Olivier Surdité

2 012 vues

Publié le

Edité par Phonak disponible en ligne

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 012
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
47
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Olivier Surdité

  1. 1. OLIVER L’ENFANT QUI ENTENDAIT MAL
  2. 2. «Oliver l’enfant qui entendait mal» est dédié à mon frère, Patrick, qui est malentendant, à la famille, aux amis, et aux professionnels, qui s’impliquèrent pour l’aider. Ce furent les problèmes auditifs de Patrick et les professionnels de l’audition qui façonnèrent ma carrière d’audioprothésiste de l’enfant. Ce livre est écrit pour les enfants. Je sais par expérience le besoin de compréhension et de conscience qui doit être développé, non seulement chez l’enfant malentendant mais aussi dans son entourage. De plus, j’espère que ce livre réduira l’anxiété des enfants lors du premier diagnostic de perte auditive et au moment de l’adaptation des aides auditives. Maureen Cassidy Riski, M.Ed. Sachant que l’éducation est la clef de la compréhension, je crois que la publication de ce livre permettra une meilleure compréhension de l’importance d’identifier et de diriger les enfants ayant une perte auditive. Nous avons écrit «Oliver» pour créer une référence pour les parents, les enseignants et les enfants qui veulent apprendre le processus de contrôle de l’audition et de réhabilitation d’une audition défaillante. Nikolas Klakow, M.S. Les auteurs tiennent à remercier le Dr Rick Pillsbury, le Dr Amelia Drake et les membres du Département d’Oto-rhino-laryngologie de l’Université de Caroline du Nord pour le soutien qu’ils ont apporté.
  3. 3. OLIVER L’ENFANT QUI ENTENDAIT MAL Ecrit par: Maureen Cassidy Riski, Nikolas Klakow Illustré par : Polygone, Nicolas Babey Copyright © 2001 Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, de cet ouvrage est interdite sans consentement écrit de Phonak AG.
  4. 4. Pour l’anniversaire d’Oliver, tous les enfants étaient heureux et s’amusaient, sauf lui. Oliver était triste car il ne comprenait pas ce que ses copains chantaient.
  5. 5. À l’école, Oliver avait du mal à suivre car il ne comprenait pas ce que disait sa maîtresse.
  6. 6. C’est la récréation! Oliver essayait de jouer avec les autres enfants mais il ne comprenait pas toujours ce qu’ils lui disaient. Alors, Oliver restait seul.
  7. 7. Une fois de plus, Madame Brun, sa maîtresse, lui avait donné un mot à remettre à sa maman. Quand Oliver est rentré à la maison, il lui a donné le mot et il est allé s’asseoir devant la télévision.
  8. 8. Oliver aimait bien regarder la télévision. C’était l’une des rares choses qu’il pouvait mettre assez fort pour pouvoir comprendre. Son frère et sa sœur pensaient que le son était trop fort!
  9. 9. «Qui pourrais-je voir pour m’aider?», demanda Mme Éléphant au Docteur Ours, le médecin de famille. «Oliver doit voir un médecin O.R.L.», répondit le Docteur Ours.
  10. 10. Le jour suivant, les parents d’Oliver allèrent le chercher plus tôt à l’école et l’amenèrent chez le spécialiste des oreilles (O.R.L.).
  11. 11. La salle d’attente du docteur était pleine! Il y avait Tony qui avait une angine et Samantha qui avait une otite …
  12. 12. «Oliver», appelle l’infirmière. C’était au tour d’Oliver de voir le docteur. «Voyons ce qu’il y a», dit le docteur Toutou en regardant l’oreille d’Oliver. Oliver était très courageux et laissait le docteur regarder dans son oreille. «Je vais tester ton audition», dit le docteur Toutou.
  13. 13. Docteur Toutou trouva que Oliver entendait mal. Il lui conseilla d’aller voir un audioprothésiste. «Bonjour», dit Madame Belette, l’audioprothésiste, alors que Oliver rentre dans la cabine pour faire un autre test. «Je vais tester tes oreilles.» «Est-ce que tu veux jouer avec moi pour savoir ce que tu entends?» C’est facile, pensait Oliver, en jetant un cube dans un seau chaque fois qu’il entendait un bip sonore. «Tu as bien écouté, Oliver. Regarde tous ces cubes!»
  14. 14. «Ce sont les résultats», explique l’audioprothésiste aux parents d’Oliver. «Il a une perte d’ouïe dans les deux oreilles. Ce qui explique tous ses troubles auditifs.» «Oliver a besoin d’appareils auditifs pour entendre clairement», dit l’audioprothésiste.
  15. 15. «Il aura besoin d’embouts pour relier les appareils auditifs à ses oreilles.» Splash! La matière froide que l’audioprothésiste lui avait mise dans l’oreille séchait rapidement.
  16. 16. Deux semaines plus tard, Oliver retourne chez l’audio- prothésiste pour essayer ses aides auditives. C’est un grand jour!
  17. 17. «Vous n’avez pas besoin de crier», dit Oliver à ses parents quand ils lui demandent s’il entend bien.
  18. 18. Oliver était surpris par le chant des oiseaux! Et le bruit des voitures! Il y avait tellement de choses à entendre.
  19. 19. Il n’a pas fallu beaucoup de temps à Oliver pour s’habituer à ses nouveaux appareils auditifs. Il était content de pouvoir entendre mieux.
  20. 20. Ce que Oliver aimait le plus, c’était chanter et le cours de musique devint rapidement son cours préféré.
  21. 21. «Tiens, le ballon», cria Patrick le lapin en le passant à Oliver. «Quel boulet de canon», cria tout le monde quand Oliver marqua le but.
  22. 22. Oliver faisait très attention à ses aides auditives. Il avait appris à changer les piles et, chaque soir, il les rangeait dans un écrin spécial. Il prenait soin d’elles car il voulait qu’elles durent très, très longtemps.
  23. 23. Oliver était heureux de pouvoir mieux entendre. Cette nuit là, il se coucha et rêva. Son prochain anniversaire serait le meilleur de sa vie.
  24. 24. Liste de l’évolution de la parole et de l’audition. Cette liste donne les comportements généraux que l’on attend d’un enfant, à différents âges. Si l’enfant ne correspond pas à cette liste, il y a peut-être un problème qui demande une investigation complémentaire. Contactez votre médecin. 3-6 mois 21/2 ans Les enfants s’éveillent ou se calment au son de la De nombreux enfants disent ou chantent des rimes voix de leurs parents. Ils tournent de façon typique ou des chansons et aiment écouter des disques. la tête ou les yeux dans la direction du son. Si les enfants entendent bien et que ces actions leur plaisent, ils réagissent habituellement au son 7-10 mois en courant pour venir voir et raconter ce qu’ils Les enfants tournent la tête et les épaules en direc- entendent. tion des sons familiers, même quand ils ne peu- vent pas voir ce qui se passe. Les sons ne doivent 3 ans pas être forts pour déclencher une réponse. Les enfants doivent être capables de comprendre et d’utiliser quelques verbes simples, prépositions, 11-15 mois adjectifs et pronoms tels que aller, dans, grand et Les enfants comprennent quelques mots avec un moi. Ils doivent être capables de localiser un son. comportement approprié. Par exemple, ils mon- trent ou regardent des objets familiers si on leur Ils doivent faire des phrases complètes, la plupart demande. Ils babillent en réponse à une voix, ont du temps. tendance à crier quand ils entendent un bruit fort, ou froncent les sourcils quand on les gronde. 4 ans Les enfants doivent être capables de raconter des 11/2 ans expériences récentes. Ils doivent être capables Quelques enfants commencent à identifier les par- d’effectuer deux ordres consécutifs sur demande. ties de leur corps. Ils savent montrer leurs yeux ou leurs orteils et peuvent utiliser quelques mots. 5 ans Les mots ne sont pas complets ou prononcés par- Le langage de l’enfant doit être intelligible, même faitement mais sont significatifs. si quelques sons peuvent être encore mal pronon- cés. La plupart des enfants de cet âge peuvent 2 ans mener une conversation si le vocabulaire est en Les enfants doivent pouvoir suivre quelques ordres rapport avec leur expérience. simples, sans indication visuelle. Ils doivent utili- ser des mots de tous les jours, entendus à la Ils doivent utiliser correctement les pronoms. maison. Au plus à deux ans, ils aiment lire et mon-trer des images simples dans des livres et ils pointent leur doigt dessus quand on leur demande.
  25. 25. www.phonak.com complément sur l’audition: www.hear-it.org 028-0284-04/V00 0703/N+S Printed in Switzerland ©Phonak AG All rights reserved

×