Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.
A compléter par l’auteur de la question
Objet Conseiller communal Membre du Collège concerné Date de
dépôt
Date du
conseil...
Or, des échos du terrain, il semble assurément que tout semble à l’arrêt, menant cette initiative vers un
«semi flop».
Dès...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Conseil communal intervention Véronique Salvi- comment relancer la charte associative

44 vues

Publié le

Conseil communal intervention Véronique Salvi- comment relancer la charte associative?

Publié dans : Actualités & Politique
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Conseil communal intervention Véronique Salvi- comment relancer la charte associative

  1. 1. A compléter par l’auteur de la question Objet Conseiller communal Membre du Collège concerné Date de dépôt Date du conseil Questions d’actualité Interventions Questions écrites (faire un choix) Véronique SALVI Serge BEGHIN 13/04/2017 24/04/2017 A compléter par la Cellule Conseil Services concernés Date d’envoi Délai d’exécution 3 heures 2 jours ouvrables 5 jours ouvrables (faire un choix en fonction de la question) Libellé de la question (obligatoire) Comment relancer la charte associative ? Monsieur l’Echevin, Charleroi a décidé d’adopter dès 2014 une charte de la vie associative, s’inscrivant comme pionnière en la matière. Au travers de cet outil fantastique en la matière, la Ville et les nombreuses associations signataires s'engageaient à promouvoir la complémentarité, la liberté d'expression, l'écoute, la transparence ou encore l'objectivité. Dans une première phase de travail, la Ville s’est à la fois dotée d’un Echevinat en la matière mais a également mis en place un Comité d'Evaluation et de Suivi, chargé de veiller au respect de ce «pacte» et de la mise en place de la Charte. Cette première étape dite de «procédure» et qualifiée déjà d’importante par vos propos, laissait la porte ouverte vers une seconde phase de travail tout autant importante. Cette dernière devait permettre de prévoir aux représentants du Comité d’évaluation de jouer un rôle de conseil consultatif de l’associatif et de formuler, voire d’interpeller le Conseil Communal.
  2. 2. Or, des échos du terrain, il semble assurément que tout semble à l’arrêt, menant cette initiative vers un «semi flop». Dès lors, Monsieur l’Echevin, pouvez-vous me dire quel est votre plan d’action afin de travailler à la mise en place de cette seconde phase ? Il est également question d’une labellisation sur la qualité des actions de ces associations. Pouvez-vous dévoiler plus de détails à ce sujet ? Enfin, dans un second temps, Monsieur l’Echevin, j’aimerais que vous clarifiiez le rôle que vous donnez à la Maison pour Associations dans cette initiative. Rappelons-le, cette structure qui nous est enviée par de nombreuses villes et assez unique en Wallonie crée au quotidien des ponts entre les opérateurs associatifs, œuvre à la promotion du réseau et à l’impulsion de partenariats. Actuellement, la MPA fonctionne mais continue de souffrir d'un avenir incertain. Dès lors, Monsieur l’Echevin, il serait intéressant de vous entendre sur vos perspectives eu égard à cette structure. Pouvez-vous dès lors nous rassurer sur l'avenir de celle-ci et sur les ambitions de la ville à son sujet? Je vous remercie Rédaction de la réponse

×