Critères, processus et efficacité  du ciblage des plus pauvres         Ridde V. et Grant P.
Le contexte de la recension• Paiement direct et exemption• Reaching the poor• Coady et al. 2004   – Dans 25% des 122 cas u...
Méthodes• Base de données classiques• Critéres d’inclusion :  – Ciblage des pauvres, critères de sélection  – Pays à faibl...
Résultats• De 148 articles à 52 retenus• 68 expériences dans 38 pays
Processus de définition des critères• 76 % administratif  – 80% par les responsables, sans précision• 16 % communautaire  ...
Critères retenus
Processus d’application des critères• 37 % communautaire  – villageois/resp. locaux, géo +    villageois, enfants, auto-sé...
Efficacité du ciblage• Devis (n=21)  – Étude de cas = 33 %  – Post-test = 57 %  – Pré-post test = 10%• Erreurs de ciblage ...
Discussion• Les plus efficaces :  – Tiers payeurs; pré-identification; critères clairs;    information importante; volonté...
Conclusion• Très peu de connaissances• Beaucoup d’hétérogénéité• Manque d’informations importantes dans les  écrits, surto...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Que sait-on du ciblage en faveur des plus pauvres ?

101 vues

Publié le

Une revue des écrits sur le ciblage des

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
101
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Que sait-on du ciblage en faveur des plus pauvres ?

  1. 1. Critères, processus et efficacité du ciblage des plus pauvres Ridde V. et Grant P.
  2. 2. Le contexte de la recension• Paiement direct et exemption• Reaching the poor• Coady et al. 2004 – Dans 25% des 122 cas une sélection aléatoire aurait été plus progressive – « There is no clearlypreferredmethod »• Burkina Faso : implementation gap (Ridde, 2008) – Quels critères ? Qui décide et comment ? – Atelier national en novembre 2009• Ciblage indirect (catégorie, géographique, etc)• Ciblage direct = individuel = pauvres
  3. 3. Méthodes• Base de données classiques• Critéres d’inclusion : – Ciblage des pauvres, critères de sélection – Pays à faible ou moyen revenu – Info sur critères, processus, efficacité – Entre 1991 et 2008
  4. 4. Résultats• De 148 articles à 52 retenus• 68 expériences dans 38 pays
  5. 5. Processus de définition des critères• 76 % administratif – 80% par les responsables, sans précision• 16 % communautaire – Consultation population, groupes société civile• 8% administratif + communautaire – Proposition de critères à utiliser
  6. 6. Critères retenus
  7. 7. Processus d’application des critères• 37 % communautaire – villageois/resp. locaux, géo + villageois, enfants, auto-sélection• 44 % administratif – questionnaire• 19 % communautaire + administratif – Processus de validation
  8. 8. Efficacité du ciblage• Devis (n=21) – Étude de cas = 33 % – Post-test = 57 % – Pré-post test = 10%• Erreurs de ciblage – 4/9plus de 30% d’erreur d’inclusion (faux positif) – 2/12 plus de 30% d’erreur d’exclusion (faux négatif) – 1/7 plus de 45% des bénéficiaires appartiennent au quintile le plus pauvre
  9. 9. Discussion• Les plus efficaces : – Tiers payeurs; pré-identification; critères clairs; information importante; volonté politique• Les moins efficaces : – Critères et procédures trop complexes et trop administratives
  10. 10. Conclusion• Très peu de connaissances• Beaucoup d’hétérogénéité• Manque d’informations importantes dans les écrits, surtout processus• Absence d’1 solution univoque• Très peu d’études en Afrique

×