Jour 1
Ce qu’il faut savoir et bien réaliser, c’est que Jésus comprend
les difficultés de notre vie, qu’Il nous aime et qu...
Jour 2
Sans la lumière du soleil,
nous serions plongés dans les
ténèbres, mis à part la faible
clarté des étoiles. La Lune...
Jour 3
Quand Jésus est ressuscité d’entre les morts, sa résurrection
était la première phase de la nouvelle création de Di...
Jour 4
La Parole de Dieu nous dit qu'Il fera toutes choses nouvelles,
et que les vainqueurs hériteront de tout (Apocalypse...
Jour 5
Parce qu’Il nous aime, Dieu nous a transmis la Bible dans
laquelle Il nous apprend à vivre dans l’amour et en harmo...
Jour 6
Jésus vous aime
profondément et Il veut
que vous soyez heureux.
Quand vous vous sentez
seul et triste, Il le voit, ...
Jour 7
Ne nous souvenons pas uniquement de la mort sur la croix. Ne
voyons pas seulement un Christ crucifié, avec toute la...
Jour 8
Voilà le miracle de Pâques: parce Jésus est ressuscité, nous
non plus nous n’aurons pas à rester dans la tombe. Nou...
Jour 9
On utilise
constamment ’électricité, et
pourtant nul ne saurait dire
exactement d’où elle vient.
L’électricité est ...
Jour 10
Mon cher enfant,
Tu es Mon enfant et Je t’aime. C’est aussi simple que ça.
Peu importe ce que tu as fait, ou n’as ...
Jour 11
Dieu est tout puissant, Il sait tout, Il est présent partout. C’est
un concept bien trop vaste pour qu’on puisse l...
Jour 12
Les flots de Mon amour ne tariront jamais! Je déverse une telle
abondance de Mon amour qu'il jaillit à n'en pas fi...
Jour 13
J’entends tes prières secrètes. On ne peut rien Me cacher. Je
connais chacun de tes désirs, chacune de tes pensées...
Jour 14
Jésus, le don d’amour de Dieu, est un cadeau, ni plus ni
moins! A nous de Le recevoir en toute humilité sachant qu...
Jour 15
À Pâques, nous célébrons la résurrection de Jésus. C’est la
célébration de Sa victoire sur la mort et l’enfer, et ...
Jour 16
Dans son recueil « Plus d’histoires pour le cœur », Gigi Tchividjian
raconte une anecdote qui illustre bien ce que...
Jour 17
Un jour, Satan conversait avec Jésus. Il jubilait et se vantait :
— Tu vois, je les ai tous attrapés ! Je leur ai ...
Jour 18
Comment se fait-il que, si souvent, ce soient les bons qui
souffrent, ceux qui pensent aux autres ? Tandis que les...
Jour 19
Jean 6:37 — Chacun de ceux que le Père Me donne viendra
à Moi et Je ne rejetterai jamais celui qui vient à Moi.
Le...
Jour 20
Ma résurrection vit en vous, et elle renferme beaucoup plus
d’énergie que vous ne le soupçonnez ou que vous n’avez...
Giorno 21
Je comprends les épreuves que
doivent endurer les hommes, J’ai
connu les affres du désespoir, du
découragement e...
Jour 22
Le pouvoir de pardonner est l’un des
plus grands pouvoirs accordés à l’homme.
Ce pouvoir appartient à la nature et...
Jour 23
Jésus…
Merci de comprendre ce que je ressens au fond de moi-même.
Je n'ai pas à m'inquiéter de savoir si Tu compre...
Jour 24
Jésus renonça, de façon temporaire, aux droits attachés à Sa
citoyenneté céleste, afin de devenir citoyen de ce mo...
Jour 25
Ne serait-ce pas merveilleux si tout le monde faisait ce que
Jésus disait, et aimait son prochain comme soi-même ?...
Jour 26
Le Seigneur créa le cycle du papillon pour nous faire
comprendre ce qu’est la résurrection. Pour commencer, de
l’œ...
Jour 27
L’amour de Jésus est parfait. C’est la seule chose au monde
qui soit absolument parfaite. On trouve beaucoup de be...
Jour 28
L’amour de Jésus est inconditionnel. Il ne nous aime pas
seulement quand tout va bien. Il nous aime lorsque nous
s...
Jour 29
Dieu veut avoir une relation personnelle avec chacun de
nous : Il voudrait que cela devienne la partie la plus
nat...
Jour 30
Parce que Dieu accorde beaucoup de valeur aux êtres
humains, chacun de nous a une valeur inhérente et
essentielle....
Jour 31
La miséricorde de Dieu est infinie,
d’éternité en éternité ! Son amour, sa
miséricorde, son pardon et son salut
n’...
Jour 32
Le fait de se rendre compte que Dieu nous aime et nous
apprécie devrait nous aider à nous respecter mentalement,
p...
Jour 33
Dieu n’est pas mort ! Il est bien vivant et, même à notre
époque, Il est toujours capable, toujours prêt, toujours...
Jour 34
L'Communion, a été instituée par le Christ lors de la dernière
Cène pour commémorer Sa mort sur la croix pour nos ...
Jour 35
Pourquoi le Seigneur de l’univers, le Dieu incarné, se serait-
Il laissé capturer, accuser à tort, juger et condam...
Jour 36
Philippiens 2:6–7 — Lui qui, dès l’origine, était de condition
divine, ne chercha pas à profiter de l’égalité avec...
Jour 37
Jésus est mort le cœur brisé. Ce ne sont pas nos péchés qui
Lui ont brisé le cœur. Il savait que nous serions sauv...
Jour 38
Les hommes sont par nature pécheurs, mais que « Dieu a tant
aimé le monde qu'Il a donné Son Fils, Son unique, pour...
Jour 39
Quand J’étais en train de mourir sur la croix, Je me suis senti
abandonné de tous. Mais lorsque J’ai ressuscité d’...
Jour 40
Après Sa résurrection, Jésus apparut en personne à plusieurs
centaines de Ses disciples, pour les réconforter, les...
Si vous avez prié pour recevoir Jésus comme votre
sauveur, la connexion est déjà faite. Sinon, vous pouvez
la faire mainte...
Dévotions quotidiennes pour le Carême (pour les enfants)
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Dévotions quotidiennes pour le Carême (pour les enfants)

1 185 vues

Publié le

Livres et histoires gratuites pour les enfants - www.freekidstories.org

Publié dans : Spirituel
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 185
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
816
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Dévotions quotidiennes pour le Carême (pour les enfants)

  1. 1. Jour 1 Ce qu’il faut savoir et bien réaliser, c’est que Jésus comprend les difficultés de notre vie, qu’Il nous aime et qu’Il veut nous aider. Il a promis d’être toujours avec nous. Son amour est si grand que pour nous Il est mort dans l’agonie sur la croix. Dans Son immense amour, Il n’a pas exigé de nous que nous méritions notre salut, mais Il nous l’offre en cadeau. Quels que soient les fautes et les péchés que nous ayons commis, nous sommes pardonnés en nous immergeant dans l’océan de Son amour. Nous pouvons recevoir Ses bénédictions et toutes Ses libéralités.
  2. 2. Jour 2 Sans la lumière du soleil, nous serions plongés dans les ténèbres, mis à part la faible clarté des étoiles. La Lune, en effet, ne pourrait même pas briller sans le soleil, étant donné qu'elle n’est pas source de lumière, mais ne fait que réfléchir la lumière du soleil. Sans le soleil, la vie végétale ne serait pas possible sur Terre, puisque toute vie végétale dépend de la photosynthèse. Ce processus, en effet, utilise la lumière comme source d'énergie et permet aux plantes vertes et autres organismes de synthétiser leur nourriture et les cellules nécessaires à leur croissance. À leur tour, ces plantes et ces organismes fournissent aux animaux leur nourriture. D'une certaine manière, donc, on pourrait dire que tous les organismes vivants mangent du soleil ! Sans le soleil toute vie animale cesserait d'exister. Sans la chaleur du soleil, la Terre serait trop froide pour abriter la vie — comme c'est le cas sur la face cachée de la lune et d'autres planètes qui ne sont pas exposés aux rayons du soleil, et où les températures sont proches du zéro absolu. D’autre part, c'est la gravitation exercée par le Soleil qui permet à la Terre de rester sur son orbite, au lieu de se perdre dans l'espace, où elle finirait probablement par percuter un autre corps céleste. On peut dire que le Soleil garde notre planète dans « le droit chemin ». Maintenant, si le Soleil dispose d'un tel pouvoir, imaginez un peu la puissance de Dieu, notre Soleil spirituel!
  3. 3. Jour 3 Quand Jésus est ressuscité d’entre les morts, sa résurrection était la première phase de la nouvelle création de Dieu, d’un nouveau type d’existence — un corps humain fut transformé par la puissance de Dieu pour ne plus être sujet à la mort, à la décomposition et à la corruption. C’est une chose qui n’était encore jamais arrivée ! « Nous le savons en effet : ressuscité des morts, Christ ne meurt plus ; la mort sur Lui n’a plus d’empire. » (Romains 6:9) En tant que chrétiens, nous faisons, nous aussi, partie de la nouvelle création de Dieu. Il nous tarde de voir le jour où Jésus reviendra et ressuscitera aussi nos corps.
  4. 4. Jour 4 La Parole de Dieu nous dit qu'Il fera toutes choses nouvelles, et que les vainqueurs hériteront de tout (Apocalypse 21:5,7). Qui sera vainqueur? Celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu (1 Jean 5:5). Celui qui croit en Jésus héritera de tout, car il plaît à Dieu de vous donner les désirs de votre cœur. Il dit: "Mets ta joie en Dieu, et Il comblera les vœux de ton cœur" (Psaume 34:4). "Il a plu à votre Père de vous donner le royaume [le Ciel]" (Luc 12:32). Au ciel, vous retrouverez toutes les joies et tous les plaisirs auxquels vous aurez goûté ici-bas, mais en beaucoup mieux! Vous connaîtrez la félicité d’un amour ineffable, les charmes de la variété et du changement, l’attrait de nouveaux horizons et des nouvelles tâches à accomplir, et même l’enchantement de l'aventure et de la découverte de nouveaux mondes. Toutes les joies, tous les délices, tout l'amour et toutes les tâches fascinantes dont vous avez rêvé au cours de votre vie, seront à vous dans ce royaume céleste — si, en ce monde, vous aimez Jésus et croyez en Lui!
  5. 5. Jour 5 Parce qu’Il nous aime, Dieu nous a transmis la Bible dans laquelle Il nous apprend à vivre dans l’amour et en harmonie avec Lui et avec les autres. Les Paroles de Dieu consignées dans la Bible sont pour nous une source constante de foi, de réconfort, d’encouragement, d’instruction, de sagesse et de force spirituelle. Elles nous dévoilent certains de Ses plus grands mystères, et mettent en œuvre Son amour et Sa puissance dans notre vie. Mais ce n’est pas tout. Dieu nous aime tellement qu’Il ne se contente pas de nous parler à travers Sa Parole écrite, Il veut nous parler de façon directe ! Il vous aime et vous porte un intérêt personnel, Il souhaite prendre part à votre vie. Il sait que vous avez des problèmes et que vous vous posez des questions, et Il veut vous apporter les réponses et les solutions. Il veut aussi vous adresser des mots personnels, empreints d’amour et d’encouragement, qui vous donneront la foi de surmonter les moments difficiles. Il veut vous apprendre à être heureux. Il a donc créé, entre Lui et vous, un moyen de communication et d’échange à deux directions : pour que vous puissiez Lui parler — par le moyen de la prière — et qu’en retour, vous puissiez entendre les réponses qu’Il vous adresse.
  6. 6. Jour 6 Jésus vous aime profondément et Il veut que vous soyez heureux. Quand vous vous sentez seul et triste, Il le voit, Il le sait, et Il le ressent. Il est là, à côté de vous, aspirant à devenir votre meilleur Ami. Il se sent seul parfois, Lui aussi, parce qu’Il aimerait être avec vous davantage. Il veut vous comprendre, vous écouter et vous répondre. Il vous arrive peut-être de penser que vous n’êtes pas très important, et vous vous demandez bien pourquoi Jésus voudrait passer du temps avec vous, mais Lui ne voit pas les choses de cette façon. Il est votre ami. Il désire vous parler. Il veut vous écouter et Il souhaite également que vous L’écoutiez. Il est toujours là, Il ne part jamais. Jésus, votre meilleur et merveilleux Ami, est toujours là.
  7. 7. Jour 7 Ne nous souvenons pas uniquement de la mort sur la croix. Ne voyons pas seulement un Christ crucifié, avec toute la souffrance, la mort et la peur qui en résultent. Notre Jésus n’est plus sur la croix. Il est descendu de la croix. La croix est vide. « O mort, qu’est devenue ta victoire ? O mort, où est ton dard ? » (1 Corinthiens 15:55) Nous n’avons pas un Christ enseveli dans Sa tombe. Nous avons un Jésus bien vivant dans notre cœur. Il est ressuscité en vainqueur, dans la joie et la liberté, à jamais délivré de la mort, afin de nous racheter et de nous empêcher d’avoir à subir cette épreuve. Imaginez la joie qui a dû être la Sienne quand Il est ressuscité et qu’Il s’est rendu compte que tout était terminé! Il avait remporté la victoire: le monde était sauvé. Il avait accompli Sa mission.
  8. 8. Jour 8 Voilà le miracle de Pâques: parce Jésus est ressuscité, nous non plus nous n’aurons pas à rester dans la tombe. Nous n’avons pas à mourir ou à payer pour nos péchés en enfer, ou à être séparés de Dieu pour toujours. Jésus a payé à notre place, et ensuite Il est ressuscité. Nous pouvons avoir Sa nouvelle vie en nous, cette vie qui nous donne l’espérance et la paix, dès lors que Son amour nous remplit le cœur. Il est ressuscité! Et parce qu’Il est ressuscité, nous sommes nés de nouveau!
  9. 9. Jour 9 On utilise constamment ’électricité, et pourtant nul ne saurait dire exactement d’où elle vient. L’électricité est invisible, on peut seulement en constater les effets. Ainsi en est-il de Dieu. Nous devons accepter Son existence, même si nous ignorons d’où Il vient. Nous savons seulement qu’Il existe, qu’Il est là, toujours présent, qu’Il sait tout, et qu’II est tout puissant ! Nous pouvons aussi constater les effets qu’Il a sur notre vie et celle des autres. Pour la plupart d’entre nous, tout ce que nous savons de l’électricité, c’est que ça marche ! Il suffit d’allumer, d’établir le contact, et l’électricité fait le travail à notre place. De même, nous devons apprendre à établir un contact personnel avec la puissance de Dieu. Ce contact s’effectue à travers la prière, laquelle est une recherche de communication avec l’Esprit de Dieu dans le respect des lois de sa Parole. Comme nous nous servons de l’électricité, nous devons nous “servir” de Dieu, et laisser pénétrer Sa lumière et Sa force dans l’espace de notre vie. Si nous Le laissons faire pour nous ce que nous ne pouvons faire pour nous-mêmes, Il saura nous apporter joie, lumière et force. Tendez la main de votre foi et tournez le bouton de votre décision pour établir le contact, puis laissez passer le courant de Sa force dans votre vie. C’est tout simple. Vous n’êtes pas obligé de tout comprendre. Il vous suffit de tourner le bouton pour voir la puissance de Dieu en action !
  10. 10. Jour 10 Mon cher enfant, Tu es Mon enfant et Je t’aime. C’est aussi simple que ça. Peu importe ce que tu as fait, ou n’as pas fait, Je t’aime ! Tu es sur terre, tu vis ta vie, tu cherches à faire de ton mieux — pour vivre, survivre. Et ce n’est pas toujours évident, Je sais. Je comprends ta difficulté, car c’est le dur combat de la vie. Mais tout cela peut s’arranger si tu entres en contact avec Moi. Ta vie ne s’arrête jamais, tu vieillis et tu finiras par mourir, mais ton esprit, lui, est toujours aussi jeune. Il ne mourra jamais. Ton vrai moi, c’est l’esprit qui vit maintenant à l’intérieur de ton corps, et qui vivra éternellement. C’est pourquoi il est inutile de courir après les choses matérielles de ce monde, parce qu’un jour, tu devras les abandonner. Ce qui compte vraiment, ce sont les choses de l’esprit : l’amour, la gentillesse, la compassion, la sympathie, la générosité. Alors fais le bien autour de toi. Aime ta famille. Aime tes amis. Aime tes voisins. Aime ceux que tu rencontres. Fais preuve de gentillesse, de miséricorde et de compassion. En témoignant aux autres de l’amour, tu leur témoignes de Moi, car Moi, Dieu, Je suis amour. Avec Mon amour éternel, Ton Père du Ciel
  11. 11. Jour 11 Dieu est tout puissant, Il sait tout, Il est présent partout. C’est un concept bien trop vaste pour qu’on puisse le saisir ! Mais comme Il nous aime très fort, Il désirait que nous soyons à même de Le connaître et de L’aimer. Alors, pour nous montrer Son amour, pour nous permettre de Se faire comprendre, Il a envoyé Son propre Fils, Jésus-Christ, sur terre, sous la forme d’un homme ; pour que nous puissions, grâce à Lui, Jésus, nous représenter Dieu. En Jésus, Dieu s’est mis à notre niveau.
  12. 12. Jour 12 Les flots de Mon amour ne tariront jamais! Je déverse une telle abondance de Mon amour qu'il jaillit à n'en pas finir. Vous ne pouvez mériter ni gagner Mon amour, et vous n'en serez jamais digne. C’est pourquoi Je vous en fais cadeau. Je vous aime parce que Je vous aime — ce n'est pas plus compliqué! Je vous aime, Je ne cesserai jamais de vous aimer, et Mon amour ne diminuera jamais. Je vous aimerai toujours d'un parfait amour, d'un amour éternel et sans limites. Vous ne pouvez pas arrêter le flot puissant d'une chute d'eau, mais vous pouvez en admirer la beauté, en ressentir la force, en respirer la fraîcheur et vous émerveiller de sa puissance. Tel est Mon amour pour vous. Je veux que vous puissiez goûter à Mon amour dans toute sa richesse, dans toute sa beauté, dans toute sa plénitude et sa gloire! Dans quelle mesure verrez-vous cet amour se manifester dans votre vie? Cela dépend de votre foi et de l'intensité avec laquelle vous en recherchez la manifestation. Si vous avez la foi que ces flots existent, vous les verrez, vous les sentirez, vous les entendrez. Alors ils vous purifieront. Vous vous y baignerez, vous jouerez dans leurs eaux, vous plongerez dans leurs courants rapides et vous y prendrez un plaisir inouï! Ils vous procureront la paix, ils vous réchaufferont le cœur et ils donneront un sens à votre vie! —un message de Jésus, reçu en prophétie
  13. 13. Jour 13 J’entends tes prières secrètes. On ne peut rien Me cacher. Je connais chacun de tes désirs, chacune de tes pensées, de tes prières secrètes. Chaque fois que tu lèves les yeux vers Moi pour M'implorer, Je suis proche. J'entends tes prières et J'ai le cœur ému de compassion. Et jamais ce cœur ne s'endurcit. Jamais Je ne Me lasse de t’écouter. Jamais Je ne me détourne de toi. Jamais Je ne m’endors. Sur Ma porte, jamais tu ne trouveras l’écriteau « Prière de ne pas déranger ». Je ne suis jamais distant, ni trop fatigué ni trop occupé pour toi. J'entends toujours tes prières et J’y réponds ― parfois comme tu le désires, parfois d’une façon inattendue ou qui demeure encore cachée à tes yeux. Mais Je les entends toujours et je ne manque pas d’y répondre ! —un message de Jésus, reçu en prophétie
  14. 14. Jour 14 Jésus, le don d’amour de Dieu, est un cadeau, ni plus ni moins! A nous de Le recevoir en toute humilité sachant que nous ne pourrions certainement pas nous permettre d’acheter notre place au Ciel ni d’acheter le bonheur que nous donne Jésus. Le fait d’accepter le salut et de Le croire sur Parole est une œuvre de la grâce de Dieu. Ephésiens 2:8 — Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Cela ne vient pas de vous, c’est un don de Dieu. Un cadeau ce n’est pas quelque chose qu’on gagne, sinon ce ne serait pas un cadeau! Le salut n’est pas une récompense, ce n’est pas un salaire, ni une rétribution, c’est un don qu’on ne peut gagner ni à force de travail ni par des bonnes œuvres. Nous sommes uniquement sauvés par la foi en Jésus, le cadeau de Dieu, par Sa grâce.
  15. 15. Jour 15 À Pâques, nous célébrons la résurrection de Jésus. C’est la célébration de Sa victoire sur la mort et l’enfer, et de la défaite de Satan. Jésus nous a rachetés de nos péchés. Il a vécu parmi nous, Il nous a aimés et est mort pour chacun de nous personnellement, et Il est avec nous en Esprit comme Il l’était avec ceux parmi lesquels Il vivait il y a deux mille ans. Quelles que soient les circonstances dans lesquelles nous nous trouvons, ou les changements qui sont survenus, quelle que soit la difficulté de notre situation, Il est vivant en chacun de nous. Où que nous soyons, Son Esprit et Sa puissance sont en nous. Indépendamment des circonstances et de notre situation, que nous soyons dans notre ville natale ou dans un pays lointain, Il est avec nous et Il travaille en nous et à travers nous, pour peu que nous Le laissions faire.
  16. 16. Jour 16 Dans son recueil « Plus d’histoires pour le cœur », Gigi Tchividjian raconte une anecdote qui illustre bien ce que Jésus nous a obtenu par Sa mort et Sa résurrection. Dans cette histoire, un homme est rongé par la culpabilité à cause d’un péché qu’il a commis dans sa jeunesse et que Dieu, pense-t-il, ne peut lui pardonner. Un jour, il entend parler d’une vieille dame qui converse avec Dieu. Finalement, prenant son courage à deux mains, il va la trouver. Autour d’une tasse de café, il lui demande si elle peut poser à Dieu une question. —Je serais heureuse de vous rendre ce service, répond-elle. Qu’est-ce que vous aimeriez que je Lui demande ? —Eh bien, pourriez-vous Lui demander quel péché j’ai commis durant ma jeunesse ? La femme, dont la curiosité est piquée, lui promet avec empressement de le faire. Quelques semaines plus tard, notre homme retourne la voir. Autour d’une autre tasse de café, il lui demande timidement : —Avez-vous eu l’occasion, dernièrement, de vous entretenir avec Dieu ? La dame lui répond qu’effectivement elle a demandé à Dieu quel péché il avait commis dans sa jeunesse. Notre ami, quelque peu nerveux et craintif, hésite un moment puis se jette à l’eau : —Alors qu’est-ce qu’Il a dit ? —Il a dit qu’Il n’arrivait pas à s’en souvenir, répliqua-t-elle. La Bible nous apprend que Jésus a pris sur Lui la punition de nos péchés, et que, par conséquent, Dieu promet : « Je pardonnerai leur faute et Je ne me souviendrai plus de leur péché. » (Jérémie 31:34)
  17. 17. Jour 17 Un jour, Satan conversait avec Jésus. Il jubilait et se vantait : — Tu vois, je les ai tous attrapés ! Je leur ai tendu un piège, j'ai utilisé un appât irrésistible et pas un ne m’a échappé ! — Que comptes-tu en faire ?, s’enquit Jésus. — Oh, je vais bien m'amuser !, répartit Satan. Je vais leur apprendre à se haïr et à se maltraiter, à boire, à fumer et à jurer. Je leur apprendrai à fabriquer des fusils et des bombes pour qu’ils s'entretuent. Oh ! Qu’est-ce que je vais m’amuser ! — Et après, qu’est-ce que tu en feras ? demanda Jésus. — Je saurai bien m'en débarrasser, lança-t-il d’un air féroce et hautain. — Et combien veux-tu que je t’en donne ?, fit Jésus. — Oh, tu ne pourrais rien en tirer ! Ils ne valent pas grand’ chose. Tu vas les prendre et ils vont te haïr. Ils vont te cracher dessus, te maudire et te tuer! Laisse tomber cette racaille ! — Combien ?, insista Jésus. Satan Le regarda avec un sourire méprisant : — Toutes tes larmes et tout ton sang, ça ira ? — Marché conclu ! fit Jésus. Et c’est le prix qu’Il paya pour nous racheter.
  18. 18. Jour 18 Comment se fait-il que, si souvent, ce soient les bons qui souffrent, ceux qui pensent aux autres ? Tandis que les égoïstes s’en sortent mieux, du moins en apparence. La vie ne serait-elle pas injuste ? Les premiers ne devraient-ils pas être récompensés et les seconds punis ? Oui, c’est ainsi que ça devrait se passer, et c’est ainsi qu’il en sera un jour. Justice sera faite dans le monde à venir. Un châtiment attend ceux qui sont coupables d’égoïsme. Quant à ceux qui essaient de faire le bien, après avoir souffert ici-bas, ils seront récompensés, et connaîtront un bonheur qui dépassera tout ce qu’ils auront pu imaginer. Mais ce n’est pas tout, Je les récompense d’ores et déjà dans cette vie. Mes bénédictions peuvent être d’ordre spirituel : comme le bonheur, la satisfaction du cœur, la paix de l’esprit et une conscience tranquille. Ainsi donc, recherche Mes bénédictions spirituelles : l’amour, la joie, la paix intérieure, le sentiment de plénitude qui sont réservés à ceux qui font de leur mieux pour plaire à Dieu. Alors seulement pourras-tu comprendre que la vie est juste.
  19. 19. Jour 19 Jean 6:37 — Chacun de ceux que le Père Me donne viendra à Moi et Je ne rejetterai jamais celui qui vient à Moi. Le salut est pour toujours ! Sauvé un jour, sauvé toujours, parce que Dieu ne peut mentir ou revenir sur Sa Parole, ni se renier Lui-même. Dieu ne retourne pas Sa veste. Une fois que vous avez reçu Jésus, que vous L’avez laissé entrer dans votre cœur, une fois que vous Le connaissez et que vous L’aimez, une fois que vous croyez en Lui en tant que sauveur, vous êtes un enfant de Dieu sauvé, et vous vivrez pour toujours ! Une fois que vous êtes « né de nouveau » et que vous êtes devenu Son enfant, vous serez toujours Son enfant. Un enfant, une fois qu’il est né, est né pour toujours !
  20. 20. Jour 20 Ma résurrection vit en vous, et elle renferme beaucoup plus d’énergie que vous ne le soupçonnez ou que vous n’avez employée jusque-là. Vous avez en vous l’Esprit de Mon Père qui M’a ressuscité d’entre les morts ; et de la même façon qu’Il M’a ramené à la vie, Il a le pouvoir de revivifier votre corps charnel par Son Esprit. C’est une des merveilleuses promesses et des vérités que Je vous ai données, et la force de résurrection qui est en vous vous donne le même pouvoir de vous élever au-dessus des difficultés. Invoquez ce pouvoir, Il est à vous ! —Un message de Jésus, reçu en prophétie
  21. 21. Giorno 21 Je comprends les épreuves que doivent endurer les hommes, J’ai connu les affres du désespoir, du découragement et de l’abattement. Je comprends la peine causée par le renoncement, puisque J’ai d’abord renoncé à Mon père pour aller sur la terre, et qu’ensuite J’ai dû dire adieu aux êtres humains que J’aimais tellement pour retourner auprès de Mon Père. Je connais les affres de la douleur et du malheur: J’ai hurlé de douleur quand les clous M’ont percé les mains et les pieds. J’ai connu la peine de Me sentir abandonné par ceux qui M’aimaient, et même par Mon propre Père ; et c’est pour cela que Je Me suis écrié : « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi M’as–Tu abandonné ? » Je comprends les profondeurs de la peur – la peur d’affronter ce qui vous attend, à cause de la douleur et du chagrin qu’il faudra endurer. C’est pour cela que J’ai dit : « Éloigne de Moi cette coupe de souffrance ! » Je comprends votre désarroi et votre profonde déception, car ceux qui M’aimaient le plus M’ont abandonné quand on M’a jeté en prison. Je comprends la blessure douloureuse que vous ressentez quand quelqu’un que vous aimez vous trahit, comme Judas M’a trahi par un baiser. Mon Père n’a pas éloigné cette coupe de Moi : J’ai vu Mes amis s’enfuir à l’heure de l’épreuve, et même l’un d’eux Me trahir. J’ai eu les mains et les pieds percés par des clous, on M’a fouetté sauvagement jusqu’au sang, J’ai eu l’impression que Mon Père M’avait abandonné, et J’ai dû traverser la plus profonde des vallées – la vallée de la mort. Pourtant tout cela s’est terminé par une victoire éclatante, un formidable renouvellement, le salut divin ! Mon Père veillait sur Moi, et Ma résurrection miraculeuse a changé le cours de l’histoire et transformé l’éternité! —un message de Jésus, reçu en prophétie
  22. 22. Jour 22 Le pouvoir de pardonner est l’un des plus grands pouvoirs accordés à l’homme. Ce pouvoir appartient à la nature et à l’essence même de Dieu. Si bien que, lorsque vous l’exercez, vous accédez à une stature divine, vous vous élevez au-dessus de la mesquinerie des mortels. Jésus est venu vous apporter le pardon et vous sauver du péché, mais Il est aussi venu vous sauver des limites de la nature humaine. Lorsque vous L’accueillez dans votre vie comme Sauveur, vous recevez une part de Sa nature surhumaine. Une fois que vous avez reçu Jésus, dans quelle mesure cette nature surhumaine régit-elle votre vie ? Cela dépend de vous et des choix que vous faites. L’un des traits les plus remarquables de Sa nature est qu’Il est prêt à pardonner : par conséquent, votre empressement à pardonner est le signe que vous laissez Sa nature surhumaine gouverner votre vie. La question pour vous n’est pas de savoir si la personne qui vous a offensé mérite ou non d’être pardonnée. L’important est de faire ce que Dieu attend de vous ! Personne ne mérite le pardon. Si quelqu’un vous a causé du tort, il mérite une juste punition. Mais le pardon dépasse la justice. La justice est humaine, le pardon est divin. Pardonnez à ceux qui vous ont offensé, comme le Père céleste vous pardonne.
  23. 23. Jour 23 Jésus… Merci de comprendre ce que je ressens au fond de moi-même. Je n'ai pas à m'inquiéter de savoir si Tu comprends, car je le sais, Tu me comprends. Lorsque je n'arrive pas à m'exprimer correctement ou que je trébuche sur mes mots, je peux venir me reposer au creux de Tes bras en sachant que Tu sauras ce que je veux dire. Je T’en remercie. Je peux même communiquer avec Toi sans aucune parole, et t’ouvrir mon cœur. Et Tu me comprendras. Pour cela encore, merci.
  24. 24. Jour 24 Jésus renonça, de façon temporaire, aux droits attachés à Sa citoyenneté céleste, afin de devenir citoyen de ce monde. Riche, Il s'est fait pauvre, afin que par Sa pauvreté nous puissions devenir riches. Il a non seulement adopté notre forme corporelle, mais Il s'est aussi plié à nos coutumes, à notre façon de vivre, de parler, de nous vêtir, afin de mieux nous comprendre et nous aimer, et ainsi, de pouvoir communiquer avec nous au niveau de notre pauvre intelligence humaine. Tout ce qu'Il a dû sacrifier pour nous apporter Son amour, est la preuve de Sa compassion, de Sa sollicitude. C'est un message transmis en termes simples, que même les enfants peuvent comprendre. Jésus fut l'expression de l'amour de Dieu, le vrai sens de l'amour de Dieu, le véhicule de l'amour de Dieu. Il enseigna l'amour de Dieu, et Il en fut le symbole et la manifestation. Il est l'amour même de Dieu !
  25. 25. Jour 25 Ne serait-ce pas merveilleux si tout le monde faisait ce que Jésus disait, et aimait son prochain comme soi-même ? (Matthieu 22:39). Mais sans l’amour, on court à la catastrophe ! On peut dire sans crainte de se tromper, si l’on va bien au fond des choses, que tous les maux du monde actuel proviennent d’un manque d’amour envers Dieu et envers les autres. Dans un monde aussi complexe et compliqué que le nôtre, le simple amour de Dieu et du prochain est plus que jamais la solution préconisée par Dieu. Si nous aimons Dieu, nous pouvons nous aimer et nous respecter les uns les autres. Nous pouvons alors respecter Ses règles de vie qui garantissent liberté et bonheur pour tous. Alors Demandons à Dieu de nous donner Son amour qui nous donnera la force d’aimer notre prochain. Et n’oublions pas que notre « prochain » ne signifie pas seulement notre voisin de palier. Tous ceux que nous rencontrons et qui ont besoin de notre aide sont notre prochain, sans considération de couleur ou de race, de croyance ou de nationalité.
  26. 26. Jour 26 Le Seigneur créa le cycle du papillon pour nous faire comprendre ce qu’est la résurrection. Pour commencer, de l’œuf, sort une chenille qui ressemble fort à un ver. Puis celle-ci s’entoure d’un cocon, tel un cercueil, et on dirait qu’elle meurt. Mais soudain, le moment venu, le cercueil s’entrouvre pour donner naissance à un magnifique papillon. Ce n’était qu’un vermisseau rampant, et voilà que tout à coup il se transforme en une splendide créature qui s’envole vers le ciel, l’une des plus jolies qui soient sorties des mains de Dieu ! Ceux qui croient en Jésus seront ressuscités. Et lors de cette résurrection, ils subiront une transformation comparable au grain de blé qui devient un bel épi mûr ; ou à la fleur qui éclot d’une toute petite graine. Cela vous permet d’apprécier à quel point votre nouveau corps céleste sera meilleur que votre corps actuel. Sans comparaison avec l’ancien. (1 Corinthiens 15 :35-38, 42-58)
  27. 27. Jour 27 L’amour de Jésus est parfait. C’est la seule chose au monde qui soit absolument parfaite. On trouve beaucoup de belles choses, beaucoup de merveilles et de splendeurs, mais rien qui soit parfait comme Son amour. Nous vivons dans un monde imparfait, peuplé d’humains qui sont imparfaits, dans des conditions qui sont loin d’être parfaites, mais c’est Son amour qui nous permet d’endurer toutes les vicissitudes de la vie. Jésus est parfait, et Son amour est parfait. Son amour est gratuit. Nous n’avons rien à faire pour l’obtenir, nous n’avons pas besoin de le gagner, ni de prouver que nous en sommes dignes. Voilà une bonne chose d’ailleurs, vu que nous sommes tous pécheurs et commettons tellement de fautes. Si nous devions gagner l’amour de Jésus, aucun d’entre nous ne pourrait y prétendre. Jésus le savait bien, c’est pourquoi, en Sa sagesse divine, Il a choisi de nous aimer, sans rien exiger en retour.
  28. 28. Jour 28 L’amour de Jésus est inconditionnel. Il ne nous aime pas seulement quand tout va bien. Il nous aime lorsque nous sommes en bonne santé, mais aussi lorsque nous sommes malades. Il nous aime lorsque nos actions méritent Ses louanges, mais aussi lorsqu’elles Le rendent triste. Imaginez donc : Son amour est sans la moindre condition. Une telle réalisation dépasse l’entendement. Son amour est éternel. Ce n’est pas un amour qui nous laissera tomber. L’amour de Jésus ne sera jamais périmé, il ne disparaîtra jamais. On ne peut pas nous le voler, on ne peut pas nous le confisquer. Il ne vieillit pas, ni ne passe de mode. C’est un amour historique, vieux comme le monde, mais, en même temps, c’est un amour moderne et actuel. C’est un amour qui rime avec toujours. Jésus nous aimait déjà avant même que nous ne Le connaissions. Il nous aime depuis l’aube des temps, et Il nous aimera durant toute l’éternité.
  29. 29. Jour 29 Dieu veut avoir une relation personnelle avec chacun de nous : Il voudrait que cela devienne la partie la plus naturelle et la plus enrichissante de notre vie, la partie la plus importante et la plus profonde. Cela ne signifie nullement qu’il veuille éliminer toutes nos autres relations et les activités auxquelles nous nous adonnons et qui sont importantes pour nous. Au contraire, Il veut être inclus dans tout cela. Il veut contribuer à améliorer notre vie quotidienne, Il veut apporter une plus grande signification à toutes les expériences que nous faisons et Il veut être là pour partager cette expérience avec nous. En un mot, Il veut rendre notre vie meilleure. Il veut ajouter une dimension merveilleuse à tout ce que faisons — la dimension de Son amour et de Sa présence.
  30. 30. Jour 30 Parce que Dieu accorde beaucoup de valeur aux êtres humains, chacun de nous a une valeur inhérente et essentielle. Cela devrait nous porter à respecter chaque être humain. Tous les êtres humains, sans distinction de sexe, de race, de couleur de peau, ou de croyance, ont été créés égaux. Chacun porte en lui l’image de Dieu et devrait être respecté et traité en tant que tel. Ni le statut social ni la valeur accordée à une personne par la société ne diminuent en quoi que ce soit la valeur intrinsèque de cette personne.
  31. 31. Jour 31 La miséricorde de Dieu est infinie, d’éternité en éternité ! Son amour, sa miséricorde, son pardon et son salut n’ont pas de limites ! Il ne cesse jamais de nous aimer, quoique nous fassions. Il ne nous rejette jamais ni ne nous enlève son amour. Il espère toujours en nous, peu importe à quel point nous nous sommes égarés. (Psaume 103:3–14) En dépit de nos péchés, de nos erreurs, de nos méfaits et de nos crimes, aussi sordides qu’ils puissent être, le sang de Jésus efface tous nos péchés, passés, présents, et futurs. Si nous renonçons à nos péchés et que nous nous tournons vers le Seigneur, notre Dieu nous accordera un large pardon. (Esaïe 55:7.) La Bible dit : « Si nous reconnaissons nos péchés, Il est fidèle et juste et, par conséquent, Il nous pardonnera nos péchés » (1 Jean 1:9 SEM) Peu importe ce que nous avons fait ! Nous avons un Dieu suffisamment grand pour nous pardonner, non seulement nos erreurs, mais aussi nos péchés ! Il l’a toujours fait, Il le fait toujours et Il le fera toujours, d’éternité en éternité et aux siècles des siècles ! Tel un torrent, telle une rivière, son amour et sa miséricorde se déversent continuellement quoi qu’il arrive !
  32. 32. Jour 32 Le fait de se rendre compte que Dieu nous aime et nous apprécie devrait nous aider à nous respecter mentalement, physiquement, et spirituellement. Cela devrait nous encourager à nous regarder positivement, à prendre soin de nous physiquement, à nourrir notre esprit de choses qui plaisent à Dieu. Cela devrait nous inciter à nous rappeler le caractère sacré de notre propre vie, ce qui nous éviterait de nous faire du mal de quelque façon que ce soit. Nous devrions prendre conscience du fait qu’en dépit de nos faiblesses personnelles ou de nos échecs, et indépendamment de la façon dont nous percevons notre propre valeur et dont nous jugeons notre apparence physique, notre éducation ou notre potentiel intellectuel, Dieu nous accorde une grande valeur, et par conséquent nous devons nous respecter nous-mêmes.
  33. 33. Jour 33 Dieu n’est pas mort ! Il est bien vivant et, même à notre époque, Il est toujours capable, toujours prêt, toujours heureux de parler à Ses enfants ! En fait, Il n’attend que cela ! Mais comment est-ce possible ? Comment Dieu, qui est le grand Créateur de l’Univers, pourrait-Il vouloir communiquer avec vous ? Pour le comprendre, il faut d’abord que vous réalisiez à quel point Il vous aime. Il vous aime tellement qu’Il a envoyé Son Fils Jésus afin qu’Il meure pour vos péchés ; pour qu’en croyant en Jésus et en Le recevant comme Sauveur, vous puissiez être pardonné et recevoir le cadeau divin de la vie éternelle. Certes, Jésus est mort pour les péchés du monde entier, mais même si vous étiez seul au monde, Il serait mort pour vous de la même manière. Telle est la mesure de Son amour et de l’amour du Père !
  34. 34. Jour 34 L'Communion, a été instituée par le Christ lors de la dernière Cène pour commémorer Sa mort sur la croix pour nos péchés. La Communion est une cérémonie simple qui consiste dans le partage du pain, qui représente le corps de Jésus brisé pour la guérison de nos corps ; et du vin, qui représente le sang du Christ versé pour la rémission de nos péchés. Les Écritures enjoignent aux croyants de prendre part régulièrement à la Communion, jusqu'au retour du Christ. C’est un privilège accordé à tous ceux qui sont unis spirituellement au Christ que de pouvoir commémorer ainsi Son sacrifice au Calvaire « jusqu’à Son retour » (1 Corinthiens 11:26).
  35. 35. Jour 35 Pourquoi le Seigneur de l’univers, le Dieu incarné, se serait- Il laissé capturer, accuser à tort, juger et condamner, flageller, dépouiller de Ses vêtements, et clouer sur une croix comme un vulgaire criminel ? La réponse est toute simple : parce qu’Il nous aime, vous et moi ! Nous avons tous commis des fautes, et il nous arrive à tous de nous montrer trop durs, de manquer d’amour à l’égard des autres. Comme l’affirme la Bible : “Tous ont péché et sont privés de la glorieuse présence de Dieu” (Romains 3 :23). Le malheur avec nos péchés, c’est qu’ils nous séparent de Dieu, lequel est pureté et perfection. Pour nous ramener à Dieu, Jésus, le Fils de Dieu, qui était sans péché, s’est chargé des péchés de toute l’humanité. Il a accepté de subir la peine à notre place et d’endurer la mort horrible d’un crucifié. Il est mort comme un pécheur, afin qu’à travers Son sacrifice, nous soyons pardonnés et libérés de nos péchés.
  36. 36. Jour 36 Philippiens 2:6–7 — Lui qui, dès l’origine, était de condition divine, ne chercha pas à profiter de l’égalité avec Dieu, mais Il s’est dépouillé Lui-même, et Il a pris la condition du serviteur. Il se rendit semblable aux hommes en tous points, et tout en Lui montrait qu’Il était bien un homme. Il vint sur Terre sous la forme d’un petit bébé innocent et sans défense. Il se conforma à notre mode de vie. Il était humain : Il connut la fatigue, la faim, le découragement. Il accepta toutes les vicissitudes de la vie, afin de pouvoir nous comprendre et nous aimer, pour être à même de communiquer avec nous au niveau de notre compréhension humaine si limitée ! Hébreux 4:15 — En effet, nous n’avons pas un Grand Prêtre qui serait incapable de se sentir touché par nos faiblesses. Au contraire, Il a été tenté en tous points comme nous le sommes, mais sans commettre de péché. Au bout du compte, Il paya terriblement cher le prix de Son amour. Il fut maudit et dut subir des insultes et des crachats. Pour finir, on Le condamna à mort comme un vulgaire criminel ! Et alors même qu’Il agonisait sur la croix et mourait pour les péchés de ceux-là mêmes qui L’avaient crucifié, Il montrait Son grand amour à la face du monde! "Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis.” (Jean 15:13). Jésus est l’Ami qui est allé jusqu’à donner Sa vie afin que nous soyons sauvés!
  37. 37. Jour 37 Jésus est mort le cœur brisé. Ce ne sont pas nos péchés qui Lui ont brisé le cœur. Il savait que nous serions sauvés et pardonnés. Ce qui Lui a brisé le cœur c’était de penser que Dieu Lui avait tourné le dos. Et à ce moment-là, Il s’est senti comme un pécheur perdu, et Il a fait une expérience que, Dieu merci, nous ne connaîtrons jamais ; Il n’a pas seulement subi la crucifixion, Il n’a pas seulement enduré l’agonie physique de Son corps, mais aussi celle de Son esprit et de Son cœur, quand Il a senti que Dieu L’avait abandonné. « Mon Dieu, Mon Dieu, pourquoi M’as–Tu abandonné ? » Est-ce que Dieu L’avait abandonné ? Oui, Il L’a abandonné momentanément pour qu’Il ressente ce que ressentent les pécheurs quand ils meurent sans Dieu. Jésus nous a aimés au point de donner Sa vie pour nous et de subir la punition de nos péchés sur la croix, pour que nous puissions être pardonnés et sauvés ! Quel magnifique exemple d’amour !
  38. 38. Jour 38 Les hommes sont par nature pécheurs, mais que « Dieu a tant aimé le monde qu'Il a donné Son Fils, Son unique, pour que tous ceux qui mettent leur confiance en Lui échappent à la perdition, et qu’ils aient la vie éternelle » (Jean 3:16). Par conséquent, quiconque accepte la rémission des péchés que Dieu lui accorde par l'intermédiaire de Jésus-Christ, est pardonné et réconcilié avec Dieu, et vivra éternellement en Sa présence. Le salut est un pur cadeau de la grâce divine [l'amour, le pardon et la miséricorde de Dieu], par la médiation de Jésus- Christ, le Fils de Dieu. Dans Son amour infini pour les perdus, Jésus a accepté la volonté de Son Père en devenant de plein gré l'Agneau sacrificiel qui, seul, a le pouvoir d'effacer nos péchés (Éphésiens 2:8-9; Tite 3:5). Seul, Jésus-Christ peut nous sauver : « Le chemin, c’est Moi, parce que Je suis la vérité et la vie. Personne ne va au Père sans passer par Moi » (Jean 14:6). « En effet, il y a un seul Dieu, et de même aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, un homme : Jésus-Christ » (1 Timothée 2:5). Nous sommes sauvés par notre foi en Jésus Christ, en Le recevant personnellement dans notre cœur et dans notre vie. Nous sommes alors régénérés spirituellement, ou « nés de nouveau ». « À tous ceux-là [qui ont cru en Lui et L’ont reçu], Il a accordé le privilège de devenir enfants de Dieu » (Jean 1:12).
  39. 39. Jour 39 Quand J’étais en train de mourir sur la croix, Je me suis senti abandonné de tous. Mais lorsque J’ai ressuscité d’entre les morts, tout était neuf, tout était différent, la douleur et la peine étaient oubliées. Les remords et le chagrin s’étaient envolés, parce que l’angoisse de la mort avait été consumée dans la joie de la résurrection. La douleur de la mort avait été engloutie dans la victoire. Pâques est une fête qui célèbre la victoire et le triomphe sur la mort. Alors pensez à toutes les bonnes choses que Je vous ai apportées. Pensez à ce qui est bon et positif. Pâques est l’occasion de faire un trait sur le chagrin, la souffrance et le découragement, et de ne penser qu’à ce qui procure la joie et donne la victoire. Rappelez-vous du grand amour que J’ai pour vous – un amour qui M’a conduit à donner Ma vie pour vous, un amour qui M’a donné le pouvoir de ressusciter, tout cela pour vous aussi. —un message de Jésus, reçu en prophétie
  40. 40. Jour 40 Après Sa résurrection, Jésus apparut en personne à plusieurs centaines de Ses disciples, pour les réconforter, les encourager et les fortifier. Il leur confia que, même s’Il devait retourner auprès de Son Père céleste, Il resterait toujours avec eux en esprit, vivant dans leur cœur pour toujours. Il leur fit aussi une merveilleuse promesse : “Un jour, je reviendrai !” Cette ère est sur le point de s’achever et tous les hommes verront Jésus venir sur les nuées du ciel avec beaucoup de puissance et de gloire . Les trompettes de Dieu retentiront et la voix de Jésus résonnera comme le tonnerre dans les cieux : "Venez à Moi!" Et tous Ses enfants sauvés ressusciteront et s’élèveront dans les nuées à Sa rencontre.
  41. 41. Si vous avez prié pour recevoir Jésus comme votre sauveur, la connexion est déjà faite. Sinon, vous pouvez la faire maintenant en priant une prière toute simple comme celle-ci : Jésus, je crois que Tu es le Fils de Dieu et que Tu es mort pour moi. J’ai besoin de Ton amour pour me pardonner mes fautes et mes méfaits. Je T’ouvre la porte de mon cœur et je T’invite à entrer dans ma vie pour me faire don gratuitement de la vie éternelle. Amen. Compiled by www.freekidstories.org Text courtesy of Activated magazine and TFI. Used by permission. Art copyright TFI unless otherwise noted Other art credits: Page 17 – Microsoft Clipart Page 35 - Microsoft Clipart and freepik.com (adapted)

×