SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  28
FORMATION / Rôle
de l'INFIRMIER BLOC
OPERATOIRE
Definition
L’Infirmier de bloc opératoire (IBODE) participe à la
programmation des interventions, veille à la sécurité et
à la qualité de l’environnement opératoire. Il gère la
maintenance, la stérilisation de l’instrumentation et des
équipements ainsi que la désinfection des locaux. Il
accueille le patient, vérifie son identité, le contenu des
dossiers (médical, soins, radio) et la préparation du
patient (prémédication, état psychologique, préparation
cutanée). Ensuite il positionne le patient en fonction de
l’intervention et du geste opératoire prévu.
Il existe trois fonctions IBODE
Instrumentiste/Aide opératoire: il est habillé en tenue stérile et
participe à l’intervention avec l’équipe chirurgicale ; il présente les
instruments au chirurgien selon les besoins, au bon moment et
en position de fonction immédiate. Il suit l’intervention et facilite le
geste de l’opérateur : tient les carteurs, les fils de suture pour une
bonne tension, aspire le sang si nécessaire.
Circulant: il n’est pas habillé en tenue stérile; il gère l’ensemble
de la salle d’opération, limite les allées et venues, fait le lien avec
l’instrumentiste et l’environnement qui n’est pas stérile, ouvre les
boîtes (de compresses par exemple) qui ont toujours un double
emballage au bloc. Il oriente la lumière opératoire selon les
besoins, gère la table d’opération modulable. En dehors du bloc
opératoire, ce professionnel peut travailler dans un service de
stérilisation, un service d’hygiène.Il peut aussi participer à des
actions de prévention, d’éducation et de formation à la gestion
des risques, la prévention des infections nosocomiales.
...un infirmier à haut niveau de compétences
L’infirmier de bloc opératoire exerce un métier complexe et
exigeant qui demande:
Rigueur et responsabilité car le bloc opératoire est un secteur à
haut risque infectieux qui impose le respect
de règles strictes pour garantir la sécurité de l’usager.
Polyvalence en raison des différents rôles que demande le
métier.
Adaptabilité car l’évolution des technologies et de la médecine,
a fait du bloc opératoire un haut lieu
d’innovation.
Autonomie car aujourd’hui, l’infirmier de bloc opératoire a
d’importantes responsabilités et doit pouvoir une
aptitude à décider au bon moment.
1. Généralité
■ Dans le cadre de son travail, mettre une tenue
appropriée;
■ Effectuer un lavage chirurgical des mains avant
chaque intervention.
■ Assurer un suivi du stock des sets, instruments
et linge chirurgicaux et des consommables de la
salle d'opération (sauf le stock anesthésie) ;
■ S’assurer de la disponibilité d’un stock minimum
des (matériel nécessaire) ;
Suite
■ S'assurer que tout le matériel pour une
intervention d'urgence est en place ;
■ Responsable avec l'infirmier anesthésiste de
l'équipement et de l'état du bloc; avant de quitter
son poste ;
■ Appuyer les collègues et les autres intervenants
à la compréhension du circuit du bloc
opératoire ;
■ S’informer des mouvements des
ambulances ;avant de laisser le service vide.
2. Les responsabilités
a) En tant qu'instrumentiste:
■ Préparation des opérations ;
■ Assistance au chirurgien(en rapport avec les
instruments) ;
■ Anticiper les demandes du chirurgien via
l'assistant;
■ Préparer la patiente avant l'intervention et pour
sortir du Bloc Op ;
■ Remise en ordre du bloc après l'opération.
b) En tant qu'infirmier circulant:
■ Préparer la salle avant de faire entrer un
nouveau patient ;
■ Accueillir la patiente au Bloc Op ;
■ Installer la patiente ;
■ Servir l'instrumentiste et le chirurgien
pendant l’intervention ;
■ Préparer la patiente à la sortie du Bloc Op ;
■ Ressembler le matériel ;
3. Tâches d'instrumentiste
a) Préparation d'intervention:
■ Aider à l'installation de la patiente sur la table
d'opération ;
■ Effectuer un lavage chirurgicale correcte des
mains avant chaque intervention ;
■ S'habiller et se ganter de manière stérile ;
■ Préparer la table de mayo de façon stérile ;
■ Préparer tous les instruments et l'équipement
pour le bon déroulement de l'intervention ;
Suite
■ Anticiper le matériel dont le chirurgien
pourrait avoir besoin ;
■ Compter toutes les compresses (10x10 et
abdominales) avant de commencer
l'opération ;
■ Veiller à ce que toute l’équipe évolue en salle
sans faute d’asepsie ;
■ Préparer les champs stériles et aider le
chirurgien à les disposer sur la patiente ;
■ S’assurer si les appareillages sont bien
connectés et fonctionnent correctement;
Suite
■ Compter toutes les compresses ajoutés
pendant l’intervention avant de les utiliser
et s’assurer que les compresses ajoutées
en cours d’intervention sont incluses dans
le compte final ;
■ Informer le chirurgien du compte final ;
■ Contrôler le bon fonctionnement des drains
et des sondes ;
■ Effectuer correctement le pansement du
site opératoire ;
COMPTAGE STANDARD au BLOC OPERATOIRE
Quoi?
- Des instruments
- Des aiguilles
- Des compresses abdominales
- Des compresses
Quand?
1. Préopératoire
2. Pendant l’opération: compte une 1 ère fois
→ avant de fermer l’utérus, fascia, thorax ou plaie profonde
→ avant de fermer la plaie
3. Pendant l’opération: compte une 2 ème fois
→ avant de fermer la peau
4. Si nécessaire, compter une 3 ème fois après la suture de la peau (p.ex. chez un
patient obèse).
C’est mieux de compter trop que insuffisamment.
Comment?
- Le principe des 4 yeux = l’instrumentiste et l’infirmier assistant
compte ensemble.
- Compter tout haut.
- Compter toujours le nombre de compresses / compresses
abdominales / autres articles... qui sont donnés à l’instrumentiste
pendant l’intervention chirurgicale.
- L’infirmier assistant prend des notes concernant tous les articles
et les quantités donnés
à l’instrumentiste (p.e. sur un tableau).
- Si certaines articles manquent ou le nombre n’est pas correct
dès le début (p.e. les
compresses pré-emballées) : le mentionner sur le tableau.
- Si l’instrumentiste n’a pas l’occasion de compter les articles
immédiatement, garder ces articles séparément des autres
articles déjà en usage, et compter le plus vite possible.
- Après le 1 er comptage intra-opératoire: donner les quantités au chirurgien
et vérifier qu’il a remarqué cette communication.
- Après le 2 ème comptage intra-opératoire: donne les quantités au
chirurgien et vérifier qu’il a remarqué cette communication.
- Si un article manque, le dire immédiatement au chirurgien. o Clarifier où
se trouve l’article. Si l’article est introuvable et le chirurgien n’est pas certain
que l’article se trouve dans la plaie opératoire: le noter dans le registre du
B.O.
- Toujours prendre assez de temps pour faire le comptage. Si l’infirmier a
besoin de plus de temps pour vérifier le comptage → le demander au
chirurgien. Il/elle devra le donner.
- A séparer les articles à compter des déchets. Une suggestion: poser un
papier (p.ex. utiliser le papier crêpe des sets stériles) sur le sol pour y jeter
les articles à compter pendant l’intervention chirurgicale.
- L’infirmier assistant séparera tous les articles à compter et les organisera
de sorte que l’instrumentiste / le chirurgien pourra compter les articles non-
stériles.
- Si le matériel a l’intention de rester dans le patient: le noter dans le
registre du B.O. avec une indication claire du type et de la localisation du
matériel.
b) Assistance pendant l'intervention:
■ Anticiper les demandes du chirurgien ;
■ Présenter correctement les instruments au
chirurgien ;
■ Nettoyer les instruments au fur et à
mesure de leur utilisation et veille à
l’organisation ;
■ Veiller à ce que toute l'équipe respecte les
règles d'asepsie pendant l’intervention ;
c) Préparation de la patiente à la sortie:
■ Nettoyer la patiente, mettre un nouveau
pagne plus garniture hygiénique ;
■ Débrancher toutes les connections pour le
transfert du patient ;
■ Aider l’équipe à sortir la patiente de la
salle d’opération ;
d) Collecte de matériel
■ Vérifier qu’il ne reste ni instrument ni aiguille ni
compresses ou déchets dans les champs
opératoires ;
■ Jeter dans la boîte à objets tranchants les
aiguilles et les lames de bistouri qui n'ont pas
encore été jetés ;
■ Disposer prudemment les instruments dans le
panier de trempage ;
■ Mettre le linge dans le baquet ou le sac à linge ;
4. Taches du circulant
Préparation de la salle avant l'entrée de la patiente:
■ S'assurer de la disponibilité des baquets autour de
la table d’opération et les vider si besoin ;
■ Préparer l’équipement pour l’intervention ;
■ Vérifier le bon fonctionnement du matériel
(aspiration, bistouri électrique, etc.) ;
■ Anticiper le matériel dont le chirurgien pourrait
avoir besoin ;
■ Vérifier le matériel stérile: date de péremption,
intégrité de l'emballage et bandelette TVT de
contrôle de stérilisation ;
Suite
■ Remplir le cahier de traçabilité de la
stérilisation/intervention et coller les
pastilles de stérilisation ;
■ Noter le nombre de compresses avant le
début de l’intervention ;
■ Utiliser un seul baquet dans un coin de la
salle pour les papiers et autres déchets
solides ;
■ Vérifier que l'anesthésiste dispose de son
propre baquet ;
b) Accueil de la patiente au bloc:
■ Prendre connaissance du dossier de la
patiente ;
■ Vérifier son identité ;
■ La rassurer si besoin;
c) Installation de la patiente:
■ L'installer en fonction du type
d'intervention ;
■ Vérifier la bonne position de la patiente sur
la table d'opération ;
■ Contrôler les appuis de la table
d'opération ;
■ Assurer la sécurité de la patiente tout au
long de l'intervention ;
■ Assister l’anesthésiste si nécessaire;
d) Servir l'instrumentiste et le chirurgien
■ Ouvrir tous les paquets en respectant les règles
d’asepsie et collecter respectivement les TVT ;
■ Anticiper les demandes du chirurgien ;
■ Assister l’instrumentiste ;
■ Répondre aux demandes de l'équipe en matériel
supplémentaire ;
■ Limiter et contrôler les entrées au bloc au seul personnel
nécessaire à l'intervention ;
■ Note: Le nombre de micro-organismes dans le bloc est
lié au nombre de personnes présentes et à leur activité.
■ Noter le nombre de compresses ajoutées
pendant l’intervention ;
■ Porter des gants non stériles pour le comptage ;
■ S’assurer que le matériel et les compresses
ajoutés en cours d’intervention sont inclus dans
le comptage final ;
■ Informer le chirurgien et l’instrumentiste du
comptage final ;
■ Contrôler le bon fonctionnement des drains,
sondes, perfusion ;
4. Après intervention
■ Vider les poubelles et s'assurer de leur
décontamination et nettoyage ;
■ Vérifier qu’il ne reste ni instrument ni aiguille ni
compresses ou déchets dans les champs
opératoires ;
■ Jeter dans la boîte à objets tranchants les
aiguilles et les lames de bistouri qui n'ont pas
encore été jetés ;
■ Disposer prudemment les instruments dans le
panier de trempage ;
■ Remise en ordre de la salle.
■ Rassembler les instruments et les
acheminer à la stérilisation ;
■ Mettre le linge souillé et/ou propre dans le
baquet ou le sac à linge approprié ;
■ Compléter le carnet in/out de la
stérilisation.
SINGUILA

Contenu connexe

Tendances

Plal (leishmaniose)
Plal (leishmaniose)Plal (leishmaniose)
Plal (leishmaniose)Mehdi Razzok
 
Intervenir au bloc opératoire · La phase préopératoire - CORRIGÉS D'EXERCICES
Intervenir au bloc opératoire · La phase préopératoire - CORRIGÉS D'EXERCICESIntervenir au bloc opératoire · La phase préopératoire - CORRIGÉS D'EXERCICES
Intervenir au bloc opératoire · La phase préopératoire - CORRIGÉS D'EXERCICESFilip Vermeulen
 
Ethique Professionnelle
Ethique ProfessionnelleEthique Professionnelle
Ethique ProfessionnelleMehdi Razzok
 
CAT devant une occlusion intestinale aigue
CAT devant une occlusion intestinale aigueCAT devant une occlusion intestinale aigue
CAT devant une occlusion intestinale aigueothmaneBenrokhrokh
 
Semiologie digestive 2015
Semiologie digestive 2015Semiologie digestive 2015
Semiologie digestive 2015Egn Njeba
 
PLAN DE SOINS INFIRMIERS EXAMPLES en pratique (3).docx
PLAN DE SOINS INFIRMIERS EXAMPLES  en pratique (3).docxPLAN DE SOINS INFIRMIERS EXAMPLES  en pratique (3).docx
PLAN DE SOINS INFIRMIERS EXAMPLES en pratique (3).docxRBGroup
 
Comment rédiger une observation médicale ++++
Comment rédiger une observation médicale ++++Comment rédiger une observation médicale ++++
Comment rédiger une observation médicale ++++Basset azd
 
Prevention infection compile4
Prevention infection  compile4Prevention infection  compile4
Prevention infection compile4Patou Conrath
 
Notions de pathologies ia 2017
Notions de pathologies ia 2017Notions de pathologies ia 2017
Notions de pathologies ia 2017elkhantach
 
Programme national d'immunisation
Programme national d'immunisationProgramme national d'immunisation
Programme national d'immunisationMehdi Razzok
 
POLYTRAUMATISME.ppt
POLYTRAUMATISME.pptPOLYTRAUMATISME.ppt
POLYTRAUMATISME.pptBahaEddine11
 
Sémiologie et vocabulaire médical
Sémiologie et vocabulaire médicalSémiologie et vocabulaire médical
Sémiologie et vocabulaire médicalS/Abdessemed
 
Le syndrome de condensation pulmonaire
Le syndrome de condensation pulmonaireLe syndrome de condensation pulmonaire
Le syndrome de condensation pulmonairehind henzazi
 
Occlusion intestinale
Occlusion intestinaleOcclusion intestinale
Occlusion intestinaleRose De Sable
 
Les maladies transmissibles ip
Les maladies transmissibles ipLes maladies transmissibles ip
Les maladies transmissibles ipRabiaa El Khantach
 

Tendances (20)

Bloc opératoire
Bloc opératoire Bloc opératoire
Bloc opératoire
 
Plal (leishmaniose)
Plal (leishmaniose)Plal (leishmaniose)
Plal (leishmaniose)
 
Intervenir au bloc opératoire · La phase préopératoire - CORRIGÉS D'EXERCICES
Intervenir au bloc opératoire · La phase préopératoire - CORRIGÉS D'EXERCICESIntervenir au bloc opératoire · La phase préopératoire - CORRIGÉS D'EXERCICES
Intervenir au bloc opératoire · La phase préopératoire - CORRIGÉS D'EXERCICES
 
Ethique Professionnelle
Ethique ProfessionnelleEthique Professionnelle
Ethique Professionnelle
 
CAT devant une occlusion intestinale aigue
CAT devant une occlusion intestinale aigueCAT devant une occlusion intestinale aigue
CAT devant une occlusion intestinale aigue
 
Stélirisation
StélirisationStélirisation
Stélirisation
 
Semiologie digestive 2015
Semiologie digestive 2015Semiologie digestive 2015
Semiologie digestive 2015
 
PLAN DE SOINS INFIRMIERS EXAMPLES en pratique (3).docx
PLAN DE SOINS INFIRMIERS EXAMPLES  en pratique (3).docxPLAN DE SOINS INFIRMIERS EXAMPLES  en pratique (3).docx
PLAN DE SOINS INFIRMIERS EXAMPLES en pratique (3).docx
 
Hygiène hospitalière
Hygiène hospitalièreHygiène hospitalière
Hygiène hospitalière
 
Comment rédiger une observation médicale ++++
Comment rédiger une observation médicale ++++Comment rédiger une observation médicale ++++
Comment rédiger une observation médicale ++++
 
semiologie_(1).pdf
semiologie_(1).pdfsemiologie_(1).pdf
semiologie_(1).pdf
 
Prevention infection compile4
Prevention infection  compile4Prevention infection  compile4
Prevention infection compile4
 
Notions de pathologies ia 2017
Notions de pathologies ia 2017Notions de pathologies ia 2017
Notions de pathologies ia 2017
 
Programme national d'immunisation
Programme national d'immunisationProgramme national d'immunisation
Programme national d'immunisation
 
POLYTRAUMATISME.ppt
POLYTRAUMATISME.pptPOLYTRAUMATISME.ppt
POLYTRAUMATISME.ppt
 
Sémiologie et vocabulaire médical
Sémiologie et vocabulaire médicalSémiologie et vocabulaire médical
Sémiologie et vocabulaire médical
 
Chariot d'urgence
Chariot d'urgenceChariot d'urgence
Chariot d'urgence
 
Le syndrome de condensation pulmonaire
Le syndrome de condensation pulmonaireLe syndrome de condensation pulmonaire
Le syndrome de condensation pulmonaire
 
Occlusion intestinale
Occlusion intestinaleOcclusion intestinale
Occlusion intestinale
 
Les maladies transmissibles ip
Les maladies transmissibles ipLes maladies transmissibles ip
Les maladies transmissibles ip
 

Similaire à Role de l'infirmier bloc.ppt

Français médical et infirmier: "Intervenir au bloc opératoire" - Exercices 01...
Français médical et infirmier: "Intervenir au bloc opératoire" - Exercices 01...Français médical et infirmier: "Intervenir au bloc opératoire" - Exercices 01...
Français médical et infirmier: "Intervenir au bloc opératoire" - Exercices 01...Filip Vermeulen
 
Français médical et infirmier: "Intervenir au bloc opératoire" - Exercices 01...
Français médical et infirmier: "Intervenir au bloc opératoire" - Exercices 01...Français médical et infirmier: "Intervenir au bloc opératoire" - Exercices 01...
Français médical et infirmier: "Intervenir au bloc opératoire" - Exercices 01...Filip Vermeulen
 
2016-Les-voies-centrales-.pdf
2016-Les-voies-centrales-.pdf2016-Les-voies-centrales-.pdf
2016-Les-voies-centrales-.pdfhayzen120
 
Chap1 programation operatoire
Chap1 programation operatoireChap1 programation operatoire
Chap1 programation operatoiremichel martiz
 
Anesthesia AND grossesse
Anesthesia AND grossesseAnesthesia AND grossesse
Anesthesia AND grossesseSandro Zorzi
 
Comment démarrer une activité TAVI?
Comment démarrer une activité TAVI?Comment démarrer une activité TAVI?
Comment démarrer une activité TAVI?Hervé Faltot
 
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmierLes bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmierFatimezzahra Moun
 
Français médical · Anesthésie et réanimation · 1- Exercices de grammaire · Co...
Français médical · Anesthésie et réanimation · 1- Exercices de grammaire · Co...Français médical · Anesthésie et réanimation · 1- Exercices de grammaire · Co...
Français médical · Anesthésie et réanimation · 1- Exercices de grammaire · Co...Filip Vermeulen
 
Programme CTO clinique Pasteur - Essey Les Nancy
Programme CTO clinique Pasteur - Essey Les NancyProgramme CTO clinique Pasteur - Essey Les Nancy
Programme CTO clinique Pasteur - Essey Les NancyHervé Faltot
 
Ponction biopsie medullaire
Ponction biopsie medullairePonction biopsie medullaire
Ponction biopsie medullairePatou Conrath
 
La blouse sterile
La blouse sterileLa blouse sterile
La blouse sterileLatex Gants
 
CV DE Docteur LARGUET Bilal
CV DE Docteur LARGUET BilalCV DE Docteur LARGUET Bilal
CV DE Docteur LARGUET Bilalbilal larguet
 
Livretaccueilhse inserm
Livretaccueilhse insermLivretaccueilhse inserm
Livretaccueilhse insermPhilippe Porta
 
Etude comparative du pansement conventionnel versus absence de pansement sur ...
Etude comparative du pansement conventionnel versus absence de pansement sur ...Etude comparative du pansement conventionnel versus absence de pansement sur ...
Etude comparative du pansement conventionnel versus absence de pansement sur ...abdel aziz Baby
 

Similaire à Role de l'infirmier bloc.ppt (18)

Français médical et infirmier: "Intervenir au bloc opératoire" - Exercices 01...
Français médical et infirmier: "Intervenir au bloc opératoire" - Exercices 01...Français médical et infirmier: "Intervenir au bloc opératoire" - Exercices 01...
Français médical et infirmier: "Intervenir au bloc opératoire" - Exercices 01...
 
Français médical et infirmier: "Intervenir au bloc opératoire" - Exercices 01...
Français médical et infirmier: "Intervenir au bloc opératoire" - Exercices 01...Français médical et infirmier: "Intervenir au bloc opératoire" - Exercices 01...
Français médical et infirmier: "Intervenir au bloc opératoire" - Exercices 01...
 
2016-Les-voies-centrales-.pdf
2016-Les-voies-centrales-.pdf2016-Les-voies-centrales-.pdf
2016-Les-voies-centrales-.pdf
 
Chap1 programation operatoire
Chap1 programation operatoireChap1 programation operatoire
Chap1 programation operatoire
 
Vademecum du M.A.R.
Vademecum du M.A.R.Vademecum du M.A.R.
Vademecum du M.A.R.
 
Comment mener les observations en hygiène des mains
Comment mener les observations en hygiène des mainsComment mener les observations en hygiène des mains
Comment mener les observations en hygiène des mains
 
Anesthesia AND grossesse
Anesthesia AND grossesseAnesthesia AND grossesse
Anesthesia AND grossesse
 
Comment démarrer une activité TAVI?
Comment démarrer une activité TAVI?Comment démarrer une activité TAVI?
Comment démarrer une activité TAVI?
 
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmierLes bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
 
Français médical · Anesthésie et réanimation · 1- Exercices de grammaire · Co...
Français médical · Anesthésie et réanimation · 1- Exercices de grammaire · Co...Français médical · Anesthésie et réanimation · 1- Exercices de grammaire · Co...
Français médical · Anesthésie et réanimation · 1- Exercices de grammaire · Co...
 
Pac piccline vvc
Pac piccline vvcPac piccline vvc
Pac piccline vvc
 
Programme CTO clinique Pasteur - Essey Les Nancy
Programme CTO clinique Pasteur - Essey Les NancyProgramme CTO clinique Pasteur - Essey Les Nancy
Programme CTO clinique Pasteur - Essey Les Nancy
 
cours.pdf
cours.pdfcours.pdf
cours.pdf
 
Ponction biopsie medullaire
Ponction biopsie medullairePonction biopsie medullaire
Ponction biopsie medullaire
 
La blouse sterile
La blouse sterileLa blouse sterile
La blouse sterile
 
CV DE Docteur LARGUET Bilal
CV DE Docteur LARGUET BilalCV DE Docteur LARGUET Bilal
CV DE Docteur LARGUET Bilal
 
Livretaccueilhse inserm
Livretaccueilhse insermLivretaccueilhse inserm
Livretaccueilhse inserm
 
Etude comparative du pansement conventionnel versus absence de pansement sur ...
Etude comparative du pansement conventionnel versus absence de pansement sur ...Etude comparative du pansement conventionnel versus absence de pansement sur ...
Etude comparative du pansement conventionnel versus absence de pansement sur ...
 

Plus de Sandro Zorzi

L’abc della ventilazione meccanica non invasiva in urgenza.pdf.pdf
L’abc della ventilazione meccanica non invasiva in urgenza.pdf.pdfL’abc della ventilazione meccanica non invasiva in urgenza.pdf.pdf
L’abc della ventilazione meccanica non invasiva in urgenza.pdf.pdfSandro Zorzi
 
Consigli pratici TCI - target controlled infusion
Consigli pratici TCI - target controlled infusionConsigli pratici TCI - target controlled infusion
Consigli pratici TCI - target controlled infusionSandro Zorzi
 
Nomenclatura per le terapie di supporto durante danno renale acuto
Nomenclatura per le terapie di supporto durante danno renale acutoNomenclatura per le terapie di supporto durante danno renale acuto
Nomenclatura per le terapie di supporto durante danno renale acutoSandro Zorzi
 
INVASIVE MECHANICAL VENTILATION FOR ACUTE RESPIRATORY DISTRESS SYNDROME MANAG...
INVASIVE MECHANICAL VENTILATION FOR ACUTE RESPIRATORY DISTRESS SYNDROME MANAG...INVASIVE MECHANICAL VENTILATION FOR ACUTE RESPIRATORY DISTRESS SYNDROME MANAG...
INVASIVE MECHANICAL VENTILATION FOR ACUTE RESPIRATORY DISTRESS SYNDROME MANAG...Sandro Zorzi
 
NVASIVE MECHANICAL VENTILATION FORACUTE RESPIRATORY DISTRESS SYNDROME (ARDS)D...
NVASIVE MECHANICAL VENTILATION FORACUTE RESPIRATORY DISTRESS SYNDROME (ARDS)D...NVASIVE MECHANICAL VENTILATION FORACUTE RESPIRATORY DISTRESS SYNDROME (ARDS)D...
NVASIVE MECHANICAL VENTILATION FORACUTE RESPIRATORY DISTRESS SYNDROME (ARDS)D...Sandro Zorzi
 
SEPSIS AND SEPTIC SHOCKDELIVER TARGETED RESUSCITATION
SEPSIS AND SEPTIC SHOCKDELIVER TARGETED RESUSCITATIONSEPSIS AND SEPTIC SHOCKDELIVER TARGETED RESUSCITATION
SEPSIS AND SEPTIC SHOCKDELIVER TARGETED RESUSCITATIONSandro Zorzi
 
SARI CRITICAL CARE TRAINING CLINICAL SYNDROMES
SARI CRITICAL CARE TRAINING CLINICAL SYNDROMESSARI CRITICAL CARE TRAINING CLINICAL SYNDROMES
SARI CRITICAL CARE TRAINING CLINICAL SYNDROMESSandro Zorzi
 
PATHOPHYSIOLOGY OF SEPSIS AND ARDS / SARI PATIENTS
PATHOPHYSIOLOGY OF SEPSIS AND ARDS / SARI PATIENTSPATHOPHYSIOLOGY OF SEPSIS AND ARDS / SARI PATIENTS
PATHOPHYSIOLOGY OF SEPSIS AND ARDS / SARI PATIENTSSandro Zorzi
 
Antimicrobial Surgical Prophylaxis
Antimicrobial Surgical ProphylaxisAntimicrobial Surgical Prophylaxis
Antimicrobial Surgical ProphylaxisSandro Zorzi
 
Blood Stream Infections
Blood Stream InfectionsBlood Stream Infections
Blood Stream InfectionsSandro Zorzi
 
Community-acquired respiratory tract infections
Community-acquired respiratory tract infectionsCommunity-acquired respiratory tract infections
Community-acquired respiratory tract infectionsSandro Zorzi
 
Urinary tract infections
Urinary tract infectionsUrinary tract infections
Urinary tract infectionsSandro Zorzi
 
Allergies to Antimicrobials
Allergies to AntimicrobialsAllergies to Antimicrobials
Allergies to AntimicrobialsSandro Zorzi
 
Antimicrobial resistance for clinicians
Antimicrobial resistance for cliniciansAntimicrobial resistance for clinicians
Antimicrobial resistance for cliniciansSandro Zorzi
 
Pharmacology of antimicrobials for clinicians: select topics
Pharmacology of antimicrobials for clinicians: select topicsPharmacology of antimicrobials for clinicians: select topics
Pharmacology of antimicrobials for clinicians: select topicsSandro Zorzi
 
Principles of Antimicrobial Prescribing - Appropriate empiric antibiotic use
Principles of Antimicrobial Prescribing - Appropriate empiric antibiotic usePrinciples of Antimicrobial Prescribing - Appropriate empiric antibiotic use
Principles of Antimicrobial Prescribing - Appropriate empiric antibiotic useSandro Zorzi
 
Fluid management & anesthesia
Fluid management & anesthesiaFluid management & anesthesia
Fluid management & anesthesiaSandro Zorzi
 
General anesthesia & obstetrics part II
General anesthesia & obstetrics part IIGeneral anesthesia & obstetrics part II
General anesthesia & obstetrics part IISandro Zorzi
 

Plus de Sandro Zorzi (20)

L’abc della ventilazione meccanica non invasiva in urgenza.pdf.pdf
L’abc della ventilazione meccanica non invasiva in urgenza.pdf.pdfL’abc della ventilazione meccanica non invasiva in urgenza.pdf.pdf
L’abc della ventilazione meccanica non invasiva in urgenza.pdf.pdf
 
Consigli pratici TCI - target controlled infusion
Consigli pratici TCI - target controlled infusionConsigli pratici TCI - target controlled infusion
Consigli pratici TCI - target controlled infusion
 
Nomenclatura per le terapie di supporto durante danno renale acuto
Nomenclatura per le terapie di supporto durante danno renale acutoNomenclatura per le terapie di supporto durante danno renale acuto
Nomenclatura per le terapie di supporto durante danno renale acuto
 
INVASIVE MECHANICAL VENTILATION FOR ACUTE RESPIRATORY DISTRESS SYNDROME MANAG...
INVASIVE MECHANICAL VENTILATION FOR ACUTE RESPIRATORY DISTRESS SYNDROME MANAG...INVASIVE MECHANICAL VENTILATION FOR ACUTE RESPIRATORY DISTRESS SYNDROME MANAG...
INVASIVE MECHANICAL VENTILATION FOR ACUTE RESPIRATORY DISTRESS SYNDROME MANAG...
 
NVASIVE MECHANICAL VENTILATION FORACUTE RESPIRATORY DISTRESS SYNDROME (ARDS)D...
NVASIVE MECHANICAL VENTILATION FORACUTE RESPIRATORY DISTRESS SYNDROME (ARDS)D...NVASIVE MECHANICAL VENTILATION FORACUTE RESPIRATORY DISTRESS SYNDROME (ARDS)D...
NVASIVE MECHANICAL VENTILATION FORACUTE RESPIRATORY DISTRESS SYNDROME (ARDS)D...
 
SEPSIS AND SEPTIC SHOCKDELIVER TARGETED RESUSCITATION
SEPSIS AND SEPTIC SHOCKDELIVER TARGETED RESUSCITATIONSEPSIS AND SEPTIC SHOCKDELIVER TARGETED RESUSCITATION
SEPSIS AND SEPTIC SHOCKDELIVER TARGETED RESUSCITATION
 
SARI CRITICAL CARE TRAINING CLINICAL SYNDROMES
SARI CRITICAL CARE TRAINING CLINICAL SYNDROMESSARI CRITICAL CARE TRAINING CLINICAL SYNDROMES
SARI CRITICAL CARE TRAINING CLINICAL SYNDROMES
 
PATHOPHYSIOLOGY OF SEPSIS AND ARDS / SARI PATIENTS
PATHOPHYSIOLOGY OF SEPSIS AND ARDS / SARI PATIENTSPATHOPHYSIOLOGY OF SEPSIS AND ARDS / SARI PATIENTS
PATHOPHYSIOLOGY OF SEPSIS AND ARDS / SARI PATIENTS
 
Pain management
Pain management Pain management
Pain management
 
Antimicrobial Surgical Prophylaxis
Antimicrobial Surgical ProphylaxisAntimicrobial Surgical Prophylaxis
Antimicrobial Surgical Prophylaxis
 
Blood Stream Infections
Blood Stream InfectionsBlood Stream Infections
Blood Stream Infections
 
Community-acquired respiratory tract infections
Community-acquired respiratory tract infectionsCommunity-acquired respiratory tract infections
Community-acquired respiratory tract infections
 
Urinary tract infections
Urinary tract infectionsUrinary tract infections
Urinary tract infections
 
Allergies to Antimicrobials
Allergies to AntimicrobialsAllergies to Antimicrobials
Allergies to Antimicrobials
 
Antimicrobial resistance for clinicians
Antimicrobial resistance for cliniciansAntimicrobial resistance for clinicians
Antimicrobial resistance for clinicians
 
Pharmacology of antimicrobials for clinicians: select topics
Pharmacology of antimicrobials for clinicians: select topicsPharmacology of antimicrobials for clinicians: select topics
Pharmacology of antimicrobials for clinicians: select topics
 
Principles of Antimicrobial Prescribing - Appropriate empiric antibiotic use
Principles of Antimicrobial Prescribing - Appropriate empiric antibiotic usePrinciples of Antimicrobial Prescribing - Appropriate empiric antibiotic use
Principles of Antimicrobial Prescribing - Appropriate empiric antibiotic use
 
Fluid management & anesthesia
Fluid management & anesthesiaFluid management & anesthesia
Fluid management & anesthesia
 
Pain management
Pain managementPain management
Pain management
 
General anesthesia & obstetrics part II
General anesthesia & obstetrics part IIGeneral anesthesia & obstetrics part II
General anesthesia & obstetrics part II
 

Role de l'infirmier bloc.ppt

  • 1. FORMATION / Rôle de l'INFIRMIER BLOC OPERATOIRE
  • 2. Definition L’Infirmier de bloc opératoire (IBODE) participe à la programmation des interventions, veille à la sécurité et à la qualité de l’environnement opératoire. Il gère la maintenance, la stérilisation de l’instrumentation et des équipements ainsi que la désinfection des locaux. Il accueille le patient, vérifie son identité, le contenu des dossiers (médical, soins, radio) et la préparation du patient (prémédication, état psychologique, préparation cutanée). Ensuite il positionne le patient en fonction de l’intervention et du geste opératoire prévu.
  • 3. Il existe trois fonctions IBODE Instrumentiste/Aide opératoire: il est habillé en tenue stérile et participe à l’intervention avec l’équipe chirurgicale ; il présente les instruments au chirurgien selon les besoins, au bon moment et en position de fonction immédiate. Il suit l’intervention et facilite le geste de l’opérateur : tient les carteurs, les fils de suture pour une bonne tension, aspire le sang si nécessaire. Circulant: il n’est pas habillé en tenue stérile; il gère l’ensemble de la salle d’opération, limite les allées et venues, fait le lien avec l’instrumentiste et l’environnement qui n’est pas stérile, ouvre les boîtes (de compresses par exemple) qui ont toujours un double emballage au bloc. Il oriente la lumière opératoire selon les besoins, gère la table d’opération modulable. En dehors du bloc opératoire, ce professionnel peut travailler dans un service de stérilisation, un service d’hygiène.Il peut aussi participer à des actions de prévention, d’éducation et de formation à la gestion des risques, la prévention des infections nosocomiales.
  • 4. ...un infirmier à haut niveau de compétences L’infirmier de bloc opératoire exerce un métier complexe et exigeant qui demande: Rigueur et responsabilité car le bloc opératoire est un secteur à haut risque infectieux qui impose le respect de règles strictes pour garantir la sécurité de l’usager. Polyvalence en raison des différents rôles que demande le métier. Adaptabilité car l’évolution des technologies et de la médecine, a fait du bloc opératoire un haut lieu d’innovation. Autonomie car aujourd’hui, l’infirmier de bloc opératoire a d’importantes responsabilités et doit pouvoir une aptitude à décider au bon moment.
  • 5. 1. Généralité ■ Dans le cadre de son travail, mettre une tenue appropriée; ■ Effectuer un lavage chirurgical des mains avant chaque intervention. ■ Assurer un suivi du stock des sets, instruments et linge chirurgicaux et des consommables de la salle d'opération (sauf le stock anesthésie) ; ■ S’assurer de la disponibilité d’un stock minimum des (matériel nécessaire) ;
  • 6.
  • 7.
  • 8. Suite ■ S'assurer que tout le matériel pour une intervention d'urgence est en place ; ■ Responsable avec l'infirmier anesthésiste de l'équipement et de l'état du bloc; avant de quitter son poste ; ■ Appuyer les collègues et les autres intervenants à la compréhension du circuit du bloc opératoire ; ■ S’informer des mouvements des ambulances ;avant de laisser le service vide.
  • 9. 2. Les responsabilités a) En tant qu'instrumentiste: ■ Préparation des opérations ; ■ Assistance au chirurgien(en rapport avec les instruments) ; ■ Anticiper les demandes du chirurgien via l'assistant; ■ Préparer la patiente avant l'intervention et pour sortir du Bloc Op ; ■ Remise en ordre du bloc après l'opération.
  • 10. b) En tant qu'infirmier circulant: ■ Préparer la salle avant de faire entrer un nouveau patient ; ■ Accueillir la patiente au Bloc Op ; ■ Installer la patiente ; ■ Servir l'instrumentiste et le chirurgien pendant l’intervention ; ■ Préparer la patiente à la sortie du Bloc Op ; ■ Ressembler le matériel ;
  • 11. 3. Tâches d'instrumentiste a) Préparation d'intervention: ■ Aider à l'installation de la patiente sur la table d'opération ; ■ Effectuer un lavage chirurgicale correcte des mains avant chaque intervention ; ■ S'habiller et se ganter de manière stérile ; ■ Préparer la table de mayo de façon stérile ; ■ Préparer tous les instruments et l'équipement pour le bon déroulement de l'intervention ;
  • 12. Suite ■ Anticiper le matériel dont le chirurgien pourrait avoir besoin ; ■ Compter toutes les compresses (10x10 et abdominales) avant de commencer l'opération ; ■ Veiller à ce que toute l’équipe évolue en salle sans faute d’asepsie ; ■ Préparer les champs stériles et aider le chirurgien à les disposer sur la patiente ; ■ S’assurer si les appareillages sont bien connectés et fonctionnent correctement;
  • 13. Suite ■ Compter toutes les compresses ajoutés pendant l’intervention avant de les utiliser et s’assurer que les compresses ajoutées en cours d’intervention sont incluses dans le compte final ; ■ Informer le chirurgien du compte final ; ■ Contrôler le bon fonctionnement des drains et des sondes ; ■ Effectuer correctement le pansement du site opératoire ;
  • 14. COMPTAGE STANDARD au BLOC OPERATOIRE Quoi? - Des instruments - Des aiguilles - Des compresses abdominales - Des compresses Quand? 1. Préopératoire 2. Pendant l’opération: compte une 1 ère fois → avant de fermer l’utérus, fascia, thorax ou plaie profonde → avant de fermer la plaie 3. Pendant l’opération: compte une 2 ème fois → avant de fermer la peau 4. Si nécessaire, compter une 3 ème fois après la suture de la peau (p.ex. chez un patient obèse). C’est mieux de compter trop que insuffisamment.
  • 15. Comment? - Le principe des 4 yeux = l’instrumentiste et l’infirmier assistant compte ensemble. - Compter tout haut. - Compter toujours le nombre de compresses / compresses abdominales / autres articles... qui sont donnés à l’instrumentiste pendant l’intervention chirurgicale. - L’infirmier assistant prend des notes concernant tous les articles et les quantités donnés à l’instrumentiste (p.e. sur un tableau). - Si certaines articles manquent ou le nombre n’est pas correct dès le début (p.e. les compresses pré-emballées) : le mentionner sur le tableau. - Si l’instrumentiste n’a pas l’occasion de compter les articles immédiatement, garder ces articles séparément des autres articles déjà en usage, et compter le plus vite possible.
  • 16. - Après le 1 er comptage intra-opératoire: donner les quantités au chirurgien et vérifier qu’il a remarqué cette communication. - Après le 2 ème comptage intra-opératoire: donne les quantités au chirurgien et vérifier qu’il a remarqué cette communication. - Si un article manque, le dire immédiatement au chirurgien. o Clarifier où se trouve l’article. Si l’article est introuvable et le chirurgien n’est pas certain que l’article se trouve dans la plaie opératoire: le noter dans le registre du B.O. - Toujours prendre assez de temps pour faire le comptage. Si l’infirmier a besoin de plus de temps pour vérifier le comptage → le demander au chirurgien. Il/elle devra le donner. - A séparer les articles à compter des déchets. Une suggestion: poser un papier (p.ex. utiliser le papier crêpe des sets stériles) sur le sol pour y jeter les articles à compter pendant l’intervention chirurgicale. - L’infirmier assistant séparera tous les articles à compter et les organisera de sorte que l’instrumentiste / le chirurgien pourra compter les articles non- stériles. - Si le matériel a l’intention de rester dans le patient: le noter dans le registre du B.O. avec une indication claire du type et de la localisation du matériel.
  • 17. b) Assistance pendant l'intervention: ■ Anticiper les demandes du chirurgien ; ■ Présenter correctement les instruments au chirurgien ; ■ Nettoyer les instruments au fur et à mesure de leur utilisation et veille à l’organisation ; ■ Veiller à ce que toute l'équipe respecte les règles d'asepsie pendant l’intervention ;
  • 18. c) Préparation de la patiente à la sortie: ■ Nettoyer la patiente, mettre un nouveau pagne plus garniture hygiénique ; ■ Débrancher toutes les connections pour le transfert du patient ; ■ Aider l’équipe à sortir la patiente de la salle d’opération ;
  • 19. d) Collecte de matériel ■ Vérifier qu’il ne reste ni instrument ni aiguille ni compresses ou déchets dans les champs opératoires ; ■ Jeter dans la boîte à objets tranchants les aiguilles et les lames de bistouri qui n'ont pas encore été jetés ; ■ Disposer prudemment les instruments dans le panier de trempage ; ■ Mettre le linge dans le baquet ou le sac à linge ;
  • 20. 4. Taches du circulant Préparation de la salle avant l'entrée de la patiente: ■ S'assurer de la disponibilité des baquets autour de la table d’opération et les vider si besoin ; ■ Préparer l’équipement pour l’intervention ; ■ Vérifier le bon fonctionnement du matériel (aspiration, bistouri électrique, etc.) ; ■ Anticiper le matériel dont le chirurgien pourrait avoir besoin ; ■ Vérifier le matériel stérile: date de péremption, intégrité de l'emballage et bandelette TVT de contrôle de stérilisation ;
  • 21. Suite ■ Remplir le cahier de traçabilité de la stérilisation/intervention et coller les pastilles de stérilisation ; ■ Noter le nombre de compresses avant le début de l’intervention ; ■ Utiliser un seul baquet dans un coin de la salle pour les papiers et autres déchets solides ; ■ Vérifier que l'anesthésiste dispose de son propre baquet ;
  • 22. b) Accueil de la patiente au bloc: ■ Prendre connaissance du dossier de la patiente ; ■ Vérifier son identité ; ■ La rassurer si besoin;
  • 23. c) Installation de la patiente: ■ L'installer en fonction du type d'intervention ; ■ Vérifier la bonne position de la patiente sur la table d'opération ; ■ Contrôler les appuis de la table d'opération ; ■ Assurer la sécurité de la patiente tout au long de l'intervention ; ■ Assister l’anesthésiste si nécessaire;
  • 24. d) Servir l'instrumentiste et le chirurgien ■ Ouvrir tous les paquets en respectant les règles d’asepsie et collecter respectivement les TVT ; ■ Anticiper les demandes du chirurgien ; ■ Assister l’instrumentiste ; ■ Répondre aux demandes de l'équipe en matériel supplémentaire ; ■ Limiter et contrôler les entrées au bloc au seul personnel nécessaire à l'intervention ; ■ Note: Le nombre de micro-organismes dans le bloc est lié au nombre de personnes présentes et à leur activité.
  • 25. ■ Noter le nombre de compresses ajoutées pendant l’intervention ; ■ Porter des gants non stériles pour le comptage ; ■ S’assurer que le matériel et les compresses ajoutés en cours d’intervention sont inclus dans le comptage final ; ■ Informer le chirurgien et l’instrumentiste du comptage final ; ■ Contrôler le bon fonctionnement des drains, sondes, perfusion ;
  • 26. 4. Après intervention ■ Vider les poubelles et s'assurer de leur décontamination et nettoyage ; ■ Vérifier qu’il ne reste ni instrument ni aiguille ni compresses ou déchets dans les champs opératoires ; ■ Jeter dans la boîte à objets tranchants les aiguilles et les lames de bistouri qui n'ont pas encore été jetés ; ■ Disposer prudemment les instruments dans le panier de trempage ; ■ Remise en ordre de la salle.
  • 27. ■ Rassembler les instruments et les acheminer à la stérilisation ; ■ Mettre le linge souillé et/ou propre dans le baquet ou le sac à linge approprié ; ■ Compléter le carnet in/out de la stérilisation.