01 planification projets 01

742 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
742
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
36
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

01 planification projets 01

  1. 1. Séminaire : Planification d’un projet Avril 2012 Animateur : Mr Omar TALEB 44 ansEXPERIENCE EN DOMAINES DE EXPERIENCE ENFORMATION COMPETENCES ENTREPRISE• Animateur de plusieurs séminaires • Supply Chain et Logistique. • Actuellement Directeur Conseil et de formation continue (BANK • Management des Achats. g Recrutement chez NEXTUS. ALMAGHRIB, BIMO, • Gestion industrielle. • Ex. Directeur Supply chain et ATENTO, ALTADIS, …) • Qualité et Sécurité. Achats chez un embouteilleur de• Professeur universitaire associé aux • Commerce et Distribution. COCA COLA. écoles d’ingénieurs, de commerce • Management et RH. • Ex. Directeur chargé de et aux universités marocaines, • Gestion des Projets et SI. l’Industriel et de la Distribution françaises et anglaises • Stratégie, audit et risques. chez TRIUMPH (SUNDERLAND UNIVERSITY, INTERNATIONAL. SKEMA, EHTP, EMI, ENSEM, • Ex. Supply Chain planning, ESITH, ISCAE, ESCA, ESG, Sourcing and Export Manager MUNDIAPOLIS, UNIVERSITE DIPLOMES & chez UNILEVER MAGHREB / HASSAN II ….) II, ) CERTIFICATIONS KNORR BESTFOODS. BESTFOODS• Architecte de plusieurs • Expert en Chaine Logistique certifié par • Ex. Information Technology & programmes de formation (Licence, l’association américaine APICS. Sales Administration Manager Master(e), Spécialité d’Ingénierie, • Auditeur Qualité certifié par chez GILLETTE / DURACELL. Académie interne). l’association anglaise IRCA. • Ex. Responsable Informatique• Animation en ANGLAIS et en • Cycle « Global Supply Chain » de chez l’OCP. HARVARD BUSINESS SCHOOL. FRANCAIS. • INGENIEUR D’ETAT en Génie électrique. Plus de 18 ans Plus de 20 ans d’expérience d’expérience
  2. 2. MIX-NEXTUS : Concept original 4x3 PRESTATIONS FONCTIONS Conseil Supply Chain et QSE Formation Commerce & Distribution Recrutement Ressources Humaines DES SOLUTIONS ADAPTEES Industries Stratégiques Distribution Tactiques Services Opérationnels SECTEURS PROJETSQuelques références
  3. 3. Objectifs du séminaire Comprendre le fonctionnement global d’un projet Acquérir les méthodes et outils pour planifier un projetPlan de séminaire Généralités Définition de projet Gestion de projet Phases d’un projet Organisations d’un projet Structure de décomposition du projet Planification des activités (délais) Budgétisation Planification de la gestion des risques Autres plans de projets Planification de la qualité Planification de la communication Planification des ressources humaines Planification des approvisionnements
  4. 4. GénéralitésQu’est-ce qu’un projet ? Une entreprise temporaire, décidée en vue de p p , produire un résultat unique pour apporter une réponse à une demande afin de satisfaire les besoins des bénéficiairesUn projetc’est ... Le projet implique : un objectif un début et une fin explicitesSource AFITEPAFNOR et PMI des actions à entreprendre …(Project ManagementInstitute) … avec des ressources données
  5. 5. Qu’est-ce qu’un projet ? (exercice)Cas n° 1Atelier d ’embouteillage d ’eau minérale: Produire 15000 palettes en semaine 32, type 1,5l PVC,grande source.Cas n° 2Clinique : Mettre en place dans un délai d ’ un an un système qualité conforme aux exigences duréférentiel ISO 9000.Cas n° 3Maison de mes rêves: 300m2 sur 2 niveaux avec vue imprenable, jardin clos de 1 hectare.Cas n° 4Campagne de prévention routière: Mettre en place une campagne de prévention contre les accidentsdans une agglomérations entre les véhicules à 4 roues et les 2 roues.Cas °C n° 5Sous Traitance Automobile: Concevoir un lève vitre manuel s ’adaptant au véhicule X au prix de120 frs, dans un délai de 160 semaines.Différences entre projet et opérations Opérations Projets Milieu inconnu, Innovant, Milieu répétitif, organisation stable organisation temporaires Processus récurrent, décisions Processus historique, décisions réversibles irréversibles Incertitude faible : variables Incertitude forte : variables exogènes, endogènes, actions encadrée non contrôlables, degrés de liberté Cash-flow positif, le fonctionnement Cash-flow négatif, il faut investir dégage un bénéfice avant d avoir un retour d’avoir Maintient les activités existantes, Créer les futures activités, qui celles qui font vivre l’entreprise assurent l’avenir de l’entreprise Difficulté : intervenir rapidement en Difficulté : gérer un “saut dans cas de blocage l’inconnu” complexe
  6. 6. L’ANALYSE DU CONTEXTE Facteurs L’Environnement externe technologiques L’Environnement interne Contexte légal Facteurs Le Projet (vue simplifiée) écologiques Processus Problème à Contexte résoudre Intrants Extrants politique Entités Valeurs externes sociales Culture & Valeurs Plan organisationnelles stratégique Conjoncture Climat socio- économique politique … et plus encoreSource : O’Shaughnessy, Wilson. La faisabilité de projet, Éditions SMG, Trois-Rivières. LES LIMITES DU PROJETSource : Project Management Body of Knowledge, PMI, 2004.
  7. 7. Les 3 thèmes du management de projet Technique Gestion de projet : organigrammes, planification, ressources, La gestion coûts, contrat, risques, configuration ût t t i fi ti Types d’organisation projet, rôles etOrganisation responsabilités, flux et fréquence des informations, système de décision, fréquence la conduite et nature du reporting Culture Aspects h A t humains : i communication, esprit d’équipe, leadership,le management motivation, gestion des parties prenantesManagement et gestion de projet Management de projet : fixer les objectifs, la stratégie et les moyens coordonner et animer maîtriser optimiser lutilisation des ressources Délais A ces titres, il couvre la gestion de projet. Gestion de projet apporter au management de projet les Ressources éléments pour prendre en temps voulu toutes les décisions lui permettant de respecter les termes du contrat passé avec le client en: Coûts Performance • qualité • délai • coûts ======> essentiellement prévisionnel
  8. 8. Recueil des fonctions attenduesLa démarcheExprimer le besoin en termes de finalité, de services attendus, le « juste besoin »,dans les différents cas d ’utilisation, sans référence aux solutions techniquessusceptibles d’y répondreLe Cahier des Charges Fonctionnel CdCF (Afnor NF X 50-151)Document par lequel le demandeur exprime son besoin en termes de fonctions deservice et d contraintes. i t de t i tLes 3 étapes de gestion dun projet Organigramme technique Responsabilités Etablissement Lots de travaux du référentiel Planification Ressources Gel du référentiel projet Budget Avancement PILOTAGE Le réalisé Ecarts en coûts et délais Reste à faire Validation de létat courant ou du nouveau référentiel Bilans de fin de projet CLOTURE Standards
  9. 9. Structures organisationnelles Direction Fonctionnelle Générale Fonction 1 Fonction 2 Fonction 3 Direction Par projet Générale Projet 1 Projet 2 Projet 3 Direction Di ti Générale De type Le chef de projet ? matricielle Direction Fonction 1 Fonction 2 Fonction 3 des projets Facilitateur Projet 1 Coordinateur Sans équipe dédiée Projet 2 Avec équipe dédiéeLes qualités d ’un chef de projet Quelles sont selon vous les trois qualités essentielles d’un chef de projet ? • Meneur d’homme ; • Gestionnaire ; • Organisateur ; • Homme de bon sens ; • Délégataire. Il doit être capable : • d’avoir une vision claire des problèmes ; • de profiter des expériences acquises ; • de raisonner par analogie ; • de simplifier la problématique.
  10. 10. Le chef de projet :Maîtrise d ’Ouvrage et/ou Maîtrise d ’Oeuvre La Maîtrise d ’Ouvrage La Maîtrise d ’Œuvre définit les objectifs du projet et du prend en compte les objectifs du projet management du projet est responsable de la réalisation du est garante de l ’atteinte des objectifs projet en charge de la publicité du projet anime l ’équipe projet choisit le maître d ’œuvre est la source d ’information du projet anime le comité de pilotage est responsable du système de décision responsable de la recette du projet rend compte de l ’avancement finance anime les groupes d ’utilisateursLa technique : le processus CdCF POURQUOI ? SDP ORGANIGRAMME DES TACHES Arborescence QUOI ? Technique Structure COMMENT ? Hiérarchisée des Travaux Structure de QUI ? Contribution Réseau logique 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 (PERT) QUAND ? LA REALITE : Diagramme de LES Gantt BOUCLES Plans de charges AVEC QUELS MOYENS ? prévisionnels COMBIEN ? Budget
  11. 11. La planification du projet QUI ORGANISATION DES RESSOURCESQUAND Groupe projet Lot de travaux Entité responsable ORGANISATION DES TACHES Sous ensemble QUOI COMMENTCorrespondance entre le groupe des processus demanagement de projet et les domaines de compétences
  12. 12. Structure de décomposition du projet : Les organigrammesLes organigrammes Une seule et même méthode, une seule et même technique de gestion de projet, mais qui peut s’appliquer à plusieurs entités: tâches (Organigramme des Tâches) responsables (Organigramme Fonctionnel) ressources (Organigramme de Ressources) types de coûts (Organigramme des Coûts) Objectifs : Aider à l’exhaustivité dans la définition de l’entité à traiter l exhaustivité l entité traiter. Servir de base de communication. Aboutir à des entités contrôlables. Structurer le système d’information.
  13. 13. Lorganigramme des tâches Définition constituants ou livrables de plus bas niveau moyens spécifiques mo ens spécifiq es • nécessaires à la réalisation du projet • une fois réalisé, sera utilisé comme ressource travaux ou actions génériques • travail élémentaire à effectuer sur un constituant ou un moyen • exemple : spécifications, conception, réalisation, tests, organisation, ... Règles de constitution g niveau(x) de détail processus itératif niveau N = somme des niveaux N+1 correspondantsOT du départ en vacances : exemple de solution partielle Départ en vacances Maison Voiture « Route » Bagages Eau Eau Itinéraire Papa Gaz Pneus Hôtel Maman Chemises Sortir Electricité Huile Junior Pulls Vérifier Jardin Petite soeur Chaussures Empaqueter Volets Fermer Medor Etc... Réserver Junior Papa Maman Junior
  14. 14. Un exemple dOT Radar Proto de Proto diden Tête de Maquette Pré série Pré-série Série définition défi i i tification ifi i série éi Bloc Moyens Moyen de Contrôle Radome Servos Etudes Fabrication Essais hyper dessais fabrication qualité LT LT LT Etudes Etudes Etudes Sol Etudes Sol Fabrication LT LT LT LT LT LT Fabrication Fabrication Fabrication ab cat o Vol Vol LT LT LT LT LT Moyens de Essais Essais fabrication LT LT LT : Lot de Travaux Constituant Moyen Action Essais LTL ’organigramme fonctionnel Définition liste les NOMS des personnes ayant une part de responsabilité sur le projet (responsabilité de réalisation et/ou de décision) va prendre des formes différentes selon l ’organisation du projet et de l ’entité dans laquelle est inclus le projet • hiérarchique pour une organisation par projet • liste dans une organisation matricielle permet d structurer l communication t de t t la i ti permet d ’établir la matrice de décision
  15. 15. Planification des activités (délais)Planification : définition Modéliser sous forme dun réseau P.E.R.T. lensemble des activités à réaliser les liens entre ces activités les contraintes extérieures Evaluer la durée ou la charge de chaque activité Calculer les dates prévisionnelles de réalisation de ces activités, ainsi que les marges disponibles sur ces activités : dégager le CHEMIN CRITIQUE Identifier l i Id tifi clairement l responsabilités sur chaque activité t les bilité h ti ité Mettre à jour : processus itératif
  16. 16. Planification : durée <----> charge DUREE CHARGE Durée prédéterminée p Charge p g pré-déterminée Charge = Durée * Quantité de DU = (A + 4B + C) / 6 ressource Nécessite la gestion des ressources Niveau stratégique Niveau tactique Priorité au ressources : le temps Priorité au temps : les ressources p s adapte sadapte sadaptent APPROCHES COMPLEMENTAIRESNiveaux de planification Projet Dates cibles Lot de Travaux Macro-Tâches Organigramme des Tâches Logique Activités / Tâchesdenchainement Planification en délais Tâches / Opérations Planification par les Charges
  17. 17. Vue d’ensemble d’un échéancier d’éch Modè Méthode de Outil de Information héancier èle planification planification du projet Echéancie r du projetModélisation Lien Fin - Début A B B ne peut commencer que si A est terminé. (10j) A B B ne peut commencer que 10 jours après la fin de A. (-4j) A B B ne peut commencer que 4 jours avant la fin de A. A B ne peut commencer A B ne peut se terminer que si A est commencé. que si A est terminé. B B Lien Début - Début Lien Fin - Fin A A B ne peut commencer que B ne peut se terminer que 7 (3j) 3 jours après le début de A. (7j) jours après la fin de A. B B
  18. 18. Diagramme P.E.R.T. B E A C F H J D G IPlanification : démarche Lister les (1) activitésSTANDARDS Estimer les Définir les (2) (3) durées / charges liens logiques Préciser les (4) dates imposées Calculer les (5) dates et marges
  19. 19. Calcul des dates et des marges (1) Passe Avant Les dates au plus tôt sont calculées par la passe avant Début au plus tôt Fin au plus tôt POUVOIRDébut (2) Passe Arrière Les dates au plus tard sont calculées par la passe arrière Début au plus tard Fin au plus tard DEVOIR Fin calculé ou imposé (3) Calcul des marges Marge totale : Ne pas remettre en cause la date de fin du projet Marge libre : Ne pas déranger la date de début au plu tôt de l’activité suivanteCalendriers •Unité de temps •Les dates sont inclusives •Journées - Périodes travaillées - non travaillées •Durée - Délai Lu Ma Me Je Ve Sa Di Lu Ma Me Je Ve Sa 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Calendrier X Calendrier Y DU = 6 Calendrier X DU = 6 Calendrier Y
  20. 20. Le calcul des dates et des margesDébut au A(Durée) Fin au La passeplus tôt plus tôt C(11) avant 22 32 La passe avant A(4) B(3) E(2) La plus tardive 15 18 19 21 des fins au 33 34 plus tôt Date de début imposée D(5) 22 26 Le calcul des dates et des marges Marge totale A (durée) La passe Fin auDébut auplus tard plus tard arrière C (11) ( )Marge libM libre 22 6 32 28 0 38 La passe arrière A (4) B(3) E(2) Le plus tôt des 15 6 18 19 6 21 débuts au plus 33 6 34 21 0 24 25 0 27 tard 39 0 40 D(5) Date de fin imposé 22 12 26 34 6 38
  21. 21. Le calcul des dates et des marges Formules DEBUT+tôt Activité = ( Max ( FIN+tôt Activités Précédentes + 1) ) CALENDRIER FIN+tôt Activité = ( DEBUT+tôt Activité + DUREE -1 ) CALENDRIER FIN+tard Activité = ( Min ( DEBUT+tard Activités Suivantes - 1) ) CALENDRIER DEBUT+tard Activité = ( FIN+tard Activité - DUREE +1 ) CALENDRIER MARGE TOTALE ACTIVITE = ( FIN+tard A i i é - FIN+tôt A i i é ) CALENDRIER Activité Activité MARGE LIBRE ACTIVITE = ( Min ( DEBUT+tôt Activités Suivantes ) - FIN+tôt Activité - 1 ) CALENDRIERDéfinitions Date de début au plus tôt : date avant laquelle la tâche ne peut commencer du fait des liens logiques et du respect des calendriers. Date de fin au plus tôt : date avant laquelle la tâche ne peut se terminer du fait des liens l i d f it d li logiques et d respect d calendriers. t du t des l d i Date de début au plus tard : date au delà de laquelle la tâche ne peut commencer sans remettre en cause la date de fin du projet. Date de fin au plus tard : date au delà de laquelle la tâche ne peut se terminer sans remettre en cause la date de fin du projet. Marge totale : nombre dunités de temps à lintérieur desquelles une tâche peut se déplacer sans remettre en cause la date de fin du projet. Marge libre : nombre dunités de temps à lintérieur desquelles une tâche peut se déplacer sans modifier les dates au plus tôt des activités suivantes. Activité / tâche critique : activité / tâche de marge totale nulle. Chemin critique : ensemble des activités critiques.
  22. 22. Calcul des dates et des marges (exemple) Calendrier continu Liens Fin-Début B (3j) C (2j) 2/1 4 4/1 5/1 4 6/1 6/1 0 8/1 9/1 4 10/1 Début A (1j) E (2j) 1/1 0 1/1 11/1 0 12/1 1/1 0 1/1 11/1 0 12/1 D (9j) Fin 2/1 0 10/1 calculé ou imposé 2/1 0 10/1Nom (Durée)Début Marge Fin+ Tôt Totale + TôtDébut Marge Fin+ Tard Libre + Tard Calculs des dates et des marges. GANTT B(2) A(2) C(4) E(1) G(1) Tâche critique D(5) F(3) 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 A Début Fin + tard + tard B B Début Fin Marge totale (pour B) + tôt + tôt Marge libre (pour B) E E C C D F G
  23. 23. Avancement Lors de la phase de pilotage , les intervenants doivent : contrôler lavancement du projet sassurer du bon déroulement par rapport aux objectifs initiaux Pour le réalisé, mesurer les écarts en terme de : délais charges coûts avancement technique ou physique Pour le prévisionnel, actualiser les données : insérer les activités non prévues prendre en compte les demandes du client mettre à jour les prévisions en charge, délais et coûtsAvancement délai : informations à traiter Date de mise à jour Date de début réel Date de fin réel Durée passée Durée restante Date de fin prévue Pourcentage davancement délai égal à : durée passée / ( durée passée + durée restante réactualisée) ...
  24. 24. Avancement : GANTT 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 début au plus tôt A fin au plus tôtdébut réel B fin réelle C dates initialement prévues D date de mise à jour E 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Planification des ressources
  25. 25. Gestion des ressources Ressource : moyen nécessaire à la réalisation dune tâche. Catégories de ressources : humaines (ex: corps de métier, compétence, individu,...) matérielles (ex : M3 de béton, banc dessais, ...) financières ... Consommables, non consommables Alternatives Basé sur le planning projet Un potentiel de disponibilité Pour quoi faire ? Quel périmètre ?Gestion des ressources : plan de charge Déclaration des besoins en ressource : profil linéaire profil particulier plusieurs ressources possibles par tâche Déclaration des disponibilités Plan de charge : choix de la ou des ressources fenêtre de temps position des activités par rapport à leurs dates ( plus tôt, plus tard) période de représentation
  26. 26. Gestion des ressources : plan de charge 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 A 2 techniciens 3 Techniciens disponibles B 1 technicien C 1 technicien D 2 techniciens Quantité de Techniciens E 1 technicien 4 Sur-charge 3 Sous-charge S h 2 1 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13Gestion des ressources : lissage 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 A 2 techniciens 3 Techniciens disponibles B B 1 technicien C 1 technicien D 2 techniciens Quantité de Techniciens E 1 technicien 4 3 Sous-charge Sous charge 2 1 Plan de charge après lissage 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13
  27. 27. Gestion des ressources : lissage Le lissage consiste à tenter de mettre en adéquation : loffre : le potentiel des ressources la demande : le besoin en ressources Objectif : minimiser les sur-charges et les sous-charges. Principe : déplacer les sur-charges proches vers des sous-charges plus lointaines. Deux types de lissage : en temps limité : date de fin du projet respectée à ressources limitées : au delà de la date de fin du projet Attention aux conséquences du lissage : sur dautres ressources sur la "perte" des marges totales sur le déplacement dactivités non concernées. La budgétisation du projet
  28. 28. Processus de budgétisation .ESTIMER LES COUTS DETERMINER LECalculer une approximation des ressources BUDGETmonétaires nécessaires à l’accomplissementdes activités du projet. Consolider les coûts estimés de chaque activité individuelle ou de chaque lot de travail de façon à établirMéthodes / outils une référence de base des coûts1. Jugement d’expert approuvée.2. Estimation par analogie3. Estimation paramétrique (statistique)4. Estimation ascendante (Estimation descomposants d travail) du il) Méthodes / outils5. Estimations à trois points (Plus 1. Agrégation des coûtsprobable, optimiste, pessimiste) 2. Analyse de la réserve6. Analyse de la réserve 3. Jugement d’expert7. Coût de la qualité 4. Liens historiques8. Logiciel d’estimation des coûts du 5. Réconciliation des limites deprojet financement9. Analyse des offres Gestion des coûts Le budget (CBTP: Coût Budgété du Travail Prévu) valorisation des ressources : tables de taux coûts non liés aux ressources (ex: sous-traitance, frais divers, ( , , provisions, etc...) Le réalisé ou effectué (CRTE: Coût Réel du Travail Effectué) lié à lutilisation des ressources : nécessité dun système de saisie des temps passés Le Coût Budgété du Travail Effectué (CBTE) ou Valeur Budgétée du Travail Réalisé en général : % avancement technique * budget
  29. 29. Gestion des coûts : les écarts F Date de mise à jour CBTP CBTE Ecart Délai Ecart Coût CBTP : Coût Budgété du Travail Prévu CRTE CRTE : Coût Réel du Travail Effectué CBTE : Coût Budgété du Travail Réalisé t t Ecart coût : CBTE -CRTE Ecart délai : CBTE - CBTPEcarts d’avancement Avancement 100% Date Date de lancement Retard calendaire Achèvement Achèvement Mise à jour Mise à jour Mise à jour planifié probable Mise à jour Mise à jour
  30. 30. Gestion des coûts : les tendances Ecart coût Ecart délai T1 T2 T3F T1 F T2 F T3 CRTE CBTP CBTP CBTP CBTE CRTE CBTE CBTE CRTE t t t T1 : T2 : T3 : écart coût dégradation de confirmation favorable lécart coût des tendances écart délai réduction de à T2 défavorable lécart délaiGestion des coûts : reste à faire F Date de mise à jour Budget Prévision à lachèvement CBTE Reste à faire Réalisé t Prévision à lachèvement : Budget à fin / Indice de performance en coûts Réalisé + ( Budget à fin - Budget à ce jour ) Réalisé + ( Budget à fin - CBTE) ...
  31. 31. La planification de gestion des risquesDéfinitions Risque : événement dont lapparition nest pas certaine et dont la manifestation est susceptible dengendrer des dommages sur le projet. Gestion des risques : méthodes et outils permettant de conduire un projet sans dépasser un niveau acceptable de risques. Caractéristiques : Niveau de risque Phase du processus Type (financier, technique, humain, ...) Temps Causes Impacts (coûts, délais, spécifications, ...) Gravité Probabilité Actions de maîtrise (surveillance, plan dactions, solution de repli, ...) Période active Etat (latent, apparu, disparu, ...)
  32. 32. Les 9 principaux risques Mauvais partage et mauvaise définition des rôles et des responsabilités Dysfonctionnement des mécanismes de décision Absence de gestion des priorités Mauvais management de l ’équipe projet Conflits entre parties prenantes Ambiguïté des objectifs Imprécision des tâches Mauvaise Ma aise définition des resso rces ressources Pas de capitalisation du savoir-faireDémarche Identification Questionnaires Organigramme des tâches Expérience Liste des Exigences (clauses techniques, financières, ... du risques du contrat) projet Planning (chemin critique, ...) Brainstorming Fiche de risques Fiche de suivi des risques Grille d ’analyse et/ou liste de risques types
  33. 33. Démarche (suite) Priorités ATTENTION : Subjectivité des appréciations pondération des risques POIDS = GRAVITE x PROBABILITE Gravité Gravité 3 6 9 Majeur Critique Critique Inacceptable 2 4 6 Moyen Significatif Tolérable Critique Probabilité 1 2 3 Faible Mineur Significatif Tolérable 20 % 80 % Faible Moyen Majeur ProbabilitéDémarche (suite) Identification Pondération Plan d ’actions Plan de « réaction » Elimination Délais Transfert Mesures Partage d ’impacts sur Assurance Ressources Réduction Coûts Performance
  34. 34. Processus de gestion des risquesIdentifier les . Analyser Planifier larisques qualitativement les réponse auxFinalité : risques risquesIdentifier les risques Finalité : Finalité :pouvant affecter le Définir l’ordre de priorité des risques Développer des optionsprojet et documenter pour analyse ou actions ultérieures, et des actionsleurs caractéristiques. par évaluation et combinaison de leur permettant probabilité d’occurrence et de leur d’augmenter les impact. opportunités et de réduire les menaces Analyser relatives aux objectifs du projet projet. quantitativement les tit ti tl risques Finalité : Analyser numériquement les effets des risques identifiés sur l’ensemble des objectifs du projet. Autres plans de projet
  35. 35. Planifier la communication .FINALITE Déterminer les besoins en information des parties prenantes du p p projet et définir une approche pour les communications. Méthodes / outils 1. 1 Analyse des besoins en communication 2. Technologie de communication 3. Modèles de communication 4. Méthodes de communicationPlanifier la qualité .FINALITE Identifier les exigences et/ou les normes de qualité applicables au g projet et au produit, et documenter comment la conformité du projet sera démontrée. Méthodes / outils 1. Analyse coût-bénéfice 2. Coût de la qualité 3. Diagrammes de contrôle 4. Étalonnage 5. Plan d’expérience 6. Échantillonnage statistique 7. Diagrammes de flux 8. Méthodologies propriétaires de management de la qualité (CMMI, Lean six sigma ..) 9. Outils supplémentaires de planification de la Qualité (Remue ménage, diagramme des affinités, …)
  36. 36. Elaborer le plan des ressources humaines . ENTREES FINALITE SORTIES• 1. Besoins en ressources • 1. Plan des• nécessaires aux activités é i ti ité Identifier et documenter les rôles, les rôles ressources humaines:• 2. Culture, organisation, politique RH et marché responsabilités, et les compétences • Rôles et responsabilités RH requises ainsi que les relations d’autorité • Organigramme de• 3. Modèles et meilleures au sein du projet, et élaborer un plan de projet pratiques en termes management des ressources humaines. • Recrutement d’organigrammes et • Calendrier des RH description de postes • Plan de désengagement Méthodes / outils • Besoins en formation • Récompenses et 1. Organigrammes, Matrices de reconnaissances • Réglementation du responsabilité et descriptions de poste travail 2. Team building et réseautage • Sécurité en milieu de travail 3. Théorie des organisations et comportements Planifier les approvisionnements . ENTREES FINALITE SORTIES• 1. Description du projet • 1. Procédures et et structure de Documenter les décisions d’approvisionnement du projet, spécifier les processus de découpage de projet management des• 2. Documentation des approches et identifier les fournisseurs approvisionnements exigences potentiels. • 2. Cahier des charges• 3. Accords de partenariat détaillé• 4. Registre des risques d’approvisionnement• 5. Décisions Méthodes / outils • 3. Décisions de contractuelles liées aux «produire ou risques acheter»• 6. Besoins en ressources 1. Analyse « produire ou acheter » • 4. Documents nécessaires aux activités 2. Jugement d’expert (Technique, pp d’approvisionnement• 7. É hé i d 7 Échéancier du projetj t juridique, commercial, …) • 5. Critères de• 8. Estimations du coût sélection des sources des activités 3. Types de contrats (Forfaitaire, à coûts • 6. Demandes de• 9. Budget : base de remboursables, Pièces et main modification performance des coûts d’œuvre, …)• 10. Marché des fournisseurs• 11. Politique interne, procédures et systèmes d’approvisionnement
  37. 37. Etudes de cas Enoncés séparésBibliographie Le manager de projet : un leader Wendy BRINER - Michael GEDDES - Colin HASTINGS Editions AFNOR De la gestion de projet au management par projet Michel JOLY - Jean-Louis MULLER Editions AFNOR Le nouveau management de projet J. Davidson FRAME Editions AFNOR La stratégie du projet latéral Olivier dHERBEMONT - Bruno CESAR Editions DUNOD Les équipes haute performance Jon KATZENBACH - Douglas SMITH Editions DUNOD Project management as if people mattered Robert J. GRAHAM Primavera Press Management Teams : Why they succeed or fail R. Meredith BELBIN Butterworth Heinemann PMBoK Project Management Body of Knowledge Project Management Institute Norme ISO 10006
  38. 38. Vos questions

×