SlideShare une entreprise Scribd logo
Il existe deux types d’ouvrages :
Les murs poids
Les murs souples
Les murs poids :
Ces murs ont pour objectif de s’opposer à la poussée des terres par l’action de leur poids
propre. Ils sont réalisés en béton armé ou en maçonnerie.
1°) Géométrie et ordre de grandeurs :
Il existe deux types de géométrie :
De part la conception, le terrain à l’arrière est un remblai ,ce qui a pour conséquence une forte
poussée et un sol très perméable. Pour éliminer la poussée due à l’eau, on met en place des
barbacanes empêchant l’accumulation de celle-ci à l’arrière de ce mur poids. On peut
également mettre en place un système de drainage.
A redans :Simple :
2°) Efforts appliqués au murs poids :
0 en général
3
2
Pour déterminer les coefficients de poussées et de butées, on se référera au tables de Caquot,
Kerisel, Absi.
W = Poids du mur
P = Poussée des terres et des charges d’exploitation
Bu = Butée à l’avant
U = Sous pressions éventuelles
R = Réaction du sol
La butée est généralement négligée , car celle-ci n’est mobilisée que si le déplacement du mur
est de l’ordre du 10ème
de la hauteur, ce qui n’est généralement pas admissible pour ce genre
d’ouvrage.
Les murs souples en béton armé :
Le problème des murs poids est que pour des hauteurs de soutènement supérieures à 4 mètres,
il faut mettre en œuvre des volumes de matériaux importants, donc des contraintes
importantes au sol. On a alors recours au mur de soutènement souple, faisant intervenir les
poids du sol à l’arrière de celui-ci pour assurer une part de stabilité.
1°) Géométrie et ordres de grandeurs :
Afin de réduire le moment d’encastrement en pied du voile, pour des hauteurs de
soutènements importantes, on peut adopter différentes solutions :
Mise en place d’une
console :
Mise en place d’un tirant
passif :
Mise en place d’un contrefort :
2°) Efforts appliqués au mur :
Wmur = Poids du mur
Wsol = Poids du massif situé entre le voile et la ligne fictive
P = Poussée des terres et des charges d’exploitation
Bu = Butée à l’avant
U = Sous pressions éventuelles
R = Réaction du sol
La butée est généralement négligée , car celle-ci n’est mobilisée que si le déplacement du mur
est de l’ordre du 10ème
de la hauteur, ce qui n’est généralement pas admissible pour ce genre
d’ouvrage.
METHODE DE VERIFICATIONS DES MURS DE SOUTENEMENTS :
1°) Stabilité au glissement :
Cette vérification consiste à s’assurer qu’il n’y a pas de risque de déplacement horizontal de
l’ensemble.
On note : N la somme des efforts verticaux
PH la résultante de poussée projetée horizontalement
U la résultante des sous-pressions éventuelles
Bu la résultante de butée éventuelle
C et les caractéristiques mécaniques du sol de fondation
B la largeur de la fondation
F le coefficient de sécurité
Il faut vérifier :
5,1
BuP
tgUNBC
F
H
2°) Stabilité au renversement :
Cette vérification consiste à s’assurer qu’il n’y a pas de risque de basculement de l’ensemble.
Le centre de rotation est le point 0 indiqué sur les figures ci-dessus. On doit alors vérifier
l’inégalité suivante :
5,1
UMPM
éventuellebutéeMNM
F
5,1
motricesforcesM
ricesstabilisatforcesM
F
t
0/H
t
0/
t
0/
t
0/
t
0/
t
0/
Cette vérification n’a de sens que sur un sol dur du type rocher, car pour les sols meubles, le
basculement conduit à une plastification, donc à un déplacement du centre de rotation.
3°) Stabilité au poinçonnement :
Cette vérification consiste à s’assurer que les contraintes transmises au sol sont admissibles.
Pour cela on doit dans un premier temps ramener tous les efforts appliqués au centre de la
semelle (face inférieure) :
2min
2max
B
MG6
B
N
B
MG6
B
N
On doit vérifier :
s
minmax
4
3 q
4
3
où sq est déterminé par un essai
pressiomètrique ou par les essais en
laboratoire.
Cas particulier :
Exemples de calculs :
1°) Cas d’un mur poids :
Calculs des différents éléments nécessaires aux vérifications : (on effectue tous les calculs
pour un mètre de mur)
kN5,2225.
2
33,09,0
WkN5,2225.33,0W 21
Coefficient de poussée et poussée du sol :
kN403
2
33,2333,3
P
m/kN33,2310320333,0P333,0
24
tgKa
H
max
2
L
N2
N
MG3
2
B3
L
max
Vérification au glissement :
5,165,0
40
30tg5,225,22
BuP
tgNBC
F
H
La stabilité au glissement n’est pas vérifiée, le poids du mur est insuffisant. Nous allons donc
rechercher la section de mur poids nécessaire pour respecter cette condition :
kN92,103
30tg
405,1
tg
BCBuP5,1
N H
Soit une section minimale nécessaire de
2
min m16,4
25
92,103
S
Et donc un largeur moyenne de mur :
m39,1
3
16,4
Bmoy
On décide donc de modifier le mur poids en mettant la largeur en tête de 1 mètre et en pied de
1,8 mètre. On a donc
kN3025.
2
318,1
WkN7525.31W 21
5,152,1
40
30tg3075
BuP
tgNBC
F
H
Vérification au renversement :
kN99,9333,3PkN30
2
333,333,23
PkN30WkN75W 2H1H21
5,152,2
P5,1P1
W533,0W3,1
F
2H1H
21
la condition est donc vérifiée.
Vérification au renversement :
m8,1BkN99,9PkN30PkN30WkN75W 2H1H21
kNm26P5,1P1W4,0W367,0MGkN105WWN 2H1H1221
kPa2,10
B
MG6
B
N
kPa5,106
B
MG6
B
N
2min
2max
La contrainte à vérifier est donc :
s
minmax
4
3 qkPa4,82
4
3
2°) Cas d’un mur souple :
Calculs des différents éléments nécessaires aux vérifications : (on effectue tous les calculs
pour un mètre de mur)
kN30
2
333,333,23
PHkN99,9333,3PH
kN75,132525,03,12,07,0W
kN75,132525,032,0WkN5,81102025,0330,1W
21
3
21
Vérification au glissement :
5,157,1
3099,9
30tg75,1375,135,81
BuP
tgNBC
F
H
La stabilité au glissement est vérifiée.
Vérification au renversement :
5,139,3
P1P5,1
W1,1W8,0W55,1
F
2H1H
321
la condition est donc vérifiée.
Vérification au renversement :
kNm44,12P1P5,1W45,0W3,0MGkN109WWWN 2H1H12321
kPa1,34
B
MG6
B
N
kPa65
B
MG6
B
N
2min
2max
La contrainte à vérifier est donc :
s
minmax
4
3 qkPa3,57
4
3

Contenu connexe

Tendances

Mur de soutènement
Mur de soutènementMur de soutènement
Mur de soutènement
Hassane Genie
 
Analyse élastique linéaire avec redistribution selon eurocode 2
Analyse élastique linéaire avec redistribution selon eurocode 2Analyse élastique linéaire avec redistribution selon eurocode 2
Analyse élastique linéaire avec redistribution selon eurocode 2
Quang Huy Nguyen
 
Les dalles
Les dallesLes dalles
Les dalles
Sami Sahli
 
Calcul des voiles en BA selon l’EC2
Calcul des voiles en BA selon l’EC2Calcul des voiles en BA selon l’EC2
Calcul des voiles en BA selon l’EC2
Quang Huy Nguyen
 
Planchers en béton
Planchers en bétonPlanchers en béton
Planchers en béton
Quang Huy Nguyen
 
Mur de soutènement
Mur de soutènementMur de soutènement
Mur de soutènement
Mamane Awel BANKA
 
Chap compression simple 1
Chap compression simple 1Chap compression simple 1
Chap compression simple 1Zahir Hadji
 
Les murs de_soutenements
Les murs de_soutenementsLes murs de_soutenements
Les murs de_soutenements
riad taftaf
 
Chapitre 04.flexion simple.
Chapitre 04.flexion simple.Chapitre 04.flexion simple.
Chapitre 04.flexion simple.
MIMI GC
 
Cours Béton Armé II _ Nguyen Quang Huy
Cours Béton Armé II _ Nguyen Quang HuyCours Béton Armé II _ Nguyen Quang Huy
Cours Béton Armé II _ Nguyen Quang Huy
Quang Huy Nguyen
 
Dimensionnement d’un bâtiment de 6 étages avec murs de contreventements ductiles
Dimensionnement d’un bâtiment de 6 étages avec murs de contreventements ductilesDimensionnement d’un bâtiment de 6 étages avec murs de contreventements ductiles
Dimensionnement d’un bâtiment de 6 étages avec murs de contreventements ductilesChakir ZAKARIAE
 
Passage du bael à l'eurocode 2
Passage du bael à l'eurocode 2Passage du bael à l'eurocode 2
Passage du bael à l'eurocode 2
Quang Huy Nguyen
 
Ctn504 cours 5
Ctn504 cours 5Ctn504 cours 5
Ctn504 cours 5
Mounir Derfouf
 
Cours Structure: Les Contreventements
Cours Structure: Les ContreventementsCours Structure: Les Contreventements
Cours Structure: Les Contreventements
Archi Guelma
 
20100622 05 ba_plumier_degee
20100622 05 ba_plumier_degee20100622 05 ba_plumier_degee
20100622 05 ba_plumier_degee
Abdelfatteh Khanchouch
 
Cour voiles
Cour voilesCour voiles
Cour voiles
Sami Sahli
 
methodes-de-calcul-de-radiers
methodes-de-calcul-de-radiersmethodes-de-calcul-de-radiers
methodes-de-calcul-de-radiers
Anas Tijani Modar
 
Chapitre 11 etude de l'infrastructure.fini
Chapitre 11 etude de l'infrastructure.finiChapitre 11 etude de l'infrastructure.fini
Chapitre 11 etude de l'infrastructure.fini
Sara TACHOUA
 
12- poteaux
12- poteaux12- poteaux
12- poteaux
richardpleau
 
Chapitre 05 la descant des charges
Chapitre 05 la descant des chargesChapitre 05 la descant des charges
Chapitre 05 la descant des chargespp
 

Tendances (20)

Mur de soutènement
Mur de soutènementMur de soutènement
Mur de soutènement
 
Analyse élastique linéaire avec redistribution selon eurocode 2
Analyse élastique linéaire avec redistribution selon eurocode 2Analyse élastique linéaire avec redistribution selon eurocode 2
Analyse élastique linéaire avec redistribution selon eurocode 2
 
Les dalles
Les dallesLes dalles
Les dalles
 
Calcul des voiles en BA selon l’EC2
Calcul des voiles en BA selon l’EC2Calcul des voiles en BA selon l’EC2
Calcul des voiles en BA selon l’EC2
 
Planchers en béton
Planchers en bétonPlanchers en béton
Planchers en béton
 
Mur de soutènement
Mur de soutènementMur de soutènement
Mur de soutènement
 
Chap compression simple 1
Chap compression simple 1Chap compression simple 1
Chap compression simple 1
 
Les murs de_soutenements
Les murs de_soutenementsLes murs de_soutenements
Les murs de_soutenements
 
Chapitre 04.flexion simple.
Chapitre 04.flexion simple.Chapitre 04.flexion simple.
Chapitre 04.flexion simple.
 
Cours Béton Armé II _ Nguyen Quang Huy
Cours Béton Armé II _ Nguyen Quang HuyCours Béton Armé II _ Nguyen Quang Huy
Cours Béton Armé II _ Nguyen Quang Huy
 
Dimensionnement d’un bâtiment de 6 étages avec murs de contreventements ductiles
Dimensionnement d’un bâtiment de 6 étages avec murs de contreventements ductilesDimensionnement d’un bâtiment de 6 étages avec murs de contreventements ductiles
Dimensionnement d’un bâtiment de 6 étages avec murs de contreventements ductiles
 
Passage du bael à l'eurocode 2
Passage du bael à l'eurocode 2Passage du bael à l'eurocode 2
Passage du bael à l'eurocode 2
 
Ctn504 cours 5
Ctn504 cours 5Ctn504 cours 5
Ctn504 cours 5
 
Cours Structure: Les Contreventements
Cours Structure: Les ContreventementsCours Structure: Les Contreventements
Cours Structure: Les Contreventements
 
20100622 05 ba_plumier_degee
20100622 05 ba_plumier_degee20100622 05 ba_plumier_degee
20100622 05 ba_plumier_degee
 
Cour voiles
Cour voilesCour voiles
Cour voiles
 
methodes-de-calcul-de-radiers
methodes-de-calcul-de-radiersmethodes-de-calcul-de-radiers
methodes-de-calcul-de-radiers
 
Chapitre 11 etude de l'infrastructure.fini
Chapitre 11 etude de l'infrastructure.finiChapitre 11 etude de l'infrastructure.fini
Chapitre 11 etude de l'infrastructure.fini
 
12- poteaux
12- poteaux12- poteaux
12- poteaux
 
Chapitre 05 la descant des charges
Chapitre 05 la descant des chargesChapitre 05 la descant des charges
Chapitre 05 la descant des charges
 

Similaire à Mur de soutenement

cours-Mur-Soutenement-V1.pdf
cours-Mur-Soutenement-V1.pdfcours-Mur-Soutenement-V1.pdf
cours-Mur-Soutenement-V1.pdf
ssusera39f9c2
 
05 02 calcul_poussees
05 02 calcul_poussees05 02 calcul_poussees
05 02 calcul_poussees
adel213
 
46919779 se31009-murs-de-soutأ-nement
46919779 se31009-murs-de-soutأ-nement46919779 se31009-murs-de-soutأ-nement
46919779 se31009-murs-de-soutأ-nement
riad taftaf
 
Calcul des ouvrages de Soutenement.pptxj
Calcul des ouvrages de Soutenement.pptxjCalcul des ouvrages de Soutenement.pptxj
Calcul des ouvrages de Soutenement.pptxj
bourobouprivat9
 
Congres francais de mecanique 2009 pecker-teyssandier
Congres francais de mecanique   2009 pecker-teyssandierCongres francais de mecanique   2009 pecker-teyssandier
Congres francais de mecanique 2009 pecker-teyssandiergefyra-rion
 
Présentation1
Présentation1Présentation1
Présentation1Paul Daou
 
Chapitre 3 tassements
Chapitre 3 tassementsChapitre 3 tassements
Chapitre 3 tassements
abdelkrim abdellaoui
 
st-genie_civil-fondations_superficielles.pdf
st-genie_civil-fondations_superficielles.pdfst-genie_civil-fondations_superficielles.pdf
st-genie_civil-fondations_superficielles.pdf
geotechniquegcb
 
Constructions Et Batiments
Constructions Et BatimentsConstructions Et Batiments
Constructions Et Batiments
OURAHOU Mohamed
 
OA3.pdf
OA3.pdfOA3.pdf
OA3.pdf
ssuser48c213
 
Cours Atelier de Construction 2ème année: Les Tarvaux de Terassement
Cours Atelier de Construction 2ème année: Les Tarvaux de TerassementCours Atelier de Construction 2ème année: Les Tarvaux de Terassement
Cours Atelier de Construction 2ème année: Les Tarvaux de Terassement
Archi Guelma
 
Universite de tous les savoirs
Universite de tous les savoirsUniversite de tous les savoirs
Universite de tous les savoirsgefyra-rion
 
1. généralités fonctionnement chaussées
1. généralités fonctionnement chaussées1. généralités fonctionnement chaussées
1. généralités fonctionnement chaussées
abambadiop
 
beton_armé-cours-07.pdf
beton_armé-cours-07.pdfbeton_armé-cours-07.pdf
beton_armé-cours-07.pdf
muteba1
 
137021322 ch-4-les-ouvrages-de-soutenement
137021322 ch-4-les-ouvrages-de-soutenement137021322 ch-4-les-ouvrages-de-soutenement
137021322 ch-4-les-ouvrages-de-soutenement
riad taftaf
 
Calcul Stabilite Des Barrages
Calcul Stabilite Des BarragesCalcul Stabilite Des Barrages
Calcul Stabilite Des Barrages
OURAHOU Mohamed
 
Calcul Stabilite Des Barrages
Calcul Stabilite Des BarragesCalcul Stabilite Des Barrages
Calcul Stabilite Des Barragesguest4a5dea
 
Calcul Stabilite Des Barrages
Calcul Stabilite Des BarragesCalcul Stabilite Des Barrages
Calcul Stabilite Des Barrages
guest7e4ef6
 
273980106-3-Pre-Dime nsion nement-Et -D es cente-C ha rge_watermar...
273980106-3-Pre-Dime    nsion   nement-Et  -D  es   cente-C ha   rge_watermar...273980106-3-Pre-Dime    nsion   nement-Et  -D  es   cente-C ha   rge_watermar...
273980106-3-Pre-Dime nsion nement-Et -D es cente-C ha rge_watermar...
loubna akrout
 
Projet de construction metallique
Projet de construction metalliqueProjet de construction metallique
Projet de construction metalliquerabahrabah
 

Similaire à Mur de soutenement (20)

cours-Mur-Soutenement-V1.pdf
cours-Mur-Soutenement-V1.pdfcours-Mur-Soutenement-V1.pdf
cours-Mur-Soutenement-V1.pdf
 
05 02 calcul_poussees
05 02 calcul_poussees05 02 calcul_poussees
05 02 calcul_poussees
 
46919779 se31009-murs-de-soutأ-nement
46919779 se31009-murs-de-soutأ-nement46919779 se31009-murs-de-soutأ-nement
46919779 se31009-murs-de-soutأ-nement
 
Calcul des ouvrages de Soutenement.pptxj
Calcul des ouvrages de Soutenement.pptxjCalcul des ouvrages de Soutenement.pptxj
Calcul des ouvrages de Soutenement.pptxj
 
Congres francais de mecanique 2009 pecker-teyssandier
Congres francais de mecanique   2009 pecker-teyssandierCongres francais de mecanique   2009 pecker-teyssandier
Congres francais de mecanique 2009 pecker-teyssandier
 
Présentation1
Présentation1Présentation1
Présentation1
 
Chapitre 3 tassements
Chapitre 3 tassementsChapitre 3 tassements
Chapitre 3 tassements
 
st-genie_civil-fondations_superficielles.pdf
st-genie_civil-fondations_superficielles.pdfst-genie_civil-fondations_superficielles.pdf
st-genie_civil-fondations_superficielles.pdf
 
Constructions Et Batiments
Constructions Et BatimentsConstructions Et Batiments
Constructions Et Batiments
 
OA3.pdf
OA3.pdfOA3.pdf
OA3.pdf
 
Cours Atelier de Construction 2ème année: Les Tarvaux de Terassement
Cours Atelier de Construction 2ème année: Les Tarvaux de TerassementCours Atelier de Construction 2ème année: Les Tarvaux de Terassement
Cours Atelier de Construction 2ème année: Les Tarvaux de Terassement
 
Universite de tous les savoirs
Universite de tous les savoirsUniversite de tous les savoirs
Universite de tous les savoirs
 
1. généralités fonctionnement chaussées
1. généralités fonctionnement chaussées1. généralités fonctionnement chaussées
1. généralités fonctionnement chaussées
 
beton_armé-cours-07.pdf
beton_armé-cours-07.pdfbeton_armé-cours-07.pdf
beton_armé-cours-07.pdf
 
137021322 ch-4-les-ouvrages-de-soutenement
137021322 ch-4-les-ouvrages-de-soutenement137021322 ch-4-les-ouvrages-de-soutenement
137021322 ch-4-les-ouvrages-de-soutenement
 
Calcul Stabilite Des Barrages
Calcul Stabilite Des BarragesCalcul Stabilite Des Barrages
Calcul Stabilite Des Barrages
 
Calcul Stabilite Des Barrages
Calcul Stabilite Des BarragesCalcul Stabilite Des Barrages
Calcul Stabilite Des Barrages
 
Calcul Stabilite Des Barrages
Calcul Stabilite Des BarragesCalcul Stabilite Des Barrages
Calcul Stabilite Des Barrages
 
273980106-3-Pre-Dime nsion nement-Et -D es cente-C ha rge_watermar...
273980106-3-Pre-Dime    nsion   nement-Et  -D  es   cente-C ha   rge_watermar...273980106-3-Pre-Dime    nsion   nement-Et  -D  es   cente-C ha   rge_watermar...
273980106-3-Pre-Dime nsion nement-Et -D es cente-C ha rge_watermar...
 
Projet de construction metallique
Projet de construction metalliqueProjet de construction metallique
Projet de construction metallique
 

Dernier

01_UMT STAR_étude de la résilience et des compromis entre résilience et effic...
01_UMT STAR_étude de la résilience et des compromis entre résilience et effic...01_UMT STAR_étude de la résilience et des compromis entre résilience et effic...
01_UMT STAR_étude de la résilience et des compromis entre résilience et effic...
Institut de l'Elevage - Idele
 
Alternative - Complément au Tramway et 3ème lien de la ville de Québec
Alternative - Complément  au Tramway et 3ème lien de la ville de Québec  Alternative - Complément  au Tramway et 3ème lien de la ville de Québec
Alternative - Complément au Tramway et 3ème lien de la ville de Québec
Daniel Bedard
 
Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024
Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024
Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024
idelewebmestre
 
05_UMT STAR_Vers une indexation de la longévité fonctionnelle en ovin lait
05_UMT STAR_Vers une indexation de la longévité fonctionnelle en ovin lait05_UMT STAR_Vers une indexation de la longévité fonctionnelle en ovin lait
05_UMT STAR_Vers une indexation de la longévité fonctionnelle en ovin lait
Institut de l'Elevage - Idele
 
QCM de révision pour la haute qualité.pdf
QCM de révision pour la haute qualité.pdfQCM de révision pour la haute qualité.pdf
QCM de révision pour la haute qualité.pdf
ffffourissou
 
03_UMT STAR_compromis entre résistance au parasitisme et efficience alimentai...
03_UMT STAR_compromis entre résistance au parasitisme et efficience alimentai...03_UMT STAR_compromis entre résistance au parasitisme et efficience alimentai...
03_UMT STAR_compromis entre résistance au parasitisme et efficience alimentai...
Institut de l'Elevage - Idele
 
04_UMT STAR_Étude de nouveaux caractères en lien avec la santé et le bien-êtr...
04_UMT STAR_Étude de nouveaux caractères en lien avec la santé et le bien-êtr...04_UMT STAR_Étude de nouveaux caractères en lien avec la santé et le bien-êtr...
04_UMT STAR_Étude de nouveaux caractères en lien avec la santé et le bien-êtr...
Institut de l'Elevage - Idele
 
Rénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdf
Rénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdfRénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdf
Rénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdf
idelewebmestre
 
02_UMT STAR_un nouveau biomarqueur de résilience basé sur les métabolites du ...
02_UMT STAR_un nouveau biomarqueur de résilience basé sur les métabolites du ...02_UMT STAR_un nouveau biomarqueur de résilience basé sur les métabolites du ...
02_UMT STAR_un nouveau biomarqueur de résilience basé sur les métabolites du ...
Institut de l'Elevage - Idele
 
PROVINLAIT - Bâtiment et bien-être estival
PROVINLAIT - Bâtiment et bien-être estivalPROVINLAIT - Bâtiment et bien-être estival
PROVINLAIT - Bâtiment et bien-être estival
idelewebmestre
 
Alternative - Complément au Tramway et 3 ème lien de la ville de Quebec (PDF)
Alternative - Complément au Tramway  et 3 ème lien de la ville de Quebec (PDF)Alternative - Complément au Tramway  et 3 ème lien de la ville de Quebec (PDF)
Alternative - Complément au Tramway et 3 ème lien de la ville de Quebec (PDF)
Daniel Bedard
 

Dernier (11)

01_UMT STAR_étude de la résilience et des compromis entre résilience et effic...
01_UMT STAR_étude de la résilience et des compromis entre résilience et effic...01_UMT STAR_étude de la résilience et des compromis entre résilience et effic...
01_UMT STAR_étude de la résilience et des compromis entre résilience et effic...
 
Alternative - Complément au Tramway et 3ème lien de la ville de Québec
Alternative - Complément  au Tramway et 3ème lien de la ville de Québec  Alternative - Complément  au Tramway et 3ème lien de la ville de Québec
Alternative - Complément au Tramway et 3ème lien de la ville de Québec
 
Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024
Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024
Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024
 
05_UMT STAR_Vers une indexation de la longévité fonctionnelle en ovin lait
05_UMT STAR_Vers une indexation de la longévité fonctionnelle en ovin lait05_UMT STAR_Vers une indexation de la longévité fonctionnelle en ovin lait
05_UMT STAR_Vers une indexation de la longévité fonctionnelle en ovin lait
 
QCM de révision pour la haute qualité.pdf
QCM de révision pour la haute qualité.pdfQCM de révision pour la haute qualité.pdf
QCM de révision pour la haute qualité.pdf
 
03_UMT STAR_compromis entre résistance au parasitisme et efficience alimentai...
03_UMT STAR_compromis entre résistance au parasitisme et efficience alimentai...03_UMT STAR_compromis entre résistance au parasitisme et efficience alimentai...
03_UMT STAR_compromis entre résistance au parasitisme et efficience alimentai...
 
04_UMT STAR_Étude de nouveaux caractères en lien avec la santé et le bien-êtr...
04_UMT STAR_Étude de nouveaux caractères en lien avec la santé et le bien-êtr...04_UMT STAR_Étude de nouveaux caractères en lien avec la santé et le bien-êtr...
04_UMT STAR_Étude de nouveaux caractères en lien avec la santé et le bien-êtr...
 
Rénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdf
Rénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdfRénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdf
Rénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdf
 
02_UMT STAR_un nouveau biomarqueur de résilience basé sur les métabolites du ...
02_UMT STAR_un nouveau biomarqueur de résilience basé sur les métabolites du ...02_UMT STAR_un nouveau biomarqueur de résilience basé sur les métabolites du ...
02_UMT STAR_un nouveau biomarqueur de résilience basé sur les métabolites du ...
 
PROVINLAIT - Bâtiment et bien-être estival
PROVINLAIT - Bâtiment et bien-être estivalPROVINLAIT - Bâtiment et bien-être estival
PROVINLAIT - Bâtiment et bien-être estival
 
Alternative - Complément au Tramway et 3 ème lien de la ville de Quebec (PDF)
Alternative - Complément au Tramway  et 3 ème lien de la ville de Quebec (PDF)Alternative - Complément au Tramway  et 3 ème lien de la ville de Quebec (PDF)
Alternative - Complément au Tramway et 3 ème lien de la ville de Quebec (PDF)
 

Mur de soutenement

  • 1. Il existe deux types d’ouvrages : Les murs poids Les murs souples Les murs poids : Ces murs ont pour objectif de s’opposer à la poussée des terres par l’action de leur poids propre. Ils sont réalisés en béton armé ou en maçonnerie. 1°) Géométrie et ordre de grandeurs : Il existe deux types de géométrie : De part la conception, le terrain à l’arrière est un remblai ,ce qui a pour conséquence une forte poussée et un sol très perméable. Pour éliminer la poussée due à l’eau, on met en place des barbacanes empêchant l’accumulation de celle-ci à l’arrière de ce mur poids. On peut également mettre en place un système de drainage. A redans :Simple :
  • 2. 2°) Efforts appliqués au murs poids : 0 en général 3 2 Pour déterminer les coefficients de poussées et de butées, on se référera au tables de Caquot, Kerisel, Absi. W = Poids du mur P = Poussée des terres et des charges d’exploitation Bu = Butée à l’avant U = Sous pressions éventuelles R = Réaction du sol La butée est généralement négligée , car celle-ci n’est mobilisée que si le déplacement du mur est de l’ordre du 10ème de la hauteur, ce qui n’est généralement pas admissible pour ce genre d’ouvrage. Les murs souples en béton armé : Le problème des murs poids est que pour des hauteurs de soutènement supérieures à 4 mètres, il faut mettre en œuvre des volumes de matériaux importants, donc des contraintes importantes au sol. On a alors recours au mur de soutènement souple, faisant intervenir les poids du sol à l’arrière de celui-ci pour assurer une part de stabilité.
  • 3. 1°) Géométrie et ordres de grandeurs : Afin de réduire le moment d’encastrement en pied du voile, pour des hauteurs de soutènements importantes, on peut adopter différentes solutions : Mise en place d’une console : Mise en place d’un tirant passif : Mise en place d’un contrefort :
  • 4. 2°) Efforts appliqués au mur : Wmur = Poids du mur Wsol = Poids du massif situé entre le voile et la ligne fictive P = Poussée des terres et des charges d’exploitation Bu = Butée à l’avant U = Sous pressions éventuelles R = Réaction du sol La butée est généralement négligée , car celle-ci n’est mobilisée que si le déplacement du mur est de l’ordre du 10ème de la hauteur, ce qui n’est généralement pas admissible pour ce genre d’ouvrage. METHODE DE VERIFICATIONS DES MURS DE SOUTENEMENTS : 1°) Stabilité au glissement : Cette vérification consiste à s’assurer qu’il n’y a pas de risque de déplacement horizontal de l’ensemble. On note : N la somme des efforts verticaux PH la résultante de poussée projetée horizontalement U la résultante des sous-pressions éventuelles Bu la résultante de butée éventuelle C et les caractéristiques mécaniques du sol de fondation B la largeur de la fondation F le coefficient de sécurité
  • 5. Il faut vérifier : 5,1 BuP tgUNBC F H 2°) Stabilité au renversement : Cette vérification consiste à s’assurer qu’il n’y a pas de risque de basculement de l’ensemble. Le centre de rotation est le point 0 indiqué sur les figures ci-dessus. On doit alors vérifier l’inégalité suivante : 5,1 UMPM éventuellebutéeMNM F 5,1 motricesforcesM ricesstabilisatforcesM F t 0/H t 0/ t 0/ t 0/ t 0/ t 0/ Cette vérification n’a de sens que sur un sol dur du type rocher, car pour les sols meubles, le basculement conduit à une plastification, donc à un déplacement du centre de rotation. 3°) Stabilité au poinçonnement : Cette vérification consiste à s’assurer que les contraintes transmises au sol sont admissibles. Pour cela on doit dans un premier temps ramener tous les efforts appliqués au centre de la semelle (face inférieure) : 2min 2max B MG6 B N B MG6 B N On doit vérifier : s minmax 4 3 q 4 3 où sq est déterminé par un essai pressiomètrique ou par les essais en laboratoire.
  • 6. Cas particulier : Exemples de calculs : 1°) Cas d’un mur poids : Calculs des différents éléments nécessaires aux vérifications : (on effectue tous les calculs pour un mètre de mur) kN5,2225. 2 33,09,0 WkN5,2225.33,0W 21 Coefficient de poussée et poussée du sol : kN403 2 33,2333,3 P m/kN33,2310320333,0P333,0 24 tgKa H max 2 L N2 N MG3 2 B3 L max
  • 7. Vérification au glissement : 5,165,0 40 30tg5,225,22 BuP tgNBC F H La stabilité au glissement n’est pas vérifiée, le poids du mur est insuffisant. Nous allons donc rechercher la section de mur poids nécessaire pour respecter cette condition : kN92,103 30tg 405,1 tg BCBuP5,1 N H Soit une section minimale nécessaire de 2 min m16,4 25 92,103 S Et donc un largeur moyenne de mur : m39,1 3 16,4 Bmoy On décide donc de modifier le mur poids en mettant la largeur en tête de 1 mètre et en pied de 1,8 mètre. On a donc kN3025. 2 318,1 WkN7525.31W 21 5,152,1 40 30tg3075 BuP tgNBC F H Vérification au renversement : kN99,9333,3PkN30 2 333,333,23 PkN30WkN75W 2H1H21 5,152,2 P5,1P1 W533,0W3,1 F 2H1H 21 la condition est donc vérifiée.
  • 8. Vérification au renversement : m8,1BkN99,9PkN30PkN30WkN75W 2H1H21 kNm26P5,1P1W4,0W367,0MGkN105WWN 2H1H1221 kPa2,10 B MG6 B N kPa5,106 B MG6 B N 2min 2max La contrainte à vérifier est donc : s minmax 4 3 qkPa4,82 4 3 2°) Cas d’un mur souple : Calculs des différents éléments nécessaires aux vérifications : (on effectue tous les calculs pour un mètre de mur)
  • 9. kN30 2 333,333,23 PHkN99,9333,3PH kN75,132525,03,12,07,0W kN75,132525,032,0WkN5,81102025,0330,1W 21 3 21 Vérification au glissement : 5,157,1 3099,9 30tg75,1375,135,81 BuP tgNBC F H La stabilité au glissement est vérifiée. Vérification au renversement : 5,139,3 P1P5,1 W1,1W8,0W55,1 F 2H1H 321 la condition est donc vérifiée. Vérification au renversement : kNm44,12P1P5,1W45,0W3,0MGkN109WWWN 2H1H12321 kPa1,34 B MG6 B N kPa65 B MG6 B N 2min 2max La contrainte à vérifier est donc : s minmax 4 3 qkPa3,57 4 3