AA LL''AATTTTEENNTTIIOONN
DDUU LLEECCTTEEUURR
Dans tous les livres de l'auteur, les questions liées à la foi sont expliqué...
LES VALEURS
MORALES
DU CORAN
HARUN YAHYA
(ADNAN OKTAR)
AA PPRROOPPOOSS DDEE LL''AAUUTTEEUURR
L'auteur Adnan Oktar, qui écrit sous le pseudonyme HARUN YAHYA, est
né à Ankara en 1...
Maurice), le russe, le serbo-croate (bosniaque), le polonais, le malais, l'ouïgour,
l'indonésien, le bengali, le danois et...
AAuu nnoomm dd’’AAllllaahh,, llee TToouutt MMiisséérriiccoorrddiieeuuxx,, llee TTrrèèss MMiisséérriiccoorrddiieeuuxx
Abrév...
LES VALEURS
MORALES
DU CORAN
HARUN YAHYA
(ADNAN OKTAR)
8
IInnttrroodduuccttiioonn .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .....
9
24- Pas d'amour pour les incrédules . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .54
25- Rien n’être plus cher qu’Allah, So...
INTRODUCTION
Les valeurs morales de notre communauté se sont un peu
déformées à cause des passions égoïstes et de l’avidit...
Dans les pages suivantes, ces principes moraux et prières
qui risquent d’être oubliés par les croyants seront examinés à
l...
d’Allah prévalant dans leur communauté, et refusent ces
croyances perverses en disant : "Il y avait des imprudents
parmi e...
Tout-Puissant, par exemple : dépenser dans le chemin d’Allah,
faire de bonnes actions, prendre le Prophète comme
exemple, ...
ont de l’assurance et sont fermes comme le Prophète
Mohammed (pbsl), qui a dit à un de ses compagnons, quand
ce dernier av...
ccoonnffiieerr,, cc''eesstt eenn AAllllaahh qquu''iillss ddooiivveenntt ppllaacceerr lleeuurr ccoonnffiiaannccee..
((SSoou...
Réfléchissons un moment à un des éléments cités ci-dessus
: le dattier, l’arbre qui grandit d’une graine de la terre. De
c...
CC''eesstt LLuuii QQuuii ddééttiieenntt lleess cclleeffss ddee ll''iinnccoonnnnaaiissssaabbllee.. NNuull aauuttrree qquuee...
croyance est le premier pas de la foi. Quand la foi et la sages-
se augmentent en parallèle l’unw avec l’autre, ils peuven...
On devrait s’entraîner à reconnaître les signes d’Allah et les
garder tout le temps à l’esprit. Autrement, l’esprit commen...
caché qui apporte des avantages pour les croyants dans tous
les événements qui ont lieu. Parce qu’Allah est du côté des
cr...
rréé ddaannss ssoonn vveennttrree jjuussqquu''aauu jjoouurr ooùù ll''oonn sseerraa rreessssuusscciittéé.. NNoouuss llee
jj...
sur la logique ou le sens commun. Au contraire, ils vivent avec
des croyances vaines et fausses, et suivent des conjecture...
tteerraa LLaa ffaaccee ddee ttoonn SSeeiiggnneeuurr,, pplleeiinn ddee mmaajjeessttéé eett ddee nnoobblleessssee..
((SSoouu...
ttiiaauuxx ;; jjee lleeuurr ccoommmmaannddeerraaii,, eett iillss aallttéérreerroonntt llaa ccrrééaattiioonn dd’’AAllllaahh...
10- L’âme est sujette au mal
Un autre ennemi contre lequel nous devons nous protéger
se trouve en nous. Allah a inspiré au...
tuer son frère. Il le tua donc et devint ainsi du nombre
des perdants." (Sourate al-Maidah, 30) C’est la même pro-
pension...
peut donner satisfaction et paix.
C’est la raison pour laquelle seuls les véritables croyants
sont complètement satisfaits...
de Ses bénédictions et pardonne leurs péchés.
Les croyants doivent comprendre à quel point il est mer-
veilleux d’avoir ét...
re dont le destin ne soit déterminé par Allah et qui ne Lui est
pas obéissante.
LLoorrssqquu''IIll ddéécciiddee uunnee cch...
Dans un autre verset il est dit que : "A Allah appartien-
nent les noms les plus beaux. Invoquez-Le par ces
noms." (Sourat...
pprreessccrriitt àà LLuuii--mmêêmmee llaa mmiisséérriiccoorrddee.. EEtt qquuiiccoonnqquuee dd''eennttrree vvoouuss aa
ffaa...
14- Etre patient jusqu’à la mort
Les gens sont créés impatients et commettent diverses
erreurs. Cependant, la religion néc...
ddee ffaaiimm eett ddee ddiimmiinnuuttiioonn ddee bbiieennss,, ddee ppeerrssoonnnneess eett ddee ffrruuiittss.. EEtt
ffaai...
soit très beau. Etre le fils ou la fille d’un homme "respecté" est
aussi une importante raison de confiance en soi dans un...
(Sourate Ibrahim, 8)
Moïse était confiant et sans peur, car il était certain qu’Allah
et Son soutien seraient toujours ave...
croyants et Sa puissance, Sa gloire et Sa grandeur leur sont
évidents. Allah exprime cette vérité, que les hypocrites ne
c...
16- Pas de désespoir pour les croyants
Il y a deux types de désespoir. Le premier type survient
quand on est confronté à d...
Dans un tel état d’esprit, les croyants devraient immédiate-
ment chercher refuge auprès d’Allah, penser uniquement aux
en...
qui parlent des prières régulières, du jeune ou du pèlerinage,
mais aussi sur des versets qui nécessitent une interprétati...
CCee nn''eesstt ppaass ppaarr jjeeuu qquuee NNoouuss aavvoonnss ccrréééé llee cciieell eett llaa tteerrrree eett ccee
qquu...
événement du point de vue du Coran. Ils doivent donc déve-
lopper leur culture et leurs caractéristiques en conformité
ave...
secrets de tous les cœurs. L’esprit subconscient est aussi
inclus dans cette connaissance, même si les gens ne savent pas
...
tous les êtres, il est inutile d’agir différemment devant Lui.
Chacun doit découvrir sincèrement toutes ses faiblesses, se...
monde, bien que créés à l’image de leurs originaux du paradis,
possèdent en fait de nombreux défauts et faiblesses, car il...
mmeenntt,, eett aauussssii,, ddeess ééppoouusseess ppuurriiffiiééeess,, eett ll''aaggrréémmeenntt dd’’AAllllaahh.."" EEtt
...
ttiiffss àà NNooss ssiiggnneess,, lleeuurr rreeffuuggee sseerraa llee ffeeuu,, ppoouurr ccee qquu''iillss aaccqquuéérraaii...
entier appartient à Allah : "A Lui appartient ce qui est
dans les cieux, sur la terre, ce qui est entre eux et ce
qui est ...
fie que le croyant utilisera la quantité adéquate pour sa main-
tenance et dépensera ensuite "l’excédent de ses biens".
(S...
21- Etre reconnaissant envers Allah
Allah a créé toute chose avec une certaine intention ; tout
comme Ses bienfaits. Chacu...
plus quand ils s’enrichissent et deviennent plus puissants.
Montrer notre gratitude envers Allah nous sauvegarde d’une
tel...
ppaauuvvrree ?? AAlloorrss IIll tt''aa eennrriicchhii.. QQuuaanntt àà ll''oorrpphheelliinn,, ddoonncc,, nnee llee mmaall--...
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Les valeurs morales du coran. french. français
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Les valeurs morales du coran. french. français

51 vues

Publié le

Les valeurs morales du coran. french. français

Publié dans : Sciences
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
51
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les valeurs morales du coran. french. français

  1. 1. AA LL''AATTTTEENNTTIIOONN DDUU LLEECCTTEEUURR Dans tous les livres de l'auteur, les questions liées à la foi sont expliquées à la lumière des versets coraniques et les gens sont invités à connaître la parole de Dieu et à vivre selon ses préceptes. Tous les sujets qui concernent les versets de Dieu sont expliqués de telle façon à ne laisser planer ni doute, ni questionnement dans l'esprit du lecteur. Par ailleurs, le style sincère, sim- ple et fluide employé permet à chacun, quel que soit l'âge ou l'appartenance sociale, d'en comprendre facilement la lecture. Ces écrits efficaces et lucides permettent également leur lecture d'une seule traite. Même ceux qui rejettent vigoureusement la spiritualité resteront sensibles aux faits rapportés dans ces livres et ne peuvent réfuter la véracité de leur contenu. Ce livre et tous les autres travaux de l'auteur peuvent être lus individu- ellement ou être abordés lors de conversations en groupes. Les lecteurs qui désirent tirer le plus grand profit des livres trouveront le débat très utile dans le sens où ils seront en mesure de comparer leurs propres réflexions et expéri- ences à celles des autres. Par ailleurs, ce sera un grand service rendu à la religion que de contribuer à faire connaître et faire lire ces livres, qui ne sont écrits que dans le seul but de plaire à Dieu. Tous les livres de l'auteur sont extrêmement convaincants. De ce fait, pour ceux qui souhaitent faire connaître la religion à d'autres per- sonnes, une des méthodes les plus efficaces est de les encourager à les lire. Dans ces livres, vous ne trouverez pas, comme dans d'autres livres, les idées personnelles de l'auteur ou des explications fondées sur des sources douteuses. Vous ne trouverez pas non plus des attitudes qui sont irre- spectueuses ou irrévérencieuses du fait des sujets sacrés qui sont abordés. Enfin, vous n'aurez pas à trouver également de comptes-rendus désespérés, pessimistes ou suscitant le doute qui peut affecter et troubler le cœur.
  2. 2. LES VALEURS MORALES DU CORAN HARUN YAHYA (ADNAN OKTAR)
  3. 3. AA PPRROOPPOOSS DDEE LL''AAUUTTEEUURR L'auteur Adnan Oktar, qui écrit sous le pseudonyme HARUN YAHYA, est né à Ankara en 1956. Il a effectué des études artistiques à l'Université Mimar Sinan d'Istanbul, et a étudié la philosophie à l'Université d'Istanbul. Depuis les années 80, il a publié de nombreux ouvrages sur des sujets politiques, scienti- fiques et liés à la foi. Harun Yahya est devenu célèbre pour avoir remis en cau- se la théorie de l'évolution et dénoncé l'imposture des évolutionnistes. Il a éga- lement mis en évidence les liens occultes qui existent entre le darwinisme et les idéologies sanglantes du 20ème siècle telles que le fascisme et le communisme. Les ouvrages d’Harun Yahya, qui ont été traduits en 57 langues, constituent une collection de plus de 45.000 pages avec 30.000 illustrations. Son pseudonyme est constitué des noms "Harun" (Aaron) et "Yahya" (Jean), en mémoire de ces deux prophètes estimés qui ont tous deux lutté contre le manque de foi de leurs peuples. Le sceau du Prophète (paix et bénédiction sur lui) qui figure sur la couverture des livres de l'auteur, revêt un caractère sym- bolique lié à leur contenu. Ce sceau signifie que le Coran est le dernier Livre de Dieu, Son ultime parole, et que notre Prophète (paix et bénédiction sur lui)) est le dernier maillon de la chaîne prophétique. En se référant au Coran et à la Sounna, l'auteur s'est fixé comme objectif d'anéantir les arguments des tenants des idéologies irréligieuses, pour réduire au silence les objections soulevées contre la religion. Le Prophète (paix et bénédiction sur lui) a atteint les plus hauts niveaux de la sagesse et de la perfection morale, c'est pourquoi son sceau est utilisé avec l'intention de rapporter le dernier mot. Tous les travaux de l'auteur sont centrés sur un seul objectif : communiquer aux autres le message du Coran, en les incitant à réfléchir à des questions liées à la foi, telles que l'existence de Dieu, Son unicité, l'au-delà, et en exposant les fondations faibles et les idéologies perverses des systèmes irréligieux. L'œuvre de Harun Yahya est connue à travers de nom- breux pays, de l'Inde aux États-Unis, de la Grande- Bretagne à l'Indonésie, de la Pologne à la Bosnie, de l'Espagne au Brésil, de la Malaisie à l’Italie, de la France à la Bulgarie et à la Russie. Certains de ses livres sont disponibles dans les langues suivantes : l'anglais, le fran- çais, l'allemand, l'espagnol, l'italien, le portugais, l'urdu, l'arabe, l'alba- nais, le chinois, le swahi- li, le hausa, le divehi (parlé à l'île
  4. 4. Maurice), le russe, le serbo-croate (bosniaque), le polonais, le malais, l'ouïgour, l'indonésien, le bengali, le danois et le suédois et de nombreux lecteurs du mon- de entier les apprécient. Ces ouvrages ont permis à de nombreuses personnes d'attester de leur croyance en Dieu, et à d'autres d'approfondir leur foi. La sagesse et le style sin- cère et fluide de ces livres confèrent à ces derniers une touche distinctive qui ne peut manquer de frapper ceux qui les lisent ou qui sont amenés à les consulter. Ceux qui réfléchissent sérieusement sur ces livres ne peuvent plus soutenir l'a- théisme ou toute autre idéologie et philosophie matérialiste, étant donné que ces ouvrages sont caractérisés par une efficacité rapide, des résultats définis et l'irré- futabilité. Même s'il y a toujours des personnes qui le font, ce sera seulement une insistance sentimentale puisque ces livres réfutent telles idéologies depuis leurs fondations. Tous les mouvements de négation contemporains sont maintenant vaincus de point de vue idéologique, grâce aux livres écrits par Harun Yahya. L'auteur ne tire pas de fierté personnelle de son travail ; il espère seulement être un support pour ceux qui cherchent à cheminer vers Dieu. Aucun bénéfice maté- riel n'est recherché dans la publication de ces livres. Ceux qui encouragent les autres à lire ces livres, à ouvrir les yeux du cœur et à devenir de meilleurs serviteurs de Dieu rendent un service inestimable. Par contre, encourager des livres qui créent la confusion dans l'esprit des gens, qui mènent au chaos idéologique et qui, manifestement, ne servent pas à ôter des cœurs le doute, s'avère être une grande perte de temps et d'énergie. Il est impossible, pour les nombreux ouvrages écrits dans le seul but de mettre en valeur la puissance littéraire de leurs auteurs, plutôt que de servir le noble objectif d'éloigner les gens de l'égarement, d'avoir un impact si important. Ceux qui douteraient de ceci se rendront vite compte que Harun Yahya ne cherche à travers ses livres qu'à vaincre l'incrédulité et à diffuser les valeurs morales du Coran. Le succès et l'impact cet engagement sont évidents dans la conviction des lecteurs. Il convient de garder à l'esprit un point essentiel : la raison des cruautés incessantes, des conflits et des souffrances dont la majorité des gens sont les per- pétuelles victimes, est la prédominance de l'incroyance sur cette terre. On ne pourra mettre fin à cette triste réalité qu'en bâtissant la défaite de l'incrédulité et en sensibilisant le plus grand nombre aux merveilles de la création ainsi qu'à la morale coranique, pour que chacun puisse vivre en accord avec elle. En obser- vant l'état actuel du monde qui ne cesse d'aspirer les gens dans la spirale de la violence, de la corruption et des conflits, il apparaît vital que ce service rendu à l'humanité le soit encore plus rapidement et efficacement. Sinon, il se pourrait bien que les dégâts causés soient irréversibles. Les livres d'Harun Yahya, qui assument le rôle principal dans cet effort, con- stitueront par la volonté de Dieu un moyen par lequel les gens atteindront au 21ème siècle la paix, la justice et le bonheur promis dans le Coran.
  5. 5. AAuu nnoomm dd’’AAllllaahh,, llee TToouutt MMiisséérriiccoorrddiieeuuxx,, llee TTrrèèss MMiisséérriiccoorrddiieeuuxx Abréviations utilisées (pbsl) : paix et bénédiction sur lui (fait suite à une référence au Prophète Mohammed) (psl) : paix sur lui (fait suite à une référence à un prophète) (pse) : paix sur eux (fait suite à une référence aux prophètes) www.harunyahya.fr - www.harunyahya.com e-mail : contact@harunyahya.fr
  6. 6. LES VALEURS MORALES DU CORAN HARUN YAHYA (ADNAN OKTAR)
  7. 7. 8 IInnttrroodduuccttiioonn .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. ..1100 1- L’estimation correcte d’Allah . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .11 2- Craindre Allah autant que possible . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .12 3- Le destin . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .13 4- Faire confiance à Allah . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .14 5- Réfléchir . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .15 6- Etre attentif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .17 7- De la bonté en tout . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .19 8- La mort est proche . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .21 9- Les tentations infinies de satan . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .23 10- L’âme est sujette au mal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .25 11- Etre choisi par Allah . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .27 12- La prière . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .28 13- Se repentir et chercher le pardon . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .30 14- Etre patient jusqu’à la mort . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .32 15- Le soutien d’Allah . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .33 16- Pas de désespoir pour les croyants . . . . . . . . . . . . . . . . . . .37 17- Evaluer tout du point de vue du Coran . . . . . . . . . . . . . . . .38 18- Allah connaît les secrets de tous les cœurs . . . . . . . . . . . . .41 19- La vie temporaire de ce monde . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .43 20- Le vrai propriétaire de toutes les possessions . . . . . . . . . . .46 21- Etre reconnaissant envers Allah . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .49 22- Notre test ininterrompu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .51 23- Allah ne place pas de fardeau qu’on ne peut supporter . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .53 TABLE DES MATIERES
  8. 8. 9 24- Pas d'amour pour les incrédules . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .54 25- Rien n’être plus cher qu’Allah, Son messager et la lutte pour Sa cause . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .56 26- Ne pas s'affaiblir, pas de chagrin, ni de désespoir . . . . . . . .58 27- Etre modeste dans sa prière . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .59 28- Célébrer les louanges d’Allah . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .60 29- Se rappeler Allah dans l'adversité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .61 30- Réciter les révélations d’Allah . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .62 31- Eviter les conversations profanes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .63 32- Etre modéré . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .64 33- Les anges sont témoins . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .65 34- Ecrire des transactions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .66 35- Dire quelque chose qu’on n’applique pas par la suite . . . . .67 36- Pas de dispute entre les croyants . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .67 37- Chercher protection contre satan auprès d’Allah quand on lit le Coran . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .69 38- Etre prévenant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .70 39- S'éloigner des ignorants . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .72 40- Ne pas discuter des sujets qu’on ignore . . . . . . . . . . . . . . . .73 41- Pas de moqueries . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .74 42- Ne pas appeler les croyants par leurs surnoms . . . . . . . . . .75 43- Etre digne de confiance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .75 44- L'univers illusoire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .76 AAnnnneexxee :: LLaa ttrroommppeerriiee ddee ll’’éévvoolluuttiioonn .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. ..8800
  9. 9. INTRODUCTION Les valeurs morales de notre communauté se sont un peu déformées à cause des passions égoïstes et de l’avidité des gens qui mènent ensuite à l’égoïsme, l’arrogance, le sarcasme, la grossièreté et la cruauté. Les gens croient qu’ils pourraient améliorer leurs niveaux de vie en trichant ou trompant les autres. CCeeppeennddaanntt,, ccee nnee ssoonntt ppaass lleess vvaalleeuurrss qquu’’AAllllaahh aa ddéétteerrmmiinnéé ppoouurr lleess êêttrreess hhuummaaiinnss qquu’’IIll aa ccrrééééss.. AAllllaahh oorrddoonnnnee aauuxx ggeennss dd’’êêttrree ddiiggnneess,, mmooddeesstteess,, llooyyaauuxx,, aaiimmaabblleess,, ffiiddèèlleess,, mmaattuurreess eett dd''aaggiirr ccoorr-- rreecctteemmeenntt.. IIll ddééccrriitt mmêêmmee llaa mmaanniièèrree ddoonntt nnoouuss ddeevvoonnss mmaarrcchheerr :: ""EEtt nnee ddééttoouurrnnee ppaass ttoonn vviissaaggee ddeess hhoommmmeess aavveecc oorrgguueeiill,, eett nnee ffoouullee ppaass llaa tteerrrree aavveecc aarrrrooggaannccee :: ccaarr AAllllaahh nn''aaiimmee ppaass llee pprréé-- ssoommppttuueeuuxx pplleeiinn ddee gglloorriioollee.."" ((SSoouurraattee LLuuqqmmaann,, 1188)) Un croyant est donc obligé d’appliquer ces principes supé- rieurs qu’Allah a décrétés. Mais de nos jours, les croyants vivent dans une communau- té incroyante où cette éthique divine a été désertée. Pour cette raison, ils doivent être très prudents envers les effets de cette culture primitive et perverse. Ils doivent se juger en per- manence au sein de cette communauté pour ne pas être affec- té par cette culture dégénérée afin d’appliquer les valeurs morales du Coran. Ce livre a été préparé pour aider les croyants à se rappeler les enseignements fondamentaux du Coran qu'ils doivent gar- der à l’esprit. 10
  10. 10. Dans les pages suivantes, ces principes moraux et prières qui risquent d’être oubliés par les croyants seront examinés à la lumière des versets du Coran. 1- L’estimation correcte d’Allah Dans le Coran, Allah nous informe Ses véritables attributs : AAllllaahh !! PPooiinntt ddee ddiivviinniittéé àà ppaarrtt LLuuii,, llee VViivvaanntt,, CCeelluuii QQuuii ssuubbssiissttee ppaarr LLuuii--mmêêmmee,, ll’’EEtteerrnneell.. NNii ssoommnnoolleennccee nnii ssoommmmeeiill nnee LLee ssaaiissiiss-- sseenntt.. AA LLuuii aappppaarrttiieenntt ttoouutt ccee qquuii eesstt ddaannss lleess cciieeuuxx eett ssuurr llaa tteerrrree.. QQuuii ppeeuutt iinntteerrccééddeerr aauupprrèèss ddee LLuuii ssaannss SSaa ppeerrmmiissssiioonn ?? IIll ccoonnnnaaîîtt lleeuurr ppaasssséé eett lleeuurr ffuuttuurr.. EEtt,, ddee SSaa sscciieennccee,, iillss nn''eemmbbrraasssseenntt qquuee ccee qquu''IIll vveeuutt.. SSoonn TTrrôônnee ddéébboorrddee lleess cciieeuuxx eett llaa tteerrrree,, ddoonntt llaa ggaarrddee nnee LLuuii ccooûûttee aauuccuunnee ppeeiinnee.. EEtt IIll eesstt llee TTrrèèss HHaauutt,, llee TTrrèèss GGrraanndd.. ((SSoouurraattee aall--BBaaqqaarraahh,, 225555)) AAllllaahh qquuii aa ccrréééé sseepptt cciieeuuxx eett aauuttaanntt ddee tteerrrreess.. EEnnttrree eeuuxx [[SSoonn]] ccoommmmaannddeemmeenntt ddeesscceenndd,, aaffiinn qquuee vvoouuss ssaacchhiieezz qquu’’AAllllaahh eesstt eenn vvéérriittéé oommnniippootteenntt eett qquu’’AAllllaahh aa eemmbbrraasssséé ttoouuttee cchhoossee ddee [[SSoonn]] ssaavvooiirr.. ((SSoouurraattee aatt--TTaallaaqq,, 1122)) Cependant, la plupart des gens qui ne perçoivent pas Allah comme Il est décrit dans les versets ci-dessus, ne peuvent pas appréhender Sa puissance et Sa grandeur éternelle. Ils croient en des superstitions qu’ils ont eux-mêmes créés, et pensent qu’Allah se trouve quelque part loin dans l’univers et qu’Il n’interfère que quelquefois avec la "matière terrestre". La compréhension limitée de ces gens est mentionnée dans la sourate al-Hajj, 74 : "Ils n'ont pas estimé Allah à Sa juste valeur ; Allah est certes fort et puissant." Le premier maillon de la foi est d’avoir une compréhension approfondie de l’étendue de la puissance d’Allah. Les véri- tables croyants laissent derrière eux la vision déformée 11 HARUN YAHYA (ADNAN OKTAR)
  11. 11. d’Allah prévalant dans leur communauté, et refusent ces croyances perverses en disant : "Il y avait des imprudents parmi eux qui disaient des extravagances contre Allah." (Sourate al-Jinn, 4) La croyance fidèle en Allah est celle décrite par le Coran. Les croyants examinent les signes d’Allah dans les mondes internes et externes, et commencent ainsi à comprendre l’art et la puissance magnifique du Créateur. Mais si les croyants commencent à négliger Allah et arrêtent de réfléchir profondément à Lui et à Sa création, ils peuvent être influencés par des croyances immorales, surtout dans des périodes difficiles. Allah explique qu’il s’agit d’un risque potentiel à propos des croyants qui s’enfuient pendant la guerre, et "qui étaient soucieux pour eux-mêmes et avaient des pensées sur Allah non conformes à la véri- té, des pensées dignes de l'époque de l'ignorance." (Sourate al-Imran, 154) Un croyant n’aimera jamais faire une telle erreur, donc il devra libérer son cœur de tout ce qui appartient aux croyances des ignorants, et accepter cette véritable foi comme décrit dans le Coran. 2- Craindre Allah autant que possible Craindre Allah est le commencement de tout, car en Le craignant, on devient supérieur en Sa présence. Allah donne les exemples des prophètes, avec qui les croyants peuvent se comparer pour qu’ils puissent réellement augmenter leur crainte d’Allah. Allah veut que les gens Le craignent le plus possible. Il y a de différentes manières pour montrer sa vénération envers le 12 LES VALEURS MORALES DU CORAN
  12. 12. Tout-Puissant, par exemple : dépenser dans le chemin d’Allah, faire de bonnes actions, prendre le Prophète comme exemple, lui obéir, être attentif aux règles d’Allah etc… CCrraaiiggnneezz ddoonncc AAllllaahh aauuttaanntt qquuee vvoouuss ppoouuvveezz ;; ééccoouutteezz,, oobbééiisssseezz eett ffaaiitteess llaarrggeesssseess.. CCee sseerraa uunn bbiieenn ppoouurr vvoouuss.. EEtt qquuiiccoonnqquuee aa ééttéé pprroottééggéé ccoonnttrree ssaa pprroopprree aavviiddiittéé...... cceeuuxx--llàà ssoonntt cceeuuxx qquuii rrééuussssiiss-- sseenntt.. ((SSoouurraattee aatt--TTaaggaabbuunn,,1166)) OO lleess ccrrooyyaannttss !! CCrraaiiggnneezz AAllllaahh ccoommmmee IIll ddooiitt êêttrree ccrraaiinntt.. EEtt nnee mmoouurreezz qquu''eenn pplleeiinnee ssoouummiissssiioonn.. ((SSoouurraattee aall--IImmrraann,, 110022)) 3- Le destin Rien dans l’univers n’est accidentel. Comme le dit Allah dans le Coran : "Il règle toutes choses." (Sourate ar-Ra’d, 2) Dans un autre verset il est dit : "Pas une feuille ne tombe sans qu’Il ne le sache." (Sourate al-Anam, 59) C’est Allah Qui crée et dirige tous les événements ; comment ils commenceront et comment ils finiront. C’est Lui Qui détermine les mouvements de chaque étoile dans l’univers, l’état de chaque être vivant sur terre, la manière dont on vivra, ce qu’on dira, ce qu’on rencontrera, comme cité dans ces versets : NNoouuss aavvoonnss ccrréééé ttoouuttee cchhoossee aavveecc mmeessuurree.. ((SSoouurraattee aall--QQaammaarr,, 4499)) NNuull mmaallhheeuurr nn''aatttteeiinntt llaa tteerrrree nnii vvooss ppeerrssoonnnneess,, qquuii nnee ssooiitt eennrree-- ggiissttrréé ddaannss uunn LLiivvrree aavvaanntt qquuee NNoouuss nnee ll''aayyoonnss ccrréééé ;; eett cceellaa eesstt cceerrtteess ffaacciillee ppoouurr AAllllaahh.. ((SSoouurraattee aall--HHaaddiidd,, 2222)) Les croyants doivent être conscients de cette réalité et ne doivent pas agir de façon ignorante comme ceux qui la refu- sent. En comprenant que la vie équivaut à "suivre la destinée", ils ne sont jamais déçus ou ne se sentent jamais effrayés. Ils 13 HARUN YAHYA (ADNAN OKTAR)
  13. 13. ont de l’assurance et sont fermes comme le Prophète Mohammed (pbsl), qui a dit à un de ses compagnons, quand ce dernier avait peur d’être trouvé dans la caverne par les idolâtres qui voulaient les tuer : "Ne sois pas triste, car Allah est avec nous." (Sourate at-Tawbah, 40) 4- Faire confiance à Allah Allah est le seul Décideur, chaque événement est en faveur des croyants : tout a été planifié pour le bénéfice de la reli- gion et pour la vie des croyants dans l’au-delà. Les croyants peuvent se référer à leurs expériences pour se rendre comp- te qu’il y a un bien pour eux à la fin de chaque événement. Pour cette raison, les croyants font confiance à Allah Qui est le seul et unique Protecteur. Un croyant doit se comporter comme Allah veut qu’il se comporte : accomplir ses respon- sabilités et en même temps dépendre d’Allah pour les consé- quences. Les versets suivants expriment ce mystère, qui est inconnu des incrédules : ...... EEtt qquuiiccoonnqquuee ccrraaiinntt AAllllaahh,, IIll lluuii ddoonnnneerraa uunnee iissssuuee ffaavvoorraabbllee,, eett lluuii aaccccoorrddeerraa SSeess ddoonnss ppaarr [[ddeess mmooyyeennss]] ssuurr lleessqquueellss iill nnee ccoommpp-- ttaaiitt ppaass.. EEtt qquuiiccoonnqquuee ppllaaccee ssaa ccoonnffiiaannccee eenn AAllllaahh,, IIll [[AAllllaahh]] lluuii ssuuff-- ffiitt.. AAllllaahh aatttteeiinntt ccee qquu''IIll SSee pprrooppoossee,, eett AAllllaahh aa aassssiiggnnéé uunnee mmeessuu-- rree àà cchhaaqquuee cchhoossee.. ((SSoouurraattee aatt--TTaallaaqq,, 22--33)) DDiiss :: ""RRiieenn nnee nnoouuss aatttteeiinnddrraa,, eenn ddeehhoorrss ddee ccee qquu’’AAllllaahh aa pprreessccrriitt ppoouurr nnoouuss.. IIll eesstt nnoottrree pprrootteecctteeuurr.. CC''eesstt eenn AAllllaahh qquuee lleess ccrrooyyaannttss ddooiivveenntt mmeettttrree lleeuurr ccoonnffiiaannccee.."" ((SSoouurraattee aatt--TTaawwbbaahh,, 5511)) Ce que les croyants doivent dire aux incrédules est aussi énoncé dans le Coran : AAuussssii ssoommmmeess--nnoouuss ddéécciiddééss àà ssuuppppoorrtteerr aavveecc ppaattiieennccee lleess oouuttrraaggeess qquuee vvoouuss nnoouuss ffaaiitteess ssuubbiirr,, ccaarr cceeuuxx qquuii cchheerrcchheenntt àà ssee 14 LES VALEURS MORALES DU CORAN
  14. 14. ccoonnffiieerr,, cc''eesstt eenn AAllllaahh qquu''iillss ddooiivveenntt ppllaacceerr lleeuurr ccoonnffiiaannccee.. ((SSoouurraattee IIbbrraahhiimm,, 1122)) Dans un autre verset, il est dit : SSii AAllllaahh vvoouuss ddoonnnnee SSoonn sseeccoouurrss,, nnuull nnee ppeeuutt vvoouuss vvaaiinnccrree.. SS''IIll vvoouuss aabbaannddoonnnnee,, qquuii ddoonncc aapprrèèss LLuuii vvoouuss ddoonnnneerraa sseeccoouurrss ?? CC''eesstt àà AAllllaahh qquuee lleess ccrrooyyaannttss ddooiivveenntt ffaaiirree ccoonnffiiaannccee.. ((SSoouurraattee aall--IImmrraann,, 116600)) 5- Réfléchir Selon le Coran, un incrédule est une personne qui ne reconnaît pas les signes d’Allah et ne les apprécie non plus, alors qu’un croyant est capable de voir ces signes et ces preuves. Il sait qu’ils ne sont pas créés en vain, et il peut reconnaître la puissance et l’art admirable d’Allah partout et trouver des moyens pour Le révérer. Il est un homme de bon sens, qui "debout, assis, couché sur ses côtés, invoque Allah et médite sur la création des cieux et de la terre (disant) : ‘Notre Seigneur ! Tu n'as pas créé cela en vain. Gloire à Toi ! Garde-nous du châtiment du feu’." (Sourate al-Imran, 191) Dans le Coran, on trouve des expressions comme : "Ne ferez-vous pas attention ?", ""…… IIll yy aa uunn ssiiggnnee ppoouurr lleess ggeennss qquuii rrééfflléécchhiisssseenntt"", qui soulignent l’importance de la réflexion aux signes d’Allah. Le Créateur de sujets infinis de réflexion. Tout ce que nous voyons et sentons dans les cieux et sur la terre et entre les deux est en vérité une manifestation de la créativité d’Allah et, qui doit ainsi nourrir la réflexion. Un des versets donne l’exemple de ces bénédictions divines : DD''eellllee,, IIll ffaaiitt ppoouusssseerr ppoouurr vvoouuss,, lleess ccuullttuurreess,, lleess oolliivviieerrss,, lleess ppaall-- mmiieerrss,, lleess vviiggnneess eett aauussssii ttoouutteess ssoorrtteess ddee ffrruuiittss.. VVooiillàà bbiieenn llàà uunnee pprreeuuvvee ppoouurr ddeess ggeennss qquuii rrééfflléécchhiisssseenntt.. ((SSoouurraattee aann--NNaahhll,, 1111)) 15 HARUN YAHYA (ADNAN OKTAR)
  15. 15. Réfléchissons un moment à un des éléments cités ci-dessus : le dattier, l’arbre qui grandit d’une graine de la terre. De cette graine minuscule (une graine ne mesure même pas 1 centimètre cube), surgit une masse énorme de bois de 4 à 5 mètres de longueur et pesant des centaines de kilogrammes. La graine n’utilise que la terre dans laquelle elle est enterrée pour constituer cette masse. Comment une graine peut-elle former un arbre ? Comment peut-elle "raisonner" pour décomposer les substances néces- saires du sol pour créer du bois ? Comment peut-elle prédi- re la forme et la structure requise ? Cette dernière question est vraiment importante, car ce n’est pas un morceau de bois ordinaire qui émerge de la graine. C’est un organisme vivant et complexe avec des racines pour assimiler les substances de la terre, avec des veines et des branches qui sont parfaitement organisées. Un être humain éprouve de la peine pour dessi- ner un arbre, alors qu’une simple graine peut produire un objet extrêmement complexe en n’utilisant que les substances du sol. Cette observation conduit à la conclusion qu’une graine est extrêmement intelligente et sage, même plus que nous. Ou pour être plus précis, une intelligence extraordinaire est res- ponsable de ce que fait la graine. Mais quelle est la source de cette intelligence ? Comment est-il possible qu’une graine ait une telle intelligence et une telle mémoire ? Sans aucun doute, cette question n’a qu’une seule réponse : la graine est créée en ayant la capacité de former un arbre, c’est-à-dire qu’elle est programmée à l’avance. Chaque graine sur terre est entourée d’Allah et pousse dans Son savoir. Dans un des versets il est énoncé : 16 LES VALEURS MORALES DU CORAN
  16. 16. CC''eesstt LLuuii QQuuii ddééttiieenntt lleess cclleeffss ddee ll''iinnccoonnnnaaiissssaabbllee.. NNuull aauuttrree qquuee LLuuii nnee lleess ccoonnnnaaîîtt.. EEtt IIll ccoonnnnaaîîtt ccee qquuii eesstt ddaannss llaa tteerrrree ffeerrmmee,, ccoommmmee ddaannss llaa mmeerr.. EEtt ppaarr uunnee ffeeuuiillllee nnee ttoommbbee qquu''IIll nnee llee ssaacchhee.. EEtt ppaass uunnee ggrraaiinnee ddaannss lleess ttéénnèèbbrreess ddee llaa tteerrrree,, rriieenn ddee ffrraaiiss oouu ddee sseecc,, qquuii nnee ssooiitt ccoonnssiiggnnéé ddaannss uunn lliivvrree eexxpplliicciittee.. ((SSoouurraattee aall--AAnn''aamm,, 5599)) C’est Allah Qui crée la graine et la développe en une nou- velle plante. Dans un autre verset il est dit : CC''eesstt AAllllaahh QQuuii ffeenndd llaa ggrraaiinnee eett llee nnooyyaauu :: dduu mmoorrtt iill ffaaiitt ssoorrttiirr llee vviivvaanntt,, eett dduu vviivvaanntt,, iill ffaaiitt ssoorrttiirr llee mmoorrtt.. TTeell eesstt AAllllaahh.. CCoommmmeenntt ddoonncc vvoouuss llaaiisssseezz--vvoouuss ddééttoouurrnneerr ?? ((SSoouurraattee aall--AAnn‘‘aamm,, 9955)) La graine est tout simplement un des innombrables signes qu’Allah a créés dans l’univers. Si les hommes commençaient à réfléchir non seulement avec leur esprit, mais aussi avec leur cœur, et se posaient les questions "pourquoi" et "comment", ils seraient capables de comprendre que l’univers entier est la preuve de l’existence et de la puissance d’Allah. 6- Etre attentif Comme dit au début, Allah a créé l’univers pour montrer les signes de Sa création. Cependant, les incrédules ne peu- vent pas comprendre ce fait puisqu’ils n’ont pas la capacité de "voir" ce but divin. Comme Allah l’exprime : "Ils ont des yeux, mais ne voient pas." (Sourate al-Araf, 179) Avec leur vision matérialiste, ils n’ont pas la sagesse et la compréhension qui leur permettent de saisir cette réalité importante. Les croyants sont différents de cette catégorie "aveugle", car ils réalisent et acceptent que l’univers entier est créé par Allah avec une certaine sagesse et dans un certain but. Cette 17 HARUN YAHYA (ADNAN OKTAR)
  17. 17. croyance est le premier pas de la foi. Quand la foi et la sages- se augmentent en parallèle l’unw avec l’autre, ils peuvent iden- tifier les détails de la création d’Allah. Dans la tradition islamique, le progrès de la foi se fait en trois étapes : ilm-al yaqin (être informé), ayn-al yaqin (voir), et haqq-al yaqin (pratiquer). L’exemple de la pluie est donné pour expliquer ces étapes. Il y a trois étapes pour reconnaître qu’il pleut. Dans un pre- mier temps (ilm-al yaqin), pendant que quelqu’un est chez lui, les fenêtres fermées, une personne vient de l’extérieur et lui dit qu’il pleut, et il le croit. La deuxième étape, ayn-al yaqin, est l’étape de la preuve oculaire. La personne se dirige vers la fenêtre, ouvre les rideaux et s’assure qu’il pleut. A l’étape de haqq-al yaqin, il ouvre la porte, sort de la maison et se retrou- ve "sous" la pluie. Il faut donc être attentif pour passer de l’étape de ilm-al yaqin à l’étape de ayn-al yaqin. Pour voir les signes d’Allah et ne pas être "aveugle" comme les incrédules, il faut un degré important de concentration. Dans le Coran, les croyants sont appelés à observer et à remarquer les signes d’Allah autour d’eux, et cela n’est pos- sible qu’en étant attentif : VVooyyeezz--vvoouuss ddoonncc ccee qquuee vvoouuss llaabboouurreezz ?? EEsstt--ccee vvoouuss qquuii llee ccuullttiivveezz ?? OOuu [[eenn]] ssoommmmeess--NNoouuss llee ccuullttiivvaatteeuurr ?? ((SSoouurraattee aall--WWaaqqiiaa,, 6633--6644)) VVooyyeezz--vvoouuss ddoonncc ll''eeaauu qquuee vvoouuss bbuuvveezz ?? EEsstt--ccee vvoouuss qquuii ll''aavveezz ffaaiitt ddeesscceennddrree dduu nnuuaaggee ?? oouu [[eenn]] ssoommmmeess--NNoouuss llee ddeesscceennddeeuurr ?? ((SSoouurraattee aall--WWaaqqiiaa,, 6688--6699)) Allah énonce dans un autre verset que l’aveugle ne peut être l’égal du bien voyant et demande "Ne réfléchissez- vous donc pas ?" (Sourate al An'am, 50) 18 LES VALEURS MORALES DU CORAN
  18. 18. On devrait s’entraîner à reconnaître les signes d’Allah et les garder tout le temps à l’esprit. Autrement, l’esprit commen- cera à vagabonder, en passant d’un sujet à l’autre, en perdant du temps à réfléchir à des choses inutiles. C’est un type d’in- conscience ; on ne peut contrôler notre esprit quand on perd notre concentration sur Allah, il serait donc impossible de se concentrer sur un sujet. En réalité, on ne peut pas concevoir la vérité derrière les événements, ni même pouvoir suivre le cours qu’ils prennent. Au contraire, notre esprit est dirigé par des événements qui égarent. On est en permanente "impro- visation", ce qui n’est pas l’attribut des croyants, mais des incrédules. ...... ccaarr qquuiiccoonnqquuee aassssoocciiee àà AAllllaahh,, cc''eesstt ccoommmmee ss''iill ttoommbbaaiitt dduu hhaauutt dduu cciieell eett qquuee lleess ooiisseeaauuxx llee hhaappppaaiieenntt,, oouu qquuee llee vveenntt llee pprréécciippii-- ttaaiitt ddaannss uunn aabbîîmmee ttrrèèss pprrooffoonndd.. ((SSoouurraattee aall--HHaajjjj,, 3311)) Les croyants, d’un autre côté, sont ceux qui dirigent mieux leur esprit afin de percevoir Allah, et qui essayent de mieux servir Sa religion. Ils libèrent leur esprit des pensées vaines, et quand ils sont conscients de l’appel de satan, ils se portent secours eux-mêmes, comme décrit dans le Coran : CCeeuuxx qquuii pprraattiiqquueenntt llaa ppiiééttéé,, lloorrssqquu''uunnee ssuuggggeessttiioonn dduu ddiiaabbllee lleess ttoouucchhee ssee rraappppeelllleenntt dduu cchhââttiimmeenntt dd’’AAllllaahh :: eett lleess vvooiillàà ddeevveennuuss ccllaaiirrvvooyyaannttss.. ((SSoouurraattee aall--AA’’rraaff,, 220011)) Par conséquent, les croyants devraient être attentifs à gar- der leur esprit libre de pensées inutiles, et ne devraient pas perdre le fil de ce qui se passe autour d’eux ; ils devraient être tout le temps sur leurs gardes. 7- De la bonté en tout Toutes les choses sont créées avec sagesse et avec un but 19 HARUN YAHYA (ADNAN OKTAR)
  19. 19. caché qui apporte des avantages pour les croyants dans tous les événements qui ont lieu. Parce qu’Allah est du côté des croyants et ne les abandonne pas. Les combats de la vie peuvent sembler à première vue défa- vorables aux croyants, mais on doit comprendre que même des événements apparemment extrêmes, comme par exemple un complot ourdi contre eux par des incrédules, tourneront au bout du compte en bien pour eux. Allah les laissera tôt ou tard savourer Sa bienfaisance afin que les croyants soient complètement sûrs qu’il y a du bien dans toutes choses. Il y a de nombreux exemples de ce genre de situations dans le Coran ; la vie du Prophète Joseph (psl) en est un des plus remarquables. Dans son enfance, Joseph fut descendu au fond d’un puit par ses frères. Il fut ensuite sauvé puis accusé et emprisonné, même s’il était innocent. Pour une personne sans foi, ces incidents peuvent représenter le plus grand malheur. Néanmoins, Joseph garda toujours à l’esprit qu’ils ne peuvent survenir que sous la direction d’Allah et qu’ils mèneront tou- jours à du bien. Et cela se confirma. Allah transforma ces "désastres" en bien ; Joseph fut libéré de prison et il devint l’un des gouverneurs du pays. La situation avec le Prophète Jonas (psl) ne fut pas différen- te. Il s’enfuit à bord d’un bateau, où, pour garder sa place, il devait jouer au sortxx. Quand le tirage fut défavorable, il fut lancé dans la mer où un poisson gigantesque l’avala. Le Coran nous informe qu’il fut sauvé et envoyé à une "nation d’une centaine de milliers de personnes ou plus", seulement parce qu’il avait glorifié Allah. SS''iill nn''aavvaaiitt ppaass ééttéé ppaarrmmii cceeuuxx qquuii gglloorriiffiieenntt AAllllaahh,, iill sseerraaiitt ddeemmeeuu-- 20 LES VALEURS MORALES DU CORAN
  20. 20. rréé ddaannss ssoonn vveennttrree jjuussqquu''aauu jjoouurr ooùù ll''oonn sseerraa rreessssuusscciittéé.. NNoouuss llee jjeettââmmeess ssuurr llaa tteerrrree nnuuee,, iinnddiissppoosséé qquu''iill ééttaaiitt.. EEtt NNoouuss ffîîmmeess ppoouuss-- sseerr aauu--ddeessssuuss ddee lluuii uunn ppllaanntt ddee ccoouurrggee,, eett ll''eennvvooyyââmmeess eennssuuiittee ((ccoommmmee pprroopphhèèttee)) vveerrss cceenntt mmiillllee hhoommmmeess oouu pplluuss.. IIllss ccrruurreenntt,, eett NNoouuss lleeuurr ddoonnnnââmmeess jjoouuiissssaannccee ddee llaa vviiee ppoouurr uunn tteemmppss.. ((SSoouurraattee aass--SSaaffffaatt,,114433--114488)) Tous ces exemples donnés dans le Coran nous apprennent que les événements qui semblent être une "infortune" ne le sont pas vraiment pour un croyant. S’il place sa confiance en Allah, cherche refuge auprès de Lui et ne demande de l’aide qu’à Lui, alors rien ne sera sujet à regret pour lui. Allah crée certaines difficultés pour tester l’homme et pour renforcer la loyauté et la foi des croyants. L’opposé est également vrai pour les incrédules. Rien dans cette vie ne peut être bon pour eux. Les choses qui leur sem- blent délicieuses ou agréables sont en fait des "infortunes", et elles augmenteront leur tourment dans l’au-delà. Tout ce qu’ils accomplissent injustement est enregistré dans leur dos- sier, et ils seront au bout du compte responsables de cela. A cet égard dans le Coran, les commandements d’Allah sont enregistrés : QQuuee cceeuuxx qquuii ggaarrddeenntt aavveecc aavvaarriiccee ccee qquu’’AAllllaahh lleeuurr ddoonnnnee ppaarr SSaa ggrrââccee nnee ccoommpptteenntt ppooiinntt cceellaa ccoommmmee bboonn ppoouurr eeuuxx.. AAuu ccoonnttrraaiirree,, cc''eesstt mmaauuvvaaiiss ppoouurr eeuuxx :: aauu jjoouurr ddee llaa rrééssuurrrreeccttiioonn,, oonn lleeuurr aattttaa-- cchheerraa aauuttoouurr dduu ccoouu ddee qquu''iillss oonntt ggaarrddéé aavveecc aavvaarriiccee.. CC''eesstt AAllllaahh QQuuii aa ll''hhéérriittaaggee ddeess cciieeuuxx eett ddee llaa tteerrrree.. EEtt AAllllaahh eesstt ppaarrffaaiitteemmeenntt ccoonnnnaaiisssseeuurr ddee ccee qquuee vvoouuss ffaaiitteess.. ((SSoouurraattee aall--IImmrraann,, 118800)) 8- La mort est proche Les membres de la société profane sont fondamentalement ignorants, négligents et superficiels. Leur vie n’est pas basée 21 HARUN YAHYA (ADNAN OKTAR)
  21. 21. sur la logique ou le sens commun. Au contraire, ils vivent avec des croyances vaines et fausses, et suivent des conjectures qui se terminent en erreur. Une de ces croyances concerne la mort. Ils croient que la mort est quelque chose dont on ne peut même pas en parler. Ce qu’ils espèrent réellement est d’y échapper en l’ignorant. En n’y pensant pas, ils croient qu’ils peuvent l’éviter, exacte- ment comme l’autruche qui met sa tête dans le sable afin d’échapper au danger. Ignorer le danger ne le fait pas dispa- raître. Au contraire, la personne en danger le rencontrera certainement, mais sans s’y être préparée, elle recevra un choc plus important – contrairement aux croyants qui réflé- chissent et se préparent à cette réalité importante, qui a été expérimentée par tous les gens qui ont vécu. Allah, par consé- quent, prévient les croyants dans le verset suivant : LLaa mmoorrtt qquuee vvoouuss ffuuyyeezz vvaa cceerrtteess vvoouuss rreennccoonnttrreerr.. EEnnssuuiittee vvoouuss sseerreezz rraammeennééss àà CCeelluuii QQuuii ccoonnnnaaîîtt ppaarrffaaiitteemmeenntt llee mmoonnddee iinnvvii-- ssiibbllee eett llee mmoonnddee vviissiibbllee eett QQuuii vvoouuss iinnffoorrmmeerraa aalloorrss ddee ccee qquuee vvoouuss ffaaiissiieezz.. ((SSoouurraattee aall--JJuummuuaa,, 88)) La mort n’est pas un "désastre" qu’on doit oublier, mais une leçon importante qui apprend aux gens le vrai sens de la vie. Elle devrait donc être le sujet d’une réflexion approfondie. Les croyants réfléchissent à cette réalité avec sincérité et sagesse. Pourquoi tous les hommes vivent pendant un certain laps de temps et meurent ensuite ? Tous les êtres créés sont mortels, et cela montre qu’ils sont les serviteurs incapables et sans pouvoir d’Allah Qui est le seul qui possède la vie ; toutes les créatures sont venues à la vie par le décret d’Allah et mou- ront au bout du compte par Son décret. Allah dit à ce propos: TToouutt ccee qquuii eesstt ssuurr eellllee [[llaa tteerrrree]] ddooiitt ddiissppaarraaîîttrree,, [[SSeeuullee]] ssuubbssiiss-- 22 LES VALEURS MORALES DU CORAN
  22. 22. tteerraa LLaa ffaaccee ddee ttoonn SSeeiiggnneeuurr,, pplleeiinn ddee mmaajjeessttéé eett ddee nnoobblleessssee.. ((SSoouurraattee aarr--RRaahhmmaann,, 2266--2277)) Tout le monde mourra, mais personne ne peut prédire ou et quand. Personne ne sait s’il va vivre encore plus ne serait- ce que pour la minute qui suit. Ainsi les croyants doivent se comporter comme s’ils allaient mourir à tout moment. Penser à la mort les aidera à augmenter leur sincérité et leur foi en Allah et ils resteront toujours conscients de ce qui les attend. Dans le Coran, la signification de garder la mort à l’esprit est exprimée dans le verset suivant : EEtt NNoouuss nn''aavvoonnss aattttrriibbuuéé ll''iimmmmoorrttaalliittéé àà nnuull hhoommmmee aavvaanntt ttooii.. EEsstt-- ccee qquuee ssii ttuu mmeeuurrss,, ttooii,, iillss sseerroonntt,, eeuuxx éétteerrnneellss ?? TToouuttee ââmmee ddooiitt ggooûûtteerr llaa mmoorrtt.. NNoouuss vvoouuss éépprroouuvveerroonnss ppaarr llee mmaall eett ppaarr llee bbiieenn [[àà ttiittrree]] ddee tteennttaattiioonn.. EEtt cc''eesstt àà NNoouuss qquuee vvoouuss sseerreezz rraammeennééss.. ((SSoouurraattee aall--AAnnbbiiyyaa,, 3344--3355)) 9- Les tentations infinies de satan Quand Allah a créé Adam et a ordonné aux anges de se prosterner devant lui, ils se sont tous prosternés excepté satan, il fut ainsi maudit. Satan demanda à Allah un sursis jus- qu’au jour de la résurrection pour que les gens fassent des transgressions. Une fois que ce dernier fut accordé par Allah, satan s’engagea dans une course visant à faire dérailler l’hu- manité : PPuuiissqquuee TTuu mm''aass mmiiss eenn eerrrreeuurr,, ddiitt ssaattaann,, jjee mm''aassssooiirraaii ppoouurr eeuuxx ssuurr TToonn ddrrooiitt cchheemmiinn,, ppuuiiss jjee lleess aassssaaiilllliirraaii ddee ddeevvaanntt,, ddee ddeerrrriièèrree,, ddee lleeuurr ddrrooiittee eett ddee lleeuurr ggaauucchhee.. EEtt,, ppoouurr llaa pplluuppaarrtt,, TTuu nnee lleess ttrroouuvveerraass ppaass rreeccoonnnnaaiissssaannttss.. ((SSoouurraattee aall--AA''rraaff,, 1166--1177)) CCeerrtteess,, jjee nnee mmaannqquueerraaii ppaass ddee lleess ééggaarreerr,, jjee lleeuurr ddoonnnneerraaii ddee ffaauuxx eessppooiirrss,, jjee lleeuurr ccoommmmaannddeerraaii,, eett iillss ffeennddrroonntt lleess oorreeiilllleess aauuxx bbeess-- 23 HARUN YAHYA (ADNAN OKTAR)
  23. 23. ttiiaauuxx ;; jjee lleeuurr ccoommmmaannddeerraaii,, eett iillss aallttéérreerroonntt llaa ccrrééaattiioonn dd’’AAllllaahh.. EEtt qquuiiccoonnqquuee pprreenndd llee ddiiaabbllee ppoouurr aalllliiéé aauu lliieeuu dd’’AAllllaahh,, sseerraa,, cceerrtteess,, vvoouuéé àà uunnee ppeerrttee éévviiddeennttee.. ((SSoouurraattee aann--NNiissaa,, 111199)) Quelqu’un qui n’est pas conscient de la menace de satan ne peut se protéger contre lui et peut facilement être trompé. Par conséquent, les croyants doivent être alertés envers satan, comme il est ordonné dans le Coran : LLee ddiiaabbllee eesstt ppoouurr vvoouuss uunn eennnneemmii.. PPrreenneezz--llee ddoonncc ppoouurr uunn eennnnee-- mmii.. IIll nnee ffaaiitt qquu''aappppeelleerr sseess ppaarrttiissaannss ppoouurr qquu''iillss ssooiieenntt ddeess ggeennss ddee llaa ffoouurrnnaaiissee.. ((SSoouurraattee FFaattiirr,, 66)) Ceux qui doivent être les plus prudents à propos de satan sont les croyants, car ce sont ces cibles réelles. Il n’a pas besoin d’essayer de forcer les incrédules à transgresser ; car ils font déjà partie de sa propre armée. Il s’efforce donc au maximum d’affaiblir les croyants afin de les empêcher de ser- vir Allah. C’est la raison pour laquelle les croyants sont parti- culièrement avertis contre satan : OO vvoouuss qquuii aavveezz ccrruu !! NNee ssuuiivveezz ppaass lleess ppaass dduu ddiiaabbllee.. QQuuiiccoonnqquuee ssuuiitt lleess ppaass dduu ddiiaabbllee,, [[ssaacchheezz qquuee]] cceelluuii--ccii oorrddoonnnnee llaa ttuurrppiittuuddee eett llee bbllââmmaabbllee.. EEtt nn''eeuusssseenntt ééttéé llaa ggrrââccee dd’’AAllllaahh eennvveerrss vvoouuss eett SSaa mmiisséérriiccoorrddee,, nnuull dd''eennttrree vvoouuss nn''aauurraaiitt jjaammaaiiss ééttéé ppuurr.. MMaaiiss AAllllaahh ppuurriiffiiee qquuii IIll vveeuutt.. EEtt AAllllaahh eesstt aauuddiieenntt eett oommnniisscciieenntt.. ((SSoouurraattee aann-- NNuurr,, 2211)) Comme Allah dit dans le Coran, les véritables croyants ne seront pas affectés par les activités de satan. Mais ceux qui sont faibles et insouciants peuvent être facilement influencés par ses illusions. Nous ne devons jamais oublier que satan s’efforce sans arrêt de promouvoir le mal. Les croyants doi- vent toujours être sur leurs gardes et garder Allah en perma- nence à l’esprit. 24 LES VALEURS MORALES DU CORAN
  24. 24. 10- L’âme est sujette au mal Un autre ennemi contre lequel nous devons nous protéger se trouve en nous. Allah a inspiré aux gens à la fois le bien et le mal. Notre mauvaise inspiration est soumise à satan. Allah explique les deux faces de notre âme : EEtt ppaarr ll''ââmmee eett CCeelluuii QQuuii ll''aa hhaarrmmoonniieeuusseemmeenntt ffaaççoonnnnééee ;; eett lluuii aa aalloorrss iinnssppiirréé ssoonn iimmmmoorraalliittéé,, ddee mmêêmmee qquuee ssaa ppiiééttéé !! AA rrééuussssii,, cceerrtteess cceelluuii qquuii llaa ppuurriiffiiee.. EEtt eesstt ppeerrdduu,, cceerrtteess,, cceelluuii qquuii llaa ccoorr-- rroommpptt.. ((SSoouurraattee aasshh--SShhaammss,, 77--1100)) Les gens doivent être conscient du mal qui est en eux et doivent toujours se protéger du danger. Renier ce mauvais côté de notre âme ne nous aidera pas à y échapper, et nous devons essayer de la purifier comme le dit Allah dans le Coran. Les croyants ne devraient jamais prétendre qu’ils sont entiè- rement purs, mais être défiants de la provocation de leur âme. L’admission de Joseph (psl) : "Je ne m'innocente cependant pas, car l'âme est très incitatrice au mal, à moins que mon Seigneur, par miséricorde, ne la pré- serve du péché. Mon Seigneur est certes pardonneur et très miséricordieux." (Sourate Yusuf, 53) devrait tou- jours être gardée à l’esprit en tant qu’exemple de l’attitude appropriée. Les gens devraient soigneusement faire attention aux fables de l’âme et accomplir le bien et se contrôler, comme il est dit dans un autre verset que "l’âme des hommes est influen- cée par l’avidité." (Sourate an-Nisa, 128) Ce à quoi mène cette avidité est aussi énoncé dans le Coran. L’âme d’un des fils d’Adam le poussa à tuer son frère : "Son âme l'incita à 25 HARUN YAHYA (ADNAN OKTAR)
  25. 25. tuer son frère. Il le tua donc et devint ainsi du nombre des perdants." (Sourate al-Maidah, 30) C’est la même pro- pension au mal qui mena Samiri à égarer le people de Moïse en son absence. Samiri dit : "...Voilà ce que mon âme m'a suggéré." (Sourate Ta-Ha, 96) Le seul moyen de parvenir au salut est de refréner le mal de l’âme : QQuuiiccoonnqquuee ssee pprréémmuunniitt ccoonnttrree ssaa pprroopprree aavvaarriiccee,, cceeuuxx--llàà ssoonntt cceeuuxx qquuii rrééuussssiisssseenntt.. ((SSoouurraattee aall--HHaasshhrr,, 99)) EEtt ppoouurr cceelluuii qquuii aauurraa rreeddoouuttéé ddee ccoommppaarraaîîttrree ddeevvaanntt ssoonn SSeeiiggnneeuurr,, eett pprréésseerrvvéé ssoonn ââmmee ddee llaa ppaassssiioonn,, llee ppaarraaddiiss sseerraa aalloorrss ssoonn rreeffuuggee.. ((SSoouurraattee aann--NNaazziiaatt,, 4400--4411)) La lutte contre sa propre âme est la plus importante lutte pour un croyant, qui doit s’examiner pour décider quelles émotions et quels désirs sont acceptables et lesquels ne le sont pas. Il doit résister aux mauvaises instigations de son âme comme l’égoïsme, la jalousie, l’arrogance et l’avidité. Nos âmes peuvent nous faire apprécier des divertissements et des passions inutiles. Elles nous chuchotent que nous serons satisfaits quand nous gagnerons plus d’argent et aurons une meilleure situation. Cependant, ces plaisirs ne satisfont jamais le croyant. Plus nous avons d’argent, plus nous en vou- lons. Nos âmes nous forcent à agir comme des animaux sau- vages insatiables et ce de différentes manières. Nos âmes ne peuvent être satisfaites que si nous nous consacrons à Allah, et non pas à nos propres désirs superfi- ciels. Nous sommes créés afin d’être les serviteurs d’Allah : "... N'est-ce point par l'évocation d’Allah que se tran- quillisent les cœurs ?" (Sourate ar-R’ad, 28) Rien d’autre ne 26 LES VALEURS MORALES DU CORAN
  26. 26. peut donner satisfaction et paix. C’est la raison pour laquelle seuls les véritables croyants sont complètement satisfaits de leur âme, car ils restent à dis- tance du mal, se protègent contre la dépravation de leur âme et se consacrent à Allah. OO ttooii,, ââmmee aappaaiissééee,, rreettoouurrnnee vveerrss ttoonn SSeeiiggnneeuurr,, ssaattiissffaaiittee eett aaggrrééééee ;; eennttrree ddoonncc ppaarrmmii MMeess sseerrvviitteeuurrss,, eett eennttrree ddaannss MMoonn ppaarraaddiiss.. ((SSoouurraattee aall--FFaajjrr,, 2277--3300)) 11- Etre choisi par Allah On ne peut déterminer ni notre apparence physique ni notre destin. C’est seulement Allah Qui détermine la naissan- ce d’un homme, sa communauté, sa famille et les événements qu’il éprouvera tout au long de sa vie. C’est Allah Qui inspire en nous la sagesse et le bon sens. Même notre foi en Allah ne dépend pas de nos propres caractéristiques. C’est Lui Qui nous accorde la foi. C’est Celui Qui guide, enseigne et entraîne. Comme Moïse dit en répon- se à une question posée par Pharaon : "Notre Seigneur est Celui Qui a donné à chaque chose sa propre nature puis l'a dirigée." (Sourate Ta-Ha, 50) Ainsi, les croyants sont ceux qui ont été choisis par la faveur d’Allah : Ton Seigneur crée ce qu'Il veut et Il choisit ; il ne leur a jamais appartenu de choisir. (Sourate al-Qasas, 68) Ceux qui vont en enfer sont les personnes qui le méritent pleinement, car ils se sont rebellés contre Allah Qui les a créé et, comme récompense d’Allah, ils reçoivent ce qui leur est dû. Et pour ceux qui sont admis au paradis, Allah leur accor- 27 HARUN YAHYA (ADNAN OKTAR)
  27. 27. de Ses bénédictions et pardonne leurs péchés. Les croyants doivent comprendre à quel point il est mer- veilleux d’avoir été choisi par Allah, et ils doivent être recon- naissants et louer Allah de tout leur cœur pour ce qu’Il leur a donné dans Sa générosité. Ils devraient apprécier d’avoir été choisis parmi des millions de gens et d’être les quelques ser- viteurs bénis d’Allah, sélectionnés et placés à l’écart d’une communauté dont les membres vont à la perdition. La conduite des croyants devrait refléter l’honneur de ce très grand privilège. Allah décrit ainsi ceux qui vont à la perdition: PPaarr llee tteemmppss !! LL''hhoommmmee eesstt cceerrtteess,, eenn ppeerrddiittiioonn,, ssaauuff cceeuuxx qquuii ccrrooiieenntt eett aaccccoommpplliisssseenntt lleess bboonnnneess œœuuvvrreess,, ss''eennjjooiiggnneenntt mmuuttuueell-- lleemmeenntt llaa vvéérriittéé eett ss''eennjjooiiggnneenntt mmuuttuueelllleemmeenntt ll''eenndduurraannccee.. ((SSoouurraattee aall--AAssrr,, 11--33)) Y a-t-il un plus grand honneur que d’être sauvé et élevé par- dessus tous les autres par le Seigneur de l’univers ? 12- La prière Dans un verset, l’importance de la prière est énoncée ainsi : DDiiss :: ""MMoonn SSeeiiggnneeuurr nnee ssee ssoouucciieerraa ppaass ddee vvoouuss ssaannss vvoottrree pprriièè-- rree.."" ((SSoouurraattee aall--FFuurrqqaann,, 7777)) La prière est le moyen d’invoquer Allah ; en réalité, c’est une des caractéristiques les plus importantes qui distingue un croyant d’un incrédule. La prière est un indicateur significatif de sa foi en Allah. La plupart des gens pensent qu’il n’y a pas de contrôle divin sur l’univers et que tout agit de manière indépendante. Cependant, ce qu’ils ne savent pas est que chaque âme au ciel et sur la terre s’est déjà soumise à Lui ; il n’y a pas de créatu- 28 LES VALEURS MORALES DU CORAN
  28. 28. re dont le destin ne soit déterminé par Allah et qui ne Lui est pas obéissante. LLoorrssqquu''IIll ddéécciiddee uunnee cchhoossee,, IIll ddiitt sseeuulleemmeenntt :: ""SSooiiss"" eett eellllee eesstt aauuss-- ssiittôôtt.. ((SSoouurraattee aall--BBaaqqaarraahh,, 111177)) Les incrédules ne comprennent pas ce fait considérable et dépensent leur vie entière à essayer d’agir sur cet univers constitué de matière imaginaire. Les croyants, d’un autre côté, apprennent ce grand mystère de l’univers dans le Coran. Ils sont conscients que la seule manière d’obtenir les choses qu’ils veulent est de les demander à Celui Qui les contrôle. Ils savent qu’Allah est le Créateur et le Directeur de toutes choses : EEtt qquuaanndd MMeess sseerrvviitteeuurrss tt''iinntteerrrrooggeenntt ssuurr MMooii,, aalloorrss JJee ssuuiiss ttoouutt pprroocchhee :: JJee rrééppoonnddss àà ll''aappppeell ddee cceelluuii qquuii MMee pprriiee qquuaanndd iill MMee pprriiee.. QQuu''iillss rrééppoonnddeenntt àà MMoonn aappppeell,, eett qquu''iillss ccrrooiieenntt eenn MMooii,, aaffiinn qquu''iillss ssooiieenntt bbiieenn gguuiiddééss.. ((SSoouurraattee aall--BBaaqqaarraahh,, 118866)) Mais il faut aussi comprendre que la réponse d’Allah aux prières n’est pas d’accorder tout ce qui Lui est demandé. Car l’homme est ignorant et il "appelle le mal comme il appelle le bien, car l'homme est très hâtif." (Sourate al- Isra, 11) Ainsi Allah répond à toutes nos prières, mais il donne parfois ce qui est voulu et d’autres fois non, parce que c’est en vérité "mauvais". La manière dont nous devons prier est aussi définie dans le Coran : avec humilité et en privé, en toute sincérité, en ayant espoir mais en craignant aussi Allah dans notre cœur, et avec une grande concentration : IInnvvooqquueezz vvoottrree SSeeiiggnneeuurr eenn ttoouuttee hhuummiilliittéé eett rreeccuueeiilllleemmeenntt eett aavveecc ddiissccrrééttiioonn…… EEtt iinnvvooqquueezz--LLee aavveecc ccrraaiinnttee eett eessppooiirr,, ccaarr llaa mmiisséérriiccoorrddee dd’’AAllllaahh eesstt pprroocchhee ddeess bbiieennffaaiissaannttss.. ((SSoouurraattee aall--AArraaff,, 5555--5566)) 29 HARUN YAHYA (ADNAN OKTAR)
  29. 29. Dans un autre verset il est dit que : "A Allah appartien- nent les noms les plus beaux. Invoquez-Le par ces noms." (Sourate al-Araf, 180) Nos prières sont en fait un moyen de confesser notre fai- blesse tout en montrant notre gratitude envers Allah. S’abstenir de prier est arrogant et rebelle envers Allah Qui énonce dans Son livre : EEtt vvoottrree SSeeiiggnneeuurr ddiitt :: ""AAppppeelleezz--MMooii,, JJee vvoouuss rrééppoonnddrraaii.. CCeeuuxx qquuii,, ppaarr oorrgguueeiill,, ssee rreeffuusseenntt àà MM''aaddoorreerr eennttrreerroonntt bbiieennttôôtt ddaannss ll''eennffeerr,, hhuummiilliiééss,,"" ((SSoouurraattee aall--GGhhaaffiirr,, 6600)) Invoquer Allah est à la fois une prière et aussi un grand bien- fait. Le simple acte d’effectuer une requête est la clé qui per- met d’atteindre tous les objectifs physiques et spirituels. 13- Se repentir et chercher le pardon Les deux caractéristiques suivantes étaient celles qu’Allah répétait le plus dans le Coran : "Compatissant" et "Miséricordieux". Allah est miséricordieux envers Ses servi- teurs et ‹l ne les punit pas tout de suite pour leurs péchés : SSii AAllllaahh ss''eenn pprreennaaiitt aauuxx ggeennss ppoouurr lleeuurrss mmééffaaiittss,, IIll nnee llaaiisssseerraaiitt ssuurr cceettttee tteerrrree aauuccuunn êêttrree vviivvaanntt.. MMaaiiss IIll lleess rreennvvooiiee jjuussqquu''àà uunn tteerrmmee ffiixxee.. PPuuiiss,, qquuaanndd lleeuurr tteerrmmee vviieenntt,, iillss nnee ppeeuuvveenntt nnii llee rreettaarrddeerr dd''uunnee hheeuurree nnii ll''aavvaanncceerr.. ((SSoouurraattee aann--NNaahhll,, 6611)) En leur accordant un sursis, Il donne aux malfaiteurs le temps de demander pardon et de se repentir. Quelle que soit l’importance du péché commis, on a toujours l’opportunité d’être pardonné si on se repent et si on se comporte correc- tement : EEtt lloorrssqquuee vviieennnneenntt vveerrss ttooii cceeuuxx qquuii ccrrooiieenntt àà nnoottrree vveerrsseettss ((llee CCoorraann)),, ddiiss :: ""QQuuee llaa ppaaiixx ssooiitt ssuurr vvoouuss !! VVoottrree SSeeiiggnneeuurr SS''eesstt 30 LES VALEURS MORALES DU CORAN
  30. 30. pprreessccrriitt àà LLuuii--mmêêmmee llaa mmiisséérriiccoorrddee.. EEtt qquuiiccoonnqquuee dd''eennttrree vvoouuss aa ffaaiitt uunn mmaall ppaarr iiggnnoorraannccee,, eett eennssuuiittee ss''eesstt rreeppeennttii eett ss''eesstt rrééffoorr-- mméé...... IIll eesstt,, aalloorrss,, ppaarrddoonnnneeuurr eett mmiisséérriiccoorrddiieeuuxx.."" ((SSoouurraattee aall-- AAnn‘‘aamm,, 5544)) La repentance inclue également une supplication pour un appui et une force venant d’Allah pour aider les malfaisants à ne pas répéter les mêmes méfaits. La forme de repentance acceptée par Allah est celle qui est suivie de bonnes actions : "Et quiconque se repent et accomplit une bonne oœuvre c'est vers Allah qu'aboutira son retour." (Sourate al-Furqan, 71) Parfois un individu peut commettre le même péché suite à une provocation de son âme, même après s’être repenti, mais il peut toujours se repentir de ses mauvaises actions tout au long de sa vie. Et on doit rappeler que le repentir au moment de la mort n’est pas accepté, ainsi le destin dans l’au-delà sera redouté. AAllllaahh aaccccuueeiillllee sseeuulleemmeenntt llee rreeppeennttiirr ddee cceeuuxx qquuii ffoonntt llee mmaall ppaarr iiggnnoorraannccee eett qquuii aauussssiittôôtt ssee rreeppeenntteenntt.. VVooiillàà cceeuuxx ddee qquuii AAllllaahh aaccccuueeiillllee llee rreeppeennttiirr.. EEtt AAllllaahh eesstt oommnniisscciieenntt eett ssaaggee.. ((SSoouurraattee aann-- NNiissaa,, 1177)) MMaaiiss ll''aabbssoolluuttiioonn nn''eesstt ppooiinntt ddeessttiinnééee àà cceeuuxx qquuii ffoonntt ddee mmaauuvvaaiisseess aaccttiioonnss jjuussqquu''aauu mmoommeenntt ooùù llaa mmoorrtt ssee pprréésseennttee àà ll''uunn dd''eeuuxx,, eett qquuii ss''ééccrriiee :: ""CCeerrtteess,, jjee mmee rreeppeennss mmaaiinntteennaanntt"" -- nnoonn pplluuss ppoouurr cceeuuxx qquuii mmeeuurreenntt eenn ééttaatt dd''iinnffiiddéélliittéé.. EEtt cc''eesstt ppoouurr eeuuxx qquuee NNoouuss aavvoonnss pprrééppaarréé uunn cchhââttiimmeenntt ddoouulloouurreeuuxx.. ((SSoouurraattee aann--NNiissaa,, 1188)) Un autre verset appelle les croyants au salut : EEtt rreeppeenntteezz--vvoouuss ttoouuss ddeevvaanntt AAllllaahh,, ôô ccrrooyyaannttss,, aaffiinn qquuee vvoouuss rrééccoollttiieezz llee ssuuccccèèss.. ((SSoouurraattee aann--NNuurr,, 3311)) 31 HARUN YAHYA (ADNAN OKTAR)
  31. 31. 14- Etre patient jusqu’à la mort Les gens sont créés impatients et commettent diverses erreurs. Cependant, la religion nécessite que tout le monde soit patient pour l’amour d’Allah. Les croyants, en particulier, doivent attendre patiemment le salut qu’Allah a promis. C’est ainsi que les croyants sont commandés dans le Coran : "Et pour ton Seigneur, sois patient." (Sourate al- Muddaththir, 7) La patience est en réalité une des qualités les plus importantes du combat vers Allah ; c’est la vertu qu’on doit cultiver afin d’être plus proche de Lui. OO lleess ccrrooyyaannttss !! SSooyyeezz eenndduurraannttss.. IInncciitteezz--vvoouuss àà ll''eenndduurraannccee.. LLuutttteezz ccoonnssttaammmmeenntt ((ccoonnttrree ll''eennnneemmii)) eett ccrraaiiggnneezz AAllllaahh,, aaffiinn qquuee vvoouuss rrééuussssiissssiieezz.. ((SSoouurraattee aall--IImmrraann,, 220000)) Dans la communauté des ignorants, la vraie signification de la patience se confond avec l’endurance qui a un message très différent : l’abstention contre la douleur ou la détresse. La patience est totalement différente comme décrite dans le Coran. Cette différence ne peut se comprendre que par les croyants. La persévérance du croyant est de gagner l’agré- ment d’Allah. Ainsi, elle ravit le croyant, alors que l’"enduran- ce" ne donne qu’ennui et détresse aux incrédules. Allah expri- me cela comme ceci : EEtt cchheerrcchheezz sseeccoouurrss ddaannss ll''eenndduurraannccee eett llaa pprriièèrree :: cceerrtteess,, llaa pprriièè-- rree eesstt uunnee lloouurrddee oobblliiggaattiioonn,, ssaauuff ppoouurr lleess hhuummbblleess.. ((SSoouurraattee aall-- BBaaqqaarraahh,, 4455)) Un autre verset de la même sourate souligne la bonne nou- velle à donner à ceux qui sont patients en face d’obstacles ou de difficultés : TTrrèèss cceerrttaaiinneemmeenntt,, NNoouuss vvoouuss éépprroouuvveerroonnss ppaarr uunn ppeeuu ddee ppeeuurr,, 32 LES VALEURS MORALES DU CORAN
  32. 32. ddee ffaaiimm eett ddee ddiimmiinnuuttiioonn ddee bbiieennss,, ddee ppeerrssoonnnneess eett ddee ffrruuiittss.. EEtt ffaaiiss llaa bboonnnnee aannnnoonnccee aauuxx eenndduurraannttss,, qquuii ddiisseenntt,, qquuaanndd uunn mmaallhheeuurr lleess aatttteeiinntt :: ""CCeerrtteess nnoouuss ssoommmmeess àà AAllllaahh,, eett cc''eesstt àà LLuuii qquuee nnoouuss rreettoouurrnneerroonnss.."" ((SSoouurraattee aall--BBaaqqaarraahh,,115555--115566)) La patience peut augmenter la force des croyants. Allah révèle dans le verset ci-dessous que la force peut augmenter avec la patience : MMaaiinntteennaanntt,, AAllllaahh aa aallllééggéé vvoottrree ttââcchhee,, ssaacchhaanntt qquu''iill yy aa ddee llaa ffaaii-- bblleessssee eenn vvoouuss.. SS''iill yy aa cceenntt eenndduurraannttss ppaarrmmii vvoouuss,, iillss vvaaiinnccrroonntt ddeeuuxx cceennttss ;; eett ss''iill yy eenn aa mmiillllee,, iillss vvaaiinnccrroonntt ddeeuuxx mmiillllee,, ppaarr llaa ggrrââccee dd’’AAllllaahh.. EEtt AAllllaahh eesstt aavveecc lleess eenndduurraannttss.. ((SSoouurraattee aall--AAnnffaall,, 6666)) La patience est d’ailleurs une qualité qui englobe toutes les autres caractéristiques positives décrites dans le Coran. Une personne peut être modeste, humble, généreuse, obéissante ou dévouée ; mais c’est seulement quand ces vertus sont combinées avec la patience qu’elles en valent la peine. C’est la patience dans les prières et les attributs des croyants qui les rend acceptables. La patience fait partie de la vie des croyants, qui obéissent au décret : "Soyez patient, pour l’amour d’Allah". Au final, Allah prend leur âme et les récompense avec Son para- dis. Les anges souhaitent la bienvenue aux vertueux, en disant : "Paix sur vous, pour ce que vous avez enduré ! Comme est bonne votre demeure finale ! " (Sourate ar- Ra’d, 24) 15- Le soutien d’Allah Dans une société profane, les gens développent leur carac- tère selon le pouvoir ou le rang qu’ils possèdent. Pour qu’un individu soit sûr de lui, il doit être soit très riche ou célèbre, 33 HARUN YAHYA (ADNAN OKTAR)
  33. 33. soit très beau. Etre le fils ou la fille d’un homme "respecté" est aussi une importante raison de confiance en soi dans une communauté purement ignorante. Cependant, c’est autre chose pour les croyants car ils comptent uniquement sur le soutien d’Allah, et n’attachent pas d’importance aux critères de ce monde que suivent les incrédules. Allah est toujours le soutien des croyants. Il ne les laisse jamais seuls en face de l’opposition des incrédules. Allah a prescrit : "Assurément, Je triompherai, moi ainsi que Mes messagers." (Sourate al-Mujadalah, 21), ainsi les mes- sagers et ceux qui les suivent triompheront avec ce soutien important. Allah garantit : "Et s'ils veulent te tromper, alors Allah te suffira. C'est Lui qui t'a soutenu par Son secours, ainsi que par l'assistance des croyants. " (Sourate al-Anfal, 62) On ne doit jamais oublier que seul Allah renforce et per- fectionne les croyants et leur permet de réussir. Il est insuffi- sant de dépendre uniquement des causes et effets physiques. Cela ne peut mener à rien. Un plus grand profit est la prière verbale, car c’est en réponse aux prières qu’Allah produit les résultats désirés. C’est la raison pour laquelle les croyants ne doivent reposer que sur le soutien d’Allah. En conséquence, ils deviennent tellement courageux et confiants qu’ils défient le monde. Ils deviennent trop résis- tants pour être affectés par des pensées ou des actions néga- tives. Moïse (psl), qui n’avait pas perdu courage alors que son peuple transgressait, dit : "Si vous êtes ingrats, vous ainsi que tous ceux qui sont sur terre, sachez qu’Allah Se suffit à Lui-même et qu'Il est digne de louange." 34 LES VALEURS MORALES DU CORAN
  34. 34. (Sourate Ibrahim, 8) Moïse était confiant et sans peur, car il était certain qu’Allah et Son soutien seraient toujours avec les croyants. Allah lui a révélé une fois : "N'aie pas peur, c'est toi qui auras le dessus." (Sourate Ta-Ha, 68) L’attitude de Moïse devrait être un exemple pour tous les croyants. Car Allah n’a pas promis de protéger et soutenir seulement Moïse et les autres messagers, mais tous les croyants – chacun d’eux – contre les incrédules, et de les mener à la victoire. Comme énoncé dans le Coran : ...... EEtt jjaammaaiiss AAllllaahh nnee ddoonnnneerraa uunnee vvooiiee aauuxx iinnffiiddèèlleess ccoonnttrree lleess ccrrooyyaannttss.. ((SSoouurraattee aann--NNiissaa,,114411)) Les croyants sont responsables de maintenir leur dévoue- ment pour Allah et d’être de bons serviteurs, ainsi ils ne pour- ront plus avoir peur. OO lleess ccrrooyyaannttss !! VVoouuss êêtteess rreessppoonnssaabblleess ddee vvoouuss--mmêêmmee !! CCeelluuii qquuii ss''ééggaarree nnee vvoouuss nnuuiirraa ppooiinntt ssii vvoouuss vvoouuss aavveezz pprriiss llaa bboonnnnee vvooiiee.. CC''eesstt vveerrss AAllllaahh qquuee vvoouuss rreettoouurrnneerreezz ttoouuss ;; aalloorrss IIll vvoouuss iinnffoorr-- mmeerraa ddee ccee qquuee vvoouuss ffaaiissiieezz.. ((SSoouurraattee aall--MMaaiiddaahh,, 110055)) Les incrédules ne peuvent causer du mal aux justes. Tous les plans et les complots inventés contre les croyants seront inef- ficaces. Ce mystère est expliqué dans le verset ci-dessous : IIllss oonntt cceerrtteess ccoommpplloottéé.. OOrr lleeuurr ccoommpplloott eesstt ((iinnssccrriitt)) aauupprrèèss dd’’AAllllaahh mmêêmmee ssii lleeuurr ccoommpplloott ééttaaiitt aasssseezz ppuuiissssaanntt ppoouurr ffaaiirree ddiiss-- ppaarraaîîttrree lleess mmoonnttaaggnneess...... ((SSoouurraattee IIbbrraahhiimm,, 4466)) Pendant que les incrédules complotent contre les croyants, Allah va les conduire graduellement vers leur perte par des voies qu'ils ignorent. (Sourate al-Araf, 182) Ils pensent qu’ils sont supérieurs aux croyants et qu’ils peu- vent facilement les battre. Alors qu’Allah est du côté des 35 HARUN YAHYA (ADNAN OKTAR)
  35. 35. croyants et Sa puissance, Sa gloire et Sa grandeur leur sont évidents. Allah exprime cette vérité, que les hypocrites ne comprennent pas comme suit : CCee ssoonntt eeuuxx qquuii ddiisseenntt :: ""NNee ddééppeennsseezz ppooiinntt ppoouurr cceeuuxx qquuii ssoonntt aauupprrèèss dduu MMeessssaaggeerr dd’’AAllllaahh,, aaffiinn qquu''iillss ssee ddiissppeerrsseenntt.."" EEtt cc''eesstt àà AAllllaahh qquu''aappppaarrttiieennnneenntt lleess ttrrééssoorrss ddeess cciieeuuxx eett ddee llaa tteerrrree,, mmaaiiss lleess hhyyppooccrriitteess nnee ccoommpprreennnneenntt ppaass.. IIllss ddiisseenntt :: ""SSii nnoouuss rreettoouurr-- nnoonnss àà MMééddiinnee,, llee pplluuss ppuuiissssaanntt eenn ffeerraa aassssuurréémmeenntt ssoorrttiirr llee pplluuss hhuummbbllee.."" OOrr cc''eesstt àà AAllllaahh qquu''eesstt llaa ppuuiissssaannccee aaiinnssii qquu''àà SSoonn mmeess-- ssaaggeerr eett aauuxx ccrrooyyaannttss.. MMaaiiss lleess hhyyppooccrriitteess nnee llee ssaavveenntt ppaass.. ((SSoouurraattee aall--MMuunnaaffiiqquunn,, 77--88)) C’est définitivement une règle immuable. Les croyants, conformément avec le verset "O les croyants ! Prenez vos précautions..." (Sourate an-Nisa, 71), devraient toujours être attentifs et prudents en face des incrédules, et ressentir le réconfort de la règle divine ci-dessus. Allah explique la même règle dans un autre verset : EEnn vvéérriittéé,, cceeuuxx qquuii rreejjeetttteenntt llaa ffooii,, qquuii ddeettoouurrnneenntt lleeuurrss sseemm-- bbllaabblleess ddee llaa vvooiiee dd''AAllllaahh eett ssee ssoonntt mmiiss ddaannss llee ccllaann ooppppoosséé aauu MMeessssaaggeerr aapprrèèss qquuee llee ddrrooiitt cchheemmiinn lleeuurr ffuutt ccllaaiirreemmeenntt eexxppoosséé,, nnee ssaauurroonntt nnuuiirree àà AAllllaahh eenn qquuooii qquuee ccee ssooiitt.. IIll rreennddrraa vvaaiinneess lleeuurrss ooeeuuvvrreess.. ((SSoouurraattee MMuuhhaammmmaadd,, 3322)) 36 LES VALEURS MORALES DU CORAN
  36. 36. 16- Pas de désespoir pour les croyants Il y a deux types de désespoir. Le premier type survient quand on est confronté à des difficultés ou des obstacles. Cela ne peut être la conduite d’un croyant, qui doit toujours gar- der à l’esprit qu’Allah avait promis de soutenir les croyants. Dans le Coran, il est énoncé qu’Allah est suffisant pour les croyants et qu’Il les a renforcé avec Son aide. Le deuxième type de désespoir est plus dangereux, et sur- vient quand on abandonne l’espoir de la miséricorde d’Allah après avoir commis une erreur ou un péché. Car cela peut mener à l’idée qu’Allah ne pardonnera pas nos péchés et qu’on ira forcément en enfer. Mais cette idée – une simple appréhension – est vraiment à l’opposé de ce que nous enseigne Allah dans le Coran. En réalité, Allah pardonne les péchés de tous ceux qui se repentent sincèrement. Il n’est jamais "trop tard" pour chercher refuge dans Sa pitié. Allah s’adresse ainsi à Ses serviteurs : OO MMeess sseerrvviitteeuurrss qquuii aavveezz ccoommmmiiss ddeess eexxccèèss àà vvoottrree pprroopprree ddééttrrii-- mmeenntt,, nnee ddéésseessppéérreezz ppaass ddee llaa mmiisséérriiccoorrddee dd’’AAllllaahh.. CCaarr AAllllaahh ppaarr-- ddoonnnnee ttoouuss lleess ppéécchhééss.. OOuuii,, cc''eesstt LLuuii llee PPaarrddoonnnneeuurr,, llee TTrrèèss MMiisséérriiccoorrddiieeuuxx.. ((SSoouurraattee aazz--ZZuummaarr,, 5533)) Le désespoir est la tentation de satan qui essaye d’influen- cer les croyants en les démoralisant et en les entraînant ainsi à commettre des erreurs plus graves. Son but est de mener les croyants à suspecter leur propre foi et sincérité, à leur faire croire qu’ils ont "tord". Si une personne tombe dans ce piège, elle commencera à perdre le respect de soi-même par conséquent sa foi, et elle continuera à commettre des péchés plus graves après sa première erreur. 37 HARUN YAHYA (ADNAN OKTAR)
  37. 37. Dans un tel état d’esprit, les croyants devraient immédiate- ment chercher refuge auprès d’Allah, penser uniquement aux enseignements du Coran et développer aussitôt un nouvel état d’esprit. Allah décrit ce que le croyant doit faire dans de tels cas : EEtt ssii jjaammaaiiss llee ddiiaabbllee tt''iinncciittee àà ffaaiirree llee mmaall,, cchheerrcchhee rreeffuuggee aauupprrèèss dd’’AAllllaahh.. CCaarr IIll eenntteenndd,, eett ssaaiiss ttoouutt.. ((SSoouurraattee aall--AA’’rraaff,, 220000)) Si l’individu est sincère dans sa foi en Allah, Allah lui par- donne ses erreurs ou péchés. De plus, même s’il n’a pas été sincère depuis une longue période, il a toujours une chance de se repentir. C’est juste un tour que satan tend pour céder au désespoir. Car Allah est Celui Qui montre une miséricorde et une justice éternelles et Celui Qui promet la victoire et Son paradis aux croyants. Le conseil de Jacob (psl) devrait être un guide pour tous les croyants : ...... EEtt nnee ddéésseessppéérreezz ppaass ddee llaa mmiisséérriiccoorrddee dd’’AAllllaahh.. CCaarr sseeuullss lleess nnééggaatteeuurrss ddéésseessppèèrreenntt ddee llaa bboonnttéé ddiivviinnee !! ((SSoouurraattee YYuussuuff,, 8877)) 17- Evaluer tout du point de vue du Coran Le but de la vie d’un croyant est d’être un serviteur d’Allah. Les gens ne sont pas créés pour remplir leurs désirs futiles et leur avidité ou pour suivre leurs passions ; la seule et unique raison de notre création est de servir Allah. Pour atteindre cet objectif, il faut prendre le Coran comme unique guide. Nous devons prêter notre attention à appliquer chaque décret du Coran afin de l’observer de la meilleure façon possible. On voit à partir du Coran que la responsabilité des croyants ne repose pas sur des versets décisifs, comme ceux 38 LES VALEURS MORALES DU CORAN
  38. 38. qui parlent des prières régulières, du jeune ou du pèlerinage, mais aussi sur des versets qui nécessitent une interprétation. Par exemple, dans un verset les croyants sont incités à : "Par la sagesse et la bonne exhortation appelle (les gens) au sentier de ton Seigneur. Et discute avec eux de la meilleure façon." (Sourate an-Nahl, 125) Les croyants peu- vent comprendre cette "sagesse et bonne exhortation" en appliquant à la fois la logique générale et les mœurs du Coran, et aussi leur propre sagesse et compréhension. De nombreuses responsabilités nécessitent la sagesse et la compréhension. Par exemple, le Coran décrit divers modèles de communautés, et nous informe de la manière dont nous devons traiter avec ces personnes. Ce qui leur doit être dit est mentionné dans le Coran dans les versets commençants par "Dis… " Les versets qui conseillent les croyants sur la manière de se comporter sont écrits dans le Coran, et qui nécessitent une certaine reconnaissance de leur signification afin de pouvoir les appliquer dans notre quotidien. A ce point, c’est la sages- se et la compréhension des croyants qui aide. Le Coran décrit différents types de personnes, comme les croyants, les Chrétiens, les Juifs, les hypocrites et les païens. Nous devons bien apprendre les versets correspondants, car nous devons identifier ces personnes dans notre société et agir envers elles comme le commande le Coran. De plus, les croyants doivent réaliser que tous les gens autour de nous appartiennent forcément à une ou plusieurs catégories de personnes décrites dans le Coran. Tous les gens existent pour former la société décrite dans le Coran et per- sonne n’est créé en vain : 39 HARUN YAHYA (ADNAN OKTAR)
  39. 39. CCee nn''eesstt ppaass ppaarr jjeeuu qquuee NNoouuss aavvoonnss ccrréééé llee cciieell eett llaa tteerrrree eett ccee qquuii eesstt eennttrree eeuuxx.. ((SSoouurraattee aall--AAnnbbiiyyaa,, 1166)) Mais il n’y a pas que les gens qui nous entourent qui sont décrits dans le Coran. En fait, tout ce que nous voyons et tout ce qui arrive sont en réalité des reflets de ce qui est écrit dans le Coran : NNoouuss lleeuurr mmoonnttrreerroonnss NNooss ssiiggnneess ddaannss ll''uunniivveerrss eett eenn eeuuxx-- mmêêmmeess,, jjuussqquu''àà ccee qquu''iill lleeuurr ddeevviieennnnee éévviiddeenntt qquuee cc''eesstt cceellaa ((llee CCoorraann)),, llaa vvéérriittéé.. NNee ssuuffffiitt--iill ppaass qquuee ttoonn SSeeiiggnneeuurr ssooiitt ttéémmooiinn ddee ttoouuttee--cchhoossee ?? ((SSoouurraattee FFuussssiillaatt,, 5533)) L’univers entier consiste en des signes d’Allah, comme un tableau que le peintre présente aux spectateurs, comme chaque détail du tableau qui montre les traces du pinceau, tout l’univers et chaque détail existent pour présenter Allah, le Créateur de toutes choses. Plus les croyants réaliseront ce fait, plus ils reconnaîtront Allah et obéiront assidûment à tous ses décrets. A partir du moment où on comprend que la vie et tous ses détails sont en fait un "signe" comme défini dans le Coran, on établira un rapport entre tout ce qui se passe à chaque étape de notre "vie quotidienne" et les valeurs du Coran. Tout arrive conformément au destin qu’Allah a déterminé et par conséquent, tout a un but. Ce que doivent faire les croyants est d’interpréter chaque événement à la lumière du Coran et réagir de la manière prescrite par le Coran. Par exemple, quand on rencontre quelque chose d’inutile et de "vain", le croyant ne doit pas y faire attention. Mais le fait est que cette chose inutile a déjà été créée afin que le croyant n’y fasse pas attention. Les croyants doivent interpréter chaque 40 LES VALEURS MORALES DU CORAN
  40. 40. événement du point de vue du Coran. Ils doivent donc déve- lopper leur culture et leurs caractéristiques en conformité avec le Coran, selon ce qu’Allah décrète. Pour accomplir cela, ils doivent abandonner tout ce qu’ils ont acquis de leur socié- té et de leur passé d’ignorants. Ils doivent décider quoi faire en toute circonstance en fonction de l’interprétation et de la logique du Coran, car les mots d’Allah leur informe sur la façon d’appréhender chaque situation. Comme il est écrit dans le Coran, "Nous avons reçu un Livre 'expliquant toutes choses'." (Sourate an-Nahl, 89) 18- Allah connaît les secrets de tous les cœurs Les incrédules se caractérisent par leur manque de sincéri- té envers Allah, envers les autres et envers eux-mêmes. Quand ils se comportent chaleureusement face à d’autres gens, pour leur propre intérêt, ils peuvent facilement se sen- tir en même temps haineux ou jaloux d’eux. En fait, leur manque de sincérité s’applique aussi à eux-mêmes. Bien qu’ils témoignent de la fausseté et du mal de leurs actions, ils repoussent cette réalité au fond de leur subconscient et agis- sent comme s’ils étaient entièrement parfaits et justes. La base de leur manque de sincérité repose sur l’hypothèse que personne ne saura jamais les pensées secrètes qu’ils ont dans leur cœur. Ainsi le coupable peut agir comme s’il ne l’était pas, en dépit de ses péchés et de ses mauvaises actions. En réalité, dans une société ignorante, les gens ne savent vrai- ment pas quelles sont les pensées des autres, et ils ne consi- dèrent jamais qu’Allah connaît toutes les pensées et tous les 41 HARUN YAHYA (ADNAN OKTAR)
  41. 41. secrets de tous les cœurs. L’esprit subconscient est aussi inclus dans cette connaissance, même si les gens ne savent pas eux-mêmes ce qui s’y cache. Allah énonce ce fait dans les ver- sets suivants : IIll ssaaiitt ccee qquuii eesstt ddaannss lleess cciieeuuxx eett llaa tteerrrree,, eett iill ssaaiitt ccee qquuee vvoouuss ccaacchheezz aaiinnssii qquuee ccee qquuee vvoouuss ddiivvuullgguueezz.. EEtt AAllllaahh ccoonnnnaaîîtt bbiieenn llee ccoonntteennuu ddeess ppooiittrriinneess.. ((SSoouurraattee aatt--TTaaggaabbuunn,, 44)) QQuuee vvoouuss ccaacchhiieezz vvoottrree ppaarroollee oouu llaa ddiivvuullgguuiieezz,, IIll ccoonnnnaaîîtt bbiieenn llee ccoonntteennuu ddeess ppooiittrriinneess.. NNee ccoonnnnaaîîtt--IIll ppaass ccee qquu''IIll aa ccrréééé aalloorrss qquuee cc''eesstt LLuuii ccoommppaattiissssaanntt,, llee PPaarrffaaiitteemmeenntt CCoonnnnaaiisssseeuurr.. ((SSoouurraattee aall-- MMuullkk,, 1133--1144)) Personne ne peut donc parler en dehors de la connaissance d’Allah, car Il est Celui Qui a pleinement connaissance des secrets des cœurs. Dans le Coran ce fait est révélé comme suit : NNee vvooiiss--ttuu ppaass qquu’’AAllllaahh ssaaiitt ccee qquuii eesstt ddaannss lleess cciieeuuxx eett ssuurr llaa tteerrrree ?? PPaass ddee ccoonnvveerrssaattiioonn sseeccrrèèttee eennttrree ttrrooiiss ssaannss qquu''IIll nnee ssooiitt lleeuurr qquuaattrriièèmmee,, nnii eennttrree cciinnqq ssaannss qquu''IIll nn''yy nnee ssooiitt lleeuurr ssiixxiièèmmee,, nnii mmooiinnss nnii pplluuss qquuee cceellaa ssaannss qquu''IIll nnee ssooiitt aavveecc eeuuxx,, llàà ooùù iillss ssee ttrroouu-- vveenntt.. EEnnssuuiittee,, IIll lleess iinnffoorrmmeerraa,, aauu jjoouurr ddee llaa rrééssuurrrreeccttiioonn,, ddee ccee qquu''iillss ffaaiissaaiieenntt,, ccaarr AAllllaahh eesstt oommnniisscciieenntt.. ((SSoouurraattee aall--MMuujjaaddaallaahh,, 77)) Il est donc impossible de cacher quoi que ce soit à Allah Qui connaît toutes les actions et toutes les pensées de tous les gens, y compris leur subconscient, qu’ils ignorent en grande partie. Cela est souligné dans le verset suivant : NNoouuss aavvoonnss eeffffeeccttiivveemmeenntt ccrréééé ll''hhoommmmee eett NNoouuss ssaavvoonnss ccee qquuee ssoonn ââmmee lluuii ssuuggggèèrree eett NNoouuss ssoommmmeess pplluuss pprrèèss ddee lluuii qquuee ssaa vveeiinnee jjuugguullaaiirree.. ((SSoouurraattee QQaaff,, 1166)) Dans ces circonstances, les croyants doivent être sincères et modestes envers Allah. Puisque Allah a créé et connaît déjà 42 LES VALEURS MORALES DU CORAN
  42. 42. tous les êtres, il est inutile d’agir différemment devant Lui. Chacun doit découvrir sincèrement toutes ses faiblesses, ses fautes, ses mauvaises actions et ses défauts dans sa foi envers Allah, et demander Son aide et Sa miséricorde. Les prophètes sont les meilleurs exemples pour leur sincé- rité envers Allah. Le Prophète Abraham (psl) prie Allah et dit: "'Seigneur ! Montre-moi comment Tu ressuscites les morts.' Allah dit : 'Ne crois-tu pas encore ?' 'Si ! dit Abraham ; mais que mon cœur soit rassuré.'" (Sourate al-Baqarah, 260) C’est ainsi que les croyants confessent leurs faiblesses à Allah et demandent pardon uniquement à Lui. De la même manière, quand Allah ordonne au Prophète Moïse : "'Va voir Pharaon !', il dit 'Seigneur, j'ai tué un des leurs et je crains qu'ils ne me tuent.'" (Sourate al-Qasas, 33) et demanda de l’aide et de la force à Allah. Cette honnê- teté des prophètes envers Allah montre comment les croyants doivent se comporter. Si on n’est pas conscient de notre faiblesse et notre dépen- dance d’Allah, on ne peut pas atteindre des caractéristiques telles que la force, la modestie, la foi et le courage en préten- dant seulement de les posséder, car "… l’homme a été créé faible." (Sourate an-Nisa, 28), ainsi on comprend qu’on est faible devant Allah. Pour ce, on doit être fidèle et dévoué envers Allah et Lui exposer toutes nos fautes et péchés avant de demander pardon. 19- La vie temporaire de ce monde L’homme est placé sur terre pour un temps très court où, il y sera testé, dirigé, puis il passera dans l’au-delà où il reste- ra pour toujours. Les possessions et les bienfaits de ce 43 HARUN YAHYA (ADNAN OKTAR)
  43. 43. monde, bien que créés à l’image de leurs originaux du paradis, possèdent en fait de nombreux défauts et faiblesses, car ils ne sont là que pour rappeler l’au-delà à l’homme. Cependant, les incrédules ne sont pas capables de com- prendre ce fait, et ils agissent comme si ce monde était leur seul objectif, mais c’est complètement trompeur puisque les faveurs de ce monde, temporaires et défectueuses, sont bien loin de satisfaire l’homme qui est créé pour les beautés de la perfection éternelle. Allah décrit que le monde est un endroit temporaire plein de tromperies : SSaacchheezz qquuee llaa vviiee pprréésseennttee nn''eesstt qquuee jjeeuu,, aammuusseemmeenntt,, vvaaiinnee ppaarruu-- rree,, uunnee ccoouurrssee àà ll''oorrgguueeiill eennttrree vvoouuss eett uunnee rriivvaalliittéé ddaannss ll''aaccqquuiissii-- ttiioonn ddeess rriicchheesssseess eett ddeess eennffaannttss.. EEllllee eesstt eenn cceellaa ppaarreeiillllee àà uunnee pplluuiiee :: llaa vvééggééttaattiioonn qquuii eenn vviieenntt éémmeerrvveeiillllee lleess ccuullttiivvaatteeuurrss,, ppuuiiss eellllee ssee ffaannee eett ttuu llaa vvooiiss ddoonncc jjaauunniiee ;; eennssuuiittee eellllee ddeevviieenntt ddeess ddéébbrriiss.. EEtt ddaannss ll''aauu-- ddeellàà,, iill yy aa uunn dduurr cchhââttiimmeenntt,, eett aauussssii ppaarrddoonn eett aaggrréémmeenntt dd’’AAllllaahh.. EEtt llaa vviiee pprréésseennttee nn''eesstt qquuee jjoouuiissssaannccee ttrroomm-- ppeeuussee.. ((SSoouurraattee aall--HHaaddiidd,, 2200)) Comme le dit Allah dans le Coran, tous les peuples igno- rants ne vivent qu’avec quelques objectifs comme la richesse et les enfants et la vantardise mutuelle entre eux. Dans un autre verset, les biens et les effets de tromperie de ce monde sont ainsi décrits : OOnn aa eennjjoolliivvéé aauuxx ggeennss ll''aammoouurr ddeess cchhoosseess qquu''iillss ddééssiirreenntt :: ffeemmmmeess,, eennffaannttss,, ttrrééssoorrss tthhééssaauurriissééss dd''oorr eett dd''aarrggeenntt,, cchheevvaauuxx mmaarrqquuééss,, bbééttaaiill eett cchhaammppss ;; ttoouutt cceellaa eesstt ll''oobbjjeett ddee jjoouuiissssaannccee ppoouurr llaa vviiee pprréésseennttee,, aalloorrss qquuee cc''eesstt pprrèèss dd’’AAllllaahh qquu''iill yy aa bboonn rreettoouurr.. DDiiss :: ""PPuuiiss--jjee vvoouuss aapppprreennddrree qquueellqquuee cchhoossee ddee mmeeiilllleeuurr qquuee ttoouutt cceellaa ?? PPoouurr lleess ppiieeuuxx,, iill yy aa,, aauupprrèèss ddee lleeuurr SSeeiiggnneeuurr,, ddeess jjaarrddiinnss ssoouuss lleessqquueellss ccoouulleenntt lleess rruuiisssseeaauuxx,, ppoouurr yy ddeemmeeuurreerr éétteerrnneellllee-- 44 LES VALEURS MORALES DU CORAN
  44. 44. mmeenntt,, eett aauussssii,, ddeess ééppoouusseess ppuurriiffiiééeess,, eett ll''aaggrréémmeenntt dd’’AAllllaahh.."" EEtt AAllllaahh eesstt ccllaaiirrvvooyyaanntt ssuurr SSeess sseerrvviitteeuurrss.. ((SSoouurraattee aall--IImmrraann,, 1144--1155)) La vie de ce monde est extrêmement rudimentaire et elle manque de valeur en comparaison avec la vie éternelle de l’au-delà. Ainsi, le mot original arabe "monde" a la connotation d’ "endroit insuffisant, bondé et sale". Les gens considèrent que leur vie de 60-70 ans sur terre sera une vie longue et satisfaisante. Mais en très peu de temps la mort survient et tout le monde se retrouve enterré dans sa tombe. En fait, quand la mort se rapproche, on réalise que le temps pendant lequel nous restons dans ce monde est très court. Le jour de la résurrection, Allah questionnera les gens : IIll ddiirraa :: ""CCoommbbiieenn dd''aannnnééeess êêtteess--vvoouuss rreessttééss ssuurr tteerrrree ??"" IIllss ddiirroonntt :: ""NNoouuss yy aavvoonnss ddeemmeeuurréé uunn jjoouurr,, oouu uunnee ppaarrttiiee dd''uunn jjoouurr.. IInntteerrrrooggee ddoonncc cceeuuxx qquuii ccoommpptteenntt.."" IIll ddiirraa :: ""VVoouuss nn''yy aavveezz ddeemmeeuurréé qquuee ppeeuu [[ddee tteemmppss]],, ssii sseeuulleemmeenntt vvoouuss ssaavviieezz.. PPeennssiieezz-- vvoouuss qquuee NNoouuss vvoouuss aavviioonnss ccrrééééss ssaannss bbuutt,, eett qquuee vvoouuss nnee sseerriieezz ppaass rraammeennééss vveerrss NNoouuss ??"" ((SSoouurraattee aall--MMuummiinnuunnee,, 111122--111155)) Renier Allah et ne pas tenir compte de l’au-delà, en pour- suivant pendant toute sa vie les biens de ce monde, signifiera une punition éternelle dans le feu de l’enfer. Ceux qui se conduisent de cette manière sont décrits dans le Coran comme "Voilà ceux qui échangent la vie présente contre la vie future." Pour eux Allah décrète : "Et bien, leur châtiment ne sera pas diminué. Et ils ne seront point secourus." (Sourate al-Baqarah, 86) Un autre verset énonce : CCeeuuxx qquuii nn''eessppèèrreenntt ppaass NNoottrree rreennccoonnttrree,, qquuii ssoonntt ssaattiissffaaiittss ddee llaa vviiee pprréésseennttee eett ss''yy sseenntteenntt eenn ssééccuurriittéé,, eett cceeuuxx qquuii ssoonntt iinnaatttteenn-- 45 HARUN YAHYA (ADNAN OKTAR)
  45. 45. ttiiffss àà NNooss ssiiggnneess,, lleeuurr rreeffuuggee sseerraa llee ffeeuu,, ppoouurr ccee qquu''iillss aaccqquuéérraaiieenntt.. ((SSoouurraattee YYuunnuuss,, 77--88)) Ceux qui oublient que ce monde n’est qu’un endroit tem- poraire et qui ne font pas attention aux signes d’Allah, et qui sont suffisamment satisfaits des jeux et amusements de cette vie, s’assument tout seuls, et se déifient même, mériteront la peine grave. Allah décrit la situation de ces gens : QQuuaanntt àà cceelluuii qquuii aauurraa ddééppaasssséé lleess lliimmiitteess eett aauurraa pprrééfféérréé llaa vviiee pprréésseennttee,, aalloorrss,, ll''eennffeerr sseerraa ssoonn rreeffuuggee.. ((SSoouurraattee aann--NNaazziiaatt,, 3377--3399)) 20- Le vrai propriétaire de toutes les possessions En général, c’est le combat pour les possessions qui mène les peuples au chagrin et à la douleur. En fait, la vie entière des incrédules repose sur l’avidité "d’avoir des biens". Ils se bat- tent en permanence pour en avoir plus, faisant de cela le vrai but de leur vie. Cependant, cette "rivalité dans l’acquisition des richesses et des enfants" (Sourate al-Hadid, 20) est une tromperie totale, puisque c’est Allah qui domine toutes les possessions sur terre. Les gens se dupent eux-mêmes en pen- sant qu’ils possèdent vraiment quelque chose, puisqu’ils n’ont ni créé les choses qu’ils possèdent, ni peuvent rester éternel- lement en vie. Ils ne peuvent non plus éviter leur propre des- truction. De plus, ils n’ont aucun rang pour "posséder" quoi que ce soit, car ils sont "possédés" par un autre être. Cet Etre Supérieur est "le Souverain de l’humanité" (Sourate an- Nas, 2) Qui est Allah. Le Coran nous informe que l’univers 46 LES VALEURS MORALES DU CORAN
  46. 46. entier appartient à Allah : "A Lui appartient ce qui est dans les cieux, sur la terre, ce qui est entre eux et ce qui est sous le sol humide." (Sourate Ta-Ha, 6) Un autre verset étend cela à Allah, Qui pardonne et punit : "Ne sais- tu pas qu'Allah appartient la royauté des cieux et de la terre ? Il châtie qui Il veut et pardonne à qui Il veut. Et Allah est omnipotent." (Sourate al-Maidah, 40) Allah a donné toutes les possessions aux gens comme "confiance" temporaire en ce monde. Cette confiance durera pendant un certain temps et quand le jour du jugement arrive- ra, tout le monde aura des comptes à rendre pour sa conduite. Lors de ce jour du jugement, chacun sera questionné sur l’utilisation de la "confiance" qui lui a été donnée. Ceux qui considèrent qu’ils sont propriétaires plutôt que fiduciaires, et qui se révoltent contre les prophètes en disant : "Est-ce que ta prière te demande de nous faire abandonner ce qu'adoraient nos ancêtres, ou de ne plus faire de nos biens ce que nous voulons ? " (Sourate Hud, 87), méritent une punition sévère. Allah décrit ce qui leur arrivera : QQuuee cceeuuxx qquuii ggaarrddeenntt aavveecc aavvaarriiccee ccee qquu’’AAllllaahh lleeuurr ddoonnnnee ppaarr SSaa ggrrââccee nnee ccoommpptteenntt ppooiinntt cceellaa ccoommmmee bboonn ppoouurr eeuuxx.. AAuu ccoonnttrraaiirree,, cc''eesstt mmaauuvvaaiiss ppoouurr eeuuxx :: aauu jjoouurr ddee llaa rrééssuurrrreeccttiioonn,, oonn lleeuurr aattttaa-- cchheerraa aauuttoouurr dduu ccoouu ddee qquu''iillss oonntt ggaarrddéé aavveecc aavvaarriiccee.. CC''eesstt AAllllaahh QQuuii aa ll''hhéérriittaaggee ddeess cciieeuuxx eett ddee llaa tteerrrree.. EEtt AAllllaahh eesstt ppaarrffaaiitteemmeenntt ccoonnnnaaiisssseeuurr ddee ccee qquuee vvoouuss ffaaiitteess.. ((SSoouurraattee AAll--IImmrraann,, 118800)) Tous les biens donnés à l’homme par Allah, par Sa grâce, doivent être dépensés sans "rétention cupide". Au lieu d’es- sayer de posséder et de préserver ces possessions, on doit les dépenser de la manière dont Allah nous l’ordonne. Cela signi- 47 HARUN YAHYA (ADNAN OKTAR)
  47. 47. fie que le croyant utilisera la quantité adéquate pour sa main- tenance et dépensera ensuite "l’excédent de ses biens". (Sourate al-Baqarah, 219) S’il n’agit pas en conséquence et essaye de "garder" toute sa fortune et se prend pour le, propriétaire, la punition pour ce genre de comportement est très sévère, comme expliqué dans le Coran : ...... AA cceeuuxx qquuii tthhééssaauurriisseenntt ll''oorr eett ll''aarrggeenntt eett nnee lleess ddééppeennsseenntt ppaass ddaannss llee sseennttiieerr dd’’AAllllaahh,, aannnnoonnccee uunn cchhââttiimmeenntt ddoouulloouurreeuuxx,, llee jjoouurr ooùù cceess ttrrééssoorrss sseerroonntt ppoorrttééss àà ll''iinnccaannddeesscceennccee ddaannss llee ffeeuu ddee ll''eenn-- ffeerr eett qquu''iillss eenn sseerroonntt ccaauuttéérriissééss,, ffrroonntt,, ffllaannccss eett ddooss :: vvooiiccii ccee qquuee vvoouuss aavveezz tthhééssaauurriisséé ppoouurr vvoouuss--mmêêmmeess.. GGooûûtteezz ddee ccee qquuee vvoouuss tthhééssaauurriissiieezz.. ((SSoouurraattee aatt--TTaawwbbaahh,, 3344--3355)) En Islam, il y a le concept d’"économie", mais pas "d’entas- sement des possessions". Les croyants ne font pas confiance aux choses matérielles qu’ils gardent ou accumulent pour "les mauvais jours", mais seulement en Allah. Et comme récom- pense Allah augmente leur fortune. Allah leur donne plus qu’ils ne dépensent dans Son chemin, et augmente leurs bien- faits. Allah l’énoncé comme suit dans un verset : CCeeuuxx qquuii ddééppeennsseenntt lleeuurrss bbiieennss ddaannss llee sseennttiieerr dd’’AAllllaahh rreesssseemm-- bblleenntt àà uunn ggrraaiinn dd''ooùù nnaaiisssseenntt sseepptt ééppiiss,, àà cceenntt ggrraaiinnss ll''ééppii.. CCaarr AAllllaahh mmuullttiipplliiee llaa rrééccoommppeennssee àà qquuii IIll vveeuutt eett llaa ggrrââccee dd’’AAllllaahh eesstt iimmmmeennssee,, eett IIll eesstt OOmmnniisscciieenntt.. ((SSoouurraattee aall--BBaaqqaarraahh,, 226611)) Au contraire, la situation de celui qui ne dépense pas dans le chemin d’Allah est celle de quelqu’un "qui amasse une fortune et la compte, pensant que sa fortune l'im- mortalisera. Mais non ! Il sera certes, jeté dans la hutamah. Et qui te dira ce qu'est la hutamah ? Le feu attisé d’Allah." (Sourate al-Humaza, 2-6) 48 LES VALEURS MORALES DU CORAN
  48. 48. 21- Etre reconnaissant envers Allah Allah a créé toute chose avec une certaine intention ; tout comme Ses bienfaits. Chacun de ces bienfaits – notre vie, notre foi, notre nourriture, notre santé, nos yeux et nos oreilles – est un don pour l’humanité qui doit être reconnais- sante envers Allah. Quand on laisse l’insouciance et l’ignorance derrière nous, et commençons à penser et voir avec raisonnement, on réa- lise que tout ce qui nous entoure est en réalité une faveur accordée par notre Créateur, Allah. La nourriture que nous mangeons, l’air que nous respirons, toutes les beautés qui nous entourent, et en particulier nos yeux qui nous laissent voir toutes ces choses – tout est un bienfait venant d’Allah. Ces bienfaits sont tellement nombreux que le Coran dit : "Et si vous comptez les bienfaits d’Allah, vous ne saurez pas les dénombrer. Car Allah est pardonneur, et miséricordieux." (Sourate an-Nahl, 18) Sans aucun doute, tous ces bienfaits sont donnés pour une bonne raison. Rien n’est créé simplement pour l’utiliser comme souhaité. Au contraire, la raison pour toutes ces faveurs – peu importe ce que c’est – est d’instruire l’humani- té envers Allah ; car tout ce qui est donné nécessite la grati- tude en retour. Allah est Celui Qui donne en permanence tous ces bienfaits ; nous ne devons donc montrer notre gra- titude qu’envers Lui. La reconnaissance est à la fois une grande prière et un moyen de nous protéger contre "les transgressions". Sans cela, les gens ont un attrait envers la dépravation et le mal, oubliant leurs faiblesses et deviennent arrogants, et le sont 49 HARUN YAHYA (ADNAN OKTAR)
  49. 49. plus quand ils s’enrichissent et deviennent plus puissants. Montrer notre gratitude envers Allah nous sauvegarde d’une telle "dépravation". Ceux qui montrent leur reconnaissance envers Allah le font en sachant que tout ce qu'ils obtiennent est donné par Allah, à Qui ils appartiendront toujours. Ils savent qu'ils sont responsables d'utiliser ces bienfaits de la manière qu’Allah veut. C'était sur cette gratitude envers Allah que la modestie et la maturité des prophètes reposaient, comme David ou Salomon à qui de grandes richesses, états et souveraineté furent donnés. Qarun, qui ingrat envers Allah, a été dépravé à causes de ses possessions. Si un croyant démontre qu'il ne deviendra pas arrogant et impertinent avec les bienfaits et les richesses qu'il reçoit, Allah lui donnera bien plus. …… SSii vvoouuss êêtteess rreeccoonnnnaaiissssaannttss,, ttrrèèss cceerrttaaiinneemmeenntt JJ''aauuggmmeenntteerraaii [[MMeess bbiieennffaaiittss]] ppoouurr vvoouuss.. MMaaiiss ssii vvoouuss êêtteess iinnggrraattss,, MMoonn cchhââttii-- mmeenntt sseerraa tteerrrriibbllee.. ((SSoouurraattee IIbbrraahhiimm,, 77)) La gratitude ne doit pas se montrer seulement avec des mots, mais en utilisant chaque faveur de manière approuvée par Allah. Les croyants sont responsables d'utiliser toutes les choses qu'ils ont reçues selon la voie d’Allah. Tout d'abord, tous les croyants devraient commencer à utiliser tout ce qu'ils possèdent, et avant tout le corps qu’Allah leur a doté, pour lutter pour Sa cause. Allah nous informe également que nous devons montrer notre gratitude envers Lui, en proclamant tous Ses bienfaits, c'est-à-dire en communiquant Son "messa- ge" : TToonn SSeeiiggnneeuurr tt''aaccccoorrddeerraa cceerrtteess [[SSeess ffaavveeuurrss]],, eett aalloorrss ttuu sseerraass ssaattiissffaaiitt.. NNee tt''aa--tt--IIll ppaass ttrroouuvvéé oorrpphheelliinn ?? AAlloorrss IIll tt''aa aaccccuueeiillllii !! NNee tt''aa--tt--IIll ppaass ttrroouuvvéé ééggaarréé ?? AAlloorrss IIll tt''aa gguuiiddéé.. NNee tt''aa--tt--IIll ppaass ttrroouuvvéé 50 LES VALEURS MORALES DU CORAN
  50. 50. ppaauuvvrree ?? AAlloorrss IIll tt''aa eennrriicchhii.. QQuuaanntt àà ll''oorrpphheelliinn,, ddoonncc,, nnee llee mmaall-- ttrraaiittee ppaass.. QQuuaanntt aauu ddeemmaannddeeuurr,, nnee llee rreeppoouussssee ppaass.. EEtt qquuaanntt aauu bbiieennffaaiitt ddee ttoonn SSeeiiggnneeuurr,, pprrooccllaammee--llee.. ((SSoouurraattee aadd--DDuuhhaa,, 55--1111)) 22- Notre test continu Comme énoncé au début, rien sur terre n'est créé en vain, mais plutôt avec sagesse. Comprendre ce fait dépend même de la sagesse des gens. Celui dont la foi, la sagesse et la prudence augmentent, arrivera à mieux comprendre ce raisonnement. Une des règles les plus importantes est que nous sommes testés tout au long de notre vie. Allah teste notre sincérité et notre foi à différentes occasions. Il peut donner des faveurs pour tester si nous Lui sommes reconnaissants ou non : TToouuttee ââmmee ddooiitt ggooûûtteerr llaa mmoorrtt.. NNoouuss vvoouuss éépprroouuvveerroonnss ppaarr llee mmaall eett ppaarr llee bbiieenn àà ttiittrree ddee tteennttaattiioonn.. EEtt cc''eesstt àà NNoouuss qquuee vvoouuss sseerreezz rraammeennééss.. ((SSoouurraattee aall--AAnnbbiiyyaa,, 3355)) Nous sommes testés de différentes manières. Ceci est expliqué dans le Coran dans le verset ci-dessous : TTrrèèss cceerrttaaiinneemmeenntt,, NNoouuss vvoouuss éépprroouuvveerroonnss ppaarr uunn ppeeuu ddee ppeeuurr,, ddee ffaaiimm eett ddee ddiimmiinnuuttiioonn ddee bbiieennss,, ddee ppeerrssoonnnneess eett ddee ffrruuiittss.. EEtt ffaaiiss llaa bboonnnnee aannnnoonnccee aauuxx eenndduurraannttss.. ((SSoouurraattee aall--BBaaqqaarraahh,,115555)) Nos vies ont été planifiées avec le test de notre être. Tout d'abord, nous sommes testés dans nos êtres physiques. Allah énonce que "En effet, Nous avons créé l'homme d'une goutte de sperme mélangé [aux composantes diverses] pour le mettre à l'épreuve. C'est pourquoi Nous l'avons fait entendant et voyant." (Sourate al-Insan, 2) Par conséquent, tout ce que nous entendons et voyons fait en réalité partie du test. Quelle que soit la situation, nous 51 HARUN YAHYA (ADNAN OKTAR)

×