SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  52
Les usages pédagogiques
des documents
-
Enjeux dans la perspective de la réforme du
baccalauréat et contribution à la concertation des
équipes disciplinaires d’histoire-géographie.
Frédéric Pinchinat, lycée Pape Clément, Pessac
Sommaire Trois usages pédagogiques des documents
L’usage illustratif
Le document comme source d’informations, pour
questionner ou constituer le cours
Le document support d’une explication appuyée
sur des savoirs
Évaluations de copies : critères et attendus
Quelles situations pédagogiques pour conduire
l’apprentissage de cette compétence ?
Le regard critique sur les documents: un
apprentissage permanent
Doc
Source
d’infos
Usage
illustratif
Explication
appuyée
sur des
savoirs
Explication
appuyée
sur des
savoirs
Doc
Source
d’infos
Usage
illustratif
Les élèves n’ont pas
les mêmes tâches à y réaliser.
 Utilité de sortir de l’implicite pour signifier aux élèves
quelle(s) capacité(s) on lui demande de mettre en œuvre.
Usage
illustratif
Pour voir,
découvrir
…
Se représenter
un phénomène,
comprendre
par l’exemple,
le témoignage
En
complément
de la parole
du
professeur
Le doc ne
‘’montre’’ rien
en lui-même:
risque d’en faire
une ‘’preuve’’ de
son discours.
Source
d’infos
Pour
constituer
le cours
Pour
questionner
(document
d’accroche)
Source
d’infos
En
introduction
ou pour
relancer une
problématique
ou
complexifier
une situation
(Elèves plus ou moins actifs):
Sélection d’infos dans le doc
Mise en relation avec des
contenus déjà abordés
Relever un paradoxe,
dégager une émotion (art),
enclencher une réflexion…
Pour
questionner
(document
d’accroche)
Source
d’infos
Exploitation
d’un doc ou
d’un corpus
de docs:
étude de cas,
points de
passage et
d’ouverture…
Multiples
mises en
activité
possibles
des
élèves.
Sélection
Classement
Hiérarchisation/dégager
l’essentiel
Corrélation ou mise en
relation des infos ou des
docs entre eux
Synthèse
Pour
constituer
le cours
Source
d’infos
Exploitation
d’un doc ou
d’un corpus
de docs:
étude de cas,
points de
passage et
d’ouverture…
Pour
constituer
le cours
La démarche inductive a été fortement
promue lors des précédents programmes.
Elle reste très pertinente mais a sans
doute contribué à rendre plus confus pour
les élèves la distinction des usages des
documents. Ils sont le plus souvent
confrontés à un travail de ce type lors des
mises en activité.
Doc
Source
d’infos
Usage
illustratif
Explication
appuyée
sur des
savoirs
Explication
appuyée
sur des
savoirs
Une des plus-value
centrale du lycée:
le document au collège
est support de multiples
capacités mais peu sous
l’angle du
« commentaire » de type
universitaire
Un enjeu
civique et
méthodolo
-gique
majeur
Convier le doute,
mobiliser des
savoirs et savoir-
faire: donner les
moyens de
l’exercice de
l’esprit critique
Explication
appuyée
sur des
savoirs
Les élèves y sont
confrontés
essentiellement au
moment des évaluations,
corrections, quelquefois
des remédiations voire
de préparations
Un usage
souvent bcp
moins
fréquent que
celui du doc
comme source
d’infos
Une compétence assez
spécifique à la voie
générale, peu usitée dans
la voie technologique
Mise en relation/
Confrontation avec les
connaissances du cours
+
Les capacités nécessaires
pour exploiter un
document (sélection,
classement,
hiérarchisation…)
Explication
appuyée
sur des
savoirs
Explication
appuyée
sur des
savoirs
Expérience appuyée sur la correction des copies
du baccalauréat, en histoire notamment.
On y observe des acquis d’élèves très différents
en terme de savoir-faire face à un document, à
la sortie du lycée.
On peut trouver toutes sortes de variantes
autour des trois exemples suivants…
- La copie qui s’en tient à une paraphrase du document. Cette paraphrase
n’est pas toujours réussie quand le document est mal interprété: elle n’est
pas un simple recopiage. Cette reformulation par l’élève des informations
déjà présentes dans le document exige une activité rédactionnelle de sa
part qui obère la prise de conscience de la faible valeur ajoutée de leur
production. Nous sommes souvent confrontés à ces élèves qui sont surpris
d’apprendre qu’ils n’ont fait que paraphraser un document, et ne se sont
donc pas servis de leur cours.
- La copie qui néglige le document et en prend prétexte pour réciter un
cours. Souvent lié à une difficulté pour mettre en relation ses savoirs avec
un document inconnu.
- La « bonne » copie qui part du document pour en dégager les idées clés et
apporte pour chacune d’elles une explication, un regard critique, un
complément… appuyés sur des savoirs extérieurs au document.
Explication
appuyée
sur des
savoirs
Les épreuves communes d’histoire-géographie telles que
définies par les textes du 18 avril 2019
(voie générale)
Objectifs de l’évaluation pour ces épreuves.
Les épreuves communes de contrôle continu ont pour objectif
d'évaluer l'aptitude du candidat à :
- mobiliser, au service d'une réflexion historique et géographique,
des connaissances fondamentales pour la compréhension du
monde et la formation civique et culturelle du citoyen ;
- rédiger des réponses construites et argumentées,
montrant une maîtrise correcte de la langue ;
- exploiter, organiser et confronter des informations ;
- analyser un document de source et de nature diverses ;
- comprendre, interpréter et pratiquer différents langages
graphiques.
L’analyse de document(s) en classe de première :
L’analyse de document(s) est accompagnée d’une consigne suggérant une
problématique et des éléments de construction de l’analyse. Le ou les
document(s), en histoire comme en géographie, comporte(nt) un titre et, si
nécessaire, un nombre limité de notes explicatives.
L’analyse de document(s) en classe de terminale:
L’analyse de document(s) est accompagnée d’une consigne suggérant une
problématique. Le ou les document(s), en histoire comme en géographie,
comporte(nt) un titre et, si nécessaire, un nombre limité de notes
explicatives.
Suite des textes du 18 avril 2019
(voie générale):
Le sujet d’étude de document proposé sur La liberté guidant le peuple de E.
Delacroix spécifie clairement:
« L’analyse du document constitue le cœur de votre travail, mais nécessite
pour être menée la mobilisation de vos connaissances. »
Le contenu du B.O. est complété par la publication
de « sujets 0 » (juin 2019)
https://cache.media.eduscol.education.fr/file/Annales_zero_BAC_2021_1e/87/1
/S0BAC21-1e-COM-HG-Voie_generale_1133871.pdf
Ces textes ouvrent sur des pratiques larges d’analyse mais dans lesquelles
on devra retrouver les deux grands ensembles de capacités mis en œuvre
durant la scolarité du lycée:
- celles nécessaires pour exploiter un document (sélection, classement,
hiérarchisation…);
- celles nécessaires pour expliquer un document à savoir la mise en
relation avec des connaissances du cours (notions, idées,acteurs,
faits, vocabulaire...).
Le tout en cohérence avec la problématique posée par le sujet.
Le travail est davantage guidé en classe de première pour fournir aux
élèves des pistes pour organiser/construire leur production écrite: thèmes
à aborder, attention portée à la nature, l’auteur ou un élément signifiant
du contenu du document, piste de plan…
On retrouvera sans doute dans les copies les travers des épreuves du bac
précédent: seule paraphrase du document (qui est une étape utile si le
document est bien appréhendé mais inaboutie), document pris comme
prétexte, document recopié par bribes et mal compris…
Quels critères d’évaluation sur lesquels s’entendre, par
exemple au sein d’une équipe de professeurs d’un lycée?
L’évaluation des épreuves communes du bac se fait désormais en 3
sessions (2 en première et 1 en terminale), par croisement de copies
entre collègues avec des sujets tirés d’une banque nationale.
La nouveauté principale réside dans le fait qu’Il s’agit d’une évaluation
certificative mais au cours d’un apprentissage qui se déroule sur 3 ans
(ou 2ans et demi à la rigueur).
La concertation est nécessaire pour définir dans les équipes les étapes
de cet apprentissage attendues pour chaque session. En première, par
exemple, il faut s’entendre sur les savoir-faire et les capacités évaluées
dès la première session de janvier.
Autre enjeu évident de la concertation:
- favoriser la continuité des apprentissages des élèves d’une année
sur l’autre, d’un professeur à l’autre;
- intérêt pour la cohérence de la discipline auprès des élèves quand
ils perçoivent cette continuité;
- mutualisation des exercices, des évaluations, des corrections…
Quels attendus pour un exercice
d’explication/analyse de document
en fin d’études secondaires ?
• Nature, destinataire, auteur, datation…  appareil
critique sur les sources, avec hypothèses crédibles si
besoin.
Nature du doc appréhendée
• Idée ou sens général dégagé.
• Pas de contresens.
• organisation/argumentation interne du doc bien perçue.
Compréhension du doc
• Sélection, classement , hiérarchisation des informations
du document.
• Travail mené au service de la problématique du sujet,
intégré à l’argumentation de la copie.
Exploitation du doc en lien avec le sujet
• Savoirs extérieurs au document utilisés pour l’expliquer,
le préciser, le compléter, le mettre en perspective, le
contredire ou le valider, justifier en quoi il est révélateur.
• Savoirs divers: notions, vocabulaire, faits, idées du
cours.
Mobilisation de connaissances
• Plan sous une forme ou une autre. Introduction ou
phrase introductive; conclusion ou phrase conclusive.
Organisation de la production de l’élève
• Mise en œuvre à un moment ou un autre de la
production: introductive, conclusive ou pour nuancer ou
contester le contenu du doc au cours de l’exercice.
Regard critique
Au cœur de cet
exercice le plus
complexe est bien
la mise en relation
entre: Les savoirs /
connaissances
issus du cours
Les
informations
du document
→ Une compétence
qui exige un
apprentissage sur la
durée du lycée
Une contrainte
« extérieure » : nos
élèves sont confrontés
à des usages différents
des documents dans
d’autres disciplines
Document
énoncé,
situation et
données y sont
fournies: elles
font l’objet d’un
prélèvement ou
d’une
interprétation
ou exploitation:
physique, SVT
Document
prétexte
(maths,
physique…)
Document pour
un
commentaire
littéraire ou
philosophique
Document
support pour
construire un
raisonnement
en SES, SVT
Quelles situations pédagogiques pour conduire
l’apprentissage de cette compétence ?
Quelques pistes
pédagogiques
possibles
(ex appuyés sur
ancien
programme)
• Ex de consigne pour un texte simple sur les migrations
européennes en histoire à réaliser en classe puis en
évaluation (ici un article de presse irlandais de 1848
décrivant la situation d’un bateau de migrants) :
« Pour chacun des 2 thèmes du tableau ci-dessous, relever
les informations fournies par le texte et mobiliser vos
connaissances correspondantes. »
Initiation par le remplissage d’un tableau en début de seconde
Thèmes
abordés
Information(s)
fournie(s) par le texte
Toute connaissance du cours :
Les
causes de
la
migration
- émigrants très
pauvres
- en mauvaise
condition
- Manque de travail (bras nombreux dans les
campagnes et chômage dans les villes (mendiants))
- car T.D. entraîne abondance de m.o.
- Espoir vie meilleure (avec précisions)
- entretenu par courrier des migrants proches déjà
partis
- et par la propagande anglaise qui pousse à partir
(journaux)
- réseaux migratoires qui permettent une migration
plus facile (famille, voisins…)
- Famine irlandaise de 1850
- Curiosité, désir d’aventure
L’origine
et la
destina-
tion des
migrants
- depuis Liverpool
(Angleterre)
- vers NY (EU)
Origine : - Européens en nombre : 60 M en 1 siècle
(dont 18 M de Britanniques)
- Irlandais, All et Italiens les plus nombreux
Destinations : - Pays neufs (ex…)
- Amériques (surtout du N : EU, Canada, un peu Brésil
Argentine)
- EU : 35 millions de migrants au XIXe s
- Grandes villes des EU (ex…)
- Accueil dans quartiers avec regroupement de
nationalités
•tableau rempli avec le professeur pour un thème ou
pour une des colonnes
•organisation de la production écrite déjà proposée par
l’enseignant (thèmes/parties donnés)
•organisation de la production écrite à réaliser par l’élève
•travail sur un document puis sur 2-3 documents qui se
complètent ou s’opposent….
Multiples étapes possibles :
•Pour mettre en avant ce travail méthodologique, le
chapitre est traité en « classe inversée », réalisée en
classe: le cours est distribué et les élèves répondent à
qques questions de synthèse pour en assurer
l’assimilation.
•Toutes les étapes, entrainement en cours ou évaluation
finale, sont réalisées avec accès au cahier afin de réduire
les barrières cognitives (prise de notes, mémorisation…).
•On forme donc spécifiquement à un savoir-faire, mais
aussi à des ‘’savoirs en action’’ c’est-à-dire appliqués.
Exemple d’une progressivité sur un chapitre :
la citoyenneté antique (prgm hist 2010 )
Application du cours - Étude d’un document historique.
Extrait d’une pièce de théâtre d’Euripide :
Thésée est le mythique fondateur de la communauté athénienne dont il défend ici le régime. Le héraut
thébain est l’envoyé de la cité de Thèbes.
« Thésée : Notre cité n’est pas au pouvoir d’un seul homme : elle est libre. Son peuple la gouverne : tour à
tour, les citoyens reçoivent le pouvoir, pour un an. Elle n’accorde aucun privilège à la fortune. Le pauvre et
le riche y ont des droits égaux.
Le héraut thébain : La cité dont je viens est gouvernée par un seul homme, et non par la foule. Personne
ne la flatte ou ne l’exalte par son éloquence, personne ne la tourne ou la retourne selon son seul intérêt
particulier [...] D’ailleurs comment le peuple, qui n’est pas capable de raisonnements droits, pourrait-il
mener une cité sur le droit chemin ? Un pauvre paysan, même instruit, en raison de son travail, ne peut
consacrer son attention aux affaires publiques.
Thésée : [...] Au contraire, sous le règne des lois écrites, pauvres et riches ont les mêmes droits. Le faible
peut répondre à l’insulte du fort, et le petit, s’il a le droit pour lui, peut l’emporter sur le grand [au
tribunal]. La liberté, elle est dans ces paroles : ”Qui veut donner à l’assemblée un sage avis pour le bien de
la cité ?” »
Euripide, Les Suppliantes, vers 422 av. J.-C.
Présentation du document : (prise de notes)…
Consigne type pour une analyse de document : « Montrez que ce
document rend compte du fonctionnement de la démocratie
athénienne antique ».
Eléments de structuration de l’analyse : pour ce premier travail
d’analyse de document vous répondrez dans un tableau, avec des
réponses non rédigées mais assez précises.
Capacité travaillée : étude du contenu d’un doc pour le mettre en
relation et le confronter avec le cours.
Thèmes
abordés
Information(s) fournie(s) par
le document
Connaissances du cours pour expliquer,
préciser ou compléter le document
Les principes
de la
démocratie
Les
institutions
de la
démocratie
Les débats
autour de la
démocratie
Rempli avec le professeur en cours
(après temps de mise en activité individuelle)
Exigence ici de mise en relation précise entre la citation et le cours
??
Travail sur l’erreur toujours intéressante… Une démarche adaptée
avec des erreurs de contenu vaut mieux qu’une démarche incomprise.
•La même démarche est réalisée avec la partie sur la
citoyenneté dans l’empire romain: cours en classe
inversée puis étude de document(s).
•Les élèves réalisent cette fois seuls, individuellement, le
travail en remplissant le même type de tableau.
Progressivité sur la deuxième moitié du chapitre :
la citoyenneté antique (prgm hist 2010 )
•Des documents de natures variées.
•Des documents plus complexes.
•On passe de la citation à la paraphrase dans le
prélèvement de l’information dans le document (étape
pleine de ‘’danger’’).
•Abandon progressif du tableau en faisant rédiger de plus
en plus complètement. Néanmoins l’usage du tableau
reste assez démonstratif pour réactiver la démarche,
jusqu’en terminale, ou comme « brouillon » rapide. On
peut aussi l’utiliser pour une version « corrigé
professoral modèle » par exemple.
•Cette rédaction des réponses nécessite aussi une
initiation sur la manière de lier contenu du document et
mobilisation de connaissances (connecteurs logiques,
fluidité de l’expression…)
Progressivité sur l’année et le lycée
•Corrigé ou proposition professoral pour lequel on
demande d’y retrouver la source des arguments utilisés:
informations issues du document ou du cours.
•Copie d’élève: évaluation croisée, autoévaluation.
Travail sur une production écrite finalisée
Étude d’un document historique : extrait d’une pièce de théâtre d’Euripide.
Ex de réponse possible rédigée pour la 3e partir de l’analyse.
Souligner en bleu ce qui est tiré du texte et en vert ce qui est
tiré du cours.
Cet extrait aborde les débats autour du régime démocratique, en évoquant les limites de son
fonctionnement.
Le héraut thébain critique la démocratie quand il dénonce le rôle de l’éloquence, qui peut
influencer la foule qui peut ainsi être tournée ou retournée selon le seul intérêt particulier d’un
citoyen influent. C’est l’influence des orateurs qui est dénoncée ici par Euripide à travers le
personnage du héraut thébain. Ces orateurs ont la capacité d’influer sur le vote des citoyens
lors des décisions prises par l’ecclésia car ils maîtrisent l’art du discours. Au IVe siècle on parle
des démagogues pour désigner ces hommes qui peuvent ainsi utiliser leur art oratoire.
L’autre limite abordée est l’inégalité des compétences entre les citoyens pour mener une cité
sur le droit chemin, donc pour gouverner : le peuple ne semble pas capable de raisonnements
droits. Les pauvres paysans sont occupés par leur travail, malgré le misthos. Il est vrai qu’on
constate un contrôle du pouvoir par les élites, pour certaines fonctions comme les magistrats
élus, les stratèges. Les citoyens issus de la noblesse ont l’éducation politique et militaire
nécessaire à la conduite des affaires de la cité (ex de Périclès, noble élu plusieurs fois stratège).
Enfin l’existence de pièce de théâtre montre le rôle politique joué par ce loisir : il met en
scène la démocratie et initie le citoyen aux débats contradictoires. C’est une véritable école de
la démocratie. Regard critique : cette pièce est aussi un véritable outil de propagande au
moment où une guerre oppose Athènes à Sparte. Le théâtre soutient alors le moral de la
population qui combat pour défendre la cité et son régime politique.
•Faire replacer un document au sein d’une leçon. Proposer
des documents et demander de justifier pourquoi ils
trouveraient leur place dans telle ou telle partie de la
leçon. Une telle activité est riche d’interactions et
d’expérience pour l’élève qui doit justifier à l’aide du cours
et du contenu du doc. Elle peut être de durée très variable
et contribue, par le tâtonnement, à cet apprentissage.
•Variante: proposer aux élèves de trouver dans leur manuel
un document à mettre en relation avec le cours… C’est la
justification qui est bien sûr au cœur de l’apprentissage.
•Autre variante: ce peut être le moyen de faire réaliser des
parties du cours par des groupes d’élèves. On distribue
pour cela des documents et les élèves doivent réunir les
savoirs, à l’aide de leur manuel, qui permettent
d’expliquer/éclairer chaque document (un par groupe par
ex).
Travailler cette compétence au quotidien dans les cours
pour familiariser les élèves (1)
•Proposer un document en lien avec une question juste
après l’étude de cette question en demandant comment
ce document permet de réactiver ce qui vient d’être
étudié.
•Travail de problématisation d’un document : demander
de définir une problématique d’étude (plutôt en
terminale). Cette tâche exige d’avoir assimilé la logique
globale d’une leçon donc en exercice de
révision/préparation.
•Faire construire les consignes d’une évaluation portant
sur un document… qui permettrait de vérifier
l’assimilation du cours. QCM possible (où la rédaction de
réponses fausses permet de travailler sur l’erreur
potentielle).
Travailler cette compétence au quotidien dans les cours (2)
•Un même document peut être utilisé dans deux
situations d’apprentissage différentes: comme source
pour le cours en amont puis repris en fin de parcours
pour apporter en sus des explications ou commentaires.
Cette gymnastique de l’esprit ancre les différents usages
des documents.
Travailler cette compétence au quotidien dans les cours (3)
•Des consignes plus guidées peuvent épauler certains
élèves: consignes de sélection ou de classement à
distinguer des consignes demandant expressément la
mobilisation de connaissances du cours. Cependant ce
guidage ne permet pas l’apprentissage de l’autonomie.
•Il peut être plus pertinent de simplifier en réduisant le
corpus de connaissances utilisables (on mentionne
quelle partie du cours est à utiliser) ou en réduisant la
longueur du doc ou leur nombre (on enlève un
thème/une partie à aborder).
Différenciations possibles
Toujours nécessaire:
Expliciter à la classe quel est l’usage du document étudié.
Faire la chasse à l’implicite!
Doc
Source
d’infos
Usage
illustratif
Explication
appuyée
sur des
savoirs
Une permanence quel que soit l’usage du document:
le regard critique sur sa nature, au sens large.
• Un réflexe à faire prendre.
• Une expérience progressive appuyée sur les multiples
documents rencontrés par l’élève.
• Une démarche à rendre systématique…
• … ce qui n’engendre pas de faire toujours travailler
dessus les élèves pour tout document rencontré! Mieux
vaut une intervention magistrale du professeur pour
cerner un document, sa nature, son contexte ou ses
destinataires par exemple, que ne pas aborder la
question si le document a un autre usage pédagogique.
Appréhender la nature et les sources d’un document:
• Distinguer la nature des docs en histoire selon les
sources : sources premières/doc d’époque, doc
d’historien ou didactique, support de travail qui n’est
pas un document historique (cours prof ou de manuel,
paratexte…)
• Caractériser les docs en histoire selon le type de
document, le destinataire, l’auteur, sa date…
• Apprendre à aborder le contexte adapté sans trop en
dire.
• Distinguer la nature des docs en géo : apprécier le
sérieux des sources, définir l’échelle(s) abordée(s),
reconnaître un ouvrage scientifique, un article de
presse…
• Être capable de faire une hypothèse.
Appréhender la nature et les sources d’un document,
les capacités attendues:
• Faire classer des documents librement (échanges sur les
justifications).
• Faire confronter des sources différentes sur un même
phénomène.
• Proposer un document sans source pour faire construire
des hypothèses (en lien avec une leçon par exemple).
• Faire rédiger des phrases introductives pour l’épreuve
du baccalauréat. Retrouver les éléments utiles à aborder
dans des exemples de productions d’élèves ou un
corrigé modèle (pour contrer le seul recopiage
mécanique de la source sans réflexion aucune).
Pistes pédagogiques possibles
pour stimuler le regard critique
Entente utile au sein des équipes de professeurs pour une
progressivité en parallèle sur ces apprentissages autour des
documents, notamment pour l’analyse de document.

Contenu connexe

Similaire à Usages-pédagogiques-des-docs-V-publiable.pptx

Classe inversée au TLU, Hanoï
Classe inversée au TLU, HanoïClasse inversée au TLU, Hanoï
Classe inversée au TLU, HanoïMokhtar Ben Henda
 
Fiche méthode edd
Fiche méthode eddFiche méthode edd
Fiche méthode eddhgeom2b
 
Le multi agenda : Une formalisation commune de l’agir enseignant pour la fo...
Le multi agenda :  Une formalisation commune de l’agir enseignant pour la fo...Le multi agenda :  Une formalisation commune de l’agir enseignant pour la fo...
Le multi agenda : Une formalisation commune de l’agir enseignant pour la fo...YacineSlama
 
Le document de collecte Paf Académie Toulouse M Carbillet
Le document de collecte Paf Académie Toulouse M CarbilletLe document de collecte Paf Académie Toulouse M Carbillet
Le document de collecte Paf Académie Toulouse M CarbilletCarbilletM
 
Formation Mémoire de Recherche Professionnel MRP par P. Clauzard-2017
Formation Mémoire de Recherche Professionnel MRP par P. Clauzard-2017Formation Mémoire de Recherche Professionnel MRP par P. Clauzard-2017
Formation Mémoire de Recherche Professionnel MRP par P. Clauzard-2017philip61
 
Etude de texte au probatoire 1
Etude de texte au probatoire 1Etude de texte au probatoire 1
Etude de texte au probatoire 1Pape Kamara
 
Evaluation Cours 5
Evaluation   Cours 5Evaluation   Cours 5
Evaluation Cours 5s9m7a4f
 
Feuille de route TPE 2015 2016
Feuille de route TPE 2015 2016Feuille de route TPE 2015 2016
Feuille de route TPE 2015 2016AllardCDI
 
Srl presentation
Srl presentationSrl presentation
Srl presentationgpasquier
 
7 clics pour réussir son tpe
7 clics pour réussir son tpe7 clics pour réussir son tpe
7 clics pour réussir son tpeCdi_LgtBaimbridge
 
De l'analyse de la situation de formation à l'élaboration d'un syllabus
De l'analyse de la situation de formation à l'élaboration d'un syllabusDe l'analyse de la situation de formation à l'élaboration d'un syllabus
De l'analyse de la situation de formation à l'élaboration d'un syllabusUniversité de Dschang
 
Formation des nouveaux Enseignants-Chercheurs, IMT-A 2018
Formation des nouveaux Enseignants-Chercheurs, IMT-A 2018Formation des nouveaux Enseignants-Chercheurs, IMT-A 2018
Formation des nouveaux Enseignants-Chercheurs, IMT-A 2018Jean-Loup Castaigne
 
Analyse d'une formation à distance selon le modèle ADDIE (analyse / design )
Analyse d'une formation à distance selon le modèle ADDIE (analyse / design )Analyse d'une formation à distance selon le modèle ADDIE (analyse / design )
Analyse d'une formation à distance selon le modèle ADDIE (analyse / design )yazbekfarah
 
Guizard enseigner -_evaluer_par_competences
Guizard enseigner -_evaluer_par_competencesGuizard enseigner -_evaluer_par_competences
Guizard enseigner -_evaluer_par_competencesAnna Pérez Berenguer
 
M1 2-dispositifs et consignes-2013
M1 2-dispositifs et consignes-2013M1 2-dispositifs et consignes-2013
M1 2-dispositifs et consignes-2013Philippe Watrelot
 
Eportfolio usages pédagogiques de mahara
Eportfolio usages pédagogiques de maharaEportfolio usages pédagogiques de mahara
Eportfolio usages pédagogiques de maharaLaetitia Bouisset
 

Similaire à Usages-pédagogiques-des-docs-V-publiable.pptx (20)

Compte rendu journée icar
Compte rendu journée icarCompte rendu journée icar
Compte rendu journée icar
 
Classe inversée au TLU, Hanoï
Classe inversée au TLU, HanoïClasse inversée au TLU, Hanoï
Classe inversée au TLU, Hanoï
 
Fiche méthode edd
Fiche méthode eddFiche méthode edd
Fiche méthode edd
 
Le multi agenda : Une formalisation commune de l’agir enseignant pour la fo...
Le multi agenda :  Une formalisation commune de l’agir enseignant pour la fo...Le multi agenda :  Une formalisation commune de l’agir enseignant pour la fo...
Le multi agenda : Une formalisation commune de l’agir enseignant pour la fo...
 
Le document de collecte Paf Académie Toulouse M Carbillet
Le document de collecte Paf Académie Toulouse M CarbilletLe document de collecte Paf Académie Toulouse M Carbillet
Le document de collecte Paf Académie Toulouse M Carbillet
 
Formation Mémoire de Recherche Professionnel MRP par P. Clauzard-2017
Formation Mémoire de Recherche Professionnel MRP par P. Clauzard-2017Formation Mémoire de Recherche Professionnel MRP par P. Clauzard-2017
Formation Mémoire de Recherche Professionnel MRP par P. Clauzard-2017
 
Etude de texte au probatoire 1
Etude de texte au probatoire 1Etude de texte au probatoire 1
Etude de texte au probatoire 1
 
Evaluation Cours 5
Evaluation   Cours 5Evaluation   Cours 5
Evaluation Cours 5
 
Feuille de route TPE 2015 2016
Feuille de route TPE 2015 2016Feuille de route TPE 2015 2016
Feuille de route TPE 2015 2016
 
La mise en projet c3
La mise en projet c3La mise en projet c3
La mise en projet c3
 
Srl presentation
Srl presentationSrl presentation
Srl presentation
 
Ses évaluation bac 2015
Ses évaluation bac 2015Ses évaluation bac 2015
Ses évaluation bac 2015
 
7 clics pour réussir son tpe
7 clics pour réussir son tpe7 clics pour réussir son tpe
7 clics pour réussir son tpe
 
De l'analyse de la situation de formation à l'élaboration d'un syllabus
De l'analyse de la situation de formation à l'élaboration d'un syllabusDe l'analyse de la situation de formation à l'élaboration d'un syllabus
De l'analyse de la situation de formation à l'élaboration d'un syllabus
 
Formation des nouveaux Enseignants-Chercheurs, IMT-A 2018
Formation des nouveaux Enseignants-Chercheurs, IMT-A 2018Formation des nouveaux Enseignants-Chercheurs, IMT-A 2018
Formation des nouveaux Enseignants-Chercheurs, IMT-A 2018
 
Analyse d'une formation à distance selon le modèle ADDIE (analyse / design )
Analyse d'une formation à distance selon le modèle ADDIE (analyse / design )Analyse d'une formation à distance selon le modèle ADDIE (analyse / design )
Analyse d'une formation à distance selon le modèle ADDIE (analyse / design )
 
Guizard enseigner -_evaluer_par_competences
Guizard enseigner -_evaluer_par_competencesGuizard enseigner -_evaluer_par_competences
Guizard enseigner -_evaluer_par_competences
 
M1 2-dispositifs et consignes-2013
M1 2-dispositifs et consignes-2013M1 2-dispositifs et consignes-2013
M1 2-dispositifs et consignes-2013
 
Analyse de la méthode
Analyse de la méthodeAnalyse de la méthode
Analyse de la méthode
 
Eportfolio usages pédagogiques de mahara
Eportfolio usages pédagogiques de maharaEportfolio usages pédagogiques de mahara
Eportfolio usages pédagogiques de mahara
 

Dernier

SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSKennel
 
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSETCours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSETMedBechir
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfRiDaHAziz
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSKennel
 
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 tempsPrincipe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 tempsRajiAbdelghani
 
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Gilles Le Page
 
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre françaisTxaruka
 
Annie Ernaux Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
Annie   Ernaux  Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .Annie   Ernaux  Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
Annie Ernaux Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .Txaruka
 
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Alain Marois
 
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 37
 
Cours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationCours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationpapediallo3
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfRiDaHAziz
 
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeLe Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeXL Groupe
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSKennel
 
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 37
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSKennel
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSKennel
 
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...Faga1939
 
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSETCours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSETMedBechir
 

Dernier (20)

SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
 
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSETCours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
 
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 tempsPrincipe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
 
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
 
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
 
Annie Ernaux Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
Annie   Ernaux  Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .Annie   Ernaux  Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
Annie Ernaux Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
 
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
 
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
 
Cours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationCours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'information
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
 
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeLe Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
 
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA .
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA                 .DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA                 .
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA .
 
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
 
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
 
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSETCours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
 

Usages-pédagogiques-des-docs-V-publiable.pptx

  • 1. Les usages pédagogiques des documents - Enjeux dans la perspective de la réforme du baccalauréat et contribution à la concertation des équipes disciplinaires d’histoire-géographie. Frédéric Pinchinat, lycée Pape Clément, Pessac
  • 2. Sommaire Trois usages pédagogiques des documents L’usage illustratif Le document comme source d’informations, pour questionner ou constituer le cours Le document support d’une explication appuyée sur des savoirs Évaluations de copies : critères et attendus Quelles situations pédagogiques pour conduire l’apprentissage de cette compétence ? Le regard critique sur les documents: un apprentissage permanent
  • 4. Explication appuyée sur des savoirs Doc Source d’infos Usage illustratif Les élèves n’ont pas les mêmes tâches à y réaliser.  Utilité de sortir de l’implicite pour signifier aux élèves quelle(s) capacité(s) on lui demande de mettre en œuvre.
  • 5. Usage illustratif Pour voir, découvrir … Se représenter un phénomène, comprendre par l’exemple, le témoignage En complément de la parole du professeur Le doc ne ‘’montre’’ rien en lui-même: risque d’en faire une ‘’preuve’’ de son discours.
  • 7. Source d’infos En introduction ou pour relancer une problématique ou complexifier une situation (Elèves plus ou moins actifs): Sélection d’infos dans le doc Mise en relation avec des contenus déjà abordés Relever un paradoxe, dégager une émotion (art), enclencher une réflexion… Pour questionner (document d’accroche)
  • 8. Source d’infos Exploitation d’un doc ou d’un corpus de docs: étude de cas, points de passage et d’ouverture… Multiples mises en activité possibles des élèves. Sélection Classement Hiérarchisation/dégager l’essentiel Corrélation ou mise en relation des infos ou des docs entre eux Synthèse Pour constituer le cours
  • 9. Source d’infos Exploitation d’un doc ou d’un corpus de docs: étude de cas, points de passage et d’ouverture… Pour constituer le cours La démarche inductive a été fortement promue lors des précédents programmes. Elle reste très pertinente mais a sans doute contribué à rendre plus confus pour les élèves la distinction des usages des documents. Ils sont le plus souvent confrontés à un travail de ce type lors des mises en activité.
  • 11. Explication appuyée sur des savoirs Une des plus-value centrale du lycée: le document au collège est support de multiples capacités mais peu sous l’angle du « commentaire » de type universitaire Un enjeu civique et méthodolo -gique majeur Convier le doute, mobiliser des savoirs et savoir- faire: donner les moyens de l’exercice de l’esprit critique
  • 12. Explication appuyée sur des savoirs Les élèves y sont confrontés essentiellement au moment des évaluations, corrections, quelquefois des remédiations voire de préparations Un usage souvent bcp moins fréquent que celui du doc comme source d’infos Une compétence assez spécifique à la voie générale, peu usitée dans la voie technologique
  • 13. Mise en relation/ Confrontation avec les connaissances du cours + Les capacités nécessaires pour exploiter un document (sélection, classement, hiérarchisation…) Explication appuyée sur des savoirs
  • 15. Expérience appuyée sur la correction des copies du baccalauréat, en histoire notamment. On y observe des acquis d’élèves très différents en terme de savoir-faire face à un document, à la sortie du lycée. On peut trouver toutes sortes de variantes autour des trois exemples suivants…
  • 16. - La copie qui s’en tient à une paraphrase du document. Cette paraphrase n’est pas toujours réussie quand le document est mal interprété: elle n’est pas un simple recopiage. Cette reformulation par l’élève des informations déjà présentes dans le document exige une activité rédactionnelle de sa part qui obère la prise de conscience de la faible valeur ajoutée de leur production. Nous sommes souvent confrontés à ces élèves qui sont surpris d’apprendre qu’ils n’ont fait que paraphraser un document, et ne se sont donc pas servis de leur cours. - La copie qui néglige le document et en prend prétexte pour réciter un cours. Souvent lié à une difficulté pour mettre en relation ses savoirs avec un document inconnu. - La « bonne » copie qui part du document pour en dégager les idées clés et apporte pour chacune d’elles une explication, un regard critique, un complément… appuyés sur des savoirs extérieurs au document.
  • 18. Les épreuves communes d’histoire-géographie telles que définies par les textes du 18 avril 2019 (voie générale) Objectifs de l’évaluation pour ces épreuves. Les épreuves communes de contrôle continu ont pour objectif d'évaluer l'aptitude du candidat à : - mobiliser, au service d'une réflexion historique et géographique, des connaissances fondamentales pour la compréhension du monde et la formation civique et culturelle du citoyen ; - rédiger des réponses construites et argumentées, montrant une maîtrise correcte de la langue ; - exploiter, organiser et confronter des informations ; - analyser un document de source et de nature diverses ; - comprendre, interpréter et pratiquer différents langages graphiques.
  • 19. L’analyse de document(s) en classe de première : L’analyse de document(s) est accompagnée d’une consigne suggérant une problématique et des éléments de construction de l’analyse. Le ou les document(s), en histoire comme en géographie, comporte(nt) un titre et, si nécessaire, un nombre limité de notes explicatives. L’analyse de document(s) en classe de terminale: L’analyse de document(s) est accompagnée d’une consigne suggérant une problématique. Le ou les document(s), en histoire comme en géographie, comporte(nt) un titre et, si nécessaire, un nombre limité de notes explicatives. Suite des textes du 18 avril 2019 (voie générale):
  • 20. Le sujet d’étude de document proposé sur La liberté guidant le peuple de E. Delacroix spécifie clairement: « L’analyse du document constitue le cœur de votre travail, mais nécessite pour être menée la mobilisation de vos connaissances. » Le contenu du B.O. est complété par la publication de « sujets 0 » (juin 2019) https://cache.media.eduscol.education.fr/file/Annales_zero_BAC_2021_1e/87/1 /S0BAC21-1e-COM-HG-Voie_generale_1133871.pdf
  • 21. Ces textes ouvrent sur des pratiques larges d’analyse mais dans lesquelles on devra retrouver les deux grands ensembles de capacités mis en œuvre durant la scolarité du lycée: - celles nécessaires pour exploiter un document (sélection, classement, hiérarchisation…); - celles nécessaires pour expliquer un document à savoir la mise en relation avec des connaissances du cours (notions, idées,acteurs, faits, vocabulaire...). Le tout en cohérence avec la problématique posée par le sujet. Le travail est davantage guidé en classe de première pour fournir aux élèves des pistes pour organiser/construire leur production écrite: thèmes à aborder, attention portée à la nature, l’auteur ou un élément signifiant du contenu du document, piste de plan… On retrouvera sans doute dans les copies les travers des épreuves du bac précédent: seule paraphrase du document (qui est une étape utile si le document est bien appréhendé mais inaboutie), document pris comme prétexte, document recopié par bribes et mal compris…
  • 22. Quels critères d’évaluation sur lesquels s’entendre, par exemple au sein d’une équipe de professeurs d’un lycée? L’évaluation des épreuves communes du bac se fait désormais en 3 sessions (2 en première et 1 en terminale), par croisement de copies entre collègues avec des sujets tirés d’une banque nationale. La nouveauté principale réside dans le fait qu’Il s’agit d’une évaluation certificative mais au cours d’un apprentissage qui se déroule sur 3 ans (ou 2ans et demi à la rigueur). La concertation est nécessaire pour définir dans les équipes les étapes de cet apprentissage attendues pour chaque session. En première, par exemple, il faut s’entendre sur les savoir-faire et les capacités évaluées dès la première session de janvier.
  • 23. Autre enjeu évident de la concertation: - favoriser la continuité des apprentissages des élèves d’une année sur l’autre, d’un professeur à l’autre; - intérêt pour la cohérence de la discipline auprès des élèves quand ils perçoivent cette continuité; - mutualisation des exercices, des évaluations, des corrections…
  • 24. Quels attendus pour un exercice d’explication/analyse de document en fin d’études secondaires ?
  • 25. • Nature, destinataire, auteur, datation…  appareil critique sur les sources, avec hypothèses crédibles si besoin. Nature du doc appréhendée • Idée ou sens général dégagé. • Pas de contresens. • organisation/argumentation interne du doc bien perçue. Compréhension du doc • Sélection, classement , hiérarchisation des informations du document. • Travail mené au service de la problématique du sujet, intégré à l’argumentation de la copie. Exploitation du doc en lien avec le sujet
  • 26. • Savoirs extérieurs au document utilisés pour l’expliquer, le préciser, le compléter, le mettre en perspective, le contredire ou le valider, justifier en quoi il est révélateur. • Savoirs divers: notions, vocabulaire, faits, idées du cours. Mobilisation de connaissances • Plan sous une forme ou une autre. Introduction ou phrase introductive; conclusion ou phrase conclusive. Organisation de la production de l’élève • Mise en œuvre à un moment ou un autre de la production: introductive, conclusive ou pour nuancer ou contester le contenu du doc au cours de l’exercice. Regard critique
  • 27. Au cœur de cet exercice le plus complexe est bien la mise en relation entre: Les savoirs / connaissances issus du cours Les informations du document → Une compétence qui exige un apprentissage sur la durée du lycée
  • 28. Une contrainte « extérieure » : nos élèves sont confrontés à des usages différents des documents dans d’autres disciplines Document énoncé, situation et données y sont fournies: elles font l’objet d’un prélèvement ou d’une interprétation ou exploitation: physique, SVT Document prétexte (maths, physique…) Document pour un commentaire littéraire ou philosophique Document support pour construire un raisonnement en SES, SVT
  • 29. Quelles situations pédagogiques pour conduire l’apprentissage de cette compétence ? Quelques pistes pédagogiques possibles (ex appuyés sur ancien programme)
  • 30. • Ex de consigne pour un texte simple sur les migrations européennes en histoire à réaliser en classe puis en évaluation (ici un article de presse irlandais de 1848 décrivant la situation d’un bateau de migrants) : « Pour chacun des 2 thèmes du tableau ci-dessous, relever les informations fournies par le texte et mobiliser vos connaissances correspondantes. » Initiation par le remplissage d’un tableau en début de seconde
  • 31. Thèmes abordés Information(s) fournie(s) par le texte Toute connaissance du cours : Les causes de la migration - émigrants très pauvres - en mauvaise condition - Manque de travail (bras nombreux dans les campagnes et chômage dans les villes (mendiants)) - car T.D. entraîne abondance de m.o. - Espoir vie meilleure (avec précisions) - entretenu par courrier des migrants proches déjà partis - et par la propagande anglaise qui pousse à partir (journaux) - réseaux migratoires qui permettent une migration plus facile (famille, voisins…) - Famine irlandaise de 1850 - Curiosité, désir d’aventure L’origine et la destina- tion des migrants - depuis Liverpool (Angleterre) - vers NY (EU) Origine : - Européens en nombre : 60 M en 1 siècle (dont 18 M de Britanniques) - Irlandais, All et Italiens les plus nombreux Destinations : - Pays neufs (ex…) - Amériques (surtout du N : EU, Canada, un peu Brésil Argentine) - EU : 35 millions de migrants au XIXe s - Grandes villes des EU (ex…) - Accueil dans quartiers avec regroupement de nationalités
  • 32. •tableau rempli avec le professeur pour un thème ou pour une des colonnes •organisation de la production écrite déjà proposée par l’enseignant (thèmes/parties donnés) •organisation de la production écrite à réaliser par l’élève •travail sur un document puis sur 2-3 documents qui se complètent ou s’opposent…. Multiples étapes possibles :
  • 33. •Pour mettre en avant ce travail méthodologique, le chapitre est traité en « classe inversée », réalisée en classe: le cours est distribué et les élèves répondent à qques questions de synthèse pour en assurer l’assimilation. •Toutes les étapes, entrainement en cours ou évaluation finale, sont réalisées avec accès au cahier afin de réduire les barrières cognitives (prise de notes, mémorisation…). •On forme donc spécifiquement à un savoir-faire, mais aussi à des ‘’savoirs en action’’ c’est-à-dire appliqués. Exemple d’une progressivité sur un chapitre : la citoyenneté antique (prgm hist 2010 )
  • 34. Application du cours - Étude d’un document historique. Extrait d’une pièce de théâtre d’Euripide : Thésée est le mythique fondateur de la communauté athénienne dont il défend ici le régime. Le héraut thébain est l’envoyé de la cité de Thèbes. « Thésée : Notre cité n’est pas au pouvoir d’un seul homme : elle est libre. Son peuple la gouverne : tour à tour, les citoyens reçoivent le pouvoir, pour un an. Elle n’accorde aucun privilège à la fortune. Le pauvre et le riche y ont des droits égaux. Le héraut thébain : La cité dont je viens est gouvernée par un seul homme, et non par la foule. Personne ne la flatte ou ne l’exalte par son éloquence, personne ne la tourne ou la retourne selon son seul intérêt particulier [...] D’ailleurs comment le peuple, qui n’est pas capable de raisonnements droits, pourrait-il mener une cité sur le droit chemin ? Un pauvre paysan, même instruit, en raison de son travail, ne peut consacrer son attention aux affaires publiques. Thésée : [...] Au contraire, sous le règne des lois écrites, pauvres et riches ont les mêmes droits. Le faible peut répondre à l’insulte du fort, et le petit, s’il a le droit pour lui, peut l’emporter sur le grand [au tribunal]. La liberté, elle est dans ces paroles : ”Qui veut donner à l’assemblée un sage avis pour le bien de la cité ?” » Euripide, Les Suppliantes, vers 422 av. J.-C. Présentation du document : (prise de notes)…
  • 35. Consigne type pour une analyse de document : « Montrez que ce document rend compte du fonctionnement de la démocratie athénienne antique ». Eléments de structuration de l’analyse : pour ce premier travail d’analyse de document vous répondrez dans un tableau, avec des réponses non rédigées mais assez précises. Capacité travaillée : étude du contenu d’un doc pour le mettre en relation et le confronter avec le cours.
  • 36. Thèmes abordés Information(s) fournie(s) par le document Connaissances du cours pour expliquer, préciser ou compléter le document Les principes de la démocratie Les institutions de la démocratie Les débats autour de la démocratie Rempli avec le professeur en cours (après temps de mise en activité individuelle)
  • 37. Exigence ici de mise en relation précise entre la citation et le cours
  • 38. ?? Travail sur l’erreur toujours intéressante… Une démarche adaptée avec des erreurs de contenu vaut mieux qu’une démarche incomprise.
  • 39. •La même démarche est réalisée avec la partie sur la citoyenneté dans l’empire romain: cours en classe inversée puis étude de document(s). •Les élèves réalisent cette fois seuls, individuellement, le travail en remplissant le même type de tableau. Progressivité sur la deuxième moitié du chapitre : la citoyenneté antique (prgm hist 2010 )
  • 40. •Des documents de natures variées. •Des documents plus complexes. •On passe de la citation à la paraphrase dans le prélèvement de l’information dans le document (étape pleine de ‘’danger’’). •Abandon progressif du tableau en faisant rédiger de plus en plus complètement. Néanmoins l’usage du tableau reste assez démonstratif pour réactiver la démarche, jusqu’en terminale, ou comme « brouillon » rapide. On peut aussi l’utiliser pour une version « corrigé professoral modèle » par exemple. •Cette rédaction des réponses nécessite aussi une initiation sur la manière de lier contenu du document et mobilisation de connaissances (connecteurs logiques, fluidité de l’expression…) Progressivité sur l’année et le lycée
  • 41. •Corrigé ou proposition professoral pour lequel on demande d’y retrouver la source des arguments utilisés: informations issues du document ou du cours. •Copie d’élève: évaluation croisée, autoévaluation. Travail sur une production écrite finalisée
  • 42. Étude d’un document historique : extrait d’une pièce de théâtre d’Euripide. Ex de réponse possible rédigée pour la 3e partir de l’analyse. Souligner en bleu ce qui est tiré du texte et en vert ce qui est tiré du cours. Cet extrait aborde les débats autour du régime démocratique, en évoquant les limites de son fonctionnement. Le héraut thébain critique la démocratie quand il dénonce le rôle de l’éloquence, qui peut influencer la foule qui peut ainsi être tournée ou retournée selon le seul intérêt particulier d’un citoyen influent. C’est l’influence des orateurs qui est dénoncée ici par Euripide à travers le personnage du héraut thébain. Ces orateurs ont la capacité d’influer sur le vote des citoyens lors des décisions prises par l’ecclésia car ils maîtrisent l’art du discours. Au IVe siècle on parle des démagogues pour désigner ces hommes qui peuvent ainsi utiliser leur art oratoire. L’autre limite abordée est l’inégalité des compétences entre les citoyens pour mener une cité sur le droit chemin, donc pour gouverner : le peuple ne semble pas capable de raisonnements droits. Les pauvres paysans sont occupés par leur travail, malgré le misthos. Il est vrai qu’on constate un contrôle du pouvoir par les élites, pour certaines fonctions comme les magistrats élus, les stratèges. Les citoyens issus de la noblesse ont l’éducation politique et militaire nécessaire à la conduite des affaires de la cité (ex de Périclès, noble élu plusieurs fois stratège). Enfin l’existence de pièce de théâtre montre le rôle politique joué par ce loisir : il met en scène la démocratie et initie le citoyen aux débats contradictoires. C’est une véritable école de la démocratie. Regard critique : cette pièce est aussi un véritable outil de propagande au moment où une guerre oppose Athènes à Sparte. Le théâtre soutient alors le moral de la population qui combat pour défendre la cité et son régime politique.
  • 43. •Faire replacer un document au sein d’une leçon. Proposer des documents et demander de justifier pourquoi ils trouveraient leur place dans telle ou telle partie de la leçon. Une telle activité est riche d’interactions et d’expérience pour l’élève qui doit justifier à l’aide du cours et du contenu du doc. Elle peut être de durée très variable et contribue, par le tâtonnement, à cet apprentissage. •Variante: proposer aux élèves de trouver dans leur manuel un document à mettre en relation avec le cours… C’est la justification qui est bien sûr au cœur de l’apprentissage. •Autre variante: ce peut être le moyen de faire réaliser des parties du cours par des groupes d’élèves. On distribue pour cela des documents et les élèves doivent réunir les savoirs, à l’aide de leur manuel, qui permettent d’expliquer/éclairer chaque document (un par groupe par ex). Travailler cette compétence au quotidien dans les cours pour familiariser les élèves (1)
  • 44. •Proposer un document en lien avec une question juste après l’étude de cette question en demandant comment ce document permet de réactiver ce qui vient d’être étudié. •Travail de problématisation d’un document : demander de définir une problématique d’étude (plutôt en terminale). Cette tâche exige d’avoir assimilé la logique globale d’une leçon donc en exercice de révision/préparation. •Faire construire les consignes d’une évaluation portant sur un document… qui permettrait de vérifier l’assimilation du cours. QCM possible (où la rédaction de réponses fausses permet de travailler sur l’erreur potentielle). Travailler cette compétence au quotidien dans les cours (2)
  • 45. •Un même document peut être utilisé dans deux situations d’apprentissage différentes: comme source pour le cours en amont puis repris en fin de parcours pour apporter en sus des explications ou commentaires. Cette gymnastique de l’esprit ancre les différents usages des documents. Travailler cette compétence au quotidien dans les cours (3)
  • 46. •Des consignes plus guidées peuvent épauler certains élèves: consignes de sélection ou de classement à distinguer des consignes demandant expressément la mobilisation de connaissances du cours. Cependant ce guidage ne permet pas l’apprentissage de l’autonomie. •Il peut être plus pertinent de simplifier en réduisant le corpus de connaissances utilisables (on mentionne quelle partie du cours est à utiliser) ou en réduisant la longueur du doc ou leur nombre (on enlève un thème/une partie à aborder). Différenciations possibles
  • 47. Toujours nécessaire: Expliciter à la classe quel est l’usage du document étudié. Faire la chasse à l’implicite!
  • 48. Doc Source d’infos Usage illustratif Explication appuyée sur des savoirs Une permanence quel que soit l’usage du document: le regard critique sur sa nature, au sens large.
  • 49. • Un réflexe à faire prendre. • Une expérience progressive appuyée sur les multiples documents rencontrés par l’élève. • Une démarche à rendre systématique… • … ce qui n’engendre pas de faire toujours travailler dessus les élèves pour tout document rencontré! Mieux vaut une intervention magistrale du professeur pour cerner un document, sa nature, son contexte ou ses destinataires par exemple, que ne pas aborder la question si le document a un autre usage pédagogique. Appréhender la nature et les sources d’un document:
  • 50. • Distinguer la nature des docs en histoire selon les sources : sources premières/doc d’époque, doc d’historien ou didactique, support de travail qui n’est pas un document historique (cours prof ou de manuel, paratexte…) • Caractériser les docs en histoire selon le type de document, le destinataire, l’auteur, sa date… • Apprendre à aborder le contexte adapté sans trop en dire. • Distinguer la nature des docs en géo : apprécier le sérieux des sources, définir l’échelle(s) abordée(s), reconnaître un ouvrage scientifique, un article de presse… • Être capable de faire une hypothèse. Appréhender la nature et les sources d’un document, les capacités attendues:
  • 51. • Faire classer des documents librement (échanges sur les justifications). • Faire confronter des sources différentes sur un même phénomène. • Proposer un document sans source pour faire construire des hypothèses (en lien avec une leçon par exemple). • Faire rédiger des phrases introductives pour l’épreuve du baccalauréat. Retrouver les éléments utiles à aborder dans des exemples de productions d’élèves ou un corrigé modèle (pour contrer le seul recopiage mécanique de la source sans réflexion aucune). Pistes pédagogiques possibles pour stimuler le regard critique
  • 52. Entente utile au sein des équipes de professeurs pour une progressivité en parallèle sur ces apprentissages autour des documents, notamment pour l’analyse de document.

Notes de l'éditeur

  1. NB: premier travail de ce type donc argumentation peu exigeante dans la mobilisation des connaissances
  2. N.B. Lors du cours, on pratique quelques documents comparables à ce qui sera proposé en évaluation (épigraphiques notamment auxquels les élèves sont peu habitués).
  3. L’enseignant y prête attention en initiant toujours la démarche, même si très rapidement. Mieux vaut une intervention magistrale du professeur pour cerner un document, et son contexte par exemple ou ses destinataires, que ne pas aborder la question si le document a un autre usage pédagogique. Ne pas oublier qu’une carte se lit, comme un texte, pour être appréhendable par la classe: titre, légende, localisations principales…