Business bavaria 11-2013_fr

631 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
631
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Business bavaria 11-2013_fr

  1. 1. Business Bavaria Newsletter Numéro 11 | 2013 Sommaire Notre thème central : La numérisation pénètre toutes les sphères de l’existence Cinq minutes avec … Markus Wittmann, directeur du nouveau bureau de représentation bavaroise en Chine Page 2 Thème central : La Bavière – terre de la ­révolution digitale Page 3 c ia l ro spé N u m é la t in a t a H a u t- P Bavaria in your briefcase : Des marchés de Noël pour tous les goûts Page 4 page 5 OpenX Technologies et AdServerPub décollent Le secteur de l’informatique et de la télécommunication - très marqué par l’inter- France: l’agence de marketing en ligne française AdServerPub. Fondée en 2010 à national - s’agrandit vers le Proche et le Moyen-Orient. Par le biais de l’ouverture Paris, le spécialiste en termes de Performance Display Advertising est aujourd’hui de sa première succursale allemande, la société informatique californienne OpenX déjà une référence dans son domaine. Une technologie développée par leurs soins Technologies démarre ses activités sur le marché, en plein cœur de l’Europe. permet d’attirer les groupes cibles en ligne grâce à des annonces personnalisées, F ­ aisant partie des leaders parmi les fournisseurs dans le domaine des technologies en vue d’augmenter les ventes. Avec plus de 2 milliards d’appels, 15,3 millions de de publicité digitale et mobile, la société est en pleine expansion internationale. En visiteurs uniques et environ 200 campagnes lancées par mois, les Français ont mis plus de Munich et du siège social à Los-Angeles, elle possède des succursales à New- la barre très haute en termes de marketing en ligne, entre autres pour des clients York, Londres et Tokyo. Une autre société informatique, qui a choisi Munich comme comme Spartoo et Zalando. siège pour sa première succursale en Allemagne est originaire du pays voisin, la Toyobo renforce le secteur textile de la Basse-Franconie L’entreprise japonaise Toyobo dont le siège social se situe à Osaka inaugure à tures de bonne qualité et le soutien de la promotion économique locale dans la ville Obernburg son premier site de production en Europe. La société qui compte plus de d’Obernburg en Basse-Franconie ont été des facteurs importants lors du choix du 10 000 employés est l’un des leaders du développement et de la production de films lieu d’implantation », souligne le président du conseil d’administration Ryuzo Saka- spéciaux, de fibres synthétiques, de matériaux industriels et de biomatériaux dans moto. Les conditions idéales seraient ainsi établies en vue d’un développement de le secteur de l’industrie chimique et est donc de ce fait un fournisseur important l’entreprise à l’échelle européenne. Il s’agit d’une communauté en pleine croissance : pour les producteurs de textile. « Les employés hautement qualifiés, les infrastruc- jusqu’à présent, il existe en Bavière 330 succursales d’entreprises japonaises. Un nouveau directeur d’Invest in Bavaria Depuis le 4 novembre 2013, Wolfgang Hübschle est grammes inter-régionaux de l’UE ». Le docteur en droit âgé de 45 ans, dispose d’une solide expérience dans le a aussi découvert durant sa carrière professionnelle le domaine du marketing territorial et du développement côté local du développement économique : À partir de économique. Jusqu’en octobre 2010, il était représen- 2002 il fut directeur du Service de la promotion écono- tant de l’État libre de Bavière à New York. Avant cela, mique de la ville d’Augsbourg. Son prédécesseur chez Hübschle dirigeait dans l’ancien Ministère bavarois de Invest in Bavaria, Johann Niggl, a repris la direction de l’économie, des Infrastructures, du Transport et de la w w w. i n v e s t - i n - b a v a r i a . c o m Technologie le service « Promotion régionale et pro- le nouveau directeur d’Invest in Bavaria. M. Hübschle, la société des chemins de fer bavarois (BEG). Page 1
  2. 2. Cinq minutes avec … Markus Wittmann, directeur du nouveau bureau de représentation bavaroise en Chine Markus Wittmann avait déjà fondé en 1997 le pre- de services. Ce qui est particulièrement réjouissant : mier bureau de représentation à Shandong et fut De nombreuses entreprises chinoises considèrent la durant plusieurs années le directeur d’Invest in Ba- Bavière comme le site idéal en Europe pour leurs acti- varia. Récemment, il fut directeur général du LGAD, vités de recherches et de développement. l’association fédérale pour le commerce de gros et le commerce extérieur, pour la distribution et pour Les relations commerciales entre la Chine et la les services en Bavière. Maintenant, M. Wittmann Bavière reposent sur une longue tradition. Où sont reprend en tant que représentant général, en plus les points essentiels pour l’avenir ? du bureau de Shandong déjà existant, la direction Les liaisons commerciales entre la Bavière et la du bureau de représentation à réorganiser à Shen- Chine, qui ont déjà une énorme importance pour de zhen. Shenzhen se situe en Guangdong, la province nombreuses entreprises bavaroises, doivent encore chinoise la plus puissante d’un point de vue écono- s’accroître quantitativement, mais aussi qualitative- mique, à proximité de Hong-Kong. ment. Le transfert de technologie gagnera également en importance dans ces deux (!) directions, puisque la L’intérêt des entreprises chinoises pour le site de la intensives pour leurs employés, mais aussi dans le productivité technologique des entreprises en Chine Bavière s’accroît rapidement. Quels sont les facteurs management chinois. Les entreprises qui ont pris la s’accroît très rapidement. La Bavière s’impose comme importants pour les investisseurs ? peine de faire ceci rencontrent beaucoup de succès en un partenaire reconnu, ouvert et performant. Les investisseurs venus de Chine apprécient le poten- Bavière. Vous allez pour la deuxième fois en Chine pour une tiel du marché du pôle économique bavarois, les capacités technologiques des entreprises ainsi que la Plus de 12 000 Chinois vivent d’ores et déjà en longue période. Qu’est-ce-qui vous fascine particu- volonté d’établir une véritable coopération. De bonnes Bavière. Dans quelles régions et dans quels secteurs lièrement dans l’Empire du Milieu, et comment a liaisons aériennes et la position centrale en Europe ont sont-ils actifs ? évolué le pays depuis votre dernière visite ? également été des facteurs d’importance. Toutes les régions bavaroises sont attrayantes pour La Chine surprend par une dynamique étonnante qui les concitoyens et les entreprises chinoises. Les fait que dans le pays il y a toujours quelque chose de Quels sont les éléments auxquels l’investisseur régions phares sont naturellement les villes universi- nouveau. Ce qui est le plus frappant, c’est la moder- chinois doit prêter une attention particulière taires et les régions économiques qui ont de solides nité au quotidien et le sentiment de liberté de nom- lorsqu’il est en Bavière ? relations économiques avec la Chine, comme par breux Chinois, notamment dans les régions côtières La vie économique allemande ne suit pas le même exemple Erlangen, Nuremberg, Ratisbonne, Augs- de l’est. Le niveau élevé dans tous les domaines des court qu’en Chine. Cela débute avec le cadre juridique bourg ou Ingolstadt, mais aussi la capitale du Land. En infrastructures publiques – depuis les écoles jusqu’au différent, le recrutement et l’évolution du personnel, ce qui concerne les différents secteurs, la palette est transport ferroviaire en passant par la prise en charge et avec l’endurance nécessaire pour atteindre le seuil très large, depuis l’électrotechnique, les techniques médicale – et même en ce qui concerne le niveau des de rentabilité. C’est pourquoi il est absolument indis- énergétiques, la construction de machines et d’équi- services, la Chine dépasse parfois déjà les standards pensable pour les investisseurs chinois de se préparer pements, les technologies médicales jusqu’aux entre- européens. Ici, on s’attache à construire l’avenir avec à ces nouvelles structures par le biais de formations prises commerciales et, de plus en plus, les entreprises beaucoup d’élan et une attitude optimiste. Chiffre du mois 14.340 dépôts de brevet bavarois ont été référencés en 2012 par l’Office allemand des brevets Source : Rapport annuel 2012 de l’Office allemand des brevets et des marques (DPMA). et des marques (DPMA), bien plus que dans tous les autres Länder. Avec 30,8 pour cent Page 3. des dépôts de brevets, la Bavière est leader en Allemagne. w w w. i n v e s t - i n - b a v a r i a . c o m Page 2
  3. 3. Thème central La Bavière – terre de la révolution digitale Même si les PC et Internet ont depuis longtemps atteint l’âge adulte, la digitalisation vient seulement de commencer. Elle est le moteur de l’innovation de l’économie globale et traverse tous les domaines professionnels et personnels de notre société. Là où les progrès en termes de technologies d’information et de communication (ICT) sont utilisés de manière conséquente, des opportunités uniques s’offrent pour une croissance économique durable. Des missions de responsabilité pour la politique En Bavière notamment, les conditions pour une digitalisation croissante ne pourraient être meilleures. Depuis toujours, le Land, porté par son industrie, mise sur une collaboration étroite entre économie, science et recherche. Les choix politiques ont été faits très tôt : un large déploiement du haut-débit, d’importants programme de promotion ainsi que la création d’entreprises innovantes dans le secteur de l’infor- Plus d’automatisation, plus d’interaction matique. Rien que pour le réseau ferroviaire à haute vitesse, qui s’étend sur tout Les technologies joueront un rôle de plus en plus important en ce qui concerne les le Land, la Bavière a investi un demi milliard d’euros jusqu’en 2014 – une somme processus de création de valeur . Les robots apprennent comment agir avec plus de qu’aucun autre état en Europe n’a dépensé. force et de sensibilité, les capteurs permettent des systèmes en réseau autonomes, les voitures communiquent entre elles et ne sont pas loin de pouvoir rouler toutes Aperçu sur les tendances et les potentiels seules – et l’Internet des objets permet des applications totalement nouvelles. Tous les facteurs moteurs du marché tels que l’automatisation et le développe- L’avantage reviendra à celui qui aura su transformer rapidement les nouvelles tech- ment de la flexibilité, l’augmentation de l’efficacité et de la productivité sont dus nologies en solutions prêtes pour le marché. finalement à la digitalisation. Même les évolutions des technologies d’informations comme Cloud Computing, Big Data et Mobile Solutions ne modifient pas seulement Un nouveau départ pour la Bavière l’informatique, elles permettent aussi la création de nouveaux modèles commer- Le climat innovateur développe une forte attractivité. En ce qui concerne les créa- ciaux, de chaines de valeur et de processus de fabrication. Avec la stratégie « Digital tions de technologies d’information, Munich se trouve désormais loin devant Berlin. Bavaria », la Bavière a pour objectif de devenir d’ici 2020 un pôle économique digital Selon la fédération des secteurs BITKOM (Fédération pour l’économie informatique, de premier plan, qui procure aux entreprises dans tous les domaines clés un net la télécommunication et les nouveaux médias), la Bavière est le Land et Munich la avantage sur ses concurrents – du secteur de l’énergie à celui de la sécurité, en pas- région métropolitaine qui comptent le plus de création d’entreprises dans les sec- sant par ceux de la santé, de la communication et de la mobilité. teurs de l’information, de la communication et du digital. La quatrième révolution industrielle a commencé en Bavière depuis longtemps. De solides points d’appui dans les régions 40 % des 83 000 entreprises de technologies de l’information et de la communication (TIC) sont basées en Bavière . Ce n’est pas sans raison que l’économie digitale possède déjà aujourd’hui de nombreux points d’appui dans toutes les régions. La Comment passer des programmes de soutien à des histoires de Haute-Bavière est un pôle informatique de premier rang, la Souabe attire en plus ­réussites ? des TIC, la robotique, l’automatisation et la mécatronique. Le Haut-Palatinat et la Basse-Bavière marquent le pas en termes d’électrotechnique et d’industrie automobile, alors que la Franconie possède ses atouts dans la télématique et la robotique. De plus, un peu partout ont foisonné des clusters, qui permettent des coopérations prometteuses. Ainsi, les sociétés restent pleines d’avenir. La Bavière est le seul Land qui a émis un programme de promotion « technologie d’information et de communication », afin de soutenir les petites et moyennes entreprises dans leur développement et l’application de cette technologie d’avenir. Le promoteur du projet VDI/VDE/IT GmbH exécute toutes les tâches spécifiques et administratives qui sont en rapport Un exemple : Le Medical Valley à Nürnberg avec le programme de promotion et avec les projets de recherche et de Dans le secteur de la santé, la digitalisation permet également un changement profond développement financés. Par exemple, quand il s’agit de développer des et de nouvelles applications. Un bon exemple pour les pôles de compétitivité de pointe structures de données originales pour les systèmes d’assistance pour vé- est le Medical Valley à Nürnberg. 500 entreprises du secteur de la technologie médicale hicules ou des technologies innovantes pour les connexions du haut débit. coopèrent avec des hôpitaux, des universités et des grandes écoles dans le domaine des sciences appliquées – et ceci avec succès : Dans le domaine du diagnostique, de « Nous évaluons les probabilités et les risques des technologies et nous la chirurgie et de l’identification, la région occupe la pôle position à l’échelle nationale examinons le potentiel d’application pour la mise en pratique. » et fait preuve d’une grande capacité d’innovation. Rien que par le biais des projets de Dr. Jürgen Dam, directeur du projet VDI/VDE/IT ces clusters de pointe, plus de 110 brevets et inventions ont été déposés depuis 2010. w w w. i n v e s t - i n - b a v a r i a . c o m Page 3
  4. 4. Bavaria in your briefcase Des marchés de Noël pour tous les goûts A Anwanden (Zirndorf) près de Nuremberg, pour la deuxième fois déjà, a lieu le marché de Noël romantique dans l’idyllique Gut Wolfgangshof, organisé par la célèbre troupe du Chateau Hexenagger. Près de 100 artisans d’art et exposants proposent dans les cabanes folkloriques en bois des anciennes étables, dans la remise à calèches, sur un sol de paille ou dans l’ancien entrepôt à céréales une sélection de leurs produits. Le marché de Noël se tiendra les week-ends suivants : du 29/11 au 1/12, du 6 au 8/12, du 13 au 15/12, et du 20 au 22/12. Le Festival d’hiver Tollwood suit une autre idée, moins traditionnelle, mais plus internationale et plus progressiste. Avec des programmes comme «  le classique autrement », le salon mondain « Mission Terre » ou le « marché des idées », le FestiLe festival Tollwood : un lieu de rencontre plein d’inspiration val d’hiver Tollwood apporte sa propre note pour les amateurs d’art, de culture et de musique. L’ensemble sud-africain Isango présente par exemple « la Flute enchantée Durant la période de l’avent, des marchés de Noël, souvent traditionnels, se tiennent – Impempe Yomlingo », Mozart joué sur marimbas et percussions. L’inspiration fait un peu partout en Bavière Le plus fascinant est que : Chaque ville – et parfois même ici tout aussi peu défaut que l’engagement social ou écologique. Du 26 novembre au chaque quartier – apporte sa touche personnelle aux marchés de Noël, parfois avec 31 décembre, chacun peut venir pour se faire sa propre opinion. une orientation historique, parfois dans une ambiance multiculturelle. Parmi le large Plus d’informations sur : choix, nous voulons vous présenter et vous recommander maintenant deux marchés www.hexenagger.de/wolfgangshof de Noël particulièrement intéressants. www.tollwood.de Salons et évènements … à Munich … à Augsbourg Maison + Bricolage - construire, aménager et habiter 27 novembre – 1er décembre 2013 La plus grande exposition pour les consommateurs en Allemagne, autour des thèmes de la construction, de l’aménagement et de l’habitation. www.heim-handwerk.de akademika – le salon de l’emploi 20 et 21 novembre 2013 L’un des plus grands salons d’Allemagne consacré aux emplois et dédié au jeunes diplômés. www.akademika.de FOOD & LIFE – Lieu de rencontre pour connaisseurs 27 novembre – 1er décembre 2013 Le lieu de rencontre pour les connaisseurs et les consommateurs soucieux de la qualité. Avec des exposants venus d’Allemagne et d’Europe. www.food-life.de … à Nuremberg SPS IPC Drives – Automatisation électrique – Systèmes et composants 26 au 28 novembre 2013, Nuremberg Le salon leader en Europe en termes d’automatisation électrique www.mesago.de/en/SPS/home.htm ... de et avec Invest in Bavaria Invest in Bavaria à la 3ème Journée germano-turque de l’Économie Le 22 novembre 2013 à Nuremberg, Bavière Votre interlocuteur : Caglar Bektas | Tel.:+49 89 24210-7525 caglar.bektas@invest-in-bavaria.com Invest in Bavaria lors de la Medica du 20 au 23/12/2013 à Düsseldorf, Allemagne Stand commun de Bayern Innovativ Hall 03 | Stand E83 Votre interlocuteur : Dr. Martin Wimbersky | Tel.:+49 89 2162-2209 martin.wimbersky@invest-in-bavaria.com Meetingplace Germany 3 décembre 2013 Le salon spécialisé pour les MICE-Professionals. www.muenchen.meetingplace.de/content/ index_ger.html Éditeur Business Bavaria Sources des images Invest in Bavaria – The Business Promotion Agency of the Bavarian Ministry of Coordination: Alexandra Schmidhuber P. 1: © Thinkstock Economic Affairs and Media, Energy and Technology and Bayern International Direction artistique: Alex Podolay P. 1/2: © Invest in Bavaria Prinzregentenstr. 22 Service éditorial: www.red.de P. 3: © Getty Images 80538 Munich | Allemagne Traduction: www.aa-boundless.com P. 4: © Sigi Müller, www.tollwood.de Tél. +49 89 24210-7500 Mise en page : www.red.de P. 5/6: © Thinkstock welcome@invest-in-bavaria.com Version HTML : www.kirchbergerknorr.de w w w. i n v e s t - i n - b a v a r i a . c o m Page 4
  5. 5. Coup de projecteur : Les régions de la Bavière Le Haut-Palatinat Ratisbonne: construire des ponts vers l’avenir Dans le Haut-Palatinat auront lieu également, dans les prochaines semaines, de Âge. Aujourd’hui encore, Ratisbonne et le Haut-Palatinat profitent de leur situa- nombreux marchés de Noël. En particulier à Ratisbonne, la ville principale de ce dis- tion géographique en plein cœur de l’Europe, une structure économique saine et des trict offre un cadre enchanteur. En raison de l’architecture majestueuse, la vieille entreprises recherchant les innovations. Selon une étude de l’institut pour l’avenir ville médiévale est depuis 2006 classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Grâce « Deutschland 2020  », le Haut-Palatinat fait partie des au commerce extérieur avec des centres européens comme Paris, Venise ou Kiev, 13  régions allemandes avec les meilleures perspectives l’économie de la ville sur le Danube s’est constamment accrue depuis le Moyen d’avenir. Le Haut-Palatinat en chiffres Infrastructures – uperficie : 9691 km2 S – Très bonne exploitation grâce aux autoroutes A3, 16 et A93 et le – opulation : environ 1,1 millions d’habitants P r ­ accordement à l’A9 ainsi que les connexions modernes avec la – tructure régionale : 3 villes autonomes (Amber, Ratisbonne et Weiden), S ­République Tchèque 7 districts – Réseau ferroviaire très étendu (IC/ICE) dans les régions à forte densité humaine – Accès facile et rapide vers les aéroports de Munich, Nuremberg et Prague – Ratisbonne : Centre des transports de marchandises (GVZ) servant Secteurs phares – roduction et technologie automobile P – lectronique et électrotechnique É d’interconnexion entre la route, le rail et les canaux, le port de Bavière, véritable lien entre le port de Rotterdam et la Mer Noire – Terminal pour le trafic de fret combiné (KLV) avec les lignes de transferts permanentes – raitement des matières plastiques T – Mécatronique – iotechnologies (Cluster au Biopark Ratisbonne), deuxième site de B b ­ iotechnologie en Allemagne – echnologies informatiques, dont la sécurité, la logistique T Recherche et développement – niversité de Ratisbonne, grandes école à Ratisbonne, Amberg et Weiden U informatiques et les services relatifs à l’Internet – roupes de projets Frauenhofer au Biopark Ratisbonne G (par exemple la mémoire informatique à Ratisbonne) – entre de développement ATZ à Sulzbach-Rosenberg C – La sensorique – ampus technologique de mécatronique à Cham C – Les énergies renouvelables – nstitut pour l’environnement à Neumarkt I – L’industrie du verre, de la porcelaine et de la céramique – luster pour les technologies de la médecine C (pour une application traditionnelle ou moderne) – Logistique et commerce spécifique – Construction d’engins spéciaux – ous-Cluster consacré à la sensorique S – ans les clusters, des entreprises innovantes et engagées avec des D c ­ ompétences spécifiques dans les domaines de la mécatronique de l’automatisation, de la sensorique et des technologies environnementales ainsi que des biotechnologies w w w. i n v e s t - i n - b a v a r i a . c o m Page 5
  6. 6. Coup de projecteur : Les régions de la Bavière Haut-Palatinat Les « lunettes de la ville » d’Amberg Walhalla: le Mémorial Caractéristiques exclusives du Haut-Palatinat Les points d’intérêt dans le Haut-Palatinat – ituation géographique au cœur de l’Europe, passerelle vers l’Est S – La vieille ville de Ratisbonne (Patrimoine culturel de l’UNESCO) – égion d’inventions : les entreprises du Haut-Palatinat déposent R – Le Walhalla à Donaustauf plus de brevets que la moyenne – Les centres historiques d’Amberg, Berching, Cham, Nabburg et Weiden – Région de fondateurs : Le Haut-Palatinat fut récompensé par la – La Bavière est la région qui offre le plus de festivals (on peut citer pour distinction de région la plus propice à la fondation en Allemagne commencer l’ancestral spectacle populaire « Drachenstrich » à Furth im – Chaînes de valeur dépassant les frontières avec le voisinage de la ­République Tchèque Wald, mais aussi les festivals dans le château des Thurn et Taxis avec des vedettes d’opéra internationaux, les « Max-Reger-Tage » à Weiden, ou le week-end Jazz à Ratisbonne) – Avec plus de 600 châteaux, le Haut-Palatinat est le « Burgenland » Indices économiques – a croissance du PIB la plus élevée de la Bavière durant ces dernières L années. Depuis 1997, un quota d’exportation de quasi 40 %, dans les de la Bavière (région de châteaux) – L’architecture exceptionnelle des églises et des monastères (par exemple la Cathédrale de Ratisbonne, l’Église de la Trinité à Kappel et la bibliothèque du monastère de Waldsassen) industries manufacturières quasi 50 %, avec une tendance à la hausse. Valeurs essentielles de la vie dans le Haut-Palatinat – aradis pour les activités sportives d’extérieures de toutes sortes dans P 8 grands parcs naturels – es possibilités diverses et variées pour les activités sportives aquatiques D grâce aux nombreux lacs et rivières du Haut-Palatinat w w w. i n v e s t - i n - b a v a r i a . c o m Page 6

×