Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.
11
TEST UTILISATEUR AVEC EYE TRACKING
 25/05/2015
Nantes – Paris – www.personae-userlab.com
UX Design: être à l’écoute de...
22
TEST UTILISATEUR AVEC EYE TRACKING
 Immersion dans les logiques et
motivations utilisateurs
 Mise de côté des a prior...
© 2014 – Cédric
Bouré
DEUX OUVRAGES DE RÉFÉRENCE
© 2014 – Cédric
Bouré
1. Le modèle mental
© 2014 – Cédric
Bouré
UNE BARRE DE MENU AFFICHE SON CONTENU
DESSOUS (LECTURE DE HAUT EN BAS)
© 2014 – Cédric
Bouré
LE PAIEMENT MOBILE: VICTIME DU SCAN DES QR
CODES À L’ÉCRAN ?
VS
© 2014 – Cédric
Bouré
LA NATURE A HORREUR DU VIDE: L’APPEL DU
CHAMP DE SAISIE
© 2014 – Cédric
Bouré
« Je dois trouver une chambre d’hôtel à Lille mais je pars
d’où? »
« On part d’où? »
« Je veux voir ...
© 2014 – Cédric
Bouré
2. Cliquer demande moins
d’effort que penser
© 2014 – Cédric
Bouré
TOUTES LES ACTIONS NE DEMANDENT PAS LE
MÊME EFFORT
Se souvenir et réfléchir
Regarder des images
Fort...
© 2014 – Cédric
Bouré
CHOISIR DES MONTANTS BIZARRES OU SAISIR SON
MONTANT ?
© 2014 – Cédric
Bouré
Ouverture de l’application Identification Enregistrement carte PASS Installation
Activation Code con...
© 2014 – Cédric
Bouré
3. Affordance : la notice de votre
outil/service/produit
© 2014 – Cédric
Bouré
L’ÉPREUVE DE LA PORTE: POUSSER OU TIRER ?
© 2014 – Cédric
Bouré
BOUTON CLIQUÉ OU À CLIQUER ?
© 2014 – Cédric
Bouré
SAISIR ? CLIQUER ? SCROLLER ?
© 2014 – Cédric
Bouré
CACHER LA PORTE D’ENTRÉE DE L’ESPACE CLIENT
© 2014 – Cédric
Bouré
CACHER LE RETOUR VERS L’ACCUEIL DU SITE
© 2014 – Cédric
Bouré
4. Combien d’items retient-on ?
© 2014 – Cédric
Bouré
LE MYTHE DU « 7 PLUS OR MINUS 2 »
Alan Baddeley – 1986
Nelson Cowan – 2001
George A. Miller – 1956
© 2014 – Cédric
Bouré
PAS DE CHIFFRE MAGIQUE, TOUT DÉPEND DU
CONTEXTE
© 2014 – Cédric
Bouré
PAS DE CHIFFRE MAGIQUE, TOUT DÉPEND DU
CONTEXTE
© 2014 – Cédric
Bouré
PAS DE CHIFFRE MAGIQUE, TOUT DÉPEND DU
CONTEXTE
© 2014 – Cédric
Bouré
5. Associer du vieux au nouveau
pour faire accepter ce dernier
© 2014 – Cédric
Bouré
OÙ EST MA PICARDIE ? ENFIN…CELLE DE MON
FANTASME…
© 2014 – Cédric
Bouré
6. Hiérarchiser les informations
et faire des catégories
© 2014 – Cédric
Bouré
5 TYPES DE CLASSEMENT
1. ALPHABETIQUE
2. CHRONOLOGIQUE
3. GEOGRAPHIQUE
4. CONTINUUM
5. CATEGORIES
© 2014 – Cédric
Bouré
UN CLASSEMENT COMMENCÉ COMME CONTINUUM
MAIS FINI COMME CATÉGORIE
© 2014 – Cédric
Bouré
L’INTERNAUTE ADORE LES CATÉGORIES…
…QU’IL CONNAIT
© 2014 – Cédric
Bouré
L’UTILISATEUR SERA SOUVENT MOINS AMBITIEUX
QU’ON NE PENSE
© 2014 – Cédric
Bouré
HIÉRARCHISER LES CONSIGNES FAIT RATER
CERTAINES INFORMATIONS
© 2014 – Cédric
Bouré
7. Partager le même vocabulaire
© 2014 – Cédric
Bouré
© 2014 – Cédric
Bouré
8. Partager les mêmes codes
© 2014 – Cédric
Bouré
LES SYMBOLES DOIVENT SIGNIFIER LA MÊME
CHOSE À L’ÉMETTEUR ET AU RÉCEPTEUR
>
© 2014 – Cédric
Bouré
COHÉRENCE ENTRE LES SYMBOLES ET ENTRE LES
PAGES
≠ ?
© 2014 – Cédric
Bouré
LA MISE EN SCÈNE AIDE (OU PERTURBE) À
IDENTIFIER LE CONTENU
=
≠
© 2014 – Cédric
Bouré
9. Interdire les lettres
majuscules?
© 2014 – Cédric
Bouré
LECTURE PAR SACCADE PLUTÔT
QU’IDENTIFICATION DE FORME
≠
© 2014 – Cédric
Bouré
LECTURE PAR SACCADE PLUTÔT
QU’IDENTIFICATION DE FORME
© 2014 – Cédric
Bouré
10. Plus les choses sont proches
l’une de l’autre, plus elles sont
associées
© 2014 – Cédric
Bouré
2 FACTEURS: PROXIMITÉ ET MISE EN SCÈNE
© 2014 – Cédric
Bouré
La majorité des clics fait sortir du site les
internautes, surtout les non clients. Ce lien est
trop...
© 2014 – Cédric
Bouré
PARFOIS LA PROXIMITÉ PEUT ÊTRE PERTURBÉE
PAR LE MANQUEMENT À D’AUTRES RÈGLES
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Nabil Thalmann - UX design et expérience utilisateur

1 035 vues

Publié le

Au-delà des données du marché, des objectifs des entreprises et de l’expertise des agences qui les accompagnent, un 4e pilier est souvent oublié alors qu’il s’agit de celui pour qui les interfaces sont conçues : l’utilisateur.

A un moment où les tendances de conception, la taille des différents devices et les contraintes économiques évoluent rapidement, posons-nous un instant pour comprendre la manière dont l’utilisateur fonctionne face à une interface. Comment interagit-il avec elle ? Quels sont les facteurs à l’œuvre expliquant son comportement ? De nombreux cas concrets issus de usertest mettront en lumière l’expérience utilisateur et ses grands principes cognitifs et dégageront certains axes de conception qui portent leurs fruits.

Publié dans : Internet
  • Soyez le premier à commenter

Nabil Thalmann - UX design et expérience utilisateur

  1. 1. 11 TEST UTILISATEUR AVEC EYE TRACKING  25/05/2015 Nantes – Paris – www.personae-userlab.com UX Design: être à l’écoute de vos utilisateurs Nabil Thalmann, directeur associé de Personae User Lab
  2. 2. 22 TEST UTILISATEUR AVEC EYE TRACKING  Immersion dans les logiques et motivations utilisateurs  Mise de côté des a priori  Laboratoire équipé pour les études marketing et l’écoute des utilisateurs: ➠ Un eyetracker ➠ Une salle d’observation avec glace sans tain En 3 ans, Personae User Lab c’est :  25 clients  40 projets  545 tests utilisateurs réalisés  9 éditions de son cycle de débats UXD Meetup (user experience design) à Nantes OSEZ VIVRE L’EXPÉRIENCE UTILISATEUR
  3. 3. © 2014 – Cédric Bouré DEUX OUVRAGES DE RÉFÉRENCE
  4. 4. © 2014 – Cédric Bouré 1. Le modèle mental
  5. 5. © 2014 – Cédric Bouré UNE BARRE DE MENU AFFICHE SON CONTENU DESSOUS (LECTURE DE HAUT EN BAS)
  6. 6. © 2014 – Cédric Bouré LE PAIEMENT MOBILE: VICTIME DU SCAN DES QR CODES À L’ÉCRAN ? VS
  7. 7. © 2014 – Cédric Bouré LA NATURE A HORREUR DU VIDE: L’APPEL DU CHAMP DE SAISIE
  8. 8. © 2014 – Cédric Bouré « Je dois trouver une chambre d’hôtel à Lille mais je pars d’où? » « On part d’où? » « Je veux voir où ça se situe par rapport à là où je suis » PLUS LE SILLON CREUSÉ EST PROFOND, PLUS IL EST DIFFICILE D’EN SORTIR
  9. 9. © 2014 – Cédric Bouré 2. Cliquer demande moins d’effort que penser
  10. 10. © 2014 – Cédric Bouré TOUTES LES ACTIONS NE DEMANDENT PAS LE MÊME EFFORT Se souvenir et réfléchir Regarder des images Forte Faible Agir, cliquer, swiper Charge COGNITIVE Charge VISUELLE Charge MOTEUR
  11. 11. © 2014 – Cédric Bouré CHOISIR DES MONTANTS BIZARRES OU SAISIR SON MONTANT ?
  12. 12. © 2014 – Cédric Bouré Ouverture de l’application Identification Enregistrement carte PASS Installation Activation Code confidentiel Confirmation code conf. Page validation DÉCOUPER LE PARCOURS EN COURTES SÉQUENCES
  13. 13. © 2014 – Cédric Bouré 3. Affordance : la notice de votre outil/service/produit
  14. 14. © 2014 – Cédric Bouré L’ÉPREUVE DE LA PORTE: POUSSER OU TIRER ?
  15. 15. © 2014 – Cédric Bouré BOUTON CLIQUÉ OU À CLIQUER ?
  16. 16. © 2014 – Cédric Bouré SAISIR ? CLIQUER ? SCROLLER ?
  17. 17. © 2014 – Cédric Bouré CACHER LA PORTE D’ENTRÉE DE L’ESPACE CLIENT
  18. 18. © 2014 – Cédric Bouré CACHER LE RETOUR VERS L’ACCUEIL DU SITE
  19. 19. © 2014 – Cédric Bouré 4. Combien d’items retient-on ?
  20. 20. © 2014 – Cédric Bouré LE MYTHE DU « 7 PLUS OR MINUS 2 » Alan Baddeley – 1986 Nelson Cowan – 2001 George A. Miller – 1956
  21. 21. © 2014 – Cédric Bouré PAS DE CHIFFRE MAGIQUE, TOUT DÉPEND DU CONTEXTE
  22. 22. © 2014 – Cédric Bouré PAS DE CHIFFRE MAGIQUE, TOUT DÉPEND DU CONTEXTE
  23. 23. © 2014 – Cédric Bouré PAS DE CHIFFRE MAGIQUE, TOUT DÉPEND DU CONTEXTE
  24. 24. © 2014 – Cédric Bouré 5. Associer du vieux au nouveau pour faire accepter ce dernier
  25. 25. © 2014 – Cédric Bouré OÙ EST MA PICARDIE ? ENFIN…CELLE DE MON FANTASME…
  26. 26. © 2014 – Cédric Bouré 6. Hiérarchiser les informations et faire des catégories
  27. 27. © 2014 – Cédric Bouré 5 TYPES DE CLASSEMENT 1. ALPHABETIQUE 2. CHRONOLOGIQUE 3. GEOGRAPHIQUE 4. CONTINUUM 5. CATEGORIES
  28. 28. © 2014 – Cédric Bouré UN CLASSEMENT COMMENCÉ COMME CONTINUUM MAIS FINI COMME CATÉGORIE
  29. 29. © 2014 – Cédric Bouré L’INTERNAUTE ADORE LES CATÉGORIES… …QU’IL CONNAIT
  30. 30. © 2014 – Cédric Bouré L’UTILISATEUR SERA SOUVENT MOINS AMBITIEUX QU’ON NE PENSE
  31. 31. © 2014 – Cédric Bouré HIÉRARCHISER LES CONSIGNES FAIT RATER CERTAINES INFORMATIONS
  32. 32. © 2014 – Cédric Bouré 7. Partager le même vocabulaire
  33. 33. © 2014 – Cédric Bouré
  34. 34. © 2014 – Cédric Bouré 8. Partager les mêmes codes
  35. 35. © 2014 – Cédric Bouré LES SYMBOLES DOIVENT SIGNIFIER LA MÊME CHOSE À L’ÉMETTEUR ET AU RÉCEPTEUR >
  36. 36. © 2014 – Cédric Bouré COHÉRENCE ENTRE LES SYMBOLES ET ENTRE LES PAGES ≠ ?
  37. 37. © 2014 – Cédric Bouré LA MISE EN SCÈNE AIDE (OU PERTURBE) À IDENTIFIER LE CONTENU = ≠
  38. 38. © 2014 – Cédric Bouré 9. Interdire les lettres majuscules?
  39. 39. © 2014 – Cédric Bouré LECTURE PAR SACCADE PLUTÔT QU’IDENTIFICATION DE FORME ≠
  40. 40. © 2014 – Cédric Bouré LECTURE PAR SACCADE PLUTÔT QU’IDENTIFICATION DE FORME
  41. 41. © 2014 – Cédric Bouré 10. Plus les choses sont proches l’une de l’autre, plus elles sont associées
  42. 42. © 2014 – Cédric Bouré 2 FACTEURS: PROXIMITÉ ET MISE EN SCÈNE
  43. 43. © 2014 – Cédric Bouré La majorité des clics fait sortir du site les internautes, surtout les non clients. Ce lien est trop tentant et vu plus souvent que la croix à droite. Celle-ci comportant aussi un risque de fermeture de site selon les interviewés Plus souvent utilisée par les clients du service mais par élimination : “Je connais le service, je n’ai pas besoin d’en savoir plus, alors je vais cliquer là” C Les utilisateurs craignent toujours de quitter le site en cliquant sur la croix. ET INVERSEMENT: CE QUI EST LOIN N’EST PAS ASSOCIÉ
  44. 44. © 2014 – Cédric Bouré PARFOIS LA PROXIMITÉ PEUT ÊTRE PERTURBÉE PAR LE MANQUEMENT À D’AUTRES RÈGLES

×