SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  11
Télécharger pour lire hors ligne
Actions de renforcement des capacités.
        Module 1 : Gestion du cycle de projet par
             l’approche du cadre logique




    LA MATRICE DU CADRE LOGIQUE




        Structure de la présentation


1. La matrice du cadre logique
2. La logique horizontale
3. La logique verticale
4. Articulation secteur – programme - projet




               © IDEA International 2010




                                                    1
1. La matrice du cadre logique


Démarche systématique pour en arriver à une
  formulation précise et une compréhension
   uniforme d’un programme ou d’un projet




                 © IDEA International 2010




            1. La matrice du cadre logique



Le Cadre Logique est la combinaison de deux
  approches essentielles en Gestion de Programme
  / Projet:
   L’approche systémique par le choix de ses éléments et
    l’importance accordée à la cohérence de leurs relations

   L’approche prospective car elle cherche à prévoir et à
    gérer l’incertitude



                 © IDEA International 2010




                                                              2
La Matrice du Cadre Logique.

                                                               Indicateurs
                                         • Amélioration de la situation économique et
                          Impacts          sociale
 Objectifs de                            • Amélioration des conditions de vie des
                                           bénéficiaires
développement
                            • Couverture du groupe cible
                            • Utilisation des produits et services publics par
                           Effets
                              différentes catégories de bénéficiaires
                  RÉSULTATS • Satisfaction des bénéficiaires
                          Extrants       • Produits et services publics (outputs des
                                           programmes et sous-programmes)
 Programme
 /Projet                  Activités      • Tâches effectuées dans les programmes et les
                                           sous-programmes

                                         • Ressources financières, humaines et matérielles
                          Intrants         des programmes et sous-programmes

                                    © IDEA International 2010




                   1. La matrice du cadre logique
                                      LE CADRE LOGIQUE
   Titre du projet:                                           Date:
   Directeur du projet:                                       Auteur:
        Paramètres            Indicateurs     Moyens de            Suppositions critiques
                                (IOV)         vérification
   Objectifs globaux         QUE ET         COMMENT, OÙ      (Obj. spécifiques         Obj. Globaux)
                             QUAND          ET PAR QUI?
   (Impact)                  MESURE-T-ON?
   POURQUOI?

   Objectifs                 QUE ET         COMMENT, OÙ      (Extrants           Objectifs Spécifiques)
                             QUAND          ET PAR QUI?
   spécifiques (Effet)       MESURE-T-ON?
    POURQUOI?

   Extrants                  QUE ET         COMMENT, OÙ      (Intrants           Extrants )
                             QUAND          ET PAR QUI?
   QUOI?
                             MESURE-T-ON?
   Activités                 COMBIEN?       COMMENT, OÙ      CONDITIONS PRÉALABLES
                                            ET PAR QUI?
   QUI ET COMMENT?

                                    © IDEA International 2010




                                                                                                          3
Analyse des stratégies (choix)
Prises et revenus de familles
    de pécheurs se sont
 stabilisés ou augmentent
                                       Écosystème de la rivière mois               Baisse des affections et                     Objectifs
                                     menacé, avec une augmentation du             maladies, chez les familles
                                           nombre de poissons                    pauvres et les mois de 5 ans                   Globaux

                                         La qualité de l’eau de la rivière est                                                  Objectif
                                                      meilleure                                                                spécifique

        Réduction de la quantité de          Les ménages et les entreprises ne     Les usines de traitement des
       déchets solides déversés dans          déversent pas directement leurs       eaux usées respectent les                    Extrants
                 la rivière                      eux usées dans la rivière         normes de l’environnement




 Les pollueurs sont             La population est             Des lois efficaces                Des % accrus de
   effectivement                plus consciente du       promulguées pour empêcher          ménages et d’entreprises              Activités
     contrôlés                  danger de polluer         le déversement direct des         sont raccordés au tout-à-
                                                                 eaux usées                          l'égout


Efficacité de l’APE qui            Existence de          La pollution représente une       Augmentation des
  est plus attentive et         programme publics         priorité politique majeure        investissements
alignée aux intérêts des          d’information/
    Parties Prenantes                éducation                                                      La planification industrielle instauré au
                                                                                                         sein du gouvernements local


                                                 © IDEA International 2010




                                    2. La logique horizontale


    La logique horizontale d'un projet cherche à identifier, avec certitude, les résultats
       produits à chacun des quatre niveaux de la logique verticale.


                                               Il est basé sur deux concepts :
                                  - Indicateurs ou moyens objectivement vérifiables
                                              - Moyens de vérification

        Les paramètres du programme/projet seront réalisés lorsque les indicateurs le
                       démontreront. Il s’agit d’une logique de mesure.



                                                 © IDEA International 2010




                                                                                                                                                4
2. La logique horizontale
                                             LE CADRE LOGIQUE
Titre du projet:                                           Date:
Directeur du projet:                                       Auteur:
      Paramètres                      Indicateurs (IOV)                 Moyens de            Suppositions
                                                                        vérification           critiques
Objectifs globaux (Impact)    QUE ET QUAND MESURE-T-ON?               COMMENT, OÙ ET    (Obj. Spécifiques/ Obj.
POURQUOI?                                                             PAR QUI?          Globaux)

Accroissement de la           - 30000 fermiers (prop. de 7 hect.      - Rapports des    20 cm de pluie sont
production du riz des         ou moins) augmentent le                 récoltes du      tombés entre mai et
petits fermiers dans la       rendement du riz de 30% entre           Dept. de         octobre
                                                                      l’agriculture
région du nord-est            oct. 08 et oct. 09
                                                                      - Analyses et
                              - le riz récolté en 09 est de qualité   revues par les
                              égale ou supérieure à celui de 08       experts du Dept.
                                                                      de l’agriculture
Extrants                      QUE ET QUAND MESURE-T-ON?               COMMENT, OÙ ET    (Intrants / Extrants )
QUOI?                                                                 PAR QUI?


Intrants                      COMBIEN?                                COMMENT, OÙ ET    CONDITIONS
QUI ET COMMENT?                                                       PAR QUI?          PRÉALABLES

                                     © IDEA International 2010




                       3. La logique verticale

  La logique verticale repose sur le concept des
       relations causales au sein de la hiérarchie
       d’objectifs du programme/projet. Elle se
       caractérise par l ’expression:
   « SI paramètre du projet réalisé ET suppositions critiques le
     permettent ALORS le paramètre du programme/projet de
          niveau hiérarchique supérieur peut être réalisé. »




                                     © IDEA International 2010




                                                                                                                  5
3. La logique verticale

                                                                   À condition que certaines
                              OBJECTIF
                                                   ALORS           suppositions critiques soient
                               GLOBAL
                                                                   respectées
                                                       ET
                                                                       À condition que certaines
                              OBJECTIF
                SI           SPÉCIFIQUE
                                                                       suppositions critiques soient
                                                 ALORS                 respectées
                                                       ET          À condition que certaines
               SI             EXTRANTS                             suppositions critiques soient
                                                   ALORS
                                                                   respectées

                                                       ET              À condition que certaines
                SI            INTRANTS             ALORS               suppositions critiques soient
                                                                       respectées




                                          © IDEA International 2010




                                3. La logique verticale
                                              LE CADRE LOGIQUE
     Titre du projet:                                        Date:
     Directeur du projet:                                    Auteur:
                   Paramètres                  Indicateurs       Moyens de           Suppositions critiques
                                                 (IOV)           vérification

     Accroissement du revenu du petit         QUE ET     COMMENT,                Le prix du riz ne descend pas en
                                              QUAND    ALORS PAR
                                                         OÙ ET
     fermier dans la région du nord-est       MESURE-T-  QUI?                    dessous d’un prix x
                                              ON?                                Le marché absorbe l’ensemble de
                                                              ET                 la production
     Accroissement de la production           QUE ET      COMMENT,               20 cm de pluie sont tombés entre
                                              QUAND     ALORS PAR
                                                          OÙ ET
                                                                                 mai et octobre
SI   du riz des petits fermiers dans la       MESURE-T-   QUI?
                                              ON?
     région du nord-est                                       ET
     Formation des fermiers                   QUE ET     COMMENT,                Le prix de l’engrais s’est stabilisé
                                              QUAND    ALORS PAR
                                                         OÙ ET
     Mise en place du système de crédit       MESURE-T-  QUI?                    Les fermiers sont prêts à accepter
SI
     Système de distribution d’engrais à      ON?                                de nouvelles méthodes
     haut rendement en place                                  ET                 d’agriculture
     Recrutement de fermiers                  COMBIEN?         COMMENT,          Le financement est disponible dans
SI
     Installations de formation disponibles              ALORS PAR
                                                           OÙ ET
                                                           QUI?                  les délais prévus

                                          © IDEA International 2010




                                                                                                                        6
La Matrice du Cadre Logique.


Un outil utile tout au long du cycle de programme/projet.


             Conception                            Planification


                                     Cadre
                                    Logique



           Évaluation                              Exécution

                       © IDEA International 2010




             La Matrice du Cadre Logique.

Phase Conception.

 Il sert de référence pour produire les principaux
  documents du programme/projet
 Lorsqu’il est conçu en équipe, il permet de s’assurer de la
  qualité de la conception du programme/projet
 Il sert à la communication avec les parties prenantes:
        Les agences financières,
        Les entrepreneurs,
        L’équipe de maîtrise du programme/projet,...




                       © IDEA International 2010




                                                                   7
La Matrice du Cadre Logique.

Phase Planification.
Il sert de référence pour produire la planification détaillée
                                                             SDP

                                                          EXTRANT
                                                          PRINCIPAL


                                          Composante 1   Composante 2   Composante3




                                      Diagramme réseau (CPM)


                       © IDEA International 2010




                    La Matrice du Cadre Logique.


   Phases Exécution et Évaluation.



                                    Vs.



                Planifié                             Réel
       L ’information sert à :
                •Guider et améliorer l’exécution du programme/projet
                •Mesurer le succès à la fin
                •Améliorer la conception de futurs programmes/projets
                       © IDEA International 2010




                                                                                      8
4. Articulation Secteur – Programme - Projet

      Gestion du portefeuille de projets.


                                        Croissance du PIB                               Mission

                Secteur agricole                   Secteur industriel                   Finalités
                                                                                        Sectorielles

                                                                      Programmes
Concepts clefs:                                                       / Projets
        •Développer des indicateurs de performance pour les finalités
        sectorielles et la mission
        •Suivre et évaluer la performance à tous les niveaux
        •Utiliser ces informations pour gérer le portefeuille de programmes /
        projets
                                    © IDEA International 2010




   4. Articulation Secteur – Programme - Projet

                Objectif           Fixer ou stabiliser les populations rurales :
  Niveau        global:            -remédier à l’exode massif vers les villes;
                                   -permettre aux jeunes d’envisager un avenir à la campagne.
  sectoriel
                                   Contribuer à un développement rapide des zones rurales:
(dvlpt rural)   Objectif           -contribuer à une meilleur structuration de celles-ci;
                spécifique:        -rétablir l’équilibre en matière d’équipement collectifs capitale-régions


                   Objectif        Contribuer à l’amélioration des conditions de vie et de santé des
                    global:        populations rurales.
   Niveau
 programme         Objectif        Fournir de l’eau potable dans tous les villages de 100 habitants et plus
                  Spécifique:
                                   pour 1999.

      Projet 1:                 Projet 2:               Projet 3:            Projet 4:
      Maîtrise d’œuvre          Exécution des points    Éducation            Contrôle de la
                                d’eau                   sanitaire            qualité de l’eau




                                    © IDEA International 2010




                                                                                                               9
Intégration du programme/projet (Système)




                            © IDEA International 2010




                         3. Le cadre logique
Avantages                                  Limites
 Clarté et concision;                      Ne se substitue pas aux autres
 Simplicité et vue d’ensemble;               méthodes d’analyse;
 Utile tout au long du cycle et            Ne remplace pas les qualifications
    constitue une forme de mémoire;           et l’expertise professionnelle;
   Méthode éprouvée;                       Moins adapté à certaines étapes du
   Assure une analyse systémique;            cycle;
   Facilite la communication;              Il peut engendrer une certaine
                                             rigidité si l’on met trop d’emphase
   Assurer la pérennité;                    sur les facteurs externes;
   Permet les comparaisons;                Ne peut se substituer aux autres
   Réduit la durée de la planification      outils.
    et de la réalisation;
   Facilite le suivi, l’élaboration des
    rapports et l’évaluation;
   Rend plus efficace la réalisation du
    projet.

                            © IDEA International 2010




                                                                                   10
Merci !




© IDEA International 2010




                            11

Contenu connexe

Tendances

Approche cadre-logique
Approche cadre-logiqueApproche cadre-logique
Approche cadre-logique
youssefCASA
 
02 Le Cadre Logique Geep
02 Le Cadre Logique Geep02 Le Cadre Logique Geep
02 Le Cadre Logique Geep
Alec Pemberton
 

Tendances (20)

Gestion de projet
Gestion de projetGestion de projet
Gestion de projet
 
Introduction gestion de projet
Introduction gestion de projetIntroduction gestion de projet
Introduction gestion de projet
 
Formation Gestion de projet
Formation Gestion de projetFormation Gestion de projet
Formation Gestion de projet
 
Management des coûts
Management des coûtsManagement des coûts
Management des coûts
 
Approche cadre-logique
Approche cadre-logiqueApproche cadre-logique
Approche cadre-logique
 
Gestion de Projets
Gestion de Projets Gestion de Projets
Gestion de Projets
 
Gestion de projets avec Microsoft Project
Gestion de projets avec Microsoft Project Gestion de projets avec Microsoft Project
Gestion de projets avec Microsoft Project
 
Elaboration d'un cadre logique
Elaboration d'un cadre logiqueElaboration d'un cadre logique
Elaboration d'un cadre logique
 
Guide pratique de montage de projets
Guide pratique de montage de projets Guide pratique de montage de projets
Guide pratique de montage de projets
 
Gestion de projet
Gestion de projetGestion de projet
Gestion de projet
 
Management des délais
Management des délaisManagement des délais
Management des délais
 
Gestion de Projet selon ISO 21500 : 2012
Gestion de Projet selon ISO 21500 : 2012Gestion de Projet selon ISO 21500 : 2012
Gestion de Projet selon ISO 21500 : 2012
 
Management de projet
Management de projetManagement de projet
Management de projet
 
Trucs et astuces - cadre logique
Trucs et astuces  - cadre logiqueTrucs et astuces  - cadre logique
Trucs et astuces - cadre logique
 
Gestion de projet
Gestion de projetGestion de projet
Gestion de projet
 
Etude de faisabilité et analyse de l'existant
Etude de faisabilité et analyse de l'existantEtude de faisabilité et analyse de l'existant
Etude de faisabilité et analyse de l'existant
 
02 Le Cadre Logique Geep
02 Le Cadre Logique Geep02 Le Cadre Logique Geep
02 Le Cadre Logique Geep
 
Cours management de projet
Cours management de projetCours management de projet
Cours management de projet
 
Management de Projet: piloter, animer, conduire des projets
Management de Projet: piloter, animer, conduire des projetsManagement de Projet: piloter, animer, conduire des projets
Management de Projet: piloter, animer, conduire des projets
 
Les différentes phases d’un projet - La phase d’initialisation
Les différentes phases d’un projet - La phase d’initialisationLes différentes phases d’un projet - La phase d’initialisation
Les différentes phases d’un projet - La phase d’initialisation
 

En vedette

Cahier des charge. hamma annassers
Cahier des charge. hamma annassersCahier des charge. hamma annassers
Cahier des charge. hamma annassers
Sami Sahli
 
différents types de traitement des eaux usées ( ishedd)
différents types de traitement des eaux usées ( ishedd)différents types de traitement des eaux usées ( ishedd)
différents types de traitement des eaux usées ( ishedd)
Baldwin Davies
 
Slides strategies
Slides strategiesSlides strategies
Slides strategies
Louis Wiss
 
Danglade - LA CONSOMMATION DIGITALE DES CELEBRITES
Danglade - LA CONSOMMATION DIGITALE DES CELEBRITESDanglade - LA CONSOMMATION DIGITALE DES CELEBRITES
Danglade - LA CONSOMMATION DIGITALE DES CELEBRITES
Consommation Digitale
 
Cm6.06 part3 synthese_etconclusion_tech-ing-man
Cm6.06 part3 synthese_etconclusion_tech-ing-manCm6.06 part3 synthese_etconclusion_tech-ing-man
Cm6.06 part3 synthese_etconclusion_tech-ing-man
idigroupe6
 
Boys accessories collage 1
Boys accessories collage 1Boys accessories collage 1
Boys accessories collage 1
Kathy Sykes
 
L' amélioration des conditions de travail, un point de passage obligé du déve...
L' amélioration des conditions de travail, un point de passage obligé du déve...L' amélioration des conditions de travail, un point de passage obligé du déve...
L' amélioration des conditions de travail, un point de passage obligé du déve...
VincentMandinaud
 
Cm6.01 part2 outils_etmethodes_tech
Cm6.01 part2 outils_etmethodes_techCm6.01 part2 outils_etmethodes_tech
Cm6.01 part2 outils_etmethodes_tech
idigroupe6
 
C campus marc-dennery_contrat_generation_en_4_questions
C campus marc-dennery_contrat_generation_en_4_questionsC campus marc-dennery_contrat_generation_en_4_questions
C campus marc-dennery_contrat_generation_en_4_questions
Marc Dennery
 

En vedette (20)

Guide technique Gestion du cycle de projet
Guide technique Gestion du cycle de projetGuide technique Gestion du cycle de projet
Guide technique Gestion du cycle de projet
 
Cahier des charge. hamma annassers
Cahier des charge. hamma annassersCahier des charge. hamma annassers
Cahier des charge. hamma annassers
 
différents types de traitement des eaux usées ( ishedd)
différents types de traitement des eaux usées ( ishedd)différents types de traitement des eaux usées ( ishedd)
différents types de traitement des eaux usées ( ishedd)
 
Traitement des eaux usées
Traitement des eaux uséesTraitement des eaux usées
Traitement des eaux usées
 
Rapport de stage final(eau)
Rapport de stage final(eau)Rapport de stage final(eau)
Rapport de stage final(eau)
 
Slides strategies
Slides strategiesSlides strategies
Slides strategies
 
Danglade - LA CONSOMMATION DIGITALE DES CELEBRITES
Danglade - LA CONSOMMATION DIGITALE DES CELEBRITESDanglade - LA CONSOMMATION DIGITALE DES CELEBRITES
Danglade - LA CONSOMMATION DIGITALE DES CELEBRITES
 
Cm6.06 part3 synthese_etconclusion_tech-ing-man
Cm6.06 part3 synthese_etconclusion_tech-ing-manCm6.06 part3 synthese_etconclusion_tech-ing-man
Cm6.06 part3 synthese_etconclusion_tech-ing-man
 
Raisonner l'ouverture, le partage et la réutilisation des données pour l'amél...
Raisonner l'ouverture, le partage et la réutilisation des données pour l'amél...Raisonner l'ouverture, le partage et la réutilisation des données pour l'amél...
Raisonner l'ouverture, le partage et la réutilisation des données pour l'amél...
 
Elaboration et mise en œuvre d’un plan d’actions portant sur les métiers et l...
Elaboration et mise en œuvre d’un plan d’actions portant sur les métiers et l...Elaboration et mise en œuvre d’un plan d’actions portant sur les métiers et l...
Elaboration et mise en œuvre d’un plan d’actions portant sur les métiers et l...
 
Chateaux de Loire
Chateaux de LoireChateaux de Loire
Chateaux de Loire
 
Mobilisation allo la france
Mobilisation allo la france Mobilisation allo la france
Mobilisation allo la france
 
Calendrier de la Semaine du développement durable
Calendrier de la Semaine du  développement durableCalendrier de la Semaine du  développement durable
Calendrier de la Semaine du développement durable
 
Boys accessories collage 1
Boys accessories collage 1Boys accessories collage 1
Boys accessories collage 1
 
Document de prévention sur l’économie d’énergie en Martinique
Document de prévention sur l’économie d’énergie en MartiniqueDocument de prévention sur l’économie d’énergie en Martinique
Document de prévention sur l’économie d’énergie en Martinique
 
L' amélioration des conditions de travail, un point de passage obligé du déve...
L' amélioration des conditions de travail, un point de passage obligé du déve...L' amélioration des conditions de travail, un point de passage obligé du déve...
L' amélioration des conditions de travail, un point de passage obligé du déve...
 
Cm6.01 part2 outils_etmethodes_tech
Cm6.01 part2 outils_etmethodes_techCm6.01 part2 outils_etmethodes_tech
Cm6.01 part2 outils_etmethodes_tech
 
Présentation mutualisation, interopérabilité, normalisation - Journée PREDIM
Présentation mutualisation, interopérabilité, normalisation - Journée PREDIMPrésentation mutualisation, interopérabilité, normalisation - Journée PREDIM
Présentation mutualisation, interopérabilité, normalisation - Journée PREDIM
 
C campus marc-dennery_contrat_generation_en_4_questions
C campus marc-dennery_contrat_generation_en_4_questionsC campus marc-dennery_contrat_generation_en_4_questions
C campus marc-dennery_contrat_generation_en_4_questions
 
Mémoire christ2(1)
Mémoire christ2(1)Mémoire christ2(1)
Mémoire christ2(1)
 

Similaire à Matrice cadre-logique

Presentation Echo Research et Echo Sonar 2012
Presentation Echo Research et Echo Sonar 2012Presentation Echo Research et Echo Sonar 2012
Presentation Echo Research et Echo Sonar 2012
EchoResearch
 
الإطار المرجعي لمادة الاقتصاد والتنظيم الإداري للمقاولات-- شعبة العلوم الاقتص...
الإطار المرجعي لمادة الاقتصاد والتنظيم الإداري للمقاولات-- شعبة العلوم الاقتص...الإطار المرجعي لمادة الاقتصاد والتنظيم الإداري للمقاولات-- شعبة العلوم الاقتص...
الإطار المرجعي لمادة الاقتصاد والتنظيم الإداري للمقاولات-- شعبة العلوم الاقتص...
YÓússèf MÒüssàmíh
 
Comment réaliser un projet qui se démarque ? Méthodologie
Comment réaliser un projet qui se démarque ? MéthodologieComment réaliser un projet qui se démarque ? Méthodologie
Comment réaliser un projet qui se démarque ? Méthodologie
CITIZEN ACT
 
Citizen act fr_principes_equateur
Citizen act fr_principes_equateurCitizen act fr_principes_equateur
Citizen act fr_principes_equateur
CITIZEN ACT
 

Similaire à Matrice cadre-logique (20)

Diagnostic de développement durable
Diagnostic de développement durableDiagnostic de développement durable
Diagnostic de développement durable
 
Présentation PDE et PDIE
Présentation PDE et PDIEPrésentation PDE et PDIE
Présentation PDE et PDIE
 
2008-11-04 Jean-Gynse Bolivar Cadre logique comme outil de gestion
2008-11-04 Jean-Gynse Bolivar Cadre logique comme outil de gestion2008-11-04 Jean-Gynse Bolivar Cadre logique comme outil de gestion
2008-11-04 Jean-Gynse Bolivar Cadre logique comme outil de gestion
 
Presentation Echo Research et Echo Sonar 2012
Presentation Echo Research et Echo Sonar 2012Presentation Echo Research et Echo Sonar 2012
Presentation Echo Research et Echo Sonar 2012
 
الإطار المرجعي لمادة الاقتصاد والتنظيم الإداري للمقاولات-- شعبة العلوم الاقتص...
الإطار المرجعي لمادة الاقتصاد والتنظيم الإداري للمقاولات-- شعبة العلوم الاقتص...الإطار المرجعي لمادة الاقتصاد والتنظيم الإداري للمقاولات-- شعبة العلوم الاقتص...
الإطار المرجعي لمادة الاقتصاد والتنظيم الإداري للمقاولات-- شعبة العلوم الاقتص...
 
Comment réaliser un projet qui se démarque ? Méthodologie
Comment réaliser un projet qui se démarque ? MéthodologieComment réaliser un projet qui se démarque ? Méthodologie
Comment réaliser un projet qui se démarque ? Méthodologie
 
Quel impact des critères ESG sur le financement des entreprises ? - LIEGE CRE...
Quel impact des critères ESG sur le financement des entreprises ? - LIEGE CRE...Quel impact des critères ESG sur le financement des entreprises ? - LIEGE CRE...
Quel impact des critères ESG sur le financement des entreprises ? - LIEGE CRE...
 
Idwan13 12-2012
Idwan13 12-2012Idwan13 12-2012
Idwan13 12-2012
 
InformEthic présentation du projet O.P.E.N.
InformEthic présentation du projet O.P.E.N.InformEthic présentation du projet O.P.E.N.
InformEthic présentation du projet O.P.E.N.
 
Etude de bluenove open innovation et secteur public - juillet 2012
Etude de bluenove   open innovation et secteur public - juillet 2012Etude de bluenove   open innovation et secteur public - juillet 2012
Etude de bluenove open innovation et secteur public - juillet 2012
 
Citizen act fr_principes_equateur
Citizen act fr_principes_equateurCitizen act fr_principes_equateur
Citizen act fr_principes_equateur
 
D’un pilotage de projet traditionnel à innovant, quelle marche à suivre ?
D’un pilotage de projet traditionnel à innovant, quelle marche à suivre ?D’un pilotage de projet traditionnel à innovant, quelle marche à suivre ?
D’un pilotage de projet traditionnel à innovant, quelle marche à suivre ?
 
Pourquoi et comment Mesurer son impact ?
Pourquoi et comment Mesurer son impact  ?Pourquoi et comment Mesurer son impact  ?
Pourquoi et comment Mesurer son impact ?
 
S Manusset Sqop09 Afeit
S Manusset Sqop09 AfeitS Manusset Sqop09 Afeit
S Manusset Sqop09 Afeit
 
Sensibilisation au Design de Services pour La Fabrique de l'Hospitalité du CH...
Sensibilisation au Design de Services pour La Fabrique de l'Hospitalité du CH...Sensibilisation au Design de Services pour La Fabrique de l'Hospitalité du CH...
Sensibilisation au Design de Services pour La Fabrique de l'Hospitalité du CH...
 
Entreprises et environnement : bilan et perspectives
Entreprises et environnement : bilan et perspectivesEntreprises et environnement : bilan et perspectives
Entreprises et environnement : bilan et perspectives
 
Prioriser les projets et gérer les risques : REX sur la gestion de portefeuil...
Prioriser les projets et gérer les risques : REX sur la gestion de portefeuil...Prioriser les projets et gérer les risques : REX sur la gestion de portefeuil...
Prioriser les projets et gérer les risques : REX sur la gestion de portefeuil...
 
Agence Audiovisuelle Pinkanova - Présentation
Agence Audiovisuelle Pinkanova - PrésentationAgence Audiovisuelle Pinkanova - Présentation
Agence Audiovisuelle Pinkanova - Présentation
 
03042012 dmichalon-dd eet rse, comment
03042012 dmichalon-dd eet rse, comment03042012 dmichalon-dd eet rse, comment
03042012 dmichalon-dd eet rse, comment
 
Conference laval dd 101028
Conference laval dd 101028Conference laval dd 101028
Conference laval dd 101028
 

Matrice cadre-logique

  • 1. Actions de renforcement des capacités. Module 1 : Gestion du cycle de projet par l’approche du cadre logique LA MATRICE DU CADRE LOGIQUE Structure de la présentation 1. La matrice du cadre logique 2. La logique horizontale 3. La logique verticale 4. Articulation secteur – programme - projet © IDEA International 2010 1
  • 2. 1. La matrice du cadre logique Démarche systématique pour en arriver à une formulation précise et une compréhension uniforme d’un programme ou d’un projet © IDEA International 2010 1. La matrice du cadre logique Le Cadre Logique est la combinaison de deux approches essentielles en Gestion de Programme / Projet:  L’approche systémique par le choix de ses éléments et l’importance accordée à la cohérence de leurs relations  L’approche prospective car elle cherche à prévoir et à gérer l’incertitude © IDEA International 2010 2
  • 3. La Matrice du Cadre Logique. Indicateurs • Amélioration de la situation économique et Impacts sociale Objectifs de • Amélioration des conditions de vie des bénéficiaires développement • Couverture du groupe cible • Utilisation des produits et services publics par Effets différentes catégories de bénéficiaires RÉSULTATS • Satisfaction des bénéficiaires Extrants • Produits et services publics (outputs des programmes et sous-programmes) Programme /Projet Activités • Tâches effectuées dans les programmes et les sous-programmes • Ressources financières, humaines et matérielles Intrants des programmes et sous-programmes © IDEA International 2010 1. La matrice du cadre logique LE CADRE LOGIQUE Titre du projet: Date: Directeur du projet: Auteur: Paramètres Indicateurs Moyens de Suppositions critiques (IOV) vérification Objectifs globaux QUE ET COMMENT, OÙ (Obj. spécifiques Obj. Globaux) QUAND ET PAR QUI? (Impact) MESURE-T-ON? POURQUOI? Objectifs QUE ET COMMENT, OÙ (Extrants Objectifs Spécifiques) QUAND ET PAR QUI? spécifiques (Effet) MESURE-T-ON? POURQUOI? Extrants QUE ET COMMENT, OÙ (Intrants Extrants ) QUAND ET PAR QUI? QUOI? MESURE-T-ON? Activités COMBIEN? COMMENT, OÙ CONDITIONS PRÉALABLES ET PAR QUI? QUI ET COMMENT? © IDEA International 2010 3
  • 4. Analyse des stratégies (choix) Prises et revenus de familles de pécheurs se sont stabilisés ou augmentent Écosystème de la rivière mois Baisse des affections et Objectifs menacé, avec une augmentation du maladies, chez les familles nombre de poissons pauvres et les mois de 5 ans Globaux La qualité de l’eau de la rivière est Objectif meilleure spécifique Réduction de la quantité de Les ménages et les entreprises ne Les usines de traitement des déchets solides déversés dans déversent pas directement leurs eaux usées respectent les Extrants la rivière eux usées dans la rivière normes de l’environnement Les pollueurs sont La population est Des lois efficaces Des % accrus de effectivement plus consciente du promulguées pour empêcher ménages et d’entreprises Activités contrôlés danger de polluer le déversement direct des sont raccordés au tout-à- eaux usées l'égout Efficacité de l’APE qui Existence de La pollution représente une Augmentation des est plus attentive et programme publics priorité politique majeure investissements alignée aux intérêts des d’information/ Parties Prenantes éducation La planification industrielle instauré au sein du gouvernements local © IDEA International 2010 2. La logique horizontale La logique horizontale d'un projet cherche à identifier, avec certitude, les résultats produits à chacun des quatre niveaux de la logique verticale. Il est basé sur deux concepts : - Indicateurs ou moyens objectivement vérifiables - Moyens de vérification Les paramètres du programme/projet seront réalisés lorsque les indicateurs le démontreront. Il s’agit d’une logique de mesure. © IDEA International 2010 4
  • 5. 2. La logique horizontale LE CADRE LOGIQUE Titre du projet: Date: Directeur du projet: Auteur: Paramètres Indicateurs (IOV) Moyens de Suppositions vérification critiques Objectifs globaux (Impact) QUE ET QUAND MESURE-T-ON? COMMENT, OÙ ET (Obj. Spécifiques/ Obj. POURQUOI? PAR QUI? Globaux) Accroissement de la - 30000 fermiers (prop. de 7 hect. - Rapports des 20 cm de pluie sont production du riz des ou moins) augmentent le récoltes du tombés entre mai et petits fermiers dans la rendement du riz de 30% entre Dept. de octobre l’agriculture région du nord-est oct. 08 et oct. 09 - Analyses et - le riz récolté en 09 est de qualité revues par les égale ou supérieure à celui de 08 experts du Dept. de l’agriculture Extrants QUE ET QUAND MESURE-T-ON? COMMENT, OÙ ET (Intrants / Extrants ) QUOI? PAR QUI? Intrants COMBIEN? COMMENT, OÙ ET CONDITIONS QUI ET COMMENT? PAR QUI? PRÉALABLES © IDEA International 2010 3. La logique verticale La logique verticale repose sur le concept des relations causales au sein de la hiérarchie d’objectifs du programme/projet. Elle se caractérise par l ’expression: « SI paramètre du projet réalisé ET suppositions critiques le permettent ALORS le paramètre du programme/projet de niveau hiérarchique supérieur peut être réalisé. » © IDEA International 2010 5
  • 6. 3. La logique verticale À condition que certaines OBJECTIF ALORS suppositions critiques soient GLOBAL respectées ET À condition que certaines OBJECTIF SI SPÉCIFIQUE suppositions critiques soient ALORS respectées ET À condition que certaines SI EXTRANTS suppositions critiques soient ALORS respectées ET À condition que certaines SI INTRANTS ALORS suppositions critiques soient respectées © IDEA International 2010 3. La logique verticale LE CADRE LOGIQUE Titre du projet: Date: Directeur du projet: Auteur: Paramètres Indicateurs Moyens de Suppositions critiques (IOV) vérification Accroissement du revenu du petit QUE ET COMMENT, Le prix du riz ne descend pas en QUAND ALORS PAR OÙ ET fermier dans la région du nord-est MESURE-T- QUI? dessous d’un prix x ON? Le marché absorbe l’ensemble de ET la production Accroissement de la production QUE ET COMMENT, 20 cm de pluie sont tombés entre QUAND ALORS PAR OÙ ET mai et octobre SI du riz des petits fermiers dans la MESURE-T- QUI? ON? région du nord-est ET Formation des fermiers QUE ET COMMENT, Le prix de l’engrais s’est stabilisé QUAND ALORS PAR OÙ ET Mise en place du système de crédit MESURE-T- QUI? Les fermiers sont prêts à accepter SI Système de distribution d’engrais à ON? de nouvelles méthodes haut rendement en place ET d’agriculture Recrutement de fermiers COMBIEN? COMMENT, Le financement est disponible dans SI Installations de formation disponibles ALORS PAR OÙ ET QUI? les délais prévus © IDEA International 2010 6
  • 7. La Matrice du Cadre Logique. Un outil utile tout au long du cycle de programme/projet. Conception Planification Cadre Logique Évaluation Exécution © IDEA International 2010 La Matrice du Cadre Logique. Phase Conception.  Il sert de référence pour produire les principaux documents du programme/projet  Lorsqu’il est conçu en équipe, il permet de s’assurer de la qualité de la conception du programme/projet  Il sert à la communication avec les parties prenantes:  Les agences financières,  Les entrepreneurs,  L’équipe de maîtrise du programme/projet,... © IDEA International 2010 7
  • 8. La Matrice du Cadre Logique. Phase Planification. Il sert de référence pour produire la planification détaillée SDP EXTRANT PRINCIPAL Composante 1 Composante 2 Composante3 Diagramme réseau (CPM) © IDEA International 2010 La Matrice du Cadre Logique. Phases Exécution et Évaluation. Vs. Planifié Réel L ’information sert à : •Guider et améliorer l’exécution du programme/projet •Mesurer le succès à la fin •Améliorer la conception de futurs programmes/projets © IDEA International 2010 8
  • 9. 4. Articulation Secteur – Programme - Projet Gestion du portefeuille de projets. Croissance du PIB Mission Secteur agricole Secteur industriel Finalités Sectorielles Programmes Concepts clefs: / Projets •Développer des indicateurs de performance pour les finalités sectorielles et la mission •Suivre et évaluer la performance à tous les niveaux •Utiliser ces informations pour gérer le portefeuille de programmes / projets © IDEA International 2010 4. Articulation Secteur – Programme - Projet Objectif Fixer ou stabiliser les populations rurales : Niveau global: -remédier à l’exode massif vers les villes; -permettre aux jeunes d’envisager un avenir à la campagne. sectoriel Contribuer à un développement rapide des zones rurales: (dvlpt rural) Objectif -contribuer à une meilleur structuration de celles-ci; spécifique: -rétablir l’équilibre en matière d’équipement collectifs capitale-régions Objectif Contribuer à l’amélioration des conditions de vie et de santé des global: populations rurales. Niveau programme Objectif Fournir de l’eau potable dans tous les villages de 100 habitants et plus Spécifique: pour 1999. Projet 1: Projet 2: Projet 3: Projet 4: Maîtrise d’œuvre Exécution des points Éducation Contrôle de la d’eau sanitaire qualité de l’eau © IDEA International 2010 9
  • 10. Intégration du programme/projet (Système) © IDEA International 2010 3. Le cadre logique Avantages Limites  Clarté et concision;  Ne se substitue pas aux autres  Simplicité et vue d’ensemble; méthodes d’analyse;  Utile tout au long du cycle et  Ne remplace pas les qualifications constitue une forme de mémoire; et l’expertise professionnelle;  Méthode éprouvée;  Moins adapté à certaines étapes du  Assure une analyse systémique; cycle;  Facilite la communication;  Il peut engendrer une certaine rigidité si l’on met trop d’emphase  Assurer la pérennité; sur les facteurs externes;  Permet les comparaisons;  Ne peut se substituer aux autres  Réduit la durée de la planification outils. et de la réalisation;  Facilite le suivi, l’élaboration des rapports et l’évaluation;  Rend plus efficace la réalisation du projet. © IDEA International 2010 10
  • 11. Merci ! © IDEA International 2010 11