Modalités-de-travail-bi-localisé-département-de-la-gironde-metro'num2015

253 vues

Publié le

Présentation de Mme Tchekaloff Aurélie, Chef du Service Accueil, Logistique et Marchés, Département de la Gironde, sur la mise en oeuvre de modalités de travail bi-localisé lors de l'événement Metro'num 2015

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
253
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Modalités-de-travail-bi-localisé-département-de-la-gironde-metro'num2015

  1. 1. La mise en œuvre de modalités de travail bi-localisé Atelier Metro’num Nouvelle géographie du travail : le bureau diffus 22 mai 2015
  2. 2. Contexte Délibération du 20 décembre 2012 actant la mise en œuvre de modalités de télétravail au sein du Département (exercice en télétravail sur des sites du Département) Expérimentation du 1er septembre 2013 au 31 août 2014 Population cible de 20 agents Evaluation du dispositif et rapport pour avis relatif aux modalités de déploiement du télétravail (Comité Technique Paritaire du 27 mai 2014)(Comité Technique Paritaire du 27 mai 2014) Première année de déploiement du 1er septembre 2014 au 31 août 2015 Population de 64 agents Deuxième année de déploiement à venir du 1er septembre 2015 au 31 août 2016 Appel à candidatures actuellement en cours par le biais d’une application (120 demandes formalisées)
  3. 3. Des enjeux affichés Enjeux Ressources Humaines Amélioration continue de la qualité de vie au travail des agents, notamment au travers du maintien dans l’emploi des agents et de la conciliation renforcée entre temps professionnel et temps personnel Enjeux de développement durable Le télétravail comme composante de la politique de déplacement et de mobilité durables, et de laLe télétravail comme composante de la politique de déplacement et de mobilité durables, et de la politique de développement durable, au travers notamment de la réduction des gaz à effet de serre et de la réduction des impacts des déplacements « domicile – travail » en terme de fatigabilité, de stress, de coûts, de temps et de risques routiers
  4. 4. Pas de télétravail à domicile mais un travail bi-localisé Identification de 30 sites, à l’heure actuelle, répartis sur l’ensemble du territoire girondin (maillage territorial permis par ces différents sites) Des sites diversifiés Un travail bi-localisé Des sites diversifiés Des sites disposant d’un tiers lieu dédié et d’autres ayant mis à disposition un espace de travail laissé vacant Une modalité de travail favorisant le partage d’une culture territoriale commune
  5. 5. Critères d’éligibilité ‒ Eligibilité du métier au télétravail ‒ Eligibilité du poste de travail au télétravail (avis favorable du responsable hiérarchique) ‒ Ancienneté minimum d’un an au 1er septembre de l’année N sur le poste occupé Des critères d’éligibilité et de priorisation affichés ‒ Ancienneté minimum d’un an au 1er septembre de l’année N sur le poste occupé ‒ Quotité de temps de travail égale ou supérieure à 80% Critères de priorisation ‒ Situation médicale de l’agent ou d’un membre de sa famille (conjoint, ascendant ou descendant directs) : qualité de Bénéficiaire de l’Obligation d’Emploi (BOE) ou de personne atteinte d’une Affection de Longue Durée (ALD) ‒ Durée du déplacement « Résidence administrative – Résidence familiale » et nombre de kilomètres ‒ Défaut d’accessibilité aux transports en commun ou à des moyens de déplacements intermodaux
  6. 6. Formalisation d’une convention individualisée de télétravail sur un site d’accueil du Département de la Gironde – Travail bi-localisé Appel à candidature annuel (session de télétravail sur la base de l’année scolaire) Des modalités administratives définies Préconisations quant aux modalités d’organisation du temps de travail ‒ deux jours télétravaillés maximum pour un agent à 90% ou 100% ‒ un jour télétravaillé maximum pour un agent à 80% Nécessités de service et télétravail Pas de report des jours non télétravaillés Badgeage sur le site d’accueil (borne de pointage ou badgeage virtuel)
  7. 7. Attribution d’un ordinateur portable : remplacement des équipements existants si attribution antérieure d’un poste fixe Des modalités techniques dédiées Poste téléphonique mis à disposition, sur le site d’accueil, pour renvoi des communications du poste fixe de l’agent (pas d’attribution nominative / poste téléphonique susceptible d’être partagé) Des outils technologiques innovants à mettre en œuvre (webconférence, visioconférence…)
  8. 8. Une adaptation nécessaire des modalités de fonctionnement Un préalable : la communication relative à la modification des modalités de travail Définition préalable des activités susceptibles d’être exercées en télétravail et élaboration, si nécessaire, d’un plan de charge périodique Modalités de fonctionnement en accord avec les principes de l’entretien professionnel d’évaluation basé sur un management par objectifs Modalités de suivi et d’évaluation des activités : tableau de suivi des activités, identification des points à évaluer, temps de suivi et d’évaluation périodiques

×