Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux,
le Très Miséricordieux
Abréviations utilisées
(pbsl) : paix et bénédiction sur lui...
GUIDE
PRATIQUE
DE LA FOI
-2-
HARUN YAHYA
(ADNAN OKTAR)
Certes, Nous avons facilité la compréhension
du Coran pour qu’il se...
A PROPOS DE L’AUTEUR
Adnan Oktar, qui écrit sous le pseudonyme HARUN YAHYA, est né
à Ankara en 1956. Il a effectué des étu...
diction sur lui) qui figure sur la couverture des livres de l'auteur, revêt
un caractère symbolique lié à leur contenu. Ce...
leur croyance en Allah, et à d'autres d'approfondir leur foi. La sagesse
et le style sincère et fluide de ces livres confè...
teurs, plutôt que de servir le noble objectif d'éloigner les gens de l'éga-
rement, d'avoir un impact si important. Ceux q...
A L'ATTENTION DU LECTEUR
Dans tous les livres de l'auteur, les questions liées à la foi sont expliquées à
la lumière des v...
TABLE DES MATIERES
1. Que signifie la modestie chez les croyants ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14
2. Comment s...
23. Quels sont les avantages de la consultation parmi les croyants ? . 36
24. Quel est l’objectif des histoires narrées da...
46. Qu’auront-ils à manger et à boire les non-croyants en enfer ? . . . . 58
47. Existe-t-il des niveaux en enfer ? . . . ...
70. Que faire lorsque l’on commet une erreur ou que l’on oublie ? . . . 86
71. Des messagers ont-ils été envoyés à toutes ...
92. Quel est le rapport entre l’absence de religion et la dégénérescence des
sociétés ? . . . . . . . . . . . . . . . . . ...
QUESTION 1
Que signifie la modestie chez les croyants ?
La modestie est mentionnée dans le Coran à titre d’attribut im-
po...
Harun Yahya (Adnan Oktar)
15
QUESTION 2
Comment se détourner des choses inutiles
et sans valeur ? Quel est le sens de
“inu...
emploient leur temps de manière efficace, en classant les questions
par priorité. Ils utilisent leur conscience et leur ra...
QUESTION 4
Que signifie la pureté morale?
Dans le Coran, Allah spécifie qu’il faut également être morale-
ment pur. Il est...
QUESTION 5
Comment la jalousie est-elle évoquée dans le Coran?
L’envie est condamnée dans le Coran. Allah a révélé qu’Il a...
QUESTION 6
Que dit Allah à propos de la “dérision”?
La dérision est un exemple de faiblesse morale qu’Allah ré-
prouve tot...
pas conscients de la toute puissance d’Allah et qui ignorent qu’ils se-
ront jugés en Sa présence. Ils seront alors complè...
tion sont des injustes :
O vous qui avez cru ! Qu’un groupe ne se raille pas d’un
autre groupe : ceux-ci sont peut-être me...
inexistante chez les croyants se tenant aux limites édictées par Allah.
Si le croyant vient à remarquer une imperfection c...
les négateurs désespèrent de la bonté divine. (Sourate
Yusuf, 87)
Dis : “O Mes serviteurs qui avez commis des excès à votr...
QUESTION 11
Quel est le concept de sincérité dans le Coran?
Littéralement, la sincérité renvoie à des notions de pureté et...
velle ! Annonce la bonne nouvelle à Mes serviteurs qui prê-
tent l’oreille à la parole, puis suivent ce qu’elle contient d...
tions difficiles.
En outre, les croyants ne désespèrent jamais essentiellement car
ils savent que tout événement leur sera...
et justesse. Ils évitent ainsi de prendre des décisions qui risquent de
leur être nocives ainsi qu’à ceux qui les entouren...
afin de ne pas faillir de nouveau. Ils sont conscient que ce monde est
un lieu d’épreuves, aussi tirent-ils les leçons de ...
Les croyants rendent donc justice même contre leurs propres
intérêts ou ceux de leurs proches. Allah leur interdit d’agir ...
QUESTION 16
Comment doit être le rappel d’Allah ?
Les croyants sont conscients qu’Allah les voit et les entend à
tout inst...
QUESTION 17
Comment est-il décrit le jour du jugement dans
le Coran ?
Allah nous prévient que “l’heure approche…” (Sourate...
QUESTION 18
Comment seront les non-croyants le jour du jugement ?
Le jour du jugement est le jour le plus terrifiant et le...
… Toute nourrice oubliera ce qu’elle allaitait, et toute fe-
melle enceinte avortera de ce qu’elle portait… (Sourate al-
H...
QUESTION 20
Comment seront accueillis les croyants dans l’Au-
delà ?
A l’inverse des non croyants, les croyants seront reç...
QUESTION 21
Comment reconnaîtra-t-on les non-croyants le
jour du jugement ?
On reconnaîtra les criminels à leurs traits. I...
l’origine de toute maladie ou épreuve et qu’Il est le seul à y mettre
fin. Ils n’espèrent de récompense pour leur bonne co...
QUESTION 24
Quel est l’objectif des histoires narrées dans le Coran ?
Dans leurs récits il y a certes une leçon pour les g...
rent leur religion. Allah leur envoya alors des calamités comme un
rappel et détruisit ceux qui négligèrent les mises en g...
QUESTION 26
Qui devrait être rappelé ?
Allah fait référence dans le Coran à ceux qui sont attentifs et
n’oublient pas. Or,...
réussissent.” (Sourate an-Nur, 51), Allah nous dit comment les
croyants doivent répondre au rappel. Ainsi, Il promet le pa...
QUESTION 29
Quelle est la meilleure attitude au moment du
don ? Comment faut-il donner ?
Allah nous enseigne que l’on peut...
QUESTION 30
Quel est le châtiment d’Allah contre
la thésaurisation ou l’avarice ?
Certains individus se contentent d’accum...
avoir dépensé dans Sa voie. Ce fait nous est enseigné dans le verset
coranique suivant :
Vous voilà appelés à faire des dé...
au message avec lequel vous êtes envoyés.” Et ils dirent :
“Nous avons davantage de richesses et d’enfants et nous ne
sero...
Comme le remarqua le Prophète Joseph (psl), le moi com-
mande toujours de faire le mal. C’est pourquoi il serait inappropr...
femmes, enfants, trésors thésaurisés d’or et d’argent, che-
vaux marqués, bétail et champs; tout cela est l’objet de
jouis...
nes oublient qu’elles subiront le châtiment éternel de l’enfer. Elles
sacrifient une vie éternelle de plénitude pour une c...
servir Sa religion consacre une partie de ses gains pour ses besoins
personnels et l’autre partie il la réserve aux actes ...
amender. Allah nous enseigne dans le Coran que la suffisance est
une grave erreur :
Prenez-garde ! Vraiment l’homme devien...
tence d’Allah et de l’au-delà est évidente, il est aisé de faire la dis-
tinction entre la voie droite d’Allah et l’indéce...
motivé par l’agrément d’Allah. Cela se traduit par la réflexion, les priè-
res, la recherche et la mise en pratique de com...
comme étant bon. Allah récompense Ses serviteurs patients :
Très certainement, Nous vous éprouverons par un peu de
peur, d...
QUESTION 41
Pourquoi les non-croyants ne sont-ils pas
immédiatement sanctionnés pour leur incrédulité?
Comme ce monde est ...
pentent et reviennent vers le droit chemin. Ainsi, Allah nous pré-
vient du tourment qu’Il inflige en ce monde et en donne...
QUESTION 43
Qui ira en enfer ?
Dans de nombreux versets du Coran, ceux qui sont destinés à
l’enfer sont classés selon cert...
mesure et le juste poids ; ils sont arrogants, avares, grossiers, égoïs-
tes, ingrats, traîtres, vantards, indécents et ob...
Et là, ils hurleront : “Seigneur, fais-nous sortir; nous ferons
le bien, contrairement à ce que nous faisions.” “Ne vous
a...
regret qu’ils éprouveront, la douleur spirituelle qu’Allah infligera
aux compagnons du feu brûlera leurs cœurs éternelleme...
QUESTION 47
Existe-t-il des niveaux en enfer ?
En enfer, tout le monde sera pleinement sanctionné pour ses
actes. Les occu...
QUESTION 48
Les occupants du paradis et
les occupants de l’enfer se verront-ils ?
Allah mentionne dans le Coran que les ge...
QUESTION 49
Comment sera la vie au paradis ?
Les termes employés pour décrire le paradis dans le Coran
nous sont familiers...
un verset du Coran la splendeur du paradis :
Et quand tu regarderas là-bas, tu verras un délice et un
vaste royaume. (Sour...
QUESTION 51
Comment s’érige-t-on en divinité pour soi-même?
Celui qui érige son ego en dieu considère ses propres intérêts...
QUESTION 52
Satan tente-t-il d’égarer l’homme continuellement?
Satan est occupé à essayer d’égarer l’homme du chemin
d’All...
ter par les tentations de Satan. Si toutefois ils ressentent son in-
fluence, ils cherchent immédiatement refuge auprès d’...
ce que vous acquérez. (Sourate al-Anam, 3)
L’homme est soumis aux facteurs temps et espace, tandis
qu’Allah est au-delà de...
“Avoir un cœur chaste” n’est pas essentiel pour mériter le para-
dis, mais de se conformer strictement au livre qui contie...
QUESTION 55
Comment émigrer pour Allah ?
“Emigrer pour Allah” signifie s’en remettre complètement à
Allah, vivre de la man...
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Guide pratique de la foi 2. french. français
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Guide pratique de la foi 2. french. français

40 vues

Publié le

Guide pratique de la foi 2. french. français

Publié dans : Sciences
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
40
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Guide pratique de la foi 2. french. français

  1. 1. Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux Abréviations utilisées (pbsl) : paix et bénédiction sur lui (fait suite à une référence au Prophète Mohammed) (psl) : paix sur lui (fait suite à une référence à un prophète) (pse) : paix sur eux (fait suite à une référence aux prophètes) www.harunyahya.fr e-mail : contact@harunyahya.fr
  2. 2. GUIDE PRATIQUE DE LA FOI -2- HARUN YAHYA (ADNAN OKTAR) Certes, Nous avons facilité la compréhension du Coran pour qu’il serve de rappel. Y a-t-il quelqu'un pour s'en souvenir ? (Coran, 54 : 17)
  3. 3. A PROPOS DE L’AUTEUR Adnan Oktar, qui écrit sous le pseudonyme HARUN YAHYA, est né à Ankara en 1956. Il a effectué des études artistiques à l'Université Mimar Sinan d'Istanbul, et a étudié la philosophie à l'Université d'Is- tanbul. Depuis les années 80, il a publié de nombreux ouvrages sur des sujets politiques, scientifiques et liés à la foi. Harun Yahya est devenu célèbre pour avoir remis en cause la théorie de l'évolution et dénoncé l'imposture des évolutionnistes. Il a également mis en évidence les liens occultes qui existent entre le darwinisme et les idéologies sanglantes du 20ème siècle. Les ouvrages d'Harun Yahya, qui ont été traduits en 60 langues, constituent une collection de plus de 45.000 pages et 30.000 illustra- tions. Son pseudonyme est constitué des noms "Harun" (Aaron) et "Yahya" (Jean), en mémoire de ces deux prophètes es- timés qui ont tous deux lutté con- tre le manque de foi de leurs peuples. Le sceau du Prophète (paix et béné-
  4. 4. diction sur lui) qui figure sur la couverture des livres de l'auteur, revêt un caractère symbolique lié à leur contenu. Ce sceau signifie que le Coran est le dernier Livre d’Allah, Son ultime parole, et que notre Prophète (paix et bénédiction sur lui)) est le dernier maillon de la chaîne prophétique. En se référant au Coran et à la Sounna, l'auteur s'est fixé comme objectif d'anéantir les arguments des tenants des idéo- logies athées, pour réduire au silence les objections soulevées contre la religion. Le Prophète (paix et bénédiction sur lui) a atteint les plus hauts niveaux de la sagesse et de la perfection morale, c'est pourquoi son sceau est utilisé avec l'intention de rapporter le dernier mot. Tous les travaux de l'auteur sont centrés sur un seul objectif : com- muniquer aux autres le message du Coran, en les incitant à réfléchir à des questions liées à la foi, telles que l'existence d’Allah, Son unicité, l'au-delà, et en exposant les fondations faibles et les idéologies perver- ses des systèmes athées. L'œuvre de Harun Yahya est connue à travers de nombreux pays, de l'Inde aux États-Unis, de la Grande-Bretagne à l'Indonésie, de la Pologne à la Bosnie, de l'Espagne au Brésil. Certains de ses livres sont disponibles dans les langues suivantes : l'anglais, le français, l'allemand, l'espagnol, l'italien, le portugais, l'urdu, l'arabe, l'albanais, le chinois, le swahili, le hausa, le divehi (parlé à l'île Maurice), le russe, le serbo-croate (bosniaque), le polonais, le ma- lais, l'ouïgour, l'indonésien, le bengali, le danois et le suédois et de nom- breux lecteurs du monde entier les apprécient. Ces ouvrages ont permis à de nombreuses personnes d'attester de
  5. 5. leur croyance en Allah, et à d'autres d'approfondir leur foi. La sagesse et le style sincère et fluide de ces livres confèrent à ces derniers une tou- che distinctive qui ne peut manquer de frapper ceux qui les lisent ou qui sont amenés à les consulter. Ceux qui réfléchissent sérieusement sur ces livres ne peuvent plus soutenir l'athéisme ou toute autre idéologie et philosophie matérialiste, étant donné que ces ouvrages sont caracté- risés par une efficacité rapide, des résultats définis et l'irréfutabilité. Même s'il y a toujours des personnes qui le font, ce sera seulement une insistance sentimentale puisque ces livres réfutent telles idéologies de- puis leurs fondations. Tous les mouvements de négation contempo- rains sont maintenant vaincus de point de vue idéologique, grâce aux livres écrits par Harun Yahya. L'auteur ne tire pas de fierté personnelle de son travail ; il espère seulement être un support pour ceux qui cher- chent à cheminer vers Allah. Aucun bénéfice matériel n'est recherché dans la publication de ces livres. Ceux qui encouragent les autres à lire ces livres, à ouvrir les yeux du cœur et à devenir de meilleurs serviteurs d’Allah rendent un service in- estimable. Par contre, encourager des livres qui créent la confusion dans l'esprit des gens, qui mènent au chaos idéologique et qui, manifestement, ne servent pas à ôter des cœurs le doute, s'avère être une grande perte de temps et d'énergie. Il est impossible, pour les nombreux ouvrages écrits dans le seul but de mettre en valeur la puissance littéraire de leurs au- GUIDE PRATIQUE DE LA FOI -2- 6
  6. 6. teurs, plutôt que de servir le noble objectif d'éloigner les gens de l'éga- rement, d'avoir un impact si important. Ceux qui douteraient de ceci se rendront vite compte que Harun Yahya ne cherche à travers ses livres qu'à vaincre l'incrédulité et à diffuser les valeurs morales du Coran. Le succès et l'impact de cet engagement sont évidents dans la conviction des lecteurs. Il convient de garder à l'esprit un point essentiel : la raison des cruau- tés incessantes, des conflits et des souffrances dont la majorité des gens sont les perpétuelles victimes, est la prédominance de l'incroyance sur cette terre. On ne pourra mettre fin à cette triste réalité qu'en bâtissant la défaite de l'incrédulité et en sensibilisant le plus grand nombre aux merveilles de la création ainsi qu'à la morale coranique, pour que cha- cun puisse vivre en accord avec elle. En observant l'état actuel du monde qui ne cesse d'aspirer les gens dans la spirale de la violence, de la corruption et des conflits, il apparaît vital que ce service rendu à l'hu- manité le soit encore plus rapidement et efficacement. Sinon, il se pour- rait bien que les dégâts causés soient irréversibles. Les livres d'Harun Yahya, qui assument le rôle principal dans cet ef- fort, constitueront par la volonté d’Allah un moyen par lequel les gens atteindront au 21ème siècle la paix, la justice et le bonheur promis dans le Coran. Harun Yahya (Adnan Oktar) 7
  7. 7. A L'ATTENTION DU LECTEUR Dans tous les livres de l'auteur, les questions liées à la foi sont expliquées à la lumière des versets coraniques et les gens sont invités à connaître la pa- role d’Allah et à vivre selon Ses préceptes. Tous les sujets qui concernent les versets d’Allah sont expliqués de telle façon à ne laisser planer ni doute, ni questionnement dans l'esprit du lecteur. Par ailleurs, le style sin- cère, simple et fluide employé permet à chacun, quel que soit son âge ou son appartenance sociale, d'en comprendre facilement la lecture. Ces écrits efficaces et lucides permettent également leur lecture d'une seule traite. Même ceux qui rejettent vigoureusement la spiritualité resteront sensibles aux faits rapportés dans ces livres et ne peuvent réfuter la véra- cité de leur contenu. Ce livre et tous les autres travaux de l'auteur peuvent être lus individuel- lement ou être abordés lors de conversations en groupes. Les lecteurs qui désirent tirer le plus grand profit des livres trouveront le débat très utile dans le sens où ils seront en mesure de comparer leurs propres réflexions et expériences à celles des autres. Par ailleurs, ce sera un grand service rendu à la religion que de contribuer à faire connaître et faire lire ces livres, qui ne sont écrits que dans le seul but de plaire à Allah. Tous les livres de l'auteur sont extrêmement convain- cants. De ce fait, pour ceux qui souhaitent faire connaître la religion à d'au- tres personnes, une des méthodes les plus efficaces est de les encourager à les lire. Dans ces livres, vous ne trouverez pas, comme dans d'autres livres, les idées personnelles de l'auteur ou des explications fondées sur des sources douteuses. Vous ne trouverez pas non plus des propos qui sont irrespec- tueux ou irrévérencieux du fait des sujets sacrés qui sont abordés. Enfin, vous n'aurez pas à trouver également de comptes-rendus désespérés, pes- simistes ou suscitant le doute qui peut affecter et troubler le cœur.
  8. 8. TABLE DES MATIERES 1. Que signifie la modestie chez les croyants ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14 2. Comment se détourner des choses inutiles et sans valeur ? Quel est le sens de “inutile et sans valeur”? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15 3. Qu’est-ce que le concept d’hygiène dans le Coran ? . . . . . . . . . . . . . 16 4. Que signifie la pureté morale? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17 5. Comment la jalousie est-elle évoquée dans le Coran ? . . . . . . . . . . . 18 6. Que dit Allah à propos de la “dérision”? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19 7. Quelle est la position du Coran à propos des surnoms offensants ? 20 8. Quelle est la place du commérage dans le Coran ? . . . . . . . . . . . . . . 21 9. Pourquoi le désespoir est-il une attitude condamnée ? . . . . . . . . . . . 22 10. Allah autorise-t-il à être sentimental ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23 11. Quel est le concept de sincérité dans le Coran ? . . . . . . . . . . . . . . . . 24 12. Les croyants se désolent-ils des événements ? . . . . . . . . . . . . . . . . . 25 13. Les croyants ressentent-ils de la colère ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26 14. Les croyants commettent-ils des erreurs ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27 15. Qu’est le concept de justice que les croyants doivent posséder ? . . 28 16. Comment doit être le rappel d’Allah ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30 17. Comment est-il décrit le jour du jugement dans le Coran ? . . . . . . 31 18. Comment seront les non-croyants le jour du jugement ? . . . . . . . . 32 19. Les croyants sont-ils nombreux ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33 20. Comment seront accueillis les croyants dans l’au-delà ? . . . . . . . . . 34 21. Comment reconnaîtra-t-on les non croyants le jour du jugement ? 35 22. Comment réagissent les croyants face aux maladies et aux épreuves ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 35
  9. 9. 23. Quels sont les avantages de la consultation parmi les croyants ? . 36 24. Quel est l’objectif des histoires narrées dans le Coran ? . . . . . . . . . 37 25. Comment les nations antérieures ont-elles été détruites ? . . . . . . . 37 26. Qui devrait être rappelé ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39 27. Quelle est la meilleure réponse face au rappel ? . . . . . . . . . . . . . . . . 39 28. Que signifie “donner dans le chemin d’Allah”? . . . . . . . . . . . . . . . . 40 29. Quelle est la meilleure attitude au moment du don ? Comment faut-il donner ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41 30. Quel est le châtiment d’Allah contre la thésaurisation ou l’avarice ? . 42 31. La richesse sera-t-elle d’une quelconque utilité dans l’au-delà ? . . 43 32. Comment éviter les dangers de toujours se disculper ? . . . . . . . . . 44 33. Comment éviter de se laisser emporter par la vie de ce monde ? . . 45 34. Quelle sera la fin de ceux qui sont satisfaits de la vie de ce monde ? . 46 35. Est-il possible de consacrer sa vie entière à Allah ? . . . . . . . . . . . . . 47 36. Pourquoi l’homme ne doit-il pas se sentir suffisant ? . . . . . . . . . . . 48 37. Existe-t-il des contraintes en religion ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49 38. Que signifie “rivaliser dans les bonnes œuvres”? . . . . . . . . . . . . . . 50 39. En quoi les croyants font-ils preuve de patience ? . . . . . . . . . . . . . . 51 40. Quel est le but de la richesse accordée aux non-croyants ? . . . . . . . 52 41. Pourquoi les non croyants ne sont-ils pas immédiatemen t sanctionnés pour leur incrédulité ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53 42. Quelle fin attend les non croyants dans ce monde ? . . . . . . . . . . . . 53 43. Qui ira en enfer ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55 44. Le remords sera-t-il d’une quelconque utilité en enfer ? . . . . . . . . . 56 45. En dehors du feu, quels sont les tourments de l’enfer ? . . . . . . . . . 57 GUIDE PRATIQUE DE LA FOI -2- 10
  10. 10. 46. Qu’auront-ils à manger et à boire les non-croyants en enfer ? . . . . 58 47. Existe-t-il des niveaux en enfer ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59 48. Les occupants du paradis et les occupants de l’enfer se verront-ils ? 60 49. Comment sera la vie au paradis ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 61 50. Quel sera l’environnement spirituel au paradis ? . . . . . . . . . . . . . . . 62 51. Comment s’érige-t-on en divinité pour soi-même ? . . . . . . . . . . . . . 63 52. Satan tente-t-il d’égarer l’homme continuellement ? . . . . . . . . . . . . 64 53. Allah sait-Il tout ce que je pense ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 65 54. Suffit-il d’avoir un cœur chaste et d’être bienveillant pour entrer au paradis ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 66 55. Comment émigrer pour Allah ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 68 56. Que signifie dans le Coran l’expression “la religion de nos ancêtres”? 68 57. L’homme et la femme sont-ils égaux en Islam ? . . . . . . . . . . . . . . . . 70 58. Comment le cœur et les yeux d’une personne peuvent-ils être scellés ? 71 59. Que signifie la corruption dans le Coran ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 72 60. Qui sont les hypocrites ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 73 61. Les hypocrites ont-ils des signes caractéristiques ? . . . . . . . . . . . . . 74 62. Qu’est-ce qu’un “ignorant”selon le Coran ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 75 63. Comment la création de l’humanité est-elle relatée dans le Coran ? 76 64. Comment appeler à la religion d’Allah ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 78 65. Comment peut-on méditer au quotidien ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 79 66. Qu’est-ce qui empêche la méditation ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 81 67. Que perdent-ils ceux qui s’abstiennent de réfléchir ? . . . . . . . . . . . 82 68. Quels sont les avantages à réfléchir à la création ? . . . . . . . . . . . . . . 84 69. Comment apprécier Allah à Sa vraie valeur ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . 85 Harun Yahya (Adnan Oktar) 11
  11. 11. 70. Que faire lorsque l’on commet une erreur ou que l’on oublie ? . . . 86 71. Des messagers ont-ils été envoyés à toutes les nations passées ? . . 87 72. Pourquoi les non-croyants ont-ils répandu la calomnie sur les prophètes au cours de l’histoire ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 88 73. Les efforts des non-croyants aboutiront-ils ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 90 74. Qui sont les vrais amis des croyants dans ce monde ? . . . . . . . . . . . 90 75. Pourquoi le croyant ne doit être l’ami que du croyant ? . . . . . . . . . 91 76. Qui prend Satan pour ami ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 93 77. L’homme peut-il être assuré ici-bas d’entrer au paradis? . . . . . . . . 94 78. Qui est “l’élite dirigeante”mentionnée dans le Coran ? . . . . . . . . . . 94 79. Qu’est-ce qu’une “bonne œuvre”? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 96 80. Comment les croyants gèrent-ils la richesse ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . 97 81. Que signifie être “sage”? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 98 82. Comment le gaspillage est-il évoqué dans le Coran ? . . . . . . . . . . . 98 83. Comment les anges prennent-ils l’individu à sa mort ? L’individu voit-il l’ange lorsque son âme est emportée ? . . . . . . . . . . . . 100 84. Qu’est-ce que le chuchotement séducteur de Satan ? . . . . . . . . . . . 101 85. Comment échapper aux suggestions de Satan ? . . . . . . . . . . . . . . . . 102 86. Que faut-il faire pendant la récitation du Coran ? . . . . . . . . . . . . . . 103 87. Suffit-il de réciter le Coran ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 103 88. Quels aspects de la religion assurent la paix et l’harmonie ? . . . . . 105 89. Quelles sont les règles éthiques des échanges commercia ux enseignées dans le Coran ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 106 90. Comment le manque de confiance en Allah détruit l’âme ? . . . . . . 108 91. Comment prier dans l’action ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 109 GUIDE PRATIQUE DE LA FOI -2- 12
  12. 12. 92. Quel est le rapport entre l’absence de religion et la dégénérescence des sociétés ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 110 93. Quel genre d’êtres sont les djinns ? Y a-t-il des croyants et des non croyants parmi eux ? Auront-ils un paradis et un enfer dans l’Au-delà ? 111 94. Les djinns peuvent-ils prédire l’avenir ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 112 95. Peut-on répondre à la question de l’origine de la vie par les fossiles ? 113 96. Quelles étaient les structures des créatures qui vécurent voilà des millions d’années ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 115 97. Les évolutionnistes, qui affirment que les ailes ont poussé aux dinosaures chasseurs de mouches, peuvent-ils expliquer l’origine des mouches ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 116 98. Les éléphants, les écureuils et les autres mammifères ont-ils une ori- gine commune ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 117 99. Les cellules vivantes peuvent-elles naître par hasard ? . . . . . . . . . . 118 100. La molécule ADN, présente dans le noyau des cellules, a-t-elle pu naître par chance ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 119 Harun Yahya (Adnan Oktar) 13
  13. 13. QUESTION 1 Que signifie la modestie chez les croyants ? La modestie est mentionnée dans le Coran à titre d’attribut im- portant des croyants. Allah, dans Ses versets, enjoint les croyants à être modestes, car Il n’aime pas ceux qui sont vaniteux et arrogants. Les croyants sont conscients qu’Allah est le Créateur et le seul Seigneur de toutes choses. Il est Celui qui accorde Ses bénédictions à l’humanité. Le croyant reconnaît sa faiblesse devant Allah, aussi ne montre-t-il jamais de l’arrogance. Peu lui importe qu’il soit beau, riche, intelligent et célèbre, il ne s’en vante pas, car il sait que c’est Allah qui l’en a pourvu. C’est la raison pour laquelle son comporte- ment à l’égard des autres croyants est également modeste. Il n’essaie pas de faire valoir ses qualités ou ses capacités ; il n’attend de ré- compense pour tout ce qu’il fait que d’Allah. A l’opposé de l’arrogance des non-croyants, les croyants agis- sent avec humilité et cela se reflète sur leur apparence. La simplicité de leurs manières est décrite dans le verset suivant : Les serviteurs du Tout Miséricordieux sont ceux qui mar- chent humblement sur terre, qui, lorsque les ignorants s’a- dressent à eux disent : “Paix !” (Sourate al-Fourqane, 63) Ce à quoi, Allah annonce la bonne nouvelle du paradis aux croyants : … Votre Allah est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s’humilient. (Sourate al-Hajj, 34) 14 GUIDE PRATIQUE DE LA FOI -2-
  14. 14. Harun Yahya (Adnan Oktar) 15 QUESTION 2 Comment se détourner des choses inutiles et sans valeur ? Quel est le sens de “inutile et sans valeur” ? Il est possible de se détourner des choses inutiles et sans valeur en agissant dans le but de ne plaire qu’à Allah. Les croyants savent qu’ils doivent utiliser le temps qui leur est accordé sur terre de la manière la plus efficace car cela déterminera leur demeure éternelle. Par conséquent, dans chacun de leurs actes ils cherchent à obtenir une bonne action pour l’au-delà. Naturellement, ils discutent, pren- nent du plaisir, mangent, pensent et travaillent comme tout le monde, mais tout ce qu’ils font est toujours précédé de bonnes in- tentions ce qui a de grandes chances de rejaillir positivement sur les autres gens et sur la religion. Tous les actes des croyants servent un but, la recherche de l’a- grément d’Allah. Ainsi le croyant ne passera pas des heures en conversation inutile quand d’autres choses urgentes l’attendent. De même, il évitera de perdre son temps à spéculer sur le vainqueur d’un match de football alors qu’il pourrait consacrer sa discussion à enseigner la religion d’Allah. Le plus important but à ce moment-là serait d’éclairer l’autre à propos de l’existence et de la grandeur d’Allah, et de lui apprendre ce qu’il devrait faire pour mériter le pa- radis et éviter l’enfer. En somme, les croyants ne se lancent pas dans de longues dis- cussions sur des sujets qui ne sont utiles ni à la religion ni aux mu- sulmans et n’y consacrent pas plus de temps que nécessaire. Ils
  15. 15. emploient leur temps de manière efficace, en classant les questions par priorité. Ils utilisent leur conscience et leur raison pour détermi- ner ce qui est “sans valeur”et ce qui est utile. Et ils ne font aucun compromis. Leur attitude face aux “discussions stériles”est rappor- tée dans le Coran en ces termes : Quand ils entendent le verbiage inutile, ils lui tournent le dos en disant: “Nous avons nos actions et vous avez les vô- tres. Salut à vous. Nous n’avons rien à voir avec ceux qui s’entêtent à ignorer.” (Sourate al-Qasas, 55) QUESTION 3 Qu’est-ce que le concept d’hygiène dans le Coran? Les croyants sont très propres sur le plan physique. La propreté et l’entretien de leurs corps, de la nourriture qu’ils mangent, des vê- tements qu’ils portent et de l’environnement dans lequel ils vivent attirent souvent l’attention. Ils essaient de faire des lieux où ils se trouvent, l’équivalent de l’environnement distingué du paradis tel que décrit dans le Coran. Allah a mis l’accent, dans plusieurs ver- sets, sur ce que devrait être la notion de l’hygiène chez le croyant : Et tes vêtements, purifie-les. Et de tout péché, écarte-toi. (Sourate al-Muddattir, 4-5) O les croyants ! Mangez des nourritures licites que Nous vous avons attribuées... (Sourate al-Baqarah, 172) … Ne M’associe rien; et purifie Ma Maison pour ceux qui tournent autour, pour qui s’y tiennent debout et pour ceux qui s’y inclinent et se prosternent. (Sourate al-Hajj, 26) GUIDE PRATIQUE DE LA FOI -2- 16
  16. 16. QUESTION 4 Que signifie la pureté morale? Dans le Coran, Allah spécifie qu’il faut également être morale- ment pur. Il est affirmé que celui qui évite le mal de son âme (nafs) et la purifie réussira. Allah dit dans la sourate ach-Chams : Et par l’âme et Celui qui l’a harmonieusement façonnée; et lui a alors inspiré son immoralité, de même que sa piété ! A réussi, certes celui qui la purifie. Et est perdu, certes, celui qui la corrompt. (Sourate ach-Chams, 7-10) La pureté morale est accessible, selon ce verset, lorsque l’on évite le mal que l’âme nous commande de commettre. Celui qui est pur moralement a une foi sincère et un esprit paisible. Toutes ses pensées et tous ses actes sont vertueux. Dans chaque situation à la- quelle il fait face, son comportement montre qu’il est tout à fait sa- tisfait d’Allah. Il est sincère et authentique. Il sait parfaitement que la bonté existe en tout ce que Allah crée. Les âmes de ces personnes sont pures de toute corruption. Allah leur annonce une fin heureuse: … Tu n’avertis en fait que ceux qui craignent leur Seigneur bien qu’ils ne Le voient pas, et qui accomplissent la salat. Et quiconque se purifie, ne se purifie que pour lui-même, et vers Allah est la destination. (Sourate Fatir, 18) Réussit, certes, celui qui se purifie. (Sourate al-Ala, 14) 17 Harun Yahya (Adnan Oktar)
  17. 17. QUESTION 5 Comment la jalousie est-elle évoquée dans le Coran? L’envie est condamnée dans le Coran. Allah a révélé qu’Il a créé l’âme des êtres humains encline à l’égoïsme, mais que les croyants devraient s’en méfier : ... La réconciliation est bien meilleure et l’avarice est tou- jours présente chez les êtres humaines. Si vous faites le bien et si vous êtes pieux, Allah est parfaitement au courant de ce que vous faites. (Sourate an-Nisa, 128) Quand il est demandé à certaines personnes si elles sont jalouses, elles répondent “oui”ou “un peu”. Elles ne semblent pas compren- dre ce que leur réponse cache. La jalousie naît du fait que l’on n’ac- cepte pas qu’autrui nous soit supérieur dans un domaine particulier. Or, cette attitude peut même conduire jusqu’à une forme d’arrogance envers Allah, car c’est Lui qui dote les hommes de tout ce qu’ils pos- sèdent. Il donne comme Il veut, et personne ne peut rien y changer. Le Prophète (pbsl) a également mis en garde les croyants contre l’envie: Méfiez-vous de l’envie car l’envie consume (détruit) les vertus tout comme le feu consume le bois. (Abou Dawoud) Le Coran rapporte également que Satan s’est rebellé contre Allah en refusant de se prosterner devant Adam (psl), parce qu’il se considérait supérieur à lui. A ce stade, nous sommes face à un fait important : la jalousie est, en réalité, un attribut de Satan et qui- conque craint Allah doit absolument s’en garder. Dans le Coran, Allah dit aux croyants de chercher refuge en Lui afin de se protéger contre le mal de l’envieux : … contre le mal de l’envieux quand il envie. (Sourate al- Falaq, 5) GUIDE PRATIQUE DE LA FOI -2- 18
  18. 18. QUESTION 6 Que dit Allah à propos de la “dérision”? La dérision est un exemple de faiblesse morale qu’Allah ré- prouve totalement. Elle se manifeste sous plusieurs formes dans les sociétés irréligieuses comme railler les imperfections et défauts des autres ou utiliser des surnoms désagréables. Dans le Coran, Allah nous met en garde contre ce mal : Malheur à tout calomniateur diffamateur ! (Sourate al- Humazah, 1) Le Coran fait également référence aux non-croyants tournant en dérision les croyants. Il est rapporté dans le Coran que les non-croyants, se sentant supérieurs et étant incapables de comprendre que les croyants étaient sur le droit chemin, avaient l’habitude de se moquer d’eux. Certains versets en parlent : Les criminels riaient de ceux qui croyaient et, passant près d’eux, ils se faisaient des œillades… (Sourate al- Mutaffifune, 29-30) Cependant, Allah indique que ces individus sont dans l’erreur et leur annonce la fin tragique qui les attend : Aujourd’hui, donc, ce sont ceux qui ont cru qui rient des in- fidèles sur les divans, ils regardent. Est-ce que les infidèles ont eu la récompense de ce qu’ils faisaient ? (Sourate al- Mutaffifune, 34-36) En outre, Allah décrit dans le Coran ceux qui tournent en déri- sion l’Islam et Ses révélations. Il nous apprend qu’ils rejettent toute mise en garde d’Allah et de Ses Messagers. Ce sont ceux qui ne sont Harun Yahya (Adnan Oktar) 19
  19. 19. pas conscients de la toute puissance d’Allah et qui ignorent qu’ils se- ront jugés en Sa présence. Ils seront alors complètement désorientés dans l’au-delà et sanctionnés pour les railleries dont ils étaient les auteurs. Cela est clairement mentionné dans le Coran : Ceux-là qui ont nié les signes de leur Seigneur, ainsi que Sa rencontre. Leurs actions sont donc vaines. Nous ne leur as- signerons pas de poids au jour de la résurrection. C’est que leur rétribution sera l’enfer, pour avoir mécru et pris en raillerie Mes signes et Mes messagers. (Sourate al-Kahf, 105-106) Et suivez la meilleure révélation qui vous est descendue de la part de votre Seigneur, avant que le châtiment ne vous vienne soudain, sans que vous ne le pressentiez; avant qu’une âme ne dise: “Malheur à moi pour mes manque- ments envers Allah. Car j’ai été certes, parmi les railleurs.” (Sourate az-Zumar, 55-56) QUESTION 7 Quelle est la position du Coran à propos des surnoms offensants? Ceux qui ne vivent pas selon la religion d’Allah tournent en dé- rision les autres en les dotant de surnoms injurieux afin de les dés- honorer et ainsi se mettent en valeur. En revanche, les croyants ne se comportent jamais d’une manière aussi vile. Allah le leur interdit strictement en précisant que ceux qui n’obéissent pas à cette injonc- GUIDE PRATIQUE DE LA FOI -2- 20
  20. 20. tion sont des injustes : O vous qui avez cru ! Qu’un groupe ne se raille pas d’un autre groupe : ceux-ci sont peut-être meilleurs qu’eux. Et que des femmes ne se raillent pas d’autres femmes : celles- ci sont peut-être meilleures qu’elles. Ne vous dénigrez pas et ne vous lancez pas mutuellement des sobriquets. Quel vilain mot que “perversion”lorsqu’on a déjà la foi. Et qui- conque ne se repent pas... Ceux-là sont les injustes. (Sourate al-Hujurat, 11) QUESTION 8 Quelle est la place du commérage dans le Coran? Dans le Coran, Allah interdit aux croyants la médisance, car la considère comme une forme d’indécence : Et ne médisez pas les uns des autres. L’un de vous aimerait- il manger la chair de son frère mort ? Vous en aurez horreur. Et craignez Allah. Car Allah est grand Accueillant au re- pentir, Très Miséricordieux. (Sourate al-Hujurat, 12) Comme ce verset l’ordonne, ceux qui vivent selon l’enseigne- ment de la religion et sont comme des frères et sœurs, évitent com- plètement ce comportement. Bien au contraire, les croyants soumis à la volonté d’Allah ne se rappellent que les bonnes intentions des au- tres croyants et essaient ainsi de mettre en valeur leurs qualités et non leurs défauts et erreurs. Le commérage, cause de grands mal- heurs dans les sociétés dépourvues de religion, est une corruption Harun Yahya (Adnan Oktar) 21
  21. 21. inexistante chez les croyants se tenant aux limites édictées par Allah. Si le croyant vient à remarquer une imperfection chez un autre, il ne médit pas, mais le conseille plutôt afin de remédier à l’erreur. Le Prophète (qu’Allah le bénisse et lui accorde la paix) dit éga- lement aux croyants : Si c’est comme tu l’as décrit (et que tu en as parlé dans son dos) alors tu as commis le péché grossier de médisance, et si tu as décrit ce qui n’existe pas, alors tu l’as calomnié. (Muslim) QUESTION 9 Pourquoi le désespoir est-il une attitude condamnée? Le désespoir est impensable pour celui qui est conscient qu’Allah est le Créateur de tout être et de tout événement et qui considère le pouvoir d’Allah à sa vraie dimension. En effet, Allah est Celui qui soulage Ses serviteurs, Il est Celui qui pardonne, Il est Tout Miséricordieux, Il est Omnipotent et Omniscient. Tout incident sus- ceptible d’être à l’origine du désespoir (obstacles inattendus, mal- adies, accidents ou erreurs) se produit sous le contrôle absolu d’Allah. Rien n’échappe à Sa science. Sachant que notre propre des- tin est déterminé par Son savoir infini est rassurant et empêche de se laisser aller au désespoir. Par ailleurs, les croyants ne perdent pas espoir car ils savent que leurs erreurs peuvent être pardonnées. Allah dit clairement au croyant de ne pas désespérer de la miséricorde divine : ... et ne désespérez pas de la miséricorde d’Allah, car seuls GUIDE PRATIQUE DE LA FOI -2- 22
  22. 22. les négateurs désespèrent de la bonté divine. (Sourate Yusuf, 87) Dis : “O Mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne désespérez pas de la miséricorde d’Allah. Car Allah pardonne tous les péchés. Oui, c’est Lui le Pardonneur, le Très Miséricordieux.” (Sourate Az- Zumar, 53) QUESTION 10 Allah autorise-t-il à être sentimental? Le fait d’être sentimental n’est pas admis dans le Coran, tandis que la notion de sagesse est essentielle. Allah accorde l’intelligence et la faculté de compréhension à ceux qui tiennent compte de Lui. Les croyants, détenteurs de sagesse, jugent les évènements dans le cadre des vérités absolues spécifiées dans le Coran. Ils prennent les décisions appropriées à la lumière de leur raison et de leur cons- cience, résolvant de ce fait aisément toutes les questions, alors que la sentimentalité tend à troubler l’entendement. L’approche émotion- nelle trouble la capacité à distinguer le bien du mal. L’impartialité du jugement n’est donc plus fiable. Si l’on confère de l’importance à ce que les autres pensent, il n’est pas possible de prendre les bonnes décisions rapidement. Les évaluations faites dans un état émotion- nel seraient basées sur des valeurs personnelles et non sur les critè- res du Coran. Harun Yahya (Adnan Oktar) 23
  23. 23. QUESTION 11 Quel est le concept de sincérité dans le Coran? Littéralement, la sincérité renvoie à des notions de pureté et d’authenticité. Dans le Coran, le concept de sincérité signifie s’a- dresser à Allah avec dévotion. Le croyant sincère consacre ses actes durant sa vie entière à la recherche de la satisfaction d’Allah et n’espère que Sa seule récompense. Il ne fait pas de calculs sournois à partir des opinions d’autrui, ni ne cherche à obtenir une faveur de quiconque. Ainsi, tous ses actes sont sincères et candides afin de lui valoir l’agrément d’Allah. Une personne sincère est d’abord honnête avec Allah puis avec les êtres humains, car elle sait qu’Allah entend et voit toutes choses. Elle sera jugée en Sa présence et sera tenue responsable pour tous ses actes, ses propos et ses pensées. Pour toutes ces raisons, la sincé- rité et la candeur des croyants sont les signes les plus significatifs de la fermeté de leur foi. Allah a fait de la sincérité des messagers, en quête constante de Sa satisfaction, un exemple pour les croyants : Et rappelle-toi Ibrahim, Isaac et Jacob ? Nos serviteurs puissants et clairvoyants. Nous avons fait d’eux l’objet d’une distinction particulière : le rappel de l’Au-delà. Ils sont auprès de Nous, certes, parmi les meilleurs élus. (Sourate Sad, 45-47) Dans le Coran, Allah fait l’éloge de ceux qui s’adressent à Lui en toute sincérité: Et à ceux qui s’écartent des faux dieux pour ne pas les ado- rer, tandis qu’ils reviennent à Allah, à eux la bonne nou- GUIDE PRATIQUE DE LA FOI -2- 24
  24. 24. velle ! Annonce la bonne nouvelle à Mes serviteurs qui prê- tent l’oreille à la parole, puis suivent ce qu’elle contient de meilleur. Ce sont ceux-là qu’Allah a guidés et ce sont eux les doués d’intelligence ! (Sourate Az-Zumar, 17-18) L’importance des actes accomplis uniquement pour plaire à Allah est mentionnée dans le hadith suivant : Allah accepte les actes accomplis uniquement à Son intention et voués à la recherche de Son agrément. (Abu Dawud) QUESTION 12 Les croyants se désolent-ils des événements? Les croyants ne se lamentent pas sur les événements, car ils sa- vent qu’Allah les teste dans toutes les circonstances. Ils placent leur confiance en Allah et restent fermes. Ils sont conscients qu’Allah crée toute chose avec sagesse. Un exemple extrait du Coran l’illus- tre: Si vous ne lui portez pas secours... Allah l’a déjà secouru, lorsque ceux qui avaient mécru l’avaient banni, deuxième de deux. Quand ils étaient dans la grotte et qu’il disait à son compagnon : “Ne t’afflige pas, car Allah est avec nous.”… (Sourate Yunus, 40) Comme le montre ce verset, notre Prophète (pbsl) conseille à son compagnon au cœur même de l’épreuve de ne pas se laisser abattre. Dans la mesure où le Messager d’Allah est un excellent mo- dèle pour les croyants, ils agissent selon son exemple dans les situa- Harun Yahya (Adnan Oktar) 25
  25. 25. tions difficiles. En outre, les croyants ne désespèrent jamais essentiellement car ils savent que tout événement leur sera en fin de compte bénéfique. Allah a promis aux croyants une vie plaisante dans ce monde. Ils espèrent qu’Il leur offrira dans l’au-delà une demeure encore plus splendide que celle de ce monde, où les bénédictions divines ne di- minuent jamais. C’est certainement la meilleure nouvelle que l’on puisse entendre et la plus grande source de joie. De ce fait, les croyants ne se laissent jamais aller au pessimisme. Allah annonce ainsi la bonne nouvelle aux croyants : Ceux qui disent : “Notre Seigneur est Allah”, et qui se tien- nent dans le droit chemin, les anges descendent sur eux. “N’ayez pas peur et ne soyez pas affligés; mais ayez la bonne nouvelle du paradis qui vous était promis. Nous sommes vos protecteurs dans la vie présente et dans l’au- delà; et vous y aurez ce que vos âmes désireront et ce que vous réclamerez.” (Sourate Fussilat, 30-31) QUESTION 13 Les croyants ressentent-ils de la colère ? Les croyants, comme n’importe qui, peuvent naturellement éprouver de la colère dans certaines situations. La principale indica- tion de leur personnalité vertueuse est leur capacité à contrôler leur colère. Ils savent qu’une fureur intense et incontrôlée n’apporte rien de positif. Elle fait seulement perdre toute capacité à agir avec raison GUIDE PRATIQUE DE LA FOI -2- 26
  26. 26. et justesse. Ils évitent ainsi de prendre des décisions qui risquent de leur être nocives ainsi qu’à ceux qui les entourent. Aussi les croyants font-ils preuve de fermeté et de clémence. Allah loue dans le Coran cette qualité des croyants en ces termes : Ceux qui dépensent dans l’aisance et dans l’adversité, qui dominent leur rage et pardonnent à autrui - car Allah aime les bienfaisants. (Sourate al-Imran, 134) Mais “dominer sa rage” ne signifie pas tout accepter ou rester passif. Les croyants réagissent certes face aux événements en es- sayant notamment d’empêcher tout méfait ou toute situation poten- tiellement néfaste aux autres croyants. Cependant, ils ne réagissent pas de façon émotive, mais essaient au contraire de trouver des moyens pratiques pour influencer le comportement des autres ou alors d’en limiter les dommages. Notre Prophète (pbsl) a évoqué le contrôle de la colère par ces propos : Le plus fort n’est pas celui qui domine les autres par sa force, mais celui qui se maîtrise au moment de la colère. (Boukhari) QUESTION 14 Les croyants commettent-ils des erreurs ? Les croyants peuvent en effet commettre des erreurs. Mais comme ils sont sincères et qu’ils craignent Allah, ils ne persistent pas dans leur égarement, et cherchent immédiatement à s’en amen- der. Ils essaient de se faire pardonner et de remédier à leurs erreurs 27 Harun Yahya (Adnan Oktar)
  27. 27. afin de ne pas faillir de nouveau. Ils sont conscient que ce monde est un lieu d’épreuves, aussi tirent-ils les leçons de leurs fautes. Allah loue cette caractéristique méritoire des croyants dans plusieurs ver- sets et leur promet le pardon : Ceux qui, s’ils ont commis quelque turpitude ou causé quelque préjudice à leurs propres âmes se souviennent d’Allah et demandent pardon pour leurs péchés - et qui est- ce qui pardonne les péchés sinon Allah ? - et qui ne persis- tent pas sciemment dans le mal qu’ils ont fait. (Sourate al-Imran, 135) QUESTION 15 Quel est le concept de justice dans le Coran que les croyants doivent posséder ? Allah a enjoint aux croyants d’évaluer tous les évènements avec équité et dans les limites établies dans le Coran. Il leur enseigne d’ê- tre absolument juste entre deux parties et d’être toujours du côté de la justice. Lorsque les croyants sont témoins, ils sont honnêtes et justes au plus haut point, même si la décision ou la preuve apportée peut par- fois être à leur propre désavantage, ou peut affecter les intérêts d’un ami ou d’un proche. En fait, cela a effectivement peu d’importance pour celui qui craint Allah, car la mesure des actes des croyants est la satisfaction d’Allah. Sur le moment, il peut sembler séduisant de témoigner ou d’émettre un jugement qu’Allah n’agrée point. Or l’opportunisme ici-bas n’apporte ni sérénité ni bonheur au croyant, tant qu’Allah n’en est pas satisfait. GUIDE PRATIQUE DE LA FOI -2- 28
  28. 28. Les croyants rendent donc justice même contre leurs propres intérêts ou ceux de leurs proches. Allah leur interdit d’agir de façon contraire : O les croyants ! Observez strictement la justice et soyez des témoins véridiques comme Allah l’ordonne, fût-ce contre vous mêmes, contre vos père et mère ou proches parents. Qu’il s’agisse d’un riche ou d’un besogneux, Allah a prio- rité sur eux deux et Il est plus connaisseur de leur intérêt que vous. Ne suivez donc pas les passions, afin de ne pas dévier de la justice. Si vous portez un faux témoignage ou si vous le refusez, Allah est parfaitement connaisseur de ce que vous faites. (Sourate an-Nisa, 135) Ce qui peut également influencer certains dans leurs jugements est la colère qu’ils peuvent ressentir à l’égard d’autres personnes. Si un individu ressent de la colère ou de la méchanceté pour un autre, il est peu probable qu’il lui accorde le bénéfice du doute ou une quelconque faveur. Les croyants estiment toutefois que la satisfac- tion d’Allah est d’une importance capitale et ils ne cessent d’agir avec justice peu importe l’autre partie concernée, car Allah a prescrit aux croyants : … Et que la haine pour un peuple ne vous incite pas à être injuste. Pratiquez l’équité : cela est plus proche de la piété... (Sourate al-Maidah, 8) Harun Yahya (Adnan Oktar) 29
  29. 29. QUESTION 16 Comment doit être le rappel d’Allah ? Les croyants sont conscients qu’Allah les voit et les entend à tout instant et qu’Il est le créateur de toutes les situations qu’ils ren- contrent. C’est à ce titre que dans leur esprit Allah est toujours pré- sent. A chaque instant de leur vie, ils pensent à Allah et leurs dialogues avec les autres croyants sont empreints d’Allah, de Sa puissance, de Sa grandeur et de la perfection de Sa création. Allah rapporte que les croyants se rappellent de Lui de cette façon : Ceux qui, debout, assis, couchés sur leurs côtés, invoquent Allah et méditent sur la création des cieux et de la terre : “Notre Seigneur ! Tu n’as pas créé cela en vain. Gloire à Toi! Garde-nous du châtiment du feu.” (Sourate al-Imran, 191) Le rappel d’Allah se traduit par la conscience que chaque cir- constance de la vie est Sa propre création, en réfléchissant au sens de ces circonstances dans notre existence, en essayant de voir et de comprendre la sagesse dans la création d’Allah, en tentant de saisir Sa grandeur à chaque instant et de transmettre toutes ces idées aux autres. Face à une situation d’apparence difficile, le croyant peut res- ter ferme dans sa confiance en Allah seulement s’il pense à Lui à tout moment. Par conséquent, celui dont l’esprit est constamment atten- tif à Allah, à Sa présence et à Sa puissance fait montre d’un compor- tement exemplaire. GUIDE PRATIQUE DE LA FOI -2- 30
  30. 30. QUESTION 17 Comment est-il décrit le jour du jugement dans le Coran ? Allah nous prévient que “l’heure approche…” (Sourate Ta Ha, 15). Ce jour-là, tous les êtres vivants ainsi que toutes les étoiles, tou- tes les planètes et toutes les galaxies, bref tout dans les cieux et sur la terre disparaîtra. Certains des événements qui doivent se produire sont ainsi décrits dans le Coran : Et le ciel se fendra et sera fragile, ce jour-là. (Sourate al- Haqqah, 16) Et que les étoiles deviendront ternes. (Sourate at-Takwir, 2) Et que le soleil et la lune seront réunis. (Sourate al- Qiyamah, 9) Et les mers allumées. (Sourate at-Takwir, 6) Les montagnes deviendront comme une dune de sable dispersée. (Sourate al-Muzzamil, 14) Et les montagnes comme de la laine cardée. (Sourate al- Qariah, 5) Quand la terre sera complètement pulvérisée. (Sourate al- Fajr, 21) Et que la terre fera sortir ses fardeaux. (Sourate az-Zalzalah, 2) Ce sont seulement quelques-uns uns des événements terri- fiants qui auront lieu le jour du jugement. Ce jour-là, tout ce que l’- homme chérit disparaîtra et tout le monde comprendra que rien n’a de valeur, en dehors des actes vertueux faits dans le but de plaire à Allah. Harun Yahya (Adnan Oktar) 31
  31. 31. QUESTION 18 Comment seront les non-croyants le jour du jugement ? Le jour du jugement est le jour le plus terrifiant et le plus terri- ble que l’on puisse imaginer vivre. Ce jour-là, les non-croyants se- ront confrontés à une vérité manifeste à laquelle ils n’avaient jamais pensé alors qu’ils en avaient été avertis. Il sera impossible de retour- ner sur terre pour compenser ce qu’ils avaient fait sur terre. La ter- reur les envahira car ils comprendront que la mort ne signifie pas la fin, bien au contraire, elle sonnera le début d’un pénible tourment qui durera éternellement. Allah affirme dans le Coran qu’en ce jour les gens seront tels des ivrognes en raison de l’intensité de la terreur qu’ils ressentiront : Et tu verras les gens ivres, alors qu’ils ne le sont pas. Mais le châtiment d’Allah est dur. (Sourate Al-Hajj, 2) Ce jour-là, tous les jugements de valeur des non-croyants chan- geront d’un seul coup à cause de la terreur du moment. La richesse et la progéniture qu’ils chérissaient tant n’auront plus alors d’im- portance. Allah annonce dans le Coran que les gens ne recherche- ront, ce jour-là, que leur propre salut et se fuiront les uns les autres : Le jour où l’homme s’enfuira de son frère, de sa mère, de son père, de sa compagne et de ses enfants, car chacun d’eux, ce jour-là, aura son propre cas pour l’occuper. (Sourate Abasa, 34-37) Voici comment les hommes seront durant ce jour selon les ver- sets du Coran : ... voilà que restent écarquillés les yeux de ceux qui avaient mécru... (Sourate al-Anbiya, 97) GUIDE PRATIQUE DE LA FOI -2- 32
  32. 32. … Toute nourrice oubliera ce qu’elle allaitait, et toute fe- melle enceinte avortera de ce qu’elle portait… (Sourate al- Hajj, 2) … Comment vous préserverez-vous, si vous mécroyez, d’un jour qui rendra es enfants comme des vieillards aux cheveux blancs ? (Sourate al-Muzzamil, 17) QUESTION 19 Les croyants sont-ils nombreux ? Dans plusieurs versets, Allah nous indique que les véritables croyants seront peu nombreux. C’est pourquoi de tous temps, les non-croyants ont toujours été majoritaires en nombre. Le faible nombre de croyants est une indication de la prééminence, de la va- leur et de la supériorité des croyants. Le verset suivant affirme que la plupart des gens ne seront pas parmi les croyants : Et la plupart des gens ne sont pas croyants malgré ton désir ardent. (Sourate Yusuf, 103) Il n’est donc pas recommandé de suivre le modèle de la majo- rité, que ce soit dans les actions ou dans les croyances. Peu importe leur nombre, les non-croyants ne trouveront aucune échappatoire dans l’Au-delà. Harun Yahya (Adnan Oktar) 33
  33. 33. QUESTION 20 Comment seront accueillis les croyants dans l’Au- delà ? A l’inverse des non croyants, les croyants seront reçus cordiale- ment dans l’au-delà. Et, comme l’indique ce verset, “Ceux dont les anges reprennent l’âme alors qu’ils sont bons…” (Sourate al-Nahl, 32), la mort les prend dans de bonnes conditions et ils sont prémunis contre toute peur. Leur jugement est simple grâce à la faveur et à la clémence d’Allah. Les anges leur annoncent la bonne nouvelle du paradis, promis par Allah, où ils sont finalement accompagnés. Et ceux qui avaient craint leur Seigneur seront conduits par groupes au paradis. Puis, quand ils y parviendront et que ses portes s’ouvriront, ses gardiens leur diront : “Salut à vous! Vous avez été bons : entrez donc, pour y demeurer éternellement.” Et ils diront : “Louange à Allah qui nous a tenu Sa promesse et nous a fait hériter la terre! Nous allons nous installer dans le paradis là où nous voulons.” Que la récompense de ceux qui font le bien est excellente ! (Sourate az-Zumar, 73-74) GUIDE PRATIQUE DE LA FOI -2- 34
  34. 34. QUESTION 21 Comment reconnaîtra-t-on les non-croyants le jour du jugement ? On reconnaîtra les criminels à leurs traits. Ils seront donc saisis par les toupets et les pieds. (Sourate ar-Rahman, 41) D’après le verset précédent, Allah affirme que les non-croyants seront reconnus à leurs marques. Une personne peut avoir un visage beau ou innocent dans ce monde. Mais au jour du jugement, leur vi- sage est décrit dans le Coran comme étant “abattu”, “couvert de poussière”, et “envahi de tristesse”. Les versets nous apprennent que les non croyants seront rassemblés aveugles. Leurs yeux seront horribles d’apparence et prendront une teinte bleuâtre de terreur. C’est là le sort de tous les non-croyants le jour des comptes. QUESTION 22 Comment réagissent les croyants face aux maladies et aux épreuves ? Les croyants savent qu’Allah éprouve les gens par les difficul- tés et les maladies, c’est pourquoi ils restent toujours fermes. Ils met- tent leur confiance en Allah et ne se laissent jamais envahir par le désespoir. Ils se tournent vers Allah, car ils sont conscients qu’Il est à Harun Yahya (Adnan Oktar) 35
  35. 35. l’origine de toute maladie ou épreuve et qu’Il est le seul à y mettre fin. Ils n’espèrent de récompense pour leur bonne conduite que d’Allah, dans ce monde et dans l’au delà. Voici comment Allah dé- crit le comportement vertueux des croyants dans l’adversité : Très certainement, Nous vous éprouverons par un peu de peur, de faim et de diminution de biens, de personnes et de fruits. Et fais la bonne annonce aux endurants, qui disent, quand un malheur les atteint : “Certes nous sommes à Allah, et c’est à Lui que nous retournerons.” Ceux-là reçoivent des bénédictions de leur Seigneur, ainsi que la miséricorde; et ceux-là sont les biens guidés. (Sourate al-Baqarah, 155-157) QUESTION 23 Quels sont les avantages de la consultation parmi les croyants ? Allah nous dit dans le Coran que les croyants “qui répondent à l’appel de leur Seigneur, accomplissent la salat, se consultent entre eux à propos de leurs affaires…” (Sourate Achoura, 38). La consulta- tion a des avantages à la fois matériels et spirituels. Avant toute chose, consulter autrui et rechercher son avis est un signe de modestie qu’Allah approuve. Par ailleurs, le travail collectif est davantage sus- ceptible de mener à des décisions sages qu’un travail individuel. Une personne peut penser à un aspect qu’une autre avait omis et on abou- tit alors à un résultat bien plus productif et efficace. Le succès de l’af- faire revient alors à un groupe et non à un individu, cela protège ainsi de la vanité et de l’arrogance liées au succès individuel. 36 GUIDE PRATIQUE DE LA FOI -2-
  36. 36. QUESTION 24 Quel est l’objectif des histoires narrées dans le Coran ? Dans leurs récits il y a certes une leçon pour les gens doués d’intelligence. Ce n’est point là un récit fabriqué. C’est au contraire la confirmation de ce qui existait déjà avant lui, un exposé détaillé de toute chose, un guide et une miséri- corde pour des gens qui croient. (Sourate Yusuf, 111) Allah affirme qu’il y a un enseignement dans les histoires rela- tées dans le Coran. Les événements narrés proposent un exemple pour les croyants afin de leur éviter de répéter les erreurs de leurs prédécesseurs. Les histoires des comportements vertueux des mes- sagers et des croyants les inspirent. Elles leur permettent également de jauger les situations actuelles à la lumière des événements passés. QUESTION 25 Comment les nations antérieures ont-elles été détruites ? Allah a envoyé des messagers à des peuples aujourd’hui disparus afin de les avertir de l’existence de l’au-delà et du jour du jugement. Mais, la plupart ne tinrent pas compte des avertisse- ments, ils s’opposèrent même à Allah et à Ses messagers et oubliè- Harun Yahya (Adnan Oktar) 37
  37. 37. rent leur religion. Allah leur envoya alors des calamités comme un rappel et détruisit ceux qui négligèrent les mises en garde. Les tour- ments étaient variables, mais ils avaient en commun de les frapper de façon imprévisible et au moment le plus inattendu, généralement alors qu’ils dormaient. Ces punitions annihilaient parfois tout une ville ou une nation entière, ne laissant aucune trace des cités. Allah fait référence à ces nations disparues dans plusieurs versets du Coran afin que cela serve de rappel : Ne voient-ils pas combien de générations avant eux Nous avons fait périr ? Lesquelles ne retourneront jamais parmi eux. (Sourate Ya-Sin, 31) Allah mentionne quelques châtiments dans le Coran: Nous les noyâmes. (Sourate al-Isra, 103) Nous leur envoyâmes du ciel un châtiment avilissant. (Sourate al-Baqarah, 59) Le cataclysme les saisit. (Sourate al-Araf, 78) Et Nous fîmes jaillir la terre en sources. Les eaux se rencon- trèrent. (Sourate al-Qamar, 12) Et le cri saisit les injustes. (Sourate Hud, 67) Nous fîmes pleuvoir sur elle en masse, des pierres d’argile. (Sourate Hud, 82) Nous avons envoyé contre eux un vent violent et glacial. (Sourate al-Qamar, 19) La foudre les saisit. (Sourate ad-Dariyat, 44) Il anéantit les villes renversées. (Sourate an-Najm, 53) GUIDE PRATIQUE DE LA FOI -2- 38
  38. 38. QUESTION 26 Qui devrait être rappelé ? Allah fait référence dans le Coran à ceux qui sont attentifs et n’oublient pas. Or, dans le verset : “Rappelle, donc, où le rappel doit être utile.” (Sourate al-Ala, 9), Il ordonne aux croyants de rap- peler ces personnes dotées de certains de ces attributs : Voilà ce à quoi est exhorté celui qui croit en Allah et au jour dernier. (Sourate at-Talaq, 2) Quiconque craint Allah s’en rappellera. (Sourate al-Ala, 10) Seuls les gens doués d’intelligence réfléchissent bien. (Sourate ar-Raad, 19) Seul se rappelle celui qui revient à Allah. (Sourate Gafir, 13) Rappelle donc, par le Coran celui qui craint Ma menace. (Sourate Qaf, 45) Et rappelle; car le rappel profite aux croyants. (Sourate ar- Rahman, 55) QUESTION 27 Quelle est la meilleure réponse face au rappel ? Dans le verset : ”La seule parole des croyants, quand on les appelle vers Allah et Son messager, pour que celui-ci juge parmi eux, est : ‘Nous avons entendu et nous avons obéi’. Et voilà ceux qui Harun Yahya (Adnan Oktar) 39
  39. 39. réussissent.” (Sourate an-Nur, 51), Allah nous dit comment les croyants doivent répondre au rappel. Ainsi, Il promet le paradis à ceux qui écoutent et sans hésiter obéissent au rappel d’Allah et de Ses messagers. Dans un autre verset, Allah proclame “Ceux qui prê- tent l’oreille à la parole, puis suivent ce qu’elle contient de meilleur. Ce sont ceux-là qu’Allah a guidés et ce sont eux les doués d’intelli- gence !” (Sourate az-Zumar, 18). Ce verset conseille aux croyants d’être ouverts à tous les rappels provenant de ceux qui ont foi en Allah. Ils savent que les croyants recommandent toujours le bien et interdisent le blâmable, des recommandations qu’ils mettent sincè- rement en pratique. QUESTION 28 Que signifie “donner dans le chemin d’Allah” ? Donner dans le chemin d’Allah veut dire dépenser de sa ri- chesse et de ses possibilités dans Sa voie. Pour avoir dépensé “l’ex- cédent de vos biens….” (Sourate al-Baqarah, 219) dans Sa voie, Allah promet le paradis en récompense. Le donateur recevra égale- ment une compensation pour ce qu’il a donné dans ce monde : Dis : “Mon Seigneur dispense avec largesse ou restreint Ses dons à qui Il veut parmi Ses serviteurs. Et toute dé- pense que vous faites dans le bien, Il la remplace, et c’est Lui le meilleur des donateurs.” (Sourate Saba, 39) Ceux qui dépensent, en secret et en public de ce que Nous leur avons attribué, espèrent ainsi faire une transaction qui ne périra jamais. (Sourate Fâtir, 29) GUIDE PRATIQUE DE LA FOI -2- 40
  40. 40. QUESTION 29 Quelle est la meilleure attitude au moment du don ? Comment faut-il donner ? Allah nous enseigne que l’on peut donner de sa richesse “en se- cret ou ouvertement” (Sourate al-Baqarah, 274). Il précise, en outre, d’éviter de s’en vanter, de rechercher de la gratitude ou d’insulter les autres après avoir dépenser de ses biens. Par ailleurs, Allah nous rappelle que ceux qui dépensent de leur richesse juste pour s’en vanter n’auront aucune récompense. Une seule parole agréable, une simple excuse valent mieux qu’une aumône suivie de propos désobligeants. Allah Se suffit à Lui-même et Il est plein d’indulgence. O les croyants ! Ne rendez pas vain le mérite de vos œuvres de charité par des gestes ou des propos désobligeants, à l’instar de celui qui fait des largesses par ostentation, sans croire ni en Allah et ni au Jugement dernier. Cet homme-là est comparable à un ro- cher que recouvre un peu de terre. Il suffit qu’une averse l’at- teigne pour qu’il soit complètement dénudé. Et c’est ainsi que les impies ne tireront aucun profit des œuvres qu’ils avaient acquises, car Allah ne dirige pas les infidèles. Ceux qui, au contraire, dépensent leurs biens en vue de plaire à Allah et de fortifier leur foi font songer à un verger situé sur une colline. Qu’une forte pluie l’arrose, et sa récolte s’en trou- vera doublée. Et même à défaut de pluie, une simple rosée suffira à l’humecter. Allah observe parfaitement ce que vous faites. (Sourate al-Baqarah, 263-265) Harun Yahya (Adnan Oktar) 41
  41. 41. QUESTION 30 Quel est le châtiment d’Allah contre la thésaurisation ou l’avarice ? Certains individus se contentent d’accumuler des biens et de l’argent tout au long de leur vie sans se soucier de l’utiliser pour les bonnes causes telles que définies dans le Coran. Ils essaient de pos- séder de plus en plus de richesse avec une avidité insatiable. Ce qu’ils gagnent, ils ne le consacrent pas dans la voie d’Allah, en nour- rissant par exemple les nécessiteux, mais le font pour leur propre plaisir. Ils amassent de l’argent bien au-delà de leurs besoins et ne le dépensent pas pour de bonnes actions à l’exception de petites som- mes qui leur servent à se montrer. Ces personnes auront un châti- ment terrible dans l’au-delà comme nous l’apprend Allah dans le Coran : A ceux qui thésaurisent l’or et l’argent et ne les dépensent pas dans le sentier d’Allah, annonce un châtiment doulou- reux, le jour où ces trésors seront portés à l’incandescence dans le feu de l’enfer et qu’ils en seront cautérisés, front, flancs et dos : “Voici ce que vous avez thésaurisé pour vous- mêmes. Goûtez de ce que vous thésaurisiez.” (Sourate at- Tawbah, 34-35) Ceux qui accumulent les richesses et les dépensent avec par- cimonie sont en réalité attachés avec cupidité à ce monde par ce qu’ils possèdent. Ils ne comprennent pas qu’Allah leur a accordé la richesse et les biens pour les éprouver en ce monde. Allah est celui qui est riche et sans besoin, Il est le véritable propriétaire de toute ri- chesse. C’est l’homme qui a besoin de la rétribution d’Allah pour GUIDE PRATIQUE DE LA FOI -2- 42
  42. 42. avoir dépensé dans Sa voie. Ce fait nous est enseigné dans le verset coranique suivant : Vous voilà appelés à faire des dépenses dans le chemin d’Allah. Certains parmi vous se montrent avares. Quiconque cependant est avare, l’est à son détriment. Allah est le Suffisant à Lui-même alors que vous êtes les besogneux. Et si vous vous détournez, Il vous remplacera par un peuple autre que vous, et ils ne seront pas comme vous. (Sourate Mohammed, 38) QUESTION 31 La richesse sera-t-elle d’une quelconque utilité dans l’au-delà ? Ni la richesse ni le pouvoir de ce monde ne seront utiles dans l’au-delà . Une fois mort et enterré, tout cela est inutile. S’il s’agit d’un non-croyant, il sera traité comme tous les non-croyants et connaîtra par conséquent le châtiment de l’enfer. Ceux qui profi- taient d’un traitement spécial en raison de leur richesse seront hu- miliés dans l’au-delà de façon incomparable, parce que leur fierté, en raison de leur richesse, les aveuglait au point de rejeter les signes d’Allah. Dans l’au-delà, les gens seront jugés selon leur foi, leur crainte et leur conscience en Allah ainsi que sur les intentions que sous-tendaient leurs actes. La richesse et le pouvoir qu’ils avaient sur terre ne leur seront d’aucun bénéfice. Le verset suivant confirme que la richesse n’a aucune valeur en présence d’Allah : Et Nous n’avons envoyé aucun avertisseur dans une cité sans que ses gens aisés n’aient dit : “Nous ne croyons pas Harun Yahya (Adnan Oktar) 43
  43. 43. au message avec lequel vous êtes envoyés.” Et ils dirent : “Nous avons davantage de richesses et d’enfants et nous ne serons pas châtiés.” Dis : “Mon Seigneur dispense avec lar- gesse ou restreint Ses dons à qui Il veut. Mais la plupart des gens ne savent pas.” Ni vos biens ni vos enfants ne vous rapprocherons à proximité de Nous. Sauf celui qui croit et œuvre dans le bien. Ceux-là auront une double ré- compense pour ce qu’ils œuvraient, tandis qu’ils seront en sécurités, aux étages supérieurs du paradis. (Sourate Saba, 34-37) QUESTION 32 Comment éviter les dangers de toujours se disculper ? Le moi commande à l’homme de faire le mal, comme cela est rapporté dans la Sourate Ach-Chams : Et par l’âme et celui qui l’a harmonieusement façonnée et lui a alors inspiré son immoralité, de même que sa piété! A réussi, certes celui qui la purifie. Et est perdu, certes, celui qui la corrompt. (Sourate Ach-Chams, 7-10) Un autre exemple de la tendance de l’âme à édicter le mal est celui du Prophète Joseph (psl) qui, lorsqu’un mensonge fut forgé à tort contre lui, dit : Je ne m’innocente cependant pas, car l’âme est très incita- trice au mal, à moins que mon Seigneur, par miséricorde, ne la préserve du péché. Mon Seigneur est certes Pardonneur et très Miséricordieux”. (Sourate Yusuf, 53) GUIDE PRATIQUE DE LA FOI -2- 44
  44. 44. Comme le remarqua le Prophète Joseph (psl), le moi com- mande toujours de faire le mal. C’est pourquoi il serait inapproprié d’essayer de se défendre ou de prouver son innocence immédiate- ment, car il se peut que, pendant un moment et de façon incons- ciente, l’on ait répondu aux désirs de l’ego. Ce qui est préférable dans ce cas, c’est de faire une pause et de réfléchir avant d’agir. Une réflexion sincère et honnête peut faire apparaître les erreurs commi- ses tandis que l’on croyait avoir raison. Voir ses erreurs, les admettre et s’en amender est d’un grand bénéfice pour le croyant et c’est la première étape vers le pardon d’Allah. Dans le cas contraire et peu importe qu’un individu appa- raisse droit aux yeux du monde, peu importe qu’il fasse tout pour se justifier tout en refusant de reconnaître ses erreurs, Allah connaît la vérité. Et il aura à affronter cette vérité dans l’au-delà. Il est louable auprès d’Allah de se faire des reproches, d’admet- tre ses propres imperfections et échecs puis d’invoquer Allah pour les éliminer, au lieu de défendre un bas modèle de soi. QUESTION 33 Comment éviter de se laisser emporter par la vie de ce monde ? Ce monde est un lieu particulier créé par Allah pour éprouver l’homme et le préparer à sa demeure éternelle dans l’au-delà . Une partie des épreuves réside dans les caractéristiques attrayantes de ce monde dont certaines sont évoquées dans ce verset coranique : On a enjolivé aux gens l’amour des choses qu’ils désirent : Harun Yahya (Adnan Oktar) 45
  45. 45. femmes, enfants, trésors thésaurisés d’or et d’argent, che- vaux marqués, bétail et champs; tout cela est l’objet de jouissance pour la vie présente, alors que c’est près d’Allah qu’il y a bon retour. (Sourate al-Imran, 14) Comme l’indique ce verset, les ornements inestimables, la ri- chesse, le commerce florissant, le charme des partenaires, les enfants en bonne santé, les maisons agréables, les voitures de quelque cou- leur ou modèle, la nourriture variée sont les valeurs qui rattachent l’homme à ce monde. Pourtant l’homme devrait se rappeler que tout cela est accordé par Allah comme un bien passager car tout est périssable. La meilleure demeure est réservée pour l’au-delà. Lorsque l’homme dispose de ces bienfaits, il ne doit toutefois pas les dilapider dans cette vie, mais les utiliser pour préparer sa vie dans l’au-delà. Ceux qui agissent ainsi évitent de se laisser emporter par la vie de ce monde. QUESTION 34 Quelle sera la fin de ceux qui sont satisfaits de la vie de ce monde ? Certaines personnes sont avidement attachées au monde, ou- bliant qu’il est imparfait et éphémère. Allah les décrit dans le Coran de la sorte : Ceux qui n’espèrent pas Notre rencontre, qui sont satisfaits de la vie présente et s’y sentent en sécurité, et ceux qui sont inattentifs à Nos signes leur refuge sera le feu, pour ce qu’ils acquéraient. (Sourate Yunus, 7-8) Aveuglé par le monde et négligeant leur Créateur, ces person- GUIDE PRATIQUE DE LA FOI -2- 46
  46. 46. nes oublient qu’elles subiront le châtiment éternel de l’enfer. Elles sacrifient une vie éternelle de plénitude pour une courte vie de plai- sir. Dans l’au-delà, elles ne pourront pas même jouir pour un seul in- stant des bienfaits auxquels elles sont si attachées dans ce monde. QUESTION 35 Est-il possible de consacrer sa vie entière à Allah ? Pour comprendre comment vouer sa vie entière à Allah, il fau- drait d’abord connaître le véritable sens de la vie sur terre. Allah nous l’explique dans le Coran : Celui qui a créé la mort et la vie afin de vous éprouver et de savoir qui de vous est le meilleur en œuvre, et c’est Lui le Puissant, le Pardonneur. (Sourate al-Mulk, 2) Comme ce verset nous l’apprend, tout le monde est testé dans ses actes. Ceux qui font le bien souhaitent obtenir la satisfaction d’Allah et entrer au paradis. Ils savent qu’ils doivent pour cela s’en- gager à y consacrer chaque instant de leur vie. Pourtant certains se trompent en se contentant d’accomplir les prières et d’éviter les péchés. Cela ne suffit pas pour garantir la sa- tisfaction divine en pensant que le reste du temps ils sont déconnec- tés de la religion. La satisfaction d’Allah doit être, en réalité, au cœur de chaque instant, dans chaque geste, chaque parole, chaque pen- sée. Celui qui souhaite consacrer sa vie entière à Allah parlera tou- jours de la manière qu’Il agrée. Par exemple, tout le monde travaille pour gagner sa vie. Ainsi, celui qui vit pour Allah travaille afin de Harun Yahya (Adnan Oktar) 47
  47. 47. servir Sa religion consacre une partie de ses gains pour ses besoins personnels et l’autre partie il la réserve aux actes agréés par Allah. Il parle de la façon souhaitée par Allah qu’il évoque aux autres. Il leur interdit le mal et leur enjoint le bien. Il se lie d’amitié avec ceux qu’Allah agrée. Ses choix ne sont pas motivés par ses intérêts person- nels ou par les critères de ceux qui sont éloignés de la religion. Et à chaque instant, il s’interroge sur la manière idéale de gagner l’agré- ment d’Allah. La base de la religion est de placer Allah au centre de ses préoc- cupations. C’est pourquoi Allah ordonne aux croyants : Dis : “En vérité, ma salat, mes actes de dévotion, ma vie et ma mort appartiennent à Allah, Seigneur de l’Univers.”(Sourate al-Anam, 162) QUESTION 36 Pourquoi l’homme ne doit-il pas se sentir suffisant ? L’objectif principal de celui qui craint Allah est d’obtenir Son agrément. Il reconnaît avoir besoin de s’améliorer sur le plan du com- portement et s’y emploie dans un effort continu. Les vertus telles que la sincérité, l’honnêteté, l’assiduité, le sacrifice et la modestie ne connaissent aucune limite. En d’autres termes, personne ne peut dire : “J’ai atteint le comportement idéal, il ne peut en exister de meilleur.” Plus l’individu se considère imparfait, plus son évolution spiri- tuelle est rapide. Il cherche à se purifier de ses erreurs et ses progrès sont remarquables jour après jour. Quant à celui qui se suffit à lui- même tel qu’il est, il ne tentera pas de s’améliorer. En fait, il ne per- çoit même pas ses défauts et ses imperfections et ne peut donc s’en GUIDE PRATIQUE DE LA FOI -2- 48
  48. 48. amender. Allah nous enseigne dans le Coran que la suffisance est une grave erreur : Prenez-garde ! Vraiment l’homme devient rebelle, dès qu’il estime qu’il peut se suffire à lui-même. (Sourate al-Alaq, 6-7) Aussi la suffisance n’a-t-elle pas sa place que ce soit dans les bonnes œuvres qui plairaient à Allah ou dans l’amélioration sur le plan spirituel. L’homme use de la raison qu’Allah l’a doté pour continuer à Le solliciter de ce qui est meilleur et supérieur, sans ces- ser de fournir un effort sincère pour y parvenir. QUESTION 37 Existe-t-il des contraintes en religion ? La réponse à cette question est clairement énoncée par ce verset du Coran : Nulle contrainte en religion ! Car le bon chemin s’est dis- tingué de l’égarement. Donc, quiconque mécroit au rebelle tandis qu’il croit en Allah saisit l’anse la plus solide, qui ne peut se briser. Et Allah est Audient et Omniscient. (Sourate al-Baqarah, 256) Comme rapporté par ce verset, personne ne peut être contraint de vivre selon la religion. Les croyants sont chargés de faire savoir l’existence d’Allah et les valeurs morales du Coran. Ceux qui sou- haitent accomplir leur devoir diffusent le message de la religion afin de guider les gens. Ils admettent par ailleurs qu’ils sont impuissants sans la volonté d’Allah, aussi s’en remettent-ils à Lui. Comme l’exis- Harun Yahya (Adnan Oktar) 49
  49. 49. tence d’Allah et de l’au-delà est évidente, il est aisé de faire la dis- tinction entre la voie droite d’Allah et l’indécence vers laquelle nous entraîne Satan. Tout le monde sait ce qui est meilleur et plus béné- fique. C’est pourquoi ceux qui craignent Allah suivent le droit che- min sans aucune forme de pression. Allah énonce dans plusieurs versets que le seul devoir des croyants est de porter la vérité. Il enseigne dans le verset suivant: S’ils te contredisent, dis-leur : “Je me suis entièrement sou- mis à Allah, moi et ceux qui m’ont suivi.” Et dis à ceux à qui le Livre a été donné, ainsi qu’aux illettrés : “Avez-vous em- brassé l’Islam ?” S’ils embrassent l’Islam, ils seront bien guidés. Mais, s’ils tournent le dos... Ton devoir n’est que la transmission du message. Allah, sur Ses serviteurs, est Clairvoyant. (Sourate al-Imran, 20) QUESTION 38 Que signifie “rivaliser dans les bonnes œuvres” ? Le degré de foi est le critère de distinction entre les hommes. Certains ne croient pas du tout en Allah tandis que d’autres parce qu’ils en sont conscients Le craignent et Lui consacrent leurs œuv- res. Ceux-là recherchent Son agrément à chaque instant de leur vie, comme Allah l’indique dans le Coran : Ceux-là se précipitent vers les bonnes actions et sont les premiers à les accomplir. (Sourate al-Muminune, 61) Ils ont pour but de servir leur religion à chaque instant et d’agir au bénéfice de la religion et des croyants. En somme, chaque acte est GUIDE PRATIQUE DE LA FOI -2- 50
  50. 50. motivé par l’agrément d’Allah. Cela se traduit par la réflexion, les priè- res, la recherche et la mise en pratique de comportements qui plaisent à Allah. Ce sont de profonds penseurs qui honorent la grandeur d’Allah avec toute la révérence qui Lui est due. Pas une minute ne passe sans qu’ils ne méditent à l’au-delà . Ainsi, ils évitent de se faire absorber par les biens matériels de ce monde. Comme leur foi est pure, ils sont soucieux de la direction de leur vie. Leur méditation renforce leur conscience d’Allah et leur foi. Ils travaillent dur pour accomplir leur tâche. Ils sont les “précurseurs” à qui Allah promet le paradis : Les premiers, ce sont eux qui seront les premiers. Ce sont ceux-là les plus rapprochés d’Allah dans les jardins des dé- lices, (Sourate al-Waqi’a, 10-12) QUESTION 39 En quoi les croyants font-ils preuve de patience ? L’un des attributs des croyants est leur patience. Cependant, le concept de patience qu’Allah nous enseigne dans le Coran ne signi- fie pas endurance face à l’adversité. Allah recommande en fait de faire preuve de patience quand il s’agit de choisir le comportement agréé par Allah, dans toute situation et à tout moment. Allah éprouve le croyant par la faim, la peur ou la perte de biens matériels. Malgré tout, il continue à satisfaire Allah. Dans les moments prospères, il remercie Allah, et dans les moments difficiles il Lui fait confiance. Les bénéfices de la religion passent avant les bé- néfices personnels. Patiemment, il maintient son caractère vertueux. Il est sincère, honnête, généreux, appliqué, assidu et serviable. Son discours est doux. En somme, il applique tout ce qu’Allah désigne Harun Yahya (Adnan Oktar) 51
  51. 51. comme étant bon. Allah récompense Ses serviteurs patients : Très certainement, Nous vous éprouverons par un peu de peur, de faim et de diminution de biens, de personnes et de fruits. Et fais la bonne annonce aux endurants, qui disent, quand un malheur les atteint : “Certes nous sommes à Allah, et c’est à Lui que nous retournerons.” Ceux-là reçoi- vent des bénédictions de leur Seigneur, ainsi que la miséri- corde; et ceux-là sont les biens guidés. (Sourate al-Baqarah, 155-157) QUESTION 40 Quel est le but de la richesse accordée aux non-croyants ? La richesse et le pouvoir des non-croyants les mènent souvent à une plus grande insolence. C’est un mystère expliqué dans Le Coran. Allah enseigne aux croyants que la richesse des non-croyants n’est que matérielle, ils sont invités, par conséquent, à ne pas se laisser impres- sionner par leur aisance. Allah promet d’augmenter leur incrédulité à la mesure de leur richesse qui les mènera finalement en enfer. Un verset coranique relate cet aspect important : Que leurs richesses et le nombre de leurs enfants ne t’é- merveillent guère ! Allah ne les leur accorde que pour les faire souffrir ici-bas et les voir rendre péniblement l’âme en négateurs. (Sourate at-Tawbah, 55) GUIDE PRATIQUE DE LA FOI -2- 52
  52. 52. QUESTION 41 Pourquoi les non-croyants ne sont-ils pas immédiatement sanctionnés pour leur incrédulité? Comme ce monde est un lieu d’épreuve, Allah permet à chacun de vivre suffisamment longtemps pour faire attention et corriger son comportement. Jusqu’à l’expiration du délai, la punition des non-croyants dans l’au-delà est différée, afin qu’ils n’aient pas d’ex- cuses à fournir au moment d’entrer en enfer. Les plus entêtés dans leur incrédulité ont toutes les occasions de montrer leur véritable nature. Ainsi des preuves suffisantes sont rassemblées pour faire face au châtiment de l’enfer comme ils l’auront mérité : Que ceux qui n’ont pas cru ne comptent pas que ce délai que Nous leur accordons soit à leur avantage. Si Nous leur accordons un délai, c’est seulement pour qu’ils augmentent leurs péchés. Et pour eux un châtiment avilissant. (Sourate al-Imran, 178) QUESTION 42 Quelle fin attend les non-croyants dans ce monde? Allah a préparé aux non-croyants un châtiment douloureux et éternel dans l’au-delà. Par ailleurs, différentes punitions attendent les non-croyants dans ce monde aussi. Il s’agit en quelque sorte de préliminaires à ce qu’ils subiront plus tard. Ils interviennent comme un avertissement d’Allah pour les mener au regret, afin qu’ils se re- Harun Yahya (Adnan Oktar) 53
  53. 53. pentent et reviennent vers le droit chemin. Ainsi, Allah nous pré- vient du tourment qu’Il inflige en ce monde et en donne la raison : Nous leur ferons certainement goûter au châtiment ici-bas, avant le grand châtiment afin qu’ils retournent vers le che- min droit! (Sourate as-Sajda, 21) La raison principale de l’incrédulité des non-croyants réside dans leur attachement passionné à la vie sur terre et aussi dans le fait qu’ils répudient la vérité. Leur punition dans ce monde les prive de toute bénédiction. Voici quelques uns des tourments mentionnés dans le Coran : Les sauterelles, les poux et les grenouilles. (Sourate al-Araf, 133) La sécheresse, la pénurie de fruits, l’instabilité écono- mique. (Sourate al-Araf, 130; Sourate an-Nahl, 112) Ceux qui se réjouissent de leur aisance matérielle, comme Qaroun et le riche propriétaire du jardin, perdent leur ri- chesse par la destruction personnelle. (Sourate al-Qasas, 76-82; Sourate al-Kahf, 32-43) Les non-croyants sont rendus misérables. (Sourate al-Ala, 11-12) Ils vivent remplis de faux espoirs. (Sourate an-Nisa, 120) Allah rétrécit leur poitrine. Il les souille. (Sourate al-Anam, 125) GUIDE PRATIQUE DE LA FOI -2- 54
  54. 54. QUESTION 43 Qui ira en enfer ? Dans de nombreux versets du Coran, ceux qui sont destinés à l’enfer sont classés selon certaines caractéristiques. Ils sont distin- gués selon que : ils ne croient pas en Allah ; ils Lui associent des partenaires ; ils prennent d’autres dieux en plus d’Allah ; ils pré- tendent être dieu ; ils érigent les autres hommes en faux dieux, sau- veurs ou guides au lieu d’Allah ; ils obstruent aux autres la voie d’Allah ; ils cherchent les tortuosités dans le chemin d’Allah ; ils ca- chent les révélations du Livre d’Allah ; ils empêchent que l’on célè- bre Son nom ; ils dévorent la richesse des orphelins à tort ; ils lèsent les gens ; ils ont recours à l’usure ; ils massacrèrent les prophètes injustement ; ils massacrent ceux qui enjoignent la justice ; ils s’op- posent aux messagers d’Allah ; ils tuent les hommes délibérément ; ils dévorent les biens des hommes par de faux moyens ; ils traitent leur religion comme un jeu et une diversion ; ils se moquent des si- gnes d’Allah et de Ses messagers ; ils ne croient pas qu’ils seront ressuscités et ne croient pas en l’au-delà ; ils ne croient pas qu’ils se- ront rassemblés devant Allah ; ils sont satisfaits de la vie dans ce monde ; ils ne s’efforcent pas d’accomplir les prières ordonnées par Allah sans excuse valable ; ils ne craignent pas Allah comme il le faudrait ; ils ne sont pas réguliers dans leur prière ; ils préparent des complots ; ils causent la corruption ; ils cherchent la discorde, ils nient les signes d’Allah, ils sont trop fiers pour adorer Allah ; ils calomnient les croyants ; ils répandent la fornication ; ils cachent la vérité et mentent ; ils ne respectent pas les limites d’Allah ; ils consomment les nourritures interdites ; ils ne donnent pas la pleine Harun Yahya (Adnan Oktar) 55
  55. 55. mesure et le juste poids ; ils sont arrogants, avares, grossiers, égoïs- tes, ingrats, traîtres, vantards, indécents et obstinés… Allah déclare que tout non-croyant qui possèderait ces attributs et resterait ainsi jusqu’à sa mort irait en enfer où il sera douloureuse- ment sanctionné pour ses actes. C’est ce qui est affirmé dans la sou- rate Qaf : “Jetez en enfer, ordonnera le Seigneur, tout négateur rebelle, adversaire invétéré du bien, injuste et sceptique qui asso- ciait à Allah une autre divinité ! Livrez-le à d’affreux sup- plices !” (Sourate Qaf, 24-26) QUESTION 44 Le remords sera-t-il d’une quelconque utilité en enfer ? Allah enseigne à l’humanité à travers Ses messagers et Ses révé- lations ce qu’ils sont tenus de faire. Il ne détruit pas une cité sans lui adresser un avertissement préalable (Sourate as-Shuaraa, 208). Tout le monde vit assez longtemps pour saisir les opportunités qui se pré- sentent et savoir quoi faire. Aussi méritent-ils l’enfer éternellement ceux qui persistent dans leur incrédulité alors qu’ils savent ce qu’ils ont à faire et qu’ils disposent de suffisamment de temps pour être at- tentif. Mais, une fois en enfer, ils éprouveront un profond regret pour leurs agissements qui ne pourront être rachetés. Supplier de revenir à la vie pour se racheter de ce qu’ils firent ne sera d’aucune aide aux non-croyants, car ils refusèrent de saisir l’opportunité au moment où elle s’était présentée, et c’est ainsi qu’ils auront raté leur chance pour toujours. Allah relate l’impuissance des non-croyants dans le Coran : GUIDE PRATIQUE DE LA FOI -2- 56
  56. 56. Et là, ils hurleront : “Seigneur, fais-nous sortir; nous ferons le bien, contrairement à ce que nous faisions.” “Ne vous avons-Nous pas donné une vie assez longue pour que celui qui réfléchit réfléchisse ? L’avertisseur, cependant, vous était venu. Et bien, goûtez (votre punition). Car pour les in- justes, il n’y a pas de secoureur.” (Sourate Fâtir, 37) QUESTION 45 En dehors du feu, quels sont les tourments de l’enfer ? Allah nous informe dans le Coran que les non-croyants seront jetés en enfer, et seront vêtus de feu et de goudron (Sourate al-Hajj, 19). Cependant, la punition de l’enfer ne se limite pas au feu : Il y a des maillets de fer (Sourate al-Hajj, 21) Les gens seront enchaînés ensemble (Sourate Ibrahim : 49) Ils seront traînés et auront des carcans et des chaînes autour du cou (Sourate Gafir, 71) De l’eau bouillante sera déversée sur leurs têtes (Sourate ad-Dukhan, 48) Ils porteront des tuniques de goudron (Sourate Ibrahim, 50) Ils seront jetés en un lieu étroit, les mains liées derrière le cou (Sourate Fourqane, 13) Ils seront le combustible de l’enfer (Sourate Jinn, 15 ; Sourate al-Imran, 10) Cette liste est loin d’être exhaustive. Certains tourments seront si douloureux que personne ne peut même l’imaginer. En plus du Harun Yahya (Adnan Oktar) 57
  57. 57. regret qu’ils éprouveront, la douleur spirituelle qu’Allah infligera aux compagnons du feu brûlera leurs cœurs éternellement. Allah at- tire notre attention dans le Coran sur la douleur spirituelle : Et qui te dira ce qu’est la hutamah ? Le feu attisé d’Allah qui monte jusqu’aux coeurs. (Sourate al-Humazah, 5-7) QUESTION 46 Qu’auront-ils à manger et à boire les non-croyants en enfer ? Et les hôtes de l’enfer crieront aux hôtes du paradis : “Répandez sur nous un peu d’eau ou un peu de ces biens qu’Allah vous a accordés ! “En vérité, leur répondront les bienheureux, Allah a interdit l’un et l’autre aux impies… (Sourate al-Araf, 50) Au lieu des bienfaits qui leur seront interdits, les non-croyants se- ront nourris de ce qui étouffe, fait souffrir et ne satisfait jamais la faim, et leur boisson n’étanche jamais leur soif. Bien que ces nourritures ne leur soient pas bénéfiques, ils continueront à les désirer ardemment. Les descriptions contenues dans le Coran à propos de la nourri- ture et de la boisson prévues pour les non-croyants en enfer laissent imaginer le supplice indescriptible et l’horreur de leur situation : L’arbre de Zakkoum (Sourate ad-Dukhan, 43-46) et les buissons épineux amers (Sourate al-Gasiyah, 6-7) seront les nourritures de l’en- fer. L’eau brûlante (Sourate al-Waqi’a, 54-55), le pus (Sourate Ibrahim, 16-17) et (Sourate al- Haqqah : 36) seront les boissons de l’enfer. GUIDE PRATIQUE DE LA FOI -2- 58
  58. 58. QUESTION 47 Existe-t-il des niveaux en enfer ? En enfer, tout le monde sera pleinement sanctionné pour ses actes. Les occupants de l’enfer seront très certainement classés selon l’intensité de leur incrédulité, du désordre semé concernant les croyants et la religion d’Allah et de la gravité des péchés qu’ils au- ront commis. Par exemple, le Coran nous apprend que les hypocri- tes, ennemis principaux des croyants contre lesquels ils ourdissent des plans secrets, occuperont le plus bas niveau de l’enfer (Sourate an-Nisa, 145). Les versets suivants affirment que tous les non-croyants iront en enfer et la justice d’Allah leur fera entièrement payer le prix de leurs actes : Ce sont ceux-là qui ont mérité la sentence en même temps que des communautés déjà passées avant eux parmi les djinns et les hommes. Ils étaient réellement perdants. Et il y a des rangs pour chacun, selon ce qu’ils ont fait, afin qu’Allah leur attribue la pleine récompense de leurs œuv- res; et ils ne seront point lésés. (Sourate al-Ahqaf, 18-19) Et ils ont dit : “Le feu ne nous touchera que pour quelques jours comptés !” Dis : “Auriez-vous pris un engagement avec Allah - car Allah ne manque jamais à Son engagement; - non, mais vous dites sur Allah ce que vous ne savez pas.” Bien au contraire ! Ceux qui font le mal et qui se font cerner par leurs péchés, ceux-là sont les gens du feu où ils demeu- reront éternellement. (Sourate al-Baqarah, 80-81) Harun Yahya (Adnan Oktar) 59
  59. 59. QUESTION 48 Les occupants du paradis et les occupants de l’enfer se verront-ils ? Allah mentionne dans le Coran que les gens du paradis et les gens de l’enfer se verront et rapporte leurs discussions. Voir les aut- res apporte un surplus de gratitude pour les résidents du paradis, tandis que pour ceux de l’enfer cela accroît leur envie et leur regret. Il est affirmé dans le Coran que les gens du paradis verront ceux de l’enfer. Des extraits de leurs échanges sont rapportés dans les ver- sets suivants : L’un d’eux dira : “J’avais un compagnon qui disait : ‘Es-tu vraiment de ceux qui croient ? Est-ce que quand nous mourrons et serons poussière et ossements, nous aurons à rendre des comptes ?’” Il dira : “Est-ce que vous voudriez regarder d’en haut ?” Alors il regardera d’en haut et il le verra en plein dans la fournaise, et dira : “Par Allah ! Tu as bien failli causer ma perte ! Et sans le bienfait de mon Seigneur, j’aurais certainement été du nombre de ceux qu’on traîne au supplice.”(Sourate as-Saffat, 51-57) Et les hôtes de l’enfer crieront aux hôtes du paradis : “Répandez sur nous un peu d’eau ou un peu de ces biens qu’Allah vous a accordés ! “En vérité, leur répondront les bienheureux, Allah a interdit l’un et l’autre aux impies… (Sourate al-Araf, 50) GUIDE PRATIQUE DE LA FOI -2- 60
  60. 60. QUESTION 49 Comment sera la vie au paradis ? Les termes employés pour décrire le paradis dans le Coran nous sont familiers et correspondent au monde dans lequel nous vi- vons. La beauté et la magnificence seront partout, au-delà de toute imagination : dans les demeures, les meubles, les bijoux, les vête- ments, la nourriture, la boisson. Il est ainsi affirmé que l’homme ob- tiendra tout ce qu’il voudra. La différence majeure entre la vie de ce monde et la vie du paradis tient au fait qu’aucune imperfection de ce monde ne subsistera dans le jardin. Voici quelques-unes des mer- veilles promises au paradis : Un immense royaume magnifique Des résidences et des chambres confortables Des canapés élevés Des vêtements de soie et de brocart les plus raffinés Des bracelets d’or, d’argent, de perles et de pierres Des jardins où coulent des rivières Une ombre rafraîchissante Des plats et des coupes en or Des canapés drapés de riche brocard Des matelas verts et des tapis exquis Des rivières de lait au goût inchangeable, des rivières de miel à la pureté non diluée Des récipients d’argent cristallin et autres… Le paradis est à l’évidence un lieu de perfection extraordinaire où l’homme peut trouver les plus grands plaisirs. Allah révèle dans Harun Yahya (Adnan Oktar) 61
  61. 61. un verset du Coran la splendeur du paradis : Et quand tu regarderas là-bas, tu verras un délice et un vaste royaume. (Sourate al-Insan, 20) QUESTION 50 Quel sera l’environnement spirituel du paradis? Le paradis est une bénédiction qu’Allah accorde aux croyants pour leur bon comportement et leurs actes louables sur terre. Le Coran nous apprend que rien n’y dérangera ses occupants : La sécurité sera totale La rancœur et la haine y seront absentes Les bavardages et les mensonges n’y auront pas leur place Il n’y aura pas de fatigue ou de soucis Pas de peur ou de tristesse Les personnes y seront douces et aimables Tout le monde sera du même âge Les plaisirs entoureront les occupants du paradis Ce qui est énuméré ci-dessus n’est qu’une petite illustration de ce que sera la sécurité et la paix au paradis. Allah déclare que pen- dant que les non-croyants souffriront d’un tourment indescriptible, les croyants jouiront du confort et de la paix spirituelle : Tu verras les injustes épouvantés par ce qu’ils ont fait, et le châtiment s’abattra sur eux inéluctablement. Et ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres, seront dans les sites fleuris des jardins, ayant ce qu’ils voudront auprès de leur Seigneur. Telle est la grande grâce ! (Sourate Achoura, 22) GUIDE PRATIQUE DE LA FOI -2- 62
  62. 62. QUESTION 51 Comment s’érige-t-on en divinité pour soi-même? Celui qui érige son ego en dieu considère ses propres intérêts et son confort plus importants que les intérêts communs de la religion. En revanche, la personne sincèrement pieuse prend Allah seul pour Dieu et n’agit que pour Lui plaire. Cela est valable quelles que soient les conditions. Les bienfaits de la religion et les limites décrétées par Allah demeurent même s’il est malade, s’il souffre face aux difficultés ou encore que ses propres intérêts seraient complètement anéantis. Si l’individu n’est pas capable de faire le moindre sacrifice pour la religion ou s’il privilégie sa personne au détriment de la religion, lorsqu’il fait face à une difficulté, alors il cherche à satisfaire son ego et par conséquent il le prend pour divinité. Allah fait référence à ce type d’individus dans le Coran : Vois-tu celui qui prend sa passion pour sa propre divinité ? Et Allah l’égare sciemment et scelle son ouïe et son cœur et étend un voile sur sa vue. Qui donc peut le guider après Allah ? Ne vous rappelez-vous donc pas ? (Sourate al- Jathya, 23) Harun Yahya (Adnan Oktar) 63
  63. 63. QUESTION 52 Satan tente-t-il d’égarer l’homme continuellement? Satan est occupé à essayer d’égarer l’homme du chemin d’Allah. Il ne cesse pas un instant de le faire et essaie toutes les mé- thodes. Il approche l’homme par ses faiblesses, essayant ainsi de le manipuler à sa guise. Dans le Coran, il est dit que Satan s’efforcera de duper l’humanité : … Mais le diable veut les égarer très loin, dans l’égarement. (Sourate an-Nisa, 60) “Puisque Tu m’as mis en erreur, dit Satan, je m’assoirai pour eux sur Ton droit chemin, puis je les assaillirai de devant, de derrière, de leur droite et de leur gauche. Et, pour la plupart, Tu ne les trouveras pas reconnaissants.” “Sors de là , dit Allah, banni et rejeté. Quiconque te suit parmi eux... de vous tous, J’emplirai l’enfer.”(Sourate al-Araf, 16-18) Satan est le plus grand ennemi de l’humanité. Il veut éloigner l’humanité de la religion par le biais de ses chuchotements, en lui présentant le bien comme un mal et le mal comme un bien. Comme les versets précédents nous le montrent, il cherche à empêcher les hommes d’être reconnaissants envers Allah. Comme l’affirme le Coran, ceux qui suivent Satan seront très certainement les perdants. C’est pourquoi il faut être vigilant face aux pièges sournois de Satan et éviter sérieusement de lui obéir. Il est nécessaire de rappeler que Satan ne peut influencer que ceux dont la foi n’est pas sincère. Ceux qui ont une foi sûre, qui croient en l’au-delà et au jour des comptes et ne se laissent pas affec- 64 GUIDE PRATIQUE DE LA FOI -2-
  64. 64. ter par les tentations de Satan. Si toutefois ils ressentent son in- fluence, ils cherchent immédiatement refuge auprès d’Allah qui nous enseigne d’ailleurs que Satan est extrêmement faible face aux croyants : Ceux qui pratiquent la piété, lorsqu’une suggestion du dia- ble les touche, se rappellent du châtiment d’Allah et les voilà devenus clairvoyants. (Sourate al-Araf, 201) Satan, lui-même, admet son pouvoir limité sur les croyants sin- cèrement dévoués à Allah. C’est un fait affirmé dans le Coran : Il dit : “O mon Seigneur, parce que Tu m’as induit en erreur, eh bien je leur enjoliverai la vie sur terre et les égarerai tous.” (Sourate al-Hijr, 39-40) QUESTION 53 Allah sait-Il tout ce que je pense? Allah sait tout, y compris les pensées secrètes, car l’un de Ses at- tributs est “El Khabir” (Celui qui est conscient de tout). Ce qui signi- fie qu’Allah connaît les vérités intérieures et les aspects cachés de toutes choses. Il est possible de cacher ses pensées de son entourage, mais pas d’Allah. Rien, vraiment, ne se cache d’Allah de ce qui existe sur la terre ou dans le ciel. (Sourate al-Imran, 5). Et dans un autre verset, il est affirmé : Et Lui, Il est Allah dans les cieux et sur la terre. Il connaît ce que vous cachez en vous et ce que vous divulguez et Il sait Harun Yahya (Adnan Oktar) 65
  65. 65. ce que vous acquérez. (Sourate al-Anam, 3) L’homme est soumis aux facteurs temps et espace, tandis qu’Allah est au-delà de ces limites. C’est Allah qui crée le temps, l’espace, tout le genre humain et tous les évènements dont les gens sont témoins. Il détermine seul la destinée de chacun et de toute chose. Par conséquent, Allah connaît l’homme mieux que personne. … Il connaît bien le contenu des poitrines. (Sourate al- Mulk, 13) QUESTION 54 Suffit-il d’avoir un cœur chaste et d’être bienveillant pour entrer au paradis? Chaque individu ou chaque société a sa propre compréhension du “bien” et de la “bonté”. Certains trouvent qu’il est bien d’élever les enfants à un haut niveau scolaire, pour d’autres d’être membre d’un organisme de charité, tandis que pour d’autres de travailler pour un organisme de droits des animaux. En se leurrant de la sorte, les gens essaient de fuir leur véritable responsabilité. En fait, tout le monde sait qu’au jour du jugement le cri- tère sera la conformité des actes avec les enseignements du Coran. L’individu qui ne reconnaît pas les commandements d’Allah feint d’i- gnorer l’au-delà et ses conséquences. Le croyant, en revanche, ne fuit pas ses responsabilités. Il accepte de rendre des comptes selon les critè- res coraniques. Dans la mesure où le Coran contient les commande- ments du Créateur, il sait que le véritable sens de “bien” s’y trouve. GUIDE PRATIQUE DE LA FOI -2- 66
  66. 66. “Avoir un cœur chaste” n’est pas essentiel pour mériter le para- dis, mais de se conformer strictement au livre qui contient les ordres divins. En d’autres termes, vivre dans son monde, sans faire de mal ni être avide de biens, de richesse, d’honneur ne qualifie pas à l’en- trée au paradis. Par ailleurs, Allah précise dans le Coran quels autres traits il faut posséder pour y parvenir. Allah nous enseigne ce qu’est la vraie bonté et qui sont les vrais musulmans dans le verset suivant : La bonté pieuse ne consiste pas à tourner vos visages vers le levant ou le couchant. Mais la bonté pieuse est de croire en Allah, au jour dernier, aux anges, au Livre et aux pro- phètes, de donner de son bien, quelqu’amour qu’on en ait, aux proches, aux orphelins, aux nécessiteux, aux voyageurs indigents et à ceux qui demandent l’aide et pour délier les jougs, d’accomplir la salat et d’acquitter la zakat. Et ceux qui remplissent leurs engagements lorsqu’ils se sont enga- gés, ceux qui sont endurants dans la misère, la maladie et quand les combats font rage, les voilà les véridiques et les voilà les vrais pieux ! (Sourate al-Baqarah, 177) La mesure du bien, pour Allah, est expliquée à travers un exem- ple dans les versets suivants : Ferez-vous de la charge de donner à boire aux pèlerins et d’entretenir la Mosquée sacrée des devoirs comparables celui qui croit en Allah et au jour dernier et lutte dans le sen- tier d’Allah ? Ils ne sont pas égaux auprès d’Allah et Allah ne guide pas les gens injustes. (Sourate at-Tawbah, 19) Ceux qui ont cru, qui ont émigré et qui ont lutté par leurs biens et leurs personnes dans le sentier d’Allah, ont les plus hauts rangs auprès d’Allah... et ce sont eux les victo- rieux. (Sourate at-Tawbah, 20) Harun Yahya (Adnan Oktar) 67
  67. 67. QUESTION 55 Comment émigrer pour Allah ? “Emigrer pour Allah” signifie s’en remettre complètement à Allah, vivre de la manière qu’Il recommande, en abandonnant tous les péchés passés, les mauvaises pensées ou habitudes, bref en lais- sant derrière soi tout ce qui n’est pas conforme à une compréhen- sion correcte d’Allah et de Son livre. Le Prophète Ibrahim (psl) était un musulman qui émigra pour Allah, abandonnant la façon de vivre de son peuple dès qu’il vit la vérité. Le Prophète Lot (psl) est aussi l’un des messagers qui s’est tourné vers Allah, montrant une personnalité vertueuse comme le Prophète Ibrahim (psl). La conduite du Prophète Lot est ainsi relatée dans le Coran : Lot crut en lui. Il dit : “Moi, j’émigre vers mon Seigneur, car c’est Lui le Tout Puissant, le Sage.” (Sourate al-Ankabut, 26) QUESTION 56 Que signifie dans le Coran l’expression “la reli- gion de nos ancêtres”? Les commandements de l’Islam et le comportement du croyant sont définis en détails dans le Coran. L’expression “la religion de GUIDE PRATIQUE DE LA FOI -2- 68

×