Colzafix

713 vues

Publié le

OSR & Legume mixes

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
713
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Colzafix

  1. 1. Guide Technique 2012Améliorer la rentabilité de vos colzas avec le pack COLZA-FIX L’association des 4 légumineuses les plus performantes dans les essais du CETIOM depuis 4 ans
  2. 2. CULTURE DU COLZA ET EVOLUTIONS REGLEMENTAIRESLa culture du colza, très consommatrice en intrants, va devoir faire faceà des défis techniques de taille afin de répondre aux exigences environ-nementales actuelles et à venir, tout en conservant sa rentabilité. 1. Réglementation et environnement : la législation changeLa prise en compte des enjeux environnementaux se traduit depuis quelques années parl’adoption de nouvelles normes législatives, tant au niveau national qu’européen. De nouvellesobligations devront donc être intégrées aux systèmes de culture et certaines d’entre ellespourraient avoir un impact non-négligeable sur la culture du colza. A) Le plan ECOPHYTO 2018=> Objectif de réduire de 50% (si possible) l’utilisation des produits phytosanitaires à l’horizon 2018 B) La 4ème directive nitrates=> Objectif de réduire les concentrations de nitrates dans les eaux souterraines C) La directive européenne « Biocarburant »=> Améliorer les bilans énergétiques des cultures destinées à la fabrication de biocarburants 2. Vers de nouvelles techniques d’implantation pour produire plus et produire mieuxAfin de réduire la dépendance aux intrants tout en préservant un niveau de production optimal,le CETIOM a mis en place depuis 4 ans un réseau d’essais dont l’objectif est de concevoir desmodes de production innovants, avec pour principal levier l’introduction de plantes compagnesà associer au semis du colza. Dans ce cadre, les légumineuses, et notamment les associations delégumineuses, donnent des résultats très intéressants. Il ressort que la présence de légumineu-ses permet de : => obtenir un rendement égal ou supérieur à un colza seul tout en réduisant les apports d’azote de 30 unités / ha en moyenne et en limitant les « faims d’azote » à l’automne => améliorer la croissance du colza à l’automne et en début montaison => favoriser l’installation du pivot => assurer une concurrence vis-à-vis des adventices pour limiter l’usage des herbicides => réduire les IFT (Indice de fréquence de traitement)
  3. 3. FOCUS SUR LES ESSAIS DU CETIOMLe CETIOM a pu mettre en évidence que les couverts associés au colzapermettaient d’exprimer le potentiel en sols superficiels et de régulari-ser les rendements en sols profonds, avec en parallèle une baisse desapports azotés, des IFT (Indice de Fréquence de Traitement) et un main-tien voire une amélioration de la marge nette pour le producteur. 1. Retour sur les rendements 2008/2009 et 2009/2010 On note sur ces 2 années, dans le contexte berrichon, une amélioration du rende- ment grâce aux légumineu- ses, d’autant plus importan- te que les couverts seront développés à l’automne : récolte 2009 (couverts développés) => +5 à 7 qx/ha par rapport à un colza seul Récolte 2010 (moindre développement) => +1 à 3 qx/ha pour les Source CETIOM meilleures modalités 2. 2010/2011 : amélioration de la marge directe avec un couvert associé Les essais 2010/2011 ont permis une approche éco- nomique précise de l’impact des couverts : que cela soit en semis direct ou avec tra- vail du sol, en sols profonds ou en sols superficiels, un couvert associé permet une augmentation de la marge nette, une réduction des doses d’azote et une baisse Source CETIOM des IFT. 2. Essais 2011/2012 : de nouvelles pistes sont exploréesSuite à ces premières années d’expérimentation très prometteuses, le CETIOM a étendu sonréseau d’essais à de nouvelles zones pédo-climatiques, avec de nouvelles pistes de recherche :l’effet des couverts sur le comportement des insectes (effet répulsif de certaines légumineusescomme le fénugrec, constaté empiriquement, à confirmer), la dynamique de redistribution del’azote, le fonctionnement couvert/colza...
  4. 4. POURQUOI IMPLANTER COLZA-FIX ? COLZA-FIX est composé de légumineuses répondant à l’en- semble des caractéristiques recherchées pour des semis en as- sociation avec du colza : des espèces gélives, peu concurren- tielles pour le colza, capables de mobiliser d’importantes quantités d’azote et bien adaptées aux conditions estivales. Association 1. Composition et intérêts de chaque légumineuse COLZA-FIX en grain COLZA-FIX est composé des 4 légumineu- Gesse américaine N-FIX ses les plus performantes dans les essais du => démarrage plus lent, bonne croissance en CETIOM depuis 4 ans. Ces résultats s’expli- jours courts, excellente capacité à fixer l’azote, quent par l’excellente complémentarité de adapté aux conditions estivales, gélive (-8°), ces légumineuses, dont les cycles de déve- strate intermédiaire. loppement différents favorisent l’alimenta- tion azotée du colza sur des périodes plus Lentille fourragère (noire) LENTI-FIX longues et assurent un effet de compensa- => démarrage rapide, peu concurrentielle, tion en cas de mauvais développement d’u- gélive (-6°), strate inférieure, meilleurs résul- ne espèce : tats que la lentille alimentaire Fénugrec FENU-FIX Vesce commune de printemps BERNINOVA => démarrage rapide, peu concurrentiel, => cycle plus long avec un pic de croissance peu exigeant en eau, effet répulsif sur les en novembre, mobilise d’importantes quanti- insectes (à confirmer), gélive (-7°), strate tés d’azote, gélive (-8°) haute 2. Capacité de COLZA-FIX à restituer l’azote fixé La gesse, le fénugrec et la lentille restituent de très im- portantes quantités d’azote au colza. Les mécanismes de redistribution de l’azote et le rôle exact du couvert, encore mal connus, donnent lieu cette année à des essais spécifiques par le CETIOM (C/N, rhizodé- position, enrichissement dura- ble de la rhizosphère ?) Source CETIOM 3. COLZA-FIX facilite l’implantationComposé de graines aux tailles et aux formes différentes (2 petitesgraines, 1 intermédiaire et 1 grosse graine), COLZA-FIX restehomogène dans la trémie. Le fénugrec est particulièrement intéres-sant sur cet aspect, la forme atypique de la graine permettant de« tenir » le mélange. Pour plus d’infos sur les dates de semis, les doses de se- Associationmis, les techniques d’implantation et de destruction, la fiche COLZA-FIX est dis- COLZA-FIX au champponible sur notre site internet www.sem-partners.com/couvert.html. Sarl Renaudat - Les Chaumes - 18370 Chateaumeillant Sem-Partners - 57, rue de Marsinval - 78540 Vernouillet Tél 02 48 61 37 54 - greencoverseed@gmail.com Plus Tél 01 39 71 85 60 - sem-partners@wanadoo.fr www.renaudat-sarl.com d’infos www.sem-partners.com

×