SOMMAIRE1.    Contexte : Présentation événement2.    Génération Danses Urbaines : Concept3.    La compétition4.    La Cibl...
CONTEXTE   GÉNÉRATION DANSES URBAINES est un événement          réunissant lors d’une compétition les           différents...
CONTEXTEMontréal, Capitale culturelle du pays a été témoin ces dernières années de    l’émergence d’une nouvelle culture: ...
CONCEPTDJING MUSIQUE DANCE MCINGGénération Danses Urbaines est un important événement qui favorise la rencontre entre la  ...
LA COMPETITIONNombres de participants:    Génération Danses Urbaines est composée de 8 équipes participantes dans la    ca...
LA COMPETITIONLa Notation:    L’équipe obtenant le meilleur score accède au palier suivant de la compétition.    Chaque ch...
LA COMPETITIONConditions d’âge:     Catégorie Senior: Les participants doivent être âgés de 18 ans et plus     Catégorie...
LA COMPETITIONLes Prix    Senior: $2 500    Junior: $ 1000   Le « TROPHÉE CHORÉART » récompensera le chorégraphe qui a ...
LA CIBLE :Le Québec compte 7.5 millions d’habitants dont 1/5 a entre 15 et 29 ans, ce qui représente     1.5 millions de p...
LA CIBLE : 15-24 ansDe l’importance de cette cible…Selon TMG un think Tank basé à New York, lagénération urbaine compte pl...
LA CIBLE : 15-24 ansLeur rapport avec les médias et les marques… Les médias et la publicité se caractérisent par sa fonct...
LA CIBLE : 15-24 ansQuelle est leur consommation média ?  TV: une écoute en baisse et en morcellement!7 réseaux principau...
LA CIBLE : 15-24 ansQuelle est leur consommation média ?  RADIO: perte sensible du jeune public!Une centaine de stations ...
LA CIBLE : 15-24 ansQuelle est leur consommation média ?  Presse & Magazines: un creux historique! En 1994, les 15-24 ans...
LA CIBLE : 15-29 ansQuelle est leur consommation média ?  Internet: La révolutionLes jeunes (18-34 ans) sont sansgrande s...
Le Mix MédiaLa volonté de toucher la cible 15-24 passe par le choix de : Street-marketing : Distribution de flyers avec d...
Le Mix Média               5. Mix Media
Le Mix MédiaTraitement de la presse magazine Des publi-reportages sur l’événement, les tendances urbaines etles artistes ...
Le Mix MédiaPartenariat TV : Musique Plus* Partenariat avec 2 émissions d’heures de grande écoute:Plus sur Commande, l’he...
Le Mix MédiaInternet Envoi de 9.500 Mails à une cible composée de « Leadersd’Opinion » (fichier Opt-in.) Invitations éle...
Le Mix MédiaStreet-Marketing Distribution de plus de 20.000 Flyers dans les villes de larégion: Montréal, Laval, Gatineau...
Le Mix MédiaSMS, MMS Campagne de Teasing 3 semaines avant la tenue del’événement : (SMS opt-in uniquement) Invitations M...
Le Mix MédiaPlan média prospectif                        5. Mix Media
After Party : NYC FLAVOR DJ Cutee BEE : Membre du légendaire Double H (CutKiller, Abdel, LBR, Mouss, etc.) Mixeur de Méga...
After Party : NYC FLAVOR Le Lieu : NEWTOWN Propriété du Montréalaisle plus connu au mondeJacques Villeneuve, c’estle lie...
Facts Sheet Génération Urbaine:04 Avril 2008, Salle Mercure, Montréal Cible:1,5 Millions de jeunes Québécois de 15 à 30 ...
Contacts :CONTACT : Emmanuel STRALKAestralkka@hotmail.comCell. (514) 297-1416Tel. + (514) 316-1181        CONTACT : Romari...
Urban Generation Event Marketing
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Urban Generation Event Marketing

533 vues

Publié le

Urban Event marketing presentation for sponsors in Quebec, Canada 2008.

Publié dans : Divertissement et humour
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
533
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Urban Generation Event Marketing

  1. 1. SOMMAIRE1. Contexte : Présentation événement2. Génération Danses Urbaines : Concept3. La compétition4. La Cible5. Le Mix-Media6. After Party7. Facts Sheet8. Contacts Événement par CITÉ ELLE-M: 4473, rue Saint Denis Montréal, QC H2J 2L2
  2. 2. CONTEXTE GÉNÉRATION DANSES URBAINES est un événement réunissant lors d’une compétition les différents styles de danses urbaines le 04 Avril 2008 dans la salle Mercure à Montréal, Québec. 1. Contexte
  3. 3. CONTEXTEMontréal, Capitale culturelle du pays a été témoin ces dernières années de l’émergence d’une nouvelle culture: La culture Hip Hop avec ces 4 composants urbains: le Breakdance, le Graffiti, le Djing, le MCing.Les jeunes aujourd’hui préfèrent des leçons de danse Hip Hop aux traditionnels cours de piano ou de ballet. Avec des films tels que Save the last dance, Step Up des émissions populaires à la télévision telle que So you think you can dance, ainsi que des milliards de ventes de CD, DVD, habits, chaussures la culture hip Hop est devenue transgénérationnelle, internationale, transculturelle et universelle.L’UNESCO l’a d’ailleurs reconnue comme mouvement social lors d’un sommet en Espagne en 2004.Génération Danses Urbaine s’appui sur 3 piliers de cette culture: la Danse, le Djing et le MCing. 1. Contexte
  4. 4. CONCEPTDJING MUSIQUE DANCE MCINGGénération Danses Urbaines est un important événement qui favorise la rencontre entre la communauté des danseurs et le grand public.La forte originalité de l’événement est de présenter les différents styles de danses, tout en y intégrant une compétition entre les genres..Ce rendez-vous est une croisade pour la maîtrise du mouvement, de l’espace de scène, sa gravité et sans conteste du corps humain. Génération Danses Urbaines conserve la rage, l’instinct, l’énergie qui provoque l’étonnement et l’admiration. 2. Concept
  5. 5. LA COMPETITIONNombres de participants: Génération Danses Urbaines est composée de 8 équipes participantes dans la catégorie « Senior » et 8 équipes dans la catégorie « Junior » Chaque équipe comportent 6 à 8 danseurs maximum. La compétition est ouverte aux équipes mixtes (garçons, filles) pratiquant n’importe quel genre de danse urbaine (Hip Hop, Breakdance, Popping, Locking, House, Funk Jazz)Stades de la compétition: ¼ Finale Demi-Finale Finale 3. La Compétition
  6. 6. LA COMPETITIONLa Notation: L’équipe obtenant le meilleur score accède au palier suivant de la compétition. Chaque chorégraphie est notée sur les critères suivants: La créativité et l’originalité de la chorégraphie La synchronisation des danseurs L’utilisation de l’espace L’énergie La technique Les costumesDurée des chorégraphies: Chaque équipe présente à tour de rôle une chorégraphie de: 2 minutes 30 en ¼ de finale et demi-finale. 3 minutes en finale 3. La Compétition
  7. 7. LA COMPETITIONConditions d’âge: Catégorie Senior: Les participants doivent être âgés de 18 ans et plus Catégorie Junior: Les participants doivent être âgés entre 12 ans et 17 ans et bénéficier d’une autorisation parentale. De plus, chaque équipe doit être accompagné d’un responsable majeur le soir de l’événement.Le Jury: Fon Devuono Powell: chorégraphe, enseignant, et interprète de danse house et popping ; Lina Cruz: Chorégraphe connue pour l’originalité et la vivacité de son travail dans le milieu de la danse contemporaine Montréalaise Lydie Bounay: danseuse interprète de comédie musicale en France et co-productrice de l’événement.Le jury fait la sélection des équipes lors des inscriptions et juge la compétition le soir de l’événement. 3. La Compétition
  8. 8. LA COMPETITIONLes Prix Senior: $2 500 Junior: $ 1000 Le « TROPHÉE CHORÉART » récompensera le chorégraphe qui a contribué le plus pour l’avancement de la danse urbaine. Le « TROPHÉE GÉNÉRATION » récompensera le danseur coup de cœur de la soirée (toutes catégories confondues) 3. La Compétition
  9. 9. LA CIBLE :Le Québec compte 7.5 millions d’habitants dont 1/5 a entre 15 et 29 ans, ce qui représente 1.5 millions de personnes. Ces jeunes se répartissent dans les tranches d’âge suivantes: 15 à 19 ans, de 20 à 24 ans et de 25 à 29 ans. Génération Danses Urbaines s’adresse à la cible 15 – 24 ans.3 régions du Québec s’accaparent 52% des jeunes: Montréal, la Montérégie et Québec.1 jeune sur 8 fait partie des minorités visibles,en 2016 l’Institut de la statistique duQuébec prévoit que ce sera 1 sur 5. Onestime que c’est dans la région duGrand Montréal que la diversité est leplus accentuée, la proportion depersonnes ayant déclaré des originesautres est de 37%(source Instituts de la statistique du Québec) 4. La Cible
  10. 10. LA CIBLE : 15-24 ansDe l’importance de cette cible…Selon TMG un think Tank basé à New York, lagénération urbaine compte plus de 100 millions de personnes avec 300milliards $ de pouvoir d’achat. Courbe d’adoption d’un produit Constructeurs d’une image de l’innovation auprès du public MainStream… les 15-24 ans sont des Early Adopters… 4. La Cible
  11. 11. LA CIBLE : 15-24 ansLeur rapport avec les médias et les marques… Les médias et la publicité se caractérisent par sa fonction de lien social Événement rapport spécifique à la cible : motif d’échange, de persuasion etde partage, il libère la parole et facilite les commentaires… Cible à la recherche de personnalisation des stratégies média Les 15-24 ans sont sensibles aux marques qui s’investissent sur leurs «territoires » de manière non intrusif. Les mix média novateurs et originauxsont fortement appréciés : Média, Hors Média, Buzz, événementiel Les 15-24 sollicitent des scénarisations et des stratégies de communication permettant de multiplier les rencontres entre la marque et eux… Source : Statistique Canada 4. La Cible
  12. 12. LA CIBLE : 15-24 ansQuelle est leur consommation média ?  TV: une écoute en baisse et en morcellement!7 réseaux principaux au Québecdiffusant un contenu sur 30 canauxdifférents. Croissance rapide des chaînesspécialisées en sus des canauxprincipaux (25% de Pdm)Le choix accru de canaux entraîne unmorcellement croissant de l’écoute. Les annonceurs rencontrent une complexité croissante pour toucher le bon auditoire. Source : Statistique Canada 4. La Cible
  13. 13. LA CIBLE : 15-24 ansQuelle est leur consommation média ?  RADIO: perte sensible du jeune public!Une centaine de stations de radioprivées, 1 radio publique, 34 stationscommunautaires et 5 radiosétudiantes. 70% d’écoute pour les stationsproposant principalement de lamusiqueMoyenne d’écoute de 20h par semainepour les Québécois. Les jeunes délaissent l’écoute de la radio: 2.9h en moins pour les 12-17 ans. Source : Statistique Canada 4. La Cible
  14. 14. LA CIBLE : 15-24 ansQuelle est leur consommation média ?  Presse & Magazines: un creux historique! En 1994, les 15-24 ans étaient les plusgrands adeptes et 75% d’entre euxlisaient régulièrement un magazine. En2004, cette proportion a fondu pouratteindre 50%, le plus faible taux delecture parmi l’ensemble des groupesd’âge.L’apparition des nouveaux quotidiensgratuits semble avoir une incidencesur les habitudes de lecture des 14-34ans. 4. La Cible
  15. 15. LA CIBLE : 15-29 ansQuelle est leur consommation média ?  Internet: La révolutionLes jeunes (18-34 ans) sont sansgrande surprise les plus ferventsutilisateurs d’Internet.En plus d’avoir la plus fortepropension à surfer sur le Web, lessegments des 18-24 ans et des 25-34ans affichent les plus hauts taux decroissances d’utilisation de 2004 à2005. 4. La Cible
  16. 16. Le Mix MédiaLa volonté de toucher la cible 15-24 passe par le choix de : Street-marketing : Distribution de flyers avec des «ambassadrices » auxcouleurs de l’événement et des partenaires. La presse magazine : implication très forte du lectorat dans cette cible Musique Plus : Premier Média thématique permettant de minimiser larépétition E-Mailing : média et support avec un ciblage pointu et qualitatif SMS : support de communication privilégié de la cible Média de proximité: un réseau de boutiques thématiques distribuant etaffichant de l’information sur l’événement Points multiples de contacts permettant de créer un humus fort auprès de la cible avec l’événement et les partenaires… 5. Mix Media
  17. 17. Le Mix Média 5. Mix Media
  18. 18. Le Mix MédiaTraitement de la presse magazine Des publi-reportages sur l’événement, les tendances urbaines etles artistes présents. Partenariat avec des supports privilégiés de la cible Envoi de dossier de presse auprès de toutes les rédactions desupports s’accordant avec la cible. Retombées presse monitoré post-événement avec feedback et suivi… 5. Mix Media
  19. 19. Le Mix MédiaPartenariat TV : Musique Plus* Partenariat avec 2 émissions d’heures de grande écoute:Plus sur Commande, l’heure Hip hop Spots publicitaire de 30 secondes diffusés du 24 mars au 3avril 2008 (Partenaire principal mis en avant) Diffusion des séquences de l’événement sur les écrans Jeu-Concours permettant de faire gagner des lots et desinvitations à l’événement (section Backstage & V.I.P) – (Modulejeu avec visualisation du produit) Estimation budgétaire : 40K$ *Infos audimat dispo en annexe 5. Mix Media
  20. 20. Le Mix MédiaInternet Envoi de 9.500 Mails à une cible composée de « Leadersd’Opinion » (fichier Opt-in.) Invitations électroniques avec des « goodies sonores »originales et séquences d’animation Partenariat avec des sites de contenu proche de l’universde l’événement et campagne média sur le site de MusiquePlus: Banniéres 728 x 90 / pages concours / Tuile Concours100x100 avec descriptif. 5. Mix Media
  21. 21. Le Mix MédiaStreet-Marketing Distribution de plus de 20.000 Flyers dans les villes de larégion: Montréal, Laval, Gatineau-Hull, Sherbrooke, (315 lieuxde vie : Cinémas, Centres d’achat, Cafés, Brasseries, etc.) Possibilité de lier la distribution à une zone de chalandise(pour un prospectus lié à un B.R ou ODR auprès d’uneenseigne partenaire) Ambassadrices Génération Urbaines arborant une tenuepromouvant l’événement avec une visibilité assurée par leurprésence dans les lieux « stratégiques » lors de toute la duréede l’événement. Objectif : Créer le BUZZ en amont.. Et sur le lieu de l’événement 5. Mix Media
  22. 22. Le Mix MédiaSMS, MMS Campagne de Teasing 3 semaines avant la tenue del’événement : (SMS opt-in uniquement) Invitations MMS avec l’envoi de jingles sonores et dePhotos reprenant un principe de jeu de piste pour trouver lelieu de l’événement… Partenariat avec Musique plus permettant de faire l’envoi àune cible captive de plus de 7000 personnes (cœur de cible de 15-25 ans). 5. Mix Media
  23. 23. Le Mix MédiaPlan média prospectif 5. Mix Media
  24. 24. After Party : NYC FLAVOR DJ Cutee BEE : Membre du légendaire Double H (CutKiller, Abdel, LBR, Mouss, etc.) Mixeur de Méga HipHop, plus reconnu pour son remix de Zookey, et Rock thisparty (sensations musicales de 2007). 800 Leaders d’opinion Québécois se retrouveront De nombreuses animations :Live Percu, Fun Balls,mix tribal, ethnique,mélange des sonorités… 6. After Party
  25. 25. After Party : NYC FLAVOR Le Lieu : NEWTOWN Propriété du Montréalaisle plus connu au mondeJacques Villeneuve, c’estle lieu reconnu pour uneambiance unique et uneatmosphère propice àexalter les sens…Au cœur de la ville de Montréal, lieuparfait pour un événementd’envergure… 6. After Party
  26. 26. Facts Sheet Génération Urbaine:04 Avril 2008, Salle Mercure, Montréal Cible:1,5 Millions de jeunes Québécois de 15 à 30 ans. Communication:Campagne Pluri médias de 90 jours: TV, Radio, Presse, Web, Street Marketing Partenaires Médias privilégiés:Musique Plus, CISM After Party:Au légendaire Newton, 800 leaders d’opinion Québécois présents. 7. Facts Sheet
  27. 27. Contacts :CONTACT : Emmanuel STRALKAestralkka@hotmail.comCell. (514) 297-1416Tel. + (514) 316-1181 CONTACT : Romaric MIENAN rmienan@cam-court.com Tel. (514) 316-1181 ext.702 CONTACT : Lydie BOUNAY lbounay@cam-court.com Tel. (514) 316-1181 ext.703 8. Contacts

×