TRAÇABILITE, LUTTE CONTRE LA CONTREFAÇON ET LA FRAUDE DANS LA
NOUVELLE DIRECTIVE EUROPEENNE SUR LE TABAC
07 Février 2014 S...
destination ; l’itinéraire d’acheminement prévu ou encore l'identité de tous les acheteurs, depuis le lieu
de fabrication ...
dédié au marché pharmaceutique malaisien. Produit breveté il est appliqué sur les emballages de
produits pharmaceutiques p...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

ARTICLE 2014

131 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
131
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

ARTICLE 2014

  1. 1. TRAÇABILITE, LUTTE CONTRE LA CONTREFAÇON ET LA FRAUDE DANS LA NOUVELLE DIRECTIVE EUROPEENNE SUR LE TABAC 07 Février 2014 S&D Magazine Rencontre avec Corinne MURCIA-GIUDICELLI, directrice commerciale et marketing du groupe Hologram. Industries La directive européenne sur le tabac de 2001 vient d'être révisée et adoptée par le Parlement européen en première lecture le 8 octobre dernier. Parmi les points clefs en matière de sécurité, les mesures relatives à la traçabilité, la lutte contre la fraude et la contrefaçon qui devront être appliquées au moyen de technologies de haute sécurité. Une aubaine pour nombre d'entreprises qui surfent sur la vague de ces thématiques en vogue. Parmi l'une d'elles, Hologram. Industries, PME française et référence mondiale dans le domaine des solutions optiques et digitales de haute sécurité, offre d'ores et déjà des solutions d'envergure. Pour lutter contre la contrebande de cigarettes, une série de mesures de traçabilité et de sécurité sont évoquées telles que l’instauration d’un identifiant unique sur chaque paquet ainsi qu’un système de suivi des ventes et des dispositifs de sécurité (avec l’instauration notamment d’hologrammes) pour assurer que seuls les produits conformes à la directive sont écoulés sur le marché européen. L’identifiant unique doit être apposé de façon inamovible et indélébile et ne peut être dissimulé ou interrompu. Cette obligation s’applique uniquement aux produits destinés au marché de l’Union ou mis sur ce marché. L’identifiant unique permet notamment de déterminer la date et le lieu de fabrication ; l’installation de production ; la machine utilisée pour la fabrication des produits ; le créneau de production ou l’heure de fabrication ; la dénomination du produit ; le marché de vente au détail de
  2. 2. destination ; l’itinéraire d’acheminement prévu ou encore l'identité de tous les acheteurs, depuis le lieu de fabrication jusqu’au premier détaillant. Un système d’identification qui permet de retracer le circuit des produits du tabac de la fabrication à la vente détaillée. Étiquettes holographiques contre la contrefaçon Les étiquettes holographiques haute sécurité permettent de lutter contre la contrefaçon des produits de marque qui représente actuellement 10 % du commerce mondial. Un véritable fléau qui fait encourir des risques parfois graves aux consommateurs. « Pour garantir l'authenticité des produits, Hologram. Industries a développé la gamme de solutions OPTOPROOF®, facile à intégrer dans les chaînes de production et très résistante à la contrefaçon. » Un hologramme de sécurité est apposé sur les produits sous forme d’étiquette afin de permettre une authentification immédiate par un simple contrôle à l’œil nu. Il est également possible d’ajouter des niveaux de sécurité supplémentaires identifiables par des experts à l’aide d’outils de contrôle. Ces étiquettes sécurisées permettent aussi de sceller la boîte et de protéger ainsi le contenu. « Des produits de luxe à l’univers de la grande consommation, les grandes marques ont déjà choisi la solution OPTOPROOF®, pour garantir l’authenticité de leurs produits : Cartier, Schneider Electric, Lafarge, Eli Lilly, Motorola, Unilever... », souligne Corinne Murcia-Giudicelli, directrice commerciale et marketing du groupe Hologram. Industries. Solutions optiques et digitales combinées La combinaison des technologies optiques et digitales permettent enfin le développement de nouveaux concepts d'authentification et de traçabilité. « Pour la protection des produits de marque, l'authentification est basée sur l'apposition d'une étiquette de sécurité, directement sur le produit ou sur son emballage. La structure de ce scellé est conçue de manière à ce que toute tentative de fraude soit immédiatement révélée. Il est alors impossible de le contrefaire sans altérer l'étiquette », explique la société Hologram. Industries. Associé à la solution OPTOPROOF®, la société a donc développé Optokey® : l'illustration parfaite de la combinaison nouvelle génération des technologies optiques et digitales. Cette solution qui associe ainsi plusieurs niveaux de sécurité optiques complémentaires permet une authentification et une identification digitales disposant d'un second niveau de sécurité grâce à l'intégration d'une clef alphanumérique cryptée. Une technologie utilisable en mode connecté ou déconnecté, via un smartphone mis à jour avec un accessoire de loupe optique simple. Ce dernier détecte automatiquement, capture, analyse et authentifie des images d'une partie des fonctions optiques de l'étiquette holographique grâce aux algorithmes consacrés. Plusieurs niveaux d'informations et d'authentification dédiés sont appliqués, afin de répondre au besoin différents des consommateurs et des contrôleurs. Intégrée en fin de processus de fabrication, l'application de cette étiquette n'alourdit en rien la chaîne de production. Une technologie qui peut par ailleurs se voir greffer des applications métiers et enrichir ainsi son utilité. Une utilité également tournée vers le démantèlement des marchés parallèles grâce à l'ensemble des fonctionnalités d'OPTOKEY®. Une combinaison de technologies également présente au cœur des étiquettes de taxe qui, outre leur rôle en matière de lutte contre la contrefaçon et la fraude, permettent une levée de taxe pour les États. Un concept global en Malaisie Hologram. Industries dispose d'ores et déjà de la mise en application opérationnelle de cette technologie d'envergure OPTOKEY®, regroupant les fonctions de lutte contre la fraude et la contrefaçon et de traçabilité, au travers du produit Meditag®, une étiquette holographique de sécurité
  3. 3. dédié au marché pharmaceutique malaisien. Produit breveté il est appliqué sur les emballages de produits pharmaceutiques pour authentification auprès du ministère de la Santé malaisien. Grâce à un sceau, la reconnaissance visuelle par le consommateur est rapide, et constitue une preuve d'authenticité et de référencement officiel. Intégrant toute la dernière technologie de pointe, « Meditag® dispose de caractéristiques de haute sécurité et d'un numéro de série permettant d'authentifier et de tracer les produits pharmaceutiques sur le marché tant pour le consommateur, que pour les autorités. La contrefaçon de marque coûte plus de 250 milliards de dollars américains par an. Meditag® permettra également, à moyen terme, d'assister l'industrie pharmaceutique dans la protection de son image et de l'intégrité de ses marques », souligne-t-on en Malaisie. Autant de technologies transposables sur le marché du tabac. Des opportunités qui devraient voir le jour à l'aube 2015-2016 avec la mise en application par les Etats membres de la nouvelle directive dès lors que la législation sera adoptée par le Conseil et le Parlement. Des opportunités néanmoins à étudier et saisir dès à présent. Mais au-delà des intérêts et de points de vue divergents, reste encore la question de qui prendra l'initiative d'implémenter ces modalités de sécurité. L'État ou les fabricants de tabac ? © Hologram. Industries The 2001 European tobacco directive has recently been revised and was adopted by the European Parliament on its first reading on 8 October this year. The major points on security in it include traceability and counterfeit and fraud control measures which will be applied by means of a unique identifier on each pack, a sales tracking system and security devices to ensure that only products compliant with the directive can be sold on the European market. Hologram. Industries, which already offers high-security solutions – hologram labels in the OPTOPROOF® counterfeit-proof range, combined optical and digital solutions for the development of new authentication and traceability concepts – intends to be heard and have its skills noticed. Another solution is Optokey®, a digital authentication and identification device offering a second degree of security by an encrypted alphanumerical key. This technology can be used online, offline, via a smartphone. Several dedicated levels of information and authentication are used to meet the needs of consumers and controllers. One solution already used by the Malaysian pharmaceutical industry is a Meditag® label, a security hologram stamped on medication packaging to authenticate it for the Malay health ministry, which could be adapted for the tobacco industry. But the question now is, who will take the initiative to implement these security systems? Governments or tobacco manufacturers?

×