energies renouvelables et transports publics

418 vues

Publié le

REPUTE vise à promouvoir au sein de l’Espace Atlantique européen l’usage des énergies renouvelables dans les transports publics.
REPUTE s'appuie sur les travaux antérieurs issus des projets de transport concernant avant tout l’énergie, mais aussi l’interopérabilité des systèmes, l’intermodalité et la continuité des réseaux de transport existants.

Publié dans : Environnement
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
418
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

energies renouvelables et transports publics

  1. 1. Newsletter Juin 2014 Régions REPUTE Partenaires REPUTE Meetings des partenaires Contacts page 2 page 3 page 4 page 4 La vision de REPUTE REPUTE promotes innovation and engagement in the efficient use of energy in public transport by means of information provision, stimulation of enterprise and behaviour change, and policy change recommendations. REPUTE favorise l’innovation et l’efficacité énergétique dans les transports publics par l’information, la stimulation des entreprises et des changements de comportements et par l'élaboration de recommandations pour les politiques. REPUTE promueve la innovación y el compromiso en relación al uso eficiente de la energía en el transporte público a través de una mejor información, una mayor motivación de las empresas, una modificación de los hábitos de uso y recomendaciones de políticas de apoyo. REPUTE promove a inovação e o compromisso no uso eficiente de energia em transportes públicos, através do fornecimento de informação, estimulação de investimento e mudança de comportamentos, e recomendações de alterações políticas. Cuireann REPUTE chun cinn nuálacht agus rannpháirtíocht maidir le h-úsáid éifeactach fuinnimh in iompar poiblí trí eolas a chur ar fail, spreagadh fiontraíochta agus athrú iompair, in aonacht le moltaí faoi athrú beartais. A RETROUVER Qu’est-ce que REPUTE? REPUTE – Renewable Energy Public Transport Enterprise, littéralement Entreprise pour les énergies renouvelables dans les transports publics – est un projet financé par le programme transnational de l’Aire Atlantique qui vise à promouvoir l’utilisation des énergies renouvelables et l’efficacité énergétique dans les transports publics. Ce projet a pour but de faire évoluer les mentalités aussi bien à un niveau politique que personnel. Un groupe de sept partenaires et trois partenaires associés travailleront ensemble sur une période de dix-huit mois afin d’encourager une application dynamique et innovante des énergies renouvelables dans le secteur du transport public. Durant cette période, un guide portant sur l’état de l’art de l’utilisation des énergies renouvelables dans les transports publics sera publié. Un atelier workshop sera tenu dans chaque région participante engageant les autorités nationales, régionales et locales. Deux projets pilotes seront menés, intégrant l’état de l’art des technologies renouvelables et le développement des itinéraires de trajet. Le projet prendra fin autour d’une tournée de conférences en Juin 2015, se tenant dans chaque région partenaire et partageant les conclusions du projet aux preneurs de décisions, professionnels du transport et de manière plus générale au public. Irlande du Nord • République d’Irlande • Espagne • Grande-Bretagne • France • Portugal
  2. 2. 2 Les énergies renouvelables et l’Aire Atlantique Les régions atlantiques de l’Union Européenne sont très inégales en termes de population et de zones éloignées. En comparaison avec les régions les plus peuplées, les communautés atlantiques sont peu desservies par les transports publics et présentent souvent un taux d’utilisation des voitures supérieur à la moyenne. Pour une personne lambda vivant dans une région éloignée, l’accès aux transports publics peut être un vrai défi, car il est considéré comme non viable économiquement dans ces régions. Il existe donc un manque d’information à propos des options de transports disponibles. L’approche de REPUTE est de chercher des moyens pour proposer des transports abordables et énergétiquement efficients dans ces régions, mais aussi de fournir des informations de qualité au public afin de lui faciliter le choix de ces déplacements. La voiture est reine dans la plupart de ces régions, non pas parce que ces personnes aiment plus conduire que dans les régions plus peuplées, mais parce qu’ils n’ont pas d’autres choix. Les objectifs de REPUTE sont de trouver des solutions à ce problème pour le bien des utilisateurs mais aussi de l’économie régionale. De plus, le projet vise à réduire les effets nocifs de la mobilité personnelle sur l’environnement. En termes de prise en compte des énergies renouvelables, les régions participantes à REPUTE partagent les mêmes caractéristiques. Irlande du Nord L’Irlande du Nord présente un très fort taux d’utilisation des voitures par les usagers se rendant au travail. Cela est partiellement dû à la grande disparité rurale de la population, mais est aussi dû au fait que l’utilisation des bus n’a pas connu de réelle amélioration depuis 2008. Néanmoins, la ville de Belfast a connu quelques améliorations significatives : 20 000 trajets supplémentaires en bus ont été réalisés en Mai 2013 comparé à Mai 2012. Le succès du programme de mobilité ‘Belfast on the Move’ a permis d’introduire un grand nombre de nouvelles voies de bus et deux-roues dans toute la ville. Ces tendances positives dans la ville de Belfast ne sont cependant pas vraies pour le reste de l’Irlande du Nord où 80% des personnes voyageant chaque jour utilisent leurs voitures. France L’accroissement de l’étalement urbain pose de réels problèmes pour les transports publics en France. Au cours de la dernière décennie, le nombre de personnes voyageant de plus grandes distances a augmenté. Le transport public est supervisé par les Autorités Locales de Transport (ALT) et exploité soit par des entreprises privées soit par des entreprises contrôlées par les ALT. Les administrations locales, à travers les ALT, définissent les paramètres de transport et fournissent des subventions, tandis que les opérateurs assurent le service. Les principales évolutions de la politique sur le transport durable sont le développement prévu d’un planificateur de voyage national et multimodal et la récente mise en place d’un plan national vélo. Il existe également un plan de la compagnie publique de transport RATP pour remplacer toute sa flotte de bus par des bus électriques d’ici 2025. Espagne Le transport est responsable de presque 40% de la consommation énergétique en Espagne et les usagers de la route représentent près de 80% au total. Ces dernières années, il y a eu un accroissement de l’utilisation des voitures privées, avec une diminution de 5% de l’utilisation des transports publics. Il existe donc clairement un besoin de stimuler l’utilisation des transports publics. La méthode la plus efficace pour y parvenir, également en termes de coûts, est d’encourager les changements de comportement et de fournir des informations au public, de façon à ce que tous les modes de transports publics soient optimisés. République d’Irlande L’Irlande possède l’un des plus forts taux d’utilisation des voitures et le plus faible taux d’utilisation des transports publics dans l’Union Européenne. Près de 70% des irlandais utilisent leurs voitures tous les jours, tandis que 8% seulement utilisent les transports publics une fois par jour. L’Irlande présente une démographie très dispersée et rurale, et la disponibilité des transports publics est limitée dans plusieurs parties du pays. ‘Smarter Travel’, autorité politique pour un futur transport durable, envisage les vélos et la marche comme des moyens efficaces de réduire la dépendance aux voitures. Grande-Bretagne La Grande-Bretagne possède un réseau de transport dense et varié. Malgré cela, l’utilisation des voitures privées reste le mode de transport le plus populaire et a significativement augmenté durant les dernières décennies, en comparaison avec les autres modes de transport. Les trajets en voiture demeurent également l’option la moins coûteuse, leurs prix ayant moins augmentés que l’indice général des prix à la consommation. En revanche, les hausses de prix dans les transports publics ont augmenté plus vite que le coût de la vie au cours des dix dernières années. Portugal Ces dernières années au Portugal, il y a eu une augmentation du nombre de programmes de vélos en libre-service. Toutefois, aucun de ces programmes n’utilise de vélos électriques. Le projet pilote prévu au Portugal dans le cadre du projet REPUTE utilisera des vélos électriques alimentés à l’énergie solaire. © Fred Le Lan © Fred Le Lan
  3. 3. 3 Newsletter Juin 2014 Les Partenaires REPUTE Action Renewables Le coordinateur du projet REPUTE est Action Renewables. Situé à Belfast mais agissant à travers toute l’Europe, Action Renewables aide, forme et conseille les organismes privés et publics sur les énergies renouvelables. Largement reconnu comme la principale autorité sur les énergies renouvelables en Irlande du Nord, elle encourage le développement commercial de ces énergies. Action Renewables offre une assurance de qualité aux industriels des énergies renouvelables et fournit des informations et des conseils aux gouvernements. Southwest College Le Centre InnoTech de South West College fournit un soutien technologique et de Recherche et Développement pour aider les entreprises et entrepreneurs à capitaliser leurs idées innovantes. Il supporte plus de 250 entreprises par an. Le collège offre un large portfolio de formations sur les énergies renouvelables et les technologies durables. Limerick Institute of Technology (LIT) LIT est un établissement d’enseignement supérieur primé, situé dans la région du Centre-Ouest de l’Irlande. L’Unité de Développement de l’Institut s’engage activement avec un large éventail de particuliers et d’organisations ayant besoin de soutien. Utilisant le centre d’expertise du LIT, son personnel enseignant et les ressources physiques de l’Institut, le collège contribue à des projets nationaux et internationaux sur les sciences et la technologie, les énergies renouvelables et durables et le développement communautaire. EIGSI L’EIGSI est une école d’ingénieurs multidisciplinaire située à La Rochelle et à Casablanca. Elle présente trois principales dimensions : éducation, recherche et formations professionnelles. Le travail de recherche de l’EIGSI se concentre sur les énergies renouvelables et la protection du littoral ainsi que sur la mobilité intelligente et intégrée. Actuellement, les principaux travaux de recherche traitent des logistiques urbaines, des systèmes d’information pour la mobilité, des tests de véhicules et des expérimentations de batteries. Foundacion Asturias Energy Foundation (FAEN) FAEN est l’agence régionale de l’énergie de la Principauté des Asturies (Espagne). Cette organisation à but non lucratif vise à promouvoir et développer les activités relatives à la recherche, au développement technique et à la formation. FAEN travaille sur différentes activités liées à l’énergie, telles que la planification énergétique, les audits énergétiques, la formation, le conseil, la recherche technologique et les aides financières pour les projets portant sur l’énergie. FAEN a participé à différents projets européens (Intelligent Energy Europe ou Atlantic Area) relatifs au secteur du transport. Comunidade Intermunicipal do Oeste (OESTE CIM) Oeste CIM est une organisation publique et collective basée au Portugal. Elle représente les intérêts communs des municipalités membres. Oeste CIM présente une expérience considérable à travailler sur des projets européens. Oxford Brookes University L’Université d’Oxford Brookes occupe une place importante dans l’enseignement de l’ingénierie automobile et des sports automobiles. Le Département d’Ingénierie Mécanique et des Sciences Mathématiques fournit une gamme de Bachelors et de Masters professionnels accrédités. Leur objectif est de fournir à une envergure mondiale, un enseignement de qualité et une recherche appliquée. Le Centre d’Ingénierie de Véhicule Durable (CIVD) dirige l’innovation afin de créer un transport efficace, abordable et efficient en termes d’énergie et de ressources. Le CIVD participe à des projets de premier plan tels que les essais de véhicules électriques (en tant que partenaire de recherche de BMW dans le projet MINI-E), la conception avancée de moteurs, l’allègement des véhicules, l'optimisation des lignes de bus et l’argument commercial de e-mobilité. © Gilles De Lacuvellerie
  4. 4. 4 Newsletter Juin 2014 Meeting des Partenaires Le premier meeting des partenaires du projet REPUTE s’est tenu le 19 Février 2014. Préparée par l’EIGSI, la conférence s’est déroulée à La Rochelle. Cette magnifique ville, connue comme la Ville Blanche, a su prouver qu’elle était un lieu de première classe pour cette réunion coup d’envoi. La réunion, qui a été planifiée pour coïncider avec le deuxième Forum sur la Mobilité Interrégionale, était une excellente opportunité pour les partenaires de développer un programme de travail partagé. L’une des principales conclusions ressorties de cette réunion était l’idée d’utiliser les projets pilotes comme des outils de simulation du marché, à travers le développement de planifications de trajets individuels et l’accès aux modes de transport durables, comme les vélos électriques. Contacts Au second meeting tenu par LIT, à Thurles en Irlande, les idées de projets pilotes ont été plus développées. Travaillant avec Hi-Trans, le projet pilote écossais devrait voir l’installation de panneaux alimentés par énergie solaire, et fournissant des informations sur les transports, accompagné de planification de trajets. Au Portugal, les planifications de trajets serviront à promouvoir l’utilisation des vélos électriques. Une autre idée s’est développée à ce meeting : faire une tournée de conférence. Ce projet développé par l’EIGSI verra les partenaires voyager ensemble dans un bus alimenté par les énergies renouvelables, dans chaque région où ils devront transmettre les apprentissages du projet REPUTE. Les décideurs politiques, les professionnels du transport et autres parties prenantes les rejoindront à bord. Les conférences en Ecosse, Irlande, France, Espagne et Portugal, ainsi que la tournée en bus, seront une fantastique plateforme pour diffuser les actualités concernant le besoin urgent de changer nos politiques de transport et nos décisions, vers celles qui sont moins nocives pour notre environnement et notre qualité de vie. De plus amples informations seront disponibles sur notre site Internet, bientôt en ligne. D’autres initiatives du projet comprennent un guide de l’état de l’art sur les énergies renouvelables rédigé par l’Université Oxford Brookes, des ateliers workshops développés par FAEN tenus dans chaque pays partenaire plus tard dans l’année, ainsi qu’une série de DVD produits par LIT. Partenaire URL Contact E-mail Action Renewables www.actionrenewables.co.uk Terry Waugh Terry.Waugh@actionrenewables.co.uk South West Collage www.swc.ac.uk Shirley Patterson shirley.patterson@swc.ac.uk EIGSI www.eigsi.fr Véronique Seel veronique.seel@eigsi.fr Fundación Asturiana de la Energía www.faen.es Maria J. Rodriguez miren@faen.es Limerick Institute of Technology www.lit.ie Ciaran Lynch ciran.lynch@lit.ie Comunidade Intermunicipal do Oeste www.oestecim.pt Susana Gustavo susana.gustavo@oestecim.pt Oxford Brookes University www.brookes.ac.uk Denise Morrey dmorrey@brookes.ac.uk Partenaire Associé URL Contact E-mail Mid West Regional Authority www.mwra.ie Lisa Ruttle lruttle@mwra.ie Tipperary Co. Council www.tipperarycoco.ie Sinead Carr sineadcarr@tipperarycoco.ie Website (prochainement): www.Repute.ie https://twitter.com/REPUTE_EU https://www.facebook.com/REPUTEeu

×