Mobilités Mutations - Jour 2 - BMA

891 vues

Publié le

Publié dans : Marketing
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
891
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Mobilités Mutations - Jour 2 - BMA

  1. 1. Seconde journée - Mercredi 4 Décembre Jean Luc Hannequin et Alain Somat BMA 05
  2. 2. Bretagne Mobilité Augmentée, un projet de 3 ans soutenu par l’Ademe dans le cadre des Investissements d’Avenir Accompagner le changement par l’expérience Jean Luc Hannequin Alain Somat BMA, activateur de solutions et de pratiques nouvelles de mobilité ! bretagne mobilité augmentée
  3. 3. Partis pris de BMA Partir de ce que font les gens, les entreprises, les territoires ; Rechercher ensemble des périmètres d’action qui engagent à améliorer et/ou modifier leurs activités en lien avec des solutions de mobilités moins coûteuses et moins émettrices en GES Co construire et expérimenter à petite échelle des solutions élaborées par la collaboration entre utilisateurs et offreurs ; Obtenir des solutions acceptables des points de vue individuel, social, économique, environnemental, juridique et organisationnel ; Engager par l’expérience les acteurs de l’organisation pour que la solution envisagée soit l’objet d’une appropriation par l’ensemble des acteurs et rendre son déploiement possible bretagne mobilité augmentée JL Hannequin & A Somat ADEME 4 décembre 2013 2
  4. 4. Illustration du déploiement de la démarche Eurovia Bretagne Agence de Rennes bretagne mobilité augmentée JL Hannequin & A Somat ADEME 4 décembre 2013
  5. 5. Flash de la mobilité par une approche classique Nbe de km annuels parcourus 600000 23 fourgons 500000 12 berlines 400000 300000 Tracteurs & porte-charge 200000 100000 0 2008 2009 2010 2011 2012 1 326 514 km parcourus en 2012 bretagne mobilité augmentée JL Hannequin & A Somat ADEME 4 décembre 2013
  6. 6. Temps 1 : Partir de l’activité dans sa dynamique d’adaptation Chiffres : • 96 salariés, 15 M€ de CA en 2012, environ 100 affaires traitées par an Analyse du marché : • Réduction des budgets des clients et de leur nombre • Concurrence européenne low cost • Renforcement de exigences des clients : délais, qualité, réactivité… Conséquences sur l’activité : • Baisse de la rentabilité, des marges des chantiers ; • Chantiers à aller chercher de plus en plus loin ; • Contraintes temps pour préparer devis et chantiers ; • Encadrement sous tension. Projection de l’activité : • Focalisation sur les activités à marges positives ; • Spécialisation sur des marchés requérant des compétences techniques ; • Différenciation par une maîtrise amont et aval des chantiers. bretagne mobilité augmentée JL Hannequin & A Somat ADEME 4 décembre 2013
  7. 7. Temps 2 : Décrire le portefeuille d’activités de l’agence bretagne mobilité augmentée JL Hannequin & A Somat ADEME 4 décembre 2013
  8. 8. Temps 2 : Comprendre l’activité dans sa mise en œuvre opérationnelle L’appel d’offre Négociation technique et financière Réception de l’offre par le BE Recherche d’informations pour effectuer le plan d’exécution et le chiffrage des travaux Décision de répondre à l’appel d’offre 1ère rencontre avec le maitre d’œuvre et autres corps de métiers 2nde réunion avec le maitre d’œuvre et autres corps de métiers Préparation du chantier Réalisation du planning prévisionnel Prise de l’affaire Transfert du chantier Réalisation du plan d’exécution Transfert des consignes au chef de chantier Réajustement de l’offre technique Suivi et réalisation du chantier Démarrage d’un chantier Réalisation des travaux quotidiens Gestion et adaptation aux aléas et dysfonctionnements Clôture du chantier bretagne mobilité augmentée Réunions de chantier Informations entre principaux acteurs du chantier Retour d’expérience
  9. 9. Temps 3 : Qualifier les mobilités générées par l’activité Execution chantier bretagne mobilité augmentée
  10. 10. Temps 3 : identifier les mobilités occasionnées par des imprévus bretagne mobilité augmentée
  11. 11. Temps 3 : Exemplifier les coûts de la mobilité Exemple d’un chantier à à 15km de l’Agence 47 déplacements A/R de 30km en ville 30 minutes par trajet A/R 23 heures passées à rouler entre l’Agence et le chantier bretagne mobilité augmentée JL Hannequin & A Somat ADEME 4 décembre 2013
  12. 12. Temps 4 : Activer 2 leviers d’action Optimiser les déplacements actuels et incontournables en réduisant leurs coûts économiques et écologiques Mobilité Améliorer l’activité pour diminuer les situations provoquant des déplacements imprévus bretagne mobilité augmentée Activité JL Hannequin & A Somat ADEME 4 décembre 2013
  13. 13. Temps 4 : Périmètres pour co construire des réponses • Se donner les moyens de progresser continuellement dans l’éco conduite par la formation des 96 salariés ; • Renforcer les compétences techniques des équipes pour gagner en autonomie et en qualité d’exécution ; • Externaliser la fonction d’achats ponctuel de petit matériel à la demande sur les chantiers ; • Déployer et systématiser un retour d’expérience pour la conception et la préparation des chantiers ; • Pistes non retenues à ce stade : mise en place d’un système de bureau à distance à proximité des chantiers pour les conducteurs de travaux. bretagne mobilité augmentée JL Hannequin & A Somat ADEME 4 décembre 2013
  14. 14. Démarche d’intervention pratiquée au sein des démonstrateurs Passage à grande échelle par le recours à des incitatifs pour faciliter l’appropriation par le collectif Mettre en place, évaluer, améliorer puis définir ces solutions à petite échelle Co construire avec des personnes engagées 3 solutions avec les utilisateurs concernés Projection de l’activité de l’organisation à 3 ans Analyse de la mobilité actuelle et de ses limites Analyse de l’activité globale de l’organisation bretagne mobilité augmentée 13 JL Hannequin & A Somat ADEME 4 décembre 2013
  15. 15. L’évolution des modèles d’affaires de la mobilité : de l’autopartage vers les Smartcities… s
  16. 16. fr.linkedin.com/pub/jean-luc-hannequin/23/775/53 https://twitter.com/bmaMobilite in t Jean Luc Hannequin BMA 01

×