Cultivez lautonomie : Créez votre jardin nourricierCe guide pratique permet à tous de cultiver facilement son jardin et de...
Cultivez l’autonomieCréez votre jardin nourricierBrunet Isabelle©2012 – Katisa Editionshttp://www.katisa-editions.com
IntroductionJ’ai créé ce livre pour vous permettre tout d’abord de cultiver votre jardin et, àterme, de rechercher l’auton...
limaces) qui eux-mêmes attireront dautres insectes, des oiseaux et de petitsmammifères. Tout ce petit monde, pourra se nou...
Pour que les choses se déroulent le mieux possible, je vais vous donner, dansla suite de cet ouvrage, les outils nécessair...
« Pour faire un jardin, il faut un morceau de terre et léternité. »,Gilles ClémentGrâce à ce guide, vous saurez :- comment...
1ère Partie : Bien débuterTournesol de mon jardinSi vous démarrez mal, vos récoltes ne seront pas bonnes !Ne comptez pas s...
- faire votre compost- désherber pour vous faire gagner du temps- arroser et récupérer le plus deau possible- planter les ...
Chapitre 1 : Le terrainLe terrain idéal nexiste pas. Ceux qui arrivent à obtenir totalement lautonomiealimentaire se sont ...
Si vous souhaitez lire ce livre en entier, disponible uniquement surAmazon, je vous invite à cliquer ici
Cultivez l autonomie : créez votre jardin nourricier
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Cultivez l autonomie : créez votre jardin nourricier

1 228 vues

Publié le

Que diriez-vous de bénéficier, à chaque saison, de légumes et de fruits sains, cultivés sans pesticides et autres engrais chimiques ?
Que diriez-vous de cultiver facilement vos propres produits, en faisant de grosses économies sur votre budget alimentation ?

Que vous soyez débutant ou non, cet ouvrage pratique, très complet, vous donne les outils pour : bien débuter, réussir un beau jardin, éviter de nombreuses erreurs, prendre soin de votre terre et de vos plantes, récolter de bons produits et les conserver.

Vous apprendrez comment atteindre l'autonomie alimentaire.
Vous serez fier de votre beau jardin et surtout des produits naturels, bons pour votre santé, que vous aurez ainsi obtenus.

Publié dans : Développement personnel
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 228
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
40
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Cultivez l autonomie : créez votre jardin nourricier

  1. 1. Cultivez lautonomie : Créez votre jardin nourricierCe guide pratique permet à tous de cultiver facilement son jardin et de senourrir de ses propres produits. Quoi de plus agréable que daller cueillir dansson jardin ses fruits et ses légumes, de rentrer et de les cuisiner immédiatement.On ne peut pas faire plus frais !Créer votre jardin est excellent pour la santé : non seulement vous mangezdes produits sains, naturels, sans pesticides ni engrais chimiques, mais vous"prenez lair", vous faites un peu dexercice et en jardinant vous vous videz latête et oubliez tout votre stress.Le jardinage nest pas une corvée car je vous délivre toutes mes astuces pourvous faire gagner du temps et vous faciliter le travail.Créer votre jardin est aussi excellent pour votre budget : vous ferezdes économies conséquentes en produisant vous-même votre nourriture. Votreporte-monnaie vous remerciera.Dans ce guide je vous accompagne, pas à pas et je vous aide à bien débuter.Puis je vous donne des conseils pour entretenir et réussir vos cultures delégumes et de fruits. Enfin, je vous propose différentes méthodespour conserver votre production pour lhiver. Tout cela dans le but datteindrelautonomie alimentaire.Si vous souhaitez lire ce livre en entier, disponible uniquement sur Amazon, jevous invite à cliquer ici
  2. 2. Cultivez l’autonomieCréez votre jardin nourricierBrunet Isabelle©2012 – Katisa Editionshttp://www.katisa-editions.com
  3. 3. IntroductionJ’ai créé ce livre pour vous permettre tout d’abord de cultiver votre jardin et, àterme, de rechercher l’autonomie par la création, non plus d’un simple petitpotager, mais d’un réel jardin nourricier.Pourquoi est-ce important de cultiver son jardin ?- pour votre santé : en cultivant votre jardin, vous savez ce que vousmangez. Vos fruits et vos légumes produits à la maison, sans pesticides, niengrais chimiques sont bios, ultra-frais et contiennent tous les minéraux etvitamines nécessaires à votre bonne santé.- pour votre porte-monnaie : les fruits et légumes, surtout s’ils sont bios,ont un coût non négligeable. Alors qu’un sachet de graines, même bio, coûte peucher.- pour la Planète : le transport de vos produits du jardin jusqu’à votre tablen’engendre pas de pollution. De plus, vos cultures attirent les insectes(coccinelles, papillons, abeilles et mêmes quelques « indésirables » comme les
  4. 4. limaces) qui eux-mêmes attireront dautres insectes, des oiseaux et de petitsmammifères. Tout ce petit monde, pourra se nourrir grâce à vous et votre jardin,tout en vous fournissant quantités d’aliments sains, vous permettra d’accueilliret de protéger la biodiversité.« Nous encourageons les personnes à cultiver leur nourriture dans leurjardin, plutôt que d’acheter de la nourriture cultivée loin de chez eux. En outre,la nourriture biologique produite localement est toujours fraîche et saine. Soncoût n’est pas grevé par le coût des transports ; son acheminement jusqu’àvotre table ne nécessite pas de carburants fossiles précieux… et ne contribuepas à la pollution atmosphérique », Ross et Jenny Mars1.Un jardin nourricier autonome ne s’obtient pas en un jour, ni même lapremière année. Il se crée petit à petit.Il faut savoir, en outre, composer avec les aléas climatiques, la présence desinsectes ravageurs et autres petits ennuis. Certaines années vous obtiendrezsuffisamment de récolte pour atteindre l’autonomie alors que d’autres annéesseront plus difficiles.Le jardinage apprend ainsi à être philosophe et à relativiser.1Premiers Pas en Permaculture, Ross et Jenny Mars, Editions « Passerelle Eco » 2012, p. 124
  5. 5. Pour que les choses se déroulent le mieux possible, je vais vous donner, dansla suite de cet ouvrage, les outils nécessaires pour devenir un bon jardinier.Mon livre sadresse surtout aux débutants, mais je suis certaine que mêmeceux qui ont déjà fait du jardin y trouveront des informations intéressantes.Comme on dit : on apprend chaque jour !Moi-même, avec mes plus de 40 ans dexpérience du jardinage - dès lâge de 3ans, je suivais mon grand-père dans son jardin -, jai commis des erreurs pensanttout savoir, mais, au fil du temps et de mes expérimentations, jai appris à encommettre de moins en moins. Aujourdhui, je peux dire que mon jardin(potager et verger) se porte de mieux en mieux.Cest mon expérience que je mets à votre disposition, en espérant quelle vousservira à cultiver votre jardin nourricier et à atteindre, dans un temps trèsprochain, lautonomie.Vous aussi, vous pourrez manger des produits pas chers et sains, que vousavez faits pousser de vos propres mains.« Si tu veux être heureux une heure, bois un verre ; Si tu veux être heureux unjour, marie-toi ; Si tu veux être heureux toute ta vie, fais-toi jardinier. »,Proverbe chinois
  6. 6. « Pour faire un jardin, il faut un morceau de terre et léternité. »,Gilles ClémentGrâce à ce guide, vous saurez :- comment bien débuter votre jardin nourricier- comment vous comporter pour que « la pousse » se déroule le mieuxpossible- comment conserver vos récoltesAllez, à vous de jouer...
  7. 7. 1ère Partie : Bien débuterTournesol de mon jardinSi vous démarrez mal, vos récoltes ne seront pas bonnes !Ne comptez pas sur la chance du débutant pour espérer avoir des tonnesde légumes ou de fruits. Un jardin nourricier ne simprovise pas.Dans cette partie, vous apprendrez à :- bien choisir votre terrain- acheter les bons outils de départ- choisir les meilleurs fournisseurs
  8. 8. - faire votre compost- désherber pour vous faire gagner du temps- arroser et récupérer le plus deau possible- planter les bonnes choses au bon moment
  9. 9. Chapitre 1 : Le terrainLe terrain idéal nexiste pas. Ceux qui arrivent à obtenir totalement lautonomiealimentaire se sont adaptés à leur terrain ou ils ont trouvé des astuces pour lemodeler et le faire évoluer dans le sens quils désiraient.Il existe des solutions pour laméliorer et surtout pour lexploiter au maximum.a) Quelle surface prévoir ?Si vous désirez être auto-suffisant, il vous faut compter 250 m² pour 4personnes, au minimum.Si vous pouvez doubler ou tripler la surface, ce serait lidéal, surtout si vousêtes végétarien ou si simplement vous consommez beaucoup de végétaux.Une surface de 500 à 750 m² vous permettra de planter des arbres fruitierset/ou de petits arbustes fruitiers, de stocker l’eau, de stocker le bois et de faire ducompost. En plus, si votre jardin est loin de votre maison, vous devrez y installerune remise pour ranger l’outillage ou faire un peu de place dans votre garage.Là, je ne parle que de la surface idéale ! Bien évidemment, si vous n’avezqu’un petit bout de terrain, quel quil soit, c’est déjà très bien. Ne vousdécouragez pas, vous pourrez déjà y faire de nombreuses cultures.
  10. 10. Si vous souhaitez lire ce livre en entier, disponible uniquement surAmazon, je vous invite à cliquer ici

×