TEST REPORT                 Satellite Receiver




Technomate TM-7755 2VA 2CI
Balayage aléatoire, 2 lecteurs
Viacess, 2 lo...
Satellite Receiver TEST REPORT




  Le balayage
  aléatoire
   La fonction du balayage aléatoire trouve
pratiquement tout...
TEST REPORT Satellite Receiver Info-Box




                                                                              ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Technomate

450 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
450
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Technomate

  1. 1. TEST REPORT Satellite Receiver Technomate TM-7755 2VA 2CI Balayage aléatoire, 2 lecteurs Viacess, 2 logements CI Bon nombre d’entre nous radioamateurs, mènent une vie double avec leur équipement satel- nombre de trois emplacements supplémen- lite. Dans notre quête pour capter toutes les émissions exceptionnelles ou occasionnelles, taires ne pose pas un problème aussi aigu flanquée de la nécessité de maintenir un système simple pour recevoir les stations TV et radio qu'il ne paraît, car les noms et les positions régulières, nous optons souvent pour posséder deux voire plusieurs récepteurs car aucun des satellites existants peuvent être libre- récepteur seul ne peut faire tout ce qu’on exige de lui. Tout ceci, avec les coûts, les câbla- ment modifiés. ges et les problèmes logistiques supplémentaires qui surgissent. Donc, ce récepteur-ci parait prometteur pour ceux d’entre-nous qui souhaitent faire beaucoup de choses sans les tracas Notre test désormais classique sur Hot- précités – un récepteur qui prétend à un balayage aléatoire très rapide, deux lecteurs à cartes bird sans le balayage aléatoire, fut impres- Viaccess et deux logements PCMCIA pour un prix qui ne bousculera pas notre budget. sionnant – en utilisant les transpondeurs pré programmés, 93 ont été trouvés en 3 minutes et 17 secondes seulement. On dis- Malgré tous ces lecteurs de cartes et loge- Les protocoles DiSEqC 1.0 et 1.2 et aussi pose aussi du balayage par bouquets qui ments CI, ce récepteur est très compact. Un USALS sont intégrés, ce qui permet une cependant augmente sensiblement la durée afficheur par DEL pour le numéro du canal, installation facile d’une motorisation par de mémorisation : 108 transpondeurs en un et des contrôles basiques sont présents sur DiSEqC. En outre, on pourrait aussi utiliser peu plus de 7 minutes. La navigation à tra- le panneau frontal qui ne mesure que 28 cm, un commutateur DiSEqC pour quatre LNB vers les menus du récepteur est facile – ils en largeur alors que la hauteur de ce boîtier au maximum. Le manuel rédigé uniquement sont pour la plupart bien structurés et faci- fait 6 cm et la profondeur 23,5 cm. A l’ar- en anglais, contient toutes les informations les à suivre. Le récepteur répond immédia- rière, on trouve l’entrée LNB avec sa sortie en nécessaires mais il pourrait s’avérer confus tement aux impulsions de la télécommande, boucle, l’entrée et sortie UHF, deux péritels pour des utilisateurs qui font leurs premières nous n’avons donc pas eu l’impression qu’il (dont l’une est compatible S-VHS), des fiches expériences avec un récepteur satellite. De soit lent à mettre en œuvre. Les menus peu- RCA/phono pour l’audio et la vidéo compo- plus, le guide d’installation concis, qui para- vent être appelés en anglais, espagnol, ita- site, une prise S/PDIF pour un amplificateur doxalement se trouve à la fin dudit manuel, lien, français, portugais, allemand et russe. externe ainsi qu’une interface RS-232 pour rend service mais souffre de ce qui semble Le passage d’une chaîne à l’autre est rela- le branchement avec un ordinateur. Hélas, la être une mauvaise traduction. Bien que ce tivement rapide, avec juste un écran noir sortie 0/12 V si souvent négligée et pourtant récepteur ait la capacité du balayage aléa- avant l’apparition du canal appellé. Comme si utile ne s’y trouve pas. toire, la méthode traditionnelle de la mémo- sur la plupart des récepteurs, la pression risation des fréquences pré programmées est sur la touche OK fait apparaître la liste aussi disponible. des stations. Cette liste peut être triée par ordre alphabétique, selon transpondeurs Ce récepteur est pré programmé sur 61 ou selon l’état de cryptage et ce réglage satellites et dispose de trois emplacements reste en mémoire. Depuis cette page, on mémoire supplémentaires. Une aide pré- peut transférer les stations vers l’une ou cieuse est le fait que cette liste contient aussi même plusieurs listes de favoris. Ces der- les positions orbitales des satellites à côté de nières sont déjà pré programmées selon les leur nom. La liste précitée est bien à jour et thèmes Sport, Film, Musique et Enfant, il est inclut le satellite Eutelsat W6 par 21,5°Est qui cependant possible de modifier ces titres à a récemment été re-localisé et renommé. Ce souhait. L’EPG est quelque peu encombré, mais la possibilité d’une navigation rapide com- pense bien ce défaut. Une minuterie est aussi pré- sente, vous pourrez ainsi programmer le récepteur à commuter vers un canal précis lorsque l’émission sélectionnée commence. L’heure actuelle peut être obtenue du satellite, ou réglée manuellement. On dispose aussi d’une minuterie de mise en veille ainsi que de mise en marche/arrêt. TELE-satellite International — www.TELE-satellite.com
  2. 2. Satellite Receiver TEST REPORT Le balayage aléatoire La fonction du balayage aléatoire trouve pratiquement tout ce qu’il y a, mais elle pose certains problèmes. Les options sont bonnes - vous avez le choix de scanner une seule ou les deux polarités, de sélectionner que les bandes hautes ou les bandes basses ou encore une les introduire dans un autre récepteur, faire de balayer ce satellite à nouveau pour trouver plage de fréquences. Il y a aussi la possibi- un suivi précis ou informer quelqu’un d’autre tout ce qui est diffusé actuellement – c’est lité de ne scanner au-dessus ou au-dessous sur la fréquence en question pour qu’il l’in- bien plus facile que sur d’autres récepteurs à d’un débit de symboles (SR) de 7500, qui troduise sans son récepteur, vous aurez des balayage aléatoire où la méthode la plus aisée améliore sensiblement la vitesse. Ces options problèmes. La plupart des récepteurs n’ont pour réaliser ceci est une remise à la confi- de balayage précitées, sont maintenues en pas une aussi grande tolérance pour les SR guration d’usine initiale. Comme nous allons mémoire, ainsi, il n’est pas nécessaire de re- et ne pourront pas traiter correctement le très probablement utiliser ce récepteur, aussi introduire la même plage de fréquences lors signal. Avec un peu de pratique, tout particu- pour mémoriser des stations que nous vou- d’un nouveau balayage. Nous avons opéré ce lièrement avec des SR comme ceux-ci, vous drions garder, cette option signifie qu’il n’est “Power Scan” sur Hotbird avec la plage entière apprendrez à retrouver le vrai débit. Mais sur pas nécessaire d’effacer les chaînes que nous des SR qui a trouvé les mêmes transpon- des débits moins courants, vous tâtez dans avions précieusement éditées pour un autre deurs qu’un balayage par bouquets précédent le noir sans l’aide d’une source plus précise. satellite. Mais ci celle-ci est votre méthode mais celui-ci a duré 27 minutes. Comme nous Même si vous introduisez manuellement le SR préférée, une option d'effacer toutes les sta- savons que toutes les émissions sur ce satel- correct et lancez le balayage non-aléatoire, tions mais de préserver les transpondeurs et lite ont un SR au-dessus de 7500, nous avons il se « corrigera » de lui-même sur la valeur autres réglages est aussi disponible dans le pu utiliser cette option pour localiser tout ce imprécise. Il semble que la seule façon d’in- menu d'édition, en plus de la remise à zéro à qu’il y avait de disponible et la vitesse a aug- troduire dans le récepteur le SR correct, soit la configuration d’usine classique. menté sensiblement – cette fois-ci cela n’a lorsqu’il est mémorisé par un balayage par pris que 11 minutes. bouquets ou en le modifiant ultérieurement. Pendant que le balayage avance, seuls les Occasionnellement, vous verrez aussi le noms des stations trouvées sont affichés. Il Le “Power Scan” peut encore être accéléré mêmes stations apparaître par deux fois. Pa aurait été souhaitable que les fréquences et en sélectionnant un balayage pour des fré- exemple, un Feed sur Eutelsat Sesat (36°Est) les SR soient aussi inclus – les chasseurs de quences qui ne sont pas encore en mémoire, sur 11’049 H SR 16500 a été trouvé (avec un Feeds invétérés pourraient alors mettre en ainsi les fréquences déjà existantes sont SR de 16552) aussi bien sur 11'046 H que marche un autre récepteur et commencer à ignorées. Il y a aussi un mode où seules les sur 11'052 H, les deux fréquences balayées contrôler les fréquences trouvées pendant fréquences des transpondeurs sont déce- de chaque côté de la fréquence moyenne. que ce balayage progresse encore. Mise à part lées et introduites dans la base des données Comme prévu, les stations nouvellement ces critiques, ce récepteur possède aussi des sans les stations correspondantes. Ceci est trouvées sont ajoutées à la fin de la liste. fonctionnalités utiles pour les radioamateurs. plus rapide que la recherché des stations, qui Si les paramètres sont les mêmes que ceux Les détails sur les fréquences et les PID sont pourra ensuite avoir lieu par un balayage non- de la stations déjà mémorisée, cette station obtenus très facilement par le bouton « info » aléatoire. C’est pour la chasse aux Feeds que existante dans la liste, sera mise à jour avec et demeurent sur l’écran aussi longtemps que le balayage aléatoire devient vraiment utile. sa nouvelle appellation. Lorsqu’on balaye un l’on souhaite ce qui permet de noter les chif- Le balayage aléatoire du TM-7755, tout en satellite spécifiquement pour des Feeds, il fres – très utile! Comme on pouvait s’y atten- n’étant pas « très rapide » comme mentionné serait opportun d’effacer les stations existan- dre, les émissions en 4 :2 :2 ne peuvent être dans le manuel, saute les fréquences vides tes de la mémoire avant de lancer le balayage traitées, mais à l'opposé de bien d'autres bien plus vite que d’autres récepteurs. Cela aléatoire, ainsi vous verrez exactement ce qui récepteurs, elles ne le font pas ralentir ou rend bien plus rapide le balayage d’un satel- est transmis au moment précis. Les fonctions même geler, en outre le son reste audible. La lite moins people que Hotbird. En balayant d’édition des stations et des transpondeurs sensitivité est bonne et je n’ai pas eu de pro- par intervalles de 6 MHz, il passe assez rapi- sont faciles et rapides à mettre en oeuvre, blèmes sur les signaux faibles ou les SR bas, dement les parties vides du spectre mais ainsi, on aura vite fait d’effacer les transpon- même jusqu’aux SR de 1000 (1'000 Mbps) de demeure quand même très efficace pour la deurs d’une position satellite particulière et la chaîne TRSP sur Sesat. recherche du plan des fréquences des opéra- teurs du satellite ou des tables SatcoDX et se concentre sur les parties qui sont réellement Conclusion de l’Expert + utilisées. Le balayage sur la plage très peuplée de 10’900 – 11’200 sur Eutelsat W1 (10°Est), sur les deux polarités, et la recherche de la C’est un récepteur très capable qui est propose à un prix attrayant. plage entière des SR a localisé 15 Feeds et Les deux lecteurs Viaccsess et les 2 logements PCMCIA le rendent stations à émission régulière en 4,5 minutes compatible pour les nombreux bouquets payants. La télécommande seulement. Il y a cependant des problèmes. est bien conçue et facile à utiliser, elle complète agréablement la célé- Comme nous l’avons déjà constaté aupara- rité et la conception claire des menus. Andy Middleton vant sur des récepteurs à balayage aléatoire, TELE-satellite le débit de symboles trouvé est parfois très inexact. 5632 devient 5671; 5700 devient - Test Center UK Le balayage aléatoire rapide est hélas quelque peu terni par l’inexactitude des 5667; 6111 pourrait être 6117 ou 6167; 27500 débits de symboles affichés. Si vous comptez utiliser celui-ci pour trouver des fré- devient 27531 et ainsi de suite. quences que vous voulez programmer sur d’autres récepteurs, vous serez vite lassés de devoir deviner les SR corrects ou de les trouver avec un autre récepteur. Les 5000 Pas de problèmes si celui-ci est votre seul emplacements mémoire sont à peine suffisants si vous utilisez un système d’antenne récepteur - vous verrez apparaître les stations multi satellite pour regarder des émissions mais aussi pour chasser les Feeds. et tout ira bien. Cependant, si vous voudrez www.TELE-satellite.com — TELE-satellite International
  3. 3. TEST REPORT Satellite Receiver Info-Box Channel Information Technomate TM-7755 2VA 2CI Blind Scan Receiver with 2 Embedded VA Slots & 2CI Channel list TECHNICAL Distributor Technomate, 328 Hoe Street, London E19 9PX DATA E-Mail info@technomate.com Fax +44 208 503 6677 Model TM-7755 2VA 2CI Function Blind scan receiver with 2 embedded Viaccess slots & 2 CIs Channel Memory 5000 Satellites 64 Extended EPG Symbolrate 2 – 45 Mbps (1.0 received in our tests) DiSEqC 1.0 & 1.2 USALS yes Programmable 0/12V Output no Scart Connectors 2 Video/Stereo Audio Output 3 x RCA Digital Audio Output yes (optical) Color System PAL/NTSC/SECAM S-VHS Output yes (via Scart) Modulator yes, UHF Power scan PAL/NTSC compatible yes C/Ku-Band Compatible yes SCPC Compatible yes EPG yes Teletext yes USB 2.0 Connection no Picture-in-Picture no Power Supply 90-240 VAC 50/60Hz Power Consumption Max 30W TEST RESULT USALS setup Features Channel Memory Channel Scan Speed INTERNATIONAL SATELLITE Video Quality Audio Quality Tuner Sensitivity TELE TELE-satellite International — www.TELE-satellite.com

×