Transcription des tables-rondes de la matinée du 01/04/2014
Associations : comment utiliser les réseaux sociaux ?
	
  
	
 ...
Transcription des tables-rondes de la matinée du 01/04/2014
Associations : comment utiliser les réseaux sociaux ?
	
  
	
 ...
Transcription des tables-rondes de la matinée du 01/04/2014
Associations : comment utiliser les réseaux sociaux ?
	
  
	
 ...
Transcription des tables-rondes de la matinée du 01/04/2014
Associations : comment utiliser les réseaux sociaux ?
	
  
	
 ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Comment prendre la parole sur Facebook pour une association - 01 avril 2014

698 vues

Publié le

Restitution du groupe de travail webassoc autour de la meilleure utilisation de Facebook pour une association.
Ce groupe de travail était animé par Stéphane Lévy, fondateur de Labelium, et Emmanuel Dozoul, consultant de Labelium.

Publié dans : Médias sociaux
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
698
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
22
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Comment prendre la parole sur Facebook pour une association - 01 avril 2014

  1. 1. Transcription des tables-rondes de la matinée du 01/04/2014 Associations : comment utiliser les réseaux sociaux ?     Merci à LinkedIn pour son accueil. http://nonprofits.linkedin.com/ Merci à tous de votre implication. Comment  prendre  la  parole   pour  une  association   sur  Facebook  ?       Avec  Stéphane  Lévy,  Fondateur  Labelium   Et  Emmanuel  Dozoul,  Consultant  Labelium      
  2. 2. Transcription des tables-rondes de la matinée du 01/04/2014 Associations : comment utiliser les réseaux sociaux ?     Merci à LinkedIn pour son accueil. http://nonprofits.linkedin.com/ Merci à tous de votre implication. Facebook : pourquoi et comment les rapprocher ? Animation Stéphane Lévy, fondateur Labelium Et Emmanuel Dozoul, consultant Labelium Restitution Magaly Losange, bénévole Webassoc   Questions  et  besoins  exprimés  par  les  participants  :     • Comment  créer  une  communauté  ?  Comment  susciter  les  premiers  «  Like  »  ?   • Comment  faire  connaitre  une  page  sans  passer  par  la  publicité  ?   • Comment  faire  grossir  sa  page  de  fans  dans  un  contexte  de  concurrence  accrue  sur   Facebook  ?  -­‐  De  plus  en  plus  d’annonceurs,  de  communications,  de  publications…   • Comment  créer  plus  d’engagement  (like,  partage)  sur  des  publications  qui  a  priori   fédèrent  moins  ?     Postulats  de  départ  :     Toujours  se  replacer  dans  la  «  peau  »  d’un  utilisateur  de  Facebook  :  que  ferais-­‐je  en  tant  que   fan  ou  ami  d’une  page  ?  Quels  sont  les  thèmes  qui  peuvent  m’intéresser  ?   Le  vrai  enjeu  n’est  pas  d’avoir  une  énorme  base  de  fans  mais  un  fort  d’engagement   («  personnes  qui  parlent  de  la  page  »).  Il  vaut  mieux  avoir  une  petite  communauté  mais   s’assurer  qu’elle  est  active.  C’est  l’animation  régulière  et  le  fait  de  répondre  très   régulièrement  qui  permettent  de  créer  de  l’engagement.   En  moyenne,  seuls  18%  des  fans  vont  voir  vos  publications  (résultat  de  l’algorithme  de   Facebook).  Facebook  va  plus  diffuser  un  post  sur  lequel  il  y  a  des  réactions  et  des   rediffusions.     Les  autres  points  clés  :   CONCURRENCE  ACCRUE  SUR  FACEBOOK  -­‐  Grâce  au  Facebook  Ads  (régie  publicitaire  de   Facebook)  il  est  possible  d’affiner  le  ciblage  en  choisissant  des  critères  comme  l’âge,  la     localisation  ou  même  le  suivi  d’une  cause  ou  d’une  association.  Il  faut  donc  bien  garder  en   tête  que  tout  ce  que  vous  faîtes  peut  permettre  à  une  autre  marque  de  cibler  les  fans  de   votre  association.  L’enjeu  pour  tous  est  de  tenter  de  capter  le  temps  disponible  des  
  3. 3. Transcription des tables-rondes de la matinée du 01/04/2014 Associations : comment utiliser les réseaux sociaux ?     Merci à LinkedIn pour son accueil. http://nonprofits.linkedin.com/ Merci à tous de votre implication. utilisateurs  :  il  faut  susciter  l’intérêt  des  gens  en  créant  du  contenu  pertinent  et  intéressant.   En  moyenne  un  utilisateur  est  fans  de  80  pages  Facebook.  Des  règles  de  priorité  ont  donc   été  revues  du  fait  du  nombre  croissant  de  marques  sur  Facebook.   IMPORTANCE  DE  LA  FORME  DES  PUBLICATIONS  -­‐  Les  images  et  les  visuels  sont  essentiels   pour  mettre  en  avant  un  post.  Il  ne  faut  pas  hésiter  à    faire  ressortir  des  publications   visuellement  grâce  aux  couleurs  des  photos.  Certains  contenus  de  fait  vont  être  plus   affinitaires.  Il  faut  également  privilégier  des  posts  avec  des  questions  fermées  afin  de   susciter  une  certaine  interactivité  et  la  réaction  des  utilisateurs.     PARTICIPATION  DES  FANS  SUR  FACEBOOK  -­‐  Toute  participation  du  fan  peut  potentiellement   le  valoriser  auprès  de  son  cercle.  Il  est  bon  de  chercher  à  valoriser  celui  qui  suit  ma  page   pour  susciter  son  engagement.  Il  existe  des  modules  de  formulaire  et  de  sondage  disponibles   sur  Facebook  :  des  modules  gratuits  qui  permettent  d’interroger  sa  base  de  fans  et  d’avoir   quelques  retours.  Une  best  practice  :  faire  venir  un  expert  pour  commenter  ou  fournir  des   informations,  cela  peut  donner  une  forme  de  labélisation  officielle.   LA  FORCE  DE  VOS  BENEVOLES  -­‐  Parallèlement  vos  bénévoles  représentent  une  grande   ressource  :  les  mettre  en  avant  et  valoriser  leur  travail  vous  permettra  de  mieux  expliquer  la   démarche  de  votre  association.  De  même  le  réseau  des  bénévoles  peut  vous  aider  à  élargir   votre  message  :  les  amis  de  vos  amis  peuvent  vous  aider  à  constituer  une  base  de  fans   organiquement.  Vous  pouvez  également  utiliser  les  bénévoles  pour  commencer  la   conversation  sur  une  publication  car  les  fans  ont  rarement  envie  d’être  les  premiers  à   commenter  un  post.     IMPORTANCE  DES  TESTS  -­‐  Il  n’y  a  pas  de  règle  universelle  sur  Facebook  :  il  faut  marcher  avec   des  tests,  ne  pas  hésiter  à  faire  des  expérimentations.  Facebook  est  une  plateforme  dont  on   voit  les  résultats  sur  la  continuité.  Et  Facebook  est  gratuit  donc  pas  de  problème  pour  faire   des  tests.   VISIBILITE  DES  PARTAGES  -­‐  Si  le  fan  partage  de  manière  publique  il  y  a  remontée  de   l’information  dans  les  statistiques,  mais  s’il  le  fait  en  verrouillant  les  règles  de  confidentialité,   il  n’y  pas  de  possibilité  de  connaître  les  résultats  du  partage.     DEMARCHE  DE  COMMUNICATION  GLOBALE  -­‐  Votre  communication  s’insère  dans  une   démarche  globale  :  pensez  à  insérer  le  logo  Facebook  sur  votre  newsletter,  votre  site  et  vos   autres  supports.  Vous  pouvez  par  exemple  utiliser  la  page  Facebook  pour  communiquer  sur   les  résultats  d’une  campagne  de  don  afin  de  dire  comment  les  fonds  sont  utilisés.    
  4. 4. Transcription des tables-rondes de la matinée du 01/04/2014 Associations : comment utiliser les réseaux sociaux ?     Merci à LinkedIn pour son accueil. http://nonprofits.linkedin.com/ Merci à tous de votre implication. LE  PLAN  EDITORIAL  -­‐  Il  est  important  de  planifier  les  publications  de  sa  page  afin  de  répartir   les  idées  mois  après  mois.  Une  bonne  fréquence  de  publication  :  2  à  3  posts  par  semaine.   L’objectif  est  d’être  créatif  et  ne  pas  se  répéter.  Il  faut  privilégier  les  messages  courts,   punchy  et  sous  forme  d’accroches  sur  Facebook,  quitte  à  rediriger  l’internaute  vers  une   version  plus  longue  d’un  article  sur  le  site  par  exemple.   APPLICATION  POUR  LES  DONS  -­‐  Facebook  peut  être  une  bonne  plateforme  pour  les  appels   aux  dons.  Un  exemple  à  suivre  :  l’application  «  Faire  un  don  »  des  Restos  du  Coeur  présentée   sous  forme  d’onglet  sous  la  photo  de  couverture  de  l’association.  Il  est  possible  de  créer  très   facilement  cette  application  via  un  développeur  qui  va  créer  un  lien  de  la  page  Facebook   vers  le  site.     MEILLEUR  TIMING  -­‐    A  priori  les  Lundi  et  Vendredi  ne  sont  pas  des  journées  idéales  (jours   moins  ouverts  aux  partages).  Par  contre  le  vendredi  peut  être  une  bonne  journée  pour  les   posts  plus  informels  et  créer  de  l’engagement  sur  des  sujets  un  peu  plus  légers  (ex  :  bon   weekend  à  tous  !).  Les  Mardi  et  Jeudi  sont  des  journées  à  privilégier  pour  les  articles  de   fonds.   BUDGET  PUBLICITAIRE  –  Il  n’est  pas  très  pertinent  d’utiliser  un  budget  pour  recruter  un  fan   quand  on  sait  que  le  coût  moyen  pour  le  recrutement  d’un  fan  se  situe  entre  10  et  30   centimes.  Il  est  aussi  possible  d’utiliser  des  promoted  posts  et  de  faire  une  campagne  de   publicité  sur  ses  publications,  mais  là  encore  ce  n’est  pas  ce  qu’il  y  a  de  plus  pertinent  pour   une  petite  association.  Il  vaut  mieux  réserver  un  budget  pour  faire  des  campagnes  de  Google   adwords  et  de  référencement  (par  exemple  au  moment  des  appels  aux  dons).  Facebook  doit   être  plutôt  vue  comme  une  vitrine  gratuite.   Le  mot  de  la  fin  :  tous  ces  conseils  restent  des  règles  générales  et  il  faut  surtout  bien  prendre   en  compte  les  profils  de  vos  utilisateurs.    

×