Les Quarantièmes Rugissants, dans les latitudes hautes, ont la
même violence que mon histoire. Aujourd’hui ma vie est apai...
Découvrez la suite
Lundi 29 juin
Que veut cet étranger au seuil de ma maison
Dans son écorce en deuil crêpelé de toison
Ce...
Découvrez la suite
Les consciences nobles face à la douleur
Protégeant leurs avoirs mais la main sur le coeur
Leur crient ...
Découvrez la suite
Je m'aperçois que jamais je ne vous ai parlé du frère de Suzanne. Comme moi il
taquine la muse à ses te...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Charline madenaz 29 juin-maréemontante

145 vues

Publié le

Je connais Armand Lachézine depuis longtemps. On ne peut le taxer, ni d'arabophobie, ni de négrophobie, ni d'islamophobie. J'ai montré ce texte autour de moi à des gens raisonnables. Beaucoup l'ont approuvé. Entre l'hermétisme de René Char* et les délicates éructations de monsieur Booba* les alexandrins de Lachézine trouveront-ils leur place ? Si vous le croyez, diffusez-les en faisant circuler le blog...

Publié dans : Art & Photos
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
145
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Charline madenaz 29 juin-maréemontante

  1. 1. Les Quarantièmes Rugissants, dans les latitudes hautes, ont la même violence que mon histoire. Aujourd’hui ma vie est apaisée. Ce titre est une catharsis. C’est un pacte de vérité envers moi-même et mon lecteur. J’ai écrit mon moi. Et je l’assume. Charline M. Découvrez Latitudes Hautes en cliquant ici
  2. 2. Découvrez la suite Lundi 29 juin Que veut cet étranger au seuil de ma maison Dans son écorce en deuil crêpelé de toison Cette femme engrossée sans doute est-il le père Ou ce peuple affamé poussé par les canons De ses frères de sang quand la déréliction S'empare des coeurs noirs en épuise les terres. Certains qui les voient fondre en vagues déferlantes Sur leur bonheur quiet les yeux pleins d'épouvante Poussant des cris d'orfraie se terrent dans leurs peurs Ils en oublient l'aurore et les merles qui chantent La douceur de l'été la mer et ses couleurs Vers laquelle au Levant s'avance la brunante. Lentement le cortège intense résolu Progresse vers le Nord comme le peuple élu Profond déterminé géant que rien n'arrête Volcan ensommeillé aux réveils impromptus Sa lave emportera les hommes et les bêtes Qui dans leur innocence osaient n'avoir rien vu.
  3. 3. Découvrez la suite Les consciences nobles face à la douleur Protégeant leurs avoirs mais la main sur le coeur Leur crient " entrez nonbreux ce pays est le vôtre " Au nom des idéaux et des nobles valeurs Qui animent nos âmes conjurent nos peurs. Alors qu'inconsciemment ils se prennent pour l'autre. Les clochers désertés n'offrent plus leurs remparts Face aux corans brandis comme des étendards Et les pieux fichus d'antan aux voiles cèdent Dans les rues pas à pas alors dix ans plus tard Etonnés les apôtres du bien penser plaident L'erreur de bonne foi ou prient de désespoir. Jusqu'à ce qu'un rapace arborant svastika Son oeil noir aiguisé crâne tondu très ras De ces palinodies et ces erreurs commises Récolte le fruit mûr en fasse profit gras S'empare du pouvoir qui lui tendra les bras Et qu'au nez des nigauds enfin rafle la mise.
  4. 4. Découvrez la suite Je m'aperçois que jamais je ne vous ai parlé du frère de Suzanne. Comme moi il taquine la muse à ses temps perdus. Mon amie vient de me transmettre son dernier poème. Je connais Armand Lachézine depuis longtemps. On ne peut le taxer, ni d'arabophobie, ni de négrophobie, ni d'islamophobie. J'ai montré ce texte autour de moi à des gens raisonnables. Beaucoup l'ont approuvé. Entre l'hermétisme de René Char* et les délicates éructations de monsieur Booba* (cliquez pour vous en convaincre) les alexandrins de Lachézine trouveront-ils leur place ? Si vous le croyez, diffusez-les en faisant circuler le blog...

×