SlideShare une entreprise Scribd logo
Société Française des Professionnels en
Activités Physiques Adaptées
SEMINAIRE D’AUTOMNE 2013
COMPTE RENDU
Du 01 au 03 Novembre
La Mégisserie, Lodève (34)
www.lamegisserie.fr
Fonctionnement de la SFP-APA
L’association se compose d’un bureau et d’un conseil d’administration.
Le bureau se compose d’un président, d’un vice président, d’un secrétaire, d’un secrétaire adjoint,
d’un trésorier, et d’un trésorier adjoint.
Le conseil d’administration est une instance collégiale qui comprend les membres
du bureau et les présidents délégués de comité de zone.
Ses principaux rôles sont de veiller aux intérêts de l’association,
d’en définir les stratégies et de veiller à la qualité des informations fournies
aux membres de l’association et aux non-membres à travers les actions qu’il porte.
Un comité de pilotage renforce le fonctionnement opérationnel de l’association.
Il se compose de plusieurs commissions qui regroupent des membres experts
volontaires qui œuvrent collégialement au développement d’une thématique.
Chaque commission se voit déléguer des attributions par le conseil d’administration,
formalisées dans un projet avec un plan d’actions.
Séminaire 2013
Membres présents :
JM Barbin – Président (Montpellier)
P Bernard – Secrétaire (Montpellier)
A Bezombes – Trésorier (Montpellier)
D Communal – Vice-président (Bordeaux)
M Vergnault – Vice- secrétaire (Paris)
B Cantele – Président de CdZ Aquitaine/Midi-Pyrénées (Toulouse)
G Thöni - Président de CdZ Languedoc-Roussillon (Montpellier)
S Grelier – Référente commission Réhabilitation Respiratoire (Nantes)
J Krebs – Représentant du CdZ Champagne-Ardennes / Alsace-Lorraine (Nancy)
ORDRE DU JOUR
POINT 1 État des finances de l'association
POINT 2 Financements d'actions et de projets futurs
2.1 Soutien financier des CdZ
2.2 Bourse de soutien à la participation aux congrès
2.3 Recherche de financements : pistes de réflexion
POINT 3 Fonctionnement de la SFP-APA
3.1 Conseil d'administration
3.2 Rôle et fonction des commissions
POINT 4 Site internet
POINT 5 Communication institutionnelle
POINT 1 État des finances de l'association
La SFP-APA a pour seule ressource la cotisation des adhérents.
Pour la période du 01/01 au 01/11/13, les recettes s’élèvent à 3170€, soit (634 adhésions X 5 €).
Pour 2014, le budget prévisionnel de dépense prévoit d’être réparti sur les postes suivants :
POSTE
Organisation de l'AG

MONTANT
1 500 €

(déplacements, location salle, réception)

Organisation du séminaire
Frais de représentation

2 000 €

(déplacements, location salle, hébergement, restauration)

1 000 €

(ex :déplacements Ministères)

Communication (ex : flyers, hébergement site + nom de domaine, compte skype)
MONTANT TOTAL:

500 €
5 000 €

Les dépenses étant supérieures aux recettes, le complément sera pris sur notre épargne.
Conclusion : Le développement de l'association s'accompagne de besoins financiers
croissants. Aujourd'hui, si notre épargne comble la partie financière manquante, cette
solution reste limitée. Le passage à une cotisation à 10€, voté lors de la dernière AG (9
euros perçus pour l'association+1 euro frais de gestion paiement en ligne), pourrait donner
un souffle financier rééquilibrant les comptes de l’association, voire en cas de recettes
positives, qui laisse espérer un soutien financier des actions des Comités de Zone.
POINT 2 Financements d'actions et de projets futurs
2.1 Soutien financier des CdZ
L’action prioritaire qui pourrait être soutenue financièrement concerne la communication
externe, précisément l’intervention faite par les Pdz au sein des différents UFR STAPS de
leur Cdz.
Ce soutien consisterait en une enveloppe dédiée aux frais de leurs déplacements dont le
montant doit être évalué en retour des estimations des PdZ sur leurs besoins (avant fin
2013).
La mise en place de cette action PRIORITAIRE dépendra de l'incidence favorable de
l'augmentation de la cotisation dans les prochains mois.
POINT 2 Financements d'actions et de projets futurs
2.2 Bourse de soutien à la participation aux congrès
L'accompagnement des professionnels APA dans la production de connaissances au sein
de congrès implique la prise en charge financière de l’inscription, du déplacement, et de
l’hébergement.
La SFP-APA ambitionne dans un futur proche de financer ces participations. Nos
ressources financières actuelles ne nous permettant pas ce soutien, le projet reste à
l’étude notamment sur les pistes possibles en matière de recherche de financements.
Il est à noter que des initiatives ponctuelles des membres du COPIL ont déjà eu lieu, en
particulier auprès d'organisateurs de congrès afin d'obtenir des tarifs préférentiels. Cette
piste reste à structurer.
POINT 2 Financements d'actions et de projets futurs
2.3 Recherche de financements : pistes de réflexion
3 voies sont possibles:
- Générer des partenariats avec des entreprises ce qui implique d'évaluer nos cibles et
nos contre parties;
- Créer des journées professionnelles avec droits d'inscription ce qui nécessite
d’identifier les besoins de notre profession;
- Devenir un organisme de formation professionnelle continue.
Conclusion : Ces perspectives ne peuvent s’opérationnaliser que si de nouvelles forces
vives viennent renforcer l’équipe dirigeante. Lors de la tenue de notre prochaine assemblée
générale, nous pourrons estimer la faisabilité d’une mise en œuvre de l’une ou de plusieurs
pistes.
POINT 3 Fonctionnement de la SFP-APA
3.1 Conseil d'administration
Bureau
Le bureau est élu pour une période de 2 ans.
Afin d'assurer la continuité des actions menées par le bureau démissionnaire, il est
important d'anticiper le renouvellement de ces membres.
Pour ce faire, les solutions envisagées sont :
- le maintien d'une vice-présidence, -secrétaire et –trésorier;
- la création d'un statut de membre présidentiable;
- la création d'un « past-president »
Elles seront présentées et votées lors de la prochaine AG.
POINT 3 Fonctionnement de la SFP-APA
3.1 Conseil d'administration
Président de comité de zone (PdZ)
B.Cantele est le référent des PdZ, qui a pour rôle d'accompagner les PdZ dans leur projet
d’actions et en retour d'en faire la synthèse auprès du bureau. Cet accompagnement
consiste d'une part, à renforcer les liens entre PdZ, d'autre part, à les informer sur des
moyens de communication utiles à leur mission.
Parmi l’ensemble des actions suggérées dans le guide des PdZ, nous maintenons
l'importance de soutenir 2 actions ESSENTIELLES dans la reconnaissance de notre
profession:
- présenter la SFP-APA dans un UFR STAPS
- organiser une réunion de comité
Conclusion : Il est convenu que ces 2 actions forment le cahier des charges à minima du
PdZ. Ces actions devront être effectives avant le 15 Mars 2014.
Avant fin 2013, B.Cantele prendra contact avec chaque PdZ afin d'expliquer les raisons de
ces 2 actions.
POINT 3 Fonctionnement de la SFP-APA
3.2 Rôle et fonction des commissions
Commissions de spécialistes
Le référent des commissions est A. Ribon, qui a pour rôle de dynamiser chacune des
commissions sur leurs objectifs, d'inciter et d'accompagner à la création de nouvelles
commissions. Il est l'interface entre les commissions et le bureau.
Ces commissions ne concernent que les publics à besoins spécifiques. A ce jour, 4
commissions sont effectives et une commission APA/seniors est en cours de création.
Un guide des commissions a été rédigé à l'attention des membres afin de préciser les
conditions de création d'une commission.
Enfin, les commissions sont des groupes de travail dont les projets et initiatives sont
validés par le bureau.
POINT 3 Fonctionnement de la SFP-APA
3.2 Rôle et fonction des commissions
Commission réglementation
Le départ de G. Robic (en tant que référente de cette mission) appelle à un successeur afin
de capitaliser le travail de la commission. Un appel à candidature sera lancé dans les
prochains jours.
Un groupe de travail « Exercice en libéral » est en instance de création. Il a pour objectifs :
- de clarifier les différents statuts du libéral et ses modalités d'installation,
- d'identifier ces professionnels afin de structurer un réseau d'EAPA.
Cette création doit répondre aux mêmes critères exigés que ceux des commissions de
spécialistes (Cf: document sur les commissions).
Conclusion : Il est souhaitable que le travail réalisé par la commission, notamment sur le
statut de l'EAPA dans la fonction publique hospitalière soit poursuivi par les professionnels
en poste dans ce secteur. J. Krebs se propose de lancer un appel à candidature afin de
structurer ce groupe. Cette initiative doit permettre de réactiver ce dossier et à terme de
créer un nouveau groupe de travail.
3.2 Rôle et fonction des commissions
Commission concept et métiers
Un code de déontologie est en cours de rédaction par P. Bernard. Il sera soumis au vote
lors de la prochaine AG 2014. En cas d'adoption, il intégrera les conditions à respecter par
tous membres lors de leur (ré)inscription.
La rédaction d’un référentiel métier de l'Enseignant en APA (Licence) reste un des
objectifs de l’association. Il ne peut être élaboré qu’au moyen d’un audit auprès des
professionnels en poste afin qu’ils précisent les tâches et activités de leur quotidien. Cet
audit sera porté par JM. Barbin et M. Vergnault dont les conclusions seront présentées lors
d'une journée professionnelle programmée pour fin Mars 2014.
Ce travail constitue la 1ère phase du projet, une seconde phase suivra qui concernera la
rédaction du référentiel de niveau Master.
Commission Formation
G. Thoni va formaliser un pré-projet de formation afin de le présenter lors de la prochaine
AG 2014.
Commission Communication
A ce jour la communication est portée par chacune des commissions. Dès lors, il importe
de reconsidérer avec PY Cade nos besoins et moyens en terme d'image.
POINT 4. Site

Le webmaster est B.Cantele.
Des modifications seront apportées au site de l'association afin d'affiner la lisibilité
d'informations essentielles aux adhérents et lecteurs.
Elles concernent plusieurs aspects :
- valorisation des réseaux sociaux
- moteur de recherche
- mise en ligne des principaux documents références (ex guide des commissions)
- facilitation de l'accès aux contacts des membres de CA et COPIL
- accès facilité au plan du site et aux congrès
- actualisation des liens
- mise en place d'une licence Creative Commons
- valorisation graphique des partenariats avec des sociétés savantes
Le poste de webmaster nécessite d'être doublé. Un appel à candidature auprès des
adhérents sera lancé. Les compétences demandées consistent par exemple à la maîtrise du
HTML 5 / CSS ou javascript.
POINT 5. Communication institutionnelle
Relations avec les Sociétés Savantes
Ces relations sont développées par les commissions de spécialistes et le bureau (dans
l'attente de création d'un comité scientifique) .
Il est en projet que chaque commission définisse la société savante la plus représentative
de son champs d'action afin de négocier un partenariat sous la forme :
- d'intégration de communications orales lors de congrès;
- de participation en qualité de membre de leur comité scientifique, conseil
d'administration,…..;
- d'affichage graphique de partenariat.
Le bureau a entamé un partenariat avec la SOFMER et souhaite le pérenniser.
POINT 5. Communication institutionnelle
IMAPS (Institut mutualiste des activités physiques et santé)
Cette entreprise a sollicité la SFP-APA afin d'engager un partenariat dont les conditions
restent à négocier.
ANESTAPS (association nationale des étudiants en STAPS)
Un partenariat est en projet dans les prochains mois afin de mettre en synergie nos actions
sur les formations et les métiers en APA-S.
C3D, AFAPA
Une attention particulière sera portée pour solliciter la C3D et l'AFAPA sur des dossiers
communs.
Association d'usagers
Compte tenu de l'impact des ces associations dans la reconnaissance des acteurs prenant
en charge leur public, il est important d'envisager dans les mois à venir un rapprochement
avec celles-ci. Les commissions de spécialistes sont invitées à intégrer cette dimension
dans leur plan d'actions.
Sociétés commerciales
La participation de la SFP-APA à des travaux d'expertise mandatés par des instances
gouvernementales (HAS) ne peut être remise en cause par des partenariats avec des
sociétés commerciales (matériel médical et pharmaceutique) pouvant engendrer des conflits
d'intérêts.
Si vous avez des questions ou commentaires,
n'hésitez pas à utiliser le forum de notre site ou nous contacter
contact@sfp-apa.fr

Contenu connexe

En vedette

La Question de l'Eco Tilder/LCI OpinionWay 27 novembre 2014
La Question de l'Eco Tilder/LCI OpinionWay 27 novembre 2014La Question de l'Eco Tilder/LCI OpinionWay 27 novembre 2014
La Question de l'Eco Tilder/LCI OpinionWay 27 novembre 2014
OpinionWay
 
Introducción a websites
Introducción a websitesIntroducción a websites
Introducción a websites
Rubens Yanes
 
Les Français et la perception d'un changement de politique dans l'action gouv...
Les Français et la perception d'un changement de politique dans l'action gouv...Les Français et la perception d'un changement de politique dans l'action gouv...
Les Français et la perception d'un changement de politique dans l'action gouv...
OpinionWay
 
Creando La Realidad
Creando La RealidadCreando La Realidad
Creando La Realidad
Joseluis58
 
Cris Serenata F Schubert
Cris Serenata F SchubertCris Serenata F Schubert
Cris Serenata F Schubert
Joseluis58
 
MUG:Valencia - Mantenimiento de Disco
MUG:Valencia - Mantenimiento de DiscoMUG:Valencia - Mantenimiento de Disco
MUG:Valencia - Mantenimiento de Disco
sanabriarusso
 
MisióN Tirana
MisióN TiranaMisióN Tirana
MisióN Tirana
guest2906cae
 
mediaRH com - La question RH du mois - La rentrée des salariés français - Pa...
mediaRH com -  La question RH du mois - La rentrée des salariés français - Pa...mediaRH com -  La question RH du mois - La rentrée des salariés français - Pa...
mediaRH com - La question RH du mois - La rentrée des salariés français - Pa...
OpinionWay
 
Dirección de arte lobos y ovejas
Dirección de arte lobos y ovejasDirección de arte lobos y ovejas
Dirección de arte lobos y ovejas
Sonia Quintero
 
{Copywriting}: 5 techniques de persuasion éprouvées
{Copywriting}: 5 techniques de persuasion éprouvées{Copywriting}: 5 techniques de persuasion éprouvées
{Copywriting}: 5 techniques de persuasion éprouvées
Sophie Lecomte
 
Les Français et l'Union Européenne pour Open Diplomacy RFI-France 24-Les Echo...
Les Français et l'Union Européenne pour Open Diplomacy RFI-France 24-Les Echo...Les Français et l'Union Européenne pour Open Diplomacy RFI-France 24-Les Echo...
Les Français et l'Union Européenne pour Open Diplomacy RFI-France 24-Les Echo...
OpinionWay
 
OpinionWay Institut Thomas More Politique: la société civile a-t-elle une cha...
OpinionWay Institut Thomas More Politique: la société civile a-t-elle une cha...OpinionWay Institut Thomas More Politique: la société civile a-t-elle une cha...
OpinionWay Institut Thomas More Politique: la société civile a-t-elle une cha...
OpinionWay
 
LOS ADHESIVOS.
LOS ADHESIVOS.LOS ADHESIVOS.
LOS ADHESIVOS.
mairaliz
 
Big data (2013)
Big data (2013)Big data (2013)
Big data (2013)
200ideas
 
Contenido del Reglamento MLS AMPIRed
Contenido del Reglamento MLS AMPIRed Contenido del Reglamento MLS AMPIRed
Contenido del Reglamento MLS AMPIRed
Liliana Elena Gonzalez Castro
 
Seguro de orfandad
Seguro de orfandadSeguro de orfandad
Seguro de orfandad
Liliana Elena Gonzalez Castro
 
Bdc demystifier le banquier
Bdc demystifier le banquierBdc demystifier le banquier
Bdc demystifier le banquier
BAMBA Athanaz
 
Baromètre des courtiers de proximité - Opinion way pour April Courtage - sept...
Baromètre des courtiers de proximité - Opinion way pour April Courtage - sept...Baromètre des courtiers de proximité - Opinion way pour April Courtage - sept...
Baromètre des courtiers de proximité - Opinion way pour April Courtage - sept...
OpinionWay
 
50ans ffmkr
50ans ffmkr50ans ffmkr
50ans ffmkr
FFMKR
 
Observatoire PME-ETI Banque Palatine ChallengeSoir Le CICE vu par les PME-ETI...
Observatoire PME-ETI Banque Palatine ChallengeSoir Le CICE vu par les PME-ETI...Observatoire PME-ETI Banque Palatine ChallengeSoir Le CICE vu par les PME-ETI...
Observatoire PME-ETI Banque Palatine ChallengeSoir Le CICE vu par les PME-ETI...
OpinionWay
 

En vedette (20)

La Question de l'Eco Tilder/LCI OpinionWay 27 novembre 2014
La Question de l'Eco Tilder/LCI OpinionWay 27 novembre 2014La Question de l'Eco Tilder/LCI OpinionWay 27 novembre 2014
La Question de l'Eco Tilder/LCI OpinionWay 27 novembre 2014
 
Introducción a websites
Introducción a websitesIntroducción a websites
Introducción a websites
 
Les Français et la perception d'un changement de politique dans l'action gouv...
Les Français et la perception d'un changement de politique dans l'action gouv...Les Français et la perception d'un changement de politique dans l'action gouv...
Les Français et la perception d'un changement de politique dans l'action gouv...
 
Creando La Realidad
Creando La RealidadCreando La Realidad
Creando La Realidad
 
Cris Serenata F Schubert
Cris Serenata F SchubertCris Serenata F Schubert
Cris Serenata F Schubert
 
MUG:Valencia - Mantenimiento de Disco
MUG:Valencia - Mantenimiento de DiscoMUG:Valencia - Mantenimiento de Disco
MUG:Valencia - Mantenimiento de Disco
 
MisióN Tirana
MisióN TiranaMisióN Tirana
MisióN Tirana
 
mediaRH com - La question RH du mois - La rentrée des salariés français - Pa...
mediaRH com -  La question RH du mois - La rentrée des salariés français - Pa...mediaRH com -  La question RH du mois - La rentrée des salariés français - Pa...
mediaRH com - La question RH du mois - La rentrée des salariés français - Pa...
 
Dirección de arte lobos y ovejas
Dirección de arte lobos y ovejasDirección de arte lobos y ovejas
Dirección de arte lobos y ovejas
 
{Copywriting}: 5 techniques de persuasion éprouvées
{Copywriting}: 5 techniques de persuasion éprouvées{Copywriting}: 5 techniques de persuasion éprouvées
{Copywriting}: 5 techniques de persuasion éprouvées
 
Les Français et l'Union Européenne pour Open Diplomacy RFI-France 24-Les Echo...
Les Français et l'Union Européenne pour Open Diplomacy RFI-France 24-Les Echo...Les Français et l'Union Européenne pour Open Diplomacy RFI-France 24-Les Echo...
Les Français et l'Union Européenne pour Open Diplomacy RFI-France 24-Les Echo...
 
OpinionWay Institut Thomas More Politique: la société civile a-t-elle une cha...
OpinionWay Institut Thomas More Politique: la société civile a-t-elle une cha...OpinionWay Institut Thomas More Politique: la société civile a-t-elle une cha...
OpinionWay Institut Thomas More Politique: la société civile a-t-elle une cha...
 
LOS ADHESIVOS.
LOS ADHESIVOS.LOS ADHESIVOS.
LOS ADHESIVOS.
 
Big data (2013)
Big data (2013)Big data (2013)
Big data (2013)
 
Contenido del Reglamento MLS AMPIRed
Contenido del Reglamento MLS AMPIRed Contenido del Reglamento MLS AMPIRed
Contenido del Reglamento MLS AMPIRed
 
Seguro de orfandad
Seguro de orfandadSeguro de orfandad
Seguro de orfandad
 
Bdc demystifier le banquier
Bdc demystifier le banquierBdc demystifier le banquier
Bdc demystifier le banquier
 
Baromètre des courtiers de proximité - Opinion way pour April Courtage - sept...
Baromètre des courtiers de proximité - Opinion way pour April Courtage - sept...Baromètre des courtiers de proximité - Opinion way pour April Courtage - sept...
Baromètre des courtiers de proximité - Opinion way pour April Courtage - sept...
 
50ans ffmkr
50ans ffmkr50ans ffmkr
50ans ffmkr
 
Observatoire PME-ETI Banque Palatine ChallengeSoir Le CICE vu par les PME-ETI...
Observatoire PME-ETI Banque Palatine ChallengeSoir Le CICE vu par les PME-ETI...Observatoire PME-ETI Banque Palatine ChallengeSoir Le CICE vu par les PME-ETI...
Observatoire PME-ETI Banque Palatine ChallengeSoir Le CICE vu par les PME-ETI...
 

Similaire à CR v3

Cr séminaire
Cr séminaireCr séminaire
Cr séminaire
SFPAPA
 
Idcc 1909 avenant formation professionnelle
Idcc 1909 avenant formation professionnelleIdcc 1909 avenant formation professionnelle
Idcc 1909 avenant formation professionnelle
Léo Guittet
 
Guide du comité de pilotage en EPN
Guide du comité de pilotage en EPNGuide du comité de pilotage en EPN
Guide du comité de pilotage en EPN
epndelamanche
 
Rapport d'activité - Prisme Junior Conseil - 2016/17
Rapport d'activité - Prisme Junior Conseil - 2016/17Rapport d'activité - Prisme Junior Conseil - 2016/17
Rapport d'activité - Prisme Junior Conseil - 2016/17
Estelle YVEN
 
presentation coton sport .pdf
presentation coton sport .pdfpresentation coton sport .pdf
presentation coton sport .pdf
EmmanuelFoka1
 
IBCS - Rapport d'activité 2012-2013
IBCS - Rapport d'activité 2012-2013IBCS - Rapport d'activité 2012-2013
IBCS - Rapport d'activité 2012-2013
Jonathan Doquin
 
Cnefop 1er rapport sur la mise en œuvre du CPF et du CEP - Tome 2
Cnefop  1er rapport sur la mise en œuvre du CPF et du CEP - Tome 2Cnefop  1er rapport sur la mise en œuvre du CPF et du CEP - Tome 2
Cnefop 1er rapport sur la mise en œuvre du CPF et du CEP - Tome 2
AVIE
 
IDCC 2798 Accord du 17 décembre 2015
IDCC 2798  Accord du 17 décembre 2015 IDCC 2798  Accord du 17 décembre 2015
IDCC 2798 Accord du 17 décembre 2015
Société Tripalio
 
IDCC 2796 Accord du 17 décembre 2015
IDCC 2796 Accord du 17 décembre 2015IDCC 2796 Accord du 17 décembre 2015
IDCC 2796 Accord du 17 décembre 2015
Société Tripalio
 
Conférence Prix Initiative Coop 11/02/2010
Conférence Prix Initiative Coop 11/02/2010Conférence Prix Initiative Coop 11/02/2010
Conférence Prix Initiative Coop 11/02/2010
Barbeuk
 
IDCC 2797 Accord du 17 décembre 2015
IDCC 2797 Accord du 17 décembre 2015IDCC 2797 Accord du 17 décembre 2015
IDCC 2797 Accord du 17 décembre 2015
Société Tripalio
 
Rapport d'activité 2015..
Rapport d'activité 2015..Rapport d'activité 2015..
Rapport d'activité 2015..
melissapelluet
 
Rapport d'activité 2015
Rapport d'activité 2015Rapport d'activité 2015
Rapport d'activité 2015
Aloïs Roy
 
Opca3+
Opca3+Opca3+
Opca3+
jm h
 
Flash Compta N°21
Flash Compta N°21Flash Compta N°21
Flash Compta N°21
Sme Toolkit Madagascar
 
Des entretiens annuels et professionnels au plan de formation - saison 2
Des entretiens annuels et professionnels au plan de formation - saison 2Des entretiens annuels et professionnels au plan de formation - saison 2
Des entretiens annuels et professionnels au plan de formation - saison 2
MONA
 
Idcc 1316 accord formation professionnelle
Idcc 1316 accord formation professionnelleIdcc 1316 accord formation professionnelle
Idcc 1316 accord formation professionnelle
Léo Guittet
 
La transmission aux salariés en Scop
La transmission aux salariés en ScopLa transmission aux salariés en Scop
La transmission aux salariés en Scop
Les_Scop
 
Crf Projet Social Vd 2008
Crf Projet Social Vd 2008Crf Projet Social Vd 2008
Crf Projet Social Vd 2008
Francois Bardel
 

Similaire à CR v3 (20)

Cr séminaire
Cr séminaireCr séminaire
Cr séminaire
 
Idcc 1909 avenant formation professionnelle
Idcc 1909 avenant formation professionnelleIdcc 1909 avenant formation professionnelle
Idcc 1909 avenant formation professionnelle
 
Guide du comité de pilotage en EPN
Guide du comité de pilotage en EPNGuide du comité de pilotage en EPN
Guide du comité de pilotage en EPN
 
Rapport d'activité - Prisme Junior Conseil - 2016/17
Rapport d'activité - Prisme Junior Conseil - 2016/17Rapport d'activité - Prisme Junior Conseil - 2016/17
Rapport d'activité - Prisme Junior Conseil - 2016/17
 
presentation coton sport .pdf
presentation coton sport .pdfpresentation coton sport .pdf
presentation coton sport .pdf
 
IBCS - Rapport d'activité 2012-2013
IBCS - Rapport d'activité 2012-2013IBCS - Rapport d'activité 2012-2013
IBCS - Rapport d'activité 2012-2013
 
Cnefop 1er rapport sur la mise en œuvre du CPF et du CEP - Tome 2
Cnefop  1er rapport sur la mise en œuvre du CPF et du CEP - Tome 2Cnefop  1er rapport sur la mise en œuvre du CPF et du CEP - Tome 2
Cnefop 1er rapport sur la mise en œuvre du CPF et du CEP - Tome 2
 
IDCC 2798 Accord du 17 décembre 2015
IDCC 2798  Accord du 17 décembre 2015 IDCC 2798  Accord du 17 décembre 2015
IDCC 2798 Accord du 17 décembre 2015
 
IDCC 2796 Accord du 17 décembre 2015
IDCC 2796 Accord du 17 décembre 2015IDCC 2796 Accord du 17 décembre 2015
IDCC 2796 Accord du 17 décembre 2015
 
Conférence Prix Initiative Coop 11/02/2010
Conférence Prix Initiative Coop 11/02/2010Conférence Prix Initiative Coop 11/02/2010
Conférence Prix Initiative Coop 11/02/2010
 
IDCC 2797 Accord du 17 décembre 2015
IDCC 2797 Accord du 17 décembre 2015IDCC 2797 Accord du 17 décembre 2015
IDCC 2797 Accord du 17 décembre 2015
 
Rapport d'activité 2015..
Rapport d'activité 2015..Rapport d'activité 2015..
Rapport d'activité 2015..
 
Rapport d'activité 2015
Rapport d'activité 2015Rapport d'activité 2015
Rapport d'activité 2015
 
Opca3+
Opca3+Opca3+
Opca3+
 
Flash Compta N°21
Flash Compta N°21Flash Compta N°21
Flash Compta N°21
 
Flash Compta N°21
Flash Compta N°21Flash Compta N°21
Flash Compta N°21
 
Des entretiens annuels et professionnels au plan de formation - saison 2
Des entretiens annuels et professionnels au plan de formation - saison 2Des entretiens annuels et professionnels au plan de formation - saison 2
Des entretiens annuels et professionnels au plan de formation - saison 2
 
Idcc 1316 accord formation professionnelle
Idcc 1316 accord formation professionnelleIdcc 1316 accord formation professionnelle
Idcc 1316 accord formation professionnelle
 
La transmission aux salariés en Scop
La transmission aux salariés en ScopLa transmission aux salariés en Scop
La transmission aux salariés en Scop
 
Crf Projet Social Vd 2008
Crf Projet Social Vd 2008Crf Projet Social Vd 2008
Crf Projet Social Vd 2008
 

CR v3

  • 1. Société Française des Professionnels en Activités Physiques Adaptées SEMINAIRE D’AUTOMNE 2013 COMPTE RENDU Du 01 au 03 Novembre La Mégisserie, Lodève (34) www.lamegisserie.fr
  • 2. Fonctionnement de la SFP-APA L’association se compose d’un bureau et d’un conseil d’administration. Le bureau se compose d’un président, d’un vice président, d’un secrétaire, d’un secrétaire adjoint, d’un trésorier, et d’un trésorier adjoint. Le conseil d’administration est une instance collégiale qui comprend les membres du bureau et les présidents délégués de comité de zone. Ses principaux rôles sont de veiller aux intérêts de l’association, d’en définir les stratégies et de veiller à la qualité des informations fournies aux membres de l’association et aux non-membres à travers les actions qu’il porte. Un comité de pilotage renforce le fonctionnement opérationnel de l’association. Il se compose de plusieurs commissions qui regroupent des membres experts volontaires qui œuvrent collégialement au développement d’une thématique. Chaque commission se voit déléguer des attributions par le conseil d’administration, formalisées dans un projet avec un plan d’actions.
  • 3. Séminaire 2013 Membres présents : JM Barbin – Président (Montpellier) P Bernard – Secrétaire (Montpellier) A Bezombes – Trésorier (Montpellier) D Communal – Vice-président (Bordeaux) M Vergnault – Vice- secrétaire (Paris) B Cantele – Président de CdZ Aquitaine/Midi-Pyrénées (Toulouse) G Thöni - Président de CdZ Languedoc-Roussillon (Montpellier) S Grelier – Référente commission Réhabilitation Respiratoire (Nantes) J Krebs – Représentant du CdZ Champagne-Ardennes / Alsace-Lorraine (Nancy)
  • 4. ORDRE DU JOUR POINT 1 État des finances de l'association POINT 2 Financements d'actions et de projets futurs 2.1 Soutien financier des CdZ 2.2 Bourse de soutien à la participation aux congrès 2.3 Recherche de financements : pistes de réflexion POINT 3 Fonctionnement de la SFP-APA 3.1 Conseil d'administration 3.2 Rôle et fonction des commissions POINT 4 Site internet POINT 5 Communication institutionnelle
  • 5. POINT 1 État des finances de l'association La SFP-APA a pour seule ressource la cotisation des adhérents. Pour la période du 01/01 au 01/11/13, les recettes s’élèvent à 3170€, soit (634 adhésions X 5 €). Pour 2014, le budget prévisionnel de dépense prévoit d’être réparti sur les postes suivants : POSTE Organisation de l'AG MONTANT 1 500 € (déplacements, location salle, réception) Organisation du séminaire Frais de représentation 2 000 € (déplacements, location salle, hébergement, restauration) 1 000 € (ex :déplacements Ministères) Communication (ex : flyers, hébergement site + nom de domaine, compte skype) MONTANT TOTAL: 500 € 5 000 € Les dépenses étant supérieures aux recettes, le complément sera pris sur notre épargne. Conclusion : Le développement de l'association s'accompagne de besoins financiers croissants. Aujourd'hui, si notre épargne comble la partie financière manquante, cette solution reste limitée. Le passage à une cotisation à 10€, voté lors de la dernière AG (9 euros perçus pour l'association+1 euro frais de gestion paiement en ligne), pourrait donner un souffle financier rééquilibrant les comptes de l’association, voire en cas de recettes positives, qui laisse espérer un soutien financier des actions des Comités de Zone.
  • 6. POINT 2 Financements d'actions et de projets futurs 2.1 Soutien financier des CdZ L’action prioritaire qui pourrait être soutenue financièrement concerne la communication externe, précisément l’intervention faite par les Pdz au sein des différents UFR STAPS de leur Cdz. Ce soutien consisterait en une enveloppe dédiée aux frais de leurs déplacements dont le montant doit être évalué en retour des estimations des PdZ sur leurs besoins (avant fin 2013). La mise en place de cette action PRIORITAIRE dépendra de l'incidence favorable de l'augmentation de la cotisation dans les prochains mois.
  • 7. POINT 2 Financements d'actions et de projets futurs 2.2 Bourse de soutien à la participation aux congrès L'accompagnement des professionnels APA dans la production de connaissances au sein de congrès implique la prise en charge financière de l’inscription, du déplacement, et de l’hébergement. La SFP-APA ambitionne dans un futur proche de financer ces participations. Nos ressources financières actuelles ne nous permettant pas ce soutien, le projet reste à l’étude notamment sur les pistes possibles en matière de recherche de financements. Il est à noter que des initiatives ponctuelles des membres du COPIL ont déjà eu lieu, en particulier auprès d'organisateurs de congrès afin d'obtenir des tarifs préférentiels. Cette piste reste à structurer.
  • 8. POINT 2 Financements d'actions et de projets futurs 2.3 Recherche de financements : pistes de réflexion 3 voies sont possibles: - Générer des partenariats avec des entreprises ce qui implique d'évaluer nos cibles et nos contre parties; - Créer des journées professionnelles avec droits d'inscription ce qui nécessite d’identifier les besoins de notre profession; - Devenir un organisme de formation professionnelle continue. Conclusion : Ces perspectives ne peuvent s’opérationnaliser que si de nouvelles forces vives viennent renforcer l’équipe dirigeante. Lors de la tenue de notre prochaine assemblée générale, nous pourrons estimer la faisabilité d’une mise en œuvre de l’une ou de plusieurs pistes.
  • 9. POINT 3 Fonctionnement de la SFP-APA 3.1 Conseil d'administration Bureau Le bureau est élu pour une période de 2 ans. Afin d'assurer la continuité des actions menées par le bureau démissionnaire, il est important d'anticiper le renouvellement de ces membres. Pour ce faire, les solutions envisagées sont : - le maintien d'une vice-présidence, -secrétaire et –trésorier; - la création d'un statut de membre présidentiable; - la création d'un « past-president » Elles seront présentées et votées lors de la prochaine AG.
  • 10. POINT 3 Fonctionnement de la SFP-APA 3.1 Conseil d'administration Président de comité de zone (PdZ) B.Cantele est le référent des PdZ, qui a pour rôle d'accompagner les PdZ dans leur projet d’actions et en retour d'en faire la synthèse auprès du bureau. Cet accompagnement consiste d'une part, à renforcer les liens entre PdZ, d'autre part, à les informer sur des moyens de communication utiles à leur mission. Parmi l’ensemble des actions suggérées dans le guide des PdZ, nous maintenons l'importance de soutenir 2 actions ESSENTIELLES dans la reconnaissance de notre profession: - présenter la SFP-APA dans un UFR STAPS - organiser une réunion de comité Conclusion : Il est convenu que ces 2 actions forment le cahier des charges à minima du PdZ. Ces actions devront être effectives avant le 15 Mars 2014. Avant fin 2013, B.Cantele prendra contact avec chaque PdZ afin d'expliquer les raisons de ces 2 actions.
  • 11. POINT 3 Fonctionnement de la SFP-APA 3.2 Rôle et fonction des commissions Commissions de spécialistes Le référent des commissions est A. Ribon, qui a pour rôle de dynamiser chacune des commissions sur leurs objectifs, d'inciter et d'accompagner à la création de nouvelles commissions. Il est l'interface entre les commissions et le bureau. Ces commissions ne concernent que les publics à besoins spécifiques. A ce jour, 4 commissions sont effectives et une commission APA/seniors est en cours de création. Un guide des commissions a été rédigé à l'attention des membres afin de préciser les conditions de création d'une commission. Enfin, les commissions sont des groupes de travail dont les projets et initiatives sont validés par le bureau.
  • 12. POINT 3 Fonctionnement de la SFP-APA 3.2 Rôle et fonction des commissions Commission réglementation Le départ de G. Robic (en tant que référente de cette mission) appelle à un successeur afin de capitaliser le travail de la commission. Un appel à candidature sera lancé dans les prochains jours. Un groupe de travail « Exercice en libéral » est en instance de création. Il a pour objectifs : - de clarifier les différents statuts du libéral et ses modalités d'installation, - d'identifier ces professionnels afin de structurer un réseau d'EAPA. Cette création doit répondre aux mêmes critères exigés que ceux des commissions de spécialistes (Cf: document sur les commissions). Conclusion : Il est souhaitable que le travail réalisé par la commission, notamment sur le statut de l'EAPA dans la fonction publique hospitalière soit poursuivi par les professionnels en poste dans ce secteur. J. Krebs se propose de lancer un appel à candidature afin de structurer ce groupe. Cette initiative doit permettre de réactiver ce dossier et à terme de créer un nouveau groupe de travail.
  • 13. 3.2 Rôle et fonction des commissions Commission concept et métiers Un code de déontologie est en cours de rédaction par P. Bernard. Il sera soumis au vote lors de la prochaine AG 2014. En cas d'adoption, il intégrera les conditions à respecter par tous membres lors de leur (ré)inscription. La rédaction d’un référentiel métier de l'Enseignant en APA (Licence) reste un des objectifs de l’association. Il ne peut être élaboré qu’au moyen d’un audit auprès des professionnels en poste afin qu’ils précisent les tâches et activités de leur quotidien. Cet audit sera porté par JM. Barbin et M. Vergnault dont les conclusions seront présentées lors d'une journée professionnelle programmée pour fin Mars 2014. Ce travail constitue la 1ère phase du projet, une seconde phase suivra qui concernera la rédaction du référentiel de niveau Master. Commission Formation G. Thoni va formaliser un pré-projet de formation afin de le présenter lors de la prochaine AG 2014. Commission Communication A ce jour la communication est portée par chacune des commissions. Dès lors, il importe de reconsidérer avec PY Cade nos besoins et moyens en terme d'image.
  • 14. POINT 4. Site Le webmaster est B.Cantele. Des modifications seront apportées au site de l'association afin d'affiner la lisibilité d'informations essentielles aux adhérents et lecteurs. Elles concernent plusieurs aspects : - valorisation des réseaux sociaux - moteur de recherche - mise en ligne des principaux documents références (ex guide des commissions) - facilitation de l'accès aux contacts des membres de CA et COPIL - accès facilité au plan du site et aux congrès - actualisation des liens - mise en place d'une licence Creative Commons - valorisation graphique des partenariats avec des sociétés savantes Le poste de webmaster nécessite d'être doublé. Un appel à candidature auprès des adhérents sera lancé. Les compétences demandées consistent par exemple à la maîtrise du HTML 5 / CSS ou javascript.
  • 15. POINT 5. Communication institutionnelle Relations avec les Sociétés Savantes Ces relations sont développées par les commissions de spécialistes et le bureau (dans l'attente de création d'un comité scientifique) . Il est en projet que chaque commission définisse la société savante la plus représentative de son champs d'action afin de négocier un partenariat sous la forme : - d'intégration de communications orales lors de congrès; - de participation en qualité de membre de leur comité scientifique, conseil d'administration,…..; - d'affichage graphique de partenariat. Le bureau a entamé un partenariat avec la SOFMER et souhaite le pérenniser.
  • 16. POINT 5. Communication institutionnelle IMAPS (Institut mutualiste des activités physiques et santé) Cette entreprise a sollicité la SFP-APA afin d'engager un partenariat dont les conditions restent à négocier. ANESTAPS (association nationale des étudiants en STAPS) Un partenariat est en projet dans les prochains mois afin de mettre en synergie nos actions sur les formations et les métiers en APA-S. C3D, AFAPA Une attention particulière sera portée pour solliciter la C3D et l'AFAPA sur des dossiers communs. Association d'usagers Compte tenu de l'impact des ces associations dans la reconnaissance des acteurs prenant en charge leur public, il est important d'envisager dans les mois à venir un rapprochement avec celles-ci. Les commissions de spécialistes sont invitées à intégrer cette dimension dans leur plan d'actions. Sociétés commerciales La participation de la SFP-APA à des travaux d'expertise mandatés par des instances gouvernementales (HAS) ne peut être remise en cause par des partenariats avec des sociétés commerciales (matériel médical et pharmaceutique) pouvant engendrer des conflits d'intérêts.
  • 17. Si vous avez des questions ou commentaires, n'hésitez pas à utiliser le forum de notre site ou nous contacter contact@sfp-apa.fr