Tous droits de reproduction réservés
PAYS : France
PAGE(S) : 22-26
SURFACE : 410 %
PERIODICITE : Hebdomadaire
RUBRIQUE : E...
Pharmacie
SANOR
,
UN GÉANT
FRANÇAIS
. . .
TROP
FRANÇAIS
?
Sanofi
concentreun
quartdeson
effectifen
France.Ici,
soncentre
d...
SANOFIENCHIFFRES
Unleadermondial
32
,95
112128
milliardsd
'
euros salariés
chiffred'
affaires2013
-5 ,7%% parrapportà2012
...
UNINDUSTRIELINCONTOURNABLEENFRANCE
47 siteset26882 collaborateurs
EFFECTIFETSPÉCIALISATIONDESSITESFRANÇAIS
Rechercheetdéve...
?
ses nombreux actionnaires , alerte un observateur. Mais la
puissancepublique semanifesterait sansdoute pour
préserverles...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

L'Usine Nouvelle 15-01-15.PDF

430 vues

Publié le

  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

L'Usine Nouvelle 15-01-15.PDF

  1. 1. Tous droits de reproduction réservés PAYS : France PAGE(S) : 22-26 SURFACE : 410 % PERIODICITE : Hebdomadaire RUBRIQUE : Enquete DIFFUSION : 28323 15 janvier 2015 - N°3406
  2. 2. Pharmacie SANOR , UN GÉANT FRANÇAIS . . . TROP FRANÇAIS ? Sanofi concentreun quartdeson effectifen France.Ici, soncentre deR&Dde Marcy-l ' Étoile (Rhône). LenouveaudirigeantdeSanofidevrapoursuivre ladiversificationd ' un groupepharmaceutiqueaux ambitionsmondiales, tout enmaintenantson ancragehistoriqueen France. Difficileéquation. PARGALLEFLEITOUR epuis l' éviction brutale de son directeur général ChrisViehbacher,le29octobre2014,Sanoficherche toujoursla perlerare pour le remplacer. Un exerciceplus difficile qu' il n' y paraît. L ' héritageest séduisant: premièrecapitalisationboursièredu CAC40, Sanofis' est imposécommele numéroquatremondialdela pharmacie, avec33milliardsd ' eurosdechiffred ' affairesen2013. Mais, àl' instardesonprédécesseur, lenouveaupatrondevra rapidementprendredesdécisionsdéchirantes. Distendreunpeu pluslesliensqui unissentlepremiergroupepharmaceutique françaisà sesracineshexagonales, devenuesencombrantes, pour s' imposer sur l ' échiquier mondial ... Une équation complexe. L ' histoiredeSanofiestprofondémentliéeàJean- FrançoisDehecq. Cecapitained' industrieafaçonnélegroupe àpartir de1988àcoupsd' opérationsdecroissanceexterne, durachatdeSynthélaboen1999jusqu' àlaprisedecontrôle d ' Aventis, lui-mêmeissudela fusionentreRhône-Poulenc Rorer, Hoechstet Rousselen 2004... C' était avantqu' une pointureinternationalesoitdébauchéeen2008: leGermano- CanadienChrisViehbacher. Sansménagement, l' ancienpatron du concurrentanglais GSKa obligéle groupefrançaisà s' ouvrir. Restructurantla R&D pourprivilégierlescollaborationsexternes, intensifiant la mondialisationdel ' entreprise... Soussadirection, Sanofi franchitlafalaisedesbrevets,cettepériodeinéluctabledurant laquellelesmédicamentspharesd ' unlaboratoirevoientleur protectionintellectuelleexpireret leursventess' écrouler... Tous droits de reproduction réservés PAYS : France PAGE(S) : 22-26 SURFACE : 410 % PERIODICITE : Hebdomadaire RUBRIQUE : Enquete DIFFUSION : 28323 15 janvier 2015 - N°3406
  3. 3. SANOFIENCHIFFRES Unleadermondial 32 ,95 112128 milliardsd ' euros salariés chiffred' affaires2013 -5 ,7%% parrapportà2012 3,71milliardsd' euros derésultatnet 4 ,8 miIliards d ' euros budgetR& D Lapharmacie, principalcontributeur Répartitionduchiffred ' affaires2013paractivité (enmilliardsd ' euros) 27,26 Pharmacie Vaccins Santéanimale Lespaysémergentstirent lacroissance Répartitionduchiffred' affaires2013parzonegéographique (enmilliardsd ' euros) 10,96 Marchésémergents -1,7%% 3,73 Autrespays -18,8%% Septrelaisdecroissance Chiffred ' affaires2013 (enmilliardsd ' euros) 10,96 Marchésémergents +4,4%% 0 ,7 Autresproduits innovants +18,8%% 1,98 Santéanimale -5,3%% 2,14 Genzyme +25,9%% 10,43 États-Unis -4%% 7,83 Europedel'Ouest 6,57 Solutionsdiabète +18,7./o Vaccins -0,1%% 3 Santégrandpublic +5,2%% Lg- { ) Aprèsune année2013 difficilepourlesventes(-5,7%%)et deuxannéesdebaissedesbénéfices, 2014 devraitmarquer leretouràlacroissance. ChrisViehbachernerécolterapasles fruits deladiversificationqu' il avaitengagée.Sonsuccesseur devralapoursuivre, adéjàprévenuleconseild ' administration. En 2009, Sanofiavaitdébourséplus de 3 milliardsd' euros pour s' approprierMerial, la coentrepriseensantéanimale qu' il détenaità50-50avecl' américainMerck. Deuxansplus tard, il dépensait15 milliardsd ' eurospour s' emparerdela sociétédebiotechnologieaméricaineGenzyme. Nouveaux traitements, maladiesrareset scléroseenplaques, diabète, vaccins, médicamentsvendussansprescription, produits vétérinaires,marchésémergents:Sanofimisesursept« platesfonnesdecroissance».En2013, ellesreprésentaient72,5%% desonchiffred ' affaires(+1,52%%). Danslemondedela pharmacie, cettediversificationfait de Sanofiun ovni. Cesderniersmois, sesprincipauxconcurrents sesontspécialisés.Échangesd' activitésentreGSK,Novartiset Lilly, abandonparBayerdesadivisionchimiepourse recentrersurla pharmacieet l' agrochimie... L ' objectifesttoujours le même: atteindreune taille critique en sefocalisantsur quelquesspécialités. Larecherchedenouveauxmédicaments estcapitalistique, risquéeetlongue.Pourtenterd ' acquérir- en vain- le laboratoireanglaisAstraZeneca,le géantPfizeravait dû,lui aussi, sedésengagerdeplusieursdivisions... À contre-courant, la stratégie de Sanofi ne paraît pas insensée, maiscomportedes risques. «Cen' est pasparce qu' un certainnombred ' acteursfont le choixdu recentrage qu' il n' y a pas d' avenir àun modèle diversifié», soutient VincentGenet, associéchezAlcimed, sociétédeconseilen innovation. Pourtant,observeunautreexpert,«siSanofivise unegrosseacquisitionpourserenforcerdansla pharmacie deprescription, un marchéencoremorcelé, il pourraitêtre contraintderéaliserdescessionspouruneraisonpurement financière:rassurerdesactionnairesinquietsquel ' ensemble nesoittrop gros». Unebelleavancedanslesvaccins Le nouveaupatrondeSanofidevradéjàs' assurerqueses activitéspossèdenttoutes la taille critique suffisante. Le groupedisposed ' unebelleavancedansles vaccins: il reste numéroun mondialavecSanofiPasteuret devraitdevancer sesconcurrentsencommercialisantunvaccincontreladengue dèscetteannée. GrâceàMenai, il occupele troisièmerang parmi leslaboratoiresvétérinaires. Le rachatdeGenzyme portesesfruitsaveclesuccèsduLemtrada, untraitementdela scléroseenplaquesautorisédansunetrentainedepays.Côté diabète,Sanofidemeuraitjusqu' ici dansletop troismondial. Unesituationfragiliséeparunessoufflementdesventesaux États-UnisdeLantus, soninsulinephare, et parl' arrivéede nouveauxacteurs. Ensantégrandpublic, laconcurrencefait ragedepuisqueNovartiset GSKsesontalliésenavril2014 pourcréerlenuméroun mondial,devantBayer. Pourcontinueràjouerdansla courdesgrands, Sanofidoit veillerànepasdevenirla cibled' uneOPA,alorsqueson capitalestéparpillé: 89%% deflottant, 9%% détenusparL ' Oréal, 1,3%% parles salariés... «Sur le plan financier, rien n' està exclure: celapourraitêtreuneopérationtrèsattractivepour Tous droits de reproduction réservés PAYS : France PAGE(S) : 22-26 SURFACE : 410 % PERIODICITE : Hebdomadaire RUBRIQUE : Enquete DIFFUSION : 28323 15 janvier 2015 - N°3406
  4. 4. UNINDUSTRIELINCONTOURNABLEENFRANCE 47 siteset26882 collaborateurs EFFECTIFETSPÉCIALISATIONDESSITESFRANÇAIS Rechercheetdéveloppement Production Distribution Sitetertiaire 9 Nombredesalariés BRETAGNE Lisieux 9200 PHARMACIE Ploérmel974 PHARMACIE Saint-Herblon 980 VÉTÉRINAIRE PAYSDE LALOIRE ri 866 VACCINS Le Trait Saint-Aubinlès-Elbeuf 19348 PHARMACIE RENFORCÉ BA, NORMA, * Tours T1357 PHARMACIE POITOUCHARENTES 9701 PHARMACIE Ambarès Saint-Loubès -1, 19 113 Floirac 1997 AQUITAINE Mourenx 954 PHARMACIE FI 491 PHARMACIE CESSIONENCOURS NORD-PASDE-CALAIS 9 1843 VACCINS RENFORCÉ Val-de-Reuil MENACÉ CENTRE LIMOUSIN INFOGRAPHIE:UUSINENOUVELLE 9168 9344 PHARMACIE MENACÉ Marly-la-Ville n133?LE-0E-FRANCLMENACÉ Saint-Germainen-Laye 9178 Paris-Fovea FI 9 PHARMACIE Gentilly Paris-La Boétie 9 4821 1 lb fi 9 652 CroissyBeaubourg Paris Sud 1111 9134 / 92 513L w Maisons-Alfort Antony 91425Mass' , 9486 Chilly-Mazarin / Longjumeau 91752 PHARMACIE RENFORCÉ Compiègne 9510 PHARMACIE AUVERGN, Vertolaye 9810 PHARMACIE MIDI-PYRÉNÉES Toulouse 0ri 396 VÉTÉRINAIRE ( ) CHAMPAGNE. ARDENNE 9613 Vieil i PHARMACIE Alfortville 91299 PHARMACIE 9 545 PHARMACIE RESTRUCTURÉ) LORRAINE 9358 PHARMACIE CESSIONENCOURS Quetigny 9292 VACCINS RESTRUCTURÉETRENFORCÉ Neuville-sur-Saône FRANCHE- COM' 999 VÉTÉRINAIRE r1118 Saint-Vulbas VÉTÉRINAIRE t_ Lentilly lm Marcy-l ' Etolle ' ,9,."43 ,5m0, Saint-Priest 92530 3, , VACCINSVÉTÉRINAIRE RESTRUCTURÉ LANGUEDOCROUSSILLON Montpellier - ri1009 ' PHARMACIE RESTRUCTURÉ Aramon ri 803 PHARMACIE CÔTED' AZUR ,LSACE Sisteron ri 604 PHARMACIE Strasbourg 961 PHARMACIE RESTRUCTURÉ Villeurbanne 9334 VÉTÉRINAIRE Lyon-Gerland / Genzyme (5 sites) 9124 VÉTÉRINAIRE RENFORCÉ 9316 PHARMACIE RENFORCÉ 9150 VÉTÉRINAIRE Fi 548 VACCINS 9633 VÉTÉRINAIRE Tous droits de reproduction réservés PAYS : France PAGE(S) : 22-26 SURFACE : 410 % PERIODICITE : Hebdomadaire RUBRIQUE : Enquete DIFFUSION : 28323 15 janvier 2015 - N°3406
  5. 5. ? ses nombreux actionnaires , alerte un observateur. Mais la puissancepublique semanifesterait sansdoute pour préserverles intérêts français. » Depuis la disparition de Pechiney, le dépeçagede Rhône-Poulenc et le rachat de Rhodia par le belge Solvay, maintenir l ' ancragedechampions français est devenuun enjeu politique . Une subtilité que n' avaitpassaisie Chris Viehbacher. Sastratégie dubulldozer , à coupsdeplans sociaux et de cessions de sites dans l ' Hexagone, a choqué. Y compris sonconseild ' administration , atterrépar ses spectaculairesprises debecavecl ' ancienministre du Redressement productif , Amaud Montebourg , et les syndicats. L ' avenir dessites français en question Le nouveau patron devra composer aveccet héritage [lire page 27]. «C' est un poste très difficile, reconnaît un expert. Le principal enjeu est de continuer à gérer les parties prenanteshistoriques françaises de Sanofi. Le groupe a plutôt bien évolué, mais c' est finalement chez lui que de grandes décisions devront être prises sur l ' investissement enFrance, la recherche...» Depuis cinq ans,Sanofi a investi 1,6 milliard d ' euros dans la production pharmaceutique française. Alors qu' il ne réalise que 8%% deses ventesen France, il y possède encore un quart de son effectif - 26 882 salariés en sep tembre 2014 [voirinfographieh le tiers del ' emploi hexagonal du secteur!Sousla direction deChris Viehbacher, 1340 postes ont disparu,et même 4 800 si l ' on reprend le périmètre initial (hors Genzymeet Menai), affirment lessyndicats.À soncrédit, le groupe aévité leslicenciements enprivilégiant desdéparts volontaires accompagnésdechèquesgénéreuxet descessions de sites à dessous-traitants du secteur qui sesont engagésà maintenir l ' emploi durant cinq ans. Larestructuration du site deR8iD deToulouse a,toutefois , écomé l ' imagedu groupe en2012 .Si la moitié des600 salariésest déjà partie, les autres doivent être rattachés à des plates-formesdevenantautonomes.Début décembre,Sanofi a annoncéquedeuxdestrois plates-formesrejoindraientle giron d ' Evotec, un sous-traitant allemand en recherche médicale décidé à accroîtresescapacités. Un moindre mal... À propos du devenirdesautressites hexagonaux,les syndicatspeinent à obtenir desgarantiesfermes dela part deSergeWeinberg. Ils espèrent pouvoir compter sur le soutien du nouveau présidentde Sanofi pour la France, Philippe Luscan, par ailleurs vice-président chargé des affaires industrielles du groupe. L ' ancragefrançaispourra-t-il résisterauxambitions mondiales d ' un laboratoire dont la croissanceest désormaistirée par les paysémergents et les Etats-Unis? Rien n' est moins sûr... au LES QUATRE PRINCIPAUX CONCURRENTS NOVARTIS PFIZER L ' INVESTISSEURENR& D LEGÉANTDÉTRÔNÉ ROCHE LEROIDESBIOTECHNOLOGIES MERCK( MSD) L ' ASDESPATHOLOGIES CHRONIQUES 1" mondial Ventes:46 milliardsdedollars InvestissementsR& D 9,36 milliardsdedollars Axesmajeurscancer, ophtalmologie Enavril2014, legéantsuissea amorcéunegigantesquerefontede sesactivités. Ilacédésesdivisions vétérinaireet vaccins, respectivementà l ' américainLilly et à l ' anglaisGSK,enéchangede l ' activitéoncologiedecedernier. Sur cemarché, ilest deuxièmeàl ' échelle mondiale, derrièresoncompatriote Roche. Ildominelesegmentde l ' ophtalmologiegrâceau blockbusterLucentis. 2' mondial Ventes:45milliardsdedollars InvestissementsR&D 6,25milliardsdedollars Axesmajeursvaccin,oncologie Plombédepuisdeuxanspar l ' expirationdesbrevetsdeses médicamentsphares- leLipitor (cholestérol)et leViagra[troubles del ' érection)- , l ' américains' estfait détrônerparNovartisen2013. Tropdiversifié, ils' est restructuré et débarrassédecertainesdivisions (vétérinaire,nutrition)danslebutde racheterlelaboratoireAstraZeneca et sesanticancéreuxprometteurs pour85 milliardsd ' euros... Envain. 3' mondial Ventes39,1milliardsdedollars InvestissementsR& 8,3 milliardsdedollars 5' mondial Ventes37,5 milliardsdedollars InvestissementsR& D 7,1milliardsdedollars Axesmajeursoncologie,diagnostic Rocheaétélepremieràfairelepari desbiotechnologies, enrachetant l ' américainGenentechen2009. Depuis, lesuisseaprisunelongueur d ' avancedanslesthérapiesciblées contrelecancer, ens' appuyantsur uneautreactivitéquetouslesautres grandsdelapharmacieont abandonné:lediagnostic. Ilcontinue égalementà travaillersurles neurosciences, lavirologieet les maladiesinflammatoires. Axesmajeursdiabète, cholestérol Spécialistedestraitementsdes maladieschroniques, l ' américain Merck(MSCOpossèdel ' undesplus grandslaboratoiresdesanté animale, quiauraitdûfusionneravec celuideSanofien2012. Merck disposetoujoursd ' unecoentreprise aveclefrançaisdanslesvaccinsen Europeetvientdesignerune allianceavecPfizerpourdévelopper untraitementducancerpar immunothérapie. SOURCE : 1MS ,CHIFFRES 2013 Tous droits de reproduction réservés PAYS : France PAGE(S) : 22-26 SURFACE : 410 % PERIODICITE : Hebdomadaire RUBRIQUE : Enquete DIFFUSION : 28323 15 janvier 2015 - N°3406

×