Théorie et Pratique du Système d’Information
Cinquième Chapitre: Economie du SI
Janvier – Mars 2012
Ecole Polytechnique
Yv...
Plan du Cours – Economie du Système
d’Information

Première partie:
Comprendre le budget d’une DSI
 Deuxième partie:
Mait...
Première Partie: le budget de la DSI

Le coût du « socle » et les projets


Equation du socle






Rapport projet/to...
Première Partie: le budget de la DSI

Modèle: l’Usine à Services

Production
Portefeuille
Projets

Services
Informatiques
...
Première Partie: le budget de la DSI

Modèle: l’Usine à Services (zoom)
Licences
progiciel

Maintenance
Licences
progiciel...
Première Partie: le budget de la DSI

Modélisation des coûts
Un modèle de coût est défini à partir
- De grandeurs mesurabl...
Première Partie: le budget de la DSI

Typologie projets selon impact sur le parc applicatif
Pour comprendre les coûts du S...
Première Partie: le budget de la DSI

Modèle du parc logiciel
Année N

Code
spécifique :
Parc SW
(FP) @ N

Année N +1
nouv...
Première Partie: le budget de la DSI

Modèle du budget
facteurs
paramètre

Lié à croissance + stratégie

Age moyen

Coût r...
Première Partie: le budget de la DSI

Modèle des coûts (I)
Le besoin en TPMC est extrapolé à partir du produit
nombre_de_c...
Première Partie: le budget de la DSI

Modèle des coûts (II)
Ce nombre brut de nouveaux points de fonction est ventilé en n...
Première Partie: le budget de la DSI

Exemple Bouygues Telecom
100,00

Le modèle est assez précis



45,54

Régression (...
Première Partie: le budget de la DSI

Unités d’Œuvre et Ratios


Coût achat d’un projet : 200€ / PF




Coût achat TPMC...
Deuxième partie
Comprendre le budget d’une DSI
 Maitrise du socle
 Coût des projets


Copyright © Yves Caseau – 2012 - ...
Deuxième Partie: Maîtrise du Socle

Coûts du Socle et Facteurs
Décomposition
l’exploitation des applications,
 la mainten...
Deuxième Partie: Maîtrise du Socle

Le poids du parc applicatif

La taille du parc applicatif est le premier driver de coû...
Deuxième Partie: Maîtrise du Socle

Refonte et Nettoyage Applicatif

Scénario médian
70,0

Le nettoyage applicatif est un ...
Deuxième Partie: Maîtrise du Socle

Impact du taux de renouvellement matériel


La loi de Moore n’est utile que si l’on s...
Deuxième Partie: Maîtrise du Socle

Coûts du Socle : Facteurs explicatifs
Les prix des unités d’œuvre (UO) peuvent être co...
Troisième Partie
Comprendre le budget d’une DSI
 Maitrise du socle
 Coût des projets


Copyright © Yves Caseau – 2012 -...
Troisième Partie: Coût des Projets

Coût Complet d’un projet


Phases (cf. cycle en V)
Conception
Spécifications

dévelop...
Troisième Partie: Coût des Projets

COCOMO (Constructive Cost Model)


Cocomo I



En ligne : http://cost.jsc.nasa.gov/...
Troisième Partie: Coût des Projets

Les refontes nécessaires



Problème de la compatibilité




Courbe de coût en fonc...
Troisième Partie: Coût des Projets

Impact de la taille de l’entreprise & sa culture
La DSI vs la start-up, vs. Le stagiai...
Troisième Partie: Coût des Projets

Illustration

intégration
Développement C2O (PME)

tests
Mise en service
30 jh

dévelo...
Troisième Partie: Coût des Projets

Gains de productivité

Références: Keene,
Jones, Brooks, De
Marco, …

Gains en terme d...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Cours chapitre5 2012

2 925 vues

Publié le

Cours sur le système d'information en 9 chapitres

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 925
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
703
Actions
Partages
0
Téléchargements
113
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • nouveaux : il s’agit d’ajouter un applicatif, donc une augmentation des points de fonction (neufs). Les projets « nouveaux » accroissent le périmètre informatique ; ils sont fréquents lorsque l’entreprise est en croissance, mais doivent être maîtrisés dans une entreprise stable.
    amélioration : il s’agit d’entretenir et améliorer un applicatif existant (un « applicatif » est l’abréviation de système applicatif, qui correspond à un logiciel associé à une ou plusieurs applications).
    refonte : il s’agit de remplacer un applicatif ancien par un neuf. Le nombre de points de fonction n’augmente pas (si la refonte est à « iso-périmètre ») mais le parc est « rajeuni ». Nous verrons par la suite que l’âge moyen du parc est un facteur déterminant dans l’économie du SI.
    nettoyage : le projet est un projet de nettoyage applicatif, c’est-à-dire la suppression d’une application. Le non-nettoyage est l’une des causes principales de l’augmentation des coûts du SI, ce qui sera abordé en détail dans le chapitre 8.
  • scénario croissance : le taux de nettoyage applicatif est de 60% et la taux d’accumulation est de 70%.
    scénario médian : le taux de nettoyage est de 80% tandis que le taux d’accumulation est de 50%
    scénario maîtrise : le taux de nettoyage est de 90% et le taux d’accumulation est de 30% (rappelons qu’en théorie, on s’attendrait à 100% et 0%).
  • Voir l’équation en 2.7 -> a expliquer en TD !
  • Cours chapitre5 2012

    1. 1. Théorie et Pratique du Système d’Information Cinquième Chapitre: Economie du SI Janvier – Mars 2012 Ecole Polytechnique Yves Caseau Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) 1/26
    2. 2. Plan du Cours – Economie du Système d’Information Première partie: Comprendre le budget d’une DSI  Deuxième partie: Maitrise du socle  Troisième partie: Coût des projets  Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) 2/26
    3. 3. Première Partie: le budget de la DSI Le coût du « socle » et les projets  Equation du socle     Rapport projet/total typique = 30%   Varie considérablement (cf. plus loin) Facteurs:    Socle = exploitation, maintenance & nettoyage (projets passés) équilibre = croissance absorbée par la productivité Productivité = structurelle (faible) + technologique (Loi de Moore, pondérée par le taux de remplacement) Age moyen des applications  ratio nouveau périmètre /amélioration existant Mutualisation et consolidation (stratégie) Mesure socle projets • prix achat (€ /TPMC) • prix hébergement (k€/TMPC) • exploitation (€ /FP) • prix achat (€ / FP) • taux progiciel (%) • coût maintenance (fonction de l’age) Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) 3/26
    4. 4. Première Partie: le budget de la DSI Modèle: l’Usine à Services Production Portefeuille Projets Services Informatiques Parc Applicatif - coût Alimentation - qualité Puissance de calcul Calcul Capacité de stockage remplacement Données de service purge Nettoyage Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) 4/26
    5. 5. Première Partie: le budget de la DSI Modèle: l’Usine à Services (zoom) Licences progiciel Maintenance Licences progiciel achat croissance Parc Progiciel (€) utilise Dépenses projet utilise Maintenance SW nouveau projets améliore Réorganisation SW Parc SW (pf) Nettoyage applicatif refonte utilise utilise croissance achat Parc HW (TPMC) Achat serveurs Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) Mise au rebut Exploitation hébergement Exploitation applicative 5/26
    6. 6. Première Partie: le budget de la DSI Modélisation des coûts Un modèle de coût est défini à partir - De grandeurs mesurables - D’équations de dimensionnements passé KBI (3YP) Données Concrètes (mesures parc ; budget) Analyse : ratios futur Hypothèses Mesures Analyse Information Prévisions Extrapolation A partir des KBI, des paramètres économiques et des paramètres stratégiques Les paramètres économiques sont obtenus par extrapolation Cf. TD Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) 6/26
    7. 7. Première Partie: le budget de la DSI Typologie projets selon impact sur le parc applicatif Pour comprendre les coûts du SI, il faut comprendre l’histoire du parc applicatif (ex: âge moyen et taux moyen de renouvellement)  Les projets sont décomposés en quatre types :  1. 2. 3. 4. nouveaux : une augmentation des points de fonction (neufs). Les projets « nouveaux » accroissent le périmètre informatique. amélioration : il s’agit d’entretenir et améliorer un applicatif existant (un « applicatif » est l’abréviation de système applicatif, qui correspond à un logiciel associé à une ou plusieurs applications). refonte : il s’agit de remplacer un applicatif ancien par un neuf. Le nombre de points de fonction n’augmente pas (si la refonte est à « isopérimètre ») mais le parc est « rajeuni ». nettoyage : le projet est un projet de nettoyage applicatif, c’est-à-dire la suppression d’une application.. Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) 7/26
    8. 8. Première Partie: le budget de la DSI Modèle du parc logiciel Année N Code spécifique : Parc SW (FP) @ N Année N +1 nouveau accumulation Amélioration / adaptation refonte Parc SW @ N+1 nettoyage nouveau Progiciel : Parc (FP) @ N rebut Attention la mesure est difficile (cf. chapitre précédent)  La réalité est complexe (stratification du code)  Le code inutile n’est pas nécessairement nettoyé  La plupart des projets sont mixtes  L’objectif principal est de mesurer et comprendre la croissance du parc applicatif total  Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) 8 8/26
    9. 9. Première Partie: le budget de la DSI Modèle du budget facteurs paramètre Lié à croissance + stratégie Age moyen Coût refonte = f(urbanisation) amélioration différence Enveloppe projet = choix DG SW licences Parc SW: Linéaire (coût) maintenance Points de fonction Linéaire + vétusté + complexité location Parc HW: … ou amortissement maintenance TPMC, Go, Linéaire + vétusté exploitation « socle » nouveaux refonte projets commentaires # serveurs Linéaire + productivité récurrent exploitation HW  UO du contrat infogérance Facteurs clés  Age moyen, périmètre du parc  Parc HW = f(SW x volume x activité)  Les gains technologiques font que le budget est majoritairement fonction du parc logiciel Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) 9 9/26
    10. 10. Première Partie: le budget de la DSI Modèle des coûts (I) Le besoin en TPMC est extrapolé à partir du produit nombre_de_clients × taille_du_parcSW  Le nombre de serveurs à acheter est le ratio du besoin nouveau en TPMC (le chiffre précédent, moins le parc HW actuel diminué par l’application du facteur de renouvellement) sur la puissance moyenne d’un serveur.  On en déduit la puissance du parc HW installé, le nombre de serveurs, ainsi que l’âge moyen.  Le budget projet permet de déduire le nombre total de points de fonction représenté par l’ensemble des projets, en partant du coût d’achat en €/PF.  Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) 10/26
    11. 11. Première Partie: le budget de la DSI Modèle des coûts (II) Ce nombre brut de nouveaux points de fonction est ventilé en nouveaux projets, refontes et amélioration. Le taux de refonte permet également de calculer l’âge moyen des applicatifs.  Les achats en progiciels sont extrapolés à partir des montants des projets (en tant que fraction des dépenses).  La maintenance logicielle (corrective & maintenance progicielle) est obtenue comme le produit de la taille du parc par un taux de maintenance qui varie en fonction de l’âge (: 7% × (1 + 15% × âge)).  Les coûts d’exploitation sont séparés en deux parties : l’exploitation des logiciels et celle des serveurs (l’hébergement).  Les 15% indiqués dans le chapitre 1 se répartissent approximativement en 10% et 5%.  Les coûts de production liés aux logiciels sont proportionnels au parc applicatif, en incorporant une hypothèse de gain de 2% par an.  Les coûts d’hébergement sont proportionnels au nombre de serveurs.  Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) 11/26
    12. 12. Première Partie: le budget de la DSI Exemple Bouygues Telecom 100,00 Le modèle est assez précis   45,54 Régression (échelle log) 44,01 43,35 41,67 40,84 10,00 Go/CxPF Un travail qui a débuté en 98 TPMC/CxPFxTT années  2,08 2,02 2,04 2,14 coût(€/PF) 2,14 MC(€/PF^1.5) 1,00 2001 0,42 0,31 2002 0,40 0,32 2003 0,38 0,28 2004 0,34 0,33 2005 0,35 0,30 0,10 log 1400  L’augmentation du parc applicatif est importante   Périmètre Complexité des logiciels (exemple Microsoft Office) 1300 1200 1090 1000 800 950 780 580 365 347,6 200 195 0 Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) 754 600 400 TPM C (x100k) 30 0 2002 480 387,5 449,4 390 526 483,4 Stockage (To) serveurs (10j) entrées (10j) sorties (10j) Software (PF) 263 39,9 0 2003 61,9 0 2004 74,7 40,7 2005 12/26
    13. 13. Première Partie: le budget de la DSI Unités d’Œuvre et Ratios  Coût achat d’un projet : 200€ / PF   Coût achat TPMC: 2,4€ / TPMC (2006)    Fourchette de 100-300€ (fonction de la complexité) [de 2 à 8 selon taille serveur] TPMC/serveur : 32K (Windows) Hébergement/serveur: 5K€ Coût complet exploitation: 20€ / PF    10% du coût projet pour l’exploitation 15% pour la maintenance (MEF/MET) MET = 5% à 10% en fonction de l’âge Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) 13 13/26
    14. 14. Deuxième partie Comprendre le budget d’une DSI  Maitrise du socle  Coût des projets  Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) 14/26
    15. 15. Deuxième Partie: Maîtrise du Socle Coûts du Socle et Facteurs Décomposition l’exploitation des applications,  la maintenance corrective des applications,  le maintien en condition du parc matériel (hébergement des applications).  Coût acquisition des serveurs  Quatre leviers : Le volume global des investissements informatiques dans les projets, qui conditionne la taille globale du système d’information..  A volume financier donné, la taille du parc en fonction de l’allocation vers les nouveaux projets.  Pour un parc donné, le taux de renouvellement (ou, de façon duale, l’âge moyen du parc).  Le nettoyage des applications devenues inutiles.  Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) 15/26
    16. 16. Deuxième Partie: Maîtrise du Socle Le poids du parc applicatif La taille du parc applicatif est le premier driver de coût de la DSI  Le second driver est l’age: un parc ancien coûte plus cher   Effets induits sur le parc matériel ! Comparaisons de scénarios iso-budget  (différent taux renouvellement) Scénario croissance Scénario maîtrise Scénario médian 70,0 80,0 70,0 60,0 60,0 50,0 50,0 40,0 40,0 20,4 20,5 18,0 18,0 10,0 10,0 0,0 0,0 66 62 70,0 2,6 2,5 2006 2006 21,922,4 17,516,9 2,9 2,9 2007 2007 43,9 43,9 45,0 45,0 46,0 46,0 24,4 23,3 15,9 17,1 26,2 24,7 27,9 25,9 16,6 14,9 16,2 14,0 3,3 3,7 3,6 4,1 3,2 2008 2008 2009 2009 3,9 2010 2010 Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) projet 60,0 socle 50,0 parc SW 47 48 41,4 41,5 51 53 42,742,7 30,0 30,0 20,0 20,0 54 57 62 58 40,0 age SW 30,0 OPEX 20,0 50 42,2 21,0 18,0 10,0 0,0 2,4 2006 56 61 66 71 43,1 44,1 45,1 46,0 23,4 16,1 25,8 27,9 29,9 14,5 13,0 3,4 3,9 11,7 4,4 2,9 2007 2008 2009 16/26 2010
    17. 17. Deuxième Partie: Maîtrise du Socle Refonte et Nettoyage Applicatif Scénario médian 70,0 Le nettoyage applicatif est un levier clé:  intra-applicatif : éviter l’accumulation de code mort  Inter-applicatif : débrancher les applications inutilisées 60,0 50,0 60,0 49 42,0 55 61 66 71 45,0 46,0 22,4 16,9 24,4 26,2 27,9 15,9 14,9 14,0 2,5 2,9 3,3 3,7 4,1 44,0 46,0 25,7 29,9 20,8 18,0 23,2 16,1 27,9 14,5 12,9 2,4 2,9 3,3 3,9 11,6 4,4 42,9 10,0 2006 2007 2008 2009 2010 40,0 20,0 10,0 0,0 2006 2007 2008 46 41,2 50 42,5 20,1 18,0 2,5 2009 2010 58 62 43,8 44,9 46,0 21,6 17,6 23,1 17,1 24,5 16,7 25,8 2,9 3,2 3,5 3,8 16,3 10,0 0,0 2006 Paramètres:  Taux de nettoyage applicatif: 60% / 80% / 90%  Taux d’accumulation: 70%, 50%, 30% Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) 54 30,0 20,0 socle parc SW 30,0 60,0 50,0 45,0 30,0 0,0 43,9 70,0 70,0 20,0 projet 42,7 Scénario nettoyage 80,0 40,0 53 66 20,5 18,0 40,0 Scénario passif 50,0 48 41,5 62 57 2007 2008 2009 2010 17/26 age SW OPEX
    18. 18. Deuxième Partie: Maîtrise du Socle Impact du taux de renouvellement matériel  La loi de Moore n’est utile que si l’on s’en sert   Concept de « Loi de Moore Pondérée » Le ROI (mutualisation/consolidation) est sensible : à calculer pour chaque contexte  « Gros » impacts induits (m2, maintenance, hébergement)  Scénario Passif (5%) 1000 496 100 10 1 544 73 43,4 67 45,2 11,4 1,6 2006 8,3 2,3 1000 642 616 583 92 41,8 Scénario actif (25%) 62 47,0 471 57 48,6 10 5,4 2,9 4,3 3,5 2008 2009 493 484 152 135 129 122 114 42,5 43,6 44,7 45,6 12,5 10,4 8,3 6,7 2,0 2,3 5,6 2,5 4,1 3,6 1 2007 495 41,4 100 489 1,4 2006 2010 1,7 2007 2008 2009 2010 scénario médian (15%) 1000 483 10 1 535 547 550 122 104 98 41,6 100 515 42,8 44,2 92 45,4 85 46,5 12,0 9,3 5,5 2,9 4,6 3,3 1,5 achat serveur 2,0 6,8 2,5 Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) 2006 2007 2008 CAPEX parc HW age HW 2009 2010 OPEX 18/26
    19. 19. Deuxième Partie: Maîtrise du Socle Coûts du Socle : Facteurs explicatifs Les prix des unités d’œuvre (UO) peuvent être comparés mais ils dépendent de facteurs propres à chaque entreprise  Exigences de performance (Chapitre 9)  Exigences de Qualité de Service (Chapitre 8)    Disponibilité Plan de secours Réelle et Perçue Les choix logiciels ont également des conséquences technologiques sur le parc matériel  Commodity computing vs. High-performance computing  Taux de renouvellement  Capacité à utiliser des architecture modernes (ex: GRID) Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) 19/26
    20. 20. Troisième Partie Comprendre le budget d’une DSI  Maitrise du socle  Coût des projets  Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) 20/26
    21. 21. Troisième Partie: Coût des Projets Coût Complet d’un projet  Phases (cf. cycle en V) Conception Spécifications développement Test intégration déploiement Tests unitaires Management  Répartition (moyenne / forte variabilité): 26% conception,  36% développement (y.c. tests unitaires),  26% tests,  12% déploiement  Management: (inclus dans les 4 phases)  Très variable, de l’ordre de 10% Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) 21/26
    22. 22. Troisième Partie: Coût des Projets COCOMO (Constructive Cost Model)  Cocomo I   En ligne : http://cost.jsc.nasa.gov/COCOMO.html Facile à utiliser Complexité Effort (en mois homme) Organic 2,4 * KLS1,05 2,5 * Effort0,38 Semi-detached 3 * KLS1,12 2,5 * Effort0,35 Embedded  Temps de développement (en mois) 3,6 * KLS1,2 2,5 * Effort0,32 Cocomo II : LE livre - une « bible » pour trouver une référence sur l’impact des facteurs de coûts:     QoS désirée (Chapitre 8 et 9) - RELY cost factor (2.17) de 0.82 à 1.26 : facteur correcteur Complexité Technique - CPLX (2.19) : +30% Réutilisation - RUSE (2.21) Volume manipulé (en fonction de D/P = taille de la BD sur taille du programme) Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) 22/26
    23. 23. Troisième Partie: Coût des Projets Les refontes nécessaires  Problème de la compatibilité   Courbe de coût en fonction age   Les entreprises matures définissent des ages limites Chaque M€ de projet génère (très approximativement)     OS, middleware, autres applications 15% exploitation 15% en maintenance (+ vétusté) 15% de provision pour refonte  À 3 ans, palier 30%  À 6 ans refonte 60% Conclusion: les coûts complets sont toujours sous-estimés dans les calculs de ROI Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) 23 23/26
    24. 24. Troisième Partie: Coût des Projets Impact de la taille de l’entreprise & sa culture La DSI vs la start-up, vs. Le stagiaire …  Une multiplicité de causes:      Le travail d’intégration est plus lourd, proportionnellement, à l’échelle du système d’information que pour un composant logiciel, parce que le premier est plus complexe et plus hétérogène que le dernier. Le pilotage industriel des projets est nécessaire dans une DSI, même s’il peut sembler lourd, pour réduire les risques et augmenter la régularité des performances. La qualité de service, et en particulier la haute disponibilité, est une propriété logicielle qui a un coût, qui se combine avec celui de la qualité du logiciel (le faible taux d’anomalies). Garantir la pérennité des solutions conduit à une grande exigence en terme de gestion des fournisseurs, ainsi que de gestion des compétences internes. Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) 24/26
    25. 25. Troisième Partie: Coût des Projets Illustration intégration Développement C2O (PME) tests Mise en service 30 jh développement besoin 50 jh développement Normes développement (pérennité) Sécurité accès, gestion utilisateurs Archivage, restauration, secours …. 400 jh DSI Monep architecture développement Tests unitaires intégration Tests système Mise en service Automatisation exploitation Préparation intégration Traçabilité impact …. Exigences disponibilités + secours …. Continuité des compétences Intégration modulaire Documentation Interfaces normalisées et pilotées (changement) Gestion des risques ….   Gros travail de pédagogie (multiples causes) Il existe des références (ex: COCOMO II) Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) 25/26
    26. 26. Troisième Partie: Coût des Projets Gains de productivité Références: Keene, Jones, Brooks, De Marco, … Gains en terme de logiciel  Technologie : « facteur 2 » en 20 ans (à partir des sources , de 1 à 2 PF/jh)  Industrie : Mondialisation  Architecture : composants/ urbanisation/ SOA  « Effet rebond » : le SW consomme ses propres gains – ex: Word™  Augmentation des exigences (sécurité, …)  Interopérabilité  Abstraction des fonctions (maîtrise complexité)  Gains en terme d’opérations:  Technologie : Loi de Moore, Automatisation  Infogérance  Professionnalisation: ITIL  Les gains de productivité en terme d’opération permettent la croissance des parcs applicatifs  Copyright © Yves Caseau – 2012 - Cours Polytechnique (V) 26/26

    ×