Les philosophes  des Lumières
Les Lumières :  <ul><li>Courant de pensée européen du XVIIIe siècle pour lequel le progrès est lié à la raison, à la liber...
Voltaire  (1694-1778) <ul><li>Fils d'un notaire parisien, François Marie Arouet, dit Voltaire, se fait vite connaître par ...
Voltaire  (1694-1778) <ul><li>En France, un noble méprise souverainement un négociant  (= marchand) . Je ne sais pourtant ...
Montesquieu  (1689-1755) <ul><li>Fils d'un magistrat noble, il devient lui-même président du parlement de Bordeaux en 1716...
Montesquieu  (1689-1755) <ul><li>Il y a dans chaque Etat trois sortes de pouvoirs : la puissance législative  (= faire les...
Rousseau  (1712-1778) <ul><li>Fils d'un horloger de Genève, il arrive à Paris en 1742 où il se lie avec Diderot.  </li></u...
Rousseau  (1712-1778) <ul><li>La volonté générale peut seule diriger les forces de l'Etat. Le peuple soumis aux lois doit ...
Diderot (1713-1784) <ul><li>Il est né à Langres, d'une famille bourgeoise de couteliers. Considéré par son époque comme « ...
Diderot (1713-1784) <ul><li>Aucun homme n'a reçu de la nature le droit de commander aux autres. Le prince tient de ses suj...
Quand vous avez fini, cliquez sur apresphilosophes.htm
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Les Philosophes Des Lumières

3 829 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 829
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
14
Actions
Partages
0
Téléchargements
59
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les Philosophes Des Lumières

  1. 1. Les philosophes des Lumières
  2. 2. Les Lumières : <ul><li>Courant de pensée européen du XVIIIe siècle pour lequel le progrès est lié à la raison, à la liberté et à l'instruction </li></ul>
  3. 3. Voltaire (1694-1778) <ul><li>Fils d'un notaire parisien, François Marie Arouet, dit Voltaire, se fait vite connaître par ses écrits. </li></ul><ul><li>Il critique dans ses textes la noblesse et l'Eglise. Ses impertinences lui valent 2 séjours à la Bastille et de nombreux exils (Angleterre). Il est reçu à la cour Frédéric II à Berlin. Il s'engage pour la liberté, la tolérance et contre la justice arbitraire (affaire Calas). </li></ul><ul><li>Il a laissé une oeuvre considérable (poésie, contes philosophiques, correspondance, etc.) </li></ul>
  4. 4. Voltaire (1694-1778) <ul><li>En France, un noble méprise souverainement un négociant (= marchand) . Je ne sais pourtant lequel est le plus utile à l'Etat : le seigneur bien poudré qui sait précisément à quelle heure le roi se lève, et qui se donne des airs de grandeur ou le négociant qui enrichit son pays, donne des ordres au Caire, et conribue au bonheur du monde. </li></ul><ul><li>Lettres philosophiques, 1734 </li></ul>
  5. 5. Montesquieu (1689-1755) <ul><li>Fils d'un magistrat noble, il devient lui-même président du parlement de Bordeaux en 1716. </li></ul><ul><li>Il se rend célèbre avec la publication des Lettres persanes, critique intelligente de la société française. </li></ul><ul><li>Il voyage et découvre avec intérêt la monarchie anglaise avec intérêt. </li></ul><ul><li>Il analyse le fonctionnement du pouvoir politique. </li></ul><ul><li>Il participe à l'Encyclopédie. </li></ul>
  6. 6. Montesquieu (1689-1755) <ul><li>Il y a dans chaque Etat trois sortes de pouvoirs : la puissance législative (= faire les lois) , la puissance exécutrice (= appliquer les lois) et la puissance de juger. Lorsque le pouvoir législatif est réuni au pouvoir exécutif, dans la ou les mêmes personnes, il n'y a pas de liberté : on peut craindre que le même monarque ou la même assemblée ne fasse des lois tyranniques pour les appliquer tyranniquement. Chez les Turcs, où les trois pouvoirs sont réunis sur la tête du sultan, il règne un affreux despotisme. </li></ul><ul><li> De l'esprit des lois, 1748 </li></ul>
  7. 7. Rousseau (1712-1778) <ul><li>Fils d'un horloger de Genève, il arrive à Paris en 1742 où il se lie avec Diderot. </li></ul><ul><li>Sa pensée repose sur l'idée que la société corrompt les hommes ( Discours sur les sciences et les arts ) . Il influence la pensée politique moderne en prônant la souveraineté du peuple et la démocratie ( du contrat social ) . Mais ses critiques de l'absolutisme l'obligent faire de nombreux séjours à l'étranger pour éviter d'être incarcéré. </li></ul>
  8. 8. Rousseau (1712-1778) <ul><li>La volonté générale peut seule diriger les forces de l'Etat. Le peuple soumis aux lois doit en être l'auteur. La puissance législative appartient au peuple, et ne peut appartenir qu'à lui. </li></ul><ul><li>Du contrat social, 1762 </li></ul>
  9. 9. Diderot (1713-1784) <ul><li>Il est né à Langres, d'une famille bourgeoise de couteliers. Considéré par son époque comme « le philosophe » par excellence, il manifesta un génie multiple, créant la critique d'art, une nouvelle forme romanesque ( Jacques le Fataliste ) mélangeant le rapport en science et religion. </li></ul><ul><li>Il doit sa gloire à l' Encyclopédie qu'il anima durant 20 ans. </li></ul>
  10. 10. Diderot (1713-1784) <ul><li>Aucun homme n'a reçu de la nature le droit de commander aux autres. Le prince tient de ses sujets mêmes l'autorité qu'il a sur eux, et cette autorité est bornée par les lois de la nature et de l'Etat. Le prince ne peut donc pas disposer de son pouvoir et de ses sujets sans le consentement de la nation. L'Encyclopédie, a rticle « Autorité politique » </li></ul>
  11. 11. Quand vous avez fini, cliquez sur apresphilosophes.htm

×