La réforme
du Code du travail
5 novembre 2015
Interrogation
Fiche technique
2
Constitution de l’échantillon
Mode de recueil et dates de terrain
La représentativité de l...
Principaux enseignements
3
55% des Français se prononcent en faveur d’une réforme en profondeur du Code du travail
Alors q...
55%
38%
6%
1%
Le réformer en profondeur pour
l’alléger fortement
L'aménager sur quelques
aspects seulement
Ne rien faire e...
5La réforme du Code du travail
05/11/2015
Détail des résultats
par catégories sociodémographiques et professionnelles
* Ré...
6La réforme du Code du travail
05/11/2015
Détail des résultats
selon la préférence partisane et le vote à la présidentiell...
21%
45%
23%
11%
Oui, tout à fait Oui, plutôt Non, pas vraiment Non, pas du tout
Pour 66% des Français, les entreprises doi...
8La réforme du Code du travail
05/11/2015
Détail des résultats
par catégories sociodémographiques et professionnelles
* Ré...
9La réforme du Code du travail
05/11/2015
Détail des résultats
selon la préférence partisane et le vote à la présidentiell...
14 place Marie-Jeanne Bassot
92300 Levallois / Fr
Tél. +33 (0)1 45 63 74 52
@elabe_fr
www.elabe.fr
Yves-Marie CANN – Direc...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

11052015 les echos_radio_classique_institut_montaigne_la réforme du code du travail

93 vues

Publié le

Les Français et la réforme du Code du travail

Alors que le gouvernement souhaite réécrire le Code du travail en donnant plus de place à la négociation d’entreprise, 55% des personnes interrogées par Elabe pour Les Echos, l’Institut Montaigne et Radio Classique souhaitent une réforme en profondeur pour l’alléger fortement. 38% préfèrent l’aménager sur quelques aspects seulement tandis que pour 6% il ne faut rien faire et le laisser en l’état (1% ne se prononcent pas). Par ailleurs, pour 66% des Français les entreprises doivent être libres de fixer leur durée hebdomadaire du travail. Cette opinion majoritaire se vérifie toutes catégories de population confondues, les plus âgés et les retraités se montrant là encore nettement plus favorables que le reste de la population.

Publié dans : Données & analyses
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
93
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

11052015 les echos_radio_classique_institut_montaigne_la réforme du code du travail

  1. 1. La réforme du Code du travail 5 novembre 2015
  2. 2. Interrogation Fiche technique 2 Constitution de l’échantillon Mode de recueil et dates de terrain La représentativité de l’échantillon a été assurée selon la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge et profession de l’interviewé après stratification par région et catégorie d’agglomération. Echantillon de 1 003 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Interrogation par Internet les 3 et 4 novembre 2015. 05/11/2015 La réforme du Code du travail
  3. 3. Principaux enseignements 3 55% des Français se prononcent en faveur d’une réforme en profondeur du Code du travail Alors que le gouvernement souhaite réécrire le Code du travail en donnant plus de place à la négociation d’entreprise, 55% des personnes interrogées par Elabe pour Les Echos, l’Institut Montaigne et Radio Classique souhaitent une réforme en profondeur pour l’alléger fortement. 38% préfèrent l’aménager sur quelques aspects seulement tandis que pour 6% il ne faut rien faire et le laisser en l’état (1% ne se prononcent pas). Ce souhait majoritaire en faveur d’une réforme en profondeur masque toutefois d’importantes disparités d’une catégorie de population à une autre puisque si 75% des plus de 65 ans et 73% des retraités (non concernés directement par cette réforme puisque retirés du marché du travail) expriment cette opinion, celle-ci n’est pas partagée que par 47% des 35-49 ans qui constituent le cœur de la population active, et seulement 31% des 18-24 ans qui ont vocation à s’insérer sur le marché de l’emploi. D’ailleurs, les actifs apparaissent très partagés sur cette question, quelle que soit leur profession : 48% des CSP+ appellent à une réforme en profondeur mais une proportion comparable (46%) souhaite l’aménager sur quelques aspects seulement. Les résultats observés s’avèrent assez proches au sein des catégories populaires, 48% des ouvriers et des employés souhaitant une réforme en profondeur contre 43% des aménagements. Sur ce sujet, les sympathisants de gauche se divisent : 49% se prononcent en faveur d’une réforme en profondeur (dont 55% des sympathisants PS) tandis que 46% optent pour l’aménager sur quelques aspects seulement. La majorité est plus franche parmi les sympathisants de la droite et du centre avec 74% en faveur d’une réforme en profondeur (dont 78% chez les sympathisants LR) et dans une moindre mesure chez ceux du Front national (58%). Pour 66% des Français, les entreprises doivent être libres de fixer leur durée hebdomadaire du travail Cette opinion majoritaire se vérifie toutes catégories de population confondues, les plus âgés et les retraités se montrant là encore nettement plus favorables que le reste de la population. Notons toutefois que 59% des CSP+ et 58% des couches populaires se prononcent en faveur d’une telle mesure. De même, si 81% des sympathisants de la droite et centre approuvent cette éventualité, 58% des sympathisants de gauche manifestent eux aussi un a priori positif (64% au PS). 05/11/2015 La réforme du Code du travail
  4. 4. 55% 38% 6% 1% Le réformer en profondeur pour l’alléger fortement L'aménager sur quelques aspects seulement Ne rien faire et le laisser en l'état Ne se prononcent pas 55% des Français se prononcent pour une réforme en profondeur du Code du travail Question : A propos du Code du travail, que faut-il faire selon vous ? En % La réforme du Code du travail 4 05/11/2015 Ensemble des Français
  5. 5. 5La réforme du Code du travail 05/11/2015 Détail des résultats par catégories sociodémographiques et professionnelles * Résultats à interpréter avec prudence compte-tenu des effectifs de répondants Ensemble Le réformer en profondeur pour l’alléger fortement L'aménager sur quelques aspects seulement Ne rien faire et le laisser en l'état Ne se prononcent pas SEXE DU REPONDANT Homme 100% 60% 34% 6% Femme 100% 51% 43% 6% AGE DU REPONDANT 18-24 ans 100% 31% 59% 10% 25-34 ans 100% 51% 43% 6% 35-49 ans 100% 47% 45% 8% 50-64 ans 100% 60% 34% 6% 65 ans et plus 100% 75% 22% 3% PROFESSION DU REPONDANT Artisan, commerçant (*) 100% 67% 19% 14% CSP+ 100% 48% 46% 5% 1% Cadre, profession intellectuelle supérieure 100% 48% 47% 5% Profession intermédiaire 100% 47% 46% 6% 1% CSP- 100% 48% 43% 9% Employé 100% 45% 47% 8% Ouvrier 100% 51% 39% 9% 1% Inactifs 100% 64% 32% 4% Retraité 100% 73% 24% 3% Autre Inactif 100% 44% 49% 7% CATEGORIE D'AGGLOMERATION Communes rurales 100% 53% 42% 5% Communes urbaines de province 100% 55% 38% 7% De 2.000 à moins de 20.000 hab. 100% 57% 37% 6% De 20.000 à moins de 100.000 hab. 100% 59% 34% 6% 1% 100.000 hab. et plus 100% 52% 40% 8% Agglomération parisienne 100% 58% 36% 6% REGION DE RESIDENCE (UDA5) Région parisienne 100% 59% 35% 6% Province 100% 54% 39% 6% 1% Nord-est 100% 51% 42% 7% Nord-ouest 100% 54% 42% 4% Sud-ouest 100% 54% 39% 7% Sud-est 100% 58% 34% 8%
  6. 6. 6La réforme du Code du travail 05/11/2015 Détail des résultats selon la préférence partisane et le vote à la présidentielle * Résultats à interpréter avec prudence compte-tenu des effectifs de répondants Ensemble Le réformer en profondeur pour l’alléger fortement L'aménager sur quelques aspects seulement Ne rien faire et le laisser en l'état Ne se prononcent pas PREFERENCE PARTISANE TOTAL GAUCHE 100% 49% 46% 5% Front de gauche 100% 33% 49% 17% 1% Parti Socialiste 100% 55% 44% 1% Europe Ecologie / Les Verts (*) 100% 53% 44% 3% TOTAL DROITE ET CENTRE 100% 74% 24% 2% MoDem 100% 68% 28% 4% UDI (*) 100% 74% 26% UMP / Les Républicains 100% 78% 21% 1% Front National 100% 58% 36% 6% Sans préférence partisane 100% 43% 46% 11% VOTE PRESIDENTIELLE 2012 (1ER TOUR) Jean-Luc MELENCHON 100% 28% 58% 13% 1% François HOLLANDE 100% 56% 41% 3% François BAYROU 100% 65% 30% 5% Nicolas SARKOZY 100% 73% 25% 2% Marine LE PEN 100% 58% 36% 6%
  7. 7. 21% 45% 23% 11% Oui, tout à fait Oui, plutôt Non, pas vraiment Non, pas du tout Pour 66% des Français, les entreprises doivent être libres de fixer leur durée hebdomadaire du travail Question : Selon vous, le gouvernement doit-il laisser les entreprises libres de fixer par accord avec les représentants des salariés leur durée hebdomadaire du travail ? En % La réforme du Code du travail 7 Sous-total « Non » 34% 05/11/2015 Ensemble des Français Sous-total « Oui » 66%
  8. 8. 8La réforme du Code du travail 05/11/2015 Détail des résultats par catégories sociodémographiques et professionnelles * Résultats à interpréter avec prudence compte-tenu des effectifs de répondants Ensemble TOTAL OUI Oui, tout à fait Oui, plutôt TOTAL NON Non, pas vraiment Non, pas du tout Ne se prononcent pas SEXE DU REPONDANT Homme 100% 70% 25% 45% 30% 21% 9% Femme 100% 62% 17% 45% 38% 26% 12% AGE DU REPONDANT 18-24 ans 100% 61% 13% 48% 39% 31% 8% 25-34 ans 100% 68% 14% 54% 32% 23% 9% 35-49 ans 100% 55% 14% 41% 45% 29% 16% 50-64 ans 100% 67% 23% 44% 33% 21% 12% 65 ans et plus 100% 79% 34% 45% 21% 16% 5% PROFESSION DU REPONDANT Artisan, commerçant (*) 100% 81% 39% 42% 19% 10% 9% CSP+ 100% 59% 13% 46% 41% 25% 16% Cadre, profession intellectuelle supérieure 100% 56% 15% 41% 43% 28% 15% 1% Profession intermédiaire 100% 60% 12% 48% 40% 23% 17% CSP- 100% 58% 17% 41% 42% 29% 13% Employé 100% 60% 22% 38% 40% 27% 13% Ouvrier 100% 56% 10% 46% 44% 30% 14% Inactifs 100% 75% 26% 49% 25% 19% 6% Retraité 100% 78% 31% 47% 22% 16% 6% Autre Inactif 100% 68% 15% 53% 32% 25% 7% CATEGORIE D'AGGLOMERATION Communes rurales 100% 64% 19% 45% 36% 25% 11% Communes urbaines de province 100% 67% 20% 47% 33% 22% 11% De 2.000 à moins de 20.000 hab. 100% 64% 17% 47% 36% 26% 10% De 20.000 à moins de 100.000 hab. 100% 66% 22% 44% 34% 23% 11% 100.000 hab. et plus 100% 69% 21% 48% 30% 19% 11% 1% Agglomération parisienne 100% 65% 24% 41% 35% 23% 12% REGION DE RESIDENCE (UDA5) Région parisienne 100% 66% 24% 42% 34% 22% 12% Province 100% 66% 20% 46% 34% 23% 11% Nord-est 100% 63% 16% 47% 37% 27% 10% Nord-ouest 100% 67% 20% 47% 33% 24% 9% Sud-ouest 100% 62% 15% 47% 38% 23% 15% Sud-est 100% 69% 25% 44% 31% 20% 11%
  9. 9. 9La réforme du Code du travail 05/11/2015 Détail des résultats selon la préférence partisane et le vote à la présidentielle * Résultats à interpréter avec prudence compte-tenu des effectifs de répondants Ensemble TOTAL OUI Oui, tout à fait Oui, plutôt TOTAL NON Non, pas vraiment Non, pas du tout Ne se prononcent pas PREFERENCE PARTISANE TOTAL GAUCHE 100% 58% 15% 43% 42% 29% 13% Front de gauche 100% 44% 2% 42% 56% 25% 31% Parti Socialiste 100% 64% 17% 47% 36% 30% 6% Europe Ecologie / Les Verts (*) 100% 55% 20% 35% 45% 29% 16% TOTAL DROITE ET CENTRE 100% 81% 29% 52% 19% 14% 5% MoDem 100% 77% 14% 63% 23% 16% 7% UDI (*) 100% 86% 30% 56% 14% 12% 2% UMP / Les Républicains 100% 79% 33% 46% 20% 15% 5% 1% Front National 100% 65% 23% 42% 35% 25% 10% Sans préférence partisane 100% 62% 19% 43% 38% 25% 13% VOTE PRESIDENTIELLE 2012 (1ER TOUR) Jean-Luc MELENCHON 100% 42% 6% 36% 58% 23% 35% François HOLLANDE 100% 64% 18% 46% 36% 28% 8% François BAYROU 100% 74% 16% 58% 26% 15% 11% Nicolas SARKOZY 100% 82% 35% 47% 18% 14% 4% Marine LE PEN 100% 70% 22% 48% 29% 22% 7% 1%
  10. 10. 14 place Marie-Jeanne Bassot 92300 Levallois / Fr Tél. +33 (0)1 45 63 74 52 @elabe_fr www.elabe.fr Yves-Marie CANN – Directeur des études politiques yves-marie.cann@elabe.fr / @yvesmariecann CONTACT

×