Spam évoluant sur des risques toujours plus grands, étude concluthttp://www.spamfighter.com/News-18303-Spam-Evolving-to-Ev...
Abney and Associates News Review - Selon AV-Test, une société de sécurité indépendant,qui vient de publier une étude intit...
Certains types spécifiques de pourriels courriers électroniques posent un type particulier demenace parce que parmi les co...
Curieusement, létude indique quune énorme quantité de spam a été source aux sorties delentreprise. Pour, volumes de spam e...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Spam évoluant sur des risques toujours plus grands, étude conclut

289 vues

Publié le

http://www.funnyjunk.com/movies/4544881/Spam+%C3%A9voluant+sur+des+risques+toujours/

Abney and Associates News Review - Selon AV-Test, une société de sécurité indépendant, qui vient de publier une étude intitulée "Spam-plus dangereux que jamais auparavant," alors que nous avons maintenant le logiciel anti-spam le plus avancé, le danger que ces gros e-mails pose, malgré donc, remplace celles qui ont été vus avant.

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
289
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Spam évoluant sur des risques toujours plus grands, étude conclut

  1. 1. Spam évoluant sur des risques toujours plus grands, étude concluthttp://www.spamfighter.com/News-18303-Spam-Evolving-to-Ever-Greater- Risk-Finds-Study.htm
  2. 2. Abney and Associates News Review - Selon AV-Test, une société de sécurité indépendant,qui vient de publier une étude intitulée "Spam-plus dangereux que jamais auparavant," alorsque nous avons maintenant le logiciel anti-spam le plus avancé, le danger que ces gros e-mails pose, malgré donc, remplace celles qui ont été vus avant.Soit dit en passant, la base de létude est un 18 mois longues recherches allant daoût 2011 àfévrier 2013 dans lequel la société de sécurité récoltées comme examiné environ 550 000mails délectronique indésirables.Similaires comme précédemment, la plupart des personnes spam mails faits des faussesoffres de fausses Articles tels que les fausses médicaments en plus de bénéficiaires dephishing au large de leurs informations didentification et de largent.Cependant, il y a un objectif différent, plus sombre du spam se dépêché aujourdhui puisqueenviron 2,5 % des messages naturellement visent à diffuser des logiciels malveillants.
  3. 3. Certains types spécifiques de pourriels courriers électroniques posent un type particulier demenace parce que parmi les courriels de 30 000 en vrac, qui contient des pièces jointes et quiexaminait dAV-Test, il est devenu évident que les 10 000 ou plus de ces courriels avaitinfection malware quelconque.La plupart des courriers électroniques contaminés transportant des pièces jointes est arrivé ày avoir des cas typiques dattaques de spam tels que ceux ayant des documents HTML,fichiers ZIP ou EXE, SCR, COM, BAT exécutables, sinon les fichiers PIF.Les mails de spam presque au nombre complet avaient zippée pièces jointes consistant endes programmes malveillants. Environ 400 000 e-mails indésirables transportées URL. LiensWeb comptant presque 1 % du total au sein des messages incorporés URL a priseffectivement aux utilisateurs finaux sur les sites contaminés par des logiciels malveillants.
  4. 4. Curieusement, létude indique quune énorme quantité de spam a été source aux sorties delentreprise. Pour, volumes de spam envoyés au cours du lundi au vendredi est restéextrêmement stables avant de retomber à 25 % au cours du samedi-dimanche. Ainsi, ildevient évident que vingt cinq pour cent des totales botnets crachant spam sont à lintérieurdes lieux de travail où elles sont fermées le vendredi soir. Par conséquent, les volumes despam envoyés le lundi, par la suite se lève, dit AV-Test.En outre, 50 % des messages indésirables de la total 30K ayant des fichiers, documentéesdans le cadre recherche, joints provenaient de Chine, Allemagne, Inde et Etats-Unis.Néanmoins, les mails de spam provenant de lAllemagne avec les pièces jointes ont été moinsrisqués que seulement dix pour cent des messages transportés des programmes malveillantsà lintérieur deux.

×