LIDENTITÉ	  DE	  LA	  MÉTROPOLE	  BORDELAISE	  ET	  DE	  LA	  GIRONDE	  	  Synthèse	  de	  latelier	  créatif	  organisé	 ...
SOMMAIRE	          Objec&fs	  du	  workshop	                                                                              ...
OBJECTIFS	  DU	  WORKSHOP	  3	  
OBJECTIFS	  DU	  WORKSHOP	          Iden&fier	  lensemble	  des	  représenta&ons	  dont	  est	  porteuse	  la	          mét...
MÉTHODOLOGIE	  UTILISÉE	  5	  
MÉTHODOLOGIE	  UTILISÉE	          	          	          ont	  organisé	  avec	  lagence	  Plan	  Créa&f	  le	  9	  septemb...
Ce	  workshop	  a	  fonc&onné	  en	  4	  ateliers	  à	  lintérieur	  desquels	  étaient	          représentés	  des	  pers...
UN	  RESSENTI	  IRRATIONNEL	  RICHE	          DENSEIGNEMENTS	  8	  
UN	  RESSENTI	  IRRATIONNEL	  RICHE	          DENSEIGNEMENTS	                           "Bordeaux	  et	  son	  territoire"...
LIMAGE	  POSITIVE	           Elle	  se	  manifeste	  en	  termes	  de	  sensualité	  et	  sexprime	  au	           travers...
LIMAGE	  POSITIVE	           Sa	  notoriété	  qui	  lui	  permet	  de	  fonc&onner	  comme	  "une	  marque"	              ...
LIMAGE	  POSITIVE	  (suite)	            Ses	  ressources	  financières	  sont	  réelles…	                     –  "Elle	  a	...
LIMAGE	  NEGATIVE	           La	  ville	  est	  trop	  centrée	  sur	  son	  passé	  et	  son	  architecture	             ...
LIMAGE	  NEGATIVE	  (suite)	           Limage	  néga&ve	  sexprime	  par	  ailleurs	  de	  manière	  symbolique	          ...
DEUX	  REPRÉSENTATIONS	  	   SYMBOLIQUES	  	   DE	  "POSSIBILITÉS	  SALVATRICES"	                                         ...
LOBJECTIVITÉ	  DES	  PERCEPTIONS	           RATIONNELLES	  16	  
LOBJECTIVITÉ	  DES	  PERCEPTIONS	             RATIONNELLES	                         De	  manière	  ra4onnelle,	  les	  per...
LES	  ATOUTS	  SARTICULENT	  AUTOUR	  DE	           DIMENSIONS	  GÉOGRAPHIQUES	           La	  diversité	  des	  territoir...
LES	  POINTS	  FAIBLES	  ÉVOQUÉS	  SARTICULENT	           AUTOUR	  DE	  6	  PÔLES	  MAJEURS	           La	  prépondérance	...
LES	  POINTS	  FAIBLES	  ÉVOQUÉS	  SARTICULENT	           AUTOUR	  DE	  6	  PÔLES	  MAJEURS	  (suite)	           Limportan...
LAVENIR	  PROJETÉ	  21	  
LAVENIR	  PROJETÉ	                 Lavenir	  projeté	  de	  "Bordeaux	  et	  son	  territoire"	  est	  porté	  	          ...
UN	  LEITMOTIV	  :	  OSER	  UNE	  VÉRITABLE	  "ÉVOLUTION	           RÉVOLUTION"	  POUR	  "BORDEAUX	  ET	  SON	           T...
LES	  AXES	  À	  INVESTIGUER	  POUR	  NÉGOCIER	  CE	           DÉVELOPPEMENT	  SPECTACULAIRE	           1. 	  Intégrer	  e...
LES	  AXES	  À	  INVESTIGUER	  POUR	  NÉGOCIER	  CE	           DÉVELOPPEMENT	  SPECTACULAIRE	  (suite)	           4. 	   	...
LES	  AXES	  IDENTITAIRES	  IMAGINÉS	  26	  
LES	  AXES	  IDENTITAIRES	  IMAGINÉS	             Les	  axes	  iden4taires	  imaginés	  pour	  "Bordeaux	  et	  son	  terr...
DEUX	  AXES	  DE	  POSITIONNEMENT	           COMPLÉMENTAIRES	  ÉMERGENT	                    LA	  MIXITÉ	  AUDACIEUSE	     ...
DEUX	  AXES	  DE	  POSITIONNEMENT	           COMPLÉMENTAIRES	  ÉMERGENT	  (suite)	                   LE	  DEVENIR	  EN	  C...
CONCLUSIONS	  30	  
LES	  AXES	  IDENTITAIRES	  POTENTIELS	           Les	  axes	  iden&taires	  posi&fs,	  qui	  se	  situent	  à	  des	  niv...
LES	  AXES	  IDENTITAIRES	  POTENTIELS	  (suite)	                  •  la	  qualité	  de	  vie	  (la	  situa&on	  géographi...
LES	  AXES	  IDENTITAIRES	  POTENTIELS	  (suite)	           Les	  manques	  à	  combler	  ou,	  les	  apports	  iden&taire...
ANNEXE	  1	  :	  COLLAGES	  QUI	           REPRÉSENTENT	  LE	  MIEUX	  BORDEAUX	           ET	  SON	  TERRITOIRE	  	      ...
35	  
36	  
37	  
38	  
39	  
40	  
41	  
42	  
ANNEXE	  2	  :	  COLLAGES	  QUI	           CORRESPONDENT	  LE	  MOINS	  À	           BORDEAUX	  ET	  SON	  TERRITOIRE	  	 ...
44	  
45	  
46	  
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Bordeaux Atelier Créatif de Septembre 2011

606 vues

Publié le

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
606
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
54
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Bordeaux Atelier Créatif de Septembre 2011

  1. 1. LIDENTITÉ  DE  LA  MÉTROPOLE  BORDELAISE  ET  DE  LA  GIRONDE    Synthèse  de  latelier  créatif  organisé  le  20  septembre  2011  
  2. 2. SOMMAIRE   Objec&fs  du  workshop    3   Méthodologie      5   Un  ressen&  irra&onnel  riche  denseignements    8   Lobjec&vité  des  percep&ons  ra&onnelles    16   Lavenir  projeté                                                                                                                                                                  21   Les  axes  iden&taires  imaginés            26   Conclusions                                                                                                                                                                  30   Annexes                                                                                                                                                                  34  2        
  3. 3. OBJECTIFS  DU  WORKSHOP  3  
  4. 4. OBJECTIFS  DU  WORKSHOP   Iden&fier  lensemble  des  représenta&ons  dont  est  porteuse  la   métropole  bordelaise  et  son  territoire     Dégager  les  axes  cons&tu&fs  de  son  iden&té  de  marque     Sappuyer  sur  lensemble  des  réflexions  issues  du  workshop  pour   bâ&r  une  stratégie  de  communica&on  globale    4  
  5. 5. MÉTHODOLOGIE  UTILISÉE  5  
  6. 6. MÉTHODOLOGIE  UTILISÉE       ont  organisé  avec  lagence  Plan  Créa&f  le  9  septembre  2011  un   workshop  auquel  était  présent  un  certain  nombre  de   personnalités  de  la  communauté  bordelaise  et  de  son  territoire,   parmi  lesquels  :     Giulio ACHILI Michel FAVORY Damien MOUCHAGUE Florence ASTARIE Jacques FLEURY Christophe NOUNEAU Yannick ASTARIE Hélène FOURQUET Martine NOVERRAZ Jean-Marc BLANC Maurice GOZE Corinne PETTON Brigitte BLOCH Daniel HICKEL Pascal RENAUD Charles-Marie BORET Mathieu IMMER Patrick RODEL Lise CAPEYRON Claire JACQUET Philippe RONDOT Jean Philippe CLARAC Pierre LEFEBURE Laurent SINISTRO Alexis COPPE Robert LUCANTE Françoise TAGLIANO-DESGARRET Olivier DELOEUIL Annick MARTINEZ Claire THIRIET6   André Marie Pierre DELPONT ESPOSITO Caroline Jean-Georges MELON MICOL Pascal VALLON
  7. 7. Ce  workshop  a  fonc&onné  en  4  ateliers  à  lintérieur  desquels  étaient   représentés  des  personnalités  de  Bordeaux  et  hors  Bordeaux,  et  des   acteurs  du  monde  économique,  universitaire,  urbanis&que,  culturel,   scien&fique  et  touris&que.   Chaque  atelier  abordait  les  théma&ques  suivantes  :   •  Le  ressen&  informel  des  représenta&ons  liées  à  "Bordeaux  et  son   territoire"  (au  travers  dun  travail  projec&f  à  par&r  de  photos)   •  Lanalyse  de  son  vécu  et  de  ses  percep&ons  ra&onnelles   •  La  mise  en  évidence  de  lensemble  des  atouts,  évènements   marquants  associés  à  "Bordeaux  et  son  territoire"   •  Les  projec&ons  imaginées  de  "Bordeaux  et  son  territoire"  dans   lavenir   •  Les  condi&ons  à  me]re  en  œuvre  pour  la  construc&on  dun  avenir   réussi   •  Lexplora&on  créa&ve  de  divers  axes  de  posi&onnement  imaginés   pour  "Bordeaux  et  son  territoire"  7  
  8. 8. UN  RESSENTI  IRRATIONNEL  RICHE   DENSEIGNEMENTS  8  
  9. 9. UN  RESSENTI  IRRATIONNEL  RICHE   DENSEIGNEMENTS   "Bordeaux  et  son  territoire"  fait  émerger     au  niveau  du  ressen4  informel  et  irra4onnel     deux  images  opposées   Une  image  posi4ve   Une  image  néga4ve  9  
  10. 10. LIMAGE  POSITIVE   Elle  se  manifeste  en  termes  de  sensualité  et  sexprime  au   travers  :   •  De  la  beauté  horizontale  et  courbe  des  paysages   –  "Un  espace  ouvert",  "le  trait  dunion  entre  la  terre  et  leau",  "les   courbes  avec  la  Garonne  fondatrice"   •  De  la  fécondité  résultante  des  complémentarités   –  "Un  territoire  fer7le",  "la  fécondité  née  de  la  rencontre  des   territoires  et  dune  terre  rurale"  10  
  11. 11. LIMAGE  POSITIVE   Sa  notoriété  qui  lui  permet  de  fonc&onner  comme  "une  marque"   –  "Le  nom  de  Bordeaux  est  connu,  cest  comme  une  marque…   mais  elle  nest  pas  posi7onnée  géographiquement"   La  ville  est  belle,  agréable…  à  taille  humaine,  et  possède  un   véritable  patrimoine  architectural   –  "Une  ville  à  léchelle  humaine",  "cest  la  taille  suffisante  pour   être  une  grande  ville  sans  être  une  mégalopole",  "ville   horizontale"   Cest  une  ville  cul&vée  et  intelligente…   –  "Une  ville  philosophe",  "une  ville  qui  pense"  11  
  12. 12. LIMAGE  POSITIVE  (suite)   Ses  ressources  financières  sont  réelles…   –  "Elle  a  des  réserves  financières,  cest  un  levier  que  nont  pas  les   autres  villes"     Ses  réserves  foncières  lui  octroient  un  poten&el  daccueil  certain…   –  "Il  y  a  des  réserves  despace…",  "Bordeaux  peut  accueillir  des  gens,   et  ce  nest  pas  négligeable"   …  tout  en  restant  accessible  au  niveau  du  coût  de  limmobilier   –  "Le  prix  de  limmobilier  est  un  grand  facteur  daJrac7on…  il  est  2   fois  moins  cher  quà  Paris",  "Cest  moins  cher  quà  Toulouse"   Et  de  manière  sous-­‐jacente,  Bordeaux  est  marquée  par  une  véritable   stabilité  et  une  forte  ambi&on   –  "Une  ville  de  tempérance",  "Sa  stabilité  est  légendaire…  cest  un   plus,  on  peut  faire  des  choses  sur  le  long  terme…",  "Cest  une  ville   ambi7euse,  même  si  elle  ne  veut  pas  se  lavouer"  12    
  13. 13. LIMAGE  NEGATIVE   La  ville  est  trop  centrée  sur  son  passé  et  son  architecture   –  "Cest  une  ville  piégée  par  son  écrin  de  pierre  et  son  passé…  son   avantage  architectural  est  son  avantage,  mais  il  la  centre  trop   sur  limage  18e  siècle"   …  et  manque  douverture  aux  "autres"   –  "Cest  une  ville  douverture,  mais  pas  assez,  elle  na  pas  assez   intégré  les  nouvelles  généra7ons  et  les  émigrants",  "Elle   manque  de  mixité  généra7onnelle…  de  mixité  culturelle"   Elle  pâ&t  dun  excès  de  sagesse  et  de  stabilité   –  "Trop  sage…  il  manque  un  peu  de  folie",  "elle  a  tous  les   ingrédients,  mais  cest  un  peu  :  je  re7ens  mon  geste…  on  sent   bien  une  ini7a7ve  qui  part  et  se  transforme  en  demi-­‐ini7a7ve."   Le  réaménagement  donne  de  la  ville  une  image  trop  "lisse"   –  "Tout  est  aménagé,  repensé,  il  y  a  un  vrai  lissage  de  la  ville  et  il  13   ny  a  plus  de  mé7ssage  en  termes  despaces."    
  14. 14. LIMAGE  NEGATIVE  (suite)   Limage  néga&ve  sexprime  par  ailleurs  de  manière  symbolique   sous  forme  de  peur  liée  à  lenfermement  et/ou  létouffement   –  "La  ville  est  engoncée…  chargée",  "Bordeaux  nest  pas  une  ville   qui  respire",  "elle  manque  douverture."   Ce]e  image  néga&ve  est  cependant  spontanément  et   immédiatement  contrebalancée  par  deux  possibilités  salvatrices  :   •  La  nécessité  symbolique  de  souvrir…  à  lextérieur,  à  lautre   –  "Révéla7ons  de  louverture  du  territoire  vers  lextérieur",  "avoir   le  choix  de  revenir  et  la  possibilité  de  repar7r",  "la  proximité  des   lieux  où  on  respire"   •  Le  besoin  impéra&f  de  perme]re  à  la  vie  de  sexprimer…   dans  Bordeaux   –  "Bordeaux  na  pas  encore  pu  exprimer  le  bouillonnement  de  vie   quelle  a  en  elle",  "cest  une  ville  en  mouvement  de  lintérieur",  14   "seule  la  modernité  peut  donner  de  lair"    
  15. 15. DEUX  REPRÉSENTATIONS     SYMBOLIQUES     DE  "POSSIBILITÉS  SALVATRICES"   "Cest  la  pierre   qui  lui  apporte   de  la   modernité  et   qui  lui  donne   son  iden7té"   "À  la  fois  un   territoire  tradi7onnel  qui   est  la  plage  et   lobjet  design   tourné  vers  la  mer,  le  voyage,   la  modernité"   15  
  16. 16. LOBJECTIVITÉ  DES  PERCEPTIONS   RATIONNELLES  16  
  17. 17. LOBJECTIVITÉ  DES  PERCEPTIONS   RATIONNELLES   De  manière  ra4onnelle,  les  percep4ons  autour  de     "Bordeaux  et  son  territoire"  laissent  apparaître     des  atouts  et  des  faiblesses  par4culièrement  objec4fs   Les  atouts  en  dehors  de   Les  points  faibles  en   Bordeaux  sont  très   revanche  sont  plus  variés   concentrés  17  
  18. 18. LES  ATOUTS  SARTICULENT  AUTOUR  DE   DIMENSIONS  GÉOGRAPHIQUES   La  diversité  des  territoires   –  "La  diversité  des  territoires  cest  ce  qui  fait  laJrac7vité,  la  richesse   globale",  "il  y  a  une  âme…des  âmes  grâce  à  la  diversité  des  paysages"   Leur  situa&on  géographique…   –  "Pas  loin  de  la  mer,  de  la  montagne",  "un  carrefour  important"   …  et  notamment  la  proximité  à  lEspagne   –  "On  pourrait  dire  que  cest  la  grande  ville  de  France  qui  a  le  plus  voca7on   à  être  une  ville  dEspagne…  mais  qui  ne  la  pas  assez  joué"   Leur  posi&on  sur  la  côte  ouest  de  la  France   –  "Toute  lac7vité  hightech  se  développe  sur  la  côte  ouest  de  Brest  à   Biarritz…  cest  un  atout  pour  Bordeaux"   Et  bien  évidemment…  la  qualité  de  vie  induite  par  ce]e  situa&on   géographique  privilégiée  18   –  "La  douceur",  "le  climat",  "on  y  vit  bien",  "le  bien  être"  
  19. 19. LES  POINTS  FAIBLES  ÉVOQUÉS  SARTICULENT   AUTOUR  DE  6  PÔLES  MAJEURS   La  prépondérance  de  Bordeaux  sur  lensemble  des  territoires   –  "Les  autres  ont  besoin  de  Bordeaux,  mais  Bordeaux  na  pas  besoin    des  autres",  "il  y  a  une  telle  iden7fica7on  à  la  ville  que  cest  difficile     de  valoriser  lenvironnement  proche  ou  un  peu  lointain…  ça  crée     des  tensions  autour  de  ça",  "cest  fragmenté,  déséquilibré"   Un  esprit  collec&f  encore  trop  peu  développé   –  "On  est  peu  collec7fs",  "cest  un  patchwork,  un  sen7ment   déclatement"   La  faiblesse  ou  linsuffisante  mise  en  valeur  de  la  dimension   économique   –  "Léconomie  de  produc7on  est  insuffisante",  "il  y  a  beaucoup     de  poten7el  mais  il  manque  une  vitrine"  19  
  20. 20. LES  POINTS  FAIBLES  ÉVOQUÉS  SARTICULENT   AUTOUR  DE  6  PÔLES  MAJEURS  (suite)   Limportance  du  chômage   –  "Le  taux  de  chômage  est  super  élevé",  "mais  il  ny  a  pas  de  discours   de  revendica7on"   Le  réel  problème  des  infrastructures   –  "Pour  aller  à  Arcachon,  on  sarrête  en  plein  milieu  parce  que   lautoroute  sarrête"   Et  lécran  que  finit  par  représenter  le  vin   –  "Cest  un  écran  total…  limage  du  vin  est  trop  forte,  elle  écrase  tout",   "certains  pensent  que  Bordeaux  nest  quune  vigne…  un  espace…   mais  pas  une  ville  !"      20  
  21. 21. LAVENIR  PROJETÉ  21  
  22. 22. LAVENIR  PROJETÉ   Lavenir  projeté  de  "Bordeaux  et  son  territoire"  est  porté     par  une  forte  dynamique  où  les  craintes  pourraient  bien     être  à  la  hauteur  des  enjeux   Un  leitmo4v  :   Des  axes  à  inves4guer  qui   OSER   vont  tous  dans  le  sens  de  la   cohésion  et  de  la  lisibilité  22  
  23. 23. UN  LEITMOTIV  :  OSER  UNE  VÉRITABLE  "ÉVOLUTION   RÉVOLUTION"  POUR  "BORDEAUX  ET  SON   TERRITOIRE"   Le  moment  dévoluer  et  de  se  développer  est  plus  que  jamais   opportun   –  "Cest  le  moment  où  jamais",  "les  10  prochaines  années  vont  voir   des  muta7ons  révolu7onnaires,  les  programmes  dinves7ssement,   de  franchissement  du  fleuve,  Euratlan7que  …  tout  le  poten7el   injecté  dans  ces  programmes  va  avoir  un  impact  très  fort."   La  condi&on  essen&elle  de  ce  développement  repose  sur  la   nécessité  dune  forte  rupture   –  "Avoir  un  projet  fort,  pas  forcément  consensuel",  "il  faut  faire  des   choix",  "il  faut  beaucoup  daudace…  plus  dintranquillité"   Et  ce…  même  si  la  peur  de  lavenir  est  omniprésente   –  "Il  y  a  une  peur,  une  inquiétude  face  à  cet  avenir"  23    
  24. 24. LES  AXES  À  INVESTIGUER  POUR  NÉGOCIER  CE   DÉVELOPPEMENT  SPECTACULAIRE   1.  Intégrer  et  exploiter  les  différences,  les  divergences,  les    contradic&ons…  et  donc  les  territoires    Dans  un  esprit  douverture  parfaitement  assumé     2.  Susciter  la  cohésion  entre  lensemble  des  partenaires    Mais  aussi  ladhésion  sociale  et  la  prise  en  compte  de    lintérêt  collec&f     3.  Rendre  lisible  un  projet  inspiré  par  une  vision,    et  les  ac&ons  entreprises  24  
  25. 25. LES  AXES  À  INVESTIGUER  POUR  NÉGOCIER  CE   DÉVELOPPEMENT  SPECTACULAIRE  (suite)   4.     Rendre  visibles  les  ac&ons  déjà  réalisées,  et  notamment  tout    ce  qui  concerne  léconomique     5.         Apporter  une  véritable  modernité  …  à  la  richesse  de  lexistant   6.         Dans  le  domaine  économique,  être  offensif  et  novateur,    créer  les  condi&ons  qui  perme]ent  daccueillir  lavenir     7.         Op&miser  les  infrastructures  25  
  26. 26. LES  AXES  IDENTITAIRES  IMAGINÉS  26  
  27. 27. LES  AXES  IDENTITAIRES  IMAGINÉS   Les  axes  iden4taires  imaginés  pour  "Bordeaux  et  son  territoire"   en  fin  de  workshop  nous  renseignent  sur  les  éléments   symboliques  à  inves4guer   Trois  axes  de   Et  les  représenta4ons   posi4onnement   visuelles  imaginées  nous   complémentaires  ont   éclairent  sur  limplicite  à   émergé   suggérer  27  
  28. 28. DEUX  AXES  DE  POSITIONNEMENT   COMPLÉMENTAIRES  ÉMERGENT   LA  MIXITÉ  AUDACIEUSE   "La  ville  des  paradoxes"   "La  ville  paradoxale"   LE  PARADOXE   "La  ville  du  nord  la  plus  au  sud"   "Bordeaux,  la  terre  dassemblage"   LASSEMBLAGE   "Lassemblage  des  cultures"   "La  bourgeoisie  et  le  rocknroll"   LAGRESSIVITÉ  28  
  29. 29. DEUX  AXES  DE  POSITIONNEMENT   COMPLÉMENTAIRES  ÉMERGENT  (suite)   LE  DEVENIR  EN  CRÉATION   "Le  cru  métropolitain  du  21è  siècle   LA  VIE  ET  LAVENIR     "La  ville  des  possibles"   LE  TOUT  POSSIBLE   "La  ville  des  poten7els"   "La  ville  où  on  peut  écrire  de  nouveaux  chapitres"   ÉCRIRE  LAVENIR  29  
  30. 30. CONCLUSIONS  30  
  31. 31. LES  AXES  IDENTITAIRES  POTENTIELS   Les  axes  iden&taires  posi&fs,  qui  se  situent  à  des  niveaux  très   différents  les  uns  des  autres,  sont  :   •  la  sensualité  (combinaison  de  lignes  courbes  et  détendues   horizontales)   •  la  fécondité  (conséquence  de  la  richesse  créatrice  des   complémentarités  naturelles)   •  la  beauté  harmonieuse  (paysages  à  perte  de  vue  où  lharmonie  des   couleurs  est  porteuse  démo&on)   •  la  diversité  des  paysages  (mul&plicité,  juxtaposi&on  de  contrastes,   véritable  richesse…)   •  la  situa&on  géographique  (le  sud,  la  proximité  à  lEspagne,  la  31   situa&on  sur  la  côte  ouest  de  la  France)      
  32. 32. LES  AXES  IDENTITAIRES  POTENTIELS  (suite)   •  la  qualité  de  vie  (la  situa&on  géographique,  du  climat,  de  la  douceur   de  vivre,  du  bien  être)   •  la]rac&vité  et  lélégance  de  la  ville  de  Bordeaux  (harmonieuse,   riche  dun  véritable  patrimoine  architectural,  ouverte  culturellement,   qui  offre  une  vraie  qualité  de  vie)   •  les  réserves  despace  et  de  foncier  (tant  sur  Bordeaux  quau  niveau   des  territoires,  offrant  des  possibilités  daccueil  intéressantes)   •  la  notoriété  de  Bordeaux   •  le  vin  dans  sa  dimension  technologique  (mais  aussi  touris&que  et   économique)    32      
  33. 33. LES  AXES  IDENTITAIRES  POTENTIELS  (suite)   Les  manques  à  combler  ou,  les  apports  iden&taires  de   complément  indispensables  sont  :   •  louverture  (symbolique  despace  et  dair  pour  pallier  à  la  peur  de   létouffement)   •  le  vivant  (de  la  vie,  du  mouvement,  de  lhumain,  du  lien,  du   cœur…)   •  la  modernité  (qui  doit  "venir"  de  lextérieur  et  être   immédiatement  et  fortement  repérable)  33  
  34. 34. ANNEXE  1  :  COLLAGES  QUI   REPRÉSENTENT  LE  MIEUX  BORDEAUX   ET  SON  TERRITOIRE           RÉALISÉS  DANS  LES  ATELIERS  34  
  35. 35. 35  
  36. 36. 36  
  37. 37. 37  
  38. 38. 38  
  39. 39. 39  
  40. 40. 40  
  41. 41. 41  
  42. 42. 42  
  43. 43. ANNEXE  2  :  COLLAGES  QUI   CORRESPONDENT  LE  MOINS  À   BORDEAUX  ET  SON  TERRITOIRE           RÉALISÉS  DANS  LES  ATELIERS43  
  44. 44. 44  
  45. 45. 45  
  46. 46. 46  

×