SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  2
Télécharger pour lire hors ligne
Chaque année, la direction de chaque établissement doit fournir les informations sociales concernant
l’entreprise au travers du « Bilan Social ». Il s’agit de données (Indicateurs) concernant les effectifs, l’emploi, la
formation, la sécurité du travail. Ce bilan est présenté aux élus lors d’un comité d’Etablissement (CE) extraordinaire,
au cours duquel ils doivent donner leur avis. Voici la synthèse des remarques faites par vos élus CGT lors de la
présentation de ce rapport faite lors du CE du 18 avril dernier.
Les effectifs :
Pour commencer, nous constatons que les
effectifs sont pour cette année en légère baisse.
L’effectif global se stabilise à environ 980 salariés.
C’est encore et surtout dans la catégorie I/C que
l’effectif progresse (+5%). Le site THALES
Communications & Security de Cholet, poursuit sa
mutation démographique, qui conduit pour 2012 à
une répartition de l’effectif par catégorie comme
suit :
Le site de Cholet qui avait historiquement une vocation industrielle au sens production, est en train de se
recentrer au fil du temps sur les activités de Recherche et Développement. Le programme de software radio
CONTACT, et les développements en cours de nouveaux produits doivent permettre au site de Cholet de renouer
avec l’industrie, et de redévelopper l’emploi sur les métiers de production. Il faut notamment inverser la tendance
concernant l’évolution des effectifs des catégories Ouvriers, Administratifs et Techniciens, pour lesquelles on
observe déjà actuellement des besoins de ressources importants dans certains secteurs.
On constate dans le même temps la poursuite de la baisse du pourcentage de femmes dans l’effectif, qui ne
représentent en 2012 que 21 ,3% de celui-ci, contre 25,3% en 2008, soit une baisse de 4% sur 4 ans ! La
déféminisation du site est essentiellement due à la baisse des effectifs dans les catégories Ouvriers et Administratif.
On note toutefois les efforts fait par la direction, qu’elle se doit de poursuivre, en matière de recrutement des
femmes dans la catégorie I/C. Pour cela nous encourageons la direction à réitérer les campagnes d’informations à
l’adresse des populations féminines scolarisées, et ce le plus en amont possible (Collège, Lycée).
L’emploi:
Le nombre de salariés en CDD, pour 2012 est globalement en baisse. On note néanmoins que l’entreprise
emploie 15 Administratifs et 20 Techniciens de manière constante sur les 3 dernières années. Pour les
administratifs, s’agit-il de poste support de type logistique (Approvisionneur, Ordonnanceur) ? De notre point de
vue, sur ces postes il nous semble que des embauches sont possibles, d’autant plus avec le développement des
activités de Supply Chain sur le site. Pour les Techniciens, s’agit-il de poste de référents techniques dans les unités ?
Nous alertons la direction sur le risque de perte de compétences pour l’entreprise dans les unités et laboratoires de
développement, qui risque de compromettre notre compétitivité et donc notre avenir industriel.
Nous constatons sur la pyramide des âges, une remontée de la pyramide entre 56/60 ans, il faudra donc
prévoir le remplacement de ces personnes qui vont partir à la retraite dans les années à venir. Il faut également
que THALES anticipe ce passage de témoin pour ne pas perdre de savoir-faire, au travers du tutorat. La pyramide
d’ancienneté met en évidence un pic de l’effectif qui a plus de 35 ans d’ancienneté THALES en 2012 soit 78
personnes. Cela conforte notre analyse.
Nous notons que le recours à l’intérim s’est stabilisé en 2012 à un effectif moyen de 50 Travailleurs
Temporaires. La conjoncture de charge IND et entre autre à CTI en a été la principale cause. Néanmoins nous
profitons de ce bilan pour rappeler à la direction que même si l’indicateur 123 concernant la durée moyenne des
missions d’intérim, atteste de durées moyennes de mission d’intérim plus que correctes, un certain nombre
d’intérimaires œuvrent sur le site depuis plusieurs années. Ces situations démontrent bien que ces ressources
THALES CHOLET :
Quel Bilan Social 2012 ?
sont nécessaires au fonctionnement de l’entreprise. Aussi, nous demandons à la direction de procéder à leur
embauche dans les plus brefs délais.
Le nombre de stagiaires accueillis dans l’établissement en 2012, révèle une réelle prise en compte de la
direction des remarques faites l’année passée sur ce même bilan. En effet nous observons un nombre de stagiaires
en nette augmentation. Nous sommes passés de 87 stagiaires en 2011 à 115 en 2012 (Pour rappel : 131 stagiaires
en 2009). Il nous semble essentiel que l’industrie soit partie prenante dans la formation de ces futurs salariés. Les
stages en entreprise ont à la fois un rôle éducatif et constituent un moyen de favoriser l’embauche notamment de
femmes, alors pourquoi s’en priver ?
Concernant les entrées en cours d’année, nous observons une reprise des recrutements en CDI, mais qui
compense à peine les départs.
Les indicateurs concernant les départs montrent une augmentation significative des démissions (5 en 2012,
contre 1 par an les 3 années précédentes). La direction a-t-elle identifié les causes qui sont à l’origine de ces
ruptures. Néanmoins nous constatons qu’environ la moitié des départs sont dus à des fins de contrat CDD (44 sur
99). Nous invitons la direction à s’assurer de la pertinence de ce mode de recrutement. Il faudrait peut-être
regarder de plus près les pertes en ligne en matière de capitalisation des compétences.
Le taux d’handicapés à l’effectif est relativement stable (4 % en 2009, 4,6% en 2011 et 4,4% en 2012). La CGT
rappelle qu’elle est plus que favorable à tout dispositif permettant une réelle insertion dans l’entreprise des
personnes en situation de handicap, et reconnaît l’attention portée par la direction à tenir à ses obligations en la
matière.
L’ensemble des prestations intellectuelles passées au forfait, n’apparaît plus au travers de ce bilan social.
Nous ne perdons pas de vue que ces versements effectués à des entreprises extérieures pour mise à disposition de
personnel doit toujours être de l’ordre de 6 Millions d’€ (2009).
La sécurité au travail :
Le nombre d’accidents du travail avec arrêt (5 en 2009, 12 en 2012), ainsi que le nombre de journées perdues
suite à un accident de travail (123 en 2009, 302 en 2012), continue sa triste et inquiétante progression: Cet
indicateur confirme les inquiétudes émises par la CGT concernant la dégradation des conditions de travail sur le
site de Cholet.
Concernant les dépenses liées au programme de sécurité et celles liées à l’amélioration des conditions de
travail, nous constatons que ces budgets sont en baisse significative. Nous affirmons que réduire ces budgets ne
peut se traduire à terme, que par la baisse de la performance individuelle et collective des salariés et donc de la
compétitivité de l’entreprise, et que cela génère de surcroît d’autres coûts liés aux accidents du travail et aux
maladies professionnelles, dont l’entreprise devra s’acquitter.
Nous observons également une chute du nombre d’examens cliniques (-23% sur 3 ans à effectif quasi
constant) réalisés par le médecin du travail. La CGT est persuadée que cela est dû à un manque de disponibilité
du médecin du travail sur le site qui fait malgré tout un très bon travail, mais plus largement à un manque de
volonté politique qui conduit à une dégradation des moyens à mettre en œuvre au service de la santé au travail.
Relations Sociales
Le volume global des crédits d’heures utilisées dans le cadre de l’exercice de mandats syndicaux, a baissé
globalement de 20% sur les 4 dernières années, toutes activités syndicales confondues (5237 en 2009, 4125 en
2012). Nous rappelons donc encore une fois à la direction, qu’elle doit tout mettre en œuvre en matière
d’organisation du travail, et d’adaptation de la charge de travail afin que les élus et mandatés puissent exercer
les mandats pour lesquels ils ont été élus ou désignés. Elle doit prendre en considération dans la notion de qualité
de vie au travail, la notion de qualité de vie syndicale des élus et mandatés.
Suite à toutes ces remarques, vos élus CGT se sont abstenus de donner un avis sur ce bilan social 2012.
Néanmoins tous les éléments contenus dans ce rapport permettent d’éclairer le travail de vos élus, et leurs
donnent matière à alimenter leur réflexion, notamment dans les commissions dans lesquelles ils sont investis.
Cholet, le 12/06/ 2013

Contenu connexe

Tendances

Tendances (20)

Propositions pour l'emploi
Propositions pour l'emploi Propositions pour l'emploi
Propositions pour l'emploi
 
Etude Apec - Etre cadre aujourd’hui dans l’industrie
Etude Apec - Etre cadre aujourd’hui dans l’industrieEtude Apec - Etre cadre aujourd’hui dans l’industrie
Etude Apec - Etre cadre aujourd’hui dans l’industrie
 
APEC - Analyse Industrie (mars 2015)
APEC - Analyse Industrie (mars 2015)APEC - Analyse Industrie (mars 2015)
APEC - Analyse Industrie (mars 2015)
 
Perceptions et pratiques des cadres en matière de formation continue
Perceptions et pratiques des cadres en matière de formation continuePerceptions et pratiques des cadres en matière de formation continue
Perceptions et pratiques des cadres en matière de formation continue
 
Etude Apec - Le marché de l'emploi cadre en 2014 et 2015 : tous les résultats
Etude Apec - Le marché de l'emploi cadre en 2014 et 2015 : tous les résultatsEtude Apec - Le marché de l'emploi cadre en 2014 et 2015 : tous les résultats
Etude Apec - Le marché de l'emploi cadre en 2014 et 2015 : tous les résultats
 
Etude de rémunérations 2017 PageGroup
Etude de rémunérations 2017 PageGroupEtude de rémunérations 2017 PageGroup
Etude de rémunérations 2017 PageGroup
 
Le portage salarial chez les seniors
Le portage salarial chez les seniorsLe portage salarial chez les seniors
Le portage salarial chez les seniors
 
Dossier de presse : réforme de la formation professionnelle
Dossier de presse : réforme de la formation professionnelleDossier de presse : réforme de la formation professionnelle
Dossier de presse : réforme de la formation professionnelle
 
Etude Apec - Panorama 2020 des mobilités professionnelles des cadres
Etude Apec - Panorama 2020 des mobilités professionnelles des cadresEtude Apec - Panorama 2020 des mobilités professionnelles des cadres
Etude Apec - Panorama 2020 des mobilités professionnelles des cadres
 
Randstad award 2015 - synthèse des résultats
Randstad award 2015 - synthèse des résultatsRandstad award 2015 - synthèse des résultats
Randstad award 2015 - synthèse des résultats
 
Etude Apec - Baromètre Apec/ANDRH 2e semestre 2014
Etude Apec - Baromètre Apec/ANDRH 2e semestre 2014Etude Apec - Baromètre Apec/ANDRH 2e semestre 2014
Etude Apec - Baromètre Apec/ANDRH 2e semestre 2014
 
Guide de la Reforme sur le Formation Professionnelle _ Loi 5 mars 2014
Guide de la Reforme sur le Formation Professionnelle _ Loi 5 mars 2014Guide de la Reforme sur le Formation Professionnelle _ Loi 5 mars 2014
Guide de la Reforme sur le Formation Professionnelle _ Loi 5 mars 2014
 
Guide reforme formation professionnelle
Guide reforme formation professionnelleGuide reforme formation professionnelle
Guide reforme formation professionnelle
 
RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE
RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLERÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE
RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE
 
Formation professionnelle et alternance : dernières mesures
Formation professionnelle et alternance : dernières mesuresFormation professionnelle et alternance : dernières mesures
Formation professionnelle et alternance : dernières mesures
 
Etude Apec - Baromètre semestriel Apec / ANDRH - Marché de l'emploi et mobili...
Etude Apec - Baromètre semestriel Apec / ANDRH - Marché de l'emploi et mobili...Etude Apec - Baromètre semestriel Apec / ANDRH - Marché de l'emploi et mobili...
Etude Apec - Baromètre semestriel Apec / ANDRH - Marché de l'emploi et mobili...
 
Guide apprentissage 2015
Guide apprentissage 2015Guide apprentissage 2015
Guide apprentissage 2015
 
Social: Comprendre la réforme
Social: Comprendre la réforme Social: Comprendre la réforme
Social: Comprendre la réforme
 
Les points clés de la réforme de la formation professionnelle en 2015
Les points clés de la réforme de la formation professionnelle en 2015Les points clés de la réforme de la formation professionnelle en 2015
Les points clés de la réforme de la formation professionnelle en 2015
 
Ce que l'industrie offre aux jeunes ouvriers
Ce que l'industrie offre aux jeunes ouvriersCe que l'industrie offre aux jeunes ouvriers
Ce que l'industrie offre aux jeunes ouvriers
 

Similaire à Thales cholet bilan social 2012

Etude Apec - Recrutements et tension - édition 2015
Etude Apec - Recrutements et tension - édition 2015Etude Apec - Recrutements et tension - édition 2015
Etude Apec - Recrutements et tension - édition 2015
Apec
 
Cgpme10 mesuresurgencesemploi
Cgpme10 mesuresurgencesemploiCgpme10 mesuresurgencesemploi
Cgpme10 mesuresurgencesemploi
Nathalie SALLES
 

Similaire à Thales cholet bilan social 2012 (20)

Cce 04 2014
Cce 04 2014Cce 04 2014
Cce 04 2014
 
Augmentation du coût du travail
Augmentation du coût du travailAugmentation du coût du travail
Augmentation du coût du travail
 
TAXE D’APPRENTISSAGE 2015 SPECIAL REFORME
TAXE D’APPRENTISSAGE 2015 SPECIAL REFORMETAXE D’APPRENTISSAGE 2015 SPECIAL REFORME
TAXE D’APPRENTISSAGE 2015 SPECIAL REFORME
 
Etude Apec - Ajuster le profil du candidat recherché pour recruter
Etude Apec - Ajuster le profil du candidat recherché pour recruterEtude Apec - Ajuster le profil du candidat recherché pour recruter
Etude Apec - Ajuster le profil du candidat recherché pour recruter
 
Synthèse du rapport 2016 du comité de suivi du Crédit d'impôt pour la compéti...
Synthèse du rapport 2016 du comité de suivi du Crédit d'impôt pour la compéti...Synthèse du rapport 2016 du comité de suivi du Crédit d'impôt pour la compéti...
Synthèse du rapport 2016 du comité de suivi du Crédit d'impôt pour la compéti...
 
Bilan d'étape de la convention État-Unédic-Pôle emploi
Bilan d'étape de la convention État-Unédic-Pôle emploiBilan d'étape de la convention État-Unédic-Pôle emploi
Bilan d'étape de la convention État-Unédic-Pôle emploi
 
Etude Apec - Recrutements et tension - édition 2015
Etude Apec - Recrutements et tension - édition 2015Etude Apec - Recrutements et tension - édition 2015
Etude Apec - Recrutements et tension - édition 2015
 
Baromètre Apec Andrh Bilan 2013
Baromètre Apec Andrh Bilan 2013Baromètre Apec Andrh Bilan 2013
Baromètre Apec Andrh Bilan 2013
 
Proposition CGPME pour l'emploi
Proposition CGPME pour l'emploiProposition CGPME pour l'emploi
Proposition CGPME pour l'emploi
 
Social: La structure des rémunérations dans le secteur privé en 2012
Social: La structure des rémunérations dans le secteur privé en 2012Social: La structure des rémunérations dans le secteur privé en 2012
Social: La structure des rémunérations dans le secteur privé en 2012
 
Hays etude RH et remunerations 2015-2016 Audit et Expertise Comptable
Hays etude RH et remunerations 2015-2016 Audit et Expertise ComptableHays etude RH et remunerations 2015-2016 Audit et Expertise Comptable
Hays etude RH et remunerations 2015-2016 Audit et Expertise Comptable
 
Forum Finopsys 2015 - Table ronde RH
Forum Finopsys 2015 - Table ronde RHForum Finopsys 2015 - Table ronde RH
Forum Finopsys 2015 - Table ronde RH
 
L'Observatoire +Simple des Indépendants et des TPE / janvier 2016
L'Observatoire +Simple des Indépendants et des TPE  / janvier 2016L'Observatoire +Simple des Indépendants et des TPE  / janvier 2016
L'Observatoire +Simple des Indépendants et des TPE / janvier 2016
 
L'Observatoire +Simple.fr des indépendants et des TPE janvier 2016
L'Observatoire +Simple.fr des indépendants et des TPE janvier 2016L'Observatoire +Simple.fr des indépendants et des TPE janvier 2016
L'Observatoire +Simple.fr des indépendants et des TPE janvier 2016
 
L'Observatoire +Simple des Indépendants et des TPE - Par OpinionWay - janvier...
L'Observatoire +Simple des Indépendants et des TPE - Par OpinionWay - janvier...L'Observatoire +Simple des Indépendants et des TPE - Par OpinionWay - janvier...
L'Observatoire +Simple des Indépendants et des TPE - Par OpinionWay - janvier...
 
Cgpme10 mesuresurgencesemploi
Cgpme10 mesuresurgencesemploiCgpme10 mesuresurgencesemploi
Cgpme10 mesuresurgencesemploi
 
Opcalia club moliere
Opcalia club moliereOpcalia club moliere
Opcalia club moliere
 
Actualités 1
Actualités 1Actualités 1
Actualités 1
 
Baromètre LEEM BPI group - 2010
Baromètre LEEM BPI group - 2010Baromètre LEEM BPI group - 2010
Baromètre LEEM BPI group - 2010
 
Etude Apec - Les recrutements de cadres dans les industries chimiques
Etude Apec - Les recrutements de cadres dans les industries chimiquesEtude Apec - Les recrutements de cadres dans les industries chimiques
Etude Apec - Les recrutements de cadres dans les industries chimiques
 

Thales cholet bilan social 2012

  • 1. Chaque année, la direction de chaque établissement doit fournir les informations sociales concernant l’entreprise au travers du « Bilan Social ». Il s’agit de données (Indicateurs) concernant les effectifs, l’emploi, la formation, la sécurité du travail. Ce bilan est présenté aux élus lors d’un comité d’Etablissement (CE) extraordinaire, au cours duquel ils doivent donner leur avis. Voici la synthèse des remarques faites par vos élus CGT lors de la présentation de ce rapport faite lors du CE du 18 avril dernier. Les effectifs : Pour commencer, nous constatons que les effectifs sont pour cette année en légère baisse. L’effectif global se stabilise à environ 980 salariés. C’est encore et surtout dans la catégorie I/C que l’effectif progresse (+5%). Le site THALES Communications & Security de Cholet, poursuit sa mutation démographique, qui conduit pour 2012 à une répartition de l’effectif par catégorie comme suit : Le site de Cholet qui avait historiquement une vocation industrielle au sens production, est en train de se recentrer au fil du temps sur les activités de Recherche et Développement. Le programme de software radio CONTACT, et les développements en cours de nouveaux produits doivent permettre au site de Cholet de renouer avec l’industrie, et de redévelopper l’emploi sur les métiers de production. Il faut notamment inverser la tendance concernant l’évolution des effectifs des catégories Ouvriers, Administratifs et Techniciens, pour lesquelles on observe déjà actuellement des besoins de ressources importants dans certains secteurs. On constate dans le même temps la poursuite de la baisse du pourcentage de femmes dans l’effectif, qui ne représentent en 2012 que 21 ,3% de celui-ci, contre 25,3% en 2008, soit une baisse de 4% sur 4 ans ! La déféminisation du site est essentiellement due à la baisse des effectifs dans les catégories Ouvriers et Administratif. On note toutefois les efforts fait par la direction, qu’elle se doit de poursuivre, en matière de recrutement des femmes dans la catégorie I/C. Pour cela nous encourageons la direction à réitérer les campagnes d’informations à l’adresse des populations féminines scolarisées, et ce le plus en amont possible (Collège, Lycée). L’emploi: Le nombre de salariés en CDD, pour 2012 est globalement en baisse. On note néanmoins que l’entreprise emploie 15 Administratifs et 20 Techniciens de manière constante sur les 3 dernières années. Pour les administratifs, s’agit-il de poste support de type logistique (Approvisionneur, Ordonnanceur) ? De notre point de vue, sur ces postes il nous semble que des embauches sont possibles, d’autant plus avec le développement des activités de Supply Chain sur le site. Pour les Techniciens, s’agit-il de poste de référents techniques dans les unités ? Nous alertons la direction sur le risque de perte de compétences pour l’entreprise dans les unités et laboratoires de développement, qui risque de compromettre notre compétitivité et donc notre avenir industriel. Nous constatons sur la pyramide des âges, une remontée de la pyramide entre 56/60 ans, il faudra donc prévoir le remplacement de ces personnes qui vont partir à la retraite dans les années à venir. Il faut également que THALES anticipe ce passage de témoin pour ne pas perdre de savoir-faire, au travers du tutorat. La pyramide d’ancienneté met en évidence un pic de l’effectif qui a plus de 35 ans d’ancienneté THALES en 2012 soit 78 personnes. Cela conforte notre analyse. Nous notons que le recours à l’intérim s’est stabilisé en 2012 à un effectif moyen de 50 Travailleurs Temporaires. La conjoncture de charge IND et entre autre à CTI en a été la principale cause. Néanmoins nous profitons de ce bilan pour rappeler à la direction que même si l’indicateur 123 concernant la durée moyenne des missions d’intérim, atteste de durées moyennes de mission d’intérim plus que correctes, un certain nombre d’intérimaires œuvrent sur le site depuis plusieurs années. Ces situations démontrent bien que ces ressources THALES CHOLET : Quel Bilan Social 2012 ?
  • 2. sont nécessaires au fonctionnement de l’entreprise. Aussi, nous demandons à la direction de procéder à leur embauche dans les plus brefs délais. Le nombre de stagiaires accueillis dans l’établissement en 2012, révèle une réelle prise en compte de la direction des remarques faites l’année passée sur ce même bilan. En effet nous observons un nombre de stagiaires en nette augmentation. Nous sommes passés de 87 stagiaires en 2011 à 115 en 2012 (Pour rappel : 131 stagiaires en 2009). Il nous semble essentiel que l’industrie soit partie prenante dans la formation de ces futurs salariés. Les stages en entreprise ont à la fois un rôle éducatif et constituent un moyen de favoriser l’embauche notamment de femmes, alors pourquoi s’en priver ? Concernant les entrées en cours d’année, nous observons une reprise des recrutements en CDI, mais qui compense à peine les départs. Les indicateurs concernant les départs montrent une augmentation significative des démissions (5 en 2012, contre 1 par an les 3 années précédentes). La direction a-t-elle identifié les causes qui sont à l’origine de ces ruptures. Néanmoins nous constatons qu’environ la moitié des départs sont dus à des fins de contrat CDD (44 sur 99). Nous invitons la direction à s’assurer de la pertinence de ce mode de recrutement. Il faudrait peut-être regarder de plus près les pertes en ligne en matière de capitalisation des compétences. Le taux d’handicapés à l’effectif est relativement stable (4 % en 2009, 4,6% en 2011 et 4,4% en 2012). La CGT rappelle qu’elle est plus que favorable à tout dispositif permettant une réelle insertion dans l’entreprise des personnes en situation de handicap, et reconnaît l’attention portée par la direction à tenir à ses obligations en la matière. L’ensemble des prestations intellectuelles passées au forfait, n’apparaît plus au travers de ce bilan social. Nous ne perdons pas de vue que ces versements effectués à des entreprises extérieures pour mise à disposition de personnel doit toujours être de l’ordre de 6 Millions d’€ (2009). La sécurité au travail : Le nombre d’accidents du travail avec arrêt (5 en 2009, 12 en 2012), ainsi que le nombre de journées perdues suite à un accident de travail (123 en 2009, 302 en 2012), continue sa triste et inquiétante progression: Cet indicateur confirme les inquiétudes émises par la CGT concernant la dégradation des conditions de travail sur le site de Cholet. Concernant les dépenses liées au programme de sécurité et celles liées à l’amélioration des conditions de travail, nous constatons que ces budgets sont en baisse significative. Nous affirmons que réduire ces budgets ne peut se traduire à terme, que par la baisse de la performance individuelle et collective des salariés et donc de la compétitivité de l’entreprise, et que cela génère de surcroît d’autres coûts liés aux accidents du travail et aux maladies professionnelles, dont l’entreprise devra s’acquitter. Nous observons également une chute du nombre d’examens cliniques (-23% sur 3 ans à effectif quasi constant) réalisés par le médecin du travail. La CGT est persuadée que cela est dû à un manque de disponibilité du médecin du travail sur le site qui fait malgré tout un très bon travail, mais plus largement à un manque de volonté politique qui conduit à une dégradation des moyens à mettre en œuvre au service de la santé au travail. Relations Sociales Le volume global des crédits d’heures utilisées dans le cadre de l’exercice de mandats syndicaux, a baissé globalement de 20% sur les 4 dernières années, toutes activités syndicales confondues (5237 en 2009, 4125 en 2012). Nous rappelons donc encore une fois à la direction, qu’elle doit tout mettre en œuvre en matière d’organisation du travail, et d’adaptation de la charge de travail afin que les élus et mandatés puissent exercer les mandats pour lesquels ils ont été élus ou désignés. Elle doit prendre en considération dans la notion de qualité de vie au travail, la notion de qualité de vie syndicale des élus et mandatés. Suite à toutes ces remarques, vos élus CGT se sont abstenus de donner un avis sur ce bilan social 2012. Néanmoins tous les éléments contenus dans ce rapport permettent d’éclairer le travail de vos élus, et leurs donnent matière à alimenter leur réflexion, notamment dans les commissions dans lesquelles ils sont investis. Cholet, le 12/06/ 2013