Bienvenusdans la société des interactions<br />Gens d’affaires de Bromont 				9 février 2011<br />
Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
Usines, gratte-cielsd’affaires…<br />
Observons les jeunes canadiens<br />Observons les jeunes canadiens<br />Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />18%<br />
Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />32%<br />
Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />37%<br />
Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />41%<br />
Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />60%<br />
Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />80%<br />
Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />52%<br />
Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />71%<br />
Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
Les Sellsummers, les clients deviennent marchands<br />Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
Les consommateurscontrôlent la marque<br />Le tourisme : premier marché 2.0<br />
Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
Les murs des boutiques s’écroulent devant l’ubiquité d’Internet<br />
Les clients deviennent collaborateurs <br />Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
Les employés deviennent porte paroles<br />Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
Passer au 2.0 sans se jeter dans le vide ?<br />Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
Merci !<br />
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Bienvenu dans la société des interactions

748 vues

Publié le

Présentation aux dirigeants d'entreprises de la région de Bromont sur les défis et opportunités du nouveau paradigme de la société des interactions qui remplace graduellement notre ancienne société institutionnelle industrielle de masse (production, consommation, communication).

Publié dans : Business, Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
748
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • CLIC Woodstock – 40 ans – va changerDe Woodstock à Bill Gates en passant par mai 68, cela fait 40 ans que les jeunes nous disent que la société va changer
  • CLIC A changéLes jeunes d’aujourd’hui, la fameuse génération Y, nous annoncent plutôt que la société a changé
  • CLIC Nous sommes passés d’une société industrielle reposant sur le pouvoir des institutions
  • CLIC à une société d&apos;interactions reposant sur le pouvoir des réseaux, c’est le merveilleux monde du 2.0
  • CLIC Mais que veut dire le passage au 2.0 ? La meilleure façon de le découvrir c’est d’observer cette génération Y. C’est ce qu’a fait SRG, un bureau d’étude de Toronto qui a observé et questionné plusieurs centaines de jeunes canadiens de 12 à 25 ans. Et les résultats sont impressionnants ! Quand on demande à ces jeunes quel est le moyen par lequel ils prennent des nouvelles du monde extérieur le matin au réveil, voici les réponses :
  • CLIC 18% en regardant un journal imprimé
  • CLIC 32% en écoutant la radio
  • CLIC 37% en textant ou en lisant des sms sur leur cellulaire
  • CLIC 41% en regardant la télé
  • CLIC 60% via le email ou facebook sur leur PC !Pourquoi autant sur le PC ou le cellulaire ? Parce que ce n’est pas à sens unique. Le 2.0 c’est avant tout la fin de la passivité !Le reste de la journée, leurs comportements par rapport aux médias sont également très intéréssants.
  • CLICPar exemple, 80% regardent des vidéos sur leurs appareils mobiles (cellulaire, ipod, iphone, etc).
  • CLIC 52% regardent la télé avec un ordi sur les genoux LA PLUPART DU TEMPS  !
  • CLIC 71% chattent pendant qu’ils regardent la télévision. S’ils ne peuvent chatter, ils ne voient pas l’intérêt de regarder la télévision ! Ils ne veulent plus regarder la télé comme nous le faisions à leur âge. Ils utilisent la télé pour alimenter leur expérience sociale avec leurs amis. Être sans média ne les inquiète pas, mais sans cellulaire ou sans Internet, ils paniquent. La conversation est leur oxygène.Le 2.0, c’est le passage de la société de l’information à celle de la conversation, c’est passer du modèle émetteur, vecteur, récepteur au modèle des réseaux formels ou informels, physiques ou virtuels, ou tout le monde discute. C’est le monde ou le commentaire de votre voisin a autant, voire plus de valeur que celui de l’expert.  Il y a 15 ans, quand je parlais du web dans une conférence comme celle-ci, on me disait que c’était un truc pour les jeunes. Y a-t’il encore quelqu’un ici qui n’utilise pas le web ?  Il y a 10 ans, les mp3 étaient réservés aux jeunes, seuls capables de les télécharger, aujourd’hui on apprend qu’au Québec les plus gros consommateurs d’échanges de mp3 sont…les plus de 40 ans !
  • Il y a 6 ans, Facebook démarrait et c’était un réseau social fait par des jeunes pour des jeunes. Aujourd’hui la moitié des adultes au Québec s’en servent ainsi qu’un retraité sur 4 !Le comportement 2.0 des jeunes d’aujourd’hui nous indique comment nous fonctionnerons d’ici 3 à 5 ans. Nous sommes dans le changement de paradigme. Bienvenus dans la société 2.0. Un des impacts de changement est la disparition de nombreuses frontières.
  • On peut m’émouvoir avec une bonne campagne des plusieurs millions à la télé qui me dit que la vie est Bell et bien simple, que le futur est simple ou me faire rêver avec le pouvoir infini du câble,
  • Mais quand un consommateur m’explique que le service à la clientèle est déficient, la belle campagne à 2 millions vient de s’évaporer. Mais cette réalité n&apos;est pas juste une menace, elle est aussi une opportunité. Qui utilise Google parmi vous ?  
  • Les avis de consommateurs enligneont 2 fois plus de crédibilitéque les pubs. Mettez-vous 2 fois plus de budget et d’effortsdans la gestion des commentaires de vos clients quedans la publicité ?
  • En 2007, 24% des acheteurs de services locaux consultaient déjà des commentaires en ligne avant de décider de leurs achats. Ces commentaires provoquent jusqu&apos;à 40% des décisions d&apos;achat. Aujourd’hui ce sont jusqu’à 86% des achats qui sont influencés par les commentaires en ligne. Du commerce traditionnel boosté au 2.0.Combien investissez-vous dans ces...vendeurs bénévoles ? CLIC
  • Les frontières disparaissent également entre vous et vos fournisseurs. La cocréation devient la recette pour créer de la valeur pour les clients. Le gestion de la relation client (CRM) ne signifie plus envoyer des circulaires à des clients mais développer une réelle relation qui peut créer de la valeur pour les 2 parties que ce soit à travers une vente mais également un commentaire ou une idée qui peut faire évoluer notre produit, voire notre modèle d&apos;affaires. CLIC
  • En 2006, Dell était en chute libre après des années de succès, ils ont lancé une révolution d&apos;entreprise sous le signe de la cocréation autour d&apos;Ideastorm une boîte à suggestions 2.0 ou les clients proposent des idées et votent sur celles qui leur plaisent. Le succès a été tel qu&apos;aujourd&apos;hui Dell est redevenu le principal vendeur de PC au monde CLIC
  • et a lancé des Ideastormsectoriels. CLIC
  • D&apos;ailleurs, le succès à été tel que Starbuck a copié l&apos;idée telle quelle. Ce fut un flop total. Il n’est jamais recommandé de copier l’idée des autres dans le 2.0 car chaque situation est spécifique.CLIC
  • Autant il est facile de créer un espace, autant il faut l’habiter et l’animer à longueur de journée et d’annéeCLIC
  • Bienvenu dans la société des interactions

    1. 1. Bienvenusdans la société des interactions<br />Gens d’affaires de Bromont 9 février 2011<br />
    2. 2. Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
    3. 3. Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
    4. 4. Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
    5. 5. Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
    6. 6. Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
    7. 7. Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
    8. 8. Usines, gratte-cielsd’affaires…<br />
    9. 9. Observons les jeunes canadiens<br />Observons les jeunes canadiens<br />Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
    10. 10. Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />18%<br />
    11. 11. Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />32%<br />
    12. 12. Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />37%<br />
    13. 13. Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />41%<br />
    14. 14. Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />60%<br />
    15. 15.
    16. 16. Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />80%<br />
    17. 17. Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />52%<br />
    18. 18. Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />71%<br />
    19. 19. Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
    20. 20. Les Sellsummers, les clients deviennent marchands<br />Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
    21. 21. Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
    22. 22. Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
    23. 23. Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
    24. 24.
    25. 25.
    26. 26. Les consommateurscontrôlent la marque<br />Le tourisme : premier marché 2.0<br />
    27. 27. Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
    28. 28. Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
    29. 29. Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
    30. 30. Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
    31. 31. Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
    32. 32. Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
    33. 33.
    34. 34. Les murs des boutiques s’écroulent devant l’ubiquité d’Internet<br />
    35. 35.
    36. 36.
    37. 37.
    38. 38.
    39. 39. Les clients deviennent collaborateurs <br />Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
    40. 40. Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
    41. 41. Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
    42. 42. Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
    43. 43. Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
    44. 44. Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
    45. 45. Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
    46. 46. Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
    47. 47. Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
    48. 48. Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
    49. 49. Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
    50. 50. Les employés deviennent porte paroles<br />Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
    51. 51. Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
    52. 52. Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
    53. 53. Passer au 2.0 sans se jeter dans le vide ?<br />Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
    54. 54.
    55. 55.
    56. 56. Entreprise 2.0, la disparition des frontières<br />
    57. 57. Merci !<br />

    ×