The Grid ComputingRéalisé par :EL KHIRAOUI Taoufik   Encadré par :AFDEL AbdollahENNACIRI Zakaria      Mme D.Chiadmi       ...
planI.   Historique & DéfinitionII. ArchitectureIII. Composants et FonctionnementIV. Type de GridV. Défis & limitesVI. Gri...
Historique   Le nom de “Grille” a été choisi par analogie avec le réseauélectrique (electric power grid)  brancher un ordi...
Définition     Une grille informatique (en anglais, grid) est une infrastructure    virtuelle constituée dun ensemble de ...
Architecture des grilles     Modèle en couches.     Couches hautes axées sur lutilisateur.     Couches basses plus orie...
Couche réseau :•     La couche la plus basse constitue le réseau•     Assure la connexion des ressources sur la    grille....
Couche ressources :• constituée des ressources de la grille,• Ordinateurs, systèmes de mémoire, catalogues de  données éle...
Couche intergiciel :◦ Ensemble de fonctions permettant aux  ressources  (serveurs, mémoires, réseaux, etc.) de  participer...
Couche application :située au niveau le plus élevé qui comprend:   – Types d’applications:     scientifiques, techniques, ...
ComposantsUn ordinateur pour les taches  administratives (nœud de contrôle).- Ordonnancement des taches et  gestion des pr...
Un réseau dordinateurs : - interfaces pour lutilisateur. - ressources pour l’ exécution des applications.Ordinateurs : hom...
Middleware :permettre l’ exécution d’un processus à  traversle réseau.Sans lui toute communication entre le  systèmeest im...
Modes de fonctionnementLe mode maitre/esclaveLa technique utilisée ici est le pull :ce sont les esclaves qui demandent à f...
Le Mode client/agent/serveur:*déclaration ses services auprès de l’agent (registry ) . *utilisateur requiert un service  ...
Types de grido  Information GridStockage et échange de donnéeso Server GridRessources de calcul (Processeurs, RAM …)o Glob...
future/ défiso        Sécurité et confiance             Trust        les machines volontaires                    faute s ...
o   Transparence et robustesse Leslie Lamport: « vous savez que vous avez à faire à un systèmedistribué quand votre travai...
LimitesIl existe plusieurs limites à ce que larchitecture desgrilles informatiques peut accomplir dans unenvironnement d e...
Les grilles ont besoin de support decommunication pouvant assurer lepartage des données sur une grandeéchelle. Pas de mesu...
Labsence dune approche convenue.Plusieurs entreprises collaborent afin decréer un unique protocole.XML comme solution.diff...
Applications traditionnelles ne sontpas adaptées au grille.                                       21
Grid software   Ce qui fait le grid cé le software ni plus ni moinsIndépendamment du matériel utilisé.Il existe plusieurs...
Quelques domaines qui utilisent le gridcomputing              le grid computing contribue dés son apparition au       déve...
Etude de cas : Seti@home   un projet de calcul distribué - à luniversité de Californie à    Berkeley-   Utilise des ordi...
des observations faites par le radiotélescope        numérisées, emmagasinées expédiées aux installations de SETI@home en ...
SETI@home est un programme économiseur décrantéléchargeable par internet.un exemple de lapplication du principe de"récupér...
Logiciel:       SETI@home fonctionne soit              -sous forme décran de veille,              - soit de manière contin...
Quelques chiffres   + de 5,2 millions de participants.   Accumulation de 2 millions d’années de temps    d’analyse d’ord...
ConclusionLa grille informatique représenteaujourd’hui le système distribué le plusmature en terme de transparence,ouvertu...
Bibliographie• http://En.Wikipedia/grid_computing .• Thèse de M Hala Sabah ,le 23 mars 2009Université de Franche - Comité....
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Grid computing

889 vues

Publié le

Publié dans : Technologie
1 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
889
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
53
Commentaires
1
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Grid computing

  1. 1. The Grid ComputingRéalisé par :EL KHIRAOUI Taoufik Encadré par :AFDEL AbdollahENNACIRI Zakaria Mme D.Chiadmi 1
  2. 2. planI. Historique & DéfinitionII. ArchitectureIII. Composants et FonctionnementIV. Type de GridV. Défis & limitesVI. Grid softwareVII. étude de casVIII.conclusion 2
  3. 3. Historique Le nom de “Grille” a été choisi par analogie avec le réseauélectrique (electric power grid) brancher un ordinateur pour obtenir de la puissance de calculcomme brancher une grille pour avoir de lélectricité 3
  4. 4. Définition Une grille informatique (en anglais, grid) est une infrastructure virtuelle constituée dun ensemble de ressources informatiques potentiellement partagées, distribuées, hétérogènes, délocalisées et autonomes. Une grille de calcul permet de faire du calcul distribué : elle exploite la puissance de calcul (processeurs, mémoires, ...) de milliers dordinateurs afin de donner lillusion dun ordinateur virtuel très puissant. Ce modèle permet de résoudre dimportants problèmes de calcul nécessitant des temps dexécution très longs en environnement "classique". 4
  5. 5. Architecture des grilles  Modèle en couches.  Couches hautes axées sur lutilisateur.  Couches basses plus orientées vers les ordinateurs et les réseaux. 5
  6. 6. Couche réseau :• La couche la plus basse constitue le réseau• Assure la connexion des ressources sur la grille. 6
  7. 7. Couche ressources :• constituée des ressources de la grille,• Ordinateurs, systèmes de mémoire, catalogues de données électroniques, capteurs, télescopes… 7
  8. 8. Couche intergiciel :◦ Ensemble de fonctions permettant aux ressources (serveurs, mémoires, réseaux, etc.) de participer à un contexte de grille unifié.◦ le cerveau de la grille !◦ Gestion de ressources◦ Ordonnancement (scheduling)◦ Réservation◦ Services d’information. 8
  9. 9. Couche application :située au niveau le plus élevé qui comprend: – Types d’applications: scientifiques, techniques, gestion, financières, porta ils… – Cest la couche des utilisateurs de la grille. 9
  10. 10. ComposantsUn ordinateur pour les taches administratives (nœud de contrôle).- Ordonnancement des taches et gestion des priorités.- lassociation taches et ressources.- Performances normales pour les utilisateurs. 10
  11. 11. Un réseau dordinateurs : - interfaces pour lutilisateur. - ressources pour l’ exécution des applications.Ordinateurs : homogènes ou hétérogènes.La nature du réseau : - Liaisons directes. - A travers Internet. 11
  12. 12. Middleware :permettre l’ exécution d’un processus à traversle réseau.Sans lui toute communication entre le systèmeest impossible.Plusieurs formes de middleware. 12
  13. 13. Modes de fonctionnementLe mode maitre/esclaveLa technique utilisée ici est le pull :ce sont les esclaves qui demandent à fournir du travail. 13
  14. 14. Le Mode client/agent/serveur:*déclaration ses services auprès de l’agent (registry ) . *utilisateur requiert un service  contact de l’agent pour passer sarequête au système. *Celui-ci lui communique en retour un identifiant donnant accès al’application recherchée. 14
  15. 15. Types de grido Information GridStockage et échange de donnéeso Server GridRessources de calcul (Processeurs, RAM …)o Global GridRessources combinéso Desktop GridMachines personnelles (locales, volontaires) 15
  16. 16. future/ défiso Sécurité et confiance  Trust les machines volontaires faute s de calcul utilisation malicieuse des données Remède : même calcul affecté a n machines.  Availability une machine peut à tout moment se déconnecter du réseau Remède: assigner des larges work-units pour diminuer le temps de besoind’une machine . réassigner le travail si le noue nenvois pas de résultat . 16
  17. 17. o Transparence et robustesse Leslie Lamport: « vous savez que vous avez à faire à un systèmedistribué quand votre travail n’a pas été accompli à cause de la défaillanced’un nœud dont vous ne connaissiez pas l’existence auparavant » !o Passage à l’échelle Des milliers/millions de ressourceso grille Facile à programmer Interfaces utilisateurs intelligentes, modèles de programmation. 17
  18. 18. LimitesIl existe plusieurs limites à ce que larchitecture desgrilles informatiques peut accomplir dans unenvironnement d entreprise.La commercialisation des grilles est difficile->Sécurité 18
  19. 19. Les grilles ont besoin de support decommunication pouvant assurer lepartage des données sur une grandeéchelle. Pas de mesure dusage, délégation, facturation.pas de contrôle de la façon avec laquelleles ressources dune machines serontexploitées 19
  20. 20. Labsence dune approche convenue.Plusieurs entreprises collaborent afin decréer un unique protocole.XML comme solution.difficulté de création d’ applications quimarchent sur toutes les plateformes. 20
  21. 21. Applications traditionnelles ne sontpas adaptées au grille. 21
  22. 22. Grid software Ce qui fait le grid cé le software ni plus ni moinsIndépendamment du matériel utilisé.Il existe plusieurs implémentations du grid:1/grid middleware (Globus Toolkit, gLite, and UNICORE.)2/utility grid computing (sun microsystem, IBM, hp).3/ software as a service .(oracle, IBM) 22
  23. 23. Quelques domaines qui utilisent le gridcomputing le grid computing contribue dés son apparition au développement de la recherche scientifique etspécialement dans les domaines scientifiques suivants : L’astronomie (ondes électromagnétiques)  Biologie et médecine (protéine)  Climatologie.(sensore)  Mathématique & nanotechnologie. Etc… 23
  24. 24. Etude de cas : Seti@home un projet de calcul distribué - à luniversité de Californie à Berkeley- Utilise des ordinateurs branchés sur lInternet , 24
  25. 25. des observations faites par le radiotélescope numérisées, emmagasinées expédiées aux installations de SETI@home en Californie divisées en petites unités de 0,35Moenvoyées à des ordinateurs personnels utilisant le logiciel Une fois lanalyse terminée, les résultats sont retournés à la source. 25
  26. 26. SETI@home est un programme économiseur décrantéléchargeable par internet.un exemple de lapplication du principe de"récupération de cycles »lanalyse est basée sur l’algorithmecoherent integration . 26
  27. 27. Logiciel: SETI@home fonctionne soit -sous forme décran de veille, - soit de manière continue La plate-forme initiale supportant le logiciel, nommée désormais « SETI@home classique » (SETI@homeclassic), fut utiliséedu 17 mai 1999au 15 décembre 2005. Le 3 mai 2006 ,elle a été remplacée par le Berkeley Open Infrastructure for Network Computing -seti@home -plusieurs projet -> Plus de puissance 27
  28. 28. Quelques chiffres + de 5,2 millions de participants. Accumulation de 2 millions d’années de temps d’analyse d’ordinateurs. Au 2 mars 2012 : 1,1 millions d’ordinateurs dont 227.000 actifs Puissance de calcul : 562 TeraFLOPS (en comparaison avec Kcomputer 8162 TeraFLOPS) 28
  29. 29. ConclusionLa grille informatique représenteaujourd’hui le système distribué le plusmature en terme de transparence,ouverture et hétérogénéité . 29
  30. 30. Bibliographie• http://En.Wikipedia/grid_computing .• Thèse de M Hala Sabah ,le 23 mars 2009Université de Franche - Comité. 30

×