3. Idées reçues   Ecrit oralisé   Agrammaticatilité   Dictionnaire texto   Une langue des NFCE   Nouveauté des mécani...
Exemples   Corpus Rémi Bove (maîtrise)     SMS (1100 messages, 18250 mots)     chat (30000 tours, 145000 mots)   Forum...
Oral   Préjugé bien ancré (cf. Blanche-Benveniste)       écrit ⇒ correct       parlé ⇒ fautif   Tradition classique   ...
Oral   Les NFCE sont-elles victimes du préjugé    courant, aggravé d’un sophisme ?     différent ⇒ fautif     fautif ⇒ ...
Particularités de l’oral   Seule véritable spécificité :       phénomènes de production (« disfluences »)   Pour le res...
Phénomènes de production à l’oral   Répétitions          il il allait pêcher avec son ami son ami le le le le flût- le l...
Phénomènes de production dans les NFCE   Accidents dactylographiques       Chats            analogues à l’écrit habitue...
euh   Fréquence
euh à l’initiale   Exemple :     <yugo> tu t pen pour ki tu     croi etre mon père ou koi     ...     <AleXanDriNe> euh y...
euh : autres positions   groupes        [chat] CouCou Me VoiLà !! MaiS EuH PaRTeZ Po CoMMe Ca !        [chat] oui euh c...
euh   Deux fonctionnements       « disfluent » (hésitation accidentelle)          majoritaire à l’oral          absent...
Structures fréquentes à l’oral   Analyse très difficile       automatisation difficile en général            ex. commen...
Insert : bon   Exemples       [sms] ok, bon jesp K toi ca va                            freq p. 100000       [sms] kouk...
c’est X qu[ie]   Exemples                                                 freq p. 100000        [chat] c toi ki voi     ...
il y a   Exemples        [chat] ia rien d otre a fair                          freq p. 100000        [chat] moi j ai co...
y a-t-il   Exemples       [chat] ya til des fille sympa ici                       freq p. 100000      [chat] y a til pe...
car   Exemples       [sms] G t appelerai demain du                                  freq p. 100000        bureau car G p...
Résumé   Situation variable     certaines ressemblances     différences prononcées   En fait, fréquences dépendent plu...
Agrammaticalité ?   Structures syntaxiques tout à fait classiques, et plutôt    simples.   Exemples (SMS) :    coucou!co...
Particularités   Banales et classiques       Ne de négation                  [chat] on te changera pas       Chute de ...
Dictionnaire du texto   De nombreux sites proposent des dictionnaires   Exemple :                    DICO SMS deblok.net...
beaucoupbcp        50beaucoup   27bocou      9bc         2bokou      1boc        1bc         1
longtempslongtemps   16lgtps       7longtem     6longtemp    6lgt         4lontem      4longtps     3lontps      3lgts    ...
Une langue des NFCE ?   « Cyberl@ngue »   Vue de l’esprit...     on a déjà vu les différences de constructions (il y a,...
Casse « chameau »       SMS             Chat28   paC      115   GaRcI5    manG     62    CaLiM3    supR     57    BenJaMai...
Casse « chameau »   SMS                            Chat       rôle désambiguïsateur          surtout « pseudos »      ...
Casse « chameau »   Seulement 3 mots communs dans tout le corpus!     jaV     jpenC     tomB
Etirements   SMS                                                                                    12                   ...
Hétérogénéïté                chat   CO-SMS   MO-SMS   MI      e-mail,                                              forums,...
Nouveauté des procédés   Nombreux procédés, mais       la plupart utilisés depuis longtemps (manuscrits,        bande de...
Abréviations   Rome       première(s) lettre(s)            C (Caius)            CON (Consul)       sigles           ...
   Moyen-âge       lettres suscrites            m° = modo            n = non            pm = primum       textes for...
Scripta continua   Un petit jeu     CONSIDERANTQUELARECONNAISSANCEDELADIGNITEINHERENTEATOUSLESMEMBRESDEL    AFAMILLEHUMAI...
Scripta continua   Solution     Considérant que la reconnaissance de la dignité inhérente à tous les membres de la famill...
Scripta continua              Langues anciennes                  ex: Virgile                       L’énéide           ...
Absence de ponctuation   Littérature        YES BECAUSE HE NEVER DID A THING LIKE THAT                       BEFORE AS AS...
   Transcriptions d’oral    on a un poste consacré aux objets sonores + donc là ça va de ça hein des verres enfin    tout...
Rébus   Utilisation d’un élément de même prononciation     boC = bosser     2m1=demain   Aussi vieux que l’écriture   ...
Répétitions   Cuneïforme          dieu (déterminatif)              les dieux   Hieroglyphes          frère              ...
Etirements
e-mailApollinaire   Ascii art                      /}_{                                            ( a a )-.___...-/      ...
Orthographe fluctuante   La normalisation de l’orthographe est récente   Exemple:       Maréchal de Saxe écrivant au Ro...
Ancien françaisa dire, mon ami, se   je   savoie les dieux ne avoirpence. - Haa, sire,   je   savoye bien que vous ne meit...
Nouveauté ?   Ce qui est nouveau, c’est l’explosion sociale des    NFCE     qui remet en cause l’idée d’écrit plus ou mo...
Conjoncture...                   2ème moitié du                     XXè siècle                                    variabil...
Futur ?   Le TAL s’est développé dans un environnement    simple     Orthographe très normative/normalisée     Ascii / ...
Futur ?   Les NFCE posent des problèmes analogues à:     langues anciennes     langues « exotiques » (créoles, chinois,...
Futur ?   Les principes actuels du TAL ne montrent-ils    pas leurs limites ?     accès lexical (listes...)     séquent...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Nouvelles formes de communication écrite - part3

1 008 vues

Publié le

Voir la partie 4 : http://fr.slideshare.net/aixtal/nouvelles-formes-de-communication-crite-part4

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 008
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
13
Actions
Partages
0
Téléchargements
20
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • http://archivi.beniculturali.it/Biblioteca/indexSteffens.html Franz Steffens Paléographie latine Trèves, Paris , 1910
  • Nouvelles formes de communication écrite - part3

    1. 1. 3. Idées reçues Ecrit oralisé Agrammaticatilité Dictionnaire texto Une langue des NFCE Nouveauté des mécanismes
    2. 2. Exemples Corpus Rémi Bove (maîtrise)  SMS (1100 messages, 18250 mots)  chat (30000 tours, 145000 mots) Forum Usenet  fr.soc.div
    3. 3. Oral Préjugé bien ancré (cf. Blanche-Benveniste)  écrit ⇒ correct  parlé ⇒ fautif Tradition classique  Denys de Thrace (Ier s. av J.-C.) dérive la τεχνη γραµµατικη à partir des oeuvres littéraires :  « La grammaire est la connaissance empirique des mots quon trouve généralement chez les poètes et les prosateurs » Pourtant  Saussure, Bloomfield  « Writing is not language, but merely a way of recording language by means of visible marks. »
    4. 4. Oral Les NFCE sont-elles victimes du préjugé courant, aggravé d’un sophisme ?  différent ⇒ fautif  fautif ⇒ parlé
    5. 5. Particularités de l’oral Seule véritable spécificité :  phénomènes de production (« disfluences ») Pour le reste, simples questions  de fréquence :  clivées, il y a, etc.  de norme/registre :  absence du ne de négation, etc.
    6. 6. Phénomènes de production à l’oral Répétitions  il il allait pêcher avec son ami son ami le le le le flût- le le le bouliste Reformulations  largent a été débloqué pour reconstruire pour la reconstruction des logements Amorces  jai commencé à trav- à rentrer dans limprimerie Lapsus  il se [plas] plein de choses Inachèvements  maintenant ils vont rentrer et il ny aura pas eu de - voilà ça ce sont des des usages Hésitations  une très belle mosquée euh typique euh du coin en terre avec euh - euh des des euh une armature en en bois etc.
    7. 7. Phénomènes de production dans les NFCE Accidents dactylographiques  Chats  analogues à l’écrit habituel  comprenfdre, dan,s la piscine  premièrement je suis une fille et deuzièment  je suis ocntente de t avoir retrouvé  salut je ch erche des filles  bisoussssbonne soiree  le le psg vient de marquer  aggravés par le facteur vitesse (+ informalité)  SMS  peu d’erreurs-clavier?  messages courts (relus?)
    8. 8. euh Fréquence
    9. 9. euh à l’initiale Exemple : <yugo> tu t pen pour ki tu croi etre mon père ou koi ... <AleXanDriNe> euh yugo premièrement je suis une FILLE et deuzièment si jétais ton père jaurais honte davoir un fils aussi malpoli que toi
    10. 10. euh : autres positions groupes  [chat] CouCou Me VoiLà !! MaiS EuH PaRTeZ Po CoMMe Ca !  [chat] oui euh cete moi hier fin d’énoncé:  [chat] vous les femmes euh ! jamais positions internes caractéristiques de l’oral  [oral] une très belle mosquée euh typique euh du coin en terre avec euh - euh des des euh une armature en en bois
    11. 11. euh Deux fonctionnements  « disfluent » (hésitation accidentelle)  majoritaire à l’oral  absent dans les NFCE  « pragmatique » (hésitation marquée)  présent à l’oral  seul représenté dans les NFCE
    12. 12. Structures fréquentes à l’oral Analyse très difficile  automatisation difficile en général  ex. comment séparer les clivées des relatives?  problème quasi insurmontable avec les NFCE  travail manuel... Ici, juste quelques exemples...
    13. 13. Insert : bon Exemples  [sms] ok, bon jesp K toi ca va freq p. 100000  [sms] koukou bon domage pr 500 ce soir joré apprécié 450 400  [chat] ça srait cool le soleil mais 350 300 bon un peu de neige de temps 250 en temps jdis pas non ! 200 150 100 50 0 oral chat SMS forum litter presse
    14. 14. c’est X qu[ie] Exemples freq p. 100000  [chat] c toi ki voi 120 100  [chat] c frangipane ki va rire 80  [chat] c vrai ke ca me saoul 60 grave le chat 40  [sms] on se met tous en 20 0 commun pr le Kdo ou c oral SMS chat forum litter presse chacun ki achète le sien ? A affiner (séparer les clivées des relatives...)
    15. 15. il y a Exemples  [chat] ia rien d otre a fair freq p. 100000  [chat] moi j ai commencer y a 500 po lgtps 450 400  [sms] c pa la peine de venir ya 350 300 personne 250 200 A affiner (recteur/non 150 100 recteur...) 50 0 Plus « oral » que l’oral? chat oral forum SMS litter presse
    16. 16. y a-t-il Exemples  [chat] ya til des fille sympa ici freq p. 100000  [chat] y a til personne pour me 80 repondre ici?snif snif 70 60  [chat] il y a tils des filles ce 50 soir 40 Plutôt « écrit »... 30 20 Très rare à l’oral 10 mais aussi absent des SMS 0 chat forum litter presse oral SMS
    17. 17. car Exemples  [sms] G t appelerai demain du freq p. 100000 bureau car G plu d forfait 220  [sms] bosse bien lalgebre car 200 180 ce WE je tapel pr te demandé d 160 chose k g pa comprise 140 120  [chat] il faut du desherbant car 100 80 il y a des personnes 60 indesirables içi!!! 40 20 Très rare à l’oral 0 SMS litter forum chat presse oral Plutôt littéraire... Résultats mitigés  pourquoi aussi fréquent dans les SMS (plus bref que parce que? )
    18. 18. Résumé Situation variable  certaines ressemblances  différences prononcées En fait, fréquences dépendent plus de la situation, du registre, etc. que de l’opposition écrit/oral  cf. Biber (1988)
    19. 19. Agrammaticalité ? Structures syntaxiques tout à fait classiques, et plutôt simples. Exemples (SMS) : coucou!comen ca va??ca fé lontps!tré lontps!! Coucou! Comment ça va? Ca fait longtemps! kes tu devien?tu c ke g tjs t cour.fodré ke je te Qu’est-ce que tu deviens? Tu sais que j’ai lé rende qd meme.enfin si tu lé reveu...je te fé toujours tes cours. Faudrait que je te les de big kiss!! rende, quand même. Enfin, si tu les reveux... Je te fais des big kiss!! o mec!comen va?tjs malad?noubli pa ke O mec! Comment va? Toujours malade? samedi ya laniv 2 ma soeurc tjs ok?é pr le n’oublie pas que samedi il y a l’anniversaire de matos ossi?é ce tps il é pa fou!!!! ma soeur. C’est toujours OK? Et pour le matos aussi? Et ce temps, il est pas fou? je pouré pa venir te cherché.javé oublié ke je Je pourrais pas venir te chercher. J’avais devé faire les assurance pr la voiture.essé de oublié que je devais faire les assurances pour te debrouillé.si je fini avan je te tien o la voiture. Essaie de te débouriller. Si je finis couran.sinon rentr seul avant, je te tiens au courant. Sinon, rentre seul.
    20. 20. Particularités Banales et classiques  Ne de négation  [chat] on te changera pas  Chute de clitiques  Impersonnels  [chat] vi1 la louloute fo ke je te présente a 1 pote  je (essentiellement avec être)  [chat] suis daccord avec toi zora [45 omissions sur 450]  [sms] koz tjrs, je te crois plus. [0 omissions sur 46]
    21. 21. Dictionnaire du texto De nombreux sites proposent des dictionnaires Exemple : DICO SMS deblok.net Lettre B Mot Mot SMS balader balaD bavarder bavarD beaucoup bcp bien b1 bien sûr b1sur bientôt bi1to bisou kiss, biz bon après-midi BAP bonjour bjr bonsoir bsr bosser boC
    22. 22. beaucoupbcp 50beaucoup 27bocou 9bc 2bokou 1boc 1bc 1
    23. 23. longtempslongtemps 16lgtps 7longtem 6longtemp 6lgt 4lontem 4longtps 3lontps 3lgts 1lontan 1lonten 1
    24. 24. Une langue des NFCE ? « Cyberl@ngue » Vue de l’esprit...  on a déjà vu les différences de constructions (il y a, etc.)  aussi différences dans les caractéristiques « texto » elles-mêmes Exemples →
    25. 25. Casse « chameau » SMS Chat28 paC 115 GaRcI5 manG 62 CaLiM3 supR 57 BenJaMaiK3 PaC 53 NocTuRnuS3 jespR 51 PouFiNeTTe2 saV 48 ArCaNgE2 regarD 39 RiYaD2 pRson 39 MisTYgriS2 plN 38 NaNa2 leS 33 UneFilleALaVanille
    26. 26. Casse « chameau » SMS  Chat  rôle désambiguïsateur  surtout « pseudos »  boc = beaucoup  MisTYgriS  boC = bosser  UneFilleALaVanille  sinon, rôle décoratif  aCCoMPaGNée  alLez  AlOrs  AmouR  AmOuR
    27. 27. Casse « chameau » Seulement 3 mots communs dans tout le corpus!  jaV  jpenC  tomB
    28. 28. Etirements SMS 12 SMS  fréquence 1 p. 1000 mots 10 8  court L ≤ 8 car. 6 N 4  alllo 2 0 0 2 4 6 8 10 L Chat chat  fréquence 12 p. 1000 mots 700 600  long L jusqu’à 216 car. 500  allllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllll 400 N 300 llllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllll 200 lllllllllllllllllllllllllllllllllllo 100 0 0 50 100 150 200 250 L
    29. 29. Hétérogénéïté chat CO-SMS MO-SMS MI e-mail, forums,listesRevisabilité - + - - +Facilité decitation - - - - +Besoind’abréviation + + + + -Facilitéd’expansion + + - + +Pictographie ~ + - - +etc.
    30. 30. Nouveauté des procédés Nombreux procédés, mais  la plupart utilisés depuis longtemps (manuscrits, bande dessinée, poésie, etc.) Exemples →
    31. 31. Abréviations Rome  première(s) lettre(s)  C (Caius)  CON (Consul)  sigles  SPQR (Senatus Populusque Romanus)  INRI (Iesu Nazareth Rex Iudeorum)  pluriel  IMPSS (imperatores)  CAESS (Caesares)  feminin  F filia/femina  P puella/pupilla
    32. 32.  Moyen-âge  lettres suscrites  m° = modo  n = non  pm = primum  textes fortement chargés d’abréviations St Thomas d’Aquin - 1286
    33. 33. Scripta continua Un petit jeu CONSIDERANTQUELARECONNAISSANCEDELADIGNITEINHERENTEATOUSLESMEMBRESDEL AFAMILLEHUMAINEETDELEURSDROITSEGAUXETINALIENABLESCONSTITUELEFONDEMENT DELALIBERTEDELAJUSTICEETDELAPAIXDANSLEMONDECONSIDERANTQUELAMECONNAISS ANCEETLEMEPRISDESDROITSDELHOMMEONTCONDUITADESACTESDEBARBARIEQUIREVOL TENTLACONSCIENCEDELHUMANITEETQUELAVENEMENTDUNMONDEOÙLESETRESHUMAI NSSERONTLIBRESDEPARLERETDECROIRELIBERESDELATERREURETDELAMISEREAETEPROC LAMECOMMELAPLUSHAUTEASPIRATIONDELHOMMECONSIDERANTQUILESTESSENTIELQUE LESDROITSDELHOMMESOIENTPROTEGESPARUNREGIMEDEDROITPOURQUELHOMMENESOI TPASCONTRAINTENSUPREMERECOURSALAREVOLTECONTRELATYRANNIEETLOPPRESSIONC ONSIDERANTQUILESTESSENTIELDENCOURAGERLEDEVELOPPEMENTDERELATIONSAMICA LESENTRENATIONSCONSIDERANTQUEDANSLACHARTELESPEUPLESDESNATIONSUNIESONT PROCLAMEANOUVEAULEURFOIDANSLESDROITSFONDAMENTAUXDELHOMMEDANSLADIG NITEETLAVALEURDELAPERSONNEHUMAINEDANSLEGALITEDESDROITSDESHOMMESETDES FEMMESETQUILSSESONTDECLARESRESOLUSAFAVORISERLEPROGRESSOCIALETAINSTAURER DEMEILLEURESCONDITIONSDEVIEDANSUNELIBERTEPLUSGRANDECONSIDERANTQUELESE TATSMEMBRESSESONTENGAGESAASSURERENCOOPERATIONAVECLORGANISATIONDESNAT IONSUNIESLERESPECTUNIVERSELETEFFECTIFDESDROITSDELHOMMEETDESLIBERTESFOND AMENTALESCONSIDERANTQUUNECONCEPTIONCOMMUNEDECESDROITSETLIBERTESESTD ELAPLUSHAUTEIMPORTANCEPOURREMPLIRPLEINEMENTCETENGAGEMENT
    34. 34. Scripta continua Solution Considérant que la reconnaissance de la dignité inhérente à tous les membres de la famille humaine et de leurs droits égaux et inaliénables constitue le fondement de la liberté, de la justice et de la paix dans le monde, Considérant que la méconnaissance et le mépris des droits de lhomme ont conduit à des actes de barbarie qui révoltent la conscience de lhumanité et que lavènement dun monde où les êtres humains seront libres de parler et de croire, libérés de la terreur et de la misère, a été proclamé comme la plus haute aspiration de lhomme, Considérant quil est essentiel que les droits de lhomme soient protégés par un régime de droit pour que lhomme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et loppression, Considérant quil est essentiel dencourager le développement de relations amicales entre nations, ...
    35. 35. Scripta continua  Langues anciennes  ex: Virgile  L’énéide  Langues contemporaines  Chinois, etc.
    36. 36. Absence de ponctuation Littérature YES BECAUSE HE NEVER DID A THING LIKE THAT BEFORE AS ASK TO get his breakfast in bed with a couple of eggs  James Joyce since the City arms hotel when he used to be pretending to be laid up with a sick voice doing his highness to make himself interesting to  Ulysses that old faggot Mrs Riordan that he thought he had a great leg of and she never left us a farthing all for masses for herself and her soul (1922) greatest miser ever was actually afraid to lay out 4d for her methylated spirit telling me all her ailments she had too much old chat in her about politics and earthquakes and the end of the world let us have a bit of fun first God help the world if all the women were her sort down on bathing-suits and lownecks of course nobody wanted her to wear I suppose she was pious because no man would look at her twice I hope Ill never be like her a wonder she didnt want us to cover our faces but she was a welleducated woman certainly and her gabby talk about Mr Riordan here and Mr Riordan there I suppose he was glad to get shut of her and her dog smelling my fur and always edging to get up under my petticoats especially then still I like that in him polite to old women like that and waiters and beggars too hes not proud out of nothing but not always if ever he got anything really serious the matter with him its much better for them
    37. 37.  Transcriptions d’oral on a un poste consacré aux objets sonores + donc là ça va de ça hein des verres enfin tout un tas tout un tas de choses qui sont amplifiées retraitées par des effets rediffusés + et un quatrième poste qui est surtout ce qui est qui est dédié aux ce quon appelle les machines tournantes donc tout c- tout ce qui est enregistrements analogiques numériques les bandes les disques durs les machins enfin tout ce qui peut tout ce qui peut senregistrer + donc qui consiste euh qui consiste à les + à travailler sur des supports en différentes vitesses à manipuler à la main des bandes magnétiques analogiques pour jouer sur des vitesses obtenir des formes des choses comme ça + qui consiste aussi à les à les repiquer à la volée des des petits morceaux de ce que sont en train de faire les autres pour les retraiter différemment sur des boucles ou des choses comme ça pour ré-impulser + pour ré-impulser de la matière sur laquelle les autres vont réagir et puis et vice versa linteraction elle est là
    38. 38. Rébus Utilisation d’un élément de même prononciation  boC = bosser  2m1=demain Aussi vieux que l’écriture  ex. Sumérien 1. [a] = eau 2. préfixe prononcé [a] (= « dans ») 3. son [a] en général (par exemple 3000, 2400, 700 av. J.-C. dans ani = « son/sa »)
    39. 39. Répétitions Cuneïforme dieu (déterminatif) les dieux Hieroglyphes frère 2 frères les frères (dual) (plur.)
    40. 40. Etirements
    41. 41. e-mailApollinaire Ascii art /}_{ ( a a )-.___...-/ ==._.== ; _.. /.- i _..._ /, {_;/ {_// O Bouteille, Rabelais Pleine toute De mystères, Dune oreille Je técoute : Ne diffère, Et le mot profère Auquel pend mon cœur En la tant divine liqueur, Qui est dedans tes flancs reclose, Bacchus, qui fut dInde vainqueur, Tient toute vérité enclose. Vin tant divin, loin de toi est forclose Toute mensonge et toute tromperie. En joie soit laire de Noach close, Lequel de toi nous fit la tempérie. Sonne le beau mot, je ten prie, Qui me doit ôter de misère. Ainsi ne se perde une goutte De toi, soit blanche ou soit vermeille. O Bouteille, Pleine toute De mystères, Dune oreille Je técoute : Ne diffère
    42. 42. Orthographe fluctuante La normalisation de l’orthographe est récente Exemple:  Maréchal de Saxe écrivant au Roi (XVII è)  1500 chevos. Je fais plasser 30 piesses de canon sur les rampar. Ils veule me fere de la Cadémie, cela miret comme une bague a un cha. cf. Mme de Sévigné, etc.
    43. 43. Ancien françaisa dire, mon ami, se je savoie les dieux ne avoirpence. - Haa, sire, je savoye bien que vous ne meit a la moye. Et si je savoye que je deusse demouet a mes amis. - Si je savoye qu il leur pleustla sans nul dengier je savray tout a plain, et su ré, nonobstant que je sçavoye bien le contraire,e cuidoit vif, mais je sçavoys bien le contraire.er a la dame ce qui lui plaist; et s il chiet a lucune chouse qui ne lui plaist pas ou lui a esté dBriefment, s il ne lui plaist, il n yra point, ei va et vient ou il lui plaist, et tant va et vienires a ceulz qu il lui plait. Dont, mon ami, nee la victoire a qui lui plait, et, pour ce, vouse et fait ce qu il lui plest; et la dame, a qui l envoye la ou il lui plest. Si elle tense, ilDieu ait l ame, si lui plest! Je n en crains ho
    44. 44. Nouveauté ? Ce qui est nouveau, c’est l’explosion sociale des NFCE  qui remet en cause l’idée d’écrit plus ou moins canonique du XXè siècle  Et met en difficulté le TAL...
    45. 45. Conjoncture... 2ème moitié du XXè siècle variabilitévariabilité t complexitécomplexité naissance du TAL
    46. 46. Futur ? Le TAL s’est développé dans un environnement simple  Orthographe très normative/normalisée  Ascii / typographique & structure pauvres  Langues occidentales Aurait sans doute été différent à l’époque de Mme de Sévigné, si l’informatique avait existé
    47. 47. Futur ? Les NFCE posent des problèmes analogues à:  langues anciennes  langues « exotiques » (créoles, chinois, etc.)  oral  documents complexes  etc.
    48. 48. Futur ? Les principes actuels du TAL ne montrent-ils pas leurs limites ?  accès lexical (listes...)  séquentialité des traitements  etc. Comment maîtriser l’explosion combinatoire ?

    ×