Le quartier du Vieux-Hull      à Gatineau        Histoire locale…     Perspectives nationales
1800 – 1850 : Naissance d’une région et de         l’exploitation forestière L’économie s’articule rapidement autour  de ...
Symboles nationaux de l’Outaouais
1850 – 1950 : Hull ville industrielle   Hull (Wrightowns) devient un important pôle industriel,    avec un statut de vill...
Une réputation peu enviable :   Sa position géographique en fait un important lieu de    débauche, pour les hommes qui de...
1858 : Ottawa devient capitale du Canada   Les deux villes avaient jusque là suivis des évolutions    semblables; à parti...
1888 – 1910 : Les grands feux font rages   Hull capitale des allumettes, détient plusieurs conditions    pour faire de sa...
À partir des années 30 : le déclin s’amorce L’industrie forestière, qui emploie près de 30 000  personnes, s’essoufle et ...
« Le visiteur qui entre dans Hull oublie  la saison et le temps. Ce qu’il voit lui   fait croire qu’il traverse un pays de...
« Je m’attendais à retrouver un prolongement de la ville d’Ottawa.    Hull dans mon idée, ce devait être aussi beau que la...
Plan Gréber : un aménagement imposé   L’urbaniste français Jacques Gréber publie le    Projet d’aménagement de la capital...
1959: Création de la CCN   La Loi sur la capitale nationale de 1958 double la    superficie de la région de la capitale n...
1968 : Les colombes Trudeau-Marchand-          Pelletier arrivent au pouvoir Utilisation de la CCN à des fins idéologique...
Mega-complexe fédéral : une nouvelle        vocation pour le Vieux-Hull Décision d’installer les édifices fédéraux en ple...
Expropriation/mobilisation
Avant / Après
Situation actuelle : 6 ministères 20 000 emplois (plus gros employeur de la  région) Annonce de 6000 emplois de plus T...
Conséquences : du micro au macro            Quartier             Ville            Région            National
Quartier : 20 000 fonctionnaires débarquent chaque jour dans un  quartier populaire : clivage Moins de 5% habitent le qu...
Ville : Un centre-ville qui n’en est pas un! N’assume pas ses fonctions liées à sa centralité Contexte des fusions Est...
Région : Gatineau représente 75% de la population de  l’Outaouais Orienté vers Ottawa beaucoup plus que sur son  arrière...
National :   Hull vitrine du Québec face à Ottawa??   Harmonie visuelle comme symbole de l’unité canadienne   La toute ...
Conclusions La nécessité d’une construction identitaire  parce que l’Outaouais est Québécois! Potentiel du tourisme comm...
Préparé par   Alexis Girard-Aubertin            PourLa Table Jeunesse Gatineau        Juillet 2007
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le quartier du Vieux-Hull à Gatineau

3 143 vues

Publié le

Une diapo relatant l'histoire du Veux-Hull, le Centre-Ville de Gatineau.

  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Le quartier du Vieux-Hull à Gatineau

  1. 1. Le quartier du Vieux-Hull à Gatineau Histoire locale… Perspectives nationales
  2. 2. 1800 – 1850 : Naissance d’une région et de l’exploitation forestière L’économie s’articule rapidement autour de la forêt (blocus Napoléonien) L’Outaouais devient un important laboratoire de cette industrie naissante Ce territoire devient le décor de nombreux et puissants symboles identitaires nationaux : les bûcherons, les raftmens, les draveurs, Jos Montferrand, la Chasse- Galerie, etc.
  3. 3. Symboles nationaux de l’Outaouais
  4. 4. 1850 – 1950 : Hull ville industrielle Hull (Wrightowns) devient un important pôle industriel, avec un statut de ville-centre vers où convergent plusieurs cours d’eau (Outaouais, Gatineau, Coulonge, etc.) Complexe industriel des Chutes Chaudières devient l’un des plus gros au pays, avec la présence d’importants barons du bois (E.B. Eddy, Scott, etc.) et le développement d’activités connexes (allumettes, pâtes et papier, etc.)
  5. 5. Une réputation peu enviable : Sa position géographique en fait un important lieu de débauche, pour les hommes qui descendent des chantiers. On associe donc rapidement Hull à diverses activités illicites (alcool, jeux, prostitution) Divers noms illustrent cette réputation tels que HappyTown, BeerTown, Le Petit Chicago, etc.
  6. 6. 1858 : Ottawa devient capitale du Canada Les deux villes avaient jusque là suivis des évolutions semblables; à partir de 1858 différenciation Cela confirme davantage Hull comme lieu de débauche, ville industrielle sale, face à Ottawa la capitale, qui deviendra de plus en plus, une ville administrative, conservatrice et propre. « Hull la pute vs Ottawa la prude »
  7. 7. 1888 – 1910 : Les grands feux font rages Hull capitale des allumettes, détient plusieurs conditions pour faire de sa ville un brasier Les flammes ravagent la ville à quelques reprises, dont en 1900 qui brûle 50% des immeubles. Importantes pertes patrimoniales – très peu de bâtiments pré-1900 Mobilisation pour la reconstruction de la ville.
  8. 8. À partir des années 30 : le déclin s’amorce L’industrie forestière, qui emploie près de 30 000 personnes, s’essoufle et réduit graduellement ses effectifs avec également la mécanisation. Résultat en 1950 : ville pauvre, délabrée qui se cherche une nouvelle source d’emplois. Contraste frappant avec Ottawa : Description du journal La Patrie en 1964
  9. 9. « Le visiteur qui entre dans Hull oublie la saison et le temps. Ce qu’il voit lui fait croire qu’il traverse un pays de colonisation du siècle dernier, et non la ville sœur et jumelle de la capitale fédérale canadienne.À part quelques bâtisses publiques et tout à fait désassorties, l’apparence et le style des habitations nous portent à penser qu’une compagnie de cinéma prépare un grand film western. »
  10. 10. « Je m’attendais à retrouver un prolongement de la ville d’Ottawa. Hull dans mon idée, ce devait être aussi beau que la capitale canadienne: une sorte de banlieue faisant honneur au Québec. Hull pensais-je, doit être la ville choyée québécoise. (…) C’était donc cela le miroir québécois en face d’Ottawa. J’étais déçu, frustré, humilié. Car Hull, c’est tout le Québec qui vit à coté, juste à coté de tout l’Ontario, de tout le Canada que représente Ottawa » - Hervé Lépine, Journal la Patrie, décembre 1964 -
  11. 11. Plan Gréber : un aménagement imposé L’urbaniste français Jacques Gréber publie le Projet d’aménagement de la capitale nationale 1946-1950 (le « plan Gréber ») Plan s’appuyant sur la thèse des espaces fonctionnels
  12. 12. 1959: Création de la CCN La Loi sur la capitale nationale de 1958 double la superficie de la région de la capitale nationale, nouvelle entité territoriale qui englobe désormais le Québec et qui couvre 4 660 kilomètres carrés Création de la Commission de la capitale nationale (CCN) en 1959, organisme chargé de la mise en œuvre du plan Gréber (1950) Mandat: Édifier une magnifique capitale pour susciter un sentiment de fierté et d’unité par l’entremise de la région de la capitale du Canada.
  13. 13. 1968 : Les colombes Trudeau-Marchand- Pelletier arrivent au pouvoir Utilisation de la CCN à des fins idéologiques Projet de construction identitaire nationale (Nation Building) : la région de la capitale doit être le reflet de la nation canadienne (cohabitation harmonieuse et égalitaire) Loi prévoit que 25% des emplois de la fonction publique se trouveront du coté québécois.
  14. 14. Mega-complexe fédéral : une nouvelle vocation pour le Vieux-Hull Décision d’installer les édifices fédéraux en plein cœur de l’île, autour de la rue principale Expropriation de 2000 familles amène une importante mobilisation populaire Phénomène semblable à ce qui se passe dans de nombreuses villes nord-américaine Particularités : enclavement (bunker), destruction d’institutions/patrimoine (bureau de poste, palais de justice, église, mairie, etc.), érosion du lien social
  15. 15. Expropriation/mobilisation
  16. 16. Avant / Après
  17. 17. Situation actuelle : 6 ministères 20 000 emplois (plus gros employeur de la région) Annonce de 6000 emplois de plus Tendance anglicisante de la fonction publique
  18. 18. Conséquences : du micro au macro Quartier Ville Région National
  19. 19. Quartier : 20 000 fonctionnaires débarquent chaque jour dans un quartier populaire : clivage Moins de 5% habitent le quartier La population de l’île est passée de 25 000 à 15 000 personnes entre 1970 et 2005 Tentative de gentrification : projets de condos Population coupée de la rivière
  20. 20. Ville : Un centre-ville qui n’en est pas un! N’assume pas ses fonctions liées à sa centralité Contexte des fusions Est davantage une banlieue d’Ottawa que la ville centre de l’Ouest du Québec
  21. 21. Région : Gatineau représente 75% de la population de l’Outaouais Orienté vers Ottawa beaucoup plus que sur son arrière pays. Cela cause une rupture rurale / urbaine Ville riche – campagne pauvre
  22. 22. National : Hull vitrine du Québec face à Ottawa?? Harmonie visuelle comme symbole de l’unité canadienne La toute puissante CCN Importance de la valeur symbolique Une union organique : le boul. de la Confédération
  23. 23. Conclusions La nécessité d’une construction identitaire parce que l’Outaouais est Québécois! Potentiel du tourisme comme lieu d’exposition du soi à l’autre Actualisation et mise en valeur de référents identitaires locaux et régionaux Reconnaître l’Outaouais comme région ayant une fonction identitaire symbolique importante pour l’ensemble du Québec
  24. 24. Préparé par Alexis Girard-Aubertin PourLa Table Jeunesse Gatineau Juillet 2007

×