Hackathon Android Abidjan

781 vues

Publié le

Un hackaton est un événement où des développeurs, designers et geeks se réunissent pour faire de la programmation modulaire-collaborative, sur un ou plusieurs jours. Le terme provient de la concaténation des mots « hack » et « marathon ».

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
781
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
29
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Hackathon Android Abidjan

  1. 1. HACKATHONSESSION 1Introduction à Android 1
  2. 2. 2 I NTRODUCTION ANDROID Système d’exploitation mobile plus intelligent 1
  3. 3. 3 I – L’univers ANDROIDPLAN II– Installation et configuration des outils III –Première application
  4. 4. 4 L’UNIVERS ANDROID
  5. 5. 5 C RÉATION D ’ ANDROID (1/3)• PME américaine créée en 2003 puis rachetée par Google en 2005• Essayer de développer un système dexploitation mobile plus intelligent :  Permettre dinteragir avec la situation de lutilisateur dans la nature Android nest pas une réponse de Google à liPhone dApplepuisque lexistence de ce dernier na été révélée que 2 années plus tard.
  6. 6. 6 C RÉATION D ’ ANDROID (2/3)• 2007 : Système d’exploitation propre à chaque constructeur de téléphone Inconvénient : Spécialisation des constructeurs dans un SE particulier Janvier 2007 : Sortie de lIPhone par Apple Pour atteindre le niveau diOS (iPhone OS), il aurait fallu des années derecherche et développement à chaque constructeur
  7. 7. 7 C RÉATION D ’ ANDROID (3/3)• Création de l’Open Handset Alliance(OHA) en novembre 2007• 35 entreprises évoluant dans l’univers mobile à sa création , dont Google• But: développer un système open-source pour lexploitation sur mobile et ainsi concurrencer les systèmes propriétaires• Plus de 80 membres à l’heure actuelle dans lOHA• Système dexploitation pour Smartphones et tablettes le plus utilisé.
  8. 8. 8 Q UELQUES DATES IMPORTANTES (1/2) 5 Novembe 2007 Naissance de l’Open Handset Alliance et d’Android. 12 Novembre 2007 Publication du SDK Android, le Kit de développement est mis à disposition. 17 Avril 2008 Google lance l’Android Developer Challenge
  9. 9. 9 Q UELQUES DATES IMPORTANTES (2/2) 28 Août 2008 Création de Android Market 21 Octobre 2008 Publication du code source d’Android : http://source.android.com 22 Octobre 2008  Commercialisation aux USA du premier mobile sous Android : le T-mobile G1, produit par HTC.  Ouverture de l’Android Market
  10. 10. 10 P HILOSOPHIE ET AVANTAGES (1/2)  Open-source : Téléchargeable et modifiable à tout moment  Gratuit (ou presque) : 25$(à vie) pour poster autant d’applications que vous souhaitez sur le Play Store  Facile à développer: Toutes les API mises à disposition facilitent et accélèrent grandement le travail
  11. 11. 11 P HILOSOPHIE ET AVANTAGES (2/2)  Facile à vendre : Le Play Store (Android Market) est une plateforme immense et très visitée.  Flexible : très portable, s’adapte à beaucoup de structures différentes (Smartphones, tablettes, micro-ondes)  Ingénieux : Architecture inspirée par les applications composites. Ces applications se trouvent essentiellement sur internet et leur principe est que vous pouvez combiner plusieurs composants totalement différents pour obtenir un résultat surpuissant.
  12. 12. 12 T ERMINAUX  Smartphone  Tablettes Internet  Net book  E Reader  Electroménager  Radio  Boîtier multimedia TV
  13. 13. 13 APPLICATIONS
  14. 14. 14 C OMMUNAUTÉ O PEN S OURCE • Google s’appuie sur la communauté open source. • SDK disponible et accessible à tous à ladresse : http://developer.android.com/.
  15. 15. 15 L ES ENJEUX • Mise en œuvre d’une stratégie intelligente, car ce sont les OS qui sont mises en avant plutôt que les marques de téléphone. • Etendre aux terminaux mobiles la force de Google sur la recherche, la publicité, et les autres services proposés. • Promouvoir les services Google déjà existants sur les autres terminaux.
  16. 16. 16 L ES PRINCIPAUX CONCURRENTS  Apple avec iOS  Research In Motion (RIM) avec BlackBerry OS  Samsung avec Bada  HP avec webOS  Nokia avec Symbian OS et MeeGo  Microsoft avec Windows Phone  Sun/Oracle avec JavaFX Mobile LiMo et Openmoko
  17. 17. INCONVÉNIENTS17o Open source  Vulnérable au piratageo Moins de rigueur dans la conception software et hardware  Ergonomie complexeo Les applications Android ne sont pas toujours testées sur les tous téléphones  des problèmes de stabilité peuvent donc survenir.
  18. 18. 18 INSTALLATION ET CONFIGURATION DES OUTILS
  19. 19. 19 C ONDITIONS INITIALES• ∀ matériel avec SE : Windows, Mac OS X ou distribution Linux.• Windows : XP (en version 32 bits), Vista (en version 32 et 64 bits) et 7 (aussi en 32 et 64 bits).• Mac OS 10.5.8 ou plus récent et un processeur x86.• GNU/Linux : Distribution Ubuntu plus récente que la 8.04.• ∀ distribution à partir du moment où votre bibliothèque GNU C (glibc) est au moins à la version 2.7
  20. 20. 20 J AVA DEVELOPMENT KIT PS : Passez à l’étape suivante si vous l’avez déjà• JDK• Ensemble doutils pour compiler et déboguer votre code• Téléchargeable partout sur Internet notamment à travers ce lien: http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/downloads/index.html• cliquez sur « Download » à côté de Java SE 6 Update xx dans la colonne JDK.
  21. 21. 21 SDK A NDROID (1/3)• Kit de développement : Ensemble doutils mis à disposition par un éditeur afin de permettre de développer des applications pour un environnement précis• SDK Android  Développement d’applications pour Android (uniquement)• Pour se le procurer rendez vous ici http://developer.android.com/sdk/index.html et sélectionnez la version dont vous avez besoin
  22. 22. 22 SDK A NDROID (2/3) • Au premier lancement du SDK, un écran de ce type saffichera :
  23. 23. 23 SDK A NDROID (3/3) • Une fois votre choix effectué, un écran vous demandera de confirmer que vous souhaitez bien télécharger ces éléments là. Cliquez sur « Accept All » puis sur Install pour continuer.
  24. 24. 24 L’ IDE ECLIPSE (1/8) • IDE: logiciel dont lobjectif est de faciliter le développement, généralement pour un ensemble restreint de langages • Contient au moins un éditeur de texte (auto-compilation, outils de compilations , débogueur) • Dans le cas du développement Android, un IDE est très pratique pour ceux qui souhaitent ne pas avoir à utiliser les lignes de commande. • Eclipse : gratuit, puissant et recommandé par Google dans la documentation officielle dAndroid.
  25. 25. 25 L’ IDE ECLIPSE (2/8) • Téléchargeable via le lien suivant http://www.eclipse.org/downloads/ • Choisir « Eclipse IDE for Java Developers » qui est le meilleur compromis entre contenu suffisant et taille du fichier à télécharger • Installer
  26. 26. 26 L’ IDE ECLIPSE (3/8) • Une fois Eclipse installé, lancez-le et définissez le workspase(espace de travail, cest-à-dire lendroit où il créera les fichiers indispensables contenant les informations sur les projets) • Pour le développement pour Android , téléchargez le plug-in (lextension) « Android Development Tools » (ADT)
  27. 27. 27 L’ IDE ECLIPSE (4/8) • Allez dans Help puis dans Install New Softwares... (installer de nouveaux programmes). Au premier encart intitulé « Work with: », cliquez sur le bouton « Add... » qui se situe juste à côté. On va définir où télécharger ce nouveau programme. Dans le champ « Name » écrivez par exemple ADT et dans location, copiez ladresse ci-dessous et cliquez sur OK https://dl-ssl.google.com/android/eclipse/ • Avec cette adresse, on indique à Eclipse quon désire télécharger de nouveaux logiciels qui se trouvent à cet emplacement, afin quEclipse nous propose de les télécharger.
  28. 28. 28 L’ IDE ECLIPSE
  29. 29. 29 L’ IDE ECLIPSE (5/8) • Patientez tant que sera écrit « Pending ... », puisque cest ainsi quEclipse indique quil cherche les fichiers disponibles à lemplacement que vous avez précisé. • Dès que « Developer Tools » apparaît à la place de « Pending... », développez le menu en cliquant sur le triangle à gauche du carré de sélection et analysons les éléments proposés :
  30. 30. 30 L’ IDE ECLIPSE (6/8) • Android DDMS(Android Dalvik Debug Monitor Server): permet d’exécuter quelques fonctions pour vous aider à déboguer votre application (simuler un appel ou une position géographique par exemple) et davoir accès à dautres informations utiles. • ADT. • Android Hierarchy Viewer : permet doptimiser et de déboguer son interface graphique. • Android Traceview : permet doptimiser et de déboguer son application.
  31. 31. 31 L’ IDE ECLIPSE (7/8) • Sélectionnez tout et cliquez sur Next, à nouveau sur Next à lécran suivant puis finalement sur « I accept the terms of the license agreements » après avoir lu les différents contrats. Cliquez enfin sur Finish. • Une fois linstallation et le téléchargement terminés, il vous proposera de redémarrer lapplication. Faites donc en cliquant sur « Restart Now» • Au démarrage, Eclipse vous demandera dindiquer où se situe le SDK
  32. 32. 32 L’ IDE ECLIPSE (8/8) • Sélectionnez « Use existing SDKs » puisquon a déjà téléchargé un SDK, puis cliquez sur « Browse... » pour sélectionner lemplacement du SDK.
  33. 33. 33 A NDROID V IRTUAL D EVICE (1/3) • Aussi appelé AVD • Emulateur de terminal sous Android  Pas besoin dun périphérique sous Android pour tester votre application
  34. 34. 34 A NDROID V IRTUAL D EVICE (2/3) • Lancez à nouveau Eclipse si vous lavez fermé. Repérez tout dabord où se trouve la barre doutils • Repérez le couple d’icônes suivant :
  35. 35. 35 A NDROID V IRTUAL D EVICE (3/3) • Celle de gauche permet douvrir les outils du SDK et celle de droite permet douvrir linterface de gestion dAVD. Cliquez dessus puis sur « New... » pour ajouter un nouvel AVD.
  36. 36. 36 T EST ET CONFIGURATION
  37. 37. 37 VOTRE PREMIERE APPLICATION
  38. 38. 38 A CTIVITÉ ET VUE • Elément important dans le développement android • Fenêtre affichant des informations (le plus souvent graphiques) • Activité= contexte + Interface graphique
  39. 39. 39 E TATS D ’ UNE ACTIVITÉ (1/2)
  40. 40. 40 E TATS D ’ UNE ACTIVITÉ (2/2) • 3 états distincts
  41. 41. Etat Visibilité DescriptionActive Lactivité est visible en Elle est sur le dessus de la pile, cest ce que(«active » 41 «running» ) ou totalité. lutilisateur consulte en ce moment même et il peut lutiliser dans son intégralité. Cest cette application qui a le focus, cest-à-dire que lutilisateur agit directement sur lapplication.Suspendue Lactivité est partiellement Ce nest pas sur cette activité quagit lutilisateur.(«paused ») visible à lécran. Lapplication na plus le focus, cest lapplication sus- Cest le cas quand vous jacente recevez un SMS et quune qui la. Pour que notre application récupère le focus, fenêtre semi-transparente se lutilisateur devra se débarrasser de lapplication qui pose devant votre lobstrue, puis lutilisateur pourra à nouveau activité pour afficher le interagir avec. contenu du message et Si le système a besoin de mémoire, il peut très bien vous permettre dy répondre tuer par exemple. lapplication (cette affirmation nest plus vraie si vous utilisez un SDK avec lAPI 11 minimum).Arrêtée Lactivité est tout simplement Lapplication na évidemment plus le focus, puisque(«stopped») oblitérée par une lutilisateur ne peut pas la voir, il ne peut pas agir autre activité, on ne peut plus dessus. la voir du tout Le système retient son état pour pouvoir reprendre mais il peut arriver que le système tue votre application pour libérer
  42. 42. 42 C YCLE DE VIE D ’ UNE ACTIVITÉ
  43. 43. 43 C RÉATION D ’ UN PROJET
  44. 44. 44 UN NON - HELLO W ORLD !
  45. 45.

×