Département
Opinion et Stratégies
   d’Entreprise




               Attitudes et actions des grandes
                  en...
Sommaire



1 - La méthodologie


2 - Les résultats de l'étude

      A – Structure et profil de l’échantillon
      B – L...
1.
     La méthodologie.



Ifop pour le Groupe La Poste - Attitudes et actions des grandes entreprises en matière de déve...
Note méthodologique



         Étude réalisée pour :                              Le Groupe La Poste




         Échanti...
2.
     Les résultats de l’étude.


Ifop pour le Groupe La Poste - Attitudes et actions des grandes entreprises en matière...
A.
     Structure et profil de l’échantillon.


Ifop pour le Groupe La Poste - Attitudes et actions des grandes entreprise...
La structure de l’échantillon

 La taille de l’entreprise                                                L’appartenance au...
De petites structures dédiées au développement durable

      Question :             Combien de personnes travaillent actu...
Des structures proches de la direction de l’entreprise

      Question :             Et quel est votre niveau de rattachem...
B.
     L’impact de la crise économique.


Ifop pour le Groupe La Poste - Attitudes et actions des grandes entreprises en ...
La crise perçue comme un levier pour les actions de développement
                                       durable… et comme...
La crise amène de fait les entreprises à renforcer leurs propres
                                                actions d...
C.
     L’importance accordée au développement
     durable dans l’entreprise.

Ifop pour le Groupe La Poste - Attitudes e...
L’État apparaît comme l’acteur disposant du plus de leviers pour
                                         répondre aux enj...
… et la législation, le premier moyen de pression sur les grandes
                                                        ...
La législation, premier moyen de pression sur les entreprises

      Question :             Pour votre entreprise, les exi...
Des exigences en matière de développement durable qui restent
                                   fortes, notamment en inte...
Le niveau d’exigence en matière de développement durable
                                                      s’affirme d...
Les dimensions environnementales et humaines au cœur des
                                                   priorités des ...
Les dimensions environnementales et humaines au cœur des
                                                   priorités des ...
Les dimensions environnementales et humaines au cœur des
                                                   priorités des ...
Les très grandes entreprises se démarquent par une sensibilité et
                                       un activisme beau...
Les très grandes entreprises se démarquent par une sensibilité et
                                       un activisme beau...
D.
     Les actions menées par l’entreprise en matière
     de développement durable.

Ifop pour le Groupe La Poste - Atti...
Des bénéfices retirés davantage en termes d’image et de
                                                       développeme...
L’impact des actions de développement durable se révèle positif
                                            auprès des cib...
Les clients demeurent d’ailleurs les principales cibles des actions
                                        de développeme...
Les clients demeurent les principales cibles des actions de
                                                         dével...
Le Grenelle de l’Environnement pousse les entreprises à agir
                                          en matière de réduc...
Attitudes et actions des grandes entreprises en matière de développement durable
Attitudes et actions des grandes entreprises en matière de développement durable
Attitudes et actions des grandes entreprises en matière de développement durable
Attitudes et actions des grandes entreprises en matière de développement durable
Attitudes et actions des grandes entreprises en matière de développement durable
Attitudes et actions des grandes entreprises en matière de développement durable
Attitudes et actions des grandes entreprises en matière de développement durable
Attitudes et actions des grandes entreprises en matière de développement durable
Attitudes et actions des grandes entreprises en matière de développement durable
Attitudes et actions des grandes entreprises en matière de développement durable
Attitudes et actions des grandes entreprises en matière de développement durable
Attitudes et actions des grandes entreprises en matière de développement durable
Attitudes et actions des grandes entreprises en matière de développement durable
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Attitudes et actions des grandes entreprises en matière de développement durable

4 871 vues

Publié le

Plus des deux tiers des grandes entreprises (69%) considèrent que la crise va conduire les entreprises à renforcer leurs actions de développement durable. Elles divergent en cela du grand public, qui estime quant à lui dans une proportion inverse (66%) que la crise va conduire les entreprises à réduire ce type d’actions.

Publié dans : Business, Technologie
0 commentaire
6 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 871
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
344
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
6
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Attitudes et actions des grandes entreprises en matière de développement durable

  1. 1. Département Opinion et Stratégies d’Entreprise Attitudes et actions des grandes entreprises en matière de développement durable Mars 2009
  2. 2. Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l'étude A – Structure et profil de l’échantillon B – L’impact de la crise économique C – L’importance accordée au développement durable dans l’entreprise D – Les actions menées par l’entreprise en matière de développement durable E – Les acteurs du développement durable F – Principaux enseignements 2
  3. 3. 1. La méthodologie. Ifop pour le Groupe La Poste - Attitudes et actions des grandes entreprises en matière de développement durable - Mars 2009 3
  4. 4. Note méthodologique Étude réalisée pour : Le Groupe La Poste Échantillon : Échantillon de 200 dirigeants de grandes entreprises françaises de l’industrie et des services. Mode de recueil : Les interviews ont eu lieu par téléphone sur le lieu de travail des personnes interrogées. Dates de terrain : Du 17 février au 4 mars 2009. Ifop pour le Groupe La Poste - Attitudes et actions des grandes entreprises en matière de développement durable - Mars 2009 4
  5. 5. 2. Les résultats de l’étude. Ifop pour le Groupe La Poste - Attitudes et actions des grandes entreprises en matière de développement durable - Mars 2009 5
  6. 6. A. Structure et profil de l’échantillon. Ifop pour le Groupe La Poste - Attitudes et actions des grandes entreprises en matière de développement durable - Mars 2009 6
  7. 7. La structure de l’échantillon La taille de l’entreprise L’appartenance au CAC 40 Le secteur d’activité Moins de Industrie et 44% 1000 construction 53% CAC salariés 40 10% Activités De 1000 à financières et 20% 4999 services aux 29% salariés entreprises Hors 47% CAC Plus de Services aux 40 36% 5000 personnes 18% 90% salariés Ensemble Mars 2009 Ensemble Mars 2009 Le nombre de personnes travaillant La fonction de la Le niveau de rattachement au sein de la structure DD personne interrogée 39% Niveau N - 1 Aucune 21% Directeur ou responsable du 41% Niveau N - 2 1 personne 17% 68% développement durable 12% Niveau N - 3 2 personnes 17% 3 personnes 10% 4% Niveau N - 4 Autres 32% 4 personnes 31% 1% Niveau N - 5 et plus Ensemble Mars 2009 Ensemble Mars 2009 1% Autre Moyenne : 6,8 personnes Ensemble Mars 2009 Ifop pour le Groupe La Poste - Attitudes et actions des grandes entreprises en matière de développement durable - Mars 2009 7
  8. 8. De petites structures dédiées au développement durable Question : Combien de personnes travaillent actuellement au sein de la structure dédiée au développement durable ? Ensemble Mars 2009 Rappel Mars 2008 Aucune 21% 1 personne 17% 1 à 3 personnes 44% 2 personnes 17% 56% Moyenne 2009 : 6.8 personnes 3 personnes 10% 4 personnes 4 personnes et plus et plus 31% 44% Ne se prononcent pas 4% Au sein de la majorité des entreprises interrogées, les problématiques de développement durable sont dédiées à une petite structure. 21% des grandes entreprises interrogées ne possèdent même aucune équipe spécifique. Près d’un tiers d’entre elles (31%) comptent néanmoins plus de quatre personnes chargées du développement durable. Ifop pour le Groupe La Poste - Attitudes et actions des grandes entreprises en matière de développement durable - Mars 2009 8
  9. 9. Des structures proches de la direction de l’entreprise Question : Et quel est votre niveau de rattachement par rapport à la personne qui dirige l’entreprise ? 39% Niveau N - 1 36% 41% Niveau N - 2 35% 12% Niveau N - 3 21% 4% Niveau N - 4 Ensemble Mars 2009 1% 8% Rappel Mars 2008 Niveau N - 5 1% Autre 2% Ne se prononcent pas Si peu de personnes sont dédiées au développement durable dans les entreprises, les structures apparaissent proches de la direction de l’entreprise, et ce, encore plus qu’en mars 2008. Désormais, 39% des structures ont un niveau de rattachement de N-1 (+3 points), et 41% de N-2 (+6 points). Ifop pour le Groupe La Poste - Attitudes et actions des grandes entreprises en matière de développement durable - Mars 2009 9
  10. 10. B. L’impact de la crise économique. Ifop pour le Groupe La Poste - Attitudes et actions des grandes entreprises en matière de développement durable - Mars 2009 10
  11. 11. La crise perçue comme un levier pour les actions de développement durable… et comme un frein pour le grand public Question : Laquelle des deux phrases suivantes correspond le plus à votre opinion ? 88% Ne se prononcent pas 69% 62% 4% La crise financière et économique va conduire les Entreprises de Entreprises de Entreprises de entreprises à moins de 1000 1000 à 4999 plus de 5000 La crise réduire leurs salariés salariés salariés financière et actions de économique va développement au contraire durable conduire les 27% entreprises à renforcer leurs actions de développement durable Rappel Grand public : 69% 34% 66% Les grandes entreprises perçoivent très majoritairement un impact positif de la crise financière et économique sur les actions de développement durable. Plus des deux tiers des entreprises interrogées (69%) estiment que la crise va conduire les entreprises à les renforcer. Ifop pour le Groupe La Poste - Attitudes et actions des grandes entreprises en matière de développement durable - Mars 2009 11
  12. 12. La crise amène de fait les entreprises à renforcer leurs propres actions de développement durable Question : Et pour votre entreprise, la crise financière et économique conduit-elle à ... ? POUR SA PROPRE ENTREPRISE RAPPEL : POUR LES ENTREPRISES EN GENERAL TOTAL Réduire les projets, actions de DD 32% 69% estiment 8% que la crise va 24% renforcer les 5% actions de DD des entreprises 17% TOTAL Renforcer les 46% projets, actions de DD 63% 71% 62% 60% Beaucoup réduire les projets, actions de développement durable Un peu réduire les projets, actions de développement durable Un peu renforcer les projets, actions de développement durable Entreprises de Entreprises de Entreprises de Beaucoup renforcer les projets, actions de développement durable moins de 1000 1000 à 4999 plus de 5000 Ne se prononcent pas salariés salariés salariés Près des deux tiers des entreprises (63%) déclarent que la crise les conduit à renforcer les projets et les actions de développement durable, en accord avec le sentiment que, dans ce contexte, ces actions augmenteront dans les entreprises en général. Ifop pour le Groupe La Poste - Attitudes et actions des grandes entreprises en matière de développement durable - Mars 2009 12
  13. 13. C. L’importance accordée au développement durable dans l’entreprise. Ifop pour le Groupe La Poste - Attitudes et actions des grandes entreprises en matière de développement durable - Mars 2009 13
  14. 14. L’État apparaît comme l’acteur disposant du plus de leviers pour répondre aux enjeux de développement durable… Question : Aujourd’hui, quel est selon vous l’acteur qui a le plus de leviers pour répondre aux enjeux du développement durable ? 36% L’État et le Gouvernement 50% 20% Les citoyens eux-mêmes 40% 13% Les grandes entreprises 30% 10% L’Europe 37% 24% 34% 25% 10% Les collectivités locales et les élus locaux 27% Entreprises Entreprises Entreprises 3% de moins de de 1000 à de plus de Les petites et moyennes entreprises 10% 1000 4999 5000 salariés salariés salariés Les organismes internationaux de type ONU, OMC, 3% etc. 6% 1% Les ONG En premier 4% 1% Les associations Total des citations 3% 1% Les partis politiques 4% 2% Ne se prononcent pas 2% Les grandes entreprises ne se pensent pas comme les acteurs disposant du plus de leviers pour répondre aux enjeux de développement durable. L’État et le gouvernement, qui font les lois (50%) et les citoyens eux-mêmes, qui votent et consomment (40%) sont plus largement cités. Les associations réalisent un score extrêmement faible. Ifop pour le Groupe La Poste - Attitudes et actions des grandes entreprises en matière de développement durable - Mars 2009 14
  15. 15. … et la législation, le premier moyen de pression sur les grandes entreprises Question : Pour votre entreprise, les exigences en matière de développement durable se manifestent-elles beaucoup, assez, peu, ou pas du tout... ? Récapitulatif : Total Beaucoup/Assez Ensemble Mars 2009 Rappel Mars 2008 83% Par l’évolution de la réglementation 81% 54% Par le risque de crise d’image 63% Par des incitations des actionnaires et investisseurs de 42% 49% votre entreprise 38% Par les interpellations directes de vos clients 52% 32% Par l’intermédiaire des médias 41% 32% Par les sollicitations des collectivités locales 43% 23% Par des pressions du personnel de votre entreprise 27% 21% Par la pression des associations de consommateurs 27% 19% Par du lobbying 36% 17% Par les interpellations et la pression des ONG 25% 7% Par des actions, ou menaces d’actions en justice 13% Les exigences en matière de développement durable s’imposent en premier lieu du fait de l’évolution de la réglementation. L’ensemble des autres voies de pression ,moins contraignantes, tend à reculer. Ifop pour le Groupe La Poste - Attitudes et actions des grandes entreprises en matière de développement durable - Mars 2009 15
  16. 16. La législation, premier moyen de pression sur les entreprises Question : Pour votre entreprise, les exigences en matière de développement durable se manifestent-elles beaucoup, assez, peu, ou pas du tout... ? 83% 17% Par l’évolution de la réglementation 40% 43% 15% 2% 54% 45% Par le risque de crise d’image 20% 34% 32% 13% 1% Par des incitations des actionnaires et investisseurs de 42% 52% 11% 31% 28% 24% 6% votre entreprise 37% Par les interpellations directes de vos clients 11% 27% 24% 1% 38% 61% 5% Par l’intermédiaire des médias 27% 44% 24% 32% 68% 7% Par les sollicitations des collectivités locales 25% 46% 21% 1% 32% 67% Par des pressions du personnel de votre entreprise 21% 27% 50% 23% 77% 2% 2% 39% Par la pression des associations de consommateurs 19% 39% 1% 21% 78% Par du lobbying 15% 34% 4% 43% 19% 77% 4% 3% 14% Par les interpellations et la pression des ONG 33% 49% 1% 17% 82% 4% 3% Par des actions, ou menaces d’actions en justice 33% 59% 1% 7% 92% Par des campagnes de boycott de certains produits ou 1%5% 31% 61% 2% 92% 6% services La réglementation et le risque de crise d’image apparaissent commeAssezdeux Peu Beaucoup Pas du tout Nsp les seules pressions ressenties par une majorité des entreprises. Viennent ensuite les actionnaires et les clients, les acteurs politiques et de la société civile n’ayant que peu d’influence. Ifop pour le Groupe La Poste - Attitudes et actions des grandes entreprises en matière de développement durable - Mars 2009 16
  17. 17. Des exigences en matière de développement durable qui restent fortes, notamment en interne, malgré une diminution notable Question : Selon vous, en matière de développement durable, les exigences sont-elles aujourd’hui très fortes, assez fortes, peu fortes ou pas du tout fortes de la part...? Récapitulatif : Total Fortes Ensemble Mars 2009 Rappel Mars 2008 80% Des dirigeants de votre entreprise 82% 67% Des employés de votre entreprise 72% De votre entreprise vis-à-vis de ses fournisseurs et 66% Selon le niveau de rattachement 71% de ses sous-traitants 65% Des médias 69% 86% 68% 63% 78% Des pouvoirs publics, de l'Etat 72% 60% Des ONG 57% 59% Des collectivités locales 66% N-1 N-2 N-3 à N-5 58% Des associations de consommateurs 58% 56% Des Français en général 61% Des actionnaires et investisseurs de votre 56% 65% entreprise 41% Des partis politiques 47% 37% Des syndicats de votre entreprise 37% Plus d’un an après le Grenelle de l’environnement, les exigences en matière de développement durable formulées par différents acteurs apparaissent sensiblement moins fortes qu’en 2008, et plus particulièrement celles émanant de l’État et des collectivités locales (respectivement -9 et -7 points) ; celles des actionnaires de l’entreprise sont également en forte baisse dans un contexte boursier très dégradé. Ifop pour le Groupe La Poste - Attitudes et actions des grandes entreprises en matière de développement durable - Mars 2009 17
  18. 18. Le niveau d’exigence en matière de développement durable s’affirme d’abord en interne Question : Selon vous, en matière de développement durable, les exigences sont-elles aujourd’hui très fortes, assez fortes, peu fortes ou pas du tout fortes de la part...? Des dirigeants de votre entreprise 32% 48% 19% 1% 80% 20% 11% Des employés de votre entreprise 56% 29% 4% 67% 33% De votre entreprise vis-à-vis de ses fournisseurs et de ses 22% 44% 32% 2% 66% 34% sous-traitants Des médias 18% 47% 30% 4%1% 65% 34% Des pouvoirs publics, de l'Etat 24% 39% 33% 4% 63% 37% 13% Des ONG 20% 40% 24% 3% 60% 37% Des collectivités locales 19% 40% 34% 6% 1% 59% 40% Des associations de consommateurs 18% 40% 32% 7% 3% 58% 39% 4% Des Français en général 52% 38% 5% 1% 56% 43% 12% Des actionnaires et investisseurs de votre entreprise 9% 17% 39% 23% 56% 35% Des clients de votre entreprise 18% 38% 34% 7% 3% 56% 41% Des partis politiques 12% 29% 44% 11% 4% 41% 55% 6% Des syndicats de votre entreprise 31% 40% 18% 5% 37% 58% Les exigences en matière de développement durable s’avèrent plus fortes en interne etfortes particulièrement de laNsp des Très fortes Assez fortes Peu plus part Pas du tout fortes dirigeants. Toutefois, les exigences des syndicats apparaissent peu développées. Ifop pour le Groupe La Poste - Attitudes et actions des grandes entreprises en matière de développement durable - Mars 2009 18
  19. 19. Les dimensions environnementales et humaines au cœur des priorités des grandes entreprises Question : Quels sont les domaines d’action prioritaires dans votre entreprise aujourd’hui en matière de développement durable ? Ensemble Mars 2009 Rappel Mars 2008 Récapitulatif : Total Prioritaire 99% Le traitement et le recyclage des déchets 93% 94% La réduction des dépenses d’énergie 90% 93% Le respect des droits de l’homme et du droit du travail 93% 85% Les actions contre les discriminations au sein de l’entreprise 80% 83% La sensibilisation des salariés au développement durable 86% 81% La limitation de la consommation de papier 76% 78% L’achat responsable 71% 72% L'insertion de personnes en difficulté 67% 65% La production de biens ou de produits responsables et innovants 71% 56% La lutte contre la corruption 66% La mise en place d’actions de partenariat développement durable 55% 59% avec les collectivités locales 34% La mise en place d’actions de partenariat avec les ONG 41% 32% L'aide pour le développement économique dans les pays pauvres 35% Les actions touchant au respect de l’environnement et aux droits sociaux apparaissent encore plus prioritaires qu’en 2008. En revanche, l’aide aux pays pauvres ou la mise en place de partenariats, moins reconnues comme des priorités, reculent par rapport à l’année dernière. Ifop pour le Groupe La Poste - Attitudes et actions des grandes entreprises en matière de développement durable - Mars 2009 19
  20. 20. Les dimensions environnementales et humaines au cœur des priorités des grandes entreprises Question : Quels sont les domaines d’action prioritaires dans votre entreprise aujourd’hui en matière de développement durable ? 99% 1% Le traitement et le recyclage des déchets 77% 22% 1% 94% 6% 5% 1% La réduction des dépenses d’énergie 65% 29% 93% 7% Le respect des droits de l’homme et du droit du travail 70% 23% 6% 1% 89% 9% La contribution au maintien de l’emploi dans un contexte de crise 7% 2% 2% 52% 37% 85% 13% Les actions contre les discriminations au sein de l’entreprise 10% 3% 2% 47% 38% 17% 83% La sensibilisation des salariés au développement durable 4% 48% 35% 13% 81% 18% La limitation de la consommation de papier 50% 31% 1% 1% 17% 78% 21% L’achat responsable 40% 38% 16% 5% 1% 76% 20% : Hausse significative 7% 4% Le renforcement de la sécurité des produits 13% 57% 19% par rapport à 2008 Le traitement et le recyclageTout à fait priortaire des déchets, la réductionAssezdépenses d’énergie et le respect des Pas du toutl’Homme apparaissent des prioritaire droits de prioritaire Peu prioritaire Nsp unanimement reconnus comme des domaines d’action prioritaires. Ifop pour le Groupe La Poste - Attitudes et actions des grandes entreprises en matière de développement durable - Mars 2009 20
  21. 21. Les dimensions environnementales et humaines au cœur des priorités des grandes entreprises Question : Quels sont les domaines d’action prioritaires dans votre entreprise aujourd’hui en matière de développement durable ? 75% 24% 6% 1% La communication vis-à-vis des parties prenantes 43% 32% 18% 72% 27% 5% 1% L'insertion de personnes en difficulté 31% 41% 22% 65% 27% La production de biens ou de produits responsables et 39% 26% 13% 14% 8% innovants 61% 38% 25% Le recours aux énergies renouvelables 28% 33% 13% 1% 56% 38% La lutte contre la corruption 40% 16% 21% 17% 6% 44% 55% La mise en place d’actions de partenariat développement 30% 25% 31% 13% 1% durable avec les collectivités locales 34% 64% 35% La mise en place d’actions de partenariat avec les ONG 11% 23% 29% 2% 32% 67% L'aide pour le développement économique dans les pays 29% 8% 24% 38% 1% pauvres : Baisse significative par rapport à 2008 Parmi les différentes déclinaisons du développement durable, seules laPeu prioritaire d’actionstoutpartenariat avec les ONG et l’aide mise en place Pas du de prioritaire Nsp Tout à fait priortaire Assez prioritaire pour le développement économique dans les pays pauvres n’apparaissent prioritaires qu’à une minorité des entreprises. Ifop pour le Groupe La Poste - Attitudes et actions des grandes entreprises en matière de développement durable - Mars 2009 21
  22. 22. Les très grandes entreprises se démarquent par une sensibilité et un activisme beaucoup plus développés sur le sujet Les domaines d’actions prioritaires dans l’entreprise en matière de développement durable 97% 94% 91% 91% 89% 84% 81% 81% 81% 82% 75% 73% 70% 69%69% 57% 49% 36% 33% 28% 25% Les actions contre La sensibilisation des L'achat responsable La communication L'insertion de La mise en place de L'aide pour le vis-à-vis des parties personnes en partenariat avec les développement les discriminations salariés prenantes difficulté ONG économique dans les pays pauvres Le niveau d’exigence en matière de développement durable de différents acteurs 86% 77% 74% 66% 71% 71% 68% 66% 64% 65% 63% 57% 59% 61% 64% 57%55% 55% 55% 57% 53% 53% 52% 53% Des employés de De votre Des pouvoirs Des ONG Des collectivités Des Français en Des actionnaires Des clients l'entreprise entreprise vis-à- publics, de l'Etat locales général et investisseurs vis de ses fournisseurs et de ses sous-traitants Entreprises de moins de 1000 salariés Entreprises de 1000 à 4999 salariés Entreprises de plus de 5000 salariés Ifop pour le Groupe La Poste - Attitudes et actions des grandes entreprises en matière de développement durable - Mars 2009 22
  23. 23. Les très grandes entreprises se démarquent par une sensibilité et un activisme beaucoup plus développés sur le sujet Les pressions subies en matière de développement durable de la part de différents acteurs 97% 81% 81% 68% 63% 62% 59% 49% 46% 40% 36% 36% 34% 33% 26% Par l'évolution de la Par le risque de crise Par des incitations des Par les interpellations Par l'intermédiaire des réglementation d'image actionnaires et investisseurs directes des clients médias 43% 40% 38% 37% 37% 37% 29% 26% 24% 18% 18% 15% 14% 14% 13% 9% 5% 7% Par les sollicitations des Par des pressions du Par la pression des Par du lobbying Par les interpellations Par des actions ou collectivités locales personnel de votre associations de et la pression des ONG menaces d'actions en entreprise consommateurs justice Entreprises de moins de 1000 salariés Entreprises de 1000 à 4999 salariés Entreprises de plus de 5000 salariés Ifop pour le Groupe La Poste - Attitudes et actions des grandes entreprises en matière de développement durable - Mars 2009 23
  24. 24. D. Les actions menées par l’entreprise en matière de développement durable. Ifop pour le Groupe La Poste - Attitudes et actions des grandes entreprises en matière de développement durable - Mars 2009 24
  25. 25. Des bénéfices retirés davantage en termes d’image et de développement de l’innovation Question : Pensez-vous que la mise en œuvre d’actions de développement durable dans votre entreprise va permettre ou permet actuellement... ? Récapitulatif : Total Oui Ensemble Mars 2009 Rappel Mars 2008 91% D’améliorer son image 95% 89% De développer l’innovation 93% 80% De contribuer à la réduction des risques 89% 80% De contribuer à la réduction des coûts/des charges 78% 74% D’améliorer ses résultats économiques 81% 73% D’être un atout concurrentiel pour les affaires 88% Les actions de développement durable menées sont toujours perçues comme positives, mais de manière moins marquée que l’année dernière. Ifop pour le Groupe La Poste - Attitudes et actions des grandes entreprises en matière de développement durable - Mars 2009 25
  26. 26. L’impact des actions de développement durable se révèle positif auprès des cibles externes de l’entreprise Question : Pensez-vous que la mise en œuvre d’actions de développement durable dans votre entreprise va permettre ou permet actuellement... ? 91% D’améliorer son image 66% 25% 5% 4% 89% De développer l’innovation 44% 45% 7% 4% 80% De contribuer à la réduction des risques 47% 33% 16% 3% 1% 80% 16% De contribuer à la réduction des coûts/des charges 45% 35% 3% 1% 80% De mieux répondre aux attentes de ses clients 6% 2% 45% 35% 12% 78% D’améliorer la qualité de ses produits et services 45% 33% 14% 7%1% 74% D’améliorer ses résultats économiques 28% 46% 9% 1% 16% 73% 18% 8% 1% D’être un atout concurrentiel pour les affaires 47% 26% 66% De mieux résister à la crise 31% 35% 9% 1% 24% : Baisse significative par rapport à 2008 Certainement Probablement Probablement pas Certainement pas Nsp La première conséquence des actions de développement durable s’avère l’amélioration de l’image de l’entreprise. La mise en œuvre d’actions de développement durable possède également un impact très fort sur le développement de l’innovation et la création d’un avantage concurrentiel. Ifop pour le Groupe La Poste - Attitudes et actions des grandes entreprises en matière de développement durable - Mars 2009 26
  27. 27. Les clients demeurent d’ailleurs les principales cibles des actions de développement durable des grandes entreprises Question : Pour chacun des publics suivants externes à l’entreprise, dîtes-moi s’il constitue une cible prioritaire de vos actions de développement durable ? Ensemble Mars 2009 Rappel Mars 2008 Récapitulatif : Total Prioritaire 87% Vos clients 85% 76% Vos fournisseurs et sous-traitants 69% 67% Les actionnaires et les investisseurs de votre entreprise 73% 61% Les collectivités locales 61% 59% Les consommateurs en général 49% 52% Les médias 54% 38% Les analystes financiers 64% 36% Les associations de consommateurs 36% 27% Les ONG 40% 20% Les partis politiques 27% De la même manière qu’en 2008, 87% des entreprises interrogées considèrent leurs clients comme une cible prioritaire de leurs actions de développement durable. La place des consommateurs augmente notablement depuis la précédente vague d’enquête (+10 points), tandis que crise boursière oblige, celles des analystes financiers (-26 points) et dans un autre registre celles des ONG (–13 points) reculent nettement, Signe d’une intégration de la démarche de développement durable dans les process, on notera également une attention soutenue aux fournisseurs et sous-traitants (76%, +7 points). Ifop pour le Groupe La Poste - Attitudes et actions des grandes entreprises en matière de développement durable - Mars 2009 27
  28. 28. Les clients demeurent les principales cibles des actions de développement durable Question : Pour chacun des publics suivants externes à l’entreprise, dîtes-moi s’il constitue une cible prioritaire de vos actions de développement durable ? 87% 12% 9% 3% 1% Vos clients 56% 31% 76% 24% Vos fournisseurs et sous-traitants 28% 48% 17% 7% 28% 67% Les actionnaires et les investisseurs de 32% 35% 13% 15% 5% votre entreprise 61% 38% Les collectivités locales 27% 19% 42% 11% 1% 40% 59% Les consommateurs en général 27% 32% 22% 18% 1% 52% 47% Les médias 13% 39% 34% 13% 1% 49% 51% 13% Les jeunes diplômés 38% 18% 31% 38% 59% Les analystes financiers 10% 34% 28% 25% 3% 63% 36% 11% Les associations de consommateurs 25% 29% 1% 34% 27% 71% 9% Les ONG 18% 35% 36% 2% 77% 20% : Hausse significative 4% 16% Les partis politiques 34% 43% 3% par rapport à 2008 : Baisse significative par rapport à 2008 Très prioritaire Assez prioritaire Peu prioritaire Pas du tout prioritaire Nsp Les premiers interlocuteurs des entreprises constituent également leurs principales cibles des actions de développement durable : les clients (87%), les fournisseurs et les sous-traitants (76%) ainsi que les actionnaires et les investisseurs (67%). Ifop pour le Groupe La Poste - Attitudes et actions des grandes entreprises en matière de développement durable - Mars 2009 28
  29. 29. Le Grenelle de l’Environnement pousse les entreprises à agir en matière de réduction et de maîtrise de l’énergie Question : Suite au Grenelle de l’Environnement, envisagez-vous de faire évoluer vos plans d’actions de développement durable en ce qui concerne ... ? 24% 75% La réduction ou la maîtrise de la consommation en énergie 38% 37% 15% 9% 1% des bâtiments 65% 31% La réduction ou la maîtrise de la consommation d’énergie 35% 30% 17% 14% 4% dans les process de production 44% 54% Les transports 24% 30% 26% 18% 2% 52% 45% Votre offre de produits et 24% 15% 37% 21% 3% services 48% 48% La politique sociale de 9% 39% 31% 17% 4% l’entreprise Oui, beaucoup Oui, assez Non, peu Non, pas du tout Nsp Le Grenelle de l’Environnement a une portée réelle sur les plans d’action des grandes entreprises. 75% des personnes interrogées envisagent de faire évoluer leurs plans en ce qui concerne la réduction ou la maîtrise de la consommation en énergie des bâtiments, et 65% ceux liés à l’énergie dans les process de production. En revanche, l’impact concernant les transports, l’offre de produits ou de services et la politique sociale apparaît plus mitigé. Ifop pour le Groupe La Poste - Attitudes et actions des grandes entreprises en matière de développement durable - Mars 2009 29

×