SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  45
Alimentation et prise de poids Monique Romon Hôpital Jeanne de Flandres Lille Universite Lille2
Le gain de poids est la résultante d’un déséquilibre de la balance énergétique 7000  kcal de déséquilibre  Correspondent à  1 kg  de poids Le comportement alimentaire est régulé de manière à adapter les apports aux dépenses et maintenir stables les réserves de l ’organisme
Pour réguler le comportement par l’intermédiaire des sensations de faim et satiété Faim Satiété
Tissu adipeux Tube digestif V3 HLA PVN ARC Y5  MC4 Y2 Complexité du Centre régulateur leptine    POMC PYY3-36   Voies anorexigènes NPY AGRP  ghréline  Voies orexigènes 
Malgré cette précision Le poids augmente!
Levitski Physio behav 2005
65 60 55 80 40  POIDS Zone régulée Biologie Biologie Environnement
Facteurs de prise de poids ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
Facteurs de prise de poids ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
La proportion de lipides Bolton-Smith et al  Int J Obesity  1994;18: 820-8
   Chez des femmes l’apport énergétique moyen augmente avec la proportion de graisse dans l’alimentation Kendall A et al  Am J Clin Nutr 1991; 53: 1124-9
Effet lié en partie à un effet satiétant moindre des lipides à moyen terme   ,[object Object],Romon M et al Am J Physiol 1999; 277 : E 855-E861 8 H Jeûne ou  900 Kcal 80% glucides ou 80% lipides 17 H Buffet ad libitum
Le repas lipidique ne stimule pas la secrétion de leptine Romon M et al Am J Physiol 1999; 277 : E 855-E861
Mais cet effet est aussi lié à la densité énergétique élevée des lipides  Cet effet est en partie lié à la densité énergétique des aliments riches en graisses. Il diminue lorsque la densité énergétique est maintenue constante in Poppitt SD, Prentice AM, Appetite 1996; 26: 153-74
Facteurs de prise de poids ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
La densité énergétique de l’alimentation est plus élevée chez les obèses Ledikwe AM J Clin Nutr 2006
Facteurs de prise de poids ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
La densité énergétique de l’alimentation ne dépend pas que la composition en graisses Ledikwe AM J Clin Nutr 2006
A apport lipidique identique, la prévalence de l’obésité est plus faible chez les forts consommateurs de fruits et légumes Ledikwe AM J Clin Nutr 2006
Facteurs de prise de poids ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
Taille des portions servies au restaurant Diliberti Obes Res 2004 562
Diliberti Obes Res 2004 562
Taille des paquets de chips Rolls et al., 2003 Snack
 
Effet cumulatif de l’augmentation des portions sur 2 Jours Krall Faseb 2003
Facteurs de prise de poids ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
Composition de l’entrée Rolls et al  Jada 2004 104 1570-1576
Rolls et al  Jada 2004 104 1570-1576
Le rôle de la soupe Rolls AM J clin nutr 1999 70; 448
Facteurs de prise de poids ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
Role de la boisson au cours du repas Della valle 2005
Facteurs de prise de poids ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
Effet de l’omission du petit déjeuner
Effet de la prise de « snacks
Facteurs de prise de poids ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
Nombre de personnes présentes De castro, Appetite 1995
Les quantités consommées par les commensaux Levitski physiol behav 2005
La television Epstein EH Am J Clin Nutr 2005 81 361-366 Lorsque le temps passé devant un écran diminue,l’apport énergétique diminue Essentiellement par la diminution des prises interprandiales
Actuellement  On mange à la cantine Ou seul devant la télévision
Des super portions!
Solutions…
Réapprendre à manger à sa faim Faim Satiété
Ou bouger…
Régulation assurée par une  succession de messages périphériques
Restreindre volontairement l’alimentation ,[object Object],[object Object],Hays N et al Am j Clin Nutr 2002; 75: 476-83

Contenu connexe

Tendances

Le comportement alimentaire
Le comportement alimentaireLe comportement alimentaire
Le comportement alimentaireKhalid Tilirine
 
Adiponectine marqueur dénutrition
Adiponectine marqueur dénutritionAdiponectine marqueur dénutrition
Adiponectine marqueur dénutritionfatma chebbi
 
presentation de Valerie Manson
presentation de Valerie Manson presentation de Valerie Manson
presentation de Valerie Manson tsoret1
 
presentation de Bernard Guy-Grand (2)
presentation de Bernard Guy-Grand (2)presentation de Bernard Guy-Grand (2)
presentation de Bernard Guy-Grand (2)tsoret1
 
presentation de Olivier Ziegler(2)
presentation de Olivier Ziegler(2)presentation de Olivier Ziegler(2)
presentation de Olivier Ziegler(2)tsoret1
 
Le syndrome de l' Intestin Irritable Pr Arbaoui fac med tlemcen
Le syndrome de l'  Intestin Irritable  Pr Arbaoui fac med tlemcenLe syndrome de l'  Intestin Irritable  Pr Arbaoui fac med tlemcen
Le syndrome de l' Intestin Irritable Pr Arbaoui fac med tlemcenArbaoui Bouzid
 
L’alimentation faible en fodmap pour le syndrome de l’intestin irritable
L’alimentation faible en fodmap pour le syndrome de l’intestin irritableL’alimentation faible en fodmap pour le syndrome de l’intestin irritable
L’alimentation faible en fodmap pour le syndrome de l’intestin irritableSOSCuisine.com
 
Dg et évaluation de la nutrition l de mestier
Dg et évaluation de la nutrition l de mestierDg et évaluation de la nutrition l de mestier
Dg et évaluation de la nutrition l de mestiervdimartino
 
FODMAP : le nouveau sans gluten?
FODMAP : le nouveau sans gluten?FODMAP : le nouveau sans gluten?
FODMAP : le nouveau sans gluten?SOSCuisine.com
 
Cours nutr artificielle
Cours nutr artificielleCours nutr artificielle
Cours nutr artificiellelyesfateh
 
Bien manger pour les nuls
Bien manger pour les nuls Bien manger pour les nuls
Bien manger pour les nuls SOSCuisine.com
 
Diabète et sport
Diabète et sportDiabète et sport
Diabète et sportIRMSHN276
 
Le rôle de l'alimentation moderne dans le déclenchement des pathologies diges...
Le rôle de l'alimentation moderne dans le déclenchement des pathologies diges...Le rôle de l'alimentation moderne dans le déclenchement des pathologies diges...
Le rôle de l'alimentation moderne dans le déclenchement des pathologies diges...Nancy BOVY
 
Prevention de l'obesité activité physique sur ordonnance
Prevention de l'obesité   activité physique sur ordonnancePrevention de l'obesité   activité physique sur ordonnance
Prevention de l'obesité activité physique sur ordonnanceIRMSHN276
 
LesMILLS COACH Mincir Sans Régimes
LesMILLS COACH Mincir Sans RégimesLesMILLS COACH Mincir Sans Régimes
LesMILLS COACH Mincir Sans RégimesFlavien Guidici
 
Malnutrition and calorie - nutrition enteral
Malnutrition and calorie - nutrition enteralMalnutrition and calorie - nutrition enteral
Malnutrition and calorie - nutrition enteralSandro Zorzi
 
Discussion Continuum: Obésité
Discussion Continuum: ObésitéDiscussion Continuum: Obésité
Discussion Continuum: ObésitéXplore Health
 
Constipation pendant la grossesse
Constipation pendant la grossesseConstipation pendant la grossesse
Constipation pendant la grossesseDr Giorgini
 

Tendances (20)

Le comportement alimentaire
Le comportement alimentaireLe comportement alimentaire
Le comportement alimentaire
 
Adiponectine marqueur dénutrition
Adiponectine marqueur dénutritionAdiponectine marqueur dénutrition
Adiponectine marqueur dénutrition
 
presentation de Valerie Manson
presentation de Valerie Manson presentation de Valerie Manson
presentation de Valerie Manson
 
presentation de Bernard Guy-Grand (2)
presentation de Bernard Guy-Grand (2)presentation de Bernard Guy-Grand (2)
presentation de Bernard Guy-Grand (2)
 
presentation de Olivier Ziegler(2)
presentation de Olivier Ziegler(2)presentation de Olivier Ziegler(2)
presentation de Olivier Ziegler(2)
 
Le syndrome de l' Intestin Irritable Pr Arbaoui fac med tlemcen
Le syndrome de l'  Intestin Irritable  Pr Arbaoui fac med tlemcenLe syndrome de l'  Intestin Irritable  Pr Arbaoui fac med tlemcen
Le syndrome de l' Intestin Irritable Pr Arbaoui fac med tlemcen
 
L’alimentation faible en fodmap pour le syndrome de l’intestin irritable
L’alimentation faible en fodmap pour le syndrome de l’intestin irritableL’alimentation faible en fodmap pour le syndrome de l’intestin irritable
L’alimentation faible en fodmap pour le syndrome de l’intestin irritable
 
Dg et évaluation de la nutrition l de mestier
Dg et évaluation de la nutrition l de mestierDg et évaluation de la nutrition l de mestier
Dg et évaluation de la nutrition l de mestier
 
FODMAP : le nouveau sans gluten?
FODMAP : le nouveau sans gluten?FODMAP : le nouveau sans gluten?
FODMAP : le nouveau sans gluten?
 
Cours nutr artificielle
Cours nutr artificielleCours nutr artificielle
Cours nutr artificielle
 
Bien manger pour les nuls
Bien manger pour les nuls Bien manger pour les nuls
Bien manger pour les nuls
 
Diabète et sport
Diabète et sportDiabète et sport
Diabète et sport
 
Le rôle de l'alimentation moderne dans le déclenchement des pathologies diges...
Le rôle de l'alimentation moderne dans le déclenchement des pathologies diges...Le rôle de l'alimentation moderne dans le déclenchement des pathologies diges...
Le rôle de l'alimentation moderne dans le déclenchement des pathologies diges...
 
Prevention de l'obesité activité physique sur ordonnance
Prevention de l'obesité   activité physique sur ordonnancePrevention de l'obesité   activité physique sur ordonnance
Prevention de l'obesité activité physique sur ordonnance
 
25 Portero
25 Portero25 Portero
25 Portero
 
LesMILLS COACH Mincir Sans Régimes
LesMILLS COACH Mincir Sans RégimesLesMILLS COACH Mincir Sans Régimes
LesMILLS COACH Mincir Sans Régimes
 
Malnutrition and calorie - nutrition enteral
Malnutrition and calorie - nutrition enteralMalnutrition and calorie - nutrition enteral
Malnutrition and calorie - nutrition enteral
 
Discussion Continuum: Obésité
Discussion Continuum: ObésitéDiscussion Continuum: Obésité
Discussion Continuum: Obésité
 
Constipation pendant la grossesse
Constipation pendant la grossesseConstipation pendant la grossesse
Constipation pendant la grossesse
 
National call nutrition without harm march 11 2015_french
National call nutrition without harm march 11 2015_frenchNational call nutrition without harm march 11 2015_french
National call nutrition without harm march 11 2015_french
 

En vedette

Peinture sur route
Peinture sur routePeinture sur route
Peinture sur routelyago
 
Rapport des élèves sur la mobilité à Düsseldorf (Allemagne)
Rapport des élèves sur la mobilité à Düsseldorf (Allemagne)Rapport des élèves sur la mobilité à Düsseldorf (Allemagne)
Rapport des élèves sur la mobilité à Düsseldorf (Allemagne)comenius-monistrol
 
Rapport des enseignants sur la mobilité à Alexandria (Roumanie)
Rapport des enseignants sur la mobilité à Alexandria (Roumanie)Rapport des enseignants sur la mobilité à Alexandria (Roumanie)
Rapport des enseignants sur la mobilité à Alexandria (Roumanie)comenius-monistrol
 
Tsh elevada persistente 12 congreso ace medellin
Tsh elevada persistente 12 congreso ace medellinTsh elevada persistente 12 congreso ace medellin
Tsh elevada persistente 12 congreso ace medellinLina Patricia Pradilla
 
Rest ful architecture
Rest ful architectureRest ful architecture
Rest ful architecturezaghir
 
Nouvelle communication
Nouvelle communicationNouvelle communication
Nouvelle communicationleclercconseil
 
Marsouin . e. nédélec
Marsouin . e. nédélecMarsouin . e. nédélec
Marsouin . e. nédélecM@rsouin
 
Comment intégrer une vidéo dans un billet publié sur WordPress.com
Comment intégrer une vidéo dans un billet publié sur WordPress.comComment intégrer une vidéo dans un billet publié sur WordPress.com
Comment intégrer une vidéo dans un billet publié sur WordPress.comleclercconseil
 
La fourmi
La fourmiLa fourmi
La fourmilyago
 
Mira de Aire, our activities VI
Mira de Aire, our activities VIMira de Aire, our activities VI
Mira de Aire, our activities VIuser1234
 
Infographie : Utilisation des réseaux sociaux par les grandes écoles de commerce
Infographie : Utilisation des réseaux sociaux par les grandes écoles de commerceInfographie : Utilisation des réseaux sociaux par les grandes écoles de commerce
Infographie : Utilisation des réseaux sociaux par les grandes écoles de commerceYupeek
 
AquaBrowser - fonctionnalités, mise en place, apports aux usagers
AquaBrowser - fonctionnalités, mise en place, apports aux usagersAquaBrowser - fonctionnalités, mise en place, apports aux usagers
AquaBrowser - fonctionnalités, mise en place, apports aux usagersAurélie Duclos
 
Destrezas de informacion_teoria_y_practica_egc
Destrezas de informacion_teoria_y_practica_egcDestrezas de informacion_teoria_y_practica_egc
Destrezas de informacion_teoria_y_practica_egcLiz Pagan
 
5 limite continuite
5 limite continuite5 limite continuite
5 limite continuitejamal yasser
 

En vedette (20)

Peinture sur route
Peinture sur routePeinture sur route
Peinture sur route
 
Capacita Docente
Capacita DocenteCapacita Docente
Capacita Docente
 
Rapport des élèves sur la mobilité à Düsseldorf (Allemagne)
Rapport des élèves sur la mobilité à Düsseldorf (Allemagne)Rapport des élèves sur la mobilité à Düsseldorf (Allemagne)
Rapport des élèves sur la mobilité à Düsseldorf (Allemagne)
 
Rapport des enseignants sur la mobilité à Alexandria (Roumanie)
Rapport des enseignants sur la mobilité à Alexandria (Roumanie)Rapport des enseignants sur la mobilité à Alexandria (Roumanie)
Rapport des enseignants sur la mobilité à Alexandria (Roumanie)
 
Tsh elevada persistente 12 congreso ace medellin
Tsh elevada persistente 12 congreso ace medellinTsh elevada persistente 12 congreso ace medellin
Tsh elevada persistente 12 congreso ace medellin
 
Rest ful architecture
Rest ful architectureRest ful architecture
Rest ful architecture
 
Agp coaching
Agp coachingAgp coaching
Agp coaching
 
BDS no16 elevage : Le paradoxe de l’élevage au Sahel : forts enjeux, faibles ...
BDS no16 elevage : Le paradoxe de l’élevage au Sahel : forts enjeux, faibles ...BDS no16 elevage : Le paradoxe de l’élevage au Sahel : forts enjeux, faibles ...
BDS no16 elevage : Le paradoxe de l’élevage au Sahel : forts enjeux, faibles ...
 
St
StSt
St
 
Nouvelle communication
Nouvelle communicationNouvelle communication
Nouvelle communication
 
Marsouin . e. nédélec
Marsouin . e. nédélecMarsouin . e. nédélec
Marsouin . e. nédélec
 
Comment intégrer une vidéo dans un billet publié sur WordPress.com
Comment intégrer une vidéo dans un billet publié sur WordPress.comComment intégrer une vidéo dans un billet publié sur WordPress.com
Comment intégrer une vidéo dans un billet publié sur WordPress.com
 
La fourmi
La fourmiLa fourmi
La fourmi
 
Mira de Aire, our activities VI
Mira de Aire, our activities VIMira de Aire, our activities VI
Mira de Aire, our activities VI
 
Infographie : Utilisation des réseaux sociaux par les grandes écoles de commerce
Infographie : Utilisation des réseaux sociaux par les grandes écoles de commerceInfographie : Utilisation des réseaux sociaux par les grandes écoles de commerce
Infographie : Utilisation des réseaux sociaux par les grandes écoles de commerce
 
AquaBrowser - fonctionnalités, mise en place, apports aux usagers
AquaBrowser - fonctionnalités, mise en place, apports aux usagersAquaBrowser - fonctionnalités, mise en place, apports aux usagers
AquaBrowser - fonctionnalités, mise en place, apports aux usagers
 
Intro Pierre JFK2009
Intro Pierre JFK2009Intro Pierre JFK2009
Intro Pierre JFK2009
 
Destrezas de informacion_teoria_y_practica_egc
Destrezas de informacion_teoria_y_practica_egcDestrezas de informacion_teoria_y_practica_egc
Destrezas de informacion_teoria_y_practica_egc
 
Dijkstra kshortest
Dijkstra kshortestDijkstra kshortest
Dijkstra kshortest
 
5 limite continuite
5 limite continuite5 limite continuite
5 limite continuite
 

Similaire à Presentation de Monique Romon

Prise en charge de la dénutrition n chapelle
Prise en charge de la dénutrition n chapellePrise en charge de la dénutrition n chapelle
Prise en charge de la dénutrition n chapellevdimartino
 
5 étapes vers une alimentation correcte
5 étapes vers une alimentation correcte5 étapes vers une alimentation correcte
5 étapes vers une alimentation correcteNew Penta Réunion
 
A la découverte du régime paléo un voyage dans lalimentation primale.pdf
A la découverte du régime paléo  un voyage dans lalimentation primale.pdfA la découverte du régime paléo  un voyage dans lalimentation primale.pdf
A la découverte du régime paléo un voyage dans lalimentation primale.pdfPill Reminder
 
Nutrition et cirrhose c chaignat
Nutrition et cirrhose c chaignatNutrition et cirrhose c chaignat
Nutrition et cirrhose c chaignatvdimartino
 
Presentation de Frederique Mayer
Presentation de Frederique MayerPresentation de Frederique Mayer
Presentation de Frederique Mayertsoret1
 
HACCP nutritionnelle GEMRCN
HACCP nutritionnelle            GEMRCNHACCP nutritionnelle            GEMRCN
HACCP nutritionnelle GEMRCNVirginie Masdoua
 
Guide to Wellness & Slimming 0315s
Guide to Wellness & Slimming 0315sGuide to Wellness & Slimming 0315s
Guide to Wellness & Slimming 0315sJennifer Webb
 
MORPHOLOGIES ET REGIME ALIMENTAIRE Dr OUATTARA.pptx
MORPHOLOGIES ET REGIME ALIMENTAIRE Dr OUATTARA.pptxMORPHOLOGIES ET REGIME ALIMENTAIRE Dr OUATTARA.pptx
MORPHOLOGIES ET REGIME ALIMENTAIRE Dr OUATTARA.pptxOuattaraBamory3
 
Evaluation de l'état nutritionnel au cours de la cirrhose
Evaluation de l'état nutritionnel au cours de la cirrhoseEvaluation de l'état nutritionnel au cours de la cirrhose
Evaluation de l'état nutritionnel au cours de la cirrhosesoshepatites
 
équilibre alimentaire
équilibre alimentaireéquilibre alimentaire
équilibre alimentairecdijeandupuy
 
Bérangère Coupé, Prix de Recherche Bonduelle 2008
Bérangère Coupé, Prix de Recherche Bonduelle 2008Bérangère Coupé, Prix de Recherche Bonduelle 2008
Bérangère Coupé, Prix de Recherche Bonduelle 2008Fondation Louis Bonduelle
 
Metayer.JRA2015.pdf
Metayer.JRA2015.pdfMetayer.JRA2015.pdf
Metayer.JRA2015.pdfSaidaAdjemi
 
alimentation parenterale Pr BENSFIA.pptx
alimentation parenterale Pr BENSFIA.pptxalimentation parenterale Pr BENSFIA.pptx
alimentation parenterale Pr BENSFIA.pptxkrimo4
 
Conférence Alimentation faible en FODMAPs
Conférence Alimentation faible en FODMAPsConférence Alimentation faible en FODMAPs
Conférence Alimentation faible en FODMAPsSOSCuisine.com
 
1S2 M1 AACQ ALIMENTATION ET SANTE.pptx
1S2 M1 AACQ ALIMENTATION ET SANTE.pptx1S2 M1 AACQ ALIMENTATION ET SANTE.pptx
1S2 M1 AACQ ALIMENTATION ET SANTE.pptxFarahBio
 

Similaire à Presentation de Monique Romon (20)

Nutri
NutriNutri
Nutri
 
Prise en charge de la dénutrition n chapelle
Prise en charge de la dénutrition n chapellePrise en charge de la dénutrition n chapelle
Prise en charge de la dénutrition n chapelle
 
5 étapes vers une alimentation correcte
5 étapes vers une alimentation correcte5 étapes vers une alimentation correcte
5 étapes vers une alimentation correcte
 
A la découverte du régime paléo un voyage dans lalimentation primale.pdf
A la découverte du régime paléo  un voyage dans lalimentation primale.pdfA la découverte du régime paléo  un voyage dans lalimentation primale.pdf
A la découverte du régime paléo un voyage dans lalimentation primale.pdf
 
Nutrition et cirrhose c chaignat
Nutrition et cirrhose c chaignatNutrition et cirrhose c chaignat
Nutrition et cirrhose c chaignat
 
Presentation de Frederique Mayer
Presentation de Frederique MayerPresentation de Frederique Mayer
Presentation de Frederique Mayer
 
Nutrition du cirrhotique : comment l’évaluer, comment l’optimiser, quel impac...
Nutrition du cirrhotique : comment l’évaluer, comment l’optimiser, quel impac...Nutrition du cirrhotique : comment l’évaluer, comment l’optimiser, quel impac...
Nutrition du cirrhotique : comment l’évaluer, comment l’optimiser, quel impac...
 
HACCP nutritionnelle GEMRCN
HACCP nutritionnelle            GEMRCNHACCP nutritionnelle            GEMRCN
HACCP nutritionnelle GEMRCN
 
Guide to Wellness & Slimming 0315s
Guide to Wellness & Slimming 0315sGuide to Wellness & Slimming 0315s
Guide to Wellness & Slimming 0315s
 
MORPHOLOGIES ET REGIME ALIMENTAIRE Dr OUATTARA.pptx
MORPHOLOGIES ET REGIME ALIMENTAIRE Dr OUATTARA.pptxMORPHOLOGIES ET REGIME ALIMENTAIRE Dr OUATTARA.pptx
MORPHOLOGIES ET REGIME ALIMENTAIRE Dr OUATTARA.pptx
 
Evaluation de l'état nutritionnel au cours de la cirrhose
Evaluation de l'état nutritionnel au cours de la cirrhoseEvaluation de l'état nutritionnel au cours de la cirrhose
Evaluation de l'état nutritionnel au cours de la cirrhose
 
équilibre alimentaire
équilibre alimentaireéquilibre alimentaire
équilibre alimentaire
 
Bérangère Coupé, Prix de Recherche Bonduelle 2008
Bérangère Coupé, Prix de Recherche Bonduelle 2008Bérangère Coupé, Prix de Recherche Bonduelle 2008
Bérangère Coupé, Prix de Recherche Bonduelle 2008
 
Nutrition
Nutrition Nutrition
Nutrition
 
Metayer.JRA2015.pdf
Metayer.JRA2015.pdfMetayer.JRA2015.pdf
Metayer.JRA2015.pdf
 
Troubles alimentaires et diabète
Troubles alimentaires et diabèteTroubles alimentaires et diabète
Troubles alimentaires et diabète
 
alimentation parenterale Pr BENSFIA.pptx
alimentation parenterale Pr BENSFIA.pptxalimentation parenterale Pr BENSFIA.pptx
alimentation parenterale Pr BENSFIA.pptx
 
Tfi
TfiTfi
Tfi
 
Conférence Alimentation faible en FODMAPs
Conférence Alimentation faible en FODMAPsConférence Alimentation faible en FODMAPs
Conférence Alimentation faible en FODMAPs
 
1S2 M1 AACQ ALIMENTATION ET SANTE.pptx
1S2 M1 AACQ ALIMENTATION ET SANTE.pptx1S2 M1 AACQ ALIMENTATION ET SANTE.pptx
1S2 M1 AACQ ALIMENTATION ET SANTE.pptx
 

Plus de tsoret1

Presentation de Pierre Combris
Presentation de Pierre Combris Presentation de Pierre Combris
Presentation de Pierre Combris tsoret1
 
Presentation de Nathalie lemoullec
Presentation de Nathalie lemoullecPresentation de Nathalie lemoullec
Presentation de Nathalie lemoullectsoret1
 
Presentation de Mireille Evrin
Presentation de Mireille EvrinPresentation de Mireille Evrin
Presentation de Mireille Evrintsoret1
 
Presentation de Régis Roche
Presentation de Régis RochePresentation de Régis Roche
Presentation de Régis Rochetsoret1
 
presentation de Gérard Ailhaud
presentation de Gérard Ailhaudpresentation de Gérard Ailhaud
presentation de Gérard Ailhaudtsoret1
 
presentation de Chandralall Sookram
presentation de Chandralall Sookrampresentation de Chandralall Sookram
presentation de Chandralall Sookramtsoret1
 
Presentation de Marie-Aline Charles
Presentation de Marie-Aline CharlesPresentation de Marie-Aline Charles
Presentation de Marie-Aline Charlestsoret1
 
Dipavali
DipavaliDipavali
Dipavalitsoret1
 

Plus de tsoret1 (9)

Presentation de Pierre Combris
Presentation de Pierre Combris Presentation de Pierre Combris
Presentation de Pierre Combris
 
Presentation de Nathalie lemoullec
Presentation de Nathalie lemoullecPresentation de Nathalie lemoullec
Presentation de Nathalie lemoullec
 
Presentation de Mireille Evrin
Presentation de Mireille EvrinPresentation de Mireille Evrin
Presentation de Mireille Evrin
 
Presentation de Régis Roche
Presentation de Régis RochePresentation de Régis Roche
Presentation de Régis Roche
 
presentation de Gérard Ailhaud
presentation de Gérard Ailhaudpresentation de Gérard Ailhaud
presentation de Gérard Ailhaud
 
presentation de Chandralall Sookram
presentation de Chandralall Sookrampresentation de Chandralall Sookram
presentation de Chandralall Sookram
 
Presentation de Marie-Aline Charles
Presentation de Marie-Aline CharlesPresentation de Marie-Aline Charles
Presentation de Marie-Aline Charles
 
Dipavali
DipavaliDipavali
Dipavali
 
ENT
ENTENT
ENT
 

Presentation de Monique Romon

  • 1. Alimentation et prise de poids Monique Romon Hôpital Jeanne de Flandres Lille Universite Lille2
  • 2. Le gain de poids est la résultante d’un déséquilibre de la balance énergétique 7000 kcal de déséquilibre Correspondent à 1 kg de poids Le comportement alimentaire est régulé de manière à adapter les apports aux dépenses et maintenir stables les réserves de l ’organisme
  • 3. Pour réguler le comportement par l’intermédiaire des sensations de faim et satiété Faim Satiété
  • 4. Tissu adipeux Tube digestif V3 HLA PVN ARC Y5  MC4 Y2 Complexité du Centre régulateur leptine    POMC PYY3-36   Voies anorexigènes NPY AGRP  ghréline  Voies orexigènes 
  • 5. Malgré cette précision Le poids augmente!
  • 7. 65 60 55 80 40 POIDS Zone régulée Biologie Biologie Environnement
  • 8.
  • 9.
  • 10. La proportion de lipides Bolton-Smith et al Int J Obesity 1994;18: 820-8
  • 11. Chez des femmes l’apport énergétique moyen augmente avec la proportion de graisse dans l’alimentation Kendall A et al Am J Clin Nutr 1991; 53: 1124-9
  • 12.
  • 13. Le repas lipidique ne stimule pas la secrétion de leptine Romon M et al Am J Physiol 1999; 277 : E 855-E861
  • 14. Mais cet effet est aussi lié à la densité énergétique élevée des lipides  Cet effet est en partie lié à la densité énergétique des aliments riches en graisses. Il diminue lorsque la densité énergétique est maintenue constante in Poppitt SD, Prentice AM, Appetite 1996; 26: 153-74
  • 15.
  • 16. La densité énergétique de l’alimentation est plus élevée chez les obèses Ledikwe AM J Clin Nutr 2006
  • 17.
  • 18. La densité énergétique de l’alimentation ne dépend pas que la composition en graisses Ledikwe AM J Clin Nutr 2006
  • 19. A apport lipidique identique, la prévalence de l’obésité est plus faible chez les forts consommateurs de fruits et légumes Ledikwe AM J Clin Nutr 2006
  • 20.
  • 21. Taille des portions servies au restaurant Diliberti Obes Res 2004 562
  • 22. Diliberti Obes Res 2004 562
  • 23. Taille des paquets de chips Rolls et al., 2003 Snack
  • 24.  
  • 25. Effet cumulatif de l’augmentation des portions sur 2 Jours Krall Faseb 2003
  • 26.
  • 27. Composition de l’entrée Rolls et al Jada 2004 104 1570-1576
  • 28. Rolls et al Jada 2004 104 1570-1576
  • 29. Le rôle de la soupe Rolls AM J clin nutr 1999 70; 448
  • 30.
  • 31. Role de la boisson au cours du repas Della valle 2005
  • 32.
  • 33. Effet de l’omission du petit déjeuner
  • 34. Effet de la prise de « snacks
  • 35.
  • 36. Nombre de personnes présentes De castro, Appetite 1995
  • 37. Les quantités consommées par les commensaux Levitski physiol behav 2005
  • 38. La television Epstein EH Am J Clin Nutr 2005 81 361-366 Lorsque le temps passé devant un écran diminue,l’apport énergétique diminue Essentiellement par la diminution des prises interprandiales
  • 39. Actuellement On mange à la cantine Ou seul devant la télévision
  • 42. Réapprendre à manger à sa faim Faim Satiété
  • 44. Régulation assurée par une succession de messages périphériques
  • 45.