Communiquer sans obstacles

4 842 vues

Publié le

  • Soyez le premier à commenter

Communiquer sans obstacles

  1. 1. الميثاق <ul><li>: نحن نعتقد &quot;   </li></ul><ul><li>أن الإيمان بالله يعطي للحياة معناها الحقيقي </li></ul><ul><li>أن التآخي البشري يفوق سيادة الدول </li></ul><ul><li>أن الاجتهاد و حرية الأفراد يضمنان العدالة الاجتماعية و الاقتصادية </li></ul><ul><li>أن قيادة الشعوب تعتمد القانون و ترفض التعسف و الحيف </li></ul><ul><li>أن الذات البشرية هي أهم المكاسب و أغناها </li></ul><ul><li>&quot; أن خدمة الإنسان هي أنبل عمل في الحياة </li></ul>
  2. 2. Curriculum Vitae <ul><li>Farès BEN SOUILAH </li></ul><ul><li>Secrétaire Général 2009 JCI RADES </li></ul><ul><li>JCI TRAINER </li></ul><ul><li>Etudiant en ingénierie IT </li></ul><ul><li>Producteur & Animateur Radio </li></ul><ul><li>Né le 4 août 1984 à Tunis </li></ul><ul><li>Célibataire </li></ul><ul><li>E-mail : [email_address] </li></ul><ul><li>Mobile : +216.22.60.25.77 / Tel : +216.71.44.03.31 </li></ul><ul><li>Adresse : 6, Rue Ibn Khaldoun 2040 Radès, Ben Arous-Tunisie </li></ul>
  3. 3. Parcours Universitaire et Expériences Professionnelles <ul><ul><li>2003: Master Graduate General English (The British Council). </li></ul></ul><ul><ul><li>2000-2002 : Diplômé en plongé sous-marine & affecté à l’équipe plongée sous-marine du Port Marina Hammamet Sud. </li></ul></ul><ul><ul><li>Eté 2005 : Responsable du service ordonnancement chargé du planning et de la production à OPALIA industrie pharmaceutique. </li></ul></ul><ul><ul><li>Eté 2006 : Responsable du service qualité en industrie pétrolière Exxon Mobil Lubricants. </li></ul></ul><ul><ul><li>2006 : Membre fondateur de Rush-Radio.net (Animateur et producteur). </li></ul></ul><ul><ul><li>2007 : Producteur Animateur trilingue sur les ondes de radio TounesBledi. </li></ul></ul><ul><ul><li>Octobre 2007 : Correspondant officiel à Tunis, Producteur & Animateur sur les ondes de Radio Jawhara FM (Sousse). </li></ul></ul><ul><ul><li>2008-2009 : Président Fondateur de la Radio locale Radio ESPRIT. </li></ul></ul>
  4. 4. Parcours JCI (Junior Chamber International) <ul><li>Mars 2007 : Intégration de la JCI Radès parrainé par Nouredine Litaiem. </li></ul><ul><li>Aout 2007 : Intronisation par le Président Mondial 2007 Scott Greenlee. </li></ul><ul><li>2007-2008 : Membre de La JCI Rades. </li></ul><ul><li>2009 : Secrétaire Général de la JCI Rades. </li></ul><ul><li>Directeur de l’action Site Web De l’OLM de Rades www.jcirades.org  . </li></ul><ul><li>Participation à AMDEC NORTH 2009 ALEPPO SYRIA. </li></ul><ul><li>Certifié JCI Presenter, JCI Trainer & JCI Admin (English Session) à l’ AMDEC NORTH 2009 ALEPPO SYRIA. </li></ul>
  5. 5. Bienvenus au cours: Techniques de Communication Présenté par: Fares Ben Souilah JCI Trainer
  6. 6. Objectifs du cours <ul><li>Comprendre c’est quoi LA COMMUNICATION. </li></ul><ul><li>Obstacles de LA COMMUNICATION. </li></ul><ul><li>Solutions pour bien communiquer </li></ul>
  7. 7. Pourquoi Communiquons-nous ? <ul><li>Pour: </li></ul><ul><li>Echanger des informations. </li></ul><ul><li>Motiver, Encourager </li></ul><ul><li>Répondre à une questions </li></ul><ul><li>Autres Raisons… </li></ul>
  8. 8. C’est Quoi une INFORMATION? <ul><li>L’INFORMATION : Elle est à la fois une opération (l’action d’informer) et un contenu . </li></ul>
  9. 9. C’est quoi LA COMMUNICATION? <ul><li>Communiquer = Mettre en commun </li></ul><ul><li>Les individus qui fonctionnent dans un groupe, échangent effectivement des informations en vue de s’organiser pour réaliser les objectifs du groupe ou pour prendre des décisions le concernant. </li></ul><ul><li>La communication est le processus par lequel une source d’information (A) tend à agir sur un récepteur (B) de manière à provoquer chez celui-ci l’apparition d’actes ou de sentiments permettant la régulation des activités de (B) ou du groupe auquel appartiennent (A) et (B). </li></ul>
  10. 10. Différence entre l’Information et La Communication <ul><li>L’information est un acte de mise en relation des individus avec les événements, tandis que la communication est un acte de mise en relation des individus entre eux. </li></ul>
  11. 11. Type de Communication <ul><li>Communication interpersonnelle : si une personne communique avec autrui en lui adressant un message </li></ul><ul><li>Communication de groupe : si une personne s’adresse à plusieurs autres en même temps </li></ul><ul><li>Communication de masse : lorsque ce groupe de personnes atteint les proportions d’une masse </li></ul>
  12. 12. Processus de La Communication <ul><li>A votre avis, quelles sont les étapes d’une communication? </li></ul><ul><li>Vous avez 3 min !!! </li></ul>
  13. 13. Schéma de SHANNON (1949) <ul><li>Emetteur Message Récepteur </li></ul><ul><li>² </li></ul><ul><li>Codage CANAL Décodage </li></ul>
  14. 14. Claude SHANNON (1916-2001) <ul><li>Claude Elwood Shannon ( 30   avril   1916 à Gaylord, Michigan - 24   février   2001 ): </li></ul><ul><li>est un ingénieur électricien </li></ul><ul><li>mathématicien américain . </li></ul><ul><li>Le père de la théorie de l'information . </li></ul><ul><li>Son nom est attaché à un célèbre </li></ul><ul><li>« schéma de Shannon » très utilisé </li></ul><ul><li>en sciences humaines. </li></ul>
  15. 15. Schéma de WIENER (1950)  <ul><li>FEEDBACK </li></ul><ul><li>Emetteur Message Récepteur </li></ul><ul><li>Bruit (Nuisance) </li></ul><ul><li>Codage CANAL Décodage </li></ul>
  16. 16. Norbert WIENER (1894-1964) <ul><li>Norbert Wiener </li></ul><ul><li>(né le 26   novembre   1894 à Columbia, Missouri , États-unis , mort le 18   mars   1964 à Stockholm, Suède ) </li></ul><ul><li>Il était un mathématicien américain </li></ul><ul><li>, théoricien et chercheur en mathématiques </li></ul><ul><li>Appliquées. </li></ul><ul><li>Connu pour être le fondateur de la Cybernétique . </li></ul><ul><li>La cybernétique est une modélisation de </li></ul><ul><li>l' échange , par l'étude de l' information et des </li></ul><ul><li>principes d' interaction . </li></ul>
  17. 17. Activités <ul><li>Deux Volontaires (3min) </li></ul><ul><li>Sans Feedback </li></ul><ul><li>Feedback Unilatéral </li></ul><ul><li>Feedback Bilatéral </li></ul>
  18. 18. Importance du Feed-back <ul><li>Le Feed-back est important parce que tout simplement: </li></ul><ul><li>Améliore la communication. </li></ul><ul><li>Dissipe la peur, tension entre émetteur et le récepteur. </li></ul>
  19. 19. Activité 1 (1min) <ul><li>Chacun dessine une chaise !(1min) </li></ul>
  20. 20. Activité 2 (2min) <ul><li>Voici une liste de mots. Ecrivez en face de chacun le chiffre qui pour vous exprime l’idée contenue dans le mot. (2min) </li></ul><ul><li>1 - Rouler VITE   </li></ul><ul><li>2 - VIEUX </li></ul><ul><li>3 - Se lever TOT </li></ul><ul><li>4 - Partir LOIN </li></ul><ul><li>5 - Un homme GRAND </li></ul><ul><li>6 - Une famille NOMBREUSE </li></ul><ul><li>7 - Un salaire ELEVE </li></ul>
  21. 21. Activités 3 (2min) <ul><li>Voici une liste de mots. Ecrivez en face le premier mot qui vous vient à l’esprit.   </li></ul><ul><li>1 - LIBERTE </li></ul><ul><li>2 - EQUIPE </li></ul><ul><li>3 - AMOUR </li></ul><ul><li>4 - CHEF </li></ul><ul><li>5 - FEMME </li></ul><ul><li>6 - COEUR </li></ul><ul><li>7 - MOI </li></ul><ul><li>8 - DEMOCRATIE </li></ul>
  22. 22. Obstacles pour une bonne communication <ul><li>Les préjugés. </li></ul><ul><li>La référence /Expériences </li></ul><ul><li>Les Valeurs </li></ul><ul><li>L’endroit de la communication. </li></ul><ul><li>Le cadre temporaire de la communication. </li></ul><ul><li>Le code qui n’est pas universel. </li></ul><ul><li>La clarté du message. </li></ul><ul><li>L’intolérance </li></ul><ul><li>L’écoute </li></ul><ul><li>… </li></ul>
  23. 23. Communication Interpersonnelles
  24. 24. <ul><li>Elle repose sur quelques principes simples : </li></ul><ul><li>Avoir confiance en soi </li></ul><ul><li>Eviter de juger ou d’évaluer trop rapidement </li></ul><ul><li>Eviter de s’en tenir à la première impression </li></ul><ul><li>Ecouter attentivement , de façon continue, même si la personne qui parle ou ce qu’elle dit nous déplaît </li></ul><ul><li>Apprendre à centrer son attention sur celui qui parle </li></ul>
  25. 25. <ul><li>Reformuler pour vérifier si l’on a bien compris ce que dit notre interlocuteur et si on raisonne bien sur les mêmes données </li></ul><ul><li>Bien étudier les questions avant de les poser </li></ul><ul><li>Savoir contrôler ses émotions, voire sa colère </li></ul><ul><li>Reconnaître et assumer ses responsabilités </li></ul><ul><li>Eviter d’imposer son point de vue </li></ul><ul><li>Accepter de négocier </li></ul>
  26. 26. Communication De Groupe
  27. 27. Le Mode de Com De Groupe <ul><li>Annoncez, en début de séance, les points qui vont être traités </li></ul><ul><li>Présentez une idée à la fois </li></ul><ul><li>Quand vous passez d’une idée à une autre, il est bon de marquer la transition, de soulignez la liaison </li></ul><ul><li>Soyez cohérents ! (les idées doivent être présentées dans un ordre tel que ceux qui vous écoutent n’auront pas à les réarranger dans leur esprit) </li></ul><ul><li>Employez des mots aussi précis que possible (définissez les si nécessaire, traduisez les dans la deuxième langue, mettez-les dans un contexte qui les éclaire) </li></ul><ul><li>Utilisez des phrases courtes, sans articulations complexes </li></ul><ul><li>Niveau de langage et de raisonnement proche de celui de votre interlocuteur </li></ul><ul><li>Vitesse modérée </li></ul>
  28. 28. <ul><li>Articulez correctement et soigneusement tous les mots </li></ul><ul><li>Etablissez le contact visuel avec votre auditoire </li></ul><ul><li>Faites peu de gestes </li></ul><ul><li>Interrogez-vous pour éveiller l’attention ou bien pour souligner une information importante  </li></ul><ul><li>Marquez un temps d’arrêt avant et après une information importante </li></ul><ul><li>Insistez sur les points importants en attirant spécialement l’attention sur ces points, en élevant la voix, en changeant de ton, en répétant et en réexaminant ces points </li></ul><ul><li>Dans tous les cas, nous nous devons de contrôler notre tendance à surestimer la capacité du public à lire un texte et à bien le comprendre. </li></ul>
  29. 29. Obstacles de Communication de Groupe <ul><li>Le filtrage : la sélection volontaire ou involontaire par le destinataire d’une partie des informations qu’il reçoit </li></ul><ul><li>L’interprétation : qui induit forcément la transformation des informations </li></ul><ul><li>L’absence d’opportunité: les circonstances de temps peuvent être défavorables </li></ul><ul><li>Les erreurs de dosage : si l’absence de certaines informations essentielles ôte de l’information, l’ajout d’informations non pertinentes noie l’information dans le détail </li></ul>
  30. 30. Remèdes à ses obstacles <ul><li>L’empathie (faculté de se mettre à la place d’autrui) </li></ul><ul><li>La reformulation </li></ul><ul><li>La validation du message par le questionnement du récepteur </li></ul><ul><li>L’intérêt </li></ul><ul><li>La pertinence, c’est-à-dire dans quelle mesure le message répond aux besoins du destinataire, ici et maintenant </li></ul>
  31. 31. Type de séances de communication <ul><li>Mode Autoritaire: Auditoire mal alaise et ne s’exprime pas. </li></ul><ul><li>Mode Laisser-faire: Perte de confiance et aussi Perte de Leadership </li></ul><ul><li>Mode Démocratique et coopératif: S’intégrer et aussi passer des directives sous forme de proposition. </li></ul>
  32. 32. Face à une personne
  33. 33. Les Particpants Attitudes suggérées Le silencieux Lui poser des questions d’information L’inviter à reformuler certaines interventions Lui confier des tâches de synthèse partielle Le bavard Le laisser parfois s’enliser et permettre au groupe de réagir L’interroger sur le sens précis de son intervention Lui rappeler l’horaire et la nécessité d’être concis Lui confier des tâches matérielles ou le nommer rapporteur
  34. 34. « Je sais tout et j’ai raison » Ne pas jouer au bras de fer ni s’irriter Protéger l’égalité de droit d’expression des opinions : « c’est votre opinion, quelqu’un voit-il les choses autrement… » Lui renvoyer de temps à autres une question délicate posée par un participant Le déviant (enfermé dans son système, il entraîne les autres sur une question plus ou moins hors sujet) Rappeler les objectifs spécifiques de la réunion Demander quel rapport spécifique il établit avec le sujet traité Afficher sa question ostensiblement mise en réserve et l’effacer aussitôt qu’elle aura été traitée
  35. 35. Le saboteur systématique (plus il est intelligent et plus il est pernicieux) Suspendre si nécessaire la séance et s’expliquer directement avec lui Si cela ne suffit pas, exposer calmement le problème au groupe ainsi que ses conséquences face aux objectifs à atteindre : « alors, que faisons-nous ? » Le susceptible Lui venir en aide dans les situations difficiles, jusqu’à ce qu’il supporte mieux les heurts inévitables en cours de discussion Au besoin, le voir à part, au cours d’une pause
  36. 36. Face à un groupe
  37. 37. Groupe Attitudes suggérés Présentation d’un problème insoluble Montrer les différents actionnaires de problème, que tous n’étant pas présents, il n’est pas possible d’en discuter ni de le résoudre dans le cadre de cette réunion Revenir aux objectifs annoncés Attaques personnelles contre des présents ou des absents Ne pas les laisser s’exprimer jusqu’au bout Interrompre et poursuivre avec une question
  38. 38. Récriminations contre ceux d’en haut Rappeler le cadre de la réunion et ses objectifs Faire prendre position par des participants positifs (éventuellement) Ramener au sujet Apartés Les interrompre s’ils durent Eventuellement, inviter à parler à haute voix afin d’y intéresser tout le monde (humour éventuel) Enchaîner par une question directe à un des intéressés Attitude positive
  39. 39. Interruption Vous allez avoir la parole dans un instant Rires apparemment non motivés Inviter à en faire profiter tout le monde Exploiter éventuellement ce qui est évoqué Poursuivre en ramenant à l’objectif
  40. 40. Manque de concentration des participants En cas de dérangements provenant de l’extérieur : trouver ensemble un remède et l’appliquer (interrompre éventuellement la séance) Multiplier les exploitations d’aides extérieures : Tableau, transparents Repréciser le sujet, les objectifs Rappeler l’importance d’une attention soutenue de sa durée Poser des questions stimulantes Résumer plus fréquemment Compréhension insuffisante du sujet par les participants Prendre du feed-back (ce que l’on comprend, comment, qu’est-ce qui est difficile…) S’adapter aux pré-acquis des participants Donner des exemples Faire reformuler, faire donner des exemples
  41. 41. Les fuites du groupe ( évitement pour ne pas se mouiller sur une question délicate) 1 er temps : tenter 2 ou 3 expériences 2 ème Temps : si nécessaire : « Affichage des risques » Formuler le problème/obstacle Proposer de ne pas l’aborder (soulagement du groupe) Enumérer les risques de l’aborder : les écrire au tableau Résultat escompté : diminution du caractère «danger» grâce à la clarification Les stagnations ( le groupe tourne en rond) S’assurer qu’il s’agit d’une vraie stagnation ( on se répète autrement, on revient à la case départ) et non du caractère complexe du problème Résumer la situation Faire dire et écrire les difficultés surmontées et celles qui restent Faire de la «relance» ( voir procédés par ailleurs) Passer éventuellement par un brainstorming
  42. 42. Recommandations <ul><li>Il faut analyser l’auditoire. </li></ul><ul><li>Bien transmettre le message. </li></ul><ul><li>Avoir un Feed-back du récepteur. </li></ul><ul><li>Savoir écouter l’auditoire pour savoir ses besoins. </li></ul><ul><li>Etudier la Proxémique (Une bulle de l’interlocuteur ) Il faut avancer jusqu’à cette personne recule et maintenir la distance limite constante. </li></ul><ul><li>ICE BREAKING= BRISER LA GLACE </li></ul>
  43. 43. Merci pour votre Attention !!! Des Questions???
  44. 44. <ul><li>Fares Ben Souilah </li></ul><ul><li>JCI Trainer </li></ul><ul><li>E-Mail: [email_address] </li></ul><ul><li>Mobile: +216.22.60.25.77 </li></ul><ul><li>N’hésitez pas à me contacter à tout moment!! </li></ul><ul><li>HONORE D’ETRE PARMIS VOUS !!! </li></ul><ul><li>A LA PROCHAINE!!! </li></ul>

×