CEM | CHAMP D’EXPERTISE MARCHE
MINES
PAYS : ALGERIE
MISSION SECTORIELLE
1
REFERENCES EN IMAGE
Références
• MANUFACTURE ADRIA | Équipements électro miniers
• TRB, GROUPE CB | ...
MISSION SECTORIELLE
| ETAT DU MARCHE
- Une activité minière ancienne, à fort potentiel et en croissance annuelle de
l’ordr...
MISSION SECTORIELLE
Zone | ALGERIE
Zoom Marché | MINES
| APPROCHE DU MARCHE
- Une loi instaurée en 2001 pour favoriser l’i...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Groupe SALVEO - Champs d'Expertise Marche – Mines Algerie 2013/2014

406 vues

Publié le

Notre Champs d’Expertise Marché ciblé sur les Mines en Algérie a pour but de vous donner un aperçu des marchés qui pourraient être les vôtres demain, il est composé de 3 parties :

1 | Références SALVEO pour le secteur en question
2 | "Etat du marché", qui récapitule les évolutions récentes du marché et son état actuel.
3 | "Approche du Marche" qui fournit des élément sur la façon d'aborder le marché

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
406
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Groupe SALVEO - Champs d'Expertise Marche – Mines Algerie 2013/2014

  1. 1. CEM | CHAMP D’EXPERTISE MARCHE MINES PAYS : ALGERIE
  2. 2. MISSION SECTORIELLE 1 REFERENCES EN IMAGE Références • MANUFACTURE ADRIA | Équipements électro miniers • TRB, GROUPE CB | Produits réfractaires • MERCURIAL | Groupements de fournisseurs et forage • GARLOCK | Joints industriels • IMASONIC | Appareils de diathermie à ultrasons • GROUPE GEA | Process engineering • ARMTEC | Tuyaux et tôle ondulée pour ouvrage et infrastructure • PROMEGA | Protection radiologique • VANNEUVILLE | Protection individuelle pour milieux extrêmes • DELTA PLUS | Équipement de Protection Individuelle pour oil & gas • SOMAP INDUSTRIE | Maintenance industrielle bouteilles de gaz • INVENTEC | Chimie de haute performance appliquée • TLT CO-VENT FANS | Power generation • OLDHAM | Détecteurs et analyseurs de gaz • LARCO | Équipement de stockage pour les raffineries • SBS | Brides et raccords pour pipelines • GENOYER | Transport de fluides pétrole et gaz • DORIS ENGINEERING | Engineering oil & gas • GDF SUEZ | Exploration gazière • SERPRO | Exploration pétrolière • HORUS INGENIERIE | Consulting pétrole et gaz • SAGE SA | Ingénierie de process • AP2E | Équipement de mesures de gaz • REVOCOAT, AXSON GROUP | Revêtement anti corrosion pour pipeline • GROUPE SOFEMA | vente de micro turbines pour pipelines • PAM | Lignes de conditionnement pour GPL • DEVATEC | Systèmes d’humidification • ANFRAY | Tuyaux flexibles • VIZIMAX | Smart grid pour énergie hydraulique • POLARSAT | Systèmes VSAT • TALBOOM | Ingénierie géothermie • FORETEC | Équipement optique pour nucléaire • LEPROHON | Traitement de l’air et du froid en milieu difficile • ROV DEVELOPPEMENT | Caméras spéciales pour nucléaire • SAINT GOBAIN | Cartouches céramiques pour nucléaire
  3. 3. MISSION SECTORIELLE | ETAT DU MARCHE - Une activité minière ancienne, à fort potentiel et en croissance annuelle de l’ordre de 10% ces dernières années. - Le sous sol algérien contient une trentaine de minéraux exploitables identifiés. - Des découvertes importantes ont été effectuées par l’Office National de Recherche Géologique & Minière (ORGM) et l’exploitation des ressources reste très en deçà des capacités du pays laissant toutes les possibilités ouvertes. - Les principales réserves sont réparties ainsi : • Nord du pays : phosphate, fer , plombs, zinc, cuivre, barytine, bentonite, sel • HOGGAR et les EGLABES : or, uranium, diamants, wolfram, étain • Plateformes et bassins périphériques : fer, uranium, charbon, cuivre, magnésium. - Le pays compte plus de 1200 mines exploitant plus de 30 minéraux différents, la réhabilitation d’anciennes mines abandonnées et l’ouverture de nouvelles crée une demande importante de matériel minier. - Ainsi en 2010 l’Algérie a importé pour plus de 90 M€ de matériel pour ses mines (machines à concasse, broyer, tombereaux…). La France en est le principal fournisseur avec 20% de part de marché. - Le gouvernement souhaiterait que le secteur minier participe davantage à la relance économique du pays (ne représente que quelques pourcents du PIB national) : • Poursuite des efforts de modernisation des outils productifs • Recherche de partenaires étrangers disposant de capacité techniques et financières pour le développement des activités minières • Mise en œuvre de projets de développement des produits miniers tel le phosphate, le sel, le marbre, les substances non métalliques, l’or, le diamant,… • Intensification de la recherche minière • Développement en partenariat des ressources minières insuffisamment ou non encore exploitées • Recherche d’investissements et exportation accrue des produits miniers • Mise en place d’un cadre législatif, réglementaire et institutionnel pour faciliter les investissement étrangers. - En plus des investissements dans l’exploitation de substances métalliques, le gouvernement a lancé un ambitieux programme de 5B€ prévoyant de porter la production annuelle de phosphates de 1,5 à 10 Mt d’ici 2015 propulsant l’Algérie parmi le top 5 des producteurs mondiaux. 2 A retenir Le secteur est en croissance annuelle d’environ 10%. La pays compte plus de 1200 mines qui exploitent plus de 30 minéraux différents. L’Algérie importe la majorité du matériel utilisé dans ses mines, la France représente 20% de ces importations. Le gouvernement cherche à dynamiser le secteur en particulier en mettant en place un cadre législatif pour faciliter les investissement étrangers. 5B€ vont être investis pour développer la production des phosphates et la faire passer de 1,5 à 10 Mt d’ici 2015. M€ = million d’Euros B€ = milliard d’Euros Zone | ALGERIE Zoom Marché | MINES
  4. 4. MISSION SECTORIELLE Zone | ALGERIE Zoom Marché | MINES | APPROCHE DU MARCHE - Une loi instaurée en 2001 pour favoriser l’investissement dans le secteur garanti : • la séparation de la propriété du sol et du sous-sol • La non discrimination entre opérateurs privés et public • des incitation fiscales • Un droit de rapatriement des investissements et profits effectués dans le pays. - Le secteur est contrôlé par l’Etat au travers de : • L’Administration chargée des Mines • L’Agence Nationale du Patrimoine Minier (ANPM) • L’Agence Nationale de la Géologie et du Contrôle Minier (ANGCM) - Les entreprises du secteur public sont regroupées sous un groupe dénommé MANADJIM EL DJAZAIR qui est composé de FERPHOS (exploitation des minerais ferreux), ENOF (minerais non ferreux), ENASEL (sels), ENAMARBRE (marbre), ENG (granulats), ENOR (or), ORGM (recherche géologique et minière). - Hors de ce groupe on trouve également AGENOR (raffinage et commercialisation de l’or), ANPM (agence nationale pour le patrimoine minier), ANGCM (agence nationale de la géologie et du contrôle minier). - Le secteur privé est composé de plus de 550 entreprises intervenant surtout dans la production d’agrégats, d’argiles, de sel, de gypse et de marbre. - Des partenariats ont également été signés ces dernières années, en particulier dans les filières du zinc et du plomb, avec des entreprises australiennes, chinoises mais aussi françaises (ARCELOR-MITTAL, LAFARGE). Evénements à ne pas manquer : - RENCONTRES DES MINES ET CARRIÈRES (Alger) - 23 au 24 avril 2013 3 A retenir Loi instaurée en 2001 pour favoriser l’investissement étranger dans le secteur des mines. Les entreprises du secteur public sont regroupées sous un groupe dénommé MANADJIM EL DJAZAIR Le secteur publique est très présent dans le secteurs et de nombreuses mines appartient à l’Etat. Le secteur privé est composé de quelques 550 entreprises. Les besoins en matière d’équipement pour l’exploitation des mines sont énormes et en croissance. Pour en savoir plus : Contactez les Experts du Groupe SALVEO au 04 81 76 32 33 Contact : Amina KERRAK a.kerrak@salveo.fr

×