Substances ioniques et moléculaire             Groupe numéro 8    Sean Bourque et Sébastien MelansonRapport de laboratoire...
Question investigatrice :Quelles substances sont ioniques et lesquelles sont moléculaire?Matériel :       -Spatule       -...
-   Noter les résultats                  -   Répéter pour chaque substance       Fusion :                  -   Mettre 10ml...
D’après nos résultats, tous les substances étaient partiellement conductrice d’électricitépuisqu’ils ont tous été un 6 par...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Substances%20ioniques%20et%20moléculaire[1]

95 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
95
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Substances%20ioniques%20et%20moléculaire[1]

  1. 1. Substances ioniques et moléculaire Groupe numéro 8 Sean Bourque et Sébastien MelansonRapport de laboratoire présenté à Mme Bossé dans le cadre du cours de sciences 10 Centre scolaire Samuel-de-Champlain Saint-Jean, Nouveau-Brunswick Le lundi 18 mars 2013
  2. 2. Question investigatrice :Quelles substances sont ioniques et lesquelles sont moléculaire?Matériel : -Spatule -Loupe -DCE -Cylindre gradué -Mortier & Pilon -Béchers -Eau distillée -Plaque chauffante -10ml de chaque substance (par test) -Pince à béchers -Plaque métalliques -GantsProcédure : Apparence : - Placer la substance sur la plaque noire de la loupe - Observer la substance a l’aide de la loupe - Répéter pour chaque substance Dureté : - Écraser chaque substance à l’aide du mortier et du pilon - Noter les résultats de dureté sur une échelle - Répéter pour chaque substance Conductivité : - Mettre 10ml de substance dans 50ml d’eau distillé - Mélanger la solution - Utiliser le DCE pour tester la conductivité de la solution
  3. 3. - Noter les résultats - Répéter pour chaque substance Fusion : - Mettre 10ml de chaque substance dans un bécher et le placer sur la plaque chauffante - Observer le point de fusion s’il réagit avec la chaleur appliquée - Lors qu’on observe une réaction, enlever le bécher avec des pinces à bécher et déposer sur une plaque métallique - Répéter pour chaque substanceDonnés et résultats : Substance A Substance B Substance CApparence Les graines Les graines Les graines sont ressemblent à des ressemblent à des visiblement plus cubes translucides cristaux transparents grandes et ressemble aux coins arrondis rectangulaires avec a des cristaux poudrés de blanc. des coins plus opaques de forme exprimés. pentagonal.Dureté* 5/10 3/10 6/10Conductivité** 6/10 6/10 6/10Fusion Après 8 minutes, la Produit du liquide L’eau se dégage et les solution a brunit et épais et gluant cristaux se collent produit des caillots orangé. ensembles. noirs.*Échelle de dureté de 1 à 10, 1 étant une dureté semblable à l’eau et 10 ayant une consistancesemblable a l’or.**Échelle de conductivité par rapport aux résultats représentés su le DCE.Questions et réponses : 1- Quelles substances présentent des bords (côtés) de la forme caractéristique? Suggère ce que cela représente pour l’arrangement des particules. Les substances B et C ont des bords à côtés coupants. Cela pourrait dire que le montagemoléculaire cubique, ou de n’importe quelle forme avec de coins droits,forme un réseaucristallin. 2- Classifier les inconnus de l’expérience parmi les électrolytes ou les non-électrolytes (électrolyse faibles).
  4. 4. D’après nos résultats, tous les substances étaient partiellement conductrice d’électricitépuisqu’ils ont tous été un 6 par rapport à l’échelle du DCE. Ils sont donc tous des électrolytesmais ils sont faibles. 3- Parmi les composés de l’expérience, lesquels sont formés d’ions et lesquels sont formées de molécules. Explique Le seul test significatif fut celui de la fusion puisqu’on a pu distinguer que la substance Bs’est transformée et la C à dégager son eau. La A n’a que noirci. Donc, la substance B étaitdéfinitivement moléculaire. Les autres substances étaient ioniques car La A et C étaient les plusdurs et n’avaient pas un point de fusion faible.Conclusion Le but de cet expérience était d’examiner lesquels des trois substances inconnus étaientionique et lesquels étaient moléculaires. D’après nos résultats obtenus, Les substances A et Cétaient des substances ioniques et la substance B était moléculaire. Nous avons donc pudéterminer de quel composé défini chaque élément. Afin de faire cela, nous avons fait quatre différents tests au laboratoire. Celui del’apparence, la dureté, la conductivité électrique et le point de fusion. Pour celui d’apparence, nous avons observé que la substance A n’avait pas de coinscoupants mais était de forme cubique. Les deux autres, B et C avaient des bords coupants. Lasubstance B était sous forme de cube et la substance C’était sous forme de pentagone commeune maison. Le test de dureté a démontré que les substances A et C étaient plus dures (5 et 6 sur uneéchelle de 10, respectivement) et la substance B était un 3/10. Le test de conductivité électrique n’a pas été très efficace puisque toutes les substancesont donné une marque de conductivité de 6 à un maximum de 10 par rapport à l’échelle du DCE.Ceci a été une piste d’erreur puisque pas tous les substances étaient ionique ou pas tousmoléculaires. Si nous étions à refaire l’expérience, nous pourrions faire attention à mieuxessuyer le DCE entre les tests, ajouter de la substance dans l’eau et aussi mieux agiter lemélange. Ces variables aideraient à avoir des résultats plus précis. Le dernier test fut celui du point de fusion. Ce test a pu confirmer quel substance étaitionique ou moléculaire plus définitivement que les autres puisqu’il n’y a eu qu’une substancequi a subi un changement d’était, la substance B. Elle s’est transformée en liquide orange gluant.La substance A avait seulement noirci et formé des caillots noirs tandis que la C a seulementdégagé son eau par l’évaporation. Ces résultats confirment donc que LA substance B estmoléculaire et les deux autres sont ioniques.

×