<ul><li>PROSPECTIVE </li></ul><ul><li>Catherine PIGEON </li></ul><ul><ul><li>&quot; Assurer le risque dépendance : enjeux ...
Le contexte de la dépendance
<ul><li>La population vieillit…  </li></ul><ul><ul><li>Aujourd’hui, plus de 13 millions de français ont plus de 60 ans   ...
<ul><li>La dépendance concerne aujourd’hui plus d’1 million de personnes âgées et plusieurs  millions de personnes à leur ...
<ul><li>97 % des français se disent préoccupés par ce problème </li></ul><ul><li>42 % des français ont peur d’être concern...
<ul><li>La dépendance se définit comme étant l’état d’une personne qui a besoin d’être aidée pour l’accomplissement des ac...
<ul><li>Le plus souvent, elle est évaluée à partir de la  Grille AGGIR </li></ul><ul><ul><li>Principal avantage : Une défi...
<ul><li>Il existe 6 groupes iso ressources : </li></ul><ul><ul><li>GIR 1   : les personnes confinées au lit ou dans un fau...
<ul><li>60 % des bénéficiaires de l’A.P.A. vivent à leur domicile. Ces personnes sont soutenues la plupart du temps par de...
<ul><li>La dépendance est complexe à définir car subjective et humaine. </li></ul><ul><li>La dépendance d’une personne imp...
<ul><ul><li>Une communauté d’experts </li></ul></ul>Prochain évènement le 15 mars 2012 Plus d’informations sur le l@b.rh: ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Assurer le risque dépendance - 15 juin 2011

2 537 vues

Publié le

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 537
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
66
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Assurer le risque dépendance - 15 juin 2011

  1. 1. <ul><li>PROSPECTIVE </li></ul><ul><li>Catherine PIGEON </li></ul><ul><ul><li>&quot; Assurer le risque dépendance : enjeux des débats gouvernementaux pour les entreprises et les Directions des Ressources Humaines &quot; </li></ul></ul>
  2. 2. Le contexte de la dépendance
  3. 3. <ul><li>La population vieillit… </li></ul><ul><ul><li>Aujourd’hui, plus de 13 millions de français ont plus de 60 ans  soit 22 % de la population française </li></ul></ul><ul><ul><li>Parmi eux, on compte environ 5 millions de français de plus de 75 ans  soit 8 % de la population française </li></ul></ul><ul><li>La durée de vie s’allonge… </li></ul><ul><ul><li>Nous avons gagné plus de 30 ans d’espérance de vie depuis 1900  meilleur état de santé (progrès de la médecine et amélioration de l’hygiène alimentaire) </li></ul></ul><ul><ul><li>Selon les projections de l’INSEE, les seniors (60+ ans) représenteront : </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>27 % de la population française en 2020 </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>34 % en 2050 </li></ul></ul></ul>Les tendances démographiques
  4. 4. <ul><li>La dépendance concerne aujourd’hui plus d’1 million de personnes âgées et plusieurs millions de personnes à leur chevet </li></ul><ul><li> Ce chiffre devrait doubler d’ici 2020 </li></ul><ul><li>Un vaste marché à prendre Parmi les 10 millions de français de plus de 65 ans, on estime que seulement 3 millions sont actuellement couverts par une garantie dépendance. </li></ul>La dépendance en quelques chiffres
  5. 5. <ul><li>97 % des français se disent préoccupés par ce problème </li></ul><ul><li>42 % des français ont peur d’être concernés par une situation de dépendance pour eux-mêmes </li></ul><ul><li>45 % des français âgés de 35 à 75 ans se déclarent mal informés sur les solutions disponibles </li></ul><ul><li>Leurs fausses idées </li></ul><ul><li>Sous-estimation des coûts liés à la dépendance </li></ul><ul><ul><li>Surestimation de la participation de l’Etat (Allocation Personnalisée d’Autonomie) </li></ul></ul>Les français face à la dépendance ?
  6. 6. <ul><li>La dépendance se définit comme étant l’état d’une personne qui a besoin d’être aidée pour l’accomplissement des actes de la vie quotidienne ou qui nécessite une surveillance régulière </li></ul><ul><li>Différentes façons de mesurer la dépendance : </li></ul><ul><ul><li>L’Etat a retenu la grille AGGIR = outil officiel d’évaluation (attribution de l’A.P.A.) </li></ul></ul><ul><ul><li>6 Groupes Iso-Ressources (GIR) </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Dépendance partielle : La personne n’a aucun problème pour se déplacer mais il faut l’aider pour les activités corporelles (y compris les repas). Une aide ponctuelle est nécessaire – Niveaux GIR 3 ou 4 </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Dépendance totale : La personne est confinée au lit ou dans un fauteuil, ses fonctions mentales sont altérées. Elle a besoin d’une prise en charge permanente – Niveaux GIR 1 ou 2 </li></ul></ul></ul><ul><li>Quelle définition demain ? </li></ul><ul><ul><li>Question structurante pour le public et le privé </li></ul></ul><ul><ul><li>Différence de traitement entre départements (formation des intervenants) </li></ul></ul>Qu’est-ce que la dépendance ?
  7. 7. <ul><li>Le plus souvent, elle est évaluée à partir de la Grille AGGIR </li></ul><ul><ul><li>Principal avantage : Une définition claire de la dépendance, fondée sur des critères officiels (A.P.A.), une estimation basée sur la dépendance physique et psychique : prise en compte des troubles de l’orientation et de la cohérence </li></ul></ul><ul><li>Autres Définitions possible : </li></ul><ul><ul><li>Les AVQ (Actes de la Vie Courante) traitent mal les dépendances psychiques (Alzheimer …). Certains contrats se réfèrent à 4 AVQ, d’autres à 6 AVQ Souvent, les critères d’évaluation de la dépendance sont mixtes (Grille AGGIR + AVQ), ce qui peut complexifier la compréhension </li></ul></ul>Quelle définition de la dépendance ?
  8. 8. <ul><li>Il existe 6 groupes iso ressources : </li></ul><ul><ul><li>GIR 1 : les personnes confinées au lit ou dans un fauteuil, dont les fonctions intellectuelles sont gravement altérées et qui nécessitent une présence indispensable et continue d’intervenants </li></ul></ul><ul><ul><li>GIR 2 : les personnes confinées au lit ou dans un fauteuil, dont les fonctions intellectuelles ne sont pas totalement altérées, mais qui nécessitent une prise en charge pour la plupart des activités ordinaires de la vie, ou les personnes dont les fonctions mentales sont altérées, mais qui ont conservé des capacités motrices </li></ul></ul><ul><ul><li>GIR 3 : les personnes ayant conservé leurs fonctions intellectuelles et partiellement leur autonomie locomotrice, mais qui nécessitent plusieurs fois par jour des aides pour leur autonomie corporelle </li></ul></ul><ul><ul><li>GIR 4 : les personnes n’assumant pas seules leurs transferts mais qui, une fois levées, peuvent se déplacer à l’intérieur de leur logement. Elles doivent parfois être aidées pour la toilette et l’habillage. Ce groupe s’adresse également aux personnes n’ayant pas de problèmes locomoteurs mais devant être aidées pour les activités corporelles et pour les repas </li></ul></ul><ul><ul><li>GIR 5 : les personnes ayant seulement besoin d’une aide ponctuelle pour la toilette, la préparation des repas, le ménage </li></ul></ul><ul><ul><li>GIR 6 : les personnes n’ayant pas perdu leur autonomie pour les actes essentiels de la vie courante </li></ul></ul>La grille AGGIR
  9. 9. <ul><li>60 % des bénéficiaires de l’A.P.A. vivent à leur domicile. Ces personnes sont soutenues la plupart du temps par des aidants non professionnels </li></ul><ul><li>6 français sur 10 ont actuellement ou ont eu une personne âgée dépendante dans leur foyer ou leur entourage familial </li></ul><ul><li>¼ français est actuellement confronté à la dépendance d’une personne âgée, et la moitié d’entre eux est «aidant» , principalement sur le plan matériel </li></ul><ul><li>Qu’est ce qu’un aidant ? </li></ul><ul><ul><ul><li>Nature de l’aidant principal : Dans 50 % des cas, l’aidant est le conjoint, dans 35 % des cas, l’aidant est un enfant . </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>L’aidant familial : </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>La personne qui vient en aide à titre non professionnel, pour partie ou totalement, à une personne dépendante de son entourage, pour les activités de la vie quotidienne. Cette aide régulière peut être prodiguée de façon permanente ou non. Elle peut prendre plusieurs formes : nursing, soins, accompagnement à l’éducation et à la vie sociale, démarches administratives, coordination, vigilance/veille, soutien psychologique, communication, activités domestiques... </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><li>=> La dépendance touchera beaucoup plus de gens directement ou indirectement </li></ul></ul>Qui s’occupe des seniors à domicile ?
  10. 10. <ul><li>La dépendance est complexe à définir car subjective et humaine. </li></ul><ul><li>La dépendance d’une personne implique son entourage, ses enfants, son conjoint… </li></ul><ul><li>L’organisation de la dépendance d’un proche nécessite en règle générale 15 jours (soit 3 semaines d’absence…) </li></ul><ul><li>Il y aura de plus en plus de personnes dépendantes donc de plus en plus d’aidants. </li></ul><ul><li>L’intervention de l’Etat est aujourd’hui insuffisante mais pourtant supérieure à ce qu’elle sera demain. </li></ul>Ce qu’il faut retenir
  11. 11. <ul><ul><li>Une communauté d’experts </li></ul></ul>Prochain évènement le 15 mars 2012 Plus d’informations sur le l@b.rh: www.alp-prévoyance.com/lab-rh

×