GRANDIR ET GAGNERVision URBSFA 2012 - 2016                             Football ambitieux                             au d...
“...Le changement a été engagé et il est                                                              impossible de retour...
Notre mission, notre rôle et nos valeurs                    Notre mission                                                 ...
l’Evolution du football international    En tant que fédération nationale, l’URBSFA est             retrouvés à l’arrière ...
Le contexte social, culturel et politique    En tant que sport national, le football joue également    un rôle beaucoup pl...
Football ambitieux au départ d’une bonne organisation    Ambitions et Conditions pour le football belge        Les princip...
Ambition: Grandir pour le football amateur    Une croissance du vécu footballistique actif et passif de    notre sport    ...
Ambition: Gagner au Football Rémunéré    Une croissance quantifiable en tant que pays et ligue au niveau    international a...
Condition: Diriger le football belge    L’organisation de notre sport par le biais de tous les    processus politiques et ...
Condition: Investir dans le football belge      Développer une politique financière au service du football      en sa total...
De la vision à la politique     Ce document a été réalisé après avoir longuement écouté de nombreux acteurs du football be...
Le foot belge     à ce jour12
Le foot belge     à ce jour13
Le foot belge                     Contenu Steven Martens et le Comité Exécutif                          Concept Steven Mar...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Vision2012-2016

1 893 vues

Publié le

Publié dans : Sports
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 893
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
38
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Vision2012-2016

  1. 1. GRANDIR ET GAGNERVision URBSFA 2012 - 2016 Football ambitieux au départ d’une solide organisation Le football est notre sport national synonyme de encourageant du fait que les mêmes thèmes ont été traditions magnifiques et de souvenirs héroïques, mais évoqués dans le cadre de nombreuses discussions, il est également devenu une industrie mondiale évaluations et faits. J’ai également été frappé par la multimilliardaire. Le choix de l’URBSFA était donc osé, passion et l’énergie qui régnaient parmi les nombreux mais il était nécessaire de s’adapter à ce nouveau participants. Le football belge a bel et bien un bel monde, d’oser se remettre en question et de tenter avenir et il est essentiel que les mesures nécessaires une analyse approfondie. soient soutenues par un large consensus. A cet effet, il Suite à ma nomination au mois de mai, j’ai pris le sera important pour toutes les parties d’avoir la temps de me plonger dans le monde du football en volonté de collaborer et d’oublier leur propre intérêt en consultant longuement tous les clubs professionnels, faveur de l’intérêt général de notre sport. la Pro League, les ligues, la plupart des présidents de Nous vous présentons concrètement un premier commission, la presse, les associations de supporters, document de vision pour le football belge pour les cinq les associations des entraîneurs, l’autorité, le prochaines années (2012-2016), avec des ambitions management de l’URBSFA à tous les niveaux et même pour notre sport, les conditions nécessaires pour les quelques fédérations nationales semblables. En concrétiser, de même que des objectifs et plans collaboration étroite avec l’UEFA, une évaluation stratégiques concrets. Nous sommes convaincus interne de nos structures décisionnelle et politique a qu’un large consensus existe quant aux ambitions. La également été organisée et une enquête de perception stratégie, les plans concrets et leur priorité seront nationale du football belge en général et de l’URBSFA évalués auprès de tous les partenaires du football en particulier a été effectuée. En ce faisant, un bon belge lors des prochains mois. Nous développerons en nombre de faits ont été rassemblés quant à l’état et à même temps une structure décisionnelle interne afin la position actuelle de notre sport. Tous ces constats de pouvoir soutenir ces actions au cours des ont été concrétisés dans un document de travail prochaines années. De nombreuses bonnes idées ont circonstancié que nous avons discuté plus en détail et été avancé par le passé et nous croyons que ce développé avec les membres du Comité Exécutif et le document pourra réactiver l’envie et la passion auprès management de l’URBSFA. Le constat était de chacun. 1
  2. 2. “...Le changement a été engagé et il est impossible de retourner en arrière. Nous devons oser réformer et rester conséquents dans les hauts et les bas de ce processus au cours des prochaines années....” François De Keersmaecker Au début de cette année, le Comité Exécutif a opté pour un nouveau management dynamique de notre sport. A ce jour, je me réjouis encore et toujours d’avoir fait ce choix osé. De mes nombreux contacts étroits avec le management et de ce que j’entends de beaucoup de collègues au sein et à l’extérieur de la fédération, ce nouveau vent se fait déjà ressentir au niveau de la gestion de notre fédération. Les membres du Comité Exécutif ont déjà pris connaissance des analyses et suggestions et – dans le cadre d’une prochaine phase – ils sont prêts à réfléchir activement et à prendre des décisions dans l’intérêt du développement continue de notre sport. Notre Secrétaire général et moi-même prendrons un rôle actif dans cette politique au cours des prochains mois. Le football a énormément évolué au niveau international, mais nos clubs nationaux font preuve d’un beau mouvement de rattrapage. En plus du nouvel enthousiasme autour de notre équipe nationale, nous devons saisir ce moment pour oser le changement. En tant que fédération, nous souhaitons être le protagoniste de ce processus, mais nous tendons également explicitement la main à toutes les instances sur la scène du football belge. François De Keersmaecker2
  3. 3. Notre mission, notre rôle et nos valeurs Notre mission Nos valeurs gagner et grandir Dans le cadre de cette mission pour le football belge, nous avons choisi de jouer notre rôle en adoptant un Au cours et également à l’issue de ce plan de nouveau style avec de nouvelles valeurs clés. Nous politique, nous souhaitons collaborer avec tous les souhaitons exporter ces valeurs de façon partenaires du football professionnel belge en vue de conséquente tant en interne, au sein de notre mener une politique qui permettra à nos équipes structure d’entreprise, que lors de nos contacts avec nationales et à nos meilleures équipes de receuiller tous les acteurs du football. L’URBSFA souhaite en de meilleurs résultats et de gagner plus. même temps être "l’arbitre solide", "l’entraîneur Il faut en outre que notre sport grandisse et que le dynamique" et le "supporter enthousiaste" du nombre de joueurs et de spectateurs augmente. football belge. Nous souhaitons en tant que sport national, être un véritable ambassadeur des valeurs importantes telles Le supporter amoureux du jeu, qui ose montrer ses que le respect, l’intégration sociale, la santé et émotions et qui laisse influencer sa vie, son temps l’éducation au sein de notre société. libre, sa famille et ses amitiés par le sport. Le Afin de mener à bien cette mission, nous nous supporter parmi les autres supporters qui sent que le organiserons pas à pas pour devenir une football rassemble et qui sait que le sportif et non la organisation modèle. politique s’y trouve au centre des débats. L’entraîneur au service de l’équipe, dynamique, fort Notre rôle techniquement, crédible, courageux, qui sort le meilleur de ses joueurs et qui est en outre un solide L’URBSFA est la fédération nationale qui est communicateur qui s’adresse à différentes parties. reconnue et soutenue par l’UEFA et la FIFA pour L’entraîneur qui ose opter pour la durabilité et une organiser le football belge et veiller à sa qualité. Il est politique à long terme en préservant le calme en des de notre rôle en tant que fédération de servir temps compliqués. l’ensemble de la famille footballistique belge et L’arbitre qui décide en connaissance de cause et d’exporter ce leadership en confiance. En avec suffisamment de confiance dans l’intérêt du jeu collaboration étroite avec nos clubs, supporters, et des joueurs, et non pas dans son propre intérêt. ligues et ailes régionales (VFV et ACFF), nous Celui qui n’est pas en mesure de marquer, mais qui travaillerons à la concrétisation de la qualité et de la dirige le match de préférence de façon solide et croissance du football amateur. Notre collaboration indiscutable tout en appliquant les valeurs clés du avec la Pro League sera essentielle afin que le respect et du fair-play. Football Rémunéré continue à se développer. “...L’évolution du ministère du football vers une organisation moderne et efficace avec un contrôle de la politique est un processus plein de défis...” Steven Martens3
  4. 4. l’Evolution du football international En tant que fédération nationale, l’URBSFA est retrouvés à l’arrière du peloton lorsqu’il s’agissait de membre de l’UEFA et de la FIFA et par conséquent professionnalisation, de politique des stades et également un acteur dans le monde footballistique d’innovation technico-sportive. international. En vue d’évaluer nos prestations en tant que fédération, il est donc important de faire la Depuis peu, nous avons cependant le sentiment qu’un comparaison avec d’autres pays dans le cadre de ce nouveau vent est en train de souffler et que de contexte européen et mondial. Ce monde nombreux clubs se professionnalisent rapidement et footballistique a toutefois énormément évolué ces de façon efficace. Beaucoup de ces clubs sont en effet dernières décennies. sains financièrement et le désordre financier au sein d’autres pays ne nous a heureusement pas atteint. La A partir du début des années 80, nos Diables Rouges Pro League aspire également à une évolution similaire se sont retrouvés au devant de la scène internationale. et la fédération est en train de se réformer. Tout Durant plus de deux décennies, ils étaient une comme le nouveau facteur positif autour de l’équipe certitude aux Coupes du Monde en totalisant six nationale, ce sont des signaux positifs que nous participations consécutives. Tout le monde se souvient devons souligner afin de continuer à collaborer. Nos encore de la campagne légendaire et de la demi-finale atouts économiques tels que la flexibilité, la créativité à la CM 1986 au Mexique, ancrée dans notre mémoire et l’innovation peuvent être utilisés au service de notre collective. La cohésion parmi les joueurs, supporters et sport national. tous les Belges était exceptionnelle et les scènes de joie sur la Grand Place à Bruxelles frappent encore et Au niveau commercial, il est impossible de faire face à toujours l’imagination. Cette série a néanmoins pris fin la concurrence des énormes fonds TV nationaux en 2002 et cela fait en outre 27 ans que nous ne nous comme par example ceux de la Premier League ou de sommes plus qualifiés pour un Championnat d’Europe. la Bundesliga ou encore ceux des grands bienfaiteurs C’est seulement en tant que pays hôte en 2000 que du Moyen-Orient entre autres. Ce n’est toutefois pas nous avons pu y participer. une raison valable pour ne pas procéder au renouvellement. Au sein de la Pro League, des Diables Ces 20 dernières années, nos topclubs éprouvent Rouges et de notre football amateur, d’énormes également de plus en plus de concurrence dans le opportunités commerciales inutilisées sont présentes. cadre des compétitions européennes. Tandis que le Les contrats médias améliorés avec l’UEFA et avec la Club de Bruges marquait encore le premier but de la Pro League à l’échelle nationale constituent à cet jadis nouvelle Ligue des Champions en 1992, il égard des évolutions positives et nous pouvons devenait de plus en plus compliqué pour nos clubs également être plus proactifs au niveau des dossiers belges d’accéder à la phase finale de cette Ligue des de stades. Si nous continuons à creuser et à gérer Champions. L’extension de la Ligue des Champions intelligemment nos budgets disponibles au service depuis 1999 avec plus d’équipes des grands d’une vision à long terme pour notre sport, beaucoup championnats, a constamment élargi le fossé avec les de choses seront possibles. Le football touche trop de ligues du top. Il y a 10 ans environ, Anderlecht personnes dans notre pays pour ne pas réussir. accédait pour la dernière fois au deuxième tour de la Ligue des Champions et d’autres topclubs belges doivent encore plus retourner en arrière pour se “... Pour ce qui est de l’encadrement de commémorer de réels succès sur la scène européenne. Un coefficient européen en baisse et la l’équipe nationale, nous travaillons perte d’adhésion au top en étaient les conséquences. aujourd’hui réellement avec les meilleurs spécialistes nationaux en différents Les causes de la diminution de cette position départements, de l’analyse vidéo au concurrentielle sont nombreuses et la croissance du screening médical ...” nombre de pays participants – le nombre de membres Marc Wilmots à l’UEFA a augmenté de 25 à 53 – les injections financières non liées au football, les indemnités TV incomparables au sein des plus grands pays et les “... Nous ne devons plus nous comparer stades de football gigantesques et modernes aux Pays-Bas, ce que nous avons fait constituent quelques exemples qui ne pourront beaucoup trop longtemps. Nous sommes probablement pas être modifiés. Certaines de ces en plein développement de nos propres évolutions sont très difficilement réversibles. particularités et de notre propre culture...” Nous devons toutefois oser regarder la réalité en face Marc Brys et constater que nous nous sommes trop longtemps4
  5. 5. Le contexte social, culturel et politique En tant que sport national, le football joue également un rôle beaucoup plus large dans la société moderne “... Avec ses innombrables commissions et et ce tant pour les joueurs que les spectateurs. Un différentes structures est devenue tellement sport d’équipe basé sur le fair-play, la condition peu transparente qu’elle freine tout type physique, le développement et la maturité personnelle d’innovation. Il est possible que ce soit le et pour lequel des centaines de milliers de personnes reflet de la complexité du régime étatique ressentent une telle passion, aura toujours une place belge ...” spéciale dans le cœur de notre pays. Aujourd’hui, le football doit plus que jamais travailler durement pour UEFA conquérir sa place en cette époque où le temps libre devient à la fois plus restreint mais aussi où la diversité Dans les régions citadines, les agressions et des loisirs augmente. Il n’y a jamais eu autant comportements inacceptables sont constatés auprès d’alternatives au sein et en dehors du sport et les des plus jeunes. Le football, sport par excellence, qui footballeurs ne communiquent plus spontanément est très accessible et tout le monde pourrait se avec la rue, mais bien par le biais des réseaux sociaux. permettre de le pratiquer financièrement. Il en va de Il faudra donc se battre pour préserver et fortifier notre même pour les personnes issues de nombreux autres leadership actuel. pays qui sont à ce jour présentes en nombre dans Cela signifie que nous devrons multiplier les efforts notre pays; Le football est un lien multiculturel en vue pour développer plus d’opportunités, de meilleures de l’intégration sociale. conditions et formations. Cela signifie également que Tous les partenaires du football belge peuvent prendre nous devrons créer des environnements agréables, leurs responsabilités conjointement afin d’être plus sécurisés et attrayants afin que les enfants puissent que du football et aspirer à un impact sur notre évoluer à leur meilleure niveau, quel que soit leur société. Le rôle de divertissement y est nécessaire qualité ou leur origine. Nous devrons donc être mais insuffisant. L’éducation et l’intégration sociale par innovants si nous souhaitons grandir en tant que sport. le biais de nos ambassadeurs du football entraîneurs Notre rôle est en effet crucial et primordial. Les enfants des jeunes, sont des ambitions essentielles à réaliser. bougent de moins en moins et l’obésité et des Au niveau politique, nous avons vécu des moments problèmes de santé, suite au manque de mouvement communautaires très chahutés ces cinq dernières de jeunesse se présentent de plus en plus. années. Plus d’une fois, l’existence de la Belgique a même été remise en cause. Dans notre pays fédéral qui totalise trois communautés et trois régions, l’URBSFA est restée très longtemps unique en tant que fédération sportive nationale. Les Diables Rouges constituent l’un des derniers véritables produits "nationaux". Notre fédération nationale était longtemps totalement unitaire et n’a que très récemment évolué vers une organisation faîtière avec des ailes régionales. Nombreux parmi nous estiment qu’il est un défi de nous adapter à ces nouvelles réformes en tant que fédération. Il sera néanmoins nécessaire d’attribuer suffisamment de compétences à nos partenaires régionaux. Les défis au nord du pays ne sont pas ceux au sud ou au sein de la capitale. Nous devons en même temps veiller à ne pas perdre notre identité nécessaire et notre sentiment d’unité.5
  6. 6. Football ambitieux au départ d’une bonne organisation Ambitions et Conditions pour le football belge Les principes d’une équipe bien équilibrée La deuxième ambition est de gagner plus au Football constituent une excellente métaphore pour la mission Rémunéré et donc de créer une croissance de notre football belge. Nous construisons une équipe quantifiable en tant que pays et ligue sur la scène qui devra être remaniée en détail dans chaque ligne internationale afin que notre sport soit encore plus visible. Nous souhaitons être un partenaire volontaire afin de faire face aux défis du football moderne aux afin de développer avec la Pro League un climat niveaux régional, national et international. A cet égard, économique et sportif dans lequel les clubs nous n’aspirons pas au résultat à court terme, nous professionnels pourront mener une politique à long construisons l’avenir, mais nous n’oublierons pas de terme. Nous souhaitons en outre plus utiliser le football marquer si les occasions se présentent. professionnel en tant que lien social, créer un esprit de groupe par le biais de notre équipe nationale et un Notre équipe sur le terrain est composée de deux programme d’intégration sociale par le biais d’une ambitions et de trois conditions lorsqu’il s’agit du plan collaboration avec les équipes professionnelles et leurs de politique. Les ambitions ‘Grandir et Gagner’ se associations de supporters. Nous souhaitons situent en attaque, mais ne peuvent être réalisées finalement développer une véritable identité technico- sportive par une approche moderne des jeunes, des qu’au départ d’une solide organisation qui se focalise entraîneurs et formations des arbitres, un centre sur le leadership et le fait de servir notre sport en d’expertise national state of the art et un dito soutien investissant. scientifique et technico-sportif pour la formation des jeunes et le football professionnel. Les 2 ambitions sont Grandir et Gagner La première ambition est de créer une croissance au Les 3 conditions sont sein du football amateur et ce dans la participation footballistique active et passive. A cet effet, le football Diriger, Servir et Investir doit encore plus servir de lien social entre les différents groupes de personnes en ayant une attention La première condition pour pouvoir réaliser nos particulière pour le football féminin, le football des plus ambitions, c’est une réforme de nos organes âgés, des allochtones et des gens souffrant d’un décisionnels où nous harmoniseront les fonctions des handicap. Nous souhaitons également soutenir nombreuses entités au sein de l’URBSFA. L’intention intégralement le football sous toutes ses formes en est d’arriver à une structure décisionnelle flexible où soulignant particulièrement le football en salle, le chaque organe connait son rôle et l’exécute beachsoccer et d’autres types de football. Pour ce consciemment. Une restructuration en matière de faire, nous soutenons des clubs de football amateurs politique du personnel est en outre nécessaire en vue afin qu’ils puissent préserver et renforcer leur position de définir et de développer les nouveaux objectifs. dans le cadre de l’offre moderne des temps libres. L’appréciation des entraîneurs des jeunes en tant La deuxième condition pour pouvoir réussir, c’est qu’ambassadeurs du temps libre qualitatif constituera l’intégration d’une politique moderne de "service à la un point d’ancrage. clientèle" où l’URBSFA se met au service de tous les acteurs footballistiques de notre pays. La fédération est une organisation de services qui doit en grande partie évaluer ses prestations sur base de la satisfaction de ses clients. Des moyens modernes de communication et d’automatisation y constituent des piliers importants. La troisième condition pour pouvoir gagner et grandir à l’avenir, c’est d’avoir une politique osée d’investissement axée, liée à une politique financière efficace et transparente.6
  7. 7. Ambition: Grandir pour le football amateur Une croissance du vécu footballistique actif et passif de notre sport 1. Objectif stratégique: Participation footballistique en tant que lien social 1.1. Concrétiser une "fondation football" au sein de laquelle desorganisations telles que Stade Ouvert, Special Olympics et le football Handicapéq aient une place précise. 1.2. Créer une cellule professionnelle du football féminin. 1.3. Créer la première ligue (féminine) supra nationale en Europe. 2. Objectif stratégique: Un soutien intégral du football sous toutes ses formes 2.1. Organiser une prestation de service de haut niveau pour le football en salle en utilisant toutes les économies d’échelle de l’URBSFA. 2.2. Développer le beachsoccer afin qu’il devienne un sport estival attrayant. 3. Objectif stratégique: Des clubs amateurs qui puissent être concurrentiels au niveau de l’offre moderne des temps libres 3.1. Développer des incitants en vue d’augmenter la pratique du football. 3.2. Effectuer du lobbying actif pour soutenir les besoins d’infrastructure locaux. 3.3. Inciter à la modernisation de l’administration des clubs par des formations spécifiques pour les dirigeants. 3.4. Soutenir l’administration des clubs en créant un réseau de conseillers professionels pour les clubs. 3.5. Inciter à une réorientation des flux financiers en prêtant plus d’attention à la politique des jeunes. 3.6. Recruter activement de jeunes arbitres, mais les accompagner de façon intensive également par le biais d’une approche moderne. 4. Objectif stratégique: Des formateurs des jeunes appréciés en tant qu’ambassadeurs d’un temps libre de qualité 4.1. Consacrer une attention massive à la formation et aux diplômes des formateurs (des jeunes). 4.2. Augmenter le respect des formateurs des jeunes. 4.3. Stimuler les clubs afin qu’ils rémunèrent mieux leurs formateurs des jeunes. 4.4. Stimuler des parents et volontaires afin qu’ils contribuent aux conditions de base telles que l’éthique, le respect et le fair-play. “... Au sein des divisions inférieures, la différence entre les rémunérations des joueurs en équipe première et les entraîneurs des jeunes est absurde...” Steven Martens7
  8. 8. Ambition: Gagner au Football Rémunéré Une croissance quantifiable en tant que pays et ligue au niveau international avec plus de visibilité pour le sport 1. Objectif stratégique: Etre un partenaire dans le développement du climat sportif et économique grâce auquel des clubs professionnels peuvent mener une politique à long terme. 1.1. Conclure des accords d’association avec la Pro League ayant pour but d’obtenir un produit football professionnel dirigé de façon moderne où: - il est économiquement possbile de monter et où la descente n’est pas une catastrophe financière - la progressions des jeunes constitue une priorité - la valeur de nos joueurs augmente grâce à la vitrine des Diables Rouges - nous cherchons toujours une plus-value commerciale et une maximisation permanente du Produit Football professionnel brut’ 1.2. Renforcer le renouvellement des stades en créant une cellule ‘affaires publiques’ en collaboration avec la Pro League. 1.3. Entamer un projet de recherche dans le cadre du fonctionnement actuel des agents de joueurs afin d’arriver à terme à une situation plus transparente pour tous les intéressés. 2. Objectif stratégique: Utiliser le football professionnel en tant que lien social 2.1. Par les matches des Diables Rouges, devenir un exemple modèle en matière de segmentation des supporters, d’encadrement nouveau et de multi-acitity events. 2.2. Créer un service de médiation pour les supporters en vue de défendre leurs intérêts et leur offrir un service de qualité. 3. Objectif stratégique: Développer une identité technico-sportive nationale 3.1. Prendre des mesures en vue d’avoir plus de joueurs formés au sein des club de division 1 et 2. 3.2. Construire des liens entre les formations des entraîneurs et le fonctionnement sportif des clubs professionnels par un contact régulier du staff technique de l’URBSFA avec les entraîneurs professionels et les responsables des jeunes. 3.3. Continuer à concrétiser l’approche totale pour le sport élite par le biais des clubs et les écoles foot élite. 3.4. Continuer à professionnaliser l’encadrement de nos équipes nationales de jeunes. 3.5. Développer un ‘centre d’excellence’ technico-sportif innovant et de renom international constitué de spécialistes sportifs et scientifiques. 3.6. Mettre en place une cellule d’accompagnement où des arbitres talentueux sont détectés et accompagnés individuellement jusqu’au top niveau international. Il ne va pas de soi de réaliser nos ambitions au sein de football rémunéré et amateur. Au cours des derniers mois, nous avons non seulement fait une analyse de nos ambitions, mais également des conditions que nous devons créer en tant que fédération afin de justifier ces ambitions. Les trois conditions de base sont une bonne administration (Diriger), une politique d’investissement intelligente et transparente (Investir) et une prestation de services moderne (Servir).8
  9. 9. Condition: Diriger le football belge L’organisation de notre sport par le biais de tous les processus politiques et décisionnels. 1. Objectif stratégique: Un processus interne de business précis qui permet à l’organisation de diriger le football belge de façon efficace. 1.1. Décrire clairement la fonction des nombreuses entités (comités, commissions, ligues, ailes et provinces), les harmoniser et les faire fonctionner selon les principes du "corporate governance" d’une entreprise moderne. 1.2. Etre transparent. 1.3. Simplifier le règlement fédéral. 2. Objectif stratégique: Un management et une administration en mesure de convertir les objectifs stratégiques en des actions et projets concrets. 2.1. Désigner un topmanagementteam. 2.2. Effectuer une réforme sensée de la politique du personnel en prêtant attention aux lignes de justification, au contrôle de qualité et à la formation. A cet égard, tenir compte de la nouvelle réalité et des missions spécifiques des ailes flamande et wallonne (VFV et ACFF). 2.3. Créer une culture d’entreprise moderne. “... Malgré l’implication du personnel, le travail est effectué sur des îles sans ponts visibles, il existe clairement un manque de vision commune... “ UEFA Condition: Servir les acteurs footballistiques belges Le client d’abord 1. Objectif stratégique: Des compétitions et championnats organisés de façon efficace et reconnue. 1.1. Aspirer à un outil bien huilé. 1.2. Soutenir activement les arbitres à tous les niveaux en matière de formation et de fonctionnement. 1.3. Appliquer une simplification administrative et l’automatisation des procédures. 1.4. Installer une jurisprudence rapide, indépendante, qualitative et crédible. 2. Objectif stratégique: Etre un centre de service pour nos interlocuteurs en les traitant comme s’ils étaient les clients d’une entreprise commerciale. 2.1. Créer un call center pour la centralisation des services offerts. 2.2. Chercher le contact avec la communauté footballistique (site web, réseaux sociaux, e-kick off ...) 2.3. Motiver continuellement tous les membres du personnel afin que cette approche prenne forme et soit appliquée en permanence. “... La fédération de football est une fédération sportive au service de toutes les personnes qui sont au contact du football. Ces personnes devront être traitées en tant que clients d’une entreprise commerciale ...” Vincent Mannaert9
  10. 10. Condition: Investir dans le football belge Développer une politique financière au service du football en sa totalité. 1. Objectif stratégique: Une politique transparente et moderne 1.1. Effectuer une analyse approfondie de nos processus d’entreprise en vue d’automatiser et de moderniser nos tâches. 1.2. Aspirer à des frais généraux minimaux au service d’un investissement maximal dans notre football. 1.3. Un développement continuel de notre politique commerciale en exploitant encore plus les opportunités et les événements de notre équipe nationale et de la Coupe de Belgique. 1.4. Oser investir dans la croissance et la qualité de notre football. “...L’intention est de rassembler cent clubs de supporters satellites dans tout le pays qui, quel que soit leur amour de club ou la langue, s’unissent pour un objectif, les Diables Rouges...” Erik Reynaerts “...Nous devons vraiment retourner à la base constituée par les jeunes. Si vous travaillez bien avec des talents, vous pouvez développer des jouers matures à 18 ans....” Timmy Simons “...Il est nécessaire d’investir activement dans le fonctionnement des clubs. Nous devons vraiment nous rendre sur le terrain avec une équipe de conseillers de clubs....” Steven Martens “...J’étais quand même quelque peu étonné du manque d’encadrement autour de l’équipe nationale féminine. Il est l’heure de faire des choix : souhaitons-nous atteindre le top 15 ou tomber dans le fossé?...” Yves Serneels10
  11. 11. De la vision à la politique Ce document a été réalisé après avoir longuement écouté de nombreux acteurs du football belge. Les analyses ont ensuite été traitées et des idées individuelles ont été rassemblées en vue d’une première vision globale. Deux ambitions et trois conditions pour réussir, toutes traduites en des objectifs stratégiques pour les cinq prochaines années. Nous avons même osé faire des plans concrets, et nous sommes conscients qu’au plus les mesures deviennent concrètes, au plus la situation devient sérieuse et compliquée. Ce document n’est donc pas un point final, mais le début d’un nouveau tour de table avec nos partenaires du football belge. Cette fois-ci, nous n’allons plus uniquement écouter, mais également évaluer les objectifs et les mesures concrètes. Nous partons à la recherche d’une base et nous poserons des priorités. Qu’est-ce qui est important et qu’est-ce qui l’est moins? Qu’est-ce qui doit se faire maintenant et qu’est-ce qui peut encore attendre un moment? Nous allons exécuter des plans concrets pour début 2012 dans nos différents départements professionnels et en collaboration avec le Comité Exécutif et le Conseil d’Administration, on contrôlera activement si nous avons atteint nos objectifs à temps et avec la qualité nécessaire. Ce contrôle de qualité sera, tant en interne qu’en externe, un processus transparent et dynamique au niveau duquel nous communiquerons ouvertement et régulièrement. Nous faisons des choix, exécutons des actions afin de faire des pas en avant et si notre dynamique n’est pas cassée, nous souhaiterons impliquer le plus de personnes possibles dans ce processus plein de défis. Ligne du temps du football belge Il est clair que nous ne nous trouvons qu’au début de ce "processus de changement". Pas à pas, mais tout en respectant un bon tempo, nous allons nous y attaquer. Il est néanmoins également utile de considérer ce processus dans un cadre plus large sur plusieurs années. 2012 "Changement" 2013 Structure interne et organisation au point – Les fondations pour l’avenir ont été placées – se focaliser sur nos clients 2014 - 2015 Modifications visibles au sein du paysage footballistique et de la société 2016 - 2020 L’impact des modifications se fait vraiment ressentir et celles-ci deviennent progressivement irréversibles11
  12. 12. Le foot belge à ce jour12
  13. 13. Le foot belge à ce jour13
  14. 14. Le foot belge Contenu Steven Martens et le Comité Exécutif Concept Steven Martens et Bob Madou Réalisation Coach no Couch14

×