SlideShare une entreprise Scribd logo
@{.iLli!g dgnlléPttm,
REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO
ADRESSE : TEL : +243 811097297, +243 997489935
EMAIL : droitpourtousrdc.2020@smail.com
coMMUNlQuÉ or PREssE N'ooz/ DT/ NoRD Ktvu DU MoUvEMENT clroyEN DRotr
POUR TOUS PORTANT SUR ECLAIRCISSEMENT DU COMMUNIQUÉ DE PRESSE N'OO3
PORTANT DECLARATION DU MOUVEMENT LUCHA RDC-AFRIQUE SUR LES ABUS DE DROIT
DE L,HOMME QUC SUBISSENT LES HABITANTS NON ORIGINAIRES EXERCANT LES ACTIVITES
coMMERC|ALES À RUSRVe/ MASrSt.
Après avoir lu et exploiter le communiqué portant numéro et titre ci-haut indiqué le
mouvement citoyen Droit pour Tous, a effectué une enquête sur terrain, et apporte les
éclaircissements à l'opinion publique sur le fond dudit communiqué.
Le mouvement citoyen droit pour tous tien à féliciter la LUCHA RDC-AFRIQUE du courage qui
l'anime à dénoncer des abus et violations de droits humains sur le territoire national de la
RDC; toutefois, avant de lancer un communiqué ayant l'aspect de défense de droits
humains, il est nécessaire d'être sur terrain pour se rassurer de la réalité des faits. Sinon on
peut penser avoir contribué à la résolution de conflit alors qu'en réalité on a attisé le feu.
La cité minière de RUBAYA est située à 90Km du chef-lieu de la province du Nord-
Kivu, dans le territoire de MASlSl, chefferie de BAHUNDE, entre deux groupements
M/MATANDA et M/ KlBABl. n
Dans le communiqué lancé par le mouvement LUCHA-RDC-AFRIQUE, il est dit que Monsieur
SHAMAMBA aurait organisé des attaques contre les habitants non originaires de RUBAYA et
non rwandophones par sa milice, alors que les informations recueillies sur terrain prouvent a
suffisance qu'à RUBAYA il n'y a pas présences de milice depuis 2009 l'année dans laquelle la
dernière milice ayant existé et opéré dans cette zone, le CNDP fut mixé dans l'armée
loyaliste; les Nyatura qui ont rendus leurs armes ici récemment, en cours de leurs
opérations n'ont jamais été visible ni du moins entendu dans cette entité administrative. Ces
derniers avant qu'ils ne rendent les armes ils étaient basés à plus de 100Km de la cité
minière de RUBAYA, Cependant les accusations attribuées aux opérateurs économiques, aux
autorités locales et provinciales seraient une diffamation au regard de ces derniers.
S'agissant de ce quê le mouvement LUCHA RDC-AFRIeUE appelle destruction
méchante des maisons d'habitation à RUBAYA, ce fait n'a jamais existé mais plutôt la
délocalisation des huttes communément appelés "BIVERA" vers le village RUKAZA afin
d'être proches de l'autorité de base.
Le mouvement citoyen Droit pour Tous encourage les cadres de base en collaboration avec
le chef d,antenne de LUWOWO, monsieur sHAMAMBA de cette bonne initiative de sécuriser
cette population qui était exposé aux risques énormes probables suite à ce mode de vie'
Quant à ce qui concerne l'arrestation et la libération de SHAMAMBA par l'auditeur supérieur
ordinaire et le parquet de grande instance de Goma, il est à rappeler que cette institution est
indépendante, c'est pourquoi il n'ya pas eu d'influence ni ingérence de la part du président
de l,Assemblée Provinciale du Nord-Kivu dans cette affaire.
Comme ailleurs dans les différents coins de la RDC, le mouvement citoyen Droit pour
tous confirme l'insécurité grandissante dans la cité de RUBAYA, car on assiste à des actes
ignobles comme; tueries, vols, violation de droits humains qui touchent l'un ou l'autre sans
tenir compte de l'appartenance ethnique'
Le mouvement citoyen Droit pour Tous appelle l'Etat congolais.à veiller à la sécurité
de toute l,étendue de la RDC et en particulier dans la cité minière de RUBRYA qui contribue
énormément aux recettes provinciales et nationales'
Aux cadres de base en collaboration avec les représentants de la coopérative en place de
continuer l,initiative qu,ils ont commencé qui consiste à délocaliser les populations qui
vivent clandestinement dans des huttes érigées dans des carrières minières afin de
minimiser les risques Y relatifs.
A la population exerçant les activités commerciales relatives à l'exploitation minière
d,exercer leurs activités en collaboration avec les différentes autorités en place reconnues'
De ce qui précède, le mouvement citoyen Droit pour Tous appelle à tout un chacun
d'exercer les activités qui lui concerne, tout en donnant une mis en garde à monsieur
ANACLET CHIRIMWAMI qui veut attiser le feu entre les communautés exerçants les activités
commerciales dans la cité minière de RUBAJA pour ses intérêts égoïstes et politiques' Le
mouvement citoyen Droit pour Tous appelle à ANACLET CHIRIM'WAMI à cesser avec ses
discours incitateurs de haines et des divisions entre les communautés'
Pour clore nous rappelons à la population congolaise de faire la promotion de la
cohabitation pacifique, seule la sécurité pourrait nous amener à un développement durable
dans notre territoire, un problème individuel n'est pas un problème communautaire c'est
pourquoi le mouvement citoyen Droit pour Tous hausse une fois la voix main levé pour la
cohabitation pacifique car dit-on ( notre diversité c'est notre richesse >'
fe9tleAÈ
Pour le mouvement citoyen Droit pour Tous

Contenu connexe

Plus de aujourlejour1

N2032943
N2032943N2032943
N2032943
aujourlejour1
 
Cenco, mémo à Fatshi
Cenco, mémo à FatshiCenco, mémo à Fatshi
Cenco, mémo à Fatshi
aujourlejour1
 
mémo du Dr.Mukewege à Fatshi
mémo du Dr.Mukewege à Fatshimémo du Dr.Mukewege à Fatshi
mémo du Dr.Mukewege à Fatshi
aujourlejour1
 
police goma
police gomapolice goma
police goma
aujourlejour1
 
devastation cultures
devastation culturesdevastation cultures
devastation cultures
aujourlejour1
 
Mon Berceau
Mon BerceauMon Berceau
Mon Berceau
aujourlejour1
 
Mémorandum sur la situation de Masisi
Mémorandum sur la situation de MasisiMémorandum sur la situation de Masisi
Mémorandum sur la situation de Masisi
aujourlejour1
 
communiqué OVG
communiqué OVGcommuniqué OVG
communiqué OVG
aujourlejour1
 
Gic violence and-instability-in-ituri
Gic violence and-instability-in-ituriGic violence and-instability-in-ituri
Gic violence and-instability-in-ituri
aujourlejour1
 
primature
primatureprimature
primature
aujourlejour1
 
Lettre des communautés Lokutu à PHC-Feronia
Lettre des communautés Lokutu à PHC-FeroniaLettre des communautés Lokutu à PHC-Feronia
Lettre des communautés Lokutu à PHC-Feronia
aujourlejour1
 
Lettre de RIAO
Lettre de RIAOLettre de RIAO
Lettre de RIAO
aujourlejour1
 
CASC communiqué
CASC communiquéCASC communiqué
CASC communiqué
aujourlejour1
 
appel au consensus
appel au consensusappel au consensus
appel au consensus
aujourlejour1
 
communiqué NDCr
communiqué NDCrcommuniqué NDCr
communiqué NDCr
aujourlejour1
 
transmission observations du gouvernement
transmission observations du gouvernementtransmission observations du gouvernement
transmission observations du gouvernement
aujourlejour1
 
jugement 100 jours
jugement 100 joursjugement 100 jours
jugement 100 jours
aujourlejour1
 
dossier Capsa Kisuma
dossier Capsa Kisumadossier Capsa Kisuma
dossier Capsa Kisuma
aujourlejour1
 
press note kenya
press note kenyapress note kenya
press note kenya
aujourlejour1
 
codepef
codepefcodepef
codepef
aujourlejour1
 

Plus de aujourlejour1 (20)

N2032943
N2032943N2032943
N2032943
 
Cenco, mémo à Fatshi
Cenco, mémo à FatshiCenco, mémo à Fatshi
Cenco, mémo à Fatshi
 
mémo du Dr.Mukewege à Fatshi
mémo du Dr.Mukewege à Fatshimémo du Dr.Mukewege à Fatshi
mémo du Dr.Mukewege à Fatshi
 
police goma
police gomapolice goma
police goma
 
devastation cultures
devastation culturesdevastation cultures
devastation cultures
 
Mon Berceau
Mon BerceauMon Berceau
Mon Berceau
 
Mémorandum sur la situation de Masisi
Mémorandum sur la situation de MasisiMémorandum sur la situation de Masisi
Mémorandum sur la situation de Masisi
 
communiqué OVG
communiqué OVGcommuniqué OVG
communiqué OVG
 
Gic violence and-instability-in-ituri
Gic violence and-instability-in-ituriGic violence and-instability-in-ituri
Gic violence and-instability-in-ituri
 
primature
primatureprimature
primature
 
Lettre des communautés Lokutu à PHC-Feronia
Lettre des communautés Lokutu à PHC-FeroniaLettre des communautés Lokutu à PHC-Feronia
Lettre des communautés Lokutu à PHC-Feronia
 
Lettre de RIAO
Lettre de RIAOLettre de RIAO
Lettre de RIAO
 
CASC communiqué
CASC communiquéCASC communiqué
CASC communiqué
 
appel au consensus
appel au consensusappel au consensus
appel au consensus
 
communiqué NDCr
communiqué NDCrcommuniqué NDCr
communiqué NDCr
 
transmission observations du gouvernement
transmission observations du gouvernementtransmission observations du gouvernement
transmission observations du gouvernement
 
jugement 100 jours
jugement 100 joursjugement 100 jours
jugement 100 jours
 
dossier Capsa Kisuma
dossier Capsa Kisumadossier Capsa Kisuma
dossier Capsa Kisuma
 
press note kenya
press note kenyapress note kenya
press note kenya
 
codepef
codepefcodepef
codepef
 

Rubaya

  • 1. @{.iLli!g dgnlléPttm, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO ADRESSE : TEL : +243 811097297, +243 997489935 EMAIL : droitpourtousrdc.2020@smail.com coMMUNlQuÉ or PREssE N'ooz/ DT/ NoRD Ktvu DU MoUvEMENT clroyEN DRotr POUR TOUS PORTANT SUR ECLAIRCISSEMENT DU COMMUNIQUÉ DE PRESSE N'OO3 PORTANT DECLARATION DU MOUVEMENT LUCHA RDC-AFRIQUE SUR LES ABUS DE DROIT DE L,HOMME QUC SUBISSENT LES HABITANTS NON ORIGINAIRES EXERCANT LES ACTIVITES coMMERC|ALES À RUSRVe/ MASrSt. Après avoir lu et exploiter le communiqué portant numéro et titre ci-haut indiqué le mouvement citoyen Droit pour Tous, a effectué une enquête sur terrain, et apporte les éclaircissements à l'opinion publique sur le fond dudit communiqué. Le mouvement citoyen droit pour tous tien à féliciter la LUCHA RDC-AFRIQUE du courage qui l'anime à dénoncer des abus et violations de droits humains sur le territoire national de la RDC; toutefois, avant de lancer un communiqué ayant l'aspect de défense de droits humains, il est nécessaire d'être sur terrain pour se rassurer de la réalité des faits. Sinon on peut penser avoir contribué à la résolution de conflit alors qu'en réalité on a attisé le feu. La cité minière de RUBAYA est située à 90Km du chef-lieu de la province du Nord- Kivu, dans le territoire de MASlSl, chefferie de BAHUNDE, entre deux groupements M/MATANDA et M/ KlBABl. n Dans le communiqué lancé par le mouvement LUCHA-RDC-AFRIQUE, il est dit que Monsieur SHAMAMBA aurait organisé des attaques contre les habitants non originaires de RUBAYA et non rwandophones par sa milice, alors que les informations recueillies sur terrain prouvent a suffisance qu'à RUBAYA il n'y a pas présences de milice depuis 2009 l'année dans laquelle la dernière milice ayant existé et opéré dans cette zone, le CNDP fut mixé dans l'armée loyaliste; les Nyatura qui ont rendus leurs armes ici récemment, en cours de leurs opérations n'ont jamais été visible ni du moins entendu dans cette entité administrative. Ces derniers avant qu'ils ne rendent les armes ils étaient basés à plus de 100Km de la cité minière de RUBAYA, Cependant les accusations attribuées aux opérateurs économiques, aux autorités locales et provinciales seraient une diffamation au regard de ces derniers. S'agissant de ce quê le mouvement LUCHA RDC-AFRIeUE appelle destruction méchante des maisons d'habitation à RUBAYA, ce fait n'a jamais existé mais plutôt la délocalisation des huttes communément appelés "BIVERA" vers le village RUKAZA afin d'être proches de l'autorité de base.
  • 2. Le mouvement citoyen Droit pour Tous encourage les cadres de base en collaboration avec le chef d,antenne de LUWOWO, monsieur sHAMAMBA de cette bonne initiative de sécuriser cette population qui était exposé aux risques énormes probables suite à ce mode de vie' Quant à ce qui concerne l'arrestation et la libération de SHAMAMBA par l'auditeur supérieur ordinaire et le parquet de grande instance de Goma, il est à rappeler que cette institution est indépendante, c'est pourquoi il n'ya pas eu d'influence ni ingérence de la part du président de l,Assemblée Provinciale du Nord-Kivu dans cette affaire. Comme ailleurs dans les différents coins de la RDC, le mouvement citoyen Droit pour tous confirme l'insécurité grandissante dans la cité de RUBAYA, car on assiste à des actes ignobles comme; tueries, vols, violation de droits humains qui touchent l'un ou l'autre sans tenir compte de l'appartenance ethnique' Le mouvement citoyen Droit pour Tous appelle l'Etat congolais.à veiller à la sécurité de toute l,étendue de la RDC et en particulier dans la cité minière de RUBRYA qui contribue énormément aux recettes provinciales et nationales' Aux cadres de base en collaboration avec les représentants de la coopérative en place de continuer l,initiative qu,ils ont commencé qui consiste à délocaliser les populations qui vivent clandestinement dans des huttes érigées dans des carrières minières afin de minimiser les risques Y relatifs. A la population exerçant les activités commerciales relatives à l'exploitation minière d,exercer leurs activités en collaboration avec les différentes autorités en place reconnues' De ce qui précède, le mouvement citoyen Droit pour Tous appelle à tout un chacun d'exercer les activités qui lui concerne, tout en donnant une mis en garde à monsieur ANACLET CHIRIMWAMI qui veut attiser le feu entre les communautés exerçants les activités commerciales dans la cité minière de RUBAJA pour ses intérêts égoïstes et politiques' Le mouvement citoyen Droit pour Tous appelle à ANACLET CHIRIM'WAMI à cesser avec ses discours incitateurs de haines et des divisions entre les communautés' Pour clore nous rappelons à la population congolaise de faire la promotion de la cohabitation pacifique, seule la sécurité pourrait nous amener à un développement durable dans notre territoire, un problème individuel n'est pas un problème communautaire c'est pourquoi le mouvement citoyen Droit pour Tous hausse une fois la voix main levé pour la cohabitation pacifique car dit-on ( notre diversité c'est notre richesse >' fe9tleAÈ Pour le mouvement citoyen Droit pour Tous