Ce diaporama a bien été signalé.

Qu'est ce que lire ?

0

Partager

Prochain SlideShare
Qu'est-ce que lire ?
Qu'est-ce que lire ?
Chargement dans…3
×
1 sur 10
1 sur 10

Qu'est ce que lire ?

0

Partager

Télécharger pour lire hors ligne

Description

Bureau pédagogique Vincentien présenter par Gisèle Assal

Transcription

  1. 1. Qu’est-ce que lire? Christelle Pasquier Bureau pédagogique Vincentien présenter par Gisèle Assal bureau pédagogique Vincentien – Cisèle Assal
  2. 2. Le décodage • Lire c‘est: - Déchiffrer un texte écrit - Observer un ensemble de signes pour en connaître le sens - Mettre en relation des phonèmes et des graphèmes ( combinatoire syllabique) • Lien avec l’écrit: couper les mots • Un bon lecteur fait preuve d’anticipation bureau pédagogique Vincentien – Cisèle Assal
  3. 3. Lire c’est comprendre * Produire et donner du sens - Le sens est lié à l’affect ( émotions, opinions, jugements), à l’expérience, au savoir -Les mots et les phrases sont associées à des images mentales personnelles: Que voyez-vous quand vous lisez « livre »? - Pour comprendre un message, il faut également mettre en lien les informations données ( nécessité de garder en mémoire) bureau pédagogique Vincentien – Cisèle Assal
  4. 4. Lire, une compétence transversale complexe • Un comportement culturel: - Quelle représentation de l’écrit et de la lecture dans le milieu familial? Dans l’histoire personnelle? • Quelles connaissances du fonctionnement pragmatique des écrits? ( type d’écrit, statut de l’écrit produit, lu? Emetteur? Destinataire? ) bureau pédagogique Vincentien – Cisèle Assal
  5. 5. Compétences de traitement de l’écrit • Identification des mots - Déchiffrage - Hypothèses et familiarité contextuelle - Mémoire - Automatisme du processus • Maitrise implicite de grammaire de phrase • Maitrise implicite de la grammaire de texte bureau pédagogique Vincentien – Cisèle Assal
  6. 6. Les difficultés des élèves • Des difficultés liées à l’oral - La compréhension des mots écrits n’est pas automatique - Lire un mot et le prononcer ne signifie pas le comprendre : il faut le connaître à l’oral - Si 20% des mots sont inconnus le lecteur ne comprend pas le sens du texte; ensuite la compréhension globale est de plus en plus fine en fonction des mots connus bureau pédagogique Vincentien – Cisèle Assal
  7. 7. Compétences de compréhension des textes • Capacité à faire des hypothèses • Maitrise de plusieurs niveaux de compréhension ( globale, fine) • Compréhension locale ou ponctuelle • Capacité à porter un jugement bureau pédagogique Vincentien – Cisèle Assal
  8. 8. Quelles solutions…quelques pistes à l’oral • L’oral construit aussi la lecture • Dans l’apprentissage de la langue, le mot représente d’abord ce que l’enfant voit Il s’agit donc de s’aider du contexte ( situation vécue) puis de faire des hypothèses de sens par déduction quand on rencontre des mots dans d’autres contextes Exemple: La phrase à trous bureau pédagogique Vincentien – Cisèle Assal
  9. 9. Quelles solutions…quelques pistes à l’écrit • La déduction, comme à l’oral ( deviner le sens d’un mot en fonction du contexte) • Différencier par des guides de lecture: en marge d’un texte, donner des informations pour découvrir le sens d’un mot ou d’un structure ( définition, illustration, phrase permettant à l’élève de déduire) • Utiliser la communication écrite: l’adulte écrit ( ex: récit rapide d’un évènement) et termine par une question écrite, l’élève répond par écrit ( correction/enrichissement du propos) • Entraîner la mémoire: répétition de phrases, de mots complexes • Enrichir le vocabulaire par le jeu. bureau pédagogique Vincentien – Cisèle Assal
  10. 10. Travailler chaque lecture comme un projet • Travailler sur les hypothèses • Explorer le sens du texte • Discuter • Relire • Porter un jugement • Récapituler • Donner du temps, ne pas oublier la lecture silencieuse bureau pédagogique Vincentien – Cisèle Assal

Description

Bureau pédagogique Vincentien présenter par Gisèle Assal

Transcription

  1. 1. Qu’est-ce que lire? Christelle Pasquier Bureau pédagogique Vincentien présenter par Gisèle Assal bureau pédagogique Vincentien – Cisèle Assal
  2. 2. Le décodage • Lire c‘est: - Déchiffrer un texte écrit - Observer un ensemble de signes pour en connaître le sens - Mettre en relation des phonèmes et des graphèmes ( combinatoire syllabique) • Lien avec l’écrit: couper les mots • Un bon lecteur fait preuve d’anticipation bureau pédagogique Vincentien – Cisèle Assal
  3. 3. Lire c’est comprendre * Produire et donner du sens - Le sens est lié à l’affect ( émotions, opinions, jugements), à l’expérience, au savoir -Les mots et les phrases sont associées à des images mentales personnelles: Que voyez-vous quand vous lisez « livre »? - Pour comprendre un message, il faut également mettre en lien les informations données ( nécessité de garder en mémoire) bureau pédagogique Vincentien – Cisèle Assal
  4. 4. Lire, une compétence transversale complexe • Un comportement culturel: - Quelle représentation de l’écrit et de la lecture dans le milieu familial? Dans l’histoire personnelle? • Quelles connaissances du fonctionnement pragmatique des écrits? ( type d’écrit, statut de l’écrit produit, lu? Emetteur? Destinataire? ) bureau pédagogique Vincentien – Cisèle Assal
  5. 5. Compétences de traitement de l’écrit • Identification des mots - Déchiffrage - Hypothèses et familiarité contextuelle - Mémoire - Automatisme du processus • Maitrise implicite de grammaire de phrase • Maitrise implicite de la grammaire de texte bureau pédagogique Vincentien – Cisèle Assal
  6. 6. Les difficultés des élèves • Des difficultés liées à l’oral - La compréhension des mots écrits n’est pas automatique - Lire un mot et le prononcer ne signifie pas le comprendre : il faut le connaître à l’oral - Si 20% des mots sont inconnus le lecteur ne comprend pas le sens du texte; ensuite la compréhension globale est de plus en plus fine en fonction des mots connus bureau pédagogique Vincentien – Cisèle Assal
  7. 7. Compétences de compréhension des textes • Capacité à faire des hypothèses • Maitrise de plusieurs niveaux de compréhension ( globale, fine) • Compréhension locale ou ponctuelle • Capacité à porter un jugement bureau pédagogique Vincentien – Cisèle Assal
  8. 8. Quelles solutions…quelques pistes à l’oral • L’oral construit aussi la lecture • Dans l’apprentissage de la langue, le mot représente d’abord ce que l’enfant voit Il s’agit donc de s’aider du contexte ( situation vécue) puis de faire des hypothèses de sens par déduction quand on rencontre des mots dans d’autres contextes Exemple: La phrase à trous bureau pédagogique Vincentien – Cisèle Assal
  9. 9. Quelles solutions…quelques pistes à l’écrit • La déduction, comme à l’oral ( deviner le sens d’un mot en fonction du contexte) • Différencier par des guides de lecture: en marge d’un texte, donner des informations pour découvrir le sens d’un mot ou d’un structure ( définition, illustration, phrase permettant à l’élève de déduire) • Utiliser la communication écrite: l’adulte écrit ( ex: récit rapide d’un évènement) et termine par une question écrite, l’élève répond par écrit ( correction/enrichissement du propos) • Entraîner la mémoire: répétition de phrases, de mots complexes • Enrichir le vocabulaire par le jeu. bureau pédagogique Vincentien – Cisèle Assal
  10. 10. Travailler chaque lecture comme un projet • Travailler sur les hypothèses • Explorer le sens du texte • Discuter • Relire • Porter un jugement • Récapituler • Donner du temps, ne pas oublier la lecture silencieuse bureau pédagogique Vincentien – Cisèle Assal

Plus De Contenu Connexe

Livres associés

Gratuit avec un essai de 30 jours de Scribd

Tout voir

Livres audio associés

Gratuit avec un essai de 30 jours de Scribd

Tout voir

×