• Partagez
  • E-mail
  • Intégrer
  • J'aime
  • Télécharger
  • Contenu privé
introduction à l'architecture de l'information - 2011
 

introduction à l'architecture de l'information - 2011

on

  • 3,623 vues

introduction à l'architecture de l'information : origines, références et perspectives

introduction à l'architecture de l'information : origines, références et perspectives
- 2011

Statistiques

Vues

Total des vues
3,623
Vues sur SlideShare
838
Vues externes
2,785

Actions

J'aime
8
Téléchargements
0
Commentaires
0

3 Ajouts 2,785

http://cotinvalois.com 2731
http://www.scoop.it 51
http://translate.googleusercontent.com 3

Accessibilité

Catégories

Détails de l'import

Uploaded via as Adobe PDF

Droits d'utilisation

© Tous droits réservés

Report content

Signalé comme inapproprié Signaler comme inapproprié
Signaler comme inapproprié

Indiquez la raison pour laquelle vous avez signalé cette présentation comme n'étant pas appropriée.

Annuler

introduction à l'architecture de l'information - 2011 introduction à l'architecture de l'information - 2011 Presentation Transcript

  • Christophe COTIN VALOISUSER EXPERIENCE DESIGNARCHITECTUREDE L’INFORMATIONFondamentaux et enjeux d’une discipline 100% digitale 1/…ARCHITECTURE  DE  LINFORMATION  
  • Sommaire Comprendre les fondamentaux et les enjeux d’une discipline 1.  Vous avez-dit architecture ? 2.  Le cœur de métier 3.  La Conception Centrée Utilisateur 4.  Des métiers en mutation 5.  PerspectivesARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   2
  • 1Z’ AVEZ DIT ARCHITECTURE DE… ?ARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   3
  • Vous avez dit architecture ?DÉFINITION ACTUELLE« l’art et la science d’organiserl’information des sites web, des intranetset des applications logicielles pour aiderles utilisateurs à combler leurs besoinsen information et en faciliter l’usage. »ARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   4
  • ARCHITECTURE + INFORMATIONARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   5
  • ARCHITECTURE + INFORMATIONARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   6
  • ARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   7
  • ARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   8
  • ARCHITECTURE + INFORMATIONARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   10
  • ARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   11
  • ARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   12
  • ARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   13
  • ARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   14
  • L’ACCES A L’INFORMATIONARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   15
  • Une problématique de fond dans l’émergence de l’informatique Technologiquement et idéologiquementARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   16
  • 1985  Lancement du Machintosh"Le  principe  de  la  démocra0e  tel  quil  sapplique  à  la  technologie  est  :  une  personne,  un  ordinateur".  ARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   17
  • 1998  Lancement de Google«  Organiser  l’informa0on  mondiale  et  la  rendre  universellement  accessible  et  u0le  à  tous.  »    ARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   18
  • TECHNOLOGIE COMMUNICATIONARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   19
  • Les projets qui s’appuient sur la technologie et l’informatique imposent historiquement un formalisme de représentation de concepts abstraitsARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   20
  • Vous avez dit architecture ?Naissance du terme par l’ américain RichardSaul Wurman en 1976 pour :«répondre à l’explosion desdonnées créées. »
  • Vous avez dit architecture ?LES MAITRESEn 1996,Lou Rosenfeld et Peter Morville,qui se l’approprient pour l’appliquer au processusde conception de sites web. Information Architecture forthe World Wide Webédité en 1998ARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   22
  • Vous avez dit architecture ?LES MAITRESKrzysztof Lenk et Paul Kahn,Cest lun des rares livres darchitecture delinformation qui traite dun sujet précis :les plans de sites. Architecture des sites webédité en 2001ARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   23
  • Vous avez dit architecture ?INFORMATION DESIGNDynamics Diagrams1990ARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   24
  • ARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   25
  • Le cœur de métierUNE CULTURE D’INGENIEUR•  Un historique centré DATA•  Solution tech. = réponse au besoin métier•  Logique de documentalistes 4   3   5   2   1  ARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   26
  • Le cœur de métierUNE DEMARCHE A L’ANGLO-SAXONNE  •  Des marchés demandeurs de services •  Un débit faible •  Une culture de l’efficacité 27
  • Des projet dématérialisésARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   28
  • Un volume abstrait à baliserORIENTER•  Recherche  d’informaFon  •  Accès  à  l’informaFon    CONSULTER    •  Favoriser  la  lecture  malgrès  les  contraintes    •  Evoluter  dans  une  somme  d’informaFon    MANIPULER  •  Des  systèmes  de  navigaFon  efficients  •  Dialogue  cogniFf    ARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   29
  • Un volume abstrait à baliserARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   30
  • Fédérer autour d’un dispositifARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   31
  • Proposer des solutions d’interface 01 02 01 02 HEADER   SUPPORT   HEADER   SUPPORT       NAVIGATION  N1       NAVIGATION  N2   MON   COMPTE   ESPACE     PERSO   CHEMIN  DE  NAV     03 ESPACE     03   PERSO     UNE  TOP  DOWN         GROUPE  +  BRANCHE       MES  OUTILS            CŒUR  DE  PAGE        CŒUR  DE  PAGE   MES     EWS   N     04 04   (RSS)                 MON  ESPACE       DE  TRAVAIL     MODULE   UNE  P  ROFILEE   PARTAGE   SONDAGE   06 06 MODULE   SONDAGE   NAVIGATION  DE  RELANCE   FOOTER   FOOTER   05 05ARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   32
  • Formaliser des plans détaillésARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   33
  • Des projets qui imposent des challenges techniques et psychologiques qui s’inscrivent souvent dans le changementARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   34
  • 2LE CŒUR DE METIERARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   35
  • Partir d’un existantARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   36
  • Imaginer ? ?  ARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   37
  • ModéliserARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   38
  • Le cœur de métierCONSTRUIRE / RENOVER•  Répondre  à  des  objecFfs    •  Manipuler  des  contraintes  •  Connaitre  les  uFlisateurs  •  Définir  un  espace  où  circuler    •  Coordonner  des  corps  de  méFers  •  Maitriser  les  effets  de  bord  liés  au   changement   STOCK     Définir une architecture qui réponde à des besoins ARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   39
  • Le cœur de métierARCHITECTE ET ERGONOME Sciences cognitives Psychologie 2 compétences complémentaires AI        ergo.   DesignCommunication ARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   40
  • Des compétences complémentaires AI   Ergo.  ARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   41
  • Vous avez dit architecte ?LES FONDAMENTAUXEnumérer Catégoriser Structurer 1   2   3   1.1   2.1   3.1   1.2   2.2   3.3   1.3  POUR ORGANISER LES CONTENUS (et fonctions)ARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   42
  • Vous avez dit architecte ?LES FONDAMENTAUXdéfinir des parcours 1   2   3  METTRE EN SCENEARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   43
  • Le cœur de métierDES MISSIONS•  Recueillir / Identifier le besoin •  EntreFens  et  ITW  (stakeolder,  méFers  et  uFlisateurs  finaux)  +  Recueil  de  données   •  Audit  foncFonnel  et  ergonomique  •  Traduire •  les  problémaFques  méFers  en  enjeux  foncFonnel  et  vice-­‐versa      •  Proposer des solutions •  Documents  experts  +  AnimaFon    de  réunion  avec  les  méFers  •  Formaliser la conception•  Suivre l’évolution des chantiersARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   44
  • Le cœur de métierFORMALISER LA SOLUTION•  L’organisation des contenants et des contenus•  Les systèmes de navigation•  Les systèmes d’interaction RÉPONDRE AUX ENJEUX BUSINESSARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   45
  • SCENARIO STRATEGICARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   46
  • DISPOSITIFARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   47
  • ARBORESCENCE GENERALEARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   48
  • ZONING CHOIX  DE  LANGUE   NAVIGATION  DANS  LA  GALAXIE   Groupe La Poste Espace entreprise Espace particulier Boutique du timbre HEADER   COMPTE  PERSO   RECHERCHER Objet de votre recherche et / ou Recherche avancée MENU  GENERAL   ZONE  D’ANIMATION   DE  LA  HP   PRESENTATION   PEDAGOGIQUE   SERVICE  EN  VIDEO   ZONE  D’  INCITATION   A  LA  CREATION  DE  COMPTE   Trouvez  le  produit  adapté  !  
  • WIREFRAME English Deutch Italiano Espanol Aller au contenu Groupe La Poste Espace entreprise Espace particulier Boutique du timbre Login Panier (0) Visuel de la charte Mot de passe Mes listes Mes abonnements S’inscrire Se  se connecter   connecter Mot de passe oublié ? Mon compte RECHERCHER Objet de votre recherche et / ou Recherche avancée Guide     Envois     Envois     Envois   Envois   Envois   Services     Accueil   des  produits   courants   InternaFonaux   importants   volumineux   praFques   personnalisés   Accueil : onglet découvrir Comprendre les produits en Vidéo Gagnez  du  temps  !   Comprendre     -­‐1-­‐     Le  DisFngo  suivi   La  livraison  en  24h   Après  règlement     ou  récepFon  du  chèque   Créez  un  compte  pour  votre  entreprise     Lire  ceie  vidéo  de  2  mn   et  pour  vos  collaborateurs  en  moins  de  5  mn   Découvrez d’autres produits et services en vidéo Créer mon compte pro Changer  de  produit   Afficher   Toutes les vidéos Trouvez  le  produit  adapté  !   Donnez  du  cachet    
  • GRAPHISME
  • FORMALISATION
  • La complexité (et l’historique) des projets web ont amenés les communicants à interroger ces compétences sur des projets marketing.ARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   53
  • Sédimentation de systèmes d’information PUBLICITÉ   INTERNET   E-­‐COMMERCE   EXTRANETS   INTRANET   CRM   STOCK   SI   INFRA   BASE  CLIENT  ARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   54
  • Des écho systèmes ont commencés à émergerPanorama  et  enjeux  du  web   octobre  2010   55
  • Par successions d’actions autonomes sur les points de contacts POINTS  DE   CONTACT  ARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   56
  • Souvent le reflet de l’organisation de l’entreprise face aux initiatives CORPORATE   BUSINESS   POINTS  DE  CONTACT  ARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   57
  • Des enjeux divers et des fonctionnements autonomes MEDIA CORPORATE   BUSINESS   PAYS   APPS   WEB   A  D  N   API   S  I   APPS   CONTENT   APPS   BRAND  CONTENT   APPS   SEMANTIQUE   DATA   TECHNIQUE
  • Des enjeux divers et des fonctionnements autonomes MEDIA  MARKET  PLACES   MEDIA BRANDING APPS   APPS   APPS   APPS   PAYS   CORPORATE   PAYS   BUSINESS   PAYS   PAYS   PAYS  DISPLAY   PAYS   SEM   APPS   WEB   SEO   A  D  N   API   S  I   APPS   CONTENT   APPS   BRAND  CONTENT   NATURAL   APPS   SEMANTIQUE   DATA   CRM   SOCIAL SOCIAL  CONTENT     TECHNIQUE MEDIA  PLACES   MICRO  BLOGING  
  • Le message est confu MEDIA  MARKET  PLACES   MEDIA BRANDING APPS   APPS   APPS   APPS   PAYS   CORPORATE   PAYS   BUSINESS   PAYS   PAYS   PAYS  DISPLAY   PAYS   SEM   APPS   WEB   SEO   A  D  N   API   S  I   APPS   CONTENT   APPS   BRAND  CONTENT   NATURAL   APPS   SEMANTIQUE   DATA   CRM   SOCIAL SOCIAL  CONTENT     TECHNIQUE MEDIA  PLACES   MICRO  BLOGING  
  • Le message est confu, la marque a du mal à émergerEXEMPLE  DE  MAPPING  SEMANTIQUE  SUR  L’INFORMATIQUE  ARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   61
  • Avec la crise, le point de contact digital devient central, l’ergonomie primordiale, le design ROIARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   62
  • De l’application métier à l’interface client CRM MOBILITÉ VISIBILITÉ REPUTATION E-SERVICES E-COMMERCEARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   63
  • De l’application métier à l’interface clientARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   64
  • Des applications dans l’interface clientARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   65
  • CommuniquerL’ARCHITECTE DEVIENT UN COMMUNICANT Marketing Image AI Technique L’architecte est devenue un traducteur entre différents monde ou la qualité des livrables ouvre les espritsARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   66
  • CommuniquerQUAND LA MARQUE DEVIENT PROTEIFORMEARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   67
  • CommuniquerET LA COMMUNICATION MUTANTEARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   68
  • CommuniquerON CHANGE DE CAP !Technologie Utilisateurs ARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   69
  • CommuniquerON CHANGE DE CAP !Technologie Utilisateurs ARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   70
  • Communiquer SIMPLE CONCEPT DE SIMPLEXITEARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   71
  • Etude sur le webstress juillet 2009http://www.generation-nt.com/web-stress-achat-ligne-etude-ca-indisponibilite-site-actualite-871151.htmlhttp://www.slideshare.net/jdeyaref/ergonomie-des-sites-web
  • des internautes rencontrent encore souventdes difficultés pour trouver ce qu’ils cherchent surles sites qu’ils consultent 75%
  • des consommateurs françaisconfrontés à un problème dutilisationdune application en lignefont porter la responsabilité sur lentreprisepropriétaire du site ou sur lhébergeur. 71%
  • 51%abandonnent la transaction
  • 30%Se tourne vers un site concurrent
  • 7 sur 10ne reviennent pas sur un site où ils ont rencontrédes problèmes de navigationou d’orientation
  • > 10 sec.44 % quitte le site
  • My BrandExpérience Expérience ExpérienceUtilisateur Consommateur Produit Utilisateur Digitale AU CŒUR DES PARCOURS CLIENT
  • 3LA CONCEPTION CENTREEUTLISATEURARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   80
  • ARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   81
  • Une norme Comprendre  et   spécifier  le  contexte   €   €   d’uWlisaWon   €   * Fin Ok   * 1 2 Comprendre  et   spécifier  les   exigences   uWlisateurs  +   Iso 13407 * Définir  les   Norme  Issue  de       indicateurs  de  la   l’industrie  du  logiciel     performance   Évaluer  les  soluWons   4 en  foncWon  des   exigences  prédéfinies   3 Produire  des  soluWons   de  concepWon  ARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   82
  • Transposée à des cycles courts pour réponde au TTM DEFINITION EXECUTION EXPLOITATION ETUDE STRATEGIE CONCEPTION PRODUCTION RECETTE ANIMATION TEMPS WEBARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   83
  • Des méthodes de d’optimisation centrées HUMAIN 84  ARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   84
  • Des méthodes centrées ROI 85   ICI   ICI   x100   X1   x10   ROI  and  usability  (Mauro,  2003)   "La règle dor dans beaucoup dorganisation pratiquant la conception centrée utilisateur est que le ratio coût-bénéfice est denviron $1:$10-$100. Une fois que le système est en cours de développement, corriger le même problème coute jusquà 10 fois plus cher que lors de la phase de conception. Si le système a déjà été finalisé, le coût peut être jusquà 100 fois plus cher." (Gilb, 1988)ARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   85
  • Des méthodes de d’optimisation centrées DATA 86  ARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   86
  • Des méthodes de d’optimisation centrées DATA 87   MULTI VARIABLE TESTINGARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   87
  • 4UN METIER EN MUTATIONARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   88
  • USER EXPERIENCES SKILLS User eXperience Une  infographie  est  apparue  à  la  fin  de  l’été  2010   aux  US,  et  nous  présente  les  différents  méFers  de   l’UX,  ainsi  que  leurs  foncFons  respecFves  :   19/10/12   89
  • USER EXPERIENCES SKILLS 19/10/12   90
  • USER EXPERIENCES SKILLS 19/10/12   91
  • User eXperience «  User  research  »  :  Analyse  profonde  du  comportement  des  uFlisateurs,  de  leurs  besoins  et   de  leurs  moFvaFons.  Ils  peuvent  intervenir  dans  toutes  les  phases  du  processus  de  design  de  UX l’interface,  de  la  concepFon  du  projet  à  la  mise  en  œuvre.     «  Usability  analyst  »  :  Applique  les  conclusions  des  études  réalisées  sur  les  uFlisateurs,  et   idenFfie  les  problèmes  d’uFlisaFon.  Il  s’assure  que  les  objecFfs  d’uFlisabilité  sont  raccords   avec  les  objecFfs  du  projet.  Il  analyse  les  résultats  des  études.     Ces  deux  premiers  méFers  sont  souvent  représentés  par  un  seul  profil,  celui  de  l’ergonome.     «  InformaWon  architect  »  :  Se  concentre  sur  la  définiFon  du  périmètre,  la  construcFon  et   l’opFmisaFon  de  l’organisaFon  de  l’informaFon  et  de  la  manière  dont  elle  est  présentée  à   l’uFlisateur.  Il  développe  des  plans  réalistes  qui  prennent  en  charge  les  objecFfs  de   l’expérience  uFlisateur.   uWlisabilité     «  InteracWon  designer  »  :  Pense  et  met  en  forme  des  concepts  d’interacFon  qui  permeient   des  expériences  transparentes,  fluides  et  perFnentes  pour  les  uFlisateurs.     «  Visual  designer  »  :  Transforme  les  prototypes  pour  en  faire  des  concepFons  visuelles  à  la   fois  conviviales  pour  l’uFlisateur  et  respectueuses  des  direcFves  de  la  marque.  Il  s’appuie  sur   la  compréhension  et  l’interprétaFon  de  la  charte  graphique  de  la  marque.     Le  designer  prend  le  plus  souvent  en  charge  ces  deux  dernières  disciplines.     «  UX  Designer  »  :  Connecté  à  tous  les  méFers  de  l’UX  lors  du  processus  de  créaFon  centrée   plaisir   uFlisateur.  Son  rôle  est  de  réaliser  des  expériences  uFlisateur  réussies  en  Frant  le  meilleur  de   toutes  les  experFses  citées  précédemment.  ARCHITECTURE  DE  LINFORMATION  
  • Démultiplication des écrans NAVIGATION GENERALE FAVORIS SOCIAL MESSAGES FAVORIS SOCIAL MESSAGES AGENDA M Nouveau Rechercher MENU FONCTIONNEL Mes contacts Nouveau                      Rech GROUPES   IMPORTS   Filtres (modifie la liste) Christophe Ti cous COTIN VALOIS   UX CREATIVE DIRECTOR Zorght da ouff 12 : 06 Mamie (2) RE : t’as eu mon msg ? Changer  de  compte   Mamie Valois 09 : 56   Voir tous mes contacts Laurenc Noël Raph le T   hier Liste des derniers GROUPES   Créer   +   Amand contacts Filtres Laurence Louis hier   (derniers échanges avec mes contacts) (s’adaptent en IMPORTS   Ajouter   -­‐   Zorght fonctions des Raph le T   hier terminaux) Gmail Mamie FaceBook (421) Derniers Ab - Yz Activités hier   Fonction trieur Foursquare Stépha (Autres vues sur la liste) Mélanie Mamie Stépha MélaniePARCOURS  ET  REFERENCES  -­‐  OCTOBRE  ARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   2011   19/10/12   93
  • Démultiplication des écransARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   94
  • CONCLUSIONPERSPECTIVESARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   95
  • Créer des points d’ancragePour accéder aux contenus de la marque
  • Rationnaliser les dispositifsPour optimiser les points de contacts
  • Organiser les fluxFavoriser la circulation pour répondre aux besoinsARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   98
  • Simplifer les messagesLe branding au service de la fonctionARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   99
  • ExplorerLe digital est un espace un quantifiableARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   100
  • Merci ! ccv@cotinvalois.comARCHITECTURE  DE  LINFORMATION   19/10/12   101