Les Porte-Avions de la Marine Royale Canadienne dans les années 1940-1950
Bienvenue Je suis le lieutenant Robert Grenier. J’ai travaillé sur les porte-avions HMCS Warrior et HMCS Magnificent  pend...
Voici le HMCS Warrior
et le HMCS Magnificent
Les emblèmes du Warrior et du Magnificent
Comme il existe peu de documentation  sur les porte-avions de la  Marine Royale Canadienne  dans les  années d’après-guerr...
Voici le contexte : 1945 marque la fin de la deuxième guerre mondiale.  1950 à 1953, le Canada s’implique dans le conflit ...
Voici ce qu'un pilote voit et sur quoi il doit se poser !  Il arrive à 100 miles/heures et doit accrocher un câble  avec l...
Ici, un avion «Avenger» qui a manqué de s'accrocher aux câbles !  Il est donc entré dans une des 3 barrières de sécurité  ...
Le pilote met les gaz mais il est incapable de relever son avion.
On ne le dirait pas, mais cette vague a 80 pieds. Nous avons été martelés ainsi durant 10 jours  au lieu de traverser l'At...
Pour terminer, quelques bonnes photos …
 
 
 
 
 
C’est impossible de tout raconter dans une diaporama « Power Point ». C ’est pourquoi je vous invite sur mon site WEB pour...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Porte-Avions canadiens

2 309 vues

Publié le

Porte-avions des années 1940-1950, en hommage à nos vétérans

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 309
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
25
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Porte-Avions canadiens

  1. 1. Les Porte-Avions de la Marine Royale Canadienne dans les années 1940-1950
  2. 2. Bienvenue Je suis le lieutenant Robert Grenier. J’ai travaillé sur les porte-avions HMCS Warrior et HMCS Magnificent pendant les années 1940-1950 . Laissez-moi le plaisir de vous raconter comment c’était.
  3. 3. Voici le HMCS Warrior
  4. 4. et le HMCS Magnificent
  5. 5. Les emblèmes du Warrior et du Magnificent
  6. 6. Comme il existe peu de documentation sur les porte-avions de la Marine Royale Canadienne dans les années d’après-guerre, et puisque j’ai eu l’honneur et le plaisir de servir sur 2 porte-avions différents à la fin des années ’40 et dans des années ’50, laissez-moi vous montrer à l’aide de textes et de quelques photos comment on vivait cela.
  7. 7. Voici le contexte : 1945 marque la fin de la deuxième guerre mondiale. 1950 à 1953, le Canada s’implique dans le conflit de la guerre de Corée. Le Magnificent fut choisi comme porte-avions servant à l’entraînement intensif des pilotes. Dans ce contexte, vous comprendrez que chaque décollage et chaque appontage était "à haut risque". Voici donc de quoi ça avait l’air le travail sur un porte-avions à cette époque.
  8. 8. Voici ce qu'un pilote voit et sur quoi il doit se poser ! Il arrive à 100 miles/heures et doit accrocher un câble avec le crochet à l'arrière de l'appareil, sinon ce sont les barrières ! Cette piste qui bouge mesure près de 800 pieds de long et 90 pieds de large.
  9. 9. Ici, un avion «Avenger» qui a manqué de s'accrocher aux câbles ! Il est donc entré dans une des 3 barrières de sécurité ce qui a eu pour effet de le faire planter du nez
  10. 10. Le pilote met les gaz mais il est incapable de relever son avion.
  11. 11. On ne le dirait pas, mais cette vague a 80 pieds. Nous avons été martelés ainsi durant 10 jours au lieu de traverser l'Atlantique en 4 jours comme d'habitude.
  12. 12. Pour terminer, quelques bonnes photos …
  13. 18. C’est impossible de tout raconter dans une diaporama « Power Point ». C ’est pourquoi je vous invite sur mon site WEB pour plus de détails sur la vie à bord d ’un porte-avions dans les années 1940-1950. C ’est ici : http://www. freewebs . com /porte-avions/index.htm Merci pour votre visite Cette petite diaporama se veut un hommage à nos vétérans qui ont combattu fièrement au risque de leur vie et de leur santé pour défendre une cause qu’ils savaient juste. Présenté par : Ben Garneau [email_address] mon site

×