02*12Actualité de                                                   Nºl’Ecole supérieure assuranceSCORECARD               ...
SCORECARD                                                                                                                 ...
SCORECARD                                                                                                                 ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Akad business scorecard 02 12_actualités de l'esa

302 vues

Publié le

Retrouvez toute l'actualité de l'Ecole Supérieure d'Assurance !
Socrecard 2/2012

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
302
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Akad business scorecard 02 12_actualités de l'esa

  1. 1. 02*12Actualité de Nºl’Ecole supérieure assuranceSCORECARD HFVESA Höhere Fachschule Versicherung Ecole supérieure assuranceINTERVIEW RECONNAISSANCE FÉDÉRALEMarquer des points en repérant La fête organisée au Triibhuusles corrélations En ce 11 mai 2012, la cérémonie de reconnais­ sance du cursus proposé par l’Ecole Supérieure venirs de l’époque estudiantine. La situation professionnelle des diplômés de l’ESA et l’évo­Les mathématiques et les statistiques ne en Assurance (ESA) avait déjà débuté dans une lution de leur carrière depuis la fin du cursussont en général pas des matières qui pas- ambiance torride au restaurant Triibhuus (Alt­ ont notamment donné lieu à des discussionssionnent. Comment parvenez-vous à susciter stetten), mais l’entrée en scène de la DJ Tanja animées. La fête a été une totale réussite. Nousl’intérêt des étudiants? Eduard Steinemann, La Croix a encore fait monter la température de espérons qu’elle restera longtemps gravée dansLes mathématiques et les statistiques sont des chargé de cours en mathé­ quelques degrés. Cette fête destinée à célébrer la mémoire des invités. Seul bémol: une telleoutils qui permettent d’identifier des modèles matiques et statistiques l’obtention du label de qualité officiel pour le occasion ne se reproduira hélas pas de sitôt!et de les formaliser. Une personne capable cursus en économie d’assurance ES réunissait L’AFA et AKAD Business souhaitent en toutd’identifier de façon précoce certaines corréla­ Quelle est la question la plus intéressante des anciens élèves, des chargés de cours et cas à l’ensemble des diplômé(e)s en économietions a un avantage en termes d’informations qui vous a été posée dans le cadre de votre d’autres invités de marque. Les héros du jour d’assurance ES que ce titre fédéral reconnu leuret peut donc se révéler un meilleur manager. enseignement à l’ESA et laquelle ne vous étaient les étudiants déjà diplômés. L’ESA  – ouvre la voie du succès dans leur avenir profes­Pour réussir, les mathématiques et les statis­ a-t-on encore jamais posé alors qu’elle fruit d’une collaboration entre l’Association sionnel et privé.tiques sont incontournables. Voilà ce que s’imposerait? pour la formation professionnelle en assurancej’explique à mes étudiants pour les motiver, Pour les obligations, un indicateur de risque ou (AFA)  et AKAD Business  – s’était vu accorder A noter: l’ESA a inauguré à la cérémonie deet ils se montrent réceptifs. de sensibilité peut être calculé: la duration de en janvier 2012 par l’Office fédéral de la forma­ reconnaissance un nouveau design. MACAULAY. Un étudiant m’a un jour demandé tion professionnelle et de la technologie (OFFT) si cet indicateur pouvait être appliqué à un la reconnaissance fédérale. La contorsionniste portefeuille et, si oui, comment. Nina Burri a été saluée par des applaudisse­Comment vous-même en êtes-vous venu à ments appuyés de la part d’un public fascinéchoisir ce domaine? A vrai dire, aucune. Nous répondons à toutes par son numéro. La kite-surfeuse profession­Les structures et les relations de cause à effet les questions pertinentes, comme il se doit sur nelle et promotrice de l’ESA Manuela Jungo am’ont toujours intéressé. De ce point de vue, le plan pédagogique. elle aussi recueilli une ovation nourrie.la finance est l’un des nombreux domaines quipeut être analysé à l’aide d’outils mathéma­ La soirée a également été l’occasion de nouertiques et statistiques. des contacts ici et là dans une atmosphère La contorsionniste Nina Burri en action dans la jungle du Triibhuus détendue ou d’évoquer avec nostalgie des sou­ lors de la cérémonie de reconnaissance HFV ESA Une coopération entre l’AFA et AKAD Business
  2. 2. SCORECARD Nº 02*12AGENDA ÉLECTRONIQUE TROIS QUESTIONSEnthousiasme des étudiants devant «La communication est la base»les possibilités offertes Quelle était votre matière préférée et pourquoi? Difficile de me limiter à une matière. De manièreCes derniers mois, les étudiants ont été de plus Les mesures suivantes sont en cours d’élabo­ générale, celles qui me plaisaient le plus étaienten plus nombreux à réclamer une simplifica­ ration: celles axées sur les qualités comportementalestion des documents «Emploi du temps» (pdf) ** Lancement des fonctionnalités d’agenda en (soft skills), avec une mention spéciale pour laet «Plan de travail» (pdf, xls). Après réflexion, la Suisse romande et en Suisse italophone communication. On ne peut pas ne pas com­direction de l’école a décidé en début d’année ** Lancement des fonctionnalités d’agenda muniquer. Il est essentiel de le faire correcte­ Samantha Ritz, ancienne étudiantede fusionner les deux documents sous la forme pour les chargés de cours dans toute la ment, d’apprendre à se connaître et à prendre de l’ESAd’un agenda. La phase de mise en place a Suisse conscience de l’image que l’on renvoie ouduré à peine deux mois. Elle a été suivie d’une ** Lancement des fonctionnalités d’agenda encore de savoir se mettre à la place de sonpremière phase pilote avec les délégués de pour les responsables de site interlocuteur. Tous ces enseignements, pour ne connaissances. Je suis ainsi en mesure de6 classes, puis d’une seconde phase pilote élar­ ** Suivi des retours d’expérience (calendrier citer qu’eux, me sont d’une grande aide dans comprendre les projets établis et de donner ougie aux étudiants de ces 6 classes. Cette étape de passage des prestations d’études, des mon quotidien professionnel et personnel. non mon aval.a permis de vérifier le bon fonctionnement et vacances officielles, etc.)l’adéquation des contenus nécessaires. Les De quelles matières n’avez-vous reconnu le Quels conseils donneriez-vous aux étu-deux phases pilote se sont soldées par un bilan Les étudiants apprécient beaucoup le nouvel véritable intérêt qu’a posteriori? diants de l’ESA pour optimiser leur stratégiepositif au bout de quatre semaines. agenda électronique, comme en témoignent Si j’ai trouvé intéressantes les matières d’apprentissage? les commentaires suivants: Marketing et VSAM, j’avoue ne pas en avoir vu Pendant mon cursus, j’ai toujours cherché àLa phase de déploiement a démarré comme d’emblée toute l’utilité. Dans ma nouvelle fonc­ échanger avec les autres étudiants, p. ex. pourprévu mi-avril. Deux semaines plus tard, toutes Délégués des classes ESA ZH109 et ZH209 tion, qui m’appelle à prendre de nombreuses résoudre les exercices. La confrontation d’idéesles classes de Suisse alémanique avaient accès Remo Balzaretti, délégué de la classe ZH109 décisions stratégiques et à élaborer des projets permet en effet de mettre en lumière certainsà l’agenda. Dans un premier temps, Outlook L’agenda électronique de l’ESA me simplifie marketing, je me félicite pourtant de disposer de aspects auxquels on n’aurait pas forcément(versions 2007 et postérieures) et Apple (iPhone, considérablement la vie. Grâce à ce nouvel outil, ce savoir-faire. Les compétences acquises me songé soi-même. J’ai également participéiPad, MacBooks) ont pu être introduits, mais je n’ai plus besoin de tout reporter moi-même permettent de me forger une idée sur certaines activement aux cours, afin d’en tirer le meilleuril sera bientôt également possible d’utiliser sous Outlook ou dans mon agenda personnel. Il si­ questions, d’en appréhender les tenants et profit. Avantage supplémentaire: je n’avais qua­l’agenda sur des appareils Android. L’activation gnale même les changements d’emploi du temps. les aboutissants et de mettre en pratique mes siment plus besoin de les retravailler par la suite.de l’affichage de l’agenda pour la gestion des Il indique non seulement le programme mis àabsences est elle aussi prévue à très court terme. jour en temps réel, mais aussi la salle de cours, la matière et, cerise sur le gâteau, le chargé de cours. dispose en un instant d’une vue d’ensemble ce soit par iPhone, iPad ou Outlook, j’ai accèsSi ce projet a pu être concrétisé aussi vite, c’est complète des prochains blocs présentiels et aux informations qui m’intéressent à tout mo­uniquement grâce à la collaboration active des Oliver F. Gürtler, délégué de la classe ZH209 des exercices de préparation requis. Plus be­ ment, de n’importe où et depuis de nombreuxdélégués de classe et à la réactivité de la direc­ L’introduction de cet outil électronique m’a soin non plus d’établir moi-même mon calen­ appareils. Cet outil apporte une véritable valeurtion de l’école. Merci à tous les participants! permis de réduire sensiblement mon temps de drier annuel de formation! Grâce à ce petit bijou ajoutée au cursus; il simplifie énormément la préparation. Je n’ai plus besoin de consulter électronique, c’est désormais AKAD qui entre planification et la gestion de mon emploi du l’emploi du temps et le plan de travail, car je les données et assure leur mise à jour. Que temps professionnel, scolaire et privé. HFV ESA Une coopération entre l’AFA et AKAD Business
  3. 3. SCORECARD Nº 02*12R E C O N N A I S S A N C E I N T E R N AT I O N A L E D E S D I P LÔ M E S AV E C L E C A D R E N AT I O N A L D E S C E R T I F I C AT I O N S ( C N C )Un meilleur positionnement grâce au CNC-CHLe Conseil fédéral a approuvé à l’été 2010 Fondements européens et nationaux permettra aux employeurs de plus facilement Par le biais de la Kalaidos Bildungsgruppe etla stratégie de la Confédération dans les Le processus de Copenhague (une stratégie évaluer les compétences professionnelles du de ses contacts dans les milieux politiques,domaines de la formation, de la recherche de l’Union européenne axée sur le marché de titulaire. Les informations contenues dans le administratifs et associatifs, ESA participera à laet de l’innovation. Cette politique vise entre l’emploi) vise à améliorer la transparence trans­ supplément au diplôme se réfèrent toujours genèse du CNC et à son évolution.autres à garantir la reconnaissance et la frontalière des systèmes de formation profes­ au diplôme en question, jamais à son titulaire.comparabilité des diplômes de la formation sionnelle, dans le but de promouvoir la mobilité Le CEC fonctionne sur le même principe. Il fait Le graphique de Wikipédia met en évidence leprofessionnelle à l’échelle internationale. La des travailleurs. Pour mettre en œuvre cette office d’outil de transposition pour établir des mode de fonctionnement du CNC et du CEC.mise en place d’un cadre des certifications et stratégie, l’UE a élaboré plusieurs instruments. correspondances. Chaque niveau du CNC-CHdes suppléments aux diplômes doit permettre Les cadres nationaux des certifications (CNC) correspond à un niveau du CEC. Un employeur Texte: Claudia Zürcher, responsable de la politique de forma­ tion de la Kalaidos Bildungsgruppe Schweizun référencement en différents niveaux, dans mis au point par les différents pays constituent – français sera ainsi plus à même d’évaluer unl’optique finale d’accroître la mobilité profes- avec le cadre européen des certifications diplôme suisse de formation professionnelle.sionnelle des spécialistes et des cadres et de (CEC) voté par l’UE à titre d’outil de référencerenforcer la formation professionnelle. Mais, commun – la clé de voûte du dispositif. L’Office Défis à relevercomme bien souvent, il faut y regarder de fédéral de la formation professionnelle et de la Tout ce qui brille n’est pas d’or. Il y a matière àprès: un examen approfondi de l’ordonnance technologie (OFFT) a ainsi mis au point le cadre revoir certains points du projet d’ordonnancecorrespondante met en évidence des lacunes national des certifications (CNC-CH) applicable relevant de la politique de formation:importantes. aux diplômes de la formation professionnelle ** Le référencement des diplômes de la suisse et l’a inscrit dans un projet d’ordon­ formation professionnelle débutera dèsQuelle est la valeur d’un diplôme fédéral à nance. Le CNC-CH est une trame subdivisée l’approbation du CNC. Le diplôme en écono­l’étranger? Formulons la question autrement: en huit niveaux. Chaque diplôme formel de la mie d’assurance sera-t-il rattaché au 5e, 6ede quelles compétences disposent les diplômés formation professionnelle (attestation fédérale ou 7e niveau? On ne sait pas pour l’instantd’un institut professionnel allemand? Pour de formation professionnelle, certificat fédéral comment s’effectuera le classement. Pour plus d’informations sur l’Ecole supérieureles diplômés comme pour les services de RH, de capacité, brevet fédéral, diplôme fédéral) ** Il n’est pas prévu que le CNC englobe les assurance:l’évaluation des qualifications – qu’elles aient sera désormais classé dans un de ces huit études postdiplômes (ES), ce qui pénaliseété obtenues en Suisse ou à l’étranger – est niveaux. Par ailleurs, tous les diplômes seront les diplômes de ces filières. www.xing.to/HFVsouvent un casse-tête. Transparence et accompagnés d’un supplément au diplôme, qui ** La valeur ajoutée du CNC pour les diplôméscomparabilité s’imposent pour une meilleure serait plus grande si ce dernier incluait www.facebook.com/HFVESAappréhension des compétences, attestées par aussi la formation continue à des fins profes­un diplôme qui fait valoir l’«employability» de sionnelles. www.vimeo.com/HFVESAla personne et, par conséquent, sa capacité à ** Le supplément au diplôme n’est pas adaptéintégrer le monde du travail. aux modèles étrangers; il s’agit surtout d’une description du diplôme. www.issuu.com/HFVESA HFV ESA Une coopération entre l’AFA et AKAD Business

×