SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  14
Télécharger pour lire hors ligne
Antonin Benoît DIOUF
Conservateur des bibliothèques
Institut africain de développement économique et de planification (IDEP),
Dakar (Sénégal)
Science ouverte en Afrique
francophone subsaharienne : une
opportunité à saisir plus que des
défis à surmonter
De quoi parle-t-on ? MOUVEMENT
Accessibles
Incluant
• Publications scientifiques
ouvertes
• Facilitation de communication
des connaissances scientifiques
• Transparence et accessibilité de
la science en cours de processus
• Science citoyenne
• Spécificités des logiciels libres
• Aspects liés au crowdfunding
usité pour financer la recherche
Pourquoi une Science Ouverte
Science
ouverte
Libre
Accès
Ressources
éducationnelles
Libres
Logiciels
Libres
Données
ouvertes
Science
citoyenne
Equité, Diversité, Inclusion
✓ Plus de découvertes
✓ Plus d'innovation
✓ Science meilleure
✓ Éducation meilleure
✓ Développement économique
✓ Améliorations sociales
Couverture spatiale de la Science ouverte
• Extension au-delà des frontières de la communauté scientifique et de
ses chercheurs eux-mêmes.
• Extension à l’ensemble de la société, y compris aux citoyens, aux
secteurs public et privé et aux bibliothèques et autres services a
vocation documentaire qui sont entre autres, les facilitateurs de la
science ouverte.
Avantages (contexte d’agenda 2063 de l’U.A. et 2030 des N.U.)
Efficacité: un meilleur accès aux intrants et aux
produits scientifiques peut améliorer l'efficacité et la
productivité du système de recherche :
• réduire les doubles emplois et coûts de création, de
transfert et de réutilisation des données;
• permettre plus de recherches à partir des mêmes
données;
• multiplier les possibilités de participation nationale et
mondiale au processus de recherche.
• utiliser des outils de recherche ouverts pour aider à
accroître l'efficacité de la recherche et de sa diffusion.
Qualité et intégrité: un accès ouvert aux produits scientifiques, aux
données et aux autres éléments d’appui au processus de recherche,
• offre la possibilité d’une évaluation et d’un examen approfondis de la part
de la communauté scientifique, permettant ainsi une reproduction et une
validation plus grandes et plus précises des résultats de la recherche.
• facilite également l'identification précoce de toute mauvaise pratique
scientifique, telle que fraude ou erreur, et facilite donc l'abandon de ces
pratiques au profit de l'intégrité scientifique.
l’ouverture aux données contribue à maintenir le principe d’autocorrection
de la science.
Innovation et transfert de connaissances: la Science ouverte
peut réduire les retards dans la réutilisation des résultats de la
recherche scientifique, y compris des articles et des ensembles de
données, par les entreprises et les particuliers, et promouvoir un
passage plus rapide de la recherche à l’innovation pour produire de
nouveaux produits et services adaptés aux contextes et usages locaux
par exemple.
Avantages économiques: un accès accru aux résultats de la
recherche peut:
• favoriser les retombées non seulement sur les systèmes scientifiques
mais aussi sur les systèmes d'innovation, ainsi que sur la sensibilisation
et les choix conscients des consommateurs.
• La science joue un rôle clé dans les économies de la connaissance
d’aujourd’hui (The Royal Society 2012: 19), et l’efficacité accrue
associée à la science ouverte bénéficierait à nos pays africains en
développement
Divulgation et engagement publics: la science ouverte à toute
la société permet de sensibiliser les citoyens.
• mettre en évidence les résultats de la recherche financée par des
fonds publics contribuerait à renforcer la confiance et le soutien des
politiques et des investissements publics.
• favorise l’engagement des citoyens et même leur participation
active à des expériences scientifiques et à la collecte de données
surtout locales.
Parties prenantes impactées
visibilité, crédits, financement,
réseautage, rentabilité, qualité
décisions fondées sur une
meilleure information,
impact accru sur le
financement, qualité
compréhension et
expertise
accrues, possibilités
d'influence accrues,
décisions fondées
sur des données de
recherche (plans &
visons de
développement),
promotion des
droits de l'homme et
de la démocratie
financement, qualité,
rentabilité
en Afro-francophonie subsaharienne actuelle
• Absence de formalisation du point de vue des politiques e
Libre Acces : aucune identifiée dans ROARMAP (par
exemple)
• Timide prise de conscience des enjeux de la Science
ouverte
• Etat embryonnaire du point de vue des dispositifs :
absence, insuffisance ou inadéquation des outils de
préservation, de diffusion et de valorisation de la
production scientifique (dépôts institutionnels)
• Absence d’autoarchivage des productions scientifiques et
de partage des données de recherche. «Syndrome
Greenstone »
• Prédominance écrasante du modèle classique de
production et de diffusion scientifique non compatible
avec le concept de « FAIR use »
• Faiblesse des partenariats régionaux et sous-régionaux
impactant négativement sur la circulation “interne” des
données de recherche et donc la production quantitative
transnationale.
(environ 230 établissements
d’enseignement supérieur)
Illustration sur les partenariats (une tendance a inverser)
Freins ou Ralentisseurs
• Absence ou faiblesse d’une culture de la science ouverte
• Fracture collaborative entre chercheurs et médiateurs
(bibliothécaires et assimilés), notamment en ce qui concerne
la diffusion de la production scientifique y compris les
données
• Absence de politiques pouvant gouverner et orienter les
actions de science ouverte (repérage, collecte, traitement,
diffusion de la littérature grise et des données, y compris
savoirs locaux ?)
• Insuffisance de formation professionnelle initiale et
continue sur la théorie et la pratique de la Science ouverte
dans nos ESID par exemple, empêchant la capacitation d’une
masse critique de facilitateurs potentiels pouvant influencer
l’adoption de postures de science ouverte.
• Fractures «numérico-connective» et énergétique
persistantes malgré des avancées significatives à ce niveau
Idées de stimulation de la pratique de
science ouverte
• Favoriser l’implantation de dépôts institutionnels et d’entrepôts de
données d’essence « locale » (Ex: DICAMES ; OpenAFRICA;
OpenData4Africa ; DataFirst en Afrique du Sud)
• Saisir l’opportunité offerte par les entrepôts internationaux
(ZENODO, PANGEA, DRYAD) et y déposer nos données et
productions scientifiques.
• Favoriser l’utilisation des mécanismes d’évaluation d’impact des
productions scientifiques partagées dans les dépôts et entrepôts
libres (validation scientifique ; indicateurs science ouverte;
applications sociales concrètes ).
• Bâtir des curricula professionnels dans les ESID (amont & aval du
processus de recherche) en culture de science ouverte ; maîtrise des
outils, gestion des données, copyright, plaidoyer, communication
savante….
• Elaborer des projets « bancables » et les soumettre aux bailleurs en
y incluant l’infrastructure matérielle et connective
• Promouvoir l’usage des identifiants persistants pour les chercheurs
(ex. : ORCID) et la mise en réseau et le partage intra-africain
• Endosser la Déclaration de Dakar sur l’édition en libre accès en
Afrique et dans les pays du Sud (CODESRIA 2016)
Science ouverte en Afro-Francophonie subsaharienne

Contenu connexe

Similaire à Science ouverte en Afro-Francophonie subsaharienne

L'Accord Science Internationale sur les données ouvertues dans un monde des d...
L'Accord Science Internationale sur les données ouvertues dans un monde des d...L'Accord Science Internationale sur les données ouvertues dans un monde des d...
L'Accord Science Internationale sur les données ouvertues dans un monde des d...Academy of Science of South Africa (ASSAf)
 
La science ouverte : portrait d'ensemble (outil de formation)
La science ouverte : portrait d'ensemble (outil de formation)La science ouverte : portrait d'ensemble (outil de formation)
La science ouverte : portrait d'ensemble (outil de formation)Florence Piron
 
Données ouvertes de la recherche : nouvelles pratiques de publication et de p...
Données ouvertes de la recherche : nouvelles pratiques de publication et de p...Données ouvertes de la recherche : nouvelles pratiques de publication et de p...
Données ouvertes de la recherche : nouvelles pratiques de publication et de p...pascal aventurier
 
Le projet du dépôt institutionnel de l'UMA : état des lieux
Le projet du dépôt institutionnel de l'UMA : état des lieuxLe projet du dépôt institutionnel de l'UMA : état des lieux
Le projet du dépôt institutionnel de l'UMA : état des lieuxMohamed Ben Romdhane
 
Présentation du libre accès dans les pays du nord et du sud
Présentation du libre accès dans les pays du nord et du sudPrésentation du libre accès dans les pays du nord et du sud
Présentation du libre accès dans les pays du nord et du sudFlorence Piron
 
Les Sciences Participatives Collaboration entre citoyens et scientifiques
Les Sciences Participatives Collaboration entre citoyens et scientifiquesLes Sciences Participatives Collaboration entre citoyens et scientifiques
Les Sciences Participatives Collaboration entre citoyens et scientifiqueseraser Juan José Calderón
 
Formation OAW - sciences ouvertes et participatives - 3 nov. 2020
Formation OAW - sciences ouvertes et participatives - 3 nov. 2020Formation OAW - sciences ouvertes et participatives - 3 nov. 2020
Formation OAW - sciences ouvertes et participatives - 3 nov. 2020mfaury
 
Les bibliothèques universitaires peuvent-elles devenir des outils de justice ...
Les bibliothèques universitaires peuvent-elles devenir des outils de justice ...Les bibliothèques universitaires peuvent-elles devenir des outils de justice ...
Les bibliothèques universitaires peuvent-elles devenir des outils de justice ...Florence Piron
 
Implanter une politique d'open access dans une universite? L'exemple de l'INP...
Implanter une politique d'open access dans une universite? L'exemple de l'INP...Implanter une politique d'open access dans une universite? L'exemple de l'INP...
Implanter une politique d'open access dans une universite? L'exemple de l'INP...Institut National Polytechnique de Toulouse
 

Similaire à Science ouverte en Afro-Francophonie subsaharienne (20)

L'Accord Science Internationale sur les données ouvertues dans un monde des d...
L'Accord Science Internationale sur les données ouvertues dans un monde des d...L'Accord Science Internationale sur les données ouvertues dans un monde des d...
L'Accord Science Internationale sur les données ouvertues dans un monde des d...
 
Le libre accès (open access) à l´information scientifique et académique
Le libre accès (open access) à l´information scientifique et académique Le libre accès (open access) à l´information scientifique et académique
Le libre accès (open access) à l´information scientifique et académique
 
Le libre accès (open access) à l´information scientifique et académique
Le libre accès (open access) à l´information scientifique et académique Le libre accès (open access) à l´information scientifique et académique
Le libre accès (open access) à l´information scientifique et académique
 
La science ouverte : portrait d'ensemble (outil de formation)
La science ouverte : portrait d'ensemble (outil de formation)La science ouverte : portrait d'ensemble (outil de formation)
La science ouverte : portrait d'ensemble (outil de formation)
 
Le développement de la science ouverte en Amérique latine - les revues de sci...
Le développement de la science ouverte en Amérique latine - les revues de sci...Le développement de la science ouverte en Amérique latine - les revues de sci...
Le développement de la science ouverte en Amérique latine - les revues de sci...
 
Le développement de la science ouverte en Amérique latine - les revues de sci...
Le développement de la science ouverte en Amérique latine - les revues de sci...Le développement de la science ouverte en Amérique latine - les revues de sci...
Le développement de la science ouverte en Amérique latine - les revues de sci...
 
Vers un écosystème mondial de communications scientifiques inclusif, non-comm...
Vers un écosystème mondial de communications scientifiques inclusif, non-comm...Vers un écosystème mondial de communications scientifiques inclusif, non-comm...
Vers un écosystème mondial de communications scientifiques inclusif, non-comm...
 
Vers un écosystème mondial de communications scientifiques inclusif, non-comm...
Vers un écosystème mondial de communications scientifiques inclusif, non-comm...Vers un écosystème mondial de communications scientifiques inclusif, non-comm...
Vers un écosystème mondial de communications scientifiques inclusif, non-comm...
 
Presentation jeudistv2
Presentation jeudistv2Presentation jeudistv2
Presentation jeudistv2
 
Entrepôt de données ouvertes IRD. Un service en ligne pour l’ouverture et le ...
Entrepôt de données ouvertes IRD. Un service en ligne pour l’ouverture et le ...Entrepôt de données ouvertes IRD. Un service en ligne pour l’ouverture et le ...
Entrepôt de données ouvertes IRD. Un service en ligne pour l’ouverture et le ...
 
Données ouvertes de la recherche : nouvelles pratiques de publication et de p...
Données ouvertes de la recherche : nouvelles pratiques de publication et de p...Données ouvertes de la recherche : nouvelles pratiques de publication et de p...
Données ouvertes de la recherche : nouvelles pratiques de publication et de p...
 
Le projet du dépôt institutionnel de l'UMA : état des lieux
Le projet du dépôt institutionnel de l'UMA : état des lieuxLe projet du dépôt institutionnel de l'UMA : état des lieux
Le projet du dépôt institutionnel de l'UMA : état des lieux
 
Presentation entrepot polescience-v73-ssbonus
Presentation entrepot polescience-v73-ssbonusPresentation entrepot polescience-v73-ssbonus
Presentation entrepot polescience-v73-ssbonus
 
JE_FGouzi-ABarrio_SCDPau
JE_FGouzi-ABarrio_SCDPauJE_FGouzi-ABarrio_SCDPau
JE_FGouzi-ABarrio_SCDPau
 
Présentation du libre accès dans les pays du nord et du sud
Présentation du libre accès dans les pays du nord et du sudPrésentation du libre accès dans les pays du nord et du sud
Présentation du libre accès dans les pays du nord et du sud
 
Les Sciences Participatives Collaboration entre citoyens et scientifiques
Les Sciences Participatives Collaboration entre citoyens et scientifiquesLes Sciences Participatives Collaboration entre citoyens et scientifiques
Les Sciences Participatives Collaboration entre citoyens et scientifiques
 
Entreposer ses donnees-JeudIST IRD 20181213
Entreposer ses donnees-JeudIST IRD 20181213Entreposer ses donnees-JeudIST IRD 20181213
Entreposer ses donnees-JeudIST IRD 20181213
 
Formation OAW - sciences ouvertes et participatives - 3 nov. 2020
Formation OAW - sciences ouvertes et participatives - 3 nov. 2020Formation OAW - sciences ouvertes et participatives - 3 nov. 2020
Formation OAW - sciences ouvertes et participatives - 3 nov. 2020
 
Les bibliothèques universitaires peuvent-elles devenir des outils de justice ...
Les bibliothèques universitaires peuvent-elles devenir des outils de justice ...Les bibliothèques universitaires peuvent-elles devenir des outils de justice ...
Les bibliothèques universitaires peuvent-elles devenir des outils de justice ...
 
Implanter une politique d'open access dans une universite? L'exemple de l'INP...
Implanter une politique d'open access dans une universite? L'exemple de l'INP...Implanter une politique d'open access dans une universite? L'exemple de l'INP...
Implanter une politique d'open access dans une universite? L'exemple de l'INP...
 

Plus de Antonin Benoît DIOUF

Digital inclusion in Africa: role of libraries
Digital inclusion in Africa: role of librariesDigital inclusion in Africa: role of libraries
Digital inclusion in Africa: role of librariesAntonin Benoît DIOUF
 
Somme archivistique issue d'Afrique et d'ailleurs
Somme archivistique issue d'Afrique et d'ailleursSomme archivistique issue d'Afrique et d'ailleurs
Somme archivistique issue d'Afrique et d'ailleursAntonin Benoît DIOUF
 
Technologies numeriques & Documentation
Technologies numeriques & DocumentationTechnologies numeriques & Documentation
Technologies numeriques & DocumentationAntonin Benoît DIOUF
 
Google Scholar à Mendeley via BibTex
Google Scholar à Mendeley via BibTexGoogle Scholar à Mendeley via BibTex
Google Scholar à Mendeley via BibTexAntonin Benoît DIOUF
 
Libre accès documentation juridique
Libre accès documentation juridiqueLibre accès documentation juridique
Libre accès documentation juridiqueAntonin Benoît DIOUF
 
Discours sur le Leadership pour les SID
Discours sur le Leadership pour les SIDDiscours sur le Leadership pour les SID
Discours sur le Leadership pour les SIDAntonin Benoît DIOUF
 
Bibliothèque publique & Communauté
Bibliothèque publique & CommunautéBibliothèque publique & Communauté
Bibliothèque publique & CommunautéAntonin Benoît DIOUF
 
L’open source dans la dynamique du libre accès & de la science ouverte
L’open source dans la dynamique du libre accès & de la science ouverteL’open source dans la dynamique du libre accès & de la science ouverte
L’open source dans la dynamique du libre accès & de la science ouverteAntonin Benoît DIOUF
 
Identification and contribution of resources for AVLIN:ASKIA
Identification and contribution of resources for AVLIN:ASKIAIdentification and contribution of resources for AVLIN:ASKIA
Identification and contribution of resources for AVLIN:ASKIAAntonin Benoît DIOUF
 
Guide Invenio : logiciel documentaire
Guide Invenio : logiciel documentaireGuide Invenio : logiciel documentaire
Guide Invenio : logiciel documentaireAntonin Benoît DIOUF
 
Présentation d'IDEP Document Server à ICADLA 3
Présentation d'IDEP Document Server à ICADLA 3Présentation d'IDEP Document Server à ICADLA 3
Présentation d'IDEP Document Server à ICADLA 3Antonin Benoît DIOUF
 

Plus de Antonin Benoît DIOUF (20)

Digital inclusion in Africa: role of libraries
Digital inclusion in Africa: role of librariesDigital inclusion in Africa: role of libraries
Digital inclusion in Africa: role of libraries
 
Somme archivistique issue d'Afrique et d'ailleurs
Somme archivistique issue d'Afrique et d'ailleursSomme archivistique issue d'Afrique et d'ailleurs
Somme archivistique issue d'Afrique et d'ailleurs
 
Technologies numeriques & Documentation
Technologies numeriques & DocumentationTechnologies numeriques & Documentation
Technologies numeriques & Documentation
 
Google Scholar à Mendeley via BibTex
Google Scholar à Mendeley via BibTexGoogle Scholar à Mendeley via BibTex
Google Scholar à Mendeley via BibTex
 
Google Scholar à Zotero via BibTex
Google Scholar à Zotero via BibTexGoogle Scholar à Zotero via BibTex
Google Scholar à Zotero via BibTex
 
IKM_strategies_4sdgs_africa
IKM_strategies_4sdgs_africaIKM_strategies_4sdgs_africa
IKM_strategies_4sdgs_africa
 
Libre accès documentation juridique
Libre accès documentation juridiqueLibre accès documentation juridique
Libre accès documentation juridique
 
Préservation par la numérisation
Préservation par la numérisationPréservation par la numérisation
Préservation par la numérisation
 
Bibliotheque & Culture scientifique
Bibliotheque & Culture scientifiqueBibliotheque & Culture scientifique
Bibliotheque & Culture scientifique
 
Discours sur le Leadership pour les SID
Discours sur le Leadership pour les SIDDiscours sur le Leadership pour les SID
Discours sur le Leadership pour les SID
 
Bibliothèque publique & Communauté
Bibliothèque publique & CommunautéBibliothèque publique & Communauté
Bibliothèque publique & Communauté
 
Introduction to Digital libraries
Introduction to Digital librariesIntroduction to Digital libraries
Introduction to Digital libraries
 
L’open source dans la dynamique du libre accès & de la science ouverte
L’open source dans la dynamique du libre accès & de la science ouverteL’open source dans la dynamique du libre accès & de la science ouverte
L’open source dans la dynamique du libre accès & de la science ouverte
 
Identification and contribution of resources for AVLIN:ASKIA
Identification and contribution of resources for AVLIN:ASKIAIdentification and contribution of resources for AVLIN:ASKIA
Identification and contribution of resources for AVLIN:ASKIA
 
Guide Invenio : logiciel documentaire
Guide Invenio : logiciel documentaireGuide Invenio : logiciel documentaire
Guide Invenio : logiciel documentaire
 
Panorama de sources de données
Panorama de sources de donnéesPanorama de sources de données
Panorama de sources de données
 
Veille informationnelle
Veille informationnelleVeille informationnelle
Veille informationnelle
 
CollectiveAccess : Tutoriel
CollectiveAccess : TutorielCollectiveAccess : Tutoriel
CollectiveAccess : Tutoriel
 
Présentation d'IDEP Document Server à ICADLA 3
Présentation d'IDEP Document Server à ICADLA 3Présentation d'IDEP Document Server à ICADLA 3
Présentation d'IDEP Document Server à ICADLA 3
 
IDEP_Patrimoine documentaire
IDEP_Patrimoine documentaireIDEP_Patrimoine documentaire
IDEP_Patrimoine documentaire
 

Science ouverte en Afro-Francophonie subsaharienne

  • 1. Antonin Benoît DIOUF Conservateur des bibliothèques Institut africain de développement économique et de planification (IDEP), Dakar (Sénégal) Science ouverte en Afrique francophone subsaharienne : une opportunité à saisir plus que des défis à surmonter
  • 2. De quoi parle-t-on ? MOUVEMENT Accessibles Incluant • Publications scientifiques ouvertes • Facilitation de communication des connaissances scientifiques • Transparence et accessibilité de la science en cours de processus • Science citoyenne • Spécificités des logiciels libres • Aspects liés au crowdfunding usité pour financer la recherche
  • 3.
  • 4. Pourquoi une Science Ouverte Science ouverte Libre Accès Ressources éducationnelles Libres Logiciels Libres Données ouvertes Science citoyenne Equité, Diversité, Inclusion ✓ Plus de découvertes ✓ Plus d'innovation ✓ Science meilleure ✓ Éducation meilleure ✓ Développement économique ✓ Améliorations sociales
  • 5. Couverture spatiale de la Science ouverte • Extension au-delà des frontières de la communauté scientifique et de ses chercheurs eux-mêmes. • Extension à l’ensemble de la société, y compris aux citoyens, aux secteurs public et privé et aux bibliothèques et autres services a vocation documentaire qui sont entre autres, les facilitateurs de la science ouverte.
  • 6. Avantages (contexte d’agenda 2063 de l’U.A. et 2030 des N.U.) Efficacité: un meilleur accès aux intrants et aux produits scientifiques peut améliorer l'efficacité et la productivité du système de recherche : • réduire les doubles emplois et coûts de création, de transfert et de réutilisation des données; • permettre plus de recherches à partir des mêmes données; • multiplier les possibilités de participation nationale et mondiale au processus de recherche. • utiliser des outils de recherche ouverts pour aider à accroître l'efficacité de la recherche et de sa diffusion.
  • 7. Qualité et intégrité: un accès ouvert aux produits scientifiques, aux données et aux autres éléments d’appui au processus de recherche, • offre la possibilité d’une évaluation et d’un examen approfondis de la part de la communauté scientifique, permettant ainsi une reproduction et une validation plus grandes et plus précises des résultats de la recherche. • facilite également l'identification précoce de toute mauvaise pratique scientifique, telle que fraude ou erreur, et facilite donc l'abandon de ces pratiques au profit de l'intégrité scientifique. l’ouverture aux données contribue à maintenir le principe d’autocorrection de la science. Innovation et transfert de connaissances: la Science ouverte peut réduire les retards dans la réutilisation des résultats de la recherche scientifique, y compris des articles et des ensembles de données, par les entreprises et les particuliers, et promouvoir un passage plus rapide de la recherche à l’innovation pour produire de nouveaux produits et services adaptés aux contextes et usages locaux par exemple.
  • 8. Avantages économiques: un accès accru aux résultats de la recherche peut: • favoriser les retombées non seulement sur les systèmes scientifiques mais aussi sur les systèmes d'innovation, ainsi que sur la sensibilisation et les choix conscients des consommateurs. • La science joue un rôle clé dans les économies de la connaissance d’aujourd’hui (The Royal Society 2012: 19), et l’efficacité accrue associée à la science ouverte bénéficierait à nos pays africains en développement Divulgation et engagement publics: la science ouverte à toute la société permet de sensibiliser les citoyens. • mettre en évidence les résultats de la recherche financée par des fonds publics contribuerait à renforcer la confiance et le soutien des politiques et des investissements publics. • favorise l’engagement des citoyens et même leur participation active à des expériences scientifiques et à la collecte de données surtout locales.
  • 9. Parties prenantes impactées visibilité, crédits, financement, réseautage, rentabilité, qualité décisions fondées sur une meilleure information, impact accru sur le financement, qualité compréhension et expertise accrues, possibilités d'influence accrues, décisions fondées sur des données de recherche (plans & visons de développement), promotion des droits de l'homme et de la démocratie financement, qualité, rentabilité
  • 10. en Afro-francophonie subsaharienne actuelle • Absence de formalisation du point de vue des politiques e Libre Acces : aucune identifiée dans ROARMAP (par exemple) • Timide prise de conscience des enjeux de la Science ouverte • Etat embryonnaire du point de vue des dispositifs : absence, insuffisance ou inadéquation des outils de préservation, de diffusion et de valorisation de la production scientifique (dépôts institutionnels) • Absence d’autoarchivage des productions scientifiques et de partage des données de recherche. «Syndrome Greenstone » • Prédominance écrasante du modèle classique de production et de diffusion scientifique non compatible avec le concept de « FAIR use » • Faiblesse des partenariats régionaux et sous-régionaux impactant négativement sur la circulation “interne” des données de recherche et donc la production quantitative transnationale. (environ 230 établissements d’enseignement supérieur)
  • 11. Illustration sur les partenariats (une tendance a inverser)
  • 12. Freins ou Ralentisseurs • Absence ou faiblesse d’une culture de la science ouverte • Fracture collaborative entre chercheurs et médiateurs (bibliothécaires et assimilés), notamment en ce qui concerne la diffusion de la production scientifique y compris les données • Absence de politiques pouvant gouverner et orienter les actions de science ouverte (repérage, collecte, traitement, diffusion de la littérature grise et des données, y compris savoirs locaux ?) • Insuffisance de formation professionnelle initiale et continue sur la théorie et la pratique de la Science ouverte dans nos ESID par exemple, empêchant la capacitation d’une masse critique de facilitateurs potentiels pouvant influencer l’adoption de postures de science ouverte. • Fractures «numérico-connective» et énergétique persistantes malgré des avancées significatives à ce niveau
  • 13. Idées de stimulation de la pratique de science ouverte • Favoriser l’implantation de dépôts institutionnels et d’entrepôts de données d’essence « locale » (Ex: DICAMES ; OpenAFRICA; OpenData4Africa ; DataFirst en Afrique du Sud) • Saisir l’opportunité offerte par les entrepôts internationaux (ZENODO, PANGEA, DRYAD) et y déposer nos données et productions scientifiques. • Favoriser l’utilisation des mécanismes d’évaluation d’impact des productions scientifiques partagées dans les dépôts et entrepôts libres (validation scientifique ; indicateurs science ouverte; applications sociales concrètes ). • Bâtir des curricula professionnels dans les ESID (amont & aval du processus de recherche) en culture de science ouverte ; maîtrise des outils, gestion des données, copyright, plaidoyer, communication savante…. • Elaborer des projets « bancables » et les soumettre aux bailleurs en y incluant l’infrastructure matérielle et connective • Promouvoir l’usage des identifiants persistants pour les chercheurs (ex. : ORCID) et la mise en réseau et le partage intra-africain • Endosser la Déclaration de Dakar sur l’édition en libre accès en Afrique et dans les pays du Sud (CODESRIA 2016)