Cartographie de l’industrie de la métallurgie en Montérégie<br />Rapport préliminaire<br />9 septembre 2010<br />
Méthodologie<br /><ul><li> Définitions
 Processus
 Validité</li></ul>II. Principaux résultats<br /><ul><li>Sous-régions
Chaîne de transformation
Marchés finaux
Innovation
Investissement
Exportation
Matières résiduelles</li></ul>Annexes<br /><ul><li>Tableaux de résultats détaillés</li></ul>2<br /> Table des matières<br />
3<br />Définitions<br />331 Première transformation des métaux<br />Ce sous-secteur comprend les établissements dont l’act...
4<br />Collecte de données primaires : processus  simplifié<br />Dans ce processus de collecte d’information s’inscrit la ...
Taux de réponse<br />5<br />Par secteur d’activité*<br />La stratégie d’appels et de relance a visé :<br /><ul><li> La rep...
 La représentativité sous-régionale
 La participation des moyennes et grandes entreprises (employeurs)</li></ul>Par taille d’établissement*<br />Par région*<b...
6<br />Les répondants<br />Fonctions des répondants au questionnaire<br />Les grandes entreprises ont largement participé ...
7<br />Résultats globaux<br />Comparaison avec les statistiques officielles<br />Comment le portrait de E&B DATA se compar...
  Moins d’établissements</li></ul>Qu’est-ce qui explique les différences ?<br /><ul><li> L’année de l’enquête : des entrep...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Cartographie de la transformation métallique en montérégie

17 958 vues

Publié le

Publié dans : Business
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
17 958
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
14 299
Actions
Partages
0
Téléchargements
21
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • AG: surprise du nombre d’établissement du scian 331. Elle a pensé que le MDEIE collerai davantage au chiffre de Stat Can pour le SCIAN 331. ***jeter un couop d’oeil sur les établissements classé 331 par E&amp;B et ceux que MDEIE nous a donné au début de l’étude.Les 30 compagnies qui n’ont pas classification SCIAN ont fait sortir des commentaires entre les participants (AG, IB)
  • Cartographie de la transformation métallique en montérégie

    1. 1. Cartographie de l’industrie de la métallurgie en Montérégie<br />Rapport préliminaire<br />9 septembre 2010<br />
    2. 2. Méthodologie<br /><ul><li> Définitions
    3. 3. Processus
    4. 4. Validité</li></ul>II. Principaux résultats<br /><ul><li>Sous-régions
    5. 5. Chaîne de transformation
    6. 6. Marchés finaux
    7. 7. Innovation
    8. 8. Investissement
    9. 9. Exportation
    10. 10. Matières résiduelles</li></ul>Annexes<br /><ul><li>Tableaux de résultats détaillés</li></ul>2<br /> Table des matières<br />
    11. 11. 3<br />Définitions<br />331 Première transformation des métaux<br />Ce sous-secteur comprend les établissements dont l’activité principale consiste à fondre et affiner des métaux ferreux et non ferreux provenant d’un minerai, de fonte brute ou de ferraille dans des hauts fourneaux ou des fours électriques. Ils peuvent y ajouter des substances chimiques pour fabriquer des alliages de métaux. Le produit de la fonte et du raffinage est utilisé, habituellement sous forme de lingots, pour fabriquer, par laminage et étirage, feuilles, rubans, barres, tiges et fils métalliques, ou sous forme liquide pour produire moules et autres produits métalliques de base. Exclusion(s) : Établissements dont l’activité principale consiste : • à fabriquer des pièces métalliques forgées ou estampées (332, Fabrication de produits métalliques).<br />332 Fabrication de produits métalliques<br />Ce sous-secteur comprend les établissements dont l’activité principale consiste à forger, estamper, former, tourner et assembler des éléments en métaux ferreux et non ferreux pour fabriquer, entre autres, coutellerie et outils à main, produits d’architecture et éléments de charpentes métalliques, chaudières, réservoirs, conteneurs d’expédition, quincaillerie, ressorts et produits en fil métallique, produits tournés, écrous, boulons et vis.<br />Exclusion(s) : Établissements dont l’activité principale consiste :<br />• à fabriquer des produits métalliques par laminage, étirage, extrusion, alliage ou moulage (331, Première transformation des métaux).<br />333 Fabrication de machines<br />Ce sous-secteur comprend les établissements dont l’activité principale consiste à fabriquer des machines industrielles et commerciales. Ces établissements assemblent des pièces pour former des éléments, des sous ensembles et des machines complètes. Ils peuvent fabriquer eux-mêmes les pièces, au moyen de procédés généraux de transformation des métaux ou encore les acheter.<br />336 Fabrication de matériel de transport<br />Ce sous-secteur comprend les établissements dont l’activité principale est la fabrication de matériel servant à transporter gens et marchandises. Les groupes sont établis en fonction des divers moyens de transport : route, rail, air et eau. Trois groupes sont établis en fonction de l’équipement utilisé dans le transport routier : les véhicules complets, les carrosseries ainsi que les remorques et les pièces. Les établissements dont l’activité principale est la reconstruction de matériels et de pièces sont inclus dans la même classe que les établissements qui fabriquent de nouveaux produits.<br />Exclusion(s) : Établissements dont l’activité principale est :<br />• la fabrication de matériel servant à déplacer des matériaux et des marchandises dans des<br />emplacements industriels, des chantiers de construction, des chantiers d’exploitation forestière et hors du réseau routier (333, Fabrication de machines).<br />Source : Statistique Canada<br />Approche de qualification et de classification<br />« Activité principale » et « établissements » sont des termes utilisés par Statistique Canada et l’ISQ. E&B DATA emploie ces mêmes concepts et applique une méta-catégorie : celle de la métallurgie. <br />Les établissements couverts par cette étude sont ceux pour lesquels l’activité principale se retrouve dans les SCIAN 331,332, 333, et 336 et ceux qui font partie de l’industrie de métallurgie définie comme suit: Un établissement fait partie de l’industrie métallurgique s’il s’y exerce des activités de transformation métallique (ex: extrusion, moulage, forgeage) et/ou d'usinage de métaux (usinage conventionnel, autre usinage, prototypage) et/ou de mise en forme de produits métalliques (ex: pré-assemblage) et autres traitements métalliques (ex: traitement de surface). <br />
    12. 12. 4<br />Collecte de données primaires : processus simplifié<br />Dans ce processus de collecte d’information s’inscrit la conception du questionnaire, l’extrapolation de certaines variables et la réconciliation avec les données statistiques officielles.<br />
    13. 13. Taux de réponse<br />5<br />Par secteur d’activité*<br />La stratégie d’appels et de relance a visé :<br /><ul><li> La représentativité sectorielle
    14. 14. La représentativité sous-régionale
    15. 15. La participation des moyennes et grandes entreprises (employeurs)</li></ul>Par taille d’établissement*<br />Par région*<br />* Les 206 compagnies comprennent les chiffres préliminaires de QIT, Poudres Métalliques du Québec et Pratt & Whitney<br />Dans l’ensemble, 26% des établissements d’entreprises ont participé à l’enquête représentant 60% de l’emploi total<br />
    16. 16. 6<br />Les répondants<br />Fonctions des répondants au questionnaire<br />Les grandes entreprises ont largement participé à l’enquête. Le questionnaire était adressé au plus haut responsable de l’établissement et dans 45% des cas, c’était eux-mêmes qui remplissaient le questionnaire.<br />Résultats détaillés en attente<br />Une participation des grands joueurs de l’industrie<br />
    17. 17. 7<br />Résultats globaux<br />Comparaison avec les statistiques officielles<br />Comment le portrait de E&B DATA se compare à celui de Statistique Canada<br /><ul><li> Davantage d’emploi dénombré
    18. 18. Moins d’établissements</li></ul>Qu’est-ce qui explique les différences ?<br /><ul><li> L’année de l’enquête : des entreprises ont vraisemblablement disparu. L’emploi d’autres entreprises a pu augmenter significativement.
    19. 19. Des différences de classement. Ainsi, E&B DATA ne comptait dans les entreprises de matériel de transport que ceux qui faisaient de la transformation métallique. Ceux travaillaient seulement dans la fabrication de pièces en plastique/caoutchouc étaient exclues.
    20. 20. Des méthodes de recherche différentes</li></ul>Une différence de l’ordre de 15% entre le niveau d’emploi des deux mesures réalisées (années et méthodes différentes) <br />
    21. 21. Grappe de la transformation de métaux dans la Montérégie<br />8<br />
    22. 22. 9<br />Portrait sous-régionalMontérégie Est<br />Dans l’ensemble, la sous-région compte pour :<br /><ul><li>49% des établissements de métallurgie de la Montérégie
    23. 23. 45% des emplois.</li></ul>On note la présence :<br /><ul><li> de grands donneurs d’ordre tels que QIT
    24. 24. de concentrations à Sorel-Tracy, Contrecœur, Granby, St-Hyacinthe et St-Jean</li></li></ul><li>10<br />Portrait sous-régionalLongueuil<br />Dans l’ensemble, la sous-région compte pour :<br /><ul><li> 28% des établissements de métallurgie de la Montérégie
    25. 25. 40% des emplois.</li></ul>On note la présence :<br /><ul><li> de grands donneurs d’ordre tels que Pratt & Whitney</li></li></ul><li>11<br />Portrait sous-régionalVallée du Haut Saint Laurent<br />Dans l’ensemble, la sous-région compte pour 22% des établissements de métallurgie de la Montérégie et 15% des emplois. <br />
    26. 26. 12<br />Marchés finaux<br />Comparaison entre les marchés actuels et futurs<br />Les marchés sont diversifiés, et plusieurs établissements visent plus qu’un marché. Dans l’ensemble :<br /><ul><li> Le matériel de transport est le premier marché de la métallurgie (transport aéronautique et terrestre)
    27. 27. La machinerie
    28. 28. La construction et le génie civil</li></ul>Le secteur des produits énergétiques vient par la suite mais est pressenti comme un domaine de croissance.<br />L’industrie de la métallurgie est diversifiée dans un grand nombre de marchés. Cette diversification se retrouve chez les entreprises elles-mêmes<br />
    29. 29. 13<br />Innovation - Interne<br />Emploi moyen affecté à la R&D par secteur d’activité<br />Emploi moyen affecté à la R&D par taille d’établissement<br />% de la main d’oeuvre pat établissement<br />% de la main d’oeuvre pat établissement<br />
    30. 30. Contacts de votre établissement avec les organismes de développement technologiques et d'innovation<br />14<br />Innovation - Externe<br />Contacts avec les services de centres universitaires pour le développement de produits<br />Contacts avec les organismes de développement technologique et d’innovation<br />Une proportion non négligeable d’entreprises cherche à poursuivre leur activité de R&D à l’externe, avec des partenaires<br />
    31. 31. Exportations<br />15<br />Pourcentage d’établissement exportateur par strate d’emploi<br />Pourcentage d’exportation par rapport au chiffre d’affaires<br />L’exportation domine tous les secteurs – Les PME sont davantage concentrées sur les marchés domestiques<br />
    32. 32. Recyclage<br />16<br />Pourcentage d’établissements qui achètent des résidus industriels<br />Utilisation de matières recyclés dans la fabrication de produits<br />Acier (excluant acier inox) <br /><ul><li> 7% achètent des résidus industriels
    33. 33. 76% vendent des résidus industriels
    34. 34. 30 % en recyclent à l’interne</li></ul>Aluminium<br /><ul><li> 7 % achètent des résidus industriels
    35. 35. 74% vendent des résidus industriels
    36. 36. 32% en recyclent à l’interne</li></ul>Les métaux les plus recyclés<br />Pourcentage d’établissements qui vendent des résidus industriels<br />L’analyse distinguera la situation entre les métaux ferreux et les métaux non-ferreux<br />
    37. 37. 17<br />Investissement<br />Type d’investissement envisagé entre 2010-2012<br />Investissement passé et futur<br />2007-2009<br />2010-2012<br />Les entreprises semblent conscientes de l’importance de moderniser leur parc d’équipement<br />
    38. 38. 18<br />Obstacles à la croissance<br />Obstacles à la croissance le plus déterminant - Détail<br />Obstacles à la croissance par taille d’entreprise<br />Source: Sondage E&B DATA 2010, n=201<br />Obstacles à la croissance selon l’activité principale<br />Source: Sondage E&B DATA 2010, n=201<br />Source: Sondage E&B DATA 2010, n=201<br />L’obstacle à la croissance le plus déterminant est relié aux ressources humaines et plus spécifiquement pour les PME dans le secteur des produits métalliques<br />

    ×